• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > L’énigme des Arêtes de Lyon

L’énigme des Arêtes de Lyon

A quelques dizaines de mètres sous la colline de la Croix Rousse à Lyon, se trouve un impressionnant réseau souterrain très anciens et à l'incroyable structure géométrique.

 

On appel ce réseau "les arêtes de poisson" qui fut "officiellement" découvert en 1959.

 

Qui ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? ... Personne à ce jour n'a pu perçer cette énigme.

 

 

 

 

 

Lien : http://productions-pgafilms.com/les-souterrains-du-temps-arca-mundi-5845.html

 

Tags : Histoire Culture Etonnant Archéologie Lyon




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Dubitatif 24 septembre 2015 12:11

    Et si tout simplement, ce n’était pas un stockage à température et hydrométrie constant de nourriture. ça pu être aussi utilisé comme cache des objets de valeurs ou de refuge lors des troubles en surface.
    En tout cas, ça me semble être plus être une construction pragmatique que mystique.


    • 2 votes
      Ozi Ozi 24 septembre 2015 13:13

      @Dubitatif :"ça pu être aussi utilisé comme cache des objets de valeurs ou de refuge lors des troubles en surface"

      .

      C’est une des théories, mais qui n’explique pas pourquoi de grands puits tout les 4m50, pourquoi une telle géométrie, ect..

      A noter qu’une portion de ces galeries débouche sur les Sarrasinières (un réseau souterrain à double voies de 15km reliant Lyon à Meribel) tout aussi énigmatique.


    • vote
      Soi même 25 septembre 2015 14:03

      Tous me laisse à pensé que l’on à affaire à des travaux pour alimenté la colline de la Croix Rousse en eau de source.

      Il y a un document très intéressant sur le résultat des travaux de fouille sur ces souterrains ( http://www.celineguarneri.fr/img/DossierArcheologieNo506janvier20130001.pdf &nbsp ; ) d’après eux à l’étude d’analyse organique, résidu de bois et de charbon, du III où IV siècles av J Christ , il souligne aussi, que c’est un ouvrage qui n’a jamais été terminé.

      Ce qui me net la puce à l’oreille , c’est le commentaire Ozi ( A noter qu’une portion de ces galeries débouche sur les Sarrasinières (un réseau souterrain à double voies de 15km reliant Lyon à Meribel) tout aussi énigmatique. ) et que qui dit par ailleurs sur les réseaux aqueduc Romain sur Lyon ( 

      Aqueduc de Miribel
      Chambre d’aboutissement des galeries jumelles de l’aqueduc romain de Miribel.
      Article détaillé : Sarrasinières.

      Le second circulait au niveau inférieur, dans la vallée. Il est connu localement sous le nom de Sarrasinières. Son existence est attestée par les galeries jumelles de Neyron, situées largement au-dessus du Rhône, et dont Guillaume Delorme affirme avoir retrouvé les traces jusqu’à l’Hôtel de ville. Son utilité est par contre incertaine : s’il est quasiment certain que les eaux du Rhône ne l’empruntaient pas, on comprend mal pourquoi un ouvrage d’une telle dimension (deux galeries de 1,90 mètre de largeur pour 2,85 mètres de hauteur sous voûte) aurait été construit pour alimenter la presqu’île, alors qu’on sait que les ouvrages se terminant à Fourvière alimentaient à peu de frais l’actuel quartier d’Ainay24.

      Types de conduites Canal en tranchéeDigues et chaussées
      Conduite semi-enterrée à Sainte-Foy-lès-Lyon, sur l’aqueduc du Gier.

      Le canal était dans certains lieux semi-enterré ou posé sur un remblai. Souvent, cette structure était une transition entre une section en tranchée ou en tunnel et une section aérienne en viaduc.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Aqueducs_antiques_de_Lyon )

       Il se pourrait bien en réalité nous avons affaire à une première tentative de construction de canaux souterrain pour alimenté la Croix Rousse qui non jamais été terminé. car il ont la preuve que cela na jamais servie à quoi que se soit.

      Le système de canaux souterrain n’est pas nouveaux en Iran dans des région désertique ce principe à été utilisé pour irrigué des zones aride dans l’antiquité jusqu’à nos jours.

      http://www.academia.edu/1440143/Irrigation_et_drainage_dans_lAntiquit%C3%A9_qan%C3%A2ts_et_canalisations_souterraines_en_Iran_en_Egypte_et_en_Gr%C3%A8ce

       


    • 3 votes
      gaijin gaijin 24 septembre 2015 12:12

      intéressant
      pourquoi n’y a t’ il pas d’études ?


      • 14 votes
        medialter medialter 24 septembre 2015 12:23

        @gaijin
        Parce ce qu’il n’y a jamais d’étude sur tout ce qui peut emmerder la mafia scientifique, bien que la plupart de ces enfoirés remplissent leurs gamelles avec nos thunes.


      • 3 votes
        Ozi Ozi 24 septembre 2015 13:21

        @gaijin

        Il y a des études mais les archéologues sont dépassés, aux derniers relevés au carbone 14, ces galeries dateraient d’au moins 2000 ans, le problème c’est qu’aucune construction Romaine ne ressemble à ça, et pour donner du grain à moudre à Médialter, des erreurs ont été commise lors des premières fouilles (comme la disparition des squelettes retrouvés dans une des salles).

        .

        A noter également que ce genre (approximatif) de souterrains se retrouvent sous la ville de Jérusalem, mais pas avec cette géométrie spéciale.


      • vote
        Soi même 25 septembre 2015 20:18

        @gaijin, Il y a un document très intéressant sur le résultat des travaux de fouille sur ces souterrains ( http://www.celineguarneri.fr/img/DossierArcheologieNo506janvier20130001.pdf &nbsp


      • vote
        gaijin gaijin 27 septembre 2015 11:16

        @Soi même

        merci bien !!

        votre lien ne semble pas marcher mais je l’ais retrouvé :

        http://www.celineguarneri.fr/img/DossierArcheologieNo506janvier20130001.pdf

        en effet très intéressant


      • 3 votes
        Baston Labaffe Gaston Lagaffe 24 septembre 2015 14:31

        On a retrouvé l’Homosexualis Discothecus et alors ?

        Pas de quoi en faire un plat, les graffitis et autres tags d’époque démontrent que leurs divertissements n’étaient pas si éloignés des nôtres, les jeunes ont été, sont et seront toujours des petits cons.

        Affaire classée en 5 minutes et demie par Gaston Lagaffe, égyptologue, anthropologue, conférencier, commentateur et chômeur. Vous voulez que je vous résolve les pyramides de Gizeh ? En 2 coups de cuillère à pot, je fais mieux que Grimault, on parie ?


        • 1 vote
          Ozi Ozi 24 septembre 2015 18:04

          @Gaston Lagaffe
          C’est sur ça décoiffe, on attend ta théorie pyramidale avec impatience..  smiley


        • 3 votes
          Baston Labaffe Gaston Lagaffe 24 septembre 2015 18:55

          @Ozi
          Pas de souci car je détiens un élément que je suis le seul à connaître sur le dossier des pyramides et autres construction "mystérieuses" pour ces sots de scientifiques.

          .

          Les pyramides n’étaient pas en pierres à l’origine, ni même le Sphinx, d’ailleur, mais en éponges naturelles, construites avec une espèce qui vivait dans le Nil, aujourd’hui disparue, de la famille des Paleophragmodictya avec une énorme capacité d’absorption de liquide.

          .

          Tout le plateau de Gizeh avait la taille originelle d’une maquette, sculptée dans et avec ces Porifera, dont la longueur et la largeur + hauteur approximativement de 5 mètres sur 3 avec une hauteur de 5,5 mètres. Ensuite on arrosait cette maquette au pouvoir absorbant gigantesque, inimaginable aujourd’hui puisque les éponges que nous connaissons n’ont qu’une moindre capacité d’absorption des fluides et de dilatations des tissus, dont on connaît les applications courantes dans la vie quotidienne, on a arrosé cette maquette donc, patiemment, lentement, j’estime le temps d’hydratation celullaire microscopique à environ 30 jours, matins, midis et soirs, nuits comprises avec un liquide fait d’amidon, de boue, de sable et de poudre de perlinpinpin, un peu à la manière d’un ciment portugais mais en infiniment plus complexe alors la maquette s’est mise littéralement à enfler jusqu’à atteindre le double des proportions actuelles, puis, l’évaporation de l’eau aidant, elle s’est solidifiée peu à peu, en perdant la moitié de sa taille qui correspond, si on prend en compte l’érosion, à sa taille actuelle, la rigidité biologique cadavérique des éponges faisant le reste, elle s’est figée dans le temps comme une espèce de ciment à prise lente, et à l’épreuve des millénaires grâce au nacre naturel que contennaient les éponges préhistoriques, ce qui explique qe certains chercheurs ont parfois l’impression d’avoir affaire à de la pierre moulée par endroits. C’est pas sorcier.

          .

          Et voilà, ne me remerciez pas, j’aurais dû garder ce secret pour moi et en faire des films, 7 ou 8 opus étaient prévus pour me faire un peu de blé, mais je me suis enguirlandé avec une espéce de Gollum qui a essayé de piquer ma femme et pour finir le financement ne s’est pas fait, sinon, c’est moi qui serait à la place de Grimault aujourd’hui, voilà.

          .

          Donc je vous livre gratuitement cet héritage connu de moi seul car j’estime que le savoir, la connaissance, l’art, la culture, les découvertes et la transmission de la tradition humaines, devraient, dans un monde plus sain et non marchand, demeurer gratuits et accessibles à tous. 

          .

          Oh oh oh... Des pierres levées, taillées, au burrin de cuivre et maillet de bois, oh oh oh, c’est trop drôle, d’où viennent les pierres, hihihi, mais du Nil et ce ne sont pas des pierres, bande d’ignares incultes, hihihi, tant de spéculations pour rien, je me marre encore hahaha, ce qu’ils sont bêtes mes collègues égyptologues, c’est pas croyable, hohoho, et quelle précisions dans les mesures, mais mdrrrrrrrrrrr, le nombre d’or, pi au carré, ohohoh arrêtez, ouille mes côtes, j’en peux plus... Hihihi z’ont mis 20 ans à ériger les pyramides... Houhouhouhouhou, les bâtisseurs extra terrestre hahahahahahahahaha... Haaaaaa quel fou rire salvateur...

          .

          CQFD


        • 2 votes
          Ozi Ozi 24 septembre 2015 19:26

          @Gaston Lagaffe
          Pas mal, t’es bon pour faire de l’idéologie.. heu pardon de l’égyptologie .. (dogmatique bien sur)  smiley


        • vote
          Baston Labaffe Gaston Lagaffe 24 septembre 2015 19:50

          @Ozi
          Heu je ne pense pas que ma découverte des "pyramides gonflables" puisse être classée dans le dogmatisme même si elle est beaucoup moins délirante que les bâtisseurs E.T’s, je ne suis pas susceptible mais c’est limite vexant de me classer dans les scientifiques dogmatiquement idéologues. Je pars bouder.


        • 2 votes
          Ozi Ozi 24 septembre 2015 20:05

          @Gaston Lagaffe

          Faut pas bouder, depuis 200 ans tout le monde y va de sa petite théorie aussi farfelue soit-elle, y en a même certaines cocasses qui deviennent des dogmes sans passer par la case démonstration conclusive, c’est un vrai festival..


        • 1 vote
          Le Zouav 24 septembre 2015 15:10

          hoho, me voilà devancé, moi qui voulait poster mon premier article sur ce sujet smiley
          J’ai failli vous interpeller ozi il y a peu pour savoir si vous aviez connaissance de ces souterrains, j’ai ma réponse smiley
           
          J’invite les personnes intéressé à se procurer, soit le livre de Walid Nazim "L’Enigme des arêtes de poisson", soit le DVD du docu (récent) dont la bande annonce est présente en en-tête : il existe peu de documentation sur ces arêtes, et c’est ce qu’il y a de plus fouillé.
          Le livre est disponible en bibliothèque (en tout cas à Lyon), le dvd je sais pas trop, un ami me l’a fait regarder 2 jours après sa sortie.
           
          Je ne peux pas accéder aux vidéos, du coup je ne sais pas si c’est évoqué (je regarderai ca ce soir), mais la partie basse des arêtes à été détruite (les deux dernières il me semble) lors de la construction du deuxième tunnel sous la Croix-Rousse.
           
          @gaijin
          Il est relativement intéressant de fouiller les propriétaires des parcelles situé à la verticales du réseau au fil des années ; cela peut expliquer l’absence d’études avant il y a très peu de temps smiley


          • 3 votes
            Gollum Gollum 24 septembre 2015 15:23

            @Le Zouav

            Il est relativement intéressant de fouiller les propriétaires des parcelles

            Uniquement si elles sont du sexe féminin et à poitrine fort avantageuse.. smiley


          • 1 vote
            Le Zouav 24 septembre 2015 17:22

            @Gollum

            Chacun fouille bien là où il veut :D
            Mais dans les résidents dont je parlais précédemment, on trouve plusieurs congrégations de religieuse si mes souvenirs sont bons :)


          • 1 vote
            Ozi Ozi 24 septembre 2015 18:10

            @Le Zouav :"on trouve plusieurs congrégations de religieuse si mes souvenirs sont bons"

            .

            En effet, des Templiers à Catherine de Médicis puis plus tard d’autres sociétés "discrètes", beaucoup de monde c’est intéressé aux terrains surplombant l’édifice..

            On sait également que se réseau était connu au 17ème siècle, si je me souvient bien, un fontainier de l’époque en faisait état.


          • 1 vote
            Ozi Ozi 24 septembre 2015 18:22

            @Gollum
            Tu vas avoir besoin de renfort dans cette opération délicate, je veux bien me dévouer..  smiley


          • 1 vote
            Gollum Gollum 24 septembre 2015 19:41

            @Ozi

            Non c’est bon je t’assure j’y arriverai tout seul… smiley


          • 2 votes
            Ozi Ozi 24 septembre 2015 20:08

            @Gollum

            J’insiste Gollum, l’entraide est une valeur fondamentale ..  smiley


          • 4 votes
            joelim joelim 24 septembre 2015 17:31

            Ma cave à vin !!!!!!! On m’a tout volé !!!!!


            • 2 votes
              Ozi Ozi 24 septembre 2015 18:18

              @joelim

              C’est ce qui arrive quand on fait pas partager aux copains..  smiley


            • 1 vote
              lupus lupus 24 septembre 2015 21:20

              C’est là que finissaient, au temps ou les hommes connaissaient la valeur des choses, les dirigeants qui avaient failli, menti, volé, trompé ....Une sorte de descente en enfer, si chère à votre bon dieu.
              On comprend pourquoi les archives ont été détruites. Des fois que ça donne des idées ,on pourrait retrouver une vieille carcasse de scooter, une rolex , un slip en peau de léopard etc ....dans un temps futur.


              • 1 vote
                christophe nicolas christophe nicolas 25 septembre 2015 00:32

                En général, on creuse pour avoir des matériaux, ensuite il y a des éboulis alors on étaye et ainsi de suite. Parfois, il y a 6 ou 7 niveaux d’habitations remblayés sous les chaussées qui sont sur les pentes d’une colline, le réseau débouchait peut-être à l’extérieur à l’origine. Après, ça peut servir de cache, de cave, d’abris, etc... Il y a eu des invasions barbares à une certaine époque.


                Le trésor des templiers doit être dépensé depuis longtemps mais bon...

                • 5 votes
                  pegase pegase 25 septembre 2015 11:45

                  Je vois des parements issus de coffrages en béton partout .. 



                  Probablement ça date du Bouygues supérieur smiley 

                  ou Lafarge ? quel mystère ....


                  • vote
                    Stof Stof 27 septembre 2015 16:47

                    J’ai vécu 4 ans à Lyon et je n’en avais jamais entendu parlé.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ozi

Ozi
Voir ses articles







Palmarès