• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > De la Peur à la Joie - Documentaire

De la Peur à la Joie - Documentaire

En ces temps de grands changements, il est urgent de reconsidérer notre rapport au monde. Huit penseurs, chercheurs, auteurs, conférenciers nous livrent un autre regard sur la réalité. Une rencontre inédite, une transmission essentielle, des clefs pour s’affranchir des croyances limitatives, redéfinir nos priorités et ré-enchanter nos vies. Êtes-vous prêts à lever le voile ? Avec la participation de Jacques Antonin, Christian Tal Schaller, Johanne Razanamahay, Michel Odent, Jacques Collin, Laura Uplinger, Christine Louveau et Pierre-Yves Albrecht. Entièrement financé par des dons et soutenu par une équipe bénévole, “De la Peur à la Joie” est un film indépendant diffusé gratuitement.

Lien : http://bit.ly/2ySDa7L

Réalisé par KeïKo et Asokka http://amsha.fr

 

Tags : Psychologie




Réagissez à l'article

248 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Le Celte le celte 17 mars 18:05

    Sacrée tablée !...Débat super intéressant car riche dans la diversité des expériences de chacun et néanmoins très homogène dans son substrat. Merci pour le partage.


    • 2 votes
      medialter medialter 17 mars 19:27

      Qques mn de visu au hasard ; Un tour de table de gauchistes, probablement d’anciens 68ards reconvertis dans la méditation occidentalisée, qui se tapent des branlettes nouillages. De la bonne matière pour Laurent Fendt. Aucun intérêt en ce qui me concerne. Hors de question que je me fasse chier une plombe et demi avec ça. Si je me suis trompé, réveillez-moi


      • 2 votes
        Zatara Zatara 17 mars 19:52

        @medialter

        pareille... 1 minute par ci, par là.....branlette auto centré de pseudo philosophe du bonheur, ou le partage de l’expérience se résume à un rite d’acceptation façon colonie de vacance (mais ou qu’il est le pétard ?).

        Faut qu’ils arrêtent avec la recherche du bonheur en tant que telle, en mode jouissance égotique... on dirait une vieille pub pour cokaqueula

        du tout en apesanteur, aucun interet


      • 5 votes
        medialter medialter 17 mars 22:08

        @Zatara
        Oui, se palucher sur la philosophie du bonheur, dans l’enfer absolu qu’est notre société, faut vraiment être complètement décalé par rapport aux réalités. Je préfère 1000x les rires et les plaisanteries d’un nihiliste comme Cioran, d’une humeur toujours agréable selon les gens qui l’ont cotoyé, mais qui sait que lorsqu’il va retirer le tapis, c’est pas la poussière qu’il va trouver caché, mais la fosses des mariannes. Tous ces gauchistes adorent se foutre la tronche dans le sable pour oublier les horreurs qui les envahissent toujours plus.


      • 3 votes
        Belenos Belenos 17 mars 22:57

        @medialter
        "se palucher sur la philosophie du bonheur"

        Je n’ai pas entendu ça mais plutôt des gens qui parlent de la peur, de sa compréhension et de la manière de la dépasser dans différentes situations de la vie. Il n’y a pas de prétention dans les propos, ce sont des témoignages d’expériences de vie. Et ça peut s’écouter en faisant autre chose. Bref, bonne vidéo que vous avez du survoler trop rapidement ou bien qui ne correspond pas à ce que vous cherchez, tout simplement. Pas grave, d’ailleurs.


      • 4 votes
        medialter medialter 17 mars 23:39

        @Belenos
        "Je n’ai pas entendu ça"

        *

        C’est dans le titre. Bonheur ou joie dans ce monde, c’est du kif, faut quand même être bien à côté de ses pompes


      • 4 votes
        Belenos Belenos 18 mars 00:20

        @medialter

        Dans ce monde ? Dans quel monde ? Existe-t-il un monde objectif indépendamment de notre état intérieur ? Celui qui vit dans la joie n’est justement pas dans le même monde que celui qui vit dans la peur. Et d’ailleurs vivre ou travailler avec quelqu’un qui est constamment dans la peur, qui est né dans la peur, qui a été élevé dans la peur, c’est bien différent de vivre ou travailler avec quelqu’un qui est sorti de ce marécage puant. 

        Il ne faut juste pas prendre "joie" dans un sens grotesque en imaginant un gars exalté qui court dans un champ une fleur à la main. La joie est l’état naturel de la conscience non conditionnée par la peur, tout simplement. Du reste, parler de la joie n’est pas intéressant ; parler de la peur est en revanche très intéressant. 


      • 3 votes
        medialter medialter 18 mars 00:31

        @Belenos

        "Dans ce monde ? Dans quel monde ? Existe-t-il un monde objectif indépendamment de notre état intérieur ?"

        *

        Ben oui, il existe un monde objectif, celui-là. J’avais oublié qu’il vous arrivait encore vos crises de paluchages réthoriques à la MaQouille smiley Trouvez un autre partenaire pour vos longues nuits de plaisir smiley


      • 2 votes
        Zatara Zatara 18 mars 00:38

        @medialter
         smiley balance leur une de ces photos en pleine réunion de bonheur destructeur de peur, on verra bien si ce genre de poursuite extatique autistique ne cache pas justement un profond sentiment de mal être, et au delà des êtres totalement tourné vers leur intérieur ""unique"" smiley


      • 7 votes
        Belenos Belenos 18 mars 03:34

        @medialter
        "Ben oui, il existe un monde objectif, celui-là."

        "Celui-là" n’est pas un monde objectif mais une image choisie subjectivement parmi des milliards d’autres images donnant chacune un point de vue particulier sur le monde. Se palucher sur des images de fosses communes ou sur des images de chatons mignons jouant avec des pelotes de laine, c’est toujours se palucher sur des images. A chacun son paluchage selon ses goûts particuliers. Un point de vue sinistre ou pessimiste n’est pas plus objectif qu’un point de vue charmant ou idéaliste : l’objectivité, par définition, n’est dans aucun point de vue particulier. "Il n’y a pas de monde objectif" signifie qu’il n’y a pas de forme sans point de vue. Il y a peut-être ou probablement "quelque chose" au-delà de notre manière particulière d’assembler notre réalité, une vérité sans forme au-delà de notre rêve plus ou moins cauchemardeux de réalité, mais nous ne pouvons pas savoir objectivement ce que c’est : c’est juste objectivement inaccessible. Les images de massacres (assez banales et lassantes en fait) n’en rendent pas mieux compte, ni plus courageusement, que les images de mamies préparant des tartes aux pommes (assez effrayantes parfois).  smiley



      • 4 votes
        Belenos Belenos 18 mars 03:51

        @Zatara
        "balance leur une de ces photos en pleine réunion de bonheur destructeur de peur, on verra bien si ce genre de poursuite extatique autistique"

        Le mec qui a travaillé 30 ans avec des délinquants toxicos et qui a roulé sa bosse dans des zones chaudes de la planète n’a pas tellement le profil de "l’extase autistique". Les autistes ne semblant pas souvent en extase, je ne sais d’ailleurs pas ce que votre expression veut dire. 

        "1 minute par ci, par là.....branlette auto centré de pseudo philosophe du bonheur"

        Qu’est-ce que la philosophie du bonheur et que serait un vrai philosophe du bonheur (par rapport aux "pseudos philosophes du bonheur" que vous avez habilement démasqués en "1 minute par ci, par là" ? 


      • 4 votes
        Belenos Belenos 18 mars 04:46

        @Zatara

        Ecoutez de 6,30 à 8,30 par exemple. Ecoutez pour comprendre pas pour polémiquer ou confirmer votre impression première. 


      • 4 votes
        maQiavel maQiavel 18 mars 11:10

        Puisque mon nom est cité et bien je débarque. smiley

        Je ne vais pas parler de la vidéo que je n’ai pas vue mais du propos de merdaterre : « Se palucher sur la philosophie du bonheur, dans l’enfer absolu qu’est notre société, faut vraiment être complètement décalé par rapport aux réalités (…)Bonheur ou joie dans ce monde, c’est du kif, faut quand même être bien à côté de ses pompes (…) ».

        Ces phrases ne m’apprennent rien sur l’état d’esprit de merdaterre que je connais depuis longtemps mais elles en sont la parfaite illustration. Car finalement, ce n’est pas de notre société ou de ce monde qu’il s’agit mais de son état d’esprit. Un état d’esprit qui consiste à repeindre le gris en noir, à ne poser ses yeux que sur les horreurs pour résumer le monde à cela. Je ne dis pas que c’est mal , c’est juste un constat.

        Je me suis déjà demandé si cet état d’esprit était le résultat d’une simple construction intellectuelle pu d’un vécu qui pourrait etre qualifié d’épouvantable et j’opte pour la première option. Car j’ai connu par le passé dans le cadre de certaines activités, des personnes qui ont vécues des sévices tellement extrême que je ne peux pas les décrire ici par respect pour les lecteurs. Des violences physiques et psychologiques tellement brutales que j’en ai perdu le sommeil pendant des années lorsqu’elles me l’ont expliqué dans le détail. Mais même ces personnes ne résumaient pas le monde et l’humanité à leurs bourreaux, elles considéraient aussi que l’humanité était constitué des personnes qui ont risqué leurs vies pour les sauver, des gens qui les aidaient etc et que finalement il n’y pas d’ombres sans lumière. 

        C’est ça repeindre le gris en noir : rejeter tous les aspects positifs et s’accrocher tel un morpion au négatif. Là par exemple merdaterre sort un cliché d’une fosse commune. Oui ça existe mais on pourrait aussi sortir des clichés de familles souriant à la mer. On n’aurait pas plus d’information sur la « réalité » de notre monde. 

        Je ne crois pas que notre société soit un enfer absolu et je trouve tout à fait normal que des gens recherchent le bonheur mais cela n’est peut être aussi que le reflet de mon propre état d’esprit , de ma vie quotidienne dans laquelle des moments de bonheur coexistent avec des moments de malheur ( très relatif tout de même car je sais ce que peuvent endurer certaines personnes et j’ai conscience que je suis un chanceux , je ne vais jamais avoir l’indécence de comparer mes petits malheurs aux leurs ).

        Bref, je ne pense pas de toute façon qu’il puisse exister une vérité objective ou qu’elle soit atteignable de nos perspectives si elle existe vraiment et qu’au fond c’est une question d’état d’esprit. Donc décalage oui mais pas de la réalité mais d’état d’esprit.

        Mais je me dit aussi que peut être que merdaterre a besoin de se fabriquer cet état d’esprit qu’il appelle « réalité » pour d’autres finalités , donc je ne le critiquerais pas , nous sommes tous différents les uns des autres , moi je n’aimerai pas de vivre dans "son monde" et lui certainement pas dans le mien qui est beaucoup plus nuancé. La différence réside peut être dans l’acceptation et la légitimation de ces différences. Dans tous les cas stigmatiser celui qui voit les choses différemment ne mène à rien .


      • 3 votes
        medialter medialter 18 mars 11:26

        @Belenos
        "Celui-là" n’est pas un monde objectif mais une image choisie subjectivement parmi des milliards d’autres images donnant chacune un point de vue particulier sur le monde

        *

        He bien Benelos, ce long plaisir nocturne s’est finalement fait en solitaire ? smiley Non, ce n’est pas une image militaire, c’est l’image du genre humain, et si vous ne la voyez pas sous nos latitudes, c’est parce qu’il existe un système politique censé l’en empêcher, mais qui cache mal ce qui mijote éternellement sous le couvercle. Un système poltique qui en profite d’ailleurs pour faire crever bien plus de gens de manière bien plus lente et pernicieuse. Vous vous croyez chez les bisounours en occident parce qu’il n’y a pas de fosses, mon brave Benelos ? smiley Mais vous m’apitoyez

        *
        "Se palucher sur des images de fosses communes ou sur des images de chatons mignons jouant avec des pelotes de laine"

        *

        Vous croyez que vous allez vous en sortir en tentant une opposition avec égale pondération entre les fosses et les pelotes de laine ? Des chatons, j’en ai sauvé des dizaines à moitié morts qui n’avaient rien demandé à personne. Et il y en a des centaines de millions dans les refuges ou errant dans des conditions de survie effroyables. Vous piochez une niche fragile pour faire valoir une subjectivité qui n’existe pas. En fait, vous êtes comme tous ces gauchistes, à se construire une bulle dorée pour oublier l’horreur de ce monde. Venantde leur part, j’aurais mis ça sur le compte d’un QI à 2 chiffres, maisde votre part, c’est de l’escroquerie manifeste


      • 3 votes
        Zatara Zatara 18 mars 11:34

        @Belenos
        "Celui-là" n’est pas un monde objectif mais une image choisie subjectivement parmi des milliards d’autres images donnant chacune un point de vue particulier sur le monde.

        (...)

        Les images de massacres (assez banales et lassantes en fait) n’en rendent pas mieux compte, ni plus courageusement, que les images de mamies préparant des tartes aux pommes (assez effrayantes parfois).

        pourquoi parler d’image ? ....

        Le mec qui a travaillé 30 ans avec des délinquants toxicos et qui a roulé sa bosse dans des zones chaudes de la planète n’a pas tellement le profil de "l’extase autistique".

        Est qu’il a commencé à réfléchir sur les origines de ce genre de profil ? Tous les délinquants ne sont pas toxicos...Que c’est niais....

        Les autistes ne semblant pas souvent en extase, je ne sais d’ailleurs pas ce que votre expression veut dire.

        Autiste = système autonome autocentré fermé... L’extase provient d’une rencontre, d’ou le paradoxe....bref, expression imagé pour signifier que des gens qui pataugent dans une pseudo philosophie du bien et du bonheur en s’auto-référencant (tout comme les religions) me parait bien pauvre. L’expérience d’une vie, comme la description de la subjectivité d’une image que vous faites un peu plus haut, n’a pas forcément vocation ni intérêt à être étalé, ou à servir d’exemple, à moins d’en dégager du sens qui ne s’arrête pas à des concepts aussi débile que le bien et le mal, le bonheur et la peur.

        Qu’est-ce que la philosophie du bonheur et que serait un vrai philosophe du bonheur

        https://www.youtube.com/watch?v=k_3hIoUGbls&feature=youtu.be&t=36



      • 3 votes
        Zatara Zatara 18 mars 11:53

        @Belenos
        Ecoutez de 6,30 à 8,30 par exemple. Ecoutez pour comprendre pas pour polémiquer ou confirmer votre impression première.

        Et bien voilà les seuls paroles sages... je considère qu’il n’y a que ce discours de valable.

        Tout le reste est de l’ordre d’une branlette individuel extatique stérile... est ce si dure à entendre ?


      • 2 votes
        Zatara Zatara 18 mars 12:01

        @Belenos
        ... d’ailleurs voyez par vous même : à la fin de ce discours (8:30), son auteur se gratte le nez en écoutant les premiers mots de cette femme qui ramène le tout au "soi". Le soi (tout comme le bonheur, ou la recherche de la fin de la peur) n’est pas la finalité.


      • 1 vote
        Zatara Zatara 18 mars 12:03

        @Belenos
        ....pfffoooooooooouuuu la la, le discours de cette femme en solo juste après......


      • 3 votes
        Zatara Zatara 18 mars 13:13

        @Belenos

        le voici (cf 9:14) :

        "" on est dans cette période du temps, c’est juste une ouverture extraordinaire que nous vivons, parce que nous avons la chance de comprendre tout ça, la chance de pouvoir le dire, l’exprimer, à toute la terre. Cette connaissance était autrefois connu, y’avait l’époque des mystères, qui était réservés à des initiés : la connaissance des vies antérieurs, la connaissance de ces tremplins initiatiques, etc. C’était réservé à une petite élite. Aujourd’hui, c’est quelque chose que tout le monde peut faire. Ça c’est le message pour l’humanité. ""

         smiley


      • vote
        Belenos Belenos 18 mars 13:23

        @medialter
        "Vous croyez que vous allez vous en sortir"

         smiley


      • vote
        Belenos Belenos 18 mars 13:40

        @Zatara
        "pourquoi parler d’image ?"

        Parce que c’est une image (une photo). 

        "Tous les délinquants ne sont pas toxicos."

        Non bien sûr. Quelqu’un a dit ça ?

        Enfin, si les personnages de la vidéo des Inconnus incarnent pour vous l’exemple de la vraie philosophie du bonheur, il est préférable d’être un faux philosophe du bonheur.  smiley 


      • vote
        Belenos Belenos 18 mars 13:44

        @Zatara
        "....pfffoooooooooouuuu la la, le discours de cette femme en solo juste après......"

        Les intervenants sont assez différents dans leur parcours et leur profil. C’est comme ça, l’humanité. Vous ne participez vous-même qu’à des rencontres de guerriers spartiates ?  


      • 3 votes
        medialter medialter 18 mars 14:00

        @maQiavel
        Ben voilà, dès qu’on l’appelle pour mettre un peu d’ambiance sur un fil fadasse, le maître de la paluche à rallonges commence par nous faire l’honneur de sa spécialité. Donc pour synthétiser, non, je n’ai jamais subi l’ombre d’un sévice, ce serait même plutôt moi le méchant smiley Ni jamais manqué de rien. Pas besoin de traverser les enfers pour voir ce qui s’y passe. Je constate juste que t’es dans la même posture que Benelos, avec vos clichés éculés jusqu’à l’os. Toi avec la famille qui sourit de devant la mer, et lui avec son chaton à pelote, qu’il a du emprunter aux calendriers de la Poste distribués en porte à porte pour gratter 5€ à la mamie qui fait ses gâteaux. Attends, je prends une photo smiley Et vous croyez peut-être avoir le monopole du gris ? J’ai eu certainement bien plus de délires que vous, à pisser de rire dans les frocs, avec ma famille, mes familles, et au moins autant de chatons avec des pelotes. La seule différence, c’est que j’ai une conscience aiguë que ces cerises confites sont au sommet d’océans de cadavres. Et qu’elle ne sont en rien représentatives de la réalité, quand bien même des escrocs comme vous voudraient les sortir aux forceps pour imposer l’illusion de la subjectivité


      • vote
        Le Celte le celte 18 mars 14:05

        @Zatara
        Bonjour,

        Vous avez le droit de ne pas y croire, mais j’ai récemment écouté un truc concernant ce sujet : https://www.youtube.com/watch?v=CNeFoqVT6LI (à partir de la 14mn)

        Je résume ;

        Au 16e, une croyance toute scientifique expliquait que les feuilles d’un arbre précis (dont j’ai oublié le nom) donnaient naissance à des poissons lorsqu’elles tombaient dans l’eau et des oiseaux quand elles touchaient terre...Quelques siècles auparavant des mecs ont érigé les pyramides !!...quand même ! smiley


      • 2 votes
        Zatara Zatara 18 mars 14:13

        @Belenos
        "pourquoi parler d’image ?"

        Parce que c’est une image (une photo).

        parce que vous croyez que medialter s’attache à la subjectivité du média lorsqu’il tente d’évoquer le phénomène de la guerre avec une photo de charnier ? C’est vous et vous seul qui faite une fixation sur le média, et la subjectivité (évidente) qui en découle... mais ce n’est pas le sujet ici.

        "Tous les délinquants ne sont pas toxicos."

        Non bien sûr. Quelqu’un a dit ça ?

        Personne.... mais c’est pour soulever quelque chose de plus profond : en quoi 30 années de bourlingues dans les pires squattes du monde serait à classer comme un diplôme de probité et de profondeur intellectuelle ? Avoir conscience des "malheurs" du monde ne se fait déjà qu’à partir de son propre référentiel, c’est une cartographie individuel qui évacue des milliers de nuances, voir d’autres sens, en les ramenant à des extrêmes subjectifs. C’est une morale bourgeoise qui se perd en cri d’orfraie car elle n’assume pas son propre refus à aller dans les fondements de ce qu’elle voit.

        Enfin, si les personnages de la vidéo des Inconnus incarnent pour vous l’exemple de la vraie philosophie du bonheur, il est préférable d’être un faux philosophe du bonheur.

        Toute philosophie du bonheur en tant qu’elle se revendiquerait du bonheur personnel pour chacun, resterait une énième mouture autocentré du droit à la jouissance autistique. Le cynisme étant encore trop lourd à porter, on préféra ce droit à s’auto-illusionner tout en s’en glorifiant...


      • 1 vote
        Zatara Zatara 18 mars 14:14

        @Belenos
        Les intervenants sont assez différents dans leur parcours et leur profil. C’est comme ça, l’humanité. Vous ne participez vous-même qu’à des rencontres de guerriers spartiates ?

        Comment avez vous devinez ?


      • 1 vote
        Belenos Belenos 18 mars 14:17

        @Zatara

        "Et bien voilà les seuls paroles sages... je considère qu’il n’y a que ce discours de valable. Tout le reste est de l’ordre d’une branlette individuel extatique stérile... est ce si dure à entendre ?"


        Je n’ai pas tout écouté mais j’ai pioché comme vous. J’ai passé rapidement les propos un peu mous et je suis tombé sur cette partie et quelques autres assez intéressantes. Cette vidéo n’est pas la révélation de l’année, mais il n’y a pas de quoi non plus en faire l’objet d’une détestation féroce. Les intervenants décrivent à un moment leurs propres peurs et ce qu’ils considèrent comme plus grande peur de leur vie. Ils font ça avec une certaine simplicité et de plus la réalisation de la vidéo est assez sobre. Ce travail est respectable et ne m’inspire pas l’envie de leur vomir dessus sous prétexte que je ne partagerais pas toutes leurs suppositions. Mon intervention ici avait pour but de dire qu’on peut réserver nos munitions verbales pour tirer à boulet rouge sur les véritables escroqueries. 


      • vote
        Belenos Belenos 18 mars 14:25

        @Zatara
        "Comment avez vous deviné ?"

        J’ai tout de suite senti que vous étiez la réincarnation du roi Léonidas 1er. 


      • 1 vote
        Gollum Gollum 18 mars 14:26

        @Belenos

        Cette vidéo n’est pas la révélation de l’année, mais il n’y a pas de quoi non plus en faire l’objet d’une détestation féroce.

        Voilà. Bien résumé.


      • 3 votes
        medialter medialter 18 mars 14:32

        @Belenos
        "Mon intervention ici avait pour but de dire qu’on peut réserver nos munitions verbales pour tirer à boulet rouge sur les véritables escroqueries"

        *

        Le Nouillage fortement nourri par tous les cancres gauchistes est la future religion unique du NWO. C’est certainement une des pires escroqueries à venir, destinée à anesthésier les masses (le titre de ce fil est à ce sujet très révélateur).


      • 1 vote
        Belenos Belenos 18 mars 14:37

        @Zatara
        "en quoi 30 années de bourlingues dans les pires squattes du monde serait à classer comme un diplôme de probité et de profondeur intellectuelle ?"

        Est-ce que vous arrivez bien à suivre le fil de nos échanges ou bien oubliez-vous à chaque message, le message précédent ? Vous avez parlé "d’extase autistique" et je vous ai répondu que le participant (dont je n’ai pas retenu le nom) qui a travaillé 30 ans avec des délinquants toxicos et qui a roulé sa bosse dans des zones chaudes de la planète n’a pas tellement le profil de "l’extase autistique". Je n’ai pas parlé de "probité et de profondeur intellectuelle". Simplement, ce gars là ne ressemble pas du tout au chauve planant du sketch des Inconnus. 

        Cela étant, et même si c’est une autre question, en l’écoutant attentivement, trouvez-vous qu’il manque particulièrement de probité et de profondeur intellectuelle ? 


      • vote
        Zatara Zatara 18 mars 14:39

        @le celte

        Excusez moi, mais je ne comprends pas le lien avec ce fil ou la vidéo.....

        qu’est ce que vous voulez dire exactement ?


      • 1 vote
        Belenos Belenos 18 mars 14:51

        @medialter
        "Le Nouillage fortement nourri par tous les cancres gauchistes est la future religion unique du NWO. C’est certainement une des pires escroqueries à venir, destinée à anesthésier les masses (le titre de ce fil est à ce sujet très révélateur)." 

        Je comprends ce que vous voulez dire, mais justement cette vidéo, malgré son titre, n’est pas très caractéristique du pire dans cette catégorie. L’être humain marche sur une crête, d’un côté il peut tomber dans l’angélisme, de l’autre côté dans le cynisme. Parfois il faut botter le cul des angéliques, parfois il faut demander aux cyniques de modérer leur tendance à sauter à pieds joints sur la moindre fleur qui ne leur a rien demandé et rien fait. 


      • vote
        Zatara Zatara 18 mars 14:54

        @Belenos@gollum

        Cette vidéo n’est pas la révélation de l’année, mais il n’y a pas de quoi non plus en faire l’objet d’une détestation féroce.

        Donc, quand c’est un petit con iouteubeur qui pond une daube, on peut y aller franchement, mais quand c’est de l’ordre d’une esthétique pseudo expérimenté (avec un fond tout aussi fade), ça mérite un peu plus de bienveillance ? j’ai bon ?

        Soyons bienveillant à l’égard du moyen, c’est encore le meilleur moyen de rester au minimum moyen moyennant un effort moyen constant. D’autres appelle cela de la tolérance... de la tolérance pour de la bétise moyenne, c’est pas dangereux, hein, bon, alors... Le moyen, c’est la vie smiley

        Mon intervention ici avait pour but de dire qu’on peut réserver nos munitions verbales pour tirer à boulet rouge sur les véritables escroqueries.

        Les véritables escroqueries sont les plus invisibles. Celles qu’on fait à feu moyen....


      • 1 vote
        Zatara Zatara 18 mars 15:02

        @Belenos
        J’ai tout de suite senti que vous étiez la réincarnation du roi Léonidas 1er.

        ni roi, ni spartiate... ma cinéphilie se résume surtout en terme de concept philosophique abordés plus que de personnage, ainsi que de profondeur plus que d’effets spéciaux.... Je vous préviendrais si je commence à me balader en slip avec une cape rouge et casque


      • vote
        Zatara Zatara 18 mars 15:05

        @Belenos
        Est-ce que vous arrivez bien à suivre le fil de nos échanges ou bien oubliez-vous à chaque message, le message précédent ?

        Est ce que vous cherchez toujours à imposer votre cheminement intellectuel depuis un point de vue final sans chercher à comprendre les points abordés, à sa manière, par votre interlocuteur ?


      • vote
        Belenos Belenos 18 mars 15:13

        @Zatara
        "Est ce que vous cherchez toujours à imposer votre cheminement intellectuel depuis un point de vue final sans chercher à comprendre les points abordés, à sa manière, par votre interlocuteur ?"

        Je cherche toujours à comprendre mon interlocuteur et à bien communiquer, ce qui implique d’être attentif aux enchaînements logique des propos.  


      • vote
        Belenos Belenos 18 mars 15:14

        @Zatara
        "Je vous préviendrais si je commence à me balader en slip avec une cape rouge et casque."

        Pensez surtout à nous envoyer la photo. 


      • vote
        Belenos Belenos 18 mars 15:25

        @Zatara
        "Donc, quand c’est un petit con iouteubeur qui pond une daube, on peut y aller franchement, mais quand c’est de l’ordre d’une esthétique pseudo expérimenté (avec un fond tout aussi fade), ça mérite un peu plus de bienveillance ? j’ai bon ?" 

        Non. Je pense qu’on peut défoncer les trucs malhonnêtes. Cette vidéo n’est pas vraiment mon style, mais je n’y vois rien de malhonnête. 

        C’est difficile à comprendre, comme position ?


      • 2 votes
        Zatara Zatara 18 mars 15:29

        @Belenos
        trouvez-vous qu’il manque particulièrement de probité et de profondeur intellectuelle ?

        Non, son parcours reste très intéressant. Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que j’estime que chaque intervenant est intéressant mais depuis son propre point de vue individuel... La sophrologue qui me parle de sophrologie oui, mille fois oui, mais pour le reste, franchement....Ainsi, se regrouper de la sorte pour en tirer une espèce de philosophie du bonheur est une escroquerie pour les raisons que j’ai déjà abordé. La moyenne est un gloubiboulga ou chacun tente d’apporter une pièce (et malheureusement "sa" pièce pour la plupart) à un édifice nouillage indigeste parce qu’en apesanteur... De mon point de vue, je vois des gens très intéressant qui essaye de produire un pont commun à l’humanité par commodité et par condescendance (rien de plus creux, et même de plus dangereux).



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Heron

Heron
Voir ses articles







Palmarès