• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Antonin Bernanos, prisonnier politique ?

Antonin Bernanos, prisonnier politique ?

Antonin Bernanos, maintenu le plus longtemps possible (et encore aujourd'hui) en détention provisoire, isolé, balloté de maison d'arrêt en maison d'arrêt, pour un dossier judiciaire vide au point de parler de ses vêtements, est-il un prisonnier politique ?

Tags : Politique




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 4 votes
    simplesanstete 27 juillet 11:12

    Erratum : Antonin B prisonnier DU politique, bref la merdouille embrouille confuse pathétique antifa, trotsko situationniste en déroute, tintin pour les soviets GJaunes & Chouard gazé directe ! RIDEAU. La France est foutue et suivra les anglos sales cons et américains bourrés de fantaisies pour le 3eme match retour contre les pays ex communistes devenus nationaux socialistes sans dettes qui défendent leurs frontières.....ah les ruses phénoménales de l’histoire !

    Bon baisers de Bulgarie !


    • 4 votes
      Hieronymus Hieronymus 27 juillet 11:41

      Antonin, tu fais honte à ton grand père qui lui, était quelqu’un ! smiley


      • 1 vote
        Belenos Belenos 27 juillet 15:38

        @Hieronymus
        arrière-grand-père


      • 2 votes
        Guit’z 28 juillet 17:43

        Sans déconner ? Ce petit con de gôôôche est un descendant du grand Georges Bernanos ? C’est les boules en effet... smiley


        • vote
          Guit’z 28 juillet 17:44

          Cela dit, bien entendu, sans nullement cautionner la politique de plus en plus manifestement totalitaire de Macron et ses maîtres.


          • 3 votes
            sls0 sls0 28 juillet 18:24

            Je m’en fous de savoir qui était son grand-père.

            Je m’en fous s’il d’extrême droite ou gauche.

            Il y a des règles pour la détention préventive et on s’en tient.

            Sortir des règles on laisse cela aux pays totalitaires.

            En écrivant ces lignes et en me rappelant 1984, son traitement est peut être normal, le monde change.

            Coté police, justice et système cacéral il y a pas mal d’indicateurs qui sont au rouge.

            Comme disait l’autre : seul les pauvres transgressent la loi, les riches la contournent.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Gelman


Voir ses articles







Palmarès