• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Affaire Benalla : une affaire qui implique plusieurs personnes et services (...)

Affaire Benalla : une affaire qui implique plusieurs personnes et services au plus haut niveau de l’Etat

Affaire Benalla : une affaire qui implique plusieurs personnes et services au plus haut niveau de l'Etat

 

La vidéo (sur la chaîne YT de MLM-NIBIRU) publiée en mai 2018 :

 

 

Certains politiques montent au créneau pour dénoncer cet acte inqualifiable et la sanction pitoyable - une simple mise à pied de deux semaines avec retenue de salaire... - mais il y a deux grands oubliés dans les critiques des personalités publiques s'étant exprimées : la police et les services de renseignement.

Comment pouvaient-ils ignorer ?

La chaîne Public Sénat rappelle que ce même individu s'est rendu coupable de violences en 2017 sur un de leurs journalistes alors que Macron n'était encore que candidat. Arnaud Montebourg révèle que cet individu qui a travaillé pour lui a aussi voulu commettre un délit de fuite suite à un accident de circulation qu'il avait provoqué, raison pour laquelle il s'en est séparé très vite. L'individu était manifestement connu pour son impulsivité et ses dérapages. Alors (question faussement naïve) comment les services de renseignement ont-il pu le laisser s'occuper de la protection du Président ?

Et au-delà des violences sur les deux personnes (dont une jeune fille...) eux-mêmes se pose la seconde question faussement naïve suivante : Comment le responsable des CRS ou de la police a-t-il pu laisser un homme qui n'est pas policier ou gendarme et dont les techniques pour maîtriser un individu ne correspondent pas à celles utilisées (en principe du moins) agir en toute impunité et illégalité ?

Dans un pays normal, l'intégralité de la Direction du cabinet du chef de l'Etat aurait dû démissionner et une enquête diligentée pour examiner l'ensemble des responsabilités. Le Chef de l'Etat devrait formuler a minima des excuses publiques eu égard à sa proximité immédiate avec Benalla. Rien de tout cela n'arrivera... Dans la France de Macron, Richard Ferrand, président du groupe LRM se contente de juger ce comportement (il ne parle même pas de délit...) « manifestement inapproprié »« Laissez les choses être mises au clair et les autorités prendront leur décision », a-t-il ajouté jugeant que « c’est un problème qu’il revient à l’Elysée de régler ». En clair, "on serre les fesses en attendant que tout cela retombe..." 

Le porte-parole de l'Elysée a indiqué qu'un autre individu, Vincent Crase, était également impliqué et avait lui aussi "outrepassé son autorisation de la même manière qu'Alexandre Benalla, il a été sanctionné, comme lui, par une mise à pied de 15 jours avec suspension de salaire. Il a été également mis fin à toute collaboration entre lui et la présidence de la République.". Non M. Bruno Roger-Petit, ces individus n'ont pas simplement "outrepassé leur autorisation". Rappelons à M. Roger-Petit que rien que pour l'usurpation c'est 3 ans de prison et 45 000€ d'amende : « Est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende le fait, par toute personne agissant sans titre, de s'immiscer dans l'exercice d'une fonction publique en accomplissant l'un des actes réservés au titulaire de cette fonction. » (art 433-12 du Code Pénal). L'enquête ouverte l'est pour "violences par personne chargée d'une mission de service public""usurpation de fonctions" et "usurpation de signes réservés à l'autorité publique", des faits graves mais le Directeur du cabinet de l'Elysée n'a même pas jugé normal de le virer sur le champ, malgré ces images édifiantes.

Non, A. Benalla a simplement été muté à la suite de ses 15 jours de mise à pied « à des fonctions administratives à l'Elysée et assurait encore des missions de sécurité ponctuelles » (selon Europe1).

La responsabilité personnelle du Directeur de cabinet (Patrick Strzoda) peut-elle être engagée ? Que dire de celle de Macron (même si ce dernier jouit d'une totale immunité) ? Eric Coquerel l'a d'ailleurs mis en cause directement :

« Cher @EmmanuelMacron on a exaucé vos vœux. Un de ces violents s’appelle #AlexandreBenalla, est votre collaborateur et manifestement vous l’avez protégé. On attend maintenant que la justice soit saisie pour coups et violences et usurpation de fonction de policier ».

Tags : Politique Manifestation Police Violence Polémique Emmanuel Macron Alexandre Benalla




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 20 juillet 11:21
    Le monde est décidément petit c’est également cette benne à allah qui a recruté makao le gros gorille pote à jawad le "logeur dans la dèche"
    .
    Putain c’te mafia...

    • 3 votes
      PLACIDE2 20 juillet 16:37

      @Gaston Lagaffe Cette sale merde n’aurait jamais du sortir de sa déchéterie ; il a retrouvé ses réflexes de caïd trop tôt et c’est tant mieux pour nous:Il aurait pu devenir président de la ripoublique.


    • 3 votes
      pegase pegase 20 juillet 17:34

      @Gaston Lagaffe


      Oui, incroyable, l’étau se ressert ...

      On va finir par voir des terroristes proche de Macron smiley



    • 10 votes
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 20 juillet 11:23

      Quand on est à en avoir BRP, menteur professionnel compulsif, comme porte parole du gouvernement, c’est bien la preuve que ce pays est mort...


      • 4 votes
        nephis 20 juillet 11:42

        @Gaston Lagaffe

        c’est bien la preuve que ce pays est mort...

        En effet, et ce depuis un bon moment déjà. Autre preuve récente parmi une kyrielle d’autres : le meurtre de dizaines de personnes sans compter les agressions pendant les « festivités » de la coupe de l’immonde. Jusqu’à présent ce n’était qu’une hypothèse dans ma tête, mais à présent j’envisage sérieusement de m’expatrier.


      • vote
        Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 20 juillet 11:49

        @nephis
        Je regarde en ce moment même pour me tirer en Suisse, j’ai un bon plan, mais pour moi c’est décidé je me casse


      • vote
        pegase pegase 20 juillet 17:41

        @Gaston Lagaffe

        On est peut être 3 alors, oui la Suisse c’est pas mal ... smiley

        Le Valais, ou Neuchâtel, ou encore le Jura ... Vaud bof (quoiqu’à Lausanne il y a de jolies filles), Genève c’est un peu comme en France ...

        J’ai un pote français qui vit à Thoune (Thun en allemand), c’est super mais c’est cher .... 



      • vote
        Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 21 juillet 10:38

        @pegase
        J’ai un plan chalet dans le Valais près de Verbier


      • vote
        nephis 21 juillet 11:01

        @Gaston Lagaffe

        Je regarde en ce moment même pour me tirer en Suisse, j’ai un bon plan, mais pour moi c’est décidé je me casse.

        La Suisse c’est pas mal du tout effectivement. Je présume donc que vous avez la nationalité helvétique. Pour ma part, j’aurais aimé m’installer en Nouvelle-Zélande mais je pense me rabattre sur l’Australie qui est plus accessible d’autant plus que j’ai un membre de ma famille là-bas.


      • 2 votes
        Belenos Belenos 21 juillet 11:44

        Faites plutôt venir la Suisse en France. 


      • vote
        Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 21 juillet 15:19

        @nephis
        oui suis bi

        ça y est j’ai fait mon coming out hihi


      • vote
        pegase pegase 23 juillet 19:40

        @Belenos

        Faites plutôt venir la Suisse en France.


        Ça va être difficile, les Suisses sont hyper honnêtes, rigoureux, maniaques dans leur job, bon travailleurs, patriotes ... peu enclins à profiter des allocs ..

        Toutes des notions complètement perdues en France, sauf un peu dans l’Est à cause de la proximité avec l’Allemagne et la Suisse ...



        • 2 votes
          Zatara Zatara 20 juillet 13:23

          @Gaston Lagaffe
           smiley Achoui... fantastique... la clone muzz de Jakubowicz


        • 3 votes
          Pyrathome Pyrathome 20 juillet 14:02

          @Zatara

           la clone muzz de Jakubowicz

          Oui, mais version Quatari ou Saoud dans la secte Wahhabite salafiste idiots utiles au service du petit club oligarchique....

          Maintenant, on va tous se poser la vraie question des différents financements de campagne du minable jupiteux et de ses sbires zélés....Je vous le donne en mille ! ces ordures financent déjà le foot, les cités vérolées, le trafic d’influence et les mosquées salafiste-fucking du pays....alors on imagine très bien qu’ils puissent participer au financement des campagnes des hommes de paille au même titre que leurs amis oligarchiques de la finance et du deep state...



        • 9 votes
          Hijack ... Hijack ... 20 juillet 13:03
          Pffff ... faut laisser faire, puisque c’est leur projet !!!
          .
          Quelle tronche de cave ... se croyant fort, aidé par le bouclier de la loi, abusant de la force publique.
          Maltraite une jeune femme (je l’apprends) ... en plus du jeune homme, pas dangereux du tout ...
          .
          Avec le sarkozysme, on croyait avoir atteint le sommet ... pareil avec Hollande ... mais Macron c’est du Hors Catégorie.

          • 1 vote
            cathy cathy 20 juillet 13:27

            Ce serait une Sonia B. qui aurait mis la vidéo sur twitter, puis reprise par le Monde. Si le Monde reprend cette histoire, cela remonte plus haut que Sonia B. Tout semble être parti en eau de boudin.


            • 4 votes
              Pyrathome Pyrathome 20 juillet 14:26



              Alexandre Benalla est-il en train de faire flancher la présidence Macron ? De nouvelles révélations s’accumulent autour de ce conseiller en sécurité de l’Elysée devenu très encombrant. Les dernières infos.


              Jupiteux commence à perdre ses satellites, la planète est en marche vers l’implosion finale..... smiley

              • 4 votes
                Sozenz 20 juillet 14:53
                résumons .
                une personne qui de par sa situation extérieure aux forces de l ordre , peut etre consideré au moment des faits comme un simple citoyen lambda civile .qui aurait attaque pour une raison x une personne dans la rue sans raison de légitime défense.
                s il n y a pas de sanction, on pourra s octroyer le droit de taper n’importe qui sans être poursuivi.
                Ai je bien résumé ?

                • 2 votes
                  BA 20 juillet 16:03

                  Silence de l’Elysée : "Peut-être qu’Alexandre Benalla a des dossiers sur Emmanuel Macron."


                  Mis à part la brève intervention du directeur de la communication et la petite phrase d’Emmanuel Macron qui balaie la question, c’est le silence radio du côté de l’Executif concernant l’affaire Benalla. Une mauvaise stratégie selon plusieurs spécialistes de la communication.


                  Comment l’Elysée aurait dû réagir face à la tourmente que provoque l’affaire Benalla. Pour Patricia Chapelote, experte en communication de crise, il est étonnant que rien n’ait été fait en amont :


                  "Quand on est au cabinet du président de la République et que ces événements arrivent, on sait qu’un jour ou l’autre cela va arriver dans les médias. Peut-être aurait-il fallu régler le problème avant et le rendre public pour éviter l’espèce de stupeur qu’il y a aujourd’hui".


                  "C’est vrai que le sentiment d’avoir caché pendant quelques mois cette affaire ne donne jamais des bons signaux en matière de communication. C’est un peu déstabilisant et les Français ont le sentiment qu’il y a deux poids, deux mesures", explique la Présidente du cabinet d’influence Albera.


                  Même son de cloche pour le professeur en communication Philippe Moreau Chevrolet : "Le silence de l’Elysée dans une affaire comme ça, il est incompréhensible. C’est désastreux. On a besoin d’explications, on a besoin de savoir que c’est géré, qu’il y a quelqu’un capable de sanctionner les manquements à la règle".


                  "Ne pas parler cela veut dire que l’on a peut-être couvert les événements, que l’on a peut-être quelque chose à cacher. Peut-être qu’on est tenu par la personne qu’on devrait dénoncer et qu’Alexandre Benalla a des dossiers sur Emmanuel Macron. C’est ça qui se dit en coulisses, et c’est ça qui est insupportable parce que dans un régime comme La République en Marche basé sur l’exemplarité, tout fonctionnait bien. Il y avait besoin de réconcilier la classe politique avec les Français et là on revient 10 ans en arrière", a-t-il assuré.


                  https://rmc.bfmtv.com/emission/silence-de-l-elysee-peut-etre-qu-alexandre-benalla-a-des-dossiers-sur-emmanuel-macron-1492445.html



                  • 2 votes
                    Et Hop ! 21 juillet 20:47

                    @BA " Silence de l’Elysée : "Peut-être qu’Alexandre Benalla a des dossiers sur Emmanuel Macron."

                    Plutôt des photos de backroom.





                    • 2 votes
                      Zatara Zatara 20 juillet 16:43

                      y’a quand même un truc bizarre, c’est le timing.....ça va pas... la clé de bras place Contrescarpe date du 1er Mai.. pourquoi tout cela est exposé seulement maintenant ?


                    • 1 vote
                      Qirotatif Qirotatif 20 juillet 16:52

                      @Zatara

                      Merci.

                      "il s’agit d’un contrôleur général à la Préfecture de police, un commissaire présent place de la Contrescarpe mais qui n’aurait pas eu la responsabilité d’Alexandre Benalla, ainsi que d’un commandant chargé des relations avec l’Élysée."

                      Contrôleur général ce n’est pas un commissaire lambda. C’est du haut niveau dans la police, une fonction au-dessus de commissaire divisionnaire. D’après Le Monde, il s’agit de Laurent Simonin.

                      Pour compléter l’info : "La sanction disciplinaire ne serait toutefois pas liée à cette scène. Mais à la transmission à M. Benalla d’une vidéo de cette scène, captée par des caméras de vidéosurveillance et transmise à l’employé de l’Elysée. M. Benalla a demandé à se faire communiquer cette vidéo mercredi 18 juillet dans la soirée, selon l’Elysée." 

                      Etrange... a priori, sauf procédure judiciaire, les images de vidéo-surveillance ne peuvent être conservées qu’un mois...

                      On peut espérer que le commissaire Maxence Creusat (responsable du dispositif de maintien de l’ordre place de la Contrescarpe, à Paris, le 1er mai) pourra répondre à la question : comment se fait-il qu’il ait laissé Benalla intervenir lui-même (avec violence) alors qu’il était officiellement là comme observateur ? Pourquoi n’a-t-il pas dénoncé les faits commis par Benalla auprès de sa hiérarchie ? Le Monde affirme que "Le commissaire Maxence Creusat était là où Alexandre Benalla, normalement chargé de la sécurité d’Emmanuel Macron, a été filmé en train d’interpeller et de molester deux jeunes manifestants.". 

                      Ces suspensions ressemblent fort à une tentative de désamorçage en urgence, du type "on va livrer deux trois têtes en pâture, pas des mecs de base sinon ça va se voir. Avec un peu de chance on va réussir à créer une affaire dans l’affaire et l’attention sera moins focalisée sur l’Elysée...". 


                    • 5 votes
                      La Vouivre La Vouivre 20 juillet 16:57

                      @Zatara
                      pourquoi tout cela est exposé seulement maintenant ?

                      .

                      Une théorie pourrait expliquer cela, ce Benalla aurait été reconnu sur les images du retour de l’équipe de France de football, il était censé être mis au placard et il assume toujours des "missions" de premier plan, ça aurait fait réagir certains, dont la FI et l’opposition en général du sieur Macron...

                      .

                      En plus c’est de mieux en mieux le gros rustre mal dégrossi aurait tabassé une femme de son entourage en 2015 selon l’Express. 8 jours d’ITT pour la femme, ça ne devait pas être une simple gifle, on attend avec impatience l’indignation très sélective de Marlène Chiapas.

                      https://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/benalla-deja-juge-pour-violences-en-2016_2026833.html


                    • vote
                      La Vouivre La Vouivre 20 juillet 17:01

                      "Ce dernier, parfois surnommé "Rambo" par les équipes policières chargées de la protection et de" la sécurité du président, auquel il est "dévoué" selon l’un de ses proches, est également décrit comme un personnage sanguin. "Il avait le sang chaud, s’énervait et montait le ton assez facilement quand il travaillait au service d’ordre du PS", rapporte à L’Express un cadre socialiste. "


                    • 2 votes
                      Qirotatif Qirotatif 20 juillet 17:12

                      @Zatara

                      Il y a sérieux pb avec les images de vidéo-surveillance. En théorie ces images ne peuvent être gardées qu’un mois sauf procédure judiciaire en cours. 

                      Oui, question timing, il y a un truc qui ne colle pas. 

                      Une hypothèse : l’Elysée savait ; ça c’est certain puisque Benalla a été suspendu... mais ont tablé sur le fait que l’info ne sortirait pas, donc ont opté pour rester discret et simplement muter l’individu. Sauf que voilà... c’est sorti. Alors Roger-Petit a préféré désamorcer en parlant de lui-même d’un autre individu impliqué, indiquer que Benalla avait été suspendu en pensant que cela suffirait. Sauf que la sanction est tellement grotesque en regard des faits, que l’Elysée / le gouv. / les services constatant que ça faisait les gros titres et que les réaction des opposants politiques étaient accablantes (celle de Coquerel, de NDA, de gens de LR, les députés LRM regardant leurs godasses) et exigeaient une explication du Président, ont préféré allumer un deuxième contre-feu pour feindre la transparence. Tout cela ressemble à une double opération de com pour masquer ce que l’on pourrait qualifier de flagrant délit de barbouzerie élyséenne. 

                      Il est fort probable que d’autres éléments vont venir charger la mule Benalla, par exemple des amitiés douteuses (ça ne devrait pas être très difficile...), une éventuelle ex violentée, des magouilles en tout genre, n’importe quoi qui puisse aggraver son cas. 


                    • vote
                      Qirotatif Qirotatif 20 juillet 17:22

                      @La Vouivre
                      "En plus c’est de mieux en mieux le gros rustre mal dégrossi aurait tabassé une femme de son entourage en 2015 selon l’Express."

                      J’avais pas lu ton post... Bon bah voilà, parfait. Benalla est en plus un "porc", une "preuve" de plus qu’il a agi seul... et donc que l’Elysée n’y est pour rien. Par contre ils vont avoir du mal à nous faire gober que les SR et l’Elysée n’étaient pas au courant du passé de l’individu, notoirement connu pour ses méhodes... Si ça chauffe vraiment, le Directeur de cabinet sautera. Dans son burlingue doré, à l’heure qu’il est, il doit serrer les fesses.



                    • vote
                      Zatara Zatara 20 juillet 18:51

                      @Qirotatif
                      Avec un peu de chance on va réussir à créer une affaire dans l’affaire et l’attention sera moins focalisée sur l’Elysée...".

                      Dis donc Qiro, t’en ai encore à "avec un peu de chance.." ?




                    • vote
                      Zatara Zatara 20 juillet 22:44

                       smiley p.tain, mais c’est festival :

                      https://twitter.com/GeWoessner/status/1020273758777610240

                      Donc le big boss est au courant, mise à pied 4 jours après + nouvel appart de fonction...

                      https://www.youtube.com/watch?v=4pbgaCHQV00


                    • vote
                      Zatara Zatara 20 juillet 22:46

                      ... tout ce qu’il y a de plus logique en somme....


                    • vote
                      Zatara Zatara 20 juillet 22:52

                      un petit tour par l’assemblée aujourd’hui même :

                      https://twitter.com/LCP/status/1020228030860386304



                    • 1 vote
                      Zatara Zatara 20 juillet 23:10

                      la belle machine de com’ de Macron en rade total...

                      ce n’est plus "ça va tanguer",

                      c’est "c’est par où la surface ?"



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Qirotatif

Qirotatif
Voir ses articles







Palmarès