• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

perlseb

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 27/05/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 344 5
1 mois 0 4 0
5 jours 0 1 0


Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires




  • 17 votes
    perlseb 14 septembre 16:38

    Il faut comprendre la logique du gouvernement. Il n’y a plus d’épidémie en France depuis quelques mois (le variant delta à fait pschitt : beaucoup de "cas", peu de morts). Alors pour conserver la dictat... l’état d’urgence, il faut des morts que l’on étiquettera Covid. Et si 10% des soignants sont virés du jour au lendemain, il va y en avoir, des morts ... "Covid" par saturation volontaire des services ... déjà saturés.

    Ils ont été criminels en interdisant les médecins de soigner (1ère vague au Doliprane), ils seront à nouveau criminels en désorganisant le système hospitalier. Notre santé, ils s’en foutent royalement, ça c’est sûr.



  • 11 votes
    perlseb 11 septembre 16:46

    Assemblée vide pour un vote qui devrait être ultra-important (prolongation de l’état d’urgence alors que le nombre de morts est tout à fait normal, que les hôpitaux ne sont pas submergés et que le nombre de contaminés diminue).

    Je crois qu’on peut couper la tête à tous les députés, ils votent pour prolonger cet état d’urgence illégitime, et ce vote les rend inutiles (c’est le "conseil de défense" qui prend toutes les décisions à leur place). La logique voudrait que, s’ils ne servent à rien (et s’ils font eux-mêmes ce choix de ne servir à rien), ils ne soient pas payés. Enfin, si les lois étaient logiques et justes, le monde aurait une toute autre allure...



  • 2 votes
    perlseb 23 août 13:00

    @racbel
    En fait, il faut croire que c’est le but des vaccins : faire durer l’épidémie.

    Toutes les maladies respiratoires antérieures se sont arrêtées d’elles-mêmes assez vite, mais ces vaccins ont été conçus de manière méticuleuse (peut-être en même temps que le virus, on ne saura jamais). D’abords ils n’empêchent pas d’être contaminé, ensuite ils n’empêchent pas de contaminer les autres. Pour ce qui est du bénéfice risque à court terme, il est clairement négatif si on a moins de 50 ans (ce sont les chiffres de la mortalité toutes causes confondues qui le disent), et pourtant, on insiste pour que tout le monde soit vacciné. A moyen et long terme, si les micro-caillots sont présents chez 62% des vaccinés, il va y avoir des morts en pagaille dans les années qui viennent et des hôpitaux saturés comme on ne l’a jamais connu.

    Donc le but du pass-sanitaire et de la vaccination n’est pas la santé : il vaudrait mieux interdire l’alcool et la cigarette, ce serait beaucoup moins contraignant et beaucoup plus efficace pour faire chuter la mortalité. Dès qu’on interdit quelque chose il y a atteinte à la liberté, mais le pass-sanitaire empêche par exemple d’aller à la piscine ou en salle de sport, ce qui est pourtant très favorable pour la santé.



  • 1 vote
    perlseb 20 août 18:14

    @mac1
    Où s’arrêteront-ils ?

    Ils étaient contre les traitements précoces car pas rentables et malheureusement efficaces (et interdisant de fait leur AMM pour leur vaxxin expérimental). Ils vont faire beaucoup mieux : un traitement à prendre AVANT de tomber malade, un traitement préventif donc, qui marche à 75% (chiffre "constructeur"), autant dire, c’est de l’eau salée vendue à prix d’or que l’on pourra avaler toute sa vie étant donné que le Covid est là pour durer.

    Donc c’est-il pas mieux ? En fait, si on réfléchit, ça ressemble étrangement aux vaxxins qu’ils nous proposent puisque leur "efficacité" (si on y croit, puisqu’on peut mourir de l’injection et du Covid) ne dure que 6 mois... Disons qu’on aura le choix entre un non-vaxxin à prendre avant de tomber malade et un vaxxin ... à prendre avant de tomber malade. Donc les anti-vax n’auront plus d’excuses pour ne pas "se soigner"...



  • 3 votes
    perlseb 16 août 22:07

    Pour ne pas perdre la face, on veut nous faire croire qu’un accord secret aurait pu être conclu entre les USA et les talibans pour éviter les combats.

    Il y a peut-être beaucoup plus simple : la majeure partie des Afghans préfère les talibans aux américains.

    Et la logique de cette "communauté internationale" (les gentils dont ils pensent faire partie ?) qui ne veut pas reconnaître les états si ceux qui les dirigent ont pris le pouvoir par la force, alors même que c’est ce que font les Etats-Unis systématiquement : venir avec la force brute, mettre un pantin à leurs ordres et décréter que c’est comme ça qu’on va vers la démocratie.

    Dans cette histoire, les américains ont réussi à aider les talibans pour faire tomber l’URSS (avant 1989), et les talibans ont également gagné contre de ces mêmes américains. Les chinois, eux, ne feront que du commerce, et avec le temps, ce sera mille fois plus efficace pour aller dans la bonne direction que toutes ces guerres qui impriment de grandes souffrances, de grands ressentiments et des vraies régressions.

    Dans l’histoire, qui sont les vrais terroristes ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité