• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > En grève de la faim pour rencontrer Macron

En grève de la faim pour rencontrer Macron

Surprenante vidéo de la chaîne "Cemil Choses A Te Dire" au sujet d'un citoyen français se mettant en grève de la faim pour rencontrer le Président français. Ce genre de situation déplorable vient tout simplement du fait que le peuple n'est pas représenté à l'Assemblée nationale pour le protéger des abus de pouvoir présidentiel. On se demande à quoi a servi la révolution. Plus de deux cent ans plus tard le tiers-état n'est toujours rien politiquement. 

Tags : Emmanuel Macron Gilets jaunes




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 3 votes
    gaijin gaijin 27 août 12:32

    " Plus de deux cent ans plus tard le tiers-état n’est toujours rien politiquement."

    il y a une erreur dans ce qu’on s’imagine être le tiers état ( issue de la propagande nationale ) le tiers états ce n’est pas les " riens " ce sont ceux qui ne sont ni du clergé ni de la noblesse : c’est a dire l’élite des grands bourgeois ....

    ils ont bien évidemment gagné la partie a partir de la révolution .....les " riens "eux ne comptent pas, n’ont jamais compté .....


    • vote
      beo111 beo111 27 août 19:53

      @gaijin

      Je ne pense pas que l’élite des grands bourgeois aurait approuvé le CETA ou n’aurait pas dit halte au gouvernement dès la mi-novembre sur la hausse des carburants.

      Là il semble qu’à l’heure de l’argent roi c’est le capital qui ennoblit, les médias de masse (appartenant, devinez à qui) faisant office de clergé à la con.


    • 1 vote
      beo111 beo111 27 août 19:59

      @beo111

      Surtout que, ce qu’a vraiment changé la Révolution, c’est que ces grands bourgeois dont vous parlez sont devenus légitimes (comme vous et moi) à prendre part à la vie politique du pays. Mais ça ne veut pas dire que concrètement, ils aient tant de poids.

      Là le fait est que les français, tous les français, n’ont pas de représentation politique suffisante pour résister aux abus de pouvoir.


    • 1 vote
      gaijin gaijin 28 août 09:09

      @beo111
      " c’est le capital qui ennoblit,"
      et qui détient le capital ?
      " Je ne pense pas que l’élite des grands bourgeois aurait approuvé le CETA ou n’aurait pas dit halte au gouvernement dès la mi-novembre"
       ???
      ils étaient sur les ronds points ?


    • 1 vote
      gaijin gaijin 28 août 09:14

      @beo111
      " légitimes (comme vous et moi)"
      vous je sais pas, moi je dine pas a la rotonde et ma voix n’a pas la même légitimité du tout .....je fais partie des gens qui ne sont rien .....


    • vote
      beo111 beo111 28 août 22:45

      @gaijin

      Les grands bourgeois n’étaient certes pas sur les ronds-points, pas assez confortables, et ils n’aiment pas se mélanger avec des gens qui ne sont rien comme vous dites ; mais il me semble que la moyenne bourgeoisie a tout de même un peu aidé dans la logistique. On dit rond-point mais concrètement les Gilets jaunes se sont parfois installés sur des terrains qui appartiennent à des gens figurez vous.

      Alors oui, avoir de l’argent permet d’être respecté par le capital très bien incarné par le président banquier. Par exemple les députés de la République en Marche ne se gênent même plus pour écrire aux directeurs d’antennes locales du Trésor public, pour leur suggérer quelque indulgence à l’égard d’un contribuable dont ils pensent le plus grand bien.

      Et il est clair que si l’intérêt personnel de quelque grand bourgeois se voit compromis par un ministère, là on trouvera des députés bien zélés pour sauver le pauvre millionnaire.

      Bon, Petit-Jean n’est pas dans cette situation. Il peut vraisemblablement espérer l’aide du député Jean Lassalle, qui en connaît un rayon en grève de la faim ; mais concrètement, à quoi peut lui servir cette aide ? Si la revendication est que les forces de l’ordre soient moins féroces à l’encontre des soigneurs de rue, Castaner va lui rire au nez, tout simplement.

      Castaner ne comprend que les coups qui viennent d’en haut, sinon ça fait longtemps qu’il aurait démissionné ; comme tous les serviteurs zélés du capital il est complètement insensible à la douleur d’autrui, il est limité intellectuellement, on ne peut rien pour lui.

      Alors au final ce Petit-Jean fait la seule chose qui a une petite chance de réussir, mettre sa vie en danger pour attirer l’attention des médias. Alors bon inutile d’espérer la une de BFM qui s’est financée par de la fraude fiscale avec la bénédiction de Bercy, ni par les autres médias de masse grassement subventionnés par nos impôts.

      Les chances de succès sont très faibles.


    • 3 votes
      asinus 27 août 14:00

      il est clown ou le guignol avec son accoutrement et ses insignes ne voulant rien dire , a part bien sur profiter de l’inculture crasse des interviewer de pointe 


      • 1 vote
        Giordano-Bruno 27 août 14:02

        Merci pour cette vidéo. Il faut faire connaître Petit-Jean. Sa revendication est bien modeste par rapport aux risques qu’il est disposé à prendre.


        • vote
          Scalpa Scalpa 27 août 20:30

          Et pourquoi pas se couper les ouilles et les offrir a la brie comme dessert savoureux a consommer sans modération.


          • 3 votes
            Pyrathome Pyrathome 27 août 22:01

            un citoyen français se mettant en grève de la faim pour rencontrer le Président français.

            Il se prive de manger pour aller se faire enfumer et éborgner ?? non mais allô !!!

            Il ne faut pas aller le rencontrer, il faut juste aller le DESTITUER.....Et ce ne sont pas les raisons qui manquent !!!


            • vote
              beo111 beo111 28 août 22:59

              @Pyrathome

              Non mais là il serait peut-être temps de grandir un peu, Macron vous pouvez aller le chercher si vous voulez, il n’attend que ça. Alors à moins que vous aimiez les accueils à coup de flash-ball dans la gueule il serait peut-être temps de comprendre qu’il faut une représentation politique pour avoir du poids politiquement.

              Autre chose qu’il faudrait peut-être commencer à comprendre, c’est que le Président il y en a un pour 60 millions d’habitants, donc c’est clair qu’il ne va pas plaire à tout le monde. Le bon exemple c’est le président normal, qui a commencé avec 20% d’opinions favorables, et à qui il en restait 5 à la fin de son mandat.

              L’acquis de la Révolution je le répète, c’est que maintenant le peuple est légitime à avoir des représentants pour se protéger de l’arbitraire du pouvoir, dommage qu’il les choisisse si bizarrement.


            • vote
              TotoRhino TotoRhino 29 août 07:31
              "En grève de la faim pour rencontrer Macron"

              Même si je respecte le bonhomme et que je comprends sa motivation, je ne vois pas ce qu’il y aurait à obtenir en "rencontrant Macron" ! Lui, par contre, à tout à obtenir en le rencontrant, ça lui ferait de la pub.

              Non, ce Petit Jean n’a pas encore compris que ce système est beaucoup trop pourri pour en attendre quelque chose.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

beo111

beo111
Voir ses articles







Palmarès