• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

perlseb

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 27/05/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 304 5
1 mois 0 2 0
5 jours 0 2 0


Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires




  • vote
    perlseb 1er décembre 13:17

    @Tchakpoum
    Merci pour votre réponse et vous avez raison, vous m’avez appris que le paradoxe de Fermi ne concerne que notre galaxie.

    La confusion est souvent entretenue : "seul dans l’univers" est souvent associé au "paradoxe de Fermi". On ne peut pas mettre les 2 l’un à côté de l’autre. Seul dans notre galaxie est fort probable mais je suis entièrement d’accord avec vous, seul dans l’univers, il n’y a quasiment aucune chance. Ce qui est observable est déjà inconcevable.



  • vote
    perlseb 30 novembre 18:18

    @Tchakpoum
    Enrico Fermi n’a pas 1 milliard d’années d"évolution de plus que nous. C’est un peu une fourmi qui regarde l’univers.

    Si on part de l’hypothèse d’une civilisation pour 10 galaxies, alors il n’y a aucun paradoxe de Fermi. On ne s’échappe pas d’une galaxie avec un voyage de plusieurs millions d’années sans aucune escale.

    Par contre l’hypothèse d’une civilisation qui serait là mais ne nous aurait pas vu (ou ne s’intéresserait pas du tout à nous) ne tient pas. Si une civilisation voyage (et ce n’est effectivement pas une obligation), elle s’intéressera à n’importe quelle bactérie de n’importe qu’elle cailloux sur lequel elle met le pied., puisque la vie organisée n’est pas la règle et c’est ce que la fourmi homme fait : observer et apprendre de l’observation est justement le propre d’une civilisation qui cherche (donc qui voyage). Par contre, si une civilisation nous a vu, il est effectivement tout à fait possible qu’elle n’intervienne pas et ne se montre pas.

    Dans l’ensemble, on a très peu de chance d’être seul vu le nombre astronomique de galaxies dans l’univers observable (il y a peut-être autant de Big Bang que de galaxies dans ce que l’on ne peut pas observer, à des distances, inutile d’imaginer). Mais vu la distance entre galaxies, on peut considérer qu’on est seul (s’il y a statistiquement moins d’une civilisation par galaxie).



  • 1 vote
    perlseb 17 octobre 15:35

    @Serge ULESKI
    Charlie hebdo tue beaucoup ! Et ça commence à bien faire !

    Un dessin n’a jamais tué personne. Ceux qui pensent que les mots ou les dessins peuvent être extrêmement violents devraient alors utiliser les mots ou les dessins pour répondre à la "violence" qu’ils ont subi.
    L’enseignement moral chez les religieux est complètement inexistant. Ils sont tous prêts à assassiner n’importe qui si leur dieu leur en fait la demande. On ne peut pas obéir à la morale et à un chef (ou un dieu) en même temps : il faudra toujours choisir son camp lorsque votre chef ou votre dieu vous demandera quelque chose d’immoral.
    Je reconnais que ce n’est pas un problème religieux, c’est un problème bien plus général d’obéissance, de servilité maladive de l’homme. Peut-on appeler un homme quelqu’un qui obéit sans réfléchir, sans aucune notion de morale ? Même les animaux ont plus de libre arbitre.



  • 1 vote
    perlseb 6 septembre 19:22

    @Hijack ...
    Vous avez sûrement raison, et la phrase de Coluche ("La police, c’est un refuge pour les alcooliques qu’on n’a pas voulu à la SNCF et aux PTT.") n’est sûrement plus vraie aujourd’hui. Mais je pense quand même qu’il y a 2 sortes de policiers : ceux qui veulent la justice et ceux qui veulent l’ordre et ce n’est pas du tout pareil.
    Par exemple, si on leur demande (est-ce démocratique ?) d’être très sévère avec les gilets jaunes, alors ceux qui veulent la justice n’obéiront pas (et je pense sincèrement qu’il y en a une bonne proportion) mais ceux qui veulent l’ordre seront surexcités.
    Au contraire, s’il y a des affaires de pédophilies qui touchent nos élites, l’affaire peut très bien se retrouver dans un tiroir avec une promotion à la clé (et on n’a pas besoin de mettre au courant les policiers qui veulent la justice).



  • 4 votes
    perlseb 5 septembre 21:54

    Quand on apprend en primaire le loup et l’agneau de La Fontaine, on apprend que la force fait ce qu’elle veut. Alors, pour qu’un monde soit "juste", il faut absolument que la force soit du côté de la justice. On peut écrire des gros bouquins sur le sujet mais combien de millénaires faudra-t-il pour le mettre en pratique ?

    Une police juste ne devrait jamais être organisée de manière hiérarchique (obéissance). L’obéissance peut mener aux camps de concentration.

    Les policiers devraient donc être des gens avec une grande morale, très responsables et devraient agir avec leur conscience de manière autonome. Ils devraient être les plus respectables de la société, d’une certaine manière. Eventuellement, lors de missions à risques, un commandement s’impose (pour coordonner sans tergiversations), mais le choix du "chef" opérationnel devrait s’effectuer de manière tournante.

    Mais toute dictature tire un gros avantage d’avoir des idiots prêts à obéir à n’importe quel ordre, on le voit bien lors des manifestations. Bref, pour savoir si on est en démocratie, il suffit de regarder si la police est organisée de manière hiérarchique.

    Je ne parlerai même pas de la séparation des pouvoirs en France (merci M. Montesquieu pour nous classer dans une dictature) : à cause du système pyramidal (garde des Sceaux, ministre de l’intérieur, préfets, etc...), il n’y en a aucune.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité