• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Constat dramatique : En 44 ans, 60 % des animaux sauvages ont (...)

Constat dramatique : En 44 ans, 60 % des animaux sauvages ont disparu

Source AFP et le point.fr article du

En 44 ans, 60 % des animaux sauvages ont disparu

Tout autour de la planète, les populations de vertébrés sauvages ont diminué selon le rapport Planète vivante du WWF et de la Société zoologique de Londres.

Le constat est dramatique. Mammifères, oiseaux, poissons... sous la pression de l'homme, la terre a vu ses populations de vertébrés sauvages décliner de 60 % entre 1970 et 2014, annonce le Fonds mondial pour la nature (WWF) dans un bilan plus alarmant à chaque édition. «  Préserver la nature, ce n'est pas juste protéger les tigres, pandas, baleines, que nous chérissons  », souligne le directeur du WWF, Marco Lambertini. «  C'est bien plus vaste : il ne peut y avoir de futur sain et prospère pour les hommes sur une planète au climat déstabilisé, aux océans épuisés, au sol dégradé et aux forêts vidées, une planète dépouillée de sa biodiversité  ». Le déclin de la faune concerne tout le globe, avec des régions particulièrement affectées, comme les Tropiques, selon le 12e rapport Planète vivante, publié mardi" La suite

Tags : Environnement Animaux




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • 1 vote
    La mouche du coche La mouche du coche 30 octobre 17:04

    @ mougeons

    Vous n’avez plus qu’à espérer que la théorie darwinienne ne marche pas, parce que sinon je me demande comment vous voyez qu’ils vont être remplacé si la génération spontanée n’existe pas. smiley


    • 1 vote
      mmbbb 30 octobre 18:48

      @La mouche du coche XVII XVIII moins de 2 milliards d habitants , les ecoystemes a l epoque de Darwin etaient encore intactes sinon vierges notamment les poles Depuis c est une régression évolutive due par l activité humaine qui s ’est passee sur un tres court instant comparée a l echelle geologique Les exonplanètes sont trop loin et sur mars nous n avons pas encore etabli de colonie Ton Dieu tout puissant devrait rappeler l homme a la raison Il ne fait pas Il laisse l homme a sa funeste condition


    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 30 octobre 19:58

      @mmbbb
      Parlez pour vous. Ma condition n’est pas funeste. Si vous voulez vous en sortir, suivez le christ, car Lui seul sauve.


    • 2 votes
      mmbbb 30 octobre 20:17

      @La mouche du coche le christ non il ne m intéresses pas 2000 ans que l église prône l amour du prochain ; bon il y a un bug dans le logiciel humain


    • 2 votes
      Belenos Belenos 30 octobre 20:58

      @La mouche du coche
      "Si vous voulez vous en sortir, suivez le christ, car Lui seul sauve."

      Personne ne va vous sauver ni vous condamner, la mouche. Vous vous êtes coincé dans un rêve, dans lequel vous imaginez que vous êtes séparé du ciel par une vitre sur laquelle vous ne cessez de vous cogner en implorant un sauveur. Il faut seulement (mais ce n’est pas forcément facile) vous éveiller. Il n’y a pas de vitre : c’est votre propre mental qui vous sépare de l’Immensité et vous empêche d’être libre comme la lumière. 


    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 30 octobre 21:31

      @Belenos
      Voilà votre incohérence majeure. Vous vous croyez libre parce que vous vous pensez libre. Grave erreur contemporaine partagée par tout le monde et qui produit le désastre que l’on voit. 
      Ce n’est pas parce que vous vous dites : je n’obéis à personne, je ne m’impose rien, je pense ce que je veux que vous êtes libre. 
      Vous êtes véritablement libre lorsqu’au contraire vous suivez une voie contraignante, une progression, un idéal. C’est un paradoxe apparent mais c’est comme ça. 
      En résumé, Vous êtes vous aussi contre la vitre mais vous ne pouvez pas la traverser parce que vous ne savez même pas où elle est. Moi je suis cogne contre la vitre mais je vais la traverser parce qu’il est écrit :" frappez et l’on vous ouvrira"


    • 3 votes
      Belenos Belenos 30 octobre 22:17

      @La mouche du coche
      "Voilà votre incohérence majeure. Vous vous croyez libre parce que vous vous pensez libre."

      Ben sûr que non, j’ai dit tout le contraire : ce qui se pense ne peut jamais être libre. Se penser, c’est créer une vitre. La pensée sert à créer des cases, des séparations, c’est seulement utile pour les travaux pratiques, faire des machines et des outils, etc. La vérité ne peut pas être une représentation mentale. La vérité de ce que je suis ne peut pas être ce que je pense être, par exemple. 

      "Ce n’est pas parce que vous vous dites : je n’obéis à personne, je ne m’impose rien, je pense ce que je veux que vous êtes libre."

      Oui, normalement, on comprend ça à 7 ou 8 ans assez facilement. Vous en êtes encore là et vous pensez que tous les autres sont encore plus immatures que vous ? Un adulte qui penserait "je suis libre parce que je n’obéis à personne, je ne m’impose rien" serait simplement un débile mental. 

      "Vous êtes véritablement libre lorsqu’au contraire vous suivez une voie contraignante, une progression, un idéal." 

      Non, ça c’est du sport intellectuel pour se divertir et c’est même un divertissement assez pervers. Vous décrivez ici l’enfermement mental d’un "Je" qui imagine quelque chose qui lui serait supérieur et qu’il devrait atteindre progressivement. Mais le "Je", "l’idéal" et la "progression" sont des images contenus dans le même rêve. Il faut que le rêveur s’éveille et sorte du temps mental, ce qui est impossible en commençant par imaginer qu’il faut une... progression ! Il n’y a, dans cette affligeante description que vous nous faites de la spiritualité, que des images mentales, absolument rien d’autre : l’idée que "je" me fais de "moi", l’idée que je me fais de la perfection à atteindre, l’idée que je me fais de le méthode à suivre qui va être longue et difficile, etc. Tout ça est à l’intérieur du rêve. C’est un film que vous vous jouez à vous-même, que l’humanité se joue à elle-même. 

      On ne sort pas du rêve en triturant les images du rêve. Il s’agit de voir le rêve. Ce qu’il y a faire, c’est donc être hyper-lucide constamment sur soi-même, et observer le processus de formation des images mentales en temps direct, dans l’absolu présent. Faites-le MAINTENANT. Il s’agit de voir ce qui est réel à chaque instant, donc observer la manière dont nous nous illusionnons et cherchons à nous évader avec des pensées idéales, des idées de Bon Dieu et de Sauveur, de Père Noël gentil avec les enfants, de bon berger qui prend soin des brebis et des moutons castrés, etc. Quand on voit les illusions pour ce qu’elles sont, mais sans les juger ou condamner, juste en les observant avec acuité, elles se dissolvent. Et alors c’est là que le mental et la vitre disparaissent. On accède alors à autre chose qui ne peut pas se décrire mais qui n’est pas une autre idée, qui n’est pas fabriqué par notre esprit. A l’origine de toutes les religions et avant qu’elles se pervertissent, il y a toujours une expérience de cette nature, mais qui n’est pas comprise par la multitude qui la réintègre très vite aux limitations du rêve de l’humanité, ce qui produit des absurdités et des horreurs. 


    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 31 octobre 08:51

      @Belenos
      "Ce qu’il y a faire, c’est donc être hyper-lucide .... Il s’agit de voir ce qui est réel à chaque instant, donc observer la manière dont nous nous illusionnons"
      .
      Si vous voyez tout cela, pensez vous que les américains sont allés sur la lune et que nous sommes des fils de singe ?


    • vote
      Belenos Belenos 31 octobre 22:24

      @La mouche du coche

      Pour la question de l’homme sur la Lune (et pas seulement des machines sur le lune), j’ai étudié le pour et le contre et je suspends mon jugement en attendant d’avoir plus d’informations fiables. Ce qui me fait douter de la thèse "aucun homme sur la lune", c’est le nombre des expéditions quand même. Toutefois, je peux bien vivre sans avoir de certitudes à ce sujet et de toutes façons je n’en ai pas ! Ni dans un sens ni dans l’autre. La vérité est peut-être intermédiaire (des hommes sont allés sur la lune mais pas ceux qu’on nous présente, les photos sont fausses, etc.) 

      Pour ce qui concerne l’origine biologique de l’homme, le fait que l’espèce dite "humaine" ait une origine commune avec celles des grands singes ne me pose pas de problème. Mais j’aurais plutôt tendance à considérer que ce sont les grands singes qui descendent de ce qui fut la première humanité et non l’inverse. Les singes seraient une branche dégénérée de l’espèce humaine (d’ailleurs les singes ont l’air vieux, même quand ils sont jeunes) Cependant, ce ne sont pas du tout là, pour moi, des questions essentielles. Je n’ai rien non plus contre l’idée que l’humanité soit apparue, à peu près telle qu’elle est, en un claquement de doigt. Tout est possible. L’univers peut-être improvisateur et imprévisible par moment. Cependant, ce ne sont pas du tout là pour moi des questions essentielles. 


    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 1er novembre 00:19

      @Belenos

      Bref vous êtes plutôt d’accord avec ces 2 romans officiels. Pas trop original pour un esprit "hyperlucide". N’importe qui pense comme vous. Ça ne donne pas trop envie de vous suivre. 


    • 1 vote
      Belenos Belenos 1er novembre 01:49

      @La mouche du coche

      "Bref vous êtes plutôt d’accord avec ces 2 romans officiels."
      Les extrémistes du camp opposé au vôtre en tireraient une conclusion inverse. 

      "Pas trop original"
      Vouloir faire l’original est le plus sûr moyen d’être désastreusement vulgaire. 

      "pour un esprit "hyperlucide".

      J’ai indiqué que c’est dans cette direction qu’un être humain peut travailler sur lui-même mais je n’ai rien dit à mon sujet.

      "N’importe qui pense comme vous."
      Malheureusement pour "n’importe qui", ce n’est pas vrai.

      "Ça ne donne pas trop envie de vous suivre."
      Je n’aime pas être suivi et je n’ai aucun voyage organisé à vendre.


    • 1 vote
      Nainconnu 2 novembre 17:38

      Dommage que cet catastrohphe n’ait pas touché les crétins qui votent comme des cons depuis 40ans ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès