• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Oliver Stone : une autre histoire de l’Amérique !

Oliver Stone : une autre histoire de l’Amérique !

Dans cette série de 10 documentaires, Oliver Stone nous dévoile l’histoire contemporaine des Etats-Unis comme elle ne nous a encore jamais été encore racontée. Ce nouvel opus du grand cinéaste engagé remet en question l’idéal américain tel qu’il est présenté officiellement dans les livres scolaires depuis la fin de la seconde guerre mondiale : interviews, images d’archives, photographies, films, enregistrements audio, cartes, graphiques et la voix narrative d’Oliver Stone (Philippe Torreton en Français) font de cette production originale un récit impartial de l’histoire que les petits Américains n’apprennent pas à l’école...

Une série documentaire de qualité excellente comme on en voit rarement qui vous fera apprendre beaucoup de choses que vous croyiez connaitre et qui montre que les actes des Alliés étaient tout aussi atroce et que ceux du régime Nazi.

 

Ici le premier épisode sur la deuxième guerre mondiale :

 

 

Tags : Etats-Unis Histoire Culture Guerre




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • 14 votes
    l'argentin l’argentin 2 octobre 2014 12:47

    A savoir que la suite est beaucoup plus intéressante car on comprends comment le couple Roosvelt-Wallace va être remplacé par Trueman-Burns par les banquiers.
    Je m’efforce de vous mettre en ligne cette suite introuvable sur youtube et compagnie au plus vite.


    • 10 votes
      l'argentin l’argentin 2 octobre 2014 12:53

      Voici mes amis les épisodes 2 et 3 en lignes ; les autres arrivent : http://rutube.ru/video/person/720865/
      Bon visionnage tant que ça reste online smiley


    • 10 votes
      l'argentin l’argentin 2 octobre 2014 13:25

      la liste des différents épisodes :
      -épisode 1 (La seconde guerre mondiale)
      -épisode 2 (Roosevelt, Truman et Wallace : Occasion manquée)
      -épisode 3 (La bombe)
      -épisode 4 (La guerre froide : 1945-1950)
      -épisode 5 (Les années 50 : Eisenhower, la bombe et le tiers-monde)
      -épisode 6 (JFK : Au bord du gouffre)
      -épisode 7 (Johnson, Nixon et le Vietnam : Revers de fortune)
      -épisode 8 (Reagan, Gorbatchev et le tiers-monde : La montée de la Droite)
      -épisode 9 (Bush et Clinton : Le triomphalisme américain - Le nouvel ordre mondial)
      -épisode 10 (Bush et Obama : l’ère du terrorisme)


    • 7 votes
      vistrouk vistrouk 2 octobre 2014 14:24


      Merci pour le petit rappel, avec tt les actus de ce derniers mois, j’avais complétement zappé ces reportages, Merci :)
      Les vidéos sont également disponible en ddl sur de multiples plateforme ICI


    • 5 votes
      l'argentin l’argentin 2 octobre 2014 15:02

      Merci à toi Vistrouk ! je ne pense pas qu’on verra cette série sur France 2 smiley


    • 2 votes
      vistrouk vistrouk 2 octobre 2014 18:06

      De nada ;)

      Il est encore temps de prendre la pilule rouge ;)
      Regarder un reportage du Fr2 et Cie... c’est comme aller au McDo et après se plaindre que la viande est chère lorsque l’on va chez le boucher :)


    • 2 votes
      l'argentin l’argentin 4 octobre 2014 22:29

      Tous les épisodes ici : http://rutube.ru/video/person/720865/


    • vote
      La mouche du coche la mouche du coche 5 octobre 2014 14:16

      L’auteur est complètement lobotomisé par les USA. Il a trop regardé la télévision. smiley


    • vote
      Paul Quélennec 8 octobre 2014 00:24

      l’argentin,

      Pourriez-vous me donner la démarche à suivre pour enregistrer les 10 épisodes de Oliver Stone sur une clé USB ? Je n’ai réussi à enregistrer que l’épisode 1 proposé pas Agoravox

      en vous remerciant. Cordiales salutations


    • vote
      Kefyoz 4 décembre 2014 00:20

      Tu assures mec ! 


      Merci... 

    • 8 votes
      stabilob0ss stabilob0ss 2 octobre 2014 14:07

      Et les obsédés des "tout le monde est gentil, personne n’abuse de son pouvoir, les coupables sont ceux qui ont rien avoir" sont pas mieux....


    • 23 votes
      pegase pegase 2 octobre 2014 14:07

      @Riton,


      Prétendre que tout n’est que complot sionisto-maçonnique est complètement idiot !

      Par contre nier l’évidence d’une forme de mainmise des banques de la FED (organisme privé composé de banques privées), tenues majoritairement par des sionistes pur jus, sur le pouvoir d’une majorité des états occidentaux, USA y compris, est encore plus idiot !

    • 7 votes
      l'argentin l’argentin 2 octobre 2014 14:17

      Tout à fait d’accord avec toi Pegase, de plus c’est clairement exprimé dans ce docu !


    • 5 votes
      l'argentin l’argentin 2 octobre 2014 15:25

      Comme quoi tout est lié et il est clair que cette vice-présidence de Truman obtenue en lieu et place de Wallace a été un élèment déterminant de notre histoire récente comme c’est souligné à la fin de l’épisode 3.
      Il suffit d’aller sur wikipédia pour voir l’importance de ce Truman (ou vraie merde comme on veut smiley ) sur le terrain du sionisme par exemple :

      Truman s’intéressait depuis longtemps à l’histoire du Moyen-Orient et avait lu de nombreux ouvrages sur l’Antiquité et les événements associés à la Bible. Il était bien disposés envers ceux qui cherchaient à créer un foyer juif en Palestine mandataire. En tant que sénateur, il avait assuré les chefs juifs de son soutien au sionisme et lors d’un rassemblement à Chicago en 1943, il avait appelé à la création d’une patrie pour les juifs ayant survécu aux persécutions nazies. La création d’un État juif en Palestine était très populaire aux États-Unis et le soutien juif pouvait être décisif dans l’élection présidentielle à venir. Néanmoins, les représentants du département d’État craignaient d’offenser les Arabes qui étaient opposés à la création d’un État juif au milieu du monde arabe. Le secrétaire à la Défense, James Forrestal avertit Truman de l’importance du pétrole saoudien dans une autre guerre ; Truman répondit qu’il basait sa politique sur la justice et non sur le pétrole90. De plus, quand les diplomates furent rappelés du Moyen-Orient pour conseiller Truman et défendre le point de vue arabe, Truman leur dit qu’il n’y avait pas beaucoup d’Arabes parmi ses électeurs91.

      Les stratèges politiques américains de 1947-1948 s’accordaient sur le fait que l’objectif principal de la politique étrangère américaine était l’endiguement de l’expansion soviétique. Du point de vue de nombreux officiels, la Palestine était secondaire par rapport à l’objectif de protéger la Grèce, la Turquie et l’Iran du communisme comme indiqué dans la doctrine Truman92. Truman se lassa des convulsions politiques au Moyen-Orient et des pressions des chefs juifs durant son mandat et était indécis sur la politique à adopter. Il cita plus tard que sa décision de reconnaître l’État juif avait été prise après avoir écouté le conseil de son ancien partenaire, Eddie Jacobson, un juif non-religieux auquel Truman faisait entièrement confiance91. Truman prit cette décision de reconnaître Israël malgré les objections du secrétaire d’État George Marshall qui craignait d’endommager les relations avec les pays arabes. Marshall considérait que la plus grande menace contre les États-Unis était l’Union soviétique et il craignait que le pétrole arabe ne soit perdu dans le cas d’une guerre ; il avertit Truman que les États-Unis « jouaient avec le feu et n’avaient rien pour l’éteindre93 ». Truman reconnut l’État d’Israël le 14 mai 1948, immédiatement après sa déclaration d’indépendance94,95.


      • 6 votes
        gamel 2 octobre 2014 19:09

        Tous les épisodes sont disponibles depuis un moment déjà sur news360x : http://news360x.fr/autre-histoire-lamerique/

        Oliver Stone est un libre penseur, il idolâtre beaucoup certains personnages qui n’ont pas réussi à avoir le pouvoir (wallace notamment), mais pourtant on voit bien dans le documentaire que même johnson a merdé sur le vietnam malgré de bonnes idées de politique intérieure. Donc c’est difficile de dire si les "gentils" se seraient mieux comportés une fois arrivés au pouvoir.

        Quand aux événements de Palestine, ça doit occuper 1% du documentaire, donc les monomaniques d’Israel peuvent passer leur chemin...


      • 2 votes
        CN46400 3 octobre 2014 11:41

        Je viens de regarder l’épisode 1, ça nous change sensiblement des romans couramment diffusés en France. Toutefois, je remarque que O Stone néglige, lui aussi, la correction infligée par Joukov en Manchourie (mars 1940) aux japonnais soldée par un pacte de non-agression, encore un, signé entre Staline et les japonnais, qui sera respecté jusqu’en 45.

          De ce jour Staline sait qu’il dispose d’une troupe d’élite qu’il pourra engager, si nécessaire, contre les nazis lorsque ceux-ci, bien qu’usés par la résistance soviétique, approcheront de Moscou.
          La bataille de Moscou qui signe la fin du "blitzkrieg", est le véritable tournant de la guerre.

        • vote
          CaptV 3 octobre 2014 14:07

          Excellent Documentaire d’Oliver Stone.....
          Notamment, concernant le duo Henry Wallace, FDRoosevelt et leur profond anti-impérialisme au fondement même de l’indépendance et de la République Américaine.
          Si Wallace était devenu Président à la suite de Roosevelt, à la place de ce fasciste de Truman....très intéressant, ça change de la propagande produite par les Rockefellers sur la 2ème Guerre Mondiale notamment.
           


          • vote
            CaptV 3 octobre 2014 14:18

            En réalité, la première vraie défaite de l’Allemagne Nazie a eu lieu au porte de Moscou en 1942....Hitler sait déjà qu’il a perdu la Partie, ce qu’il veut faire c’est réitérer les plans Britanniques de Guerre Russo-Japonaise, tout en déclarant la Guerre aux US, qu’il considérait tout du moins du point de vue économique comme ses alliés(Wall-Street). Hitler était en fait un pur produit de l’Empire Britannique, que ce soit de manière néo-Darwinienne et eugéniste, mais aussi par les 7 ans disparus de sa biographie passés en Angleterre sous les bons hospices de la Famille Royales et de leurs laquais.... 


            • 2 votes
              CaptV 3 octobre 2014 14:42

              La bataille très subtile que mène Poutine actuellement contre et "avec"les oligarques Russes et Ukrainiens, contre et "avec" la 5ème Colonne au sein des institutions de l’état Russe n’est pas sans faire penser aux Politiques économiques notamment menées par FDRoosevelt contre et "avec"les Banquiers de Wall-Street dès 1932....non, ce n’est pas simple de respecter les principes démocratiques et la séparation des pouvoirs dans ces circonstances historiques troubles, notamment contre les intérêts des féodaux qui ne se gênent pas pour manipuler tous les leviers dont ils disposent en leurs faveurs.
              http://lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.skynetblogs.be/archive/2014/10 /02/l-empire-anglo-sioniste-est-en-guerre-avec-la-russie-8295709.html
              http://www.vineyardsaker.fr/2014/10/03/dvorkovitch-exemple-5e-colonne-loeuvre-en-russie/


              • vote
                Soi même 3 octobre 2014 15:34

                Sur un certain plant ces documentaires n’indiffère car c’est pas en connaissant tous les détails de cette sombre ascension que l’on va lutter contre !

                je dirais même que cela peut provoquer un effet inverse, le fatalisme et la résignation, et en aucun cas cette sainte révolte à ce prendre en main pour trouver une véritable réponse viable face à ce cauchemar qui est en train de tous submerger !

                Combien de personne pensez vous toucher en France,à part les gloutons du glauque, à peine dix pour cent ,et c’est dix pour cent combien on auront trouver la véritable réponse un, deux pour cent !

                Pensez vous avec ce qui y a de plus pessimiste, de plus noir, allez vous sollicité l’espérance et la rénovation de pensé, qui est le préalable à toute forme de résistance ?

                 
                 


                • 1 vote
                  CaptV 3 octobre 2014 17:25

                  L’espoir, c’est avec les BRICS qu’on peut le construire et changer de paradigme, pas en traitant les têtes chercheuses et opposants américains (entre autres) de Wall-Street de fasciste, n’est-ce pas "Toi-même"....

                  http://www.solidariteetprogres.org/orientation-strategique-47/helga-zepp-larouche-pour-une.html

                  Helga Zepp-Larouche : "Pour une nouvelle architecture de sécurité globale et "inclusive"


                • vote
                  Soi même 3 octobre 2014 20:04

                  Mon c’est l’autre face de la même chose !


                • 1 vote
                  CaptV 3 octobre 2014 21:53

                  Tu veux dire "la même chose que soi-même", hein le psycho.... ?


                • 1 vote
                  minipsig 4 octobre 2014 20:43

                  Un type qui prétend faire un documentaire historique et qui vient nous expliquer que Pearl Harbor était une attaque surprise, que les américains étaient persuadés que les Japonais attaqueraient aux Phillipines... N’importe quoi

                  Des documents déclassifiés depuis les années 2000 prouvent que Roosevelt savait que Pearl Harbor serait attaqué.

                  Désespérant ce genre de documentaire.


                  • vote
                    CaptV 4 octobre 2014 22:43

                    Archifaux,
                    Il est clair que vous ne comprenez rien au système des institutions de la république américaine et en quoi elle est de ce fait fragile....les "éléments"au sein des institutions américaines qui avaient les informations concernant l’attaque prochaine de Pearl-Harbor étaient en opposition avec FDRoosevelt....c’est bien plus compliqué que ce vous croyez en réalité !


                  • 1 vote
                    minipsig 4 octobre 2014 23:06

                    les "éléments"au sein des institutions américaines qui avaient les informations concernant l’attaque prochaine de Pearl-Harbor étaient en opposition avec FDRoosevelt

                    Archi-faux, les ’"éléments" dont vous parlez, ce sont les militaires.

                    "Les radio-cryptographes ne se sont pas endormis en 1941. Peu après que l’ambassadeur Joseph Grew eût appris par ses propres sources de renseignement que le Japon planifiait un raid des porte-avions sur Pearl Harbor, la force aéronavale japonaise fut dépistée par la station CAST de Corregidor(*). Le renseignement confirma l’alerte de Grew en janvier à l’attention de la Maison Blanche. La force aéronavale japonaise et son commandant furent parfaitement identifiés(**). Le chef opérateur radio Leroi Lankford donna les premiers détails le 22 avril 1941, lorsqu’il observa correctement que le commandement de la force aéronavale était centré à bord du porte-avions de 38.000 tonnes HIJMS Akagi.

                    Les informations de Langford étaient inattaquables. Il avait résolu la question du code d’identification radio assigné à l’amiral et le suivait alors que le Japon organisait sa force aéronavale connue sous le nom de 1ère flotte aéronavale en prévision de l’attaque de Pearl Harbor. Le vice-amiral Chuichi Nagumo, commandant de la première flotte aéronavale à bord de l’Akagi s’adressa à tous les bâtiments de guerre japonais de la flotte d’assaut au moment même où les cryptographes américains comme Langford écoutaient et retransmettaient ces renseignements à la Maison Blanche. Il n’y avait aucun moyen d’échapper à la surveillance électronique. Six stations d’écoute de la NAVY depuis un port hollandais, le territoire de l’Alaska, Samoa, Hawaï, Corregidor, et deux de San Francisco suivirent chaque déplacement de Nagumo et de l’Akagi."


                    http://www.reopen911.info/News/2011/12/07/les-70-ans-de-pearl-harbor-europe-1-leve-un-petit-bout-du-voile/


                  • 1 vote
                    vilayat vilayat 5 octobre 2014 10:05
                    Le plus compétent d’entre eux, l’historien spécialiste d’histoire militaire Mikhaïl Meltyukhov (dont l’un des textes a été traduit en allemand par Jürgen Graf) a apporté la preuve des intentions agressives du gouvernement de Staline dans son étude monumentale Upushchenny Shans Stalina (L’occasion perdue de Staline). Citant une pléthore de documents soviétiques,Meltukhov prouve qu’en 1940 et au cours de la première moitié de 1941 tous les projets militaires de la direction soviétique envisageaient une attaque soudaine contre les Allemands et leurs alliés et une avance rapide de l’Armée rouge à travers la Pologne, la Prusse orientale et les Balkans. Mais ces faits ne sont absolument jamais mentionnés, et encore moins discutés, dans les médias.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès