• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Asselineau sur le foot et la coupe du monde en Russie

Asselineau sur le foot et la coupe du monde en Russie

Asselineau toujours au top de l'analyse tout en respectant les fans de foot, c'est ainsi qu'on peut se réconcilier et gagner et non en traitant les fans de foot comme des moins que rien comme le font certains aux extrêmes...

Tags : Football Coupe du monde François Asselineau




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • 6 votes
    berry 18 juillet 22:19
    Asselineau est un beau représentant de la droite d’argent, un bourgeois repu qui n’a rien compris au naufrage actuel de la France et de l’Europe.
    "La France, quand elle sait rassembler autour d’elle tous ses enfants, y compris les français d’origine immigrée, elle peut gagner".
    Gagner quoi, en fait, à part quelques breloques ?
    Nous devenons les champions du monde de la tiersmondisation, du bordel généralisé et de la régression intellectuelle et culturelle. (baisse du QI moyen de - 4 points au niveau national, et combien en Seine-St-Denis, - 10 points, - 20 points ?).
    Asselineau n’a pas le courage et la volonté de s’attaquer à l’invasion migratoire que nous subissons, il est plus préoccupé par son image dans les médias de gauche qui le méprisent. C’est pourtant le problème le plus important et le plus urgent, et de loin ; il conditionne notre futur.

    Les étrangers sont stupéfaits et navrés du spectacle que nous offrons.
    Donald Trump : "Autoriser l’immigration à prendre place en Europe est une honte". "Permettre à des millions et des millions de personnes de venir en Europe est très, très triste. Je pense que vous perdez votre culture. A moins d’agir très vite, l’Europe ne reviendra jamais à ce qu’elle était avant".

    • 7 votes
      glenco01 18 juillet 23:27

      @berry

      Il faut maîtriser les flux migratoires afin de ne pas déstabiliser ni la société française ni les sociétés des pays d’émigration.

      Il n’y a pas de gestion possible des entrées sur le territoire français en restant dans l’UE puisque l’article 67 du TFUE dit "Elle (l’UE) assure l’absence de contrôles des personnes aux frontières intérieures et développe une politique commune en matière d’asile, d’immigration et de contrôle aux frontières extérieures…". L’article 79 du TFUE donne les pleins pouvoirs au Parlement européen et au Conseil qui fixent les conditions d’entrée et de séjour des immigrants, définissent les droits des ressortissants des pays tiers et règlent les problèmes d’immigration clandestine. Que vous soyez pour une politique sévère vis à vis de l’immigration ou que vous soyez pour une politique de très large accueil de l’immigration, sachez que ce n’est pas le gouvernement français qui décide, mais l’Union Européenne avec des visas des états Schengen. 


    • 2 votes
      Qirotatif Qirotatif 19 juillet 08:28

      @glenco01
      "Il n’y a pas de gestion possible des entrées sur le territoire français en restant dans l’UE"

      La Hongrie et d’autres pays de l’UE y parviennent pourtant. La politique migratoire française existait bien avant l’UE. L’UE n’oblige pas la France à naturaliser près de 100 000 personnes par an. Ce sont nos dirigeants français qui ont mis en place le regroupement familial (années 70), le droit du sol intégral (c’est le code civil français qui régit l’acquisition de la nationalité, pas l’UE : au Luxembourg c’est le droit du sang qui s’applique et pour qu’un enfant soit luxembourgeois il faut au moins qu’un des deux parents soit né au Luxembourg) le fait d’accepter la muli-nationalité (en Autriche, sauf exceptions, c’est interdit et pourtant ils sont aussi dans l’UE). 


      "Que vous soyez pour une politique sévère vis à vis de l’immigration ou que vous soyez pour une politique de très large accueil de l’immigration, sachez que ce n’est pas le gouvernement français qui décide, mais l’Union Européenne avec des visas des états Schengen. "

      Là encore, désolé de le dire ainsi, mais c’est du grand n’importe quoi et il faut espérer que ce n’est pas ce qui se dit dans les rangs de l’UPR autrement, même sur votre sujet de prédilection vous êtes à la ramasse. Il y a confusion complète entre immigration et obtention d’un visa court (3 mois) accordé pour voyage touristique, voyage professionnel, visite familiale, formation courte ou stage, activité rémunérée après avoir obtenu une autorisation provisoire de travail, et immigration. "À la différence d’un visa national de long séjour, le visa Schengen ne vous autorise pas à vous installer en France."À titre exceptionnel, il peut avoir une validité territoriale limitée à la France ou à un ou plusieurs pays Schengen(par exemple, France et Belgique)".(service-public.fr)

      Ce qui est vrai en revanche c’est que certains profitent de ces visas pour s’installer en utilisant différents leviers mais qui n’ont rien à voir non plus avec l’UE mais tout à voir avec les politiques bien françaises.


      Plus généralement, cet extrait est le moins intéressant de l’entretien de FA. Un passage intéressant et qui confirme ce qui est dit plus haut (que l’UE n’est pas responsable de la politique migratoire des pays membres... la preuve, la politique menée par Orban... le pauvre FA est bien obligé de l’évoquer smiley ) concerne la Hongrie mais cela semble gêner M. FA... Il passe très très vite aussi sur le refus du CETA par le gouv. Italien... 

      Au passage il nous explique que le Brexit fait que l’Angleterre va pouvoir désormais définir sa diplomatie. Là encore c’est a minima une simplification grossière, pour ne pas dire une erreur d’analyse : quand la France, avec l’aide des EUA, attaque la Libye, ce n’est pas l’UE qui l’y oblige. Et nous pourrions multiplier les arguments dans ce sens...


    • 3 votes
      pegase pegase 19 juillet 09:43

      @Qirotatif

      Là encore, désolé de le dire ainsi, mais c’est du grand n’importe quoi et il faut espérer que ce n’est pas ce qui se dit dans les rangs de l’UPR autrement, même sur votre sujet de prédilection vous êtes à la ramasse. Il y a confusion complète entre immigration et obtention d’un visa court


      Bien sûr que si, une fois qu’ils ont leur visa Schengen ils font ce qu’ils veulent, et de toutes façons IL N’Y A PLUS DE FRONTIÈRES, PLUS DE DOUANIERS, c’est le bordel total !!!! 

      Vous le faites exprès ou quoi de balancer de pareilles sornettes, alors que c’est le point clé de tout nos problèmes  smiley  smiley  smiley




    • 2 votes
      pegase pegase 19 juillet 09:44

      Sans doute vous n’habitez pas à proximité d’une frontière, alors vous ne vous en rendez pas compte !


    • 2 votes
      ubikand 19 juillet 09:53

      @berry

      Si je peux me permettre, il y a suffisamment de points sur lesquels tacler cette caricature d’énarque républicain fossilisé (et dans cet entretien cela transparait une fois de plus, et à 2 moments si clairement !) pour ne pas le faire au travers d’arguments tels que les vôtres ! 
      Ah cette histoire de QI notamment, cela fait le chou gras de certaines "élites" ! 

      Si je peux me permettre... 


    • 3 votes
      FifiBrind_acier 19 juillet 11:08

      @Qirotatif

      L’UE pourra conclure des accords commerciaux sans les Parlements nationaux.

      En conséquence, le gouvernement italien ne sera pas consulté sur le CETA.


      L’accord s’applique déjà depuis septembre 2017.

      Autant dire que l’avis du Gouvernement italien = peanuts !


      D’ailleurs l’ UE et le Japon viennent de signer un accord préparé depuis 4 ans, aucun Parlement ne sera consulté, ainsi va la démocratie européenne !


    • vote
      Qirotatif Qirotatif 19 juillet 11:46

      @FifiBrind_acier

      Quel rapport avec la politique migratoire ?

    • 1 vote
      mmbbb 19 juillet 12:10

      @berry un resumé de cette problématique

      Journaliste américain francophone, Stephen Smith a dirigé la rubrique « Afrique » de Libération entre 1988 et 2000, puis celle du Monde entre 2000 et 2005. Depuis 2007, il est professeur à l’Université Duke, aux Etats-Unis, où il enseigne les études africaines. Il vient de publier La Ruée vers l’Europe aux Editions Grasset.

      Cet auteur ne peut pas être classé à l ’ extrême me semble t il
      Un autre lien que j aime citer https://www.lemonde.fr/europe/article/2017/06/14/l-immigration-modifie-le-modele-social-suedois_5144263_3214.html
      Etonnemnent, le Monde pro immgration ne fait aucune analyse sur la situation francaise Un exemple pertinent dans beaucoup d hopitaux publics les admissions en non valeurs ( factures impayees mais budgétisées ) commencent a poser des problèmes de gestion. Asselineau parait comme un bon bourgeois ayant comme angle d attaque l Europe mais faisant abstraction de cette problématique Son assertion sur la France qui rassemble est peu démagogique, ce Monsieur voyage beaucoup comme il nous l invoque , mais il devrait comme je l ai suggéré a Fi Fi Brin ,aller trainer ses mocassins dans les banlieues dures francaises Il est decevant Je ne voterai pas pour lui . Enfin quant au cout de l immigration https://www.observatoiredeleurope.com/Immigration-le-cout-de-l-irresponsabilite_a567.html

      Asselineau lui n avance aucun chiffre, il élude ce probleme , un peu facile
      Le football c est l arbre qui cache la forêt La methode est connue Asselneau devient tres décevant 

      Quant au Francais nous sommes dans le syndrome de 1940, nous ne voulons pas voir .


    • 3 votes
      Qirotatif Qirotatif 19 juillet 12:23

      @pegase

      "de toutes façons IL N’Y A PLUS DE FRONTIÈRES, PLUS DE DOUANIERS, c’est le bordel total !!!! "

      Ah bon ! Et ça, qu’est-ce donc ? 

      Et entre l’Autriche et l’Italie (là on est entre pays de l’UE)  ?

      Tu confonds la libre circulation au sein de l’espace Schengen et en dehors de celui-ci. Oui c’est le bordel pour la question migratoire parce que le patronat allemand voulait de ces salariés à bas coût et que nous avons élu des dirigeants qui ont : 

      - Mis le bordel dans ces pays (Libye et Syrie)

      - Ont été incapable de dire "Nein" aux Allemands

      - Ont crée un appel d’air avec tout un tas de mesures délirantes d’aides sociales accordées à des étrangers, ce qui n’a aucun sens 

      - Bradent notre souveraineté sur tous les plans depuis au moins 30 ans.

      - Bradent notre nationalité

      Nous le savons tous ici mais j’insiste : ce n’est pas l’UE qui a fait cela, mais des Français qui ont veauté pour d’autres Français.

      La France pourrait très bien expulser ces clandestins, légalement, en les renvoyant dans le premier pays de l’UE dans lequel ils sont arrivés (charge à ce pays d’expulser ensuite) ou les expulser tout court quand c’est la France qui est le premier pays d’arrivée. Elle ne le fait pas ou insuffisamment (cas de Mayotte qui est devenu un enfer) et ça, c’est un choix politique, comme le regroupement familial, le droit du sol, les naturalisations... donc avant de râler on regarde bien qui fait quoi et on commence par nettoyer devant sa porte. On peut regretter l’époque où nous avions un premier contact avec le pays étranger en voyant un douanier mais la plupart des gens te diront que c’est mieux maintenant, les frontaliers notamment. Ce n’est pas en mettant tout et n’importe quoi sur le dos de l’UE et en produisant des analyses erronées que l’on va convaincre nos concitoyens de changer. On ne peut se plaindre du fait que les Français votent n’importe comment - et encore, tu dois admettre qu’il existe des gens qui sont très contents de cette situation... ce n’est pas mon cas, mais ils existent et votent en conscience pour "plus d’Europe" - et en même temps proposer une analyse erronée ou confuse de la situation. 

      La libre circulation ne répond pas (du moins pas uniquement) à la problématique que j’ai soulevé dans mon post précédent qui, elle, relève de l’Etat français, des gouvernements et donc des choix des électeurs français. 


    • vote
      mmbbb 19 juillet 12:44

      @Qirotatif il s est mis sur mode automatique " repondeur " 


    • 1 vote
      ubikand 19 juillet 12:58

      @Qirotatif

      Votre commentaire est très censé je trouve. Et met le doigt sur une des nombreuses raisons qui font que je ne voterai jamais pour cette caricature d’énarque républicain fossilisé,
      car pour rejoindre votre propose, non seulement il dédouane ces politiciens et hauts fonctionnaires divers et variés nationaux au profit d’une surfocalisation manipulatrice et endormissante sur la seule UE,
      mais en outre ce qui est encore pire il protège sans arrêt voire parfois encense carrément la caste de ces gens là et leurs diverses institutions (partis, écoles, assemblées, commissions, etc) ; les termes de caricature d’énarque républicain, je les ai bien pesés avant de les employer, et cet homme ambitieux et faussaire à sa manière je n’en veux pas. Et son côté fossilisé n’arrange pas les choses, mais c’est presque un autre sujet... 

      Il y a juste le "et donc des choix des électeurs français" à la fin qui me gêne, car c’est plus compliqué que ça, et ce "donc" est un connecteur logique qui me semble erroné au regard de comment ça marche dans les faits, la "république" et sa démocratie très très très faible et très très très encadrée. 


    • 2 votes
      Maetha 19 juillet 12:59

      @berry :

       Vous dites n’importe quoi.

       Avant d’écrire vos inepties, la moindre des choses serait de vous informer.

       Le site upr.fr est très bien fait et il est ouvert à tous.

       Bonne promenade instructive.


    • 2 votes
      Qirotatif Qirotatif 19 juillet 13:09

      @mmbbb
      Ca y ressemble bien... 

      Il me semblais pourtant que ce sujet était clivant et qu’il ne fallait pas le traiter avant d’avoir obtenu le Frexit... Il y a un frémissement de changement à l’UPR. Ca aura pris un an (sacrée gueule de bois... ça se comprend en même temps... avec cette claque du 0,92%). 

      Probablement que l’on pourrait trouver des militants de l’UPR capables d’admettre qu’ils se sont gourés mais ici, ça risque d’être compliqué... entre Fifi qui me parle de poires alors que l’on parle de pommes et Pegase qui agresse. Ca les irrite d’être rationnellement démentis mais sans doute encore plus de se tromper. Le pire est que nous sommes d’accord sur le fait que l’UE, telle qu’elle fonctionne, est une catastrophe, surtout pour nous qui finançons la corde pour nous pendre.


    • 1 vote
      Qirotatif Qirotatif 19 juillet 13:39

      @ubikand
      On me reproche déjà le manque de concision de mes posts, alors je fais des efforts au prix de quelques dommages collatéraux : évidemment, le syst médiatique, le matraquage européïste, l’humanisme en carton avancé par des zélites, le fonctionnement même de l’Etat, les coteries derrière le rideau, tout cela influe sévèrement sur les "choix" des Français. Mais nous avons de moins en mois d’excuses depuis le net.

      En revanche il est certain que les élites pourront compter encore longtemps (jusqu’à ce qu’elle passe l’arme à gauche) sur le vote de Germaine qui n’a pas pris la peine de varier de source depuis l’ORTF et qui ne va pas commencer maintenant. D’emblée, nous partons avec un sévère handicap : certains ne sont pas en mesure de comprendre la situation et pourtant ils ont le même pouvoir de vote que quelqu’un qui a pris la peine de s’informer un minimum. Autre dommage collatéral, l’oubli d’évoquer le fonctionnement lui-même de l’Etat, les coteries derrière le rideau, etc. mais nous avons bien la responsabilité principale de la situation. Le manque d’information et de réflexion personnelle et parfois de capacités des individus expliquent en bonne partie la situation actuelle. 


    • 1 vote
      Maetha 19 juillet 13:46

      @Qirotatif :

       Toujours vos petits couinements de cochon d’inde, continuez on ne s’en lasse pas...

       L’important c’est en premier lieu de reprendre TOUS nos leviers de commande et de pouvoir maîtriser nos choix.


    • vote
      ubikand 19 juillet 13:52

      @Qirotatif

      Ben comment dire, étant personnellement très informé, très intelligent  smiley, très émancipé de la tisane servie dans télés radios et journaux à germaine, ayant beaucoup réfléchi aux questions politiques économiques et sociales, 

      ben... je n’ai envie de voter pour aucun des candidats existants et autorisés par la "république" grâce à ses multiples instances de "contrôle" plus ou moins officielles. 

      Du coup, je me demande si votre argumentation sur germaine qui serait trop peu informée et émancipée pour voter "comme il faut" tient la route comme fondement du et piste d’issue du problème, en fait. 


    • 2 votes
      Drugar Drugar 19 juillet 14:09

      @berry
      "Asselineau est un beau représentant de la droite d’argent, un bourgeois repu qui n’a rien compris au naufrage actuel de la France et de l’Europe."

      Affirmation totalement gratuite et fausse, basée sur du vent, juste pour le plaisir de nuire. Comme tout le reste du commentaire d’ailleurs, avec des bon vieux relents de racisme et de xénophobie. Pitoyable de bêtise.


    • vote
      Qirotatif Qirotatif 19 juillet 15:40

      @ubikand
      Il y a plusieurs cas possibles : 

      - le cas de Germaine qui est différent de celui de Kévin qui se bourre le cigare de télé-réalité et de virtualité qui est encore différent de celui de certains qui votent pour leurs intérêts communautaires... tous conduisant à de mauvais "choix" sur le plan collectif

      - le cas des dégoûtés de la politique 

      - le cas de ceux qui pensent que le pouvoir n’est plus/pas dans les mains des politiques

      - le cas de ceux qui estiment qui s’en fichent de la chose publique... et ils sont nombreux, alors même qu’ils profitent tous les jours de services (par exemple l’eau de la ville qui vient de la station d’épuration, la gestion de leurs déchets, leur accès aux réseaux de com/électricité, etc.) mis à leur disposition. Ces mêmes personnes sont souvent les premières à se plaindre des politiques menées

      - le cas de ceux qui pensent que voter c’est cautionner le système

      - le cas de ceux qui pensent qu’il est impossible de changer quoi que ce soit dans la situation actuelle, à moins d’un effondrement dont personne ne peut savoir exactement quelle forme il prendra et surtout comment les gens vont réagir.

      - etc.

      Ces cas sont des cas différents et pas tous absurdes et chacun mériterait une réponse mais là encore, dans un post, on ne peut pas tout dire et forcément, voilà qui facilite les conclusions hâtives (le pb classique des fora). Mais si je te suis, tu penses qu’il n’y a que des "candidats autorisés". Penses-tu qu’une candidate comme Nathalie Arthaud par exemple tienne un discours correspondant aux intérêts des élites ? L’explication est plus simple : il existe de grands électeurs (et en France ils sont très nombreux) qui partagent ses idées et qui la parrainent. En revanche tout est fait pour la (elle et d’autres) ridiculiser et la réduire au maximum au silence, ça oui... sans même parler des fléaux du système médiatique : un mélange de paresse intellectuelle, de conformisme et d’élitisme.

      On peut comprendre en partie certains de ces cas, mais aussi constater que ne pas participer est peut-être la pire des solutions : d’une part parce que les choses se font quand même (l’abstention, le vote blanc ou nul ne changent rien...), d’autre part les plus pénalisés ce ne sont pas les partis de pouvoirs qui bénéficient d’une forte exposition médiatique (et de moyens conséquents... avec l’argent des gens qui s’abstiennent soit dit au passage) mais les candidats et les idées alternatives qui, eux, n’ont pas de responsabilités dans la situation actuelle et proposent d’en sortir, avec des solutions. 

      Prenons le pb à l’envers : quelles idées souhaiterais-tu voir être mises en œuvre (je ne parle pas de ce qui est possible de faire à l’échelle individuelle...) ? Quelles seraient les priorités selon toi ?


    • 1 vote
      Qirotatif Qirotatif 19 juillet 15:46

      @Maetha
      0 argument, comme d’hab mais si tu penses que c’est efficace, poursuis donc...


    • 1 vote
      PumTchak PumTchak 19 juillet 16:10

      @Qirotatif

      En revanche il est certain que les élites pourront compter encore longtemps (jusqu’à ce qu’elle passe l’arme à gauche) sur le vote de Germaine qui n’a pas pris la peine de varier de source depuis l’ORTF et qui ne va pas commencer maintenant. D’emblée, nous partons avec un sévère handicap : certains ne sont pas en mesure de comprendre la situation et pourtant ils ont le même pouvoir de vote que quelqu’un qui a pris la peine de s’informer un minimum.

      La faute des électeurs est évidente, tout commence là de toute façon. Mais maintenant, il y a le pouvoir médiatique qui a pris en main la gestion des opinions et qui bloque toute fabrication de nouveaux systèmes explicatifs permettant d’actualiser notre regard sur les réalités émergentes. Il n’y a jamais de pensée hétérodoxe parmi les vedettes qu’on fait tourner incessamment dans les plateaux télés.

      Et, j’ai déjà écrit, je crois, on a implémenté dans nos cerveaux un système d’alertes hurlantes (raciste, fasciste, antisémite, machiste, populiste, complotiste, etc...), qui tétanise toute exploration intellectuelle et qui permet de pourrir tout débat constructif. Il n’est plus possible de laisser des hypothèses flottantes, ou de nouvelles associations, le temps de regarder si ça prend corps ou si ça reste vide. Comprendre et prendre parti se sont complètement collés, c’est devenu la même chose. Et je ne vois pas trop comment déverrouiller ce système d’alertes.

      Une nouvelle intéressante : le sénat a refusé la loi anti fèques niouzes. Si un rapport de forces pouvait s’établir entre le sénat et les zombis macroniques de l’Ass Nat, ce serait une bonne nouvelle. C’est peut-être ça le chemin : pister les lignes de fractures dans le bloc médiatico-politique, pour essayer d’y faire passer la voix pour autre politique.


    • vote
      ubikand 19 juillet 16:11

      @Qirotatif

      "Prenons le pb à l’envers : quelles idées souhaiterais-tu voir être mises en œuvre (je ne parle pas de ce qui est possible de faire à l’échelle individuelle...) ? Quelles seraient les priorités selon toi ?"

      Plutôt qu’en termes de priorités, je vous réponds en terme de socle fondateur duquel découleraient probablement un ensemble d’orientations de fond impossibles à avoir à ce jour dans cette "république" très a-démocratique et verrouillée à l’extrême par tout un ensemble d’institutions et de personnels de... merde et forts onéreux dit au passage. 
      (attention qirotatif, chaque mot est important, sinon il y aurait probablement mésinterprétation)

      -> En finir avec la "république" et bien de ses dogmes et bien de ses fondements et ses dévots défenseurs formatés ou intéressés et ses "élites" en carton. 

      Ce qui va réellement dans ce sens me convient, je dis réellement car il y a des chaos searchers ou des illuminés simplistes qui en apparence sont contre la république mais dans les faits la servent car repoussoirs par leur bêtise (Arthaud et ses quelques semblables par exemple, qui précisons le aussi est tout à fait alignée par certains aspects idéologiques sur les intérêts et idées des "élites") ou leurs exactions condamnées par le bon sens populaire. 

      Ce qui va dans le sens contraire m’irrite. Asselineau ainsi m’irrite très fortement pour ceci (entre autre mais pas que la liste est longue à son sujet !), par exemple. 


    • vote
      Qirotatif Qirotatif 19 juillet 16:40

      @ubikand
      Le pb est que tu exposes ce que tu ne veux pas sans dire ce que tu veux. Par agacement de constater les verrous du système, frustration de ne constater aucun changement allant dans le bon sens ou par une focalisation sur les choses qui ne vont pas (et elles sont nombreuses...) on a tendance à vouloir jeter le bébé avec l’eau du bain. Se focaliser sur le seul régime c’est oublier qu’il y a des tas de républiques différentes : le Congo, la Corée du Nord, l’Islande et la France sont tous des républiques et pourtant sont radicalement différents sur bien des aspects. Il n’exite aucun candidat qui a pour proposition d’"en finir avec la "république" et bien de ses dogmes et bien de ses fondements et ses dévots défenseurs formatés ou intéressés et ses "élites" en carton" et... c’est tout, pas de proposition de régime alternatif, rien. Ah si peut-être Lassalle... simple hypothèse puisque personne (pas même lui-même) n’est en mesure de comprendre sa ligne politique... Mon hypothèse est que c’est une sorte de happening dadaïste permanent, un disciple de Marcel Duchamp qui s’ignorerait et dont l’existence même serait une performance artistique à l’insu de son plein gré. Dés lors je comprends mieux que tu ne te sentes pas représenté. 


    • vote
      ubikand 19 juillet 17:08

      @Qirotatif

      Marcel Duchamps avait un esprit très fin, Lassalle a un esprit grossièrement sculpté ; par ailleurs, c’est un dévot de la "république" plein et entier, mais à un point que c’en est triste ; à la rigueur comme comique troupier pourquoi pas...  smiley 
      Et en effet je ne me sens pas "représenté" par ces gens là, mais remarquez, c’est à présent le cas d’une majorité des Français. 

      Sinon, quand je parlais de "république", je parlais évidemment de celle qui existe en France, évidemment. Et qui se caractérise par tout un ensemble de traits qui à mon sens la rendent indéfendable, à présent, je dis bien à présent. 

      Enfin, il me semble que vous m’avez lu trop rapidement. Car si j’ai parlé de socle fondateur en termes négatifs par rejet de la république ses dogmes ses personnels "élites" etc, j’ai aussi parlé d’orientations qui seraient probablement rendues possibles par ce socle fondateur. Et là, je suis dans le positif, même si je n’ai pas précisé, c’est vrai, ces orientations - de l’ordre du bon sens et de l’équilibre acceptable par la majorité des gens à mon avis - car je ne suis pas en train d’écrire ici une sorte de programme électoral avec sections et sous sections à l’intention de votants ou de media ou de que sais je. 

      Le "socle fondateur" suffit comme message que je veux transmettre. 


    • 3 votes
      FifiBrind_acier 19 juillet 17:54

      @Qirotatif
      C’est vous qui présentez le rejet de CETA par le gouvernement italien comme un fait important.


      Quant à la politique migratoire, les migrants, une fois enregistrés dans un pays, circulent dans tout l’espace Schengen.


    • vote
      berry 19 juillet 18:35

      @ubikand

      "Ah cette histoire de QI notamment, cela fait le chou gras de certaines "élites"  !"

      Non, ça ne fait pas leurs choux gras, au contraire elles évitent soigneusement le sujet. Ces élites vivent sur des mensonges et ce que je dis est vrai, objectivement ; c’est à elles de gérer leurs contradictions, ce n’est pas à moi de m’autocensurer.

      Si vous acceptez d’avance tous les mensonges, les dogmes et les utopies de l’adversaire, vous avez perdu d’avance, vous devenez inaudible. A force de démagogie et d’autocensure, les opposants politiques évitent tous les sujets sensibles. Au final ils ne parlent plus de rien et ils ne s’opposent plus au pouvoir en place que sur des détails, ils n’arrivent plus à se faire entendre.

      Autant voter tout de suite pour Macron dans ces conditions. C’est ce que les français ont fait.


    • vote
      ubikand 19 juillet 19:03

      @berry

      Vous commettez deux erreurs à mon avis. 

      La première c’est de corréler QI et intelligence. Cette baisse de QI en occident, de ce que mesure le QI, est peut être bien due à l’augmentation de pratiques qui ne diminuent pas l’intelligence, mais qui modifient les capacités cognitives, rendant un peu caduques les capacités mesurées par le test de QI, mais renforçant des capacités non mesurées par le QI qui n’en sont pas moins des manifestations de l’intelligence. 

      La seconde, plus grave, est que vous ne semblez pas avoir remarqué que "les élites" manifestent à présent un grand mépris pour ceux qui n’appartiennent à leur caste vivent en conclave. Les gens votent mal, sont incapables de faire la part des choses sur internet, sont abrutis de théories du complot, sont incapables d’avoir des avais intelligents sur des choses complexes de nature politique ou économique. 
      C’est étonnant que ça vous ait échappé tant ce genre de discours (et d’actes traduisant les discours ou les pensées non avouées !) est devenu à présent régulier de la part des "élites" et de leurs larbins aussi (dans colloques, media, clubs, ...), ils se lâchent de plus en facilement comme on dit. 
      En diffusant cette idée que cette baisse du QI est un problème point barre, et une baisse de l’intelligence in extenso, sans même au moins relativiser ceci par quelques considérations de prudence sur ce que peut signifier cette baisse de QI mesuré, vous êtes un peu l’idiot utile de ces élites dont le rêve est de se débarrasser de ce peuple qui n’est pas lui. Songez donc, des abrutis pareil, au QI en baisse céprouvé, ne sauraient prendre part aux décisions les concernant, et d’ailleurs respecter leur vote de débiles doit être contourné, par exemple... 


    • vote
      Qirotatif Qirotatif 19 juillet 21:22

      @ubikand
      "Le "socle fondateur" suffit comme message que je veux transmettre."

      Pas de soucis et je ne demandais pas un prog électoral. Si d’autres comprennent ce que cela signifie exactement, tant mieux pour eux.


    • vote
      ubikand 19 juillet 21:40

      @Qirotatif

      Sourire... 
      C’est si peu de choses, ne me remerciez pas. 
      Lisez et regardez donc ça https://www.agoravox.tv/culture-loisirs/etonnant/article/un-collaborateur-de-macron-filme-77820#forum13191896
      et méditez le. C’est fondateur. 
      Bien à vous. 


    • vote
      Qirotatif Qirotatif 20 juillet 08:36

      @ubikand

      C’est tout le pb de la confusion qui s’installe et qui, précisément, aboutit à la confusion entre mensonges et vérités relatives. Rien de solide ne peut être fondé dans la confusion.


    • vote
      Qirotatif Qirotatif 20 juillet 08:49

      @FifiBrind_acier
      "C’est vous qui présentez le rejet de CETA par le gouvernement italien comme un fait important."

      Une remarque glissée dans un post qui traite d’autre chose. 


      "Quant à la politique migratoire, les migrants, une fois enregistrés dans un pays, circulent dans tout l’espace Schengen."

      En théorie oui, en pratique c’est un peu plus compliqué et comme déjà dit c’est une partie spectaculaire de la question mais mineure dans une problématique plus large qui n’a rien à voir avec l’UE, ce que tu t’empresses d’évacuer encore une fois... et pour cause : l’UPR a estimé qu’il était clivant de traiter de ce sujet. Il ne produit donc pas la moindre analyse de la situation et n’apporte donc pas même le début d’une proposition. Vous proposez un "débat" mais sur quoi au juste, sous quelle forme ? Personne ne le sait. Puis un référendum (idem). Faites donc un débat préalable sur le grand débat (sachant que cette démarche est un peu clivante : un débat sur l’opportunité de faire un débat pour préparer le grand débat serait plus prudent) et prévenez-nous quand vous serez d’accords entre vous. On pourra alors peut-être commencer à discuter sérieusement. D’ici là...


      1. vote
        ubikand 20 juillet 09:25

        @Qirotatif

        Pourquoi voyez vous cela comme un problème ? Plus ils sont des trous de balle menteurs de manière évidente et vivant en caste se protégeant entre eux au delà des apparentes et superficielles différences, tout ceci sous couvert de défense de la "république", plus les gens le voient, le comprennent, et en tirent des conclusions, lentement mais surement. 

        Certains (politiciens, media, experts à la con, larbins serviles genre garibaldi, ...) prétendent que la "dépolitisation" des gens est un problème. Que nenni ! C’est le début de la solution, et c’est même là à mon avis une véritable re-politisation en cours que cette fausse dépolitisation. J’ai retrouvé mon point de vue dans la préface de "la culture du narcissisme" de Lash récemment, excusez du peu  smiley 


      2. vote
        pegase pegase 20 juillet 14:30

        @Qirotatif

        La Hongrie est un cas à part, la Roumanie ne fait pas encore partie de l’espace Schengen, les pays Baltes non plus, la Macédoine non plus, l’Ukraine idem ... Leur palissade n’entre pas dans les contraintes des traités européens qui nous sont imposés, car il s’agit d’une plaque tournante du trafic d’êtres humains en provenance des pays de l’Est principalement pour la prostitution ...

        Rien à voir avec les africains qui traversent la méditerranée ...

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Espace_Schengen

        Surveillance frontalière

        La Hongrie, en vue de l’adhésion et des obligations qui découleront de sa participation à la convention de Schengen, a dû revoir sa politique de surveillance des frontières. Le pays était en effet entourée de quatre pays hors-Union (trois depuis puisque la Roumanie est entrée dans l’Union en 2007) qui sont à l’origine d’importants flux d’immigration tant régulière que clandestine.

        De plus, la Hongrie était alors une importante plaque tournante du trafic d’êtres humains (prostitution ou pornographie essentiellement). La Commission souligne aussi l’insuffisance des contrôles aux frontières en matière de piratage et de contrefaçon.


      3. vote
        pegase pegase 20 juillet 14:32

        La Roumanie qui est un des pays limitrophes de la Hongrie, et qui a aussi une frontière commune avec l’Ukraine ...


      4. 2 votes
        ZardoZ ZardoZ 20 juillet 20:49

        @berry

        Asselineau, ça serait pas le gars qui peine à faire 1% à l’élection présidentielle par hasard ?

         smiley


      5. vote
        pegase pegase 20 juillet 23:53

        @ZardoZ

        Parce que des tas d’idiots bêtes n’ont pas voté pour lui ... smiley

        mhh ?


      6. 6 votes
        Hijack ... Hijack ... 19 juillet 01:27
        Je vois que l’on parle des flux migratoires sur un sujet avec F. Asselineau ...
        Il n’a jamais souhaité ces flux que je sache. Pas con ... pourquoi s’en prendrait-il aux victimes ?
        .
        Au lieu de chercher des responsables et coupables dès qu’un truc dépasse ... n’est pas une solution.
        La seule question à se poser est : qui a intérêt à ce bordel ambiant ?
        .

        • 1 vote
          troletbuse 19 juillet 09:28
          Pendant la coupe du monde, LDEM (La dictature en marche) en a profité pour virer Zemmour de RTL, après iTélé.
          Que l’on aime ou pas, il faut le soutenir
          https://www.mesopinions.com/petition/medias/demander-rtl-rendre-eric-zemmour-chroniques/45940

          • vote
            microf 19 juillet 09:42
            Pauvre FRANCE.
             la nouvelle définition de la FRANCE.
            F=Former
            R=Residents of
            A=Africa
            N=Now
            C=Called
            E=European

            Les Francais feraient mieux de s´habituer á gagner la coupe du monde.
            Dans 4 ans MBAPPÉ aura 23 ans, la France va encore gagner la coupe du monde. Dans 8 ans MBAPPÉ aura 27 ans, la France va encore gagner la coupe du monde. Dans 12 ans MBAPPÉ aura 31 ans, la France va encore gagner la coupe du monde, battant ainsi tous les records, alors, MBAPPÉ prendra une retraite bien méritée, laissant la place aux " de souches " pour continuer á gagner la coupe du monde comme lui.
            Un peu de patience pour ceux qui ne sont pas contents qu´il y ait des noirs dans l´équipe de France, dans 12 ans, il n´y en aura plus.

            • 1 vote
              mmbbb 19 juillet 12:27

              @microf c ’est cela même , tu crois que les autres nations piquees dans leur fierte telles l Italie et l Allemagne par exemple ne vont pas assurer la releve La France qui gagne c ’est aussi les prix nobels, les industries qui exportent Il y a un an M Christian Cabrol quittait ce monde Ce fut un éminent cardiologue humble qui sauva des vies Comme beaucoup de personnalité ayant beaucoup apporté, il eut un hommage assez discret . Si un un jour tu as un probleme cardiaque greffe par exemple, tu iras a Abidjan te faire soigner pauvre buzze il faudrait tout de meme avoir le sens de la pondération NB je n ai rien contre ce joueur qui a eut un beau comportement

    

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







    Palmarès