• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de perlseb

sur PPDA : 20 femmes prennent la parole


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

perlseb 22 mai 15:05

Le réel problème n’est absolument pas soulevé. Le réel problème : pourquoi ceux qui font le ménage (travaux difficiles, vraiment utiles, déconsidérés et sans aucune opportunité) sont moins bien payés que ceux qui font de la télé, métier facile voire amusant (pas vraiment un métier en fait) ?

Comme il n’y a aucun mérite dans cette société et que la morale a complètement disparu, tout le monde voudra un métier facile (peu importe s’il est parfaitement inutile) et ... bien payé. Problème, comment faire la sélection de tous ces feignants, futurs parasites ? Comme dans tout système pyramidal où les compétences importent très peu, c’est la soumission qui va faire cette sélection (avec les relations évidemment, on a plus de chance de faire de la télé quand papa ou maman en faisait déjà). Accessoirement quand la concurrence est très rude car très peu de postes à pourvoir et très grosses payes (acteurs, etc...) alors cette soumission va jusqu’à la prostitution effective, il est donc impératif d’être beau également.

Maintenant, quand on regarde un peu la manière dont ces salaires extravagants se forment, c’est assez simple : publicité, impôts (pyramide où toute la base cotise, qu’elle regarde ou pas la télé). Car si une boite de production vend une émission bidon plusieurs millions d’euros à une chaîne, c’est parce qu’avant et après, la chaîne passe des pubs qui la remboursent (ou mieux génèrent un bénéfice), pubs payées in fine par tout ce qu’on est obligé d’acheté pour vivre et qui coûterait évidemment nettement moins cher si on n’avait pas tous ces parasites à entretenir. Mais on ne peut pas acheter un produit en ne payant que pour les travailleurs qui y ont contribué : sinon qui voudrait payé l’actionnaire oisif ou le présentateur télé (qu’il ne regarde pas) lors de l’achat de son yaourt ? C’est bien le principe de la soumission, de la pyramide. Toute la base entretient ceux qui sont peu nombreux en haut et qui peuvent avoir des payent déconnectés de ceux qui sont en bas, et ceux du bas n’ont évidemment pas la choix de ne pas les payer.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès