• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
abolab 12 octobre 21:33

@louis Oui, c’est effectivement ce qui inquiète les experts comme Frédéric Poitou. Tous ces produits chimiques présents dans l’usine et qui ont brûlé à très haute température se sont décomposés en de multiples produits au potentiel toxique très élevé, mais dont la toxicologie n’a pas du tout été évaluée, car ces produits nés de la combustion ne sont pas répertoriés, contrairement aux produits présents au départ dans l’usine...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON