• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

perlseb

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 27/05/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 432 5
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires




  • vote
    perlseb 12 septembre 19:53

    @Zero9
    Tout à fait, c’est facile de jeter de la merde qui se trouve dans un verre. Mais c’est un peu plus long pour celle qui est collée au derche.



  • 1 vote
    perlseb 8 septembre 21:27

    C’est la "beauté" du système pyramidal. Il suffit d’acheter la tête pour détruire un pays entier, de l’intérieur. En France, toutes les têtes sont achetées depuis Pompidou. En obéissant, vous détruisez votre pays, et si vous n’obéissez pas, et bien il y a assez de collabos pour vous faire mener une vie d’enfer (voir le traitement de Raoult).

    Nous vivons une période très sombre. Pour la très grande majorité, sortir la tête du sable serait beaucoup trop dur, il est beaucoup plus facile de faire l’autruche ... et d’obéir jusqu’à la destruction complète.



  • vote
    perlseb 4 septembre 15:57

    Merci pour ce travail. Même si en n’étant pas une éponge à propagande on devrait déjà savoir à peu près tous les éléments factuels de la période covidique (par exemple les affaires de corruption de l’industrie pharmaceutique : les amendes sont moins élevées que les gains pourquoi se priver, un peu comme les pétroliers qui dégazent en mer), on profite quand même d’une vue d’ensemble très bien synthétisée et on comprend mieux comment ça s’emboîte.

    Cette vidéo m’a bien fait comprendre l’intérêt stratégique des tests et toute la supercherie qui va avec. Les tests avec un nombre de cycles très élevés ne veulent effectivement pas dire grand chose, mais le fait d’imposer les tests à ceux qui ne sont pas vaccinés (mise en place d’un pass) est la pierre angulaire de tous les biais statistiques qui sont alors utilisés comme fausse preuve d’une efficacité qui, dans les faits, est complètement nulle (si on considère qu’un mort de plus AVEC vaccin pour les tests de pfizer, ça reste "négligeable") voire très négative sur le long terme (car encore une fois, ces vaccins sont expérimentaux et les tests sur le long terme sont ... en cours).

    Il n’est pas impossible que la 2ème guerre mondiale et ses 65 millions de morts soit une broutille comparée à la vaccination covid : à plusieurs milliards de vaccinés, il n’y aura pas besoin d’un gros pourcentage de létalité (du vaccin à court et long terme compris) pour égaler ce chiffre de 65 millions. Et si le temps donne raison à cette sombre perspective, alors Hitler et Mussolini auront été des enfants de cœur. Il paraît que "gouverner c’est prévoir" : avec l’absence d’augmentation de mortalité en 2020 pour les moins de 65 ans, vacciner tout le monde avec de l’expérimental est soit un crime organisé (on sait que c’est létal et on l’impose) soit un grave manquement dans le principe de précaution et un défaut majeur d’aptitude à gouverner.



  • 9 votes
    perlseb 3 septembre 21:59

    @Pyrathome
    D’après nos médias, les russes qui occupent la centrale se tirent eux-mêmes dessus... C’est affligeant tellement c’est bête.



  • vote
    perlseb 31 août 13:18

    Il ne devrait y avoir aucune transition visible entre l’école et le travail. On devrait apprendre à travailler en équipe naturellement, à s’autoformer et donc à être réellement autonome pour ne plus avoir à dépendre d’une quelconque hiérarchie. L’école devrait enseigner la collaboration, seule solution pour vivre en société (si l’on regarde la nature, il y a de la prédation, c’est vrai, mais il y a encore plus de collaboration, une collaboration capable de former des sols fertiles à partir de roches nues, collaboration qui permet d’attirer l’eau à l’intérieur de continents qui seraient désertiques sinon : les arbres sont de loin les plus généreux sur la terre).

    La très grande majorité n’imagine même pas qu’on puisse réaliser et organiser les choses sans hiérarchie, sans désigner un chef... Faute à notre école élitiste dans ses fondements.

    L’école telle qu’elle existe est la plus belle réalisation de nos oppresseurs, celle qui crée les plus profondes divisions et qui crée un lien fort entre obéissance et "réussite". Une école qui produit du fascisme encore et encore, et les pointilleux écoliers s’écharperont sur la signification exacte du fascisme (nazisme, dictature, totalitarisme, ...) après avoir obéi toute leur vie et donné un pouvoir toujours plus grands à leurs oppresseurs.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité