• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Moïse et l’exode des Hébreux - Mythe et Réalité

Moïse et l’exode des Hébreux - Mythe et Réalité

L'histoire de Moïse et de l'exode des hébreux hors d'Égypte est l'un des mythes fondateurs la plus importante des religions monothéistes. Je vous propose de redécouvrir la légende mais également de décrypter la véritable histoire qui se dissimule derrière ce mythe. Nous allons explorer l'histoire des civilisations du Proche-Orient mais aussi de l'Égypte. La légende du prophète du peuple hébreu va nous conduire sur les traces de Sargon d'Akkad un ancien roi mésopotamien, mais aussi des Hyksôs et des peuples nomades du désert ( Shasou et Apirou), pour nous conduire finalement jusqu'au règne du Roi Josias, l'époque où les premiers textes de la Bible furent écrit ( entre le 7ème et le 5ème siècle avant notre ère). C'est à cette époque que la légende de Moïse sera raconté ainsi que l'exode, du moins d'une façon littéraire. La vie légendaire de Moïse et le récit de l'exode traduisent peut-être un symbolisme bien différent du canon religieux.

Tags : Histoire Religions Israël Christianisme Judaïsme




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • 3 votes
    sls0 sls0 26 mars 14:00

    Avant de regarder la vidéo.

    Joseph emmené par des marchands de chameaux en Egypte en -1250 alors que le premier squelette de chameau est daté de -1000 dans le sud de l’Egypte.

    Qu’il n’y avait pas d’esclave en Egypte à cette époque.

    Parce qu’au retour des hébreux c’était une province égyptienne et que l’on a retrouvé des écrits de l’époque en Egypte. Quand les roitelets locaux se plaignaient, le roi d’Egypte envoyait 100-200 bidasses pour remettre de l’ordre.

    Parce que dans la bible on parle de pharaon alors que sur place on parlait de roi.

    Parce que Jericho n’a jamais eu de mur d’enceinte à cette époque et qu’en plus elle était inhabitée à cette période.

    Je pourrai continuer et écrire un roman.

    Si on regarde plus tard, grâce aux poteries on peut dater précisément. A l’époque de Salomon Jérusalem faisait 20 hectares.


    • 2 votes
      sls0 sls0 26 mars 16:22

      @sls0
      J’ai regardé la vidéo et j’ai relu mon commentaire. Je me suis planté de 200 pour Joseph et ses dromadaires.
      C’est lors de guerres égyptiennes vers -700 que des dromadaires ont été vu coté Israël.
      Sinon bien la vidéo, vu sa durée il est normal qu’il manque des éléments, c’est une vidéo et non une thèse.
      Une chose que j’aimerai ajouter.
      A l’époque un dieu c’était une ville ou un peuple. Lorsque la ville ou le peuple ou la ville se prenait une tannée c’était la faute du dieu qui avait mal fait son boulot.
      Avec Yavhe ça change, si une catastrophe arrive, c’est la faute du peuple ou du roi qui est sorti des clous vis à vis de Yavhe. Pour les rois, c’est pour salir les rois d’Israël qui n’étaient pas des roitelets eux.
      Pour le peuple, c’était sortir des clous vis à vis de Josias ou des lévitiques. Les uns comme les autres vivaient aux crochets du peuple.

      Vivre aux crochets du peuple, on comprend que ce dieu soit si sympathique aux yeux des dominants. Le premier à vraiment pousser c’est Constantin.
      Clovis avec son peuple de conquérants, quand il a conquit son peuple il le préfère plus servile, il met Yavhé à la mode en se convertisant.
      Une idée géniale quand même, une cata et c’est la faute du peuple. Plus t’en chie et t’est pauvre, plus grandes seront ouvertes les portes du paradis.
      Le code noir pour les esclaves, les 4 premiers articles c’est l’éducation catho, ne vous plaignez pas les mecs, pensez au paradis qui vous attend.
      Je vis dans un ancien endroit à esclaves, ça marche la religion, il y a du fric à récupérer. Avec le fric des pauvres on fait des collèges payants donc inaccessible aux pauvres. Dans ces collèges on forme l’encadrement des pauvres. Les pauvres paient la formation de leur maitres.
      Comme j’essaie de sortir des pauvres de leur caste de pauvre, je leur paie l’accès au savoir du riche.
      Chez moi ils récupère une pensée hors caste de pauvre. Je n’aborde jamais la religion sauf si on m’y oblige. En 3 minutes chrono, nettoyé le pasteur, la bible je l’ai lu un paquet de fois. Si je parle des 2,3 millions d’homicides, je donne les références.
      Faire un héros de Lot qui engrosse ses deux filles c’est assez limite.
      La bible je l’ai même décortiqué avec de la textométrie. Le premier mot qui vient en tête c’est Yavhé ce qui est normal. Pas loin derrière c’est le mot ennemi. Dans le style parlez moi d’amour il y a mieux.
      Je laisse la place à d’autres au sujet de la parole de dieu.


    • 2 votes
      ged252 26 mars 19:43

      @sls0
      Oui Dieu a créé les dromadaires vers -1250 seulement, avant ils n’existaient pas.


    • 3 votes
      sls0 sls0 27 mars 01:14

      @ged252
      2-3 millions d’années le chameau.
      Sa domestication 2-3000 ans avant jc dans la péninsule arabique.
      Le premier dromadaire domestiqué en Egypte c’est 1000 avant jc en dessous d’Assouan à Qasr Ibrim.
      Contre les assyriens à la bataille de Qarqar en -853, dans la coalition il y avait le royaume d’Arabie qui est venu avec 1000 méharistes. Il y avait aussi parmi les coalisé le roi Achab d’Israël. Ça été le premier contact entre des hébreux et le dromadaire. Des hébreux d’Israël en non de Judée.
      On peut discuter des dromadaires mais ce n’est qu’un élément parmi plein d’autres dénonçant le coté historique de la bible, du moins la partie avant Josias.


    • 1 vote
      zzz999 27 mars 08:37

      Que pense l’auteur du papyrus Ipou-hour qui semble corroborer l’historicité des 10 plaies d’Egypte ?


      • vote
        Gollum Gollum 27 mars 11:10

        @zzz999

        Cette historicité a été validée par un reportage récent sur Arte. Seulement voilà, nul Yahvé à l’origine de ces maux, mais l’explosion du volcan de Santorin.

        Bref, quelque chose de tout à fait naturel et explicable. Pas de bol pour les bigots.


      • 2 votes
        Jober 27 mars 16:49

        @zzz999,
        Fondé historiquement ou pas, le mythe des plaies d’Égypte en dit long sur ce dieu cruel... Et sur la cruauté de ceux qui l’ont créé à leur image :
        « Il tua les premiers nés des Égyptiens
          Car éternel est son amour ».

        C’est-ti pas beau ????


      • vote
        sls0 sls0 28 mars 19:35

        @zzz999
        L’auteur du papyrus pense que le roi ne suit pas les préceptes de la déesse de l’ordre Maat.
        C’est le chaos, spoliations, pillages...
        Genres de choses qui donnent des rivières rouges de sang, c’est parfois violent. Chez moi il y a même une rivière qui a été rebatisée rivière massacre après avoir reçu le sang de 10.000 personnes.
        En janvier les rabbins étaient en émois parce qu’il y avait eu des sauterelles en Arabie et deux rivières rouges, une en indonésie et une autre au Malawi. C’est courant.
        Quand ça concerne l’Egypte il y a rapidement une parédolie religieuse.
        L’explosion du Santorin ok.
        Le Nil rouge pourquoi pas, soit des bactéries ou beaucoup d’homicides.
        Des sauterelles en Egypte il y a du en avoir.
        Une maladie infantile qui a fait du dégât c’est de l’ordre du possible.
        Statistiquement ça tient la route.
        Ce qui ne tient pas la route c’est que tout tombe à la même période.
        Tout les éléments affirment la non historicité de la bible avant Josias. Même si ce papyrus parlerait d’éléments de la bible, en face il y en aurait plein d’autres pour infirmer.
        Il y a une traduction de ce papyrus mais elle est en anglais.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès