• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Contrôle pass sanitaire : quand le préfet de Lyon évite les questions (...)

Contrôle pass sanitaire : quand le préfet de Lyon évite les questions gênantes

Scène révélatrice de la vie actuelle en France sous l’ère du pass sanitaire : un jeune homme tente d’interroger le préfet de Lyon sur sa présence dans un quartier tranquille entouré de plusieurs policiers effectuant des contrôles au pass sanitaire. Et quand ce jeune homme essaie de comprendre pourquoi le préfet ne se rend pas dans des quartiers beaucoup plus « sensibles » de Lyon où les agressions sont monnaie courante, la seule réponse du préfet est d’accuser ce jeune homme d’être « d’extrême-droite » et de demander aux flics qui l’accompagnent de le contrôler à son tour.

Même si le son n’est pas excellent, les images parlent d’elles mêmes.

 

 

Tags : Police Lyon Pass Sanitaire




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Étirév 21 août 09:49

    Un « Covid » pour les gouverner tous. Un « Covid » pour les trouver. Un « Covid » pour les amener tous et dans les Ténèbres les lier... C’est pas gagné !


    • 4 votes
      Duke77 Duke77 21 août 10:31

      Il y a eu un grand nettoyage parmis les préfêts par Sarko et depuis, leur niveau est lamentable. Le préfêt de Paris est une synthèse aussi...


      • 3 votes
        darks67 21 août 15:56

        Le préfet n’est pas un élu, par essence un collabo vu qu’il est nommé par le président. Rien de choquand donc dans un pays de répoublique bananiere.


        • 3 votes
          alanhorus alanhorus 21 août 16:13

          Ces mecs là c’est de la merde il faut pas leur parler sinon ça éclabousse.

          On appel ça des pervers narcissiques mais c’est bien pire.

          Il sont sous drogue de pouvoir infini mais c’est pas sans fin.

          Merci pour l’article qui donne envie de les mater pour de bon.


          • 2 votes
            alanhorus alanhorus 22 août 05:04

            @alanhorus
            D’après la réaction du préfet on peut déduire qu’il protège des racailles et peut-être qu’il se sent inconsciemment lui mème comme une racaille psychanalytiquement, le liens police-gangster est souvent plus fort que l’on ne croit il y a pour certains comme une assimilation entre eux,.
            Une vidéo me fait profondément réfléchir toujours sur le sujet à savoir le Covid et son utilisation illégale par les gens de pouvoir qui en profite pour en abuser.

            https://www.brighteon.com/3d72adf8-e8ad-4dde-a3b8-d6ba08c517bb

            Infirmières de Pau

            Point commun avec la vidéo de l’article : ce garçon comme ces infirmières sont pris pour des cons et pour des esclaves par les dirigeants qui laissent big pharma made in Bourlat and co raquetter la population,.voir la dépouiller jusqu’à leur ôter la vie par piquouse interposée ou rivotril et autres médicaments contraires aux soins contre Covid.

            Ce pouvoir est fini et il le sait.



          • 3 votes
            Hijack ... Hijack ... 21 août 17:18

            Pfff !!! Il n’a rien compris ce beur ... pour être écouté, il faut, au minimum  :

            > Avoir un langage et une tenue de racaille.

            > Manquer de respect à toute personne dont le job est le respect des lois.

            > Caillasser tous ceux qui ne sont pas de leur quartiers.

             smiley

            Blague à part ... Merci pour cette vidéo qui montre les faits tels qu’ils le sont dans la réalité, c’est loin d’être un cas isolé, y compris face à une jeune fille. 


            • vote
              Ritonas 4 21 août 17:32

              @Hijack ...
              Et être à dix contre un, c’est le premier minimum.


            • 5 votes
              Hijack ... Hijack ... 21 août 18:02

              @Ritonas 4

              Oui, j’ai oublié ...

              Comme les flics ici presque à 10 contre ce gars non armé ...
              On pourrait même dire que ces policiers (sur ordre, faut le dire) se sont presque "racaillisés", peut-être par mimétisme de quartier.


            • 1 vote
              Ritonas 4 21 août 18:30

              @Hijack ...
              Pour moi tout ce qui se met à dix pour agresser, molester ou intimider une personne est une racaille ( même habillé en tutu ). 


            • 4 votes
              Hijack ... Hijack ... 22 août 00:54

              @Ritonas 4

              Perso, plus d’une personne contre une autre, qui qu’il soit ... c’est plus grave qu’être racaille, mais d’être un lâche ... des lâches.
              De même un type baraqué contre plus faible que lui est tout aussi lâche ... contre une femme, j’en parle même pas.


            • vote
              panpan panpan 24 août 12:59

              Comme le dit souvent mon ami Irlandais :

              ’’ Good cop = dead cop".



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

micnet

micnet
Voir ses articles


Publicité





Palmarès