• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Docteur Serge Rader, coronavirus, et euthanasie : "On achève nos personnes (...)

Docteur Serge Rader, coronavirus, et euthanasie : "On achève nos personnes âgées dans les EHPAD par sédation Rivotril"

Ce sont objectivement des assassinats.

On tue nos vieux.

Ces gens qui sont nos parents et nos grand-parents, ces gens qui ont pris soin de nous et qui ont travaillé et construit ce monde dont nous bénéficions, nous les tuons par sédation. Quelle société sommes-nous devenue ? Civilisés dites-vous ? Une civilisation de vipères, voilà ce que nous sommes devenus.

C'est consternant.

Tags : Santé Santé menacée Euthanasie Coronavirus




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • 3 votes
    louis 4 avril 09:42

    Ils n’indiquent pas si c’est au nom du déficit des caisses de retraite , en vue des futures négociations ?


    • 7 votes
      Super Cochon 5 avril 00:26

      .
      .
      .

      C’est un meurtre de masse organisé ! ......... je pense que le RN et la France insoumise devraient demander à l’armée d’intervenir , et arrêter ces criminels .
      .
      .
      .
      .


    • 7 votes
      Super Cochon 5 avril 00:47

      .
      .
      Cette même "communauté" qui empoisonne et vol le monde entier depuis des siècles !
      .
      .

      Il fallait quand même le faire ! ........ La Chloroquine qui existe en vente libre depuis 70 ans , interdite le 13 janvier , juste avant la pandémie par la pharisienne Buzyn !
      .

      .

      C’est pas un crime contre l’humanité , ça ?
      .


    • 12 votes
      thierry3468 4 avril 09:50

      Double strike de Macron....

      Selon Nicole Délépine,célébre oncologue pédiatrique connue pour son franc-parler,les directeurs avaient reçu une note pour interdire le transfert des résidents des EHPAD vers les urgences en cas de COVID19.Aujourd’hui,un décret autorise le RIVOTRIL dans les EPHAD pour achever les personnes âgées selon Serge Radert par sédation profonde.

      Personne ne réagit,personne s’en offusque mais dans quel monde vivons-nous ????Ce gouvernement n’a rien à envier aux criminels nazis si tout cela s’avère véridique.


      • 4 votes
        wendigo wendigo 4 avril 15:01

        @thierry3468

         Surtout que macron se tir une balle dans le pieds, car son électorat se trouve majoritairement en EHPAD. (l’autre partie plus jeune souffrant, elle, d’une forme de sénilité juvénile, que seul leur age administratif interdit l’accès à ces établissements.)


      • 5 votes
        berry 4 avril 17:53

        @thierry3468
        Les propos de Nicole Delépine expliqueraient la soudaine apparition de nombreux décès dans les Ehpads, partout en France.
        A Mougins, dans le 06, on dénombre 29 décès dans un Ehpad alors que les hôpitaux du département ne sont pas saturés.
        Le silence des médias officiels est assourdissant.


      • 5 votes
        Scalpa Scalpa 4 avril 10:14

        14-18 c’était les jeunes maintenant c’est les vieux, de la tranchée a la fosse.


        • 15 votes
          ETTORE 4 avril 11:23

          ILS ont commencé par fracasser les gens à coup de grenades.

          ILS ont gazé la population.

          ILS ont laissé mourir lâchement une bonne partie des personnels médicaux, envoyé au front avec un manque délibéré d’équipement.

          ILS ont confiné ceux qui osent bouger... encore .

          ILS ont empoisonné les plus anciens, qui pouvaient témoigner de ce qu’ils avaient déjà vécu .

          C’est un tribunal exemplaire qui devras se tenir . IL DEVRAS SE TENIR !

          Nous le devons à la mémoire de tous ceux qui sont tombés inutilement, sur ce champ de déshonneur financier , créé par ces monstres .


          • vote
            mmbbb 6 avril 10:05

            @ETTORE et Macron et Philippe sont remontes dans les sondages !


          • 9 votes
            Norman Bates Norman Bates 4 avril 13:03

            Confinement au Bates motel. Rapport de situation. Episode 19.


            Rien de plus pertinent que le témoignage direct d’une personne qui a réussi à se sauver d’un EHPAD...c’est le cas de Monique, ma cliente depuis deux jours (voir épisode 17) Elle est à l’ouest, elle bave, mais son récit est édifiant...

             Monique, racontez-nous...cet EHPAD c’était comment.. ?

             Ah...c’était terrible, c’était horrible, c’était affreux, c’était...

             Oui bon d’accord...vous n’avez pas du sordide, du scabreux...pas par voyeurisme, juste pour qu’on comprenne...

             Y avait pas de personnel médicinal, pas de saignant, que des gens qui z’y connaissent rien...des stationnaires...

             Vous voulez dire des gestionnaires, Monique.. ?

             Non, des tortionnaires...ils ont mis un casque à Eugène, mon voisin de chambre...

             Vous voulez dire un masque.. ?

             Non, un casque de moto...à l’envers, le visage face à la paroi arrière, pour éviter qu’il crache des cotillons, à cause de cette pantomime, la bolide-19...ils l’ont retrouvé mort...je leur avais dit qu’il bougeait plus pendant une semaine...

            — Si j’étais avocat je dirais que c’est un regrettable accident thérapeutique...

            — Ils organisaient aussi des jeux, un loto qui...

            — Ah c’est déjà plus sympa pour divertir les résidents...

             Non, ils faisaient des paris entre eux, les tortionnaires, sur la date de mort des résidents, alors parfois y avait qui trichaient...moi on a voulu me mettre sur aspirateur...l’un d’eux avait parié sur moi pour jeudi...il m’avait coché sur sa grille et j’étais choquée...

             Vous voulez dire respirateur, Monique.. ?

             Non, je vous l’ai dit : ils z’y connaissent rien...c’est le traitement des ovaires, ils disaient...

             Plutôt Hoover, non ?

             Non, c’est un appareil du laboratoire Rowenta...ils z’y connaissent rien, même pas le traitement hydraulique à la chlorophylle...ils ont juste le paracétamol par voie natale...

             Ah, je pense avoir saisi...

             Et la nourriture, l’hygiène...

             Oui bon, Monique, les lamentations ça va cinq minutes...faut pas confondre EHPAD et Sofitel, hein...vous attendiez un groom qui vous cire les godasses aussi.. ? mais dites-moi, votre évasion doit bien les contrarier...

             Ah ça pour sûr...je suis partie en pleine nuit, y avait personne et je...

             Oui oui...à combien vous pourriez évaluer leur désir de vous réintégrer.. ? par exemple pour éviter que vos radotages leur portent ombrage...

             Je ne comprends pas...

             Et bien moi je me comprends, c’est l’essentiel...ne bougez pas de votre chambre, je dois faire un prévisionnel de ma comptabilité et passer un petit appel...


            • 3 votes
              CoolDude 4 avril 13:21

              J’ai eut du mal à le croire quand j’ai appris ça, mais ce n’est apparemment pas du mytho. Comme dit le Doc Serge Rader, à ce niveau là autant y aller à la Morphine, voir la cocaïne ! Et je suis sur que c’est plus doux...

              Ce qui m’étonne, c’est que ce n’est pas la première fois que l’on parle de Rivotril dans le cadre de soin palliatif de fin de vie "à la Maison !".

              Alors déjà, l"idée de ces soins palliatif à la maison (hors-structure) ?!?

              Et pourquoi encore une fois ce fameux Rivotril est mis en avant nommément !?!

              Il a quoi de spécial ?

              Il n’en existe pas d’autres (prescription forcé) ?

              Certains ont des actions ?

              Bref, sinon, pour ce genre de médicaments, le dosage est important. Trop peu, ça ne sert à rien et trop trop, c’est de l’euthanasie. Bref, c’est très hypocrite.

              J’espère qu’ils préviennent les gens et la famille avant, histoire de...

              PS :

              En fait, ça doit etre pour éviter les petits coups d’adrénaline du mourant qui pourrait le maintenir conscient, non ?


              • 4 votes
                wendigo wendigo 4 avril 17:18

                @CoolDude

                 Non c’est parce qu’au couteau ça ne ferait pas gagner de blé à un labo !


              • 1 vote
                pegase pegase 5 avril 20:20

                @CoolDude
                J’espère qu’ils préviennent les gens et la famille avant, histoire de...

                C’est pire que ça, il y a des pots de vin pour enfin toucher l’héritage, ce type d’euthanasie "en douce" avec des dessous de table de la part des héritiers existe depuis fort longtemps" ...


              • 9 votes
                mmbbb 4 avril 14:48

                Désolé , il faut libéré du cash , le fric est nécessaire pour naturaliser les migrants en France . C est ce que certains députés en ces temps de crise ont proposé .

                Nous voulons une société ouverte dont la mémoire des anciens ayant construit celle ci sera oubliée ou devra l être !

                PS L AME coute pres d un milliard d euros désormais ! 

                Un des seul economiste a ne pas être cite et Maurice Allais , Il avait chiffrer le cout de cette immigration non contrôlée . extrait " 

                « Il faut mettre fin à l’inconscience totale qui a caractérisé jusqu’ici la politique d’immigration de la France.L’extension des allocations familiales aux étrangers est dénuée de sens commun" 

                Alors pourquoi pleurer ! 


                • vote
                  mmbbb 4 avril 14:54

                  @mmbbb Je suis désolé pour les fautes 


                • 7 votes
                  Norman Bates Norman Bates 4 avril 15:45

                  Confinement au Bates motel. Rapport de situation. Episode 20.


                   Merci infiniment, monsieur Bates, au nom de notre fondation, du personnel de notre établissement, de moi-même...nous éprouvions un vif chagrin depuis la disparition de cette pauvre Monique...nous saurons vous exprimer toute notre reconnaissance...

                   En espèces, monsieur le Directeur, n’oubliez pas...dites-moi, pour la porte de la chambre défoncée par vos employés...

                   Vous serez défrayé, ne vous inquiétez pas.

                   Et euh...il était nécessaire de la plaquer au sol, de fracasser son crâne sur la dalle, de pratiquer une immobilisation à trois sur son dos avant de lui passer les menottes.. ?

                   Simple protocole de sécurité.

                   Le bourre-pif aussi ?

                   Vous savez, monsieur Bates, une nonagénaire qui n’a plus toute sa tête peut avoir des réactions imprévisibles...et n’oublions pas l’émotion ressentie par mes employés à l’occasion de ces retrouvailles...c’est leur mascotte, la Monique, ils l’adorent...un geste maladroit qui dépasse la pensée arrive vite...

                   J’ai vu ça, c’était émouvant...mais vous avez raison pour les mesures de sécurité, j’ai vu le film "Tatie Danielle", une vieille peut être très mauvaise...mais dites-moi, c’est normal qu’elle reste inerte depuis que vous l’avez sortie.. ?

                   Une simple injection de Vitrankil, monsieur Bates, c’est un décontractant pour éviter qu’elle se cogne et se fasse mal pendant le voyage...

                   Ah ! c’était donc ça la seringue en forme de bouteille de butane...elle va être décontractée un bon moment...

                   Bon, nous allons la ramener au cercueil...je veux dire au bercail...encore désolé pour le dérangement...appelez-nous au plus vite si d’aventure un tel désagrément devait se reproduire...

                   Oh, elle n’était pas méchante, et même agréable si elle ne bavait pas comme un molosse... 


                  • vote
                    herve_hum 5 avril 13:59

                    @Norman Bates

                    humour décapant... J’espère que Monique aura apprécié autant que moi !!!


                  • 1 vote
                    Norman Bates Norman Bates 5 avril 14:25

                    @herve_hum

                    Je crois que désormais pour sonder l’opinion de Monique il faudra l’assistance d’un médium et d’un guéridon... smiley


                  • 4 votes
                    njama njama 4 avril 17:06

                    Ce décret du 28 mars 2020 pourrait paraître outrageusement opportuniste et scandaleux dans le contexte de l’épidémie, probablement l’est-il en partie pour pallier au manque de respirateurs, de lits en réa, et à l’impéritie des autorités politiques ou de santé, mais je viens de lire qu’il s’inscrit dans une suite programmée de la loi Claeys-Leonetti de 2016.
                    Citation : Encadré 3 – Le midazolam injectable, bientôt en ville
                    Le midazolam injectable est le médicament de première intention pour réaliser une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès (SPCMD).
                    Actuellement, il est disponible uniquement à l’hôpital.
                    La mise à disposition en ville dans les pharmacies d’officine, pour des médecins qui prennent en charge des patients en fin de vie à leur domicile, est programmée pour le mois de juin (notre article du 11 février 2020 *). Cette décision a été annoncée par le ministère des solidarités et de la santé début 2020, suite aux recommandations de la HAS sur les modalités d’utilisation des médicaments de sédation.

                    https://www.vidal.fr/actualites/24580/rivotril_clonazepam_et_paracetamol_inj ectables_utilisation_derogatoire_dans_le_cadre_de_la_covid_19/
                    * Accompagnement de la fin de vie au domicile : le midazolam injectable dispensé en ville d’ici juin 2020 11 Février 2020 –

                    https://www.vidal.fr/actualites/24322/accompagnement_de_la_fin_de_vie_au_dom icile_le_midazolam_injectable_dispense_en_ville_d_ici_juin_2020/


                    • 2 votes
                      Sentero Sentero 4 avril 21:28

                      @njama

                      Merci,donc en gros ce décret dérogatoire permet exceptionnellement l’utilisation de ce produit, qui devait de toutes façons l’être dès juin 2020 dans le cadre de la loi Claeys-Leonetti de 2016, pour une dizaine de jours (jusqu’au 15 avril 2020)... expliqué comme ça c’est plus clair qu’au début de ce fil... 


                    • 1 vote
                      ahtupic 4 avril 19:34

                      Je viens de trouver cette vidéo qui parle de la fabrication, du virus

                      https://www.youtube.com/watch?v=-T9vlpC0bRo&app=desktop


                      • vote
                        mmbbb 6 avril 10:11

                        @ahtupic le laboratoire dont le virus s est echappé est celui ci

                        https://www.lyon.fr/lieu/centres-de-recherche/laboratoire-p4

                        Le virus a pris un billet de TGV puis l avion est s est rendu à WUHAN .


                      • vote
                        Zip_N 4 avril 22:43

                        Pourquoi cette pratique est possible aujourd’hui alors que ça ne l’était pas auparavant ?

                        Plus de personne âgées que prévu. Peut-être ne s’attendaient-ils pas à une si grosse augmentation de résident dans les EHPAD ? C’est surement cette nouvelle recette imprévisible mais néanmoins efficace de ces milliers de morts en moins sur les routes. Non pas à cause des radars qui demandent plus de soin et de cout qu’un EHPAD mais à cause de la baisse de la limitation et d’une prise de conscience des automobilistes ? Avec l’aide du gouvernement actuel, les personnes à risque apprennent enfin à dominer leur envie de vitesse plutôt que de dominer le radar. Peut-être que cette augmentation soudaine vient aussi des maladies graves qui se soignent mieux que par le passé et diminuent la mortalité précoce ?


                        • 2 votes
                          crow crow 5 avril 06:38

                          Vous la sentez l’arrivée du printemps ?


                          • 1 vote
                            Zip_N 5 avril 14:25

                            @crow

                            Mdr, vous aussi vous voulez des explications ?


                          • vote
                            crow crow 6 avril 05:46

                            @Zip_N
                            Des explications sur la gloutonnerie humaine qui fait des hommes des consommateurs compulsifs, des moutons voraces qui, par intérêt physiologique, sont prêts à vendre la seule parcelle d’humanité qui leur reste en neutralisant pour pas cher, l’expérience, la sagesse et le savoir des anciens ? :)


                          • 1 vote
                            Ecureuil66 5 avril 10:54

                            si un jour (et ça risque d’arriver forcément ...) je suis dans un mouroir je préférerais mourir en douceur avec leur produit plutôt que d’agoniser longuement et en souffrant .... survivre comme un légume ou être une victime de l’acharnement thérapeutique ne m’intéresse pas ......de toutes façon on doit bien mourir un jour non ?


                            • 3 votes
                              berry 5 avril 11:27

                              @Ecureuil66
                              Avant d’euthanasier les vieux, le gouvernement devrait au moins autoriser la prescription d’hydroxychloroquine par les médecins de ville pour essayer de les sauver.
                              Il n’y a pas d’acharnement thérapeutique dans le cas présent, il y a absence de soins.


                            • 1 vote
                              Ecureuil66 5 avril 12:03

                              @berry
                              je suis d’accord avec ce que vous dites là


                            • 1 vote
                              Sentero Sentero 5 avril 13:14

                              @Ecureuil66

                              Sauf qu’il ne s’agit aucunement d’euthanasier des personnes âgées mais d’accompagner exceptionnellement la fin de vie de ceux qui atteints du Covid-19 sont déjà beaucoup trop malades (d’autres maladies) et âgées pour subir une réanimation de parfois plusieurs semaines qui ne feraient qu’augmenter la durée de leur agonie... 

                              Et cette procédure allait être mise de toute façon en place (avec ou sans Covid-19) en juin pour appliquer la loi Leonetti votée de 2016...

                              https://www.20minutes.fr/societe/2754715-20200404-coronavirus-non-decret-gouvernement-vient-legaliser-euthanasie


                            • 2 votes
                              berry 5 avril 14:40

                              @Sentero
                              Qu’est-ce que vous en savez s’ils sont trop malades ou trop âgés ?
                              Ils ne sont pas seulement privés de réanimation, ils sont privés aussi d’un confinement efficace, de tests de dépistage, de soins hospitaliers et de traitement à l’hydroxychloroquine.

                              Estrosi et sa femme ont bénéficié de plus d’égards, ils ont pu se faire tester dès les premiers symptômes et obtenir le traitement à l’hydroxychloroquine.

                              Dans cet extrait de France3, il est dit que les tests sont réservés aux cas graves pour ne pas saturer la filière de dépistage, mais on y apprend qu’Estrosi, qui est un cas bénin, a pu se faire tester malgré tout dès les premiers symptômes.
                              https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/coronavirus-christian-estrosi-maire-nice-ete-teste-positif-au-covid-19-1801190.html


                            • 1 vote
                              berry 5 avril 14:46

                              @Sentero
                              Vous mentez en affirmant que cette procédure allait être mise de toute façon en place en juin.
                              Le décret a une date limite au 15 avril et vise les malades atteints du Covid 19.


                            • vote
                              Ecureuil66 5 avril 14:57

                              @Sentero
                              donc selon moi cette loi est bonne....merci pour l’info . Il y a quelques temps les hôpitaux envoyaient les gens mourir chez eux... mon père a agonisé au domicile pendant presque une semaine avant de mourir (pourtant il n’y avait pas de covid 19)
                              je trouve le titre de l’article tendencieux "on achève nos personnes agées" je dirais plutôt on atténue ou on abrège leur souffrance...question de point de vue .
                              on n’a pas tous les mêmes idées


                            • 1 vote
                              Sentero Sentero 5 avril 16:45

                              @berry

                              Cette procédure allait être mise en place en juin 2020 comme le prouve ce texte officiel sur la fin de vie de février 2020 (qui n’a rien à voir avec le covid-19) et répond à une demande des médecins de ville, cette demande rentre dans le cadre de l’application de la loi Claeys-Leonetti.

                              https://www.vidal.fr/actualites/24322/accompagnement_de_la_fin_de_vie_au_dom icile_le_midazolam_injectable_dispense_en_ville_d_ici_juin_2020/

                              Ce n’est pas bien de traiter les gens de "menteur"... on peut très bien se tromper sans mentir forcément si vous saisissez la différence...  smiley


                            • 1 vote
                              berry 5 avril 18:22

                              @Sentero
                              Le décret du 28 mars 2020 sur le Rivotril et le Covid 19 :
                              https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041763328&categorieLien=id


                            • 1 vote
                              Sentero Sentero 5 avril 19:01

                              @berry

                              Je ne vois pas en quoi votre décret dérogatoire infirme ce que j’ai affirmé... je répète... la procédure d’accompagnement de fin de vie évoquée par votre décret allait être mise de toutes façons en place courant juin dans les Ephad (Covid-19 ou pas)... vous pouvez toujours me ressortir votre texte officiel moi je vous en ai montré un qui datait du 10 février 2020 et qui confirme ce que j’affirme...
                               
                              Il ne s’agit de plus pas d’euthanasie mais d’accompagnement de fin de vie pour des patients pour lesquels des réanimations ne sont pas envisagées (et ne l’étaient pas déjà avant la crise épidémique actuelle... la loi Claeys-Leonetti date de 2016) car trop âgés et trop malades pour supporter une lourde réanimation... il s’agit surtout de limiter leurs douleurs dans leurs derniers jours... l’idée était juste de faciliter l’accès à certains produits (antidouleurs principalement, anxiolytiques...) aux soignants sans passer forcément par des pharmacies hospitalières, donc pour faciliter ces traitements dans les Ephad et en médecine de ville... 

                              La loi Claeys-Leonetti a été d’ailleurs votée très largement par le Parlement début 2016 tous courants politiques confondus.

                              Maintenant en quoi ai-je menti ?


                            • 2 votes
                              jack Mandon jack Mandon 5 avril 11:29

                               

                              « Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant, et dont les princes mangent dès le matin ! »

                               

                              La vérité est un moment de l’enfance, mais celle-ci murit, évolue, se transforme…à moins qu’elle s’attarde dans l’enfance au point de se complaire dans l’oedipe, s’emporter contre l’autorité du père ou du sage, le massacrer, épouser sa propre mère et se crever les yeux, ou ceux des peuples innocents en souffrance. En synthèse épouser l’imposture paranoïaque.

                              Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant…Ecclésiaste 10 :16



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès