• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

ELAA

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 06/12/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 15 14
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : nombre de visites




Derniers commentaires




  • 1 vote
    ELAA 29 novembre 15:19

    @Ladykiller
    Justement, j’ai changé d’avis :D et récemment, après avoir été convaincue par des arguments vraiment vérifiables et scientifiques, après avoir pris le temps, car ces questions demandent du temps. Du coup, j’ai beaucoup moins peur maintenant smiley car cela fait sens, enfin ! Vous avez raison de parler d’exigence : comme il est dit dans la vidéo "nous devons tous devenir plus exigeants".
    En fait, je crois que ça vous plaira cette vidéo smiley



  • vote
    ELAA 29 novembre 14:22

    @Ladykiller
    Ah oui, je comprends : vous avez peur de changer d’avis. C’est tout à fait compréhensible. Dommage, mais compréhensible.



  • 3 votes
    ELAA 29 novembre 12:39

    @Ladykiller
    Peut-être devriez-vous regarder la vidéo... c’est dedans que sont les preuves (avec le lien des sources évidemment).
    C’est amusant de critiquer sans même avoir regardé le contenu, car cette vidéo anéantit littéralement tous ces arguments bidons que vous croyez solides...



  • vote
    ELAA 24 août 13:50

    @CoolDude
    L’hypothèse de Koprowski reste la plus vraisemblable : un virus non mortel pour une espèce (le singe) le devient lorsqu’il traverse la barrière de l’espèce. 

    Il y a eu le SV40 avant cela, également transmis par un vaccin polio aux USA.

    La transmission a été faite à grande échelle : il n’y a pas eu un ou deux "patients zéro", cela ne suffit pas à créer une pandémie mondiale. Le plus logique est bel et bien l’hypothèse d’une inoculation à grande échelle (des milliers de personnes vaccinées avec un vaccin totalement expérimental, ce que l’OMS a rapidement reproché à Koprowski, même si celui-ci n’a jamais reconnu ce qui est une violation pure et simple du Code de Nuremberg...)

    Vu les conditions de travail dans lequel a été créé ce vaccin, avec prolifération du virus sur des cultures de reins de singes locaux, il n’est vraiment pas étonnant que ce vaccin ait été contaminé.



  • 2 votes
    ELAA 24 août 13:37

    Je ne sais pas si ces personnes sont ignorantes, ou bien si elles mentent.

    Bien sûr qu’on connaît la cause de l’autisme, il y a une bonne cinquantaine d’études qui démontrent, depuis au moins 2007, que les troubles autistiques sont causés par une activation immunitaire au cours de la grossesse ou pendant les premières années de vie.

    L’activation immunitaire qui déclenche la production de cytokines et en particulier d’IL-6 peut provoquer une inflammation chronique (activation de la microglie) dans le cerveau en développement, conduisant aux lésions neurologiques caractéristiques de l’autisme :
    - dysfonctionnement des mitochondries
    - perte des cellules de Perkinje (dans le cervelet)
    - dysfonctionnement des synapses
    - dysbiose intestinale...
    etc.

    Cette activation, si elle se produit après la naissance, à cause notamment d’injections d’aluminium (neurotoxique notoire dont il est prouvé qu’il migre jusqu’au cerveau par le biais des macrophages) peut être soignée par l’élimination du neurotoxique (par chélation) et ensuite, par diverses approches comportementales. Mais la toute première chose à faire est d’éliminer les inflammations chroniques (du microbiote et du cerveau) notamment par l’alimentation (supprimer les aliments pro-inflammatoires comme le gluten ou les laitages).

    Bref, l’autisme ça peut se guérir ! Ce n’est pas forcément une fatalité.

    C’est monstrueux de dire, aujourd’hui, qu’on ne sait pas. On sait, et on sait surtout ce que ça implique (l’aluminium dans les vaccins est la première cause de l’autisme). Si on dit qu’on ne sait pas, c’est uniquement pour une raison politique.

    voir l’étude du Pr Exley sur la présence d’aluminium particulaire dans les 5 cerveaux autistes qu’il a pu analyser.


Ses favoris


Les thèmes de l'auteur

Autisme Santé menacée Vaccins






Palmarès