• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Eric Zemmour : "Le niveau de l’école en France est catastrophique. Au BAC les (...)

Eric Zemmour : "Le niveau de l’école en France est catastrophique. Au BAC les profs reçoivent des consignes pour remonter les notes"

Eric Zemmour : " Le niveau de l’école en France est catastrophique. Les profs reçoivent des consignes pour remonter les notes. : Un 16 à Bobigny vaut un 8 à Henri IV"

(En disant cela, Eric Zemmour compare -sans trop le dire- les écoles des milieux populaires aux Lycées réservés aux Privilégiés du Système)

Eric Zemmour sait de quoi il parle : sa fille est en terminale cette année !

Fiasco généralisé : les démagogues ont pris le pouvoir : on enseigne censément des compétences en négligeant les Savoirs de Base indispensables ! Très souvent les PROFS n'ont pas le niveau demandé indispensable pour enseigner une disiciplne & on leur fait en enseigner plusieurs !

Dans un article récent, j'en étais venu à une comparaison entre mon BAC passé à 20 ans en candidat libre (cad en autodidacte) et celui passé au meme age par le Pr Raoult, en candidat libre aussi ! Moi-meme fils de sous-prolétaire (docker & manoeuvre maçon) & Raoult (fils de médecin militaire) !

Sans vantardise aucune : si Eric Zemmour connait bien le sujet ; je peux dire que je le connais, pour le moins, aussi bien que lui !*

*Voir mes articles et commentaires qui parlent de la dégénesrécence permanente de l'intlligentsia française depuis 1945, pour ne pas remonter plus loin !

BAC : matières a la carte, baisse du niveau ?

 

Tags : France Politique Education Enseignement Culture Eric Zemmour Polémique Ecole




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • 1 vote
    microf 2 octobre 16:47

    Au moins il ya un en France qui n´est pas bête, et, une seule personne peut faire la différence et sauver la France.

    Je pense qu´il faut faire appel á lui.

    Pauvre France.


    • 1 vote
      Quasimodo 3 octobre 13:26

      @microf Quand on écoute les interventions de cet histrion on comprend mieux toute la démagogie du sérénissime Zemmour .


    • 3 votes
      Vraidrapo 5 octobre 10:03

      @Quasimodo

      La démagogie d’E.Z dis-tu ?

      Alors que c’est lui qui dénonce les démagogues ayant :
      bradé la souveraineté nationale et,
      encouragé la faiblesse des gens, en les flattant, en baissant les niveaux...

      Cette démagogie oligarchique comploteuse a tourné court puisqu’à l’arrivée les gens se retrouvent au pied du mur, avec :
      des diplômes bradés,
      pour des usines délocalisées...

      Dans les administrations, aux guichets des services publics, quand on trouve des gens normalement compétents c’est que la Direction a décidé de mobiliser ses meilleurs éléments (minoritaires) pour "en mettre un coup" devant le mécontentement justifié des usagers.
      Il faut être observateur et avoir le recul des ans pour déceler ce genre de situation..
      C’est le bordel à tous les étages, tu peux me croire !

      PS : Il n’y a qu’un Bayrou pour vouloir prendre la suite...


    • 2 votes
      Quasimodo 5 octobre 11:52

      @Vraidrapo Tout l’art de la démagogie " Zemmourienne " consiste à énoncer des vérités sociales et économiques pour les récupérer à des fins d’engagements politiques qui peuvent servir les intèrêts d’idéologies totalitaires et révisionnistes qui plaisent aux amnésiques en oubliant les conséquences de notre histoire .


    • vote
      Vraidrapo 5 octobre 18:14

      @Quasimodo
      Je m’en "fous" de Zemmour. Il me suffit que quelqu’un dise la Vé-ri-té que les complotistes et leurs personnels taisent...
      Si tu veux prendre sa place sous les projecteurs : vas-y !
      Allez-y tous ceux qui recherchent la notoriété mais,
      ne débinez pas celui qui est au front


    • vote
      Quasimodo 5 octobre 20:57

      @Vraidrapo La notoriété des " Bas du FRONT " .........


    • 4 votes
      Étirév 2 octobre 16:48

      « Le niveau de l’école en France est catastrophique » : Les lapalissades des éternels hypocrites du système.

      « Médiapart », l’organe d’infos pseudo-subversif, est passé maitre dans l’art de faire de l’inertie, et ses révélations n’ont comme unique conséquence, de faire monter le niveau de colère des gens en même temps que celui de ses bénéfices.

      Pour revenir aux propos de Zemmour, rappelons ce que disaient déjà en 1983, Isabelle Stal et Françoise Thom, dans un article intitulé « L’école des barbares » :

      « L’école a cessé de remplir sa fonction principale, qui est de structurer l’intelligence et l’expression des élèves. Elle est devenue paradoxalement un système de désinstruction. À l’école primaire on n’apprend plus à lire ni à écrire : les deux tiers des élèves ne le savent plus. Cela s’inscrit dans un relativisme généralisé des valeurs morales, des cultures, des religions et des manières de s’exprimer, aucune manière de vivre n’étant jugée supérieure à une autre. On a cassé tous les repères normatifs. On a supprimé l’histoire chronologique. Une démarche analogue a été effectuée pour saper l’enseignement de la langue et de la littérature. Globalement, on fait des élèves des barbares qui ne parlent et ne comprennent qu’un seul idiome, celui de la télévision. Une formation sacrifiée au nom d’un utilitarisme à courte vue qui empêche d’accéder aux idées générales. Il n’y a pas un élève sur cent qui soit capable de bâtir une phrase complexe. Une attitude qui va jusqu’à bannir toute discipline ; tout ce qui est contrainte est jugé comme un mal. L’exemple le plus illustre de cet état d’esprit est le ministre actuel, Jack Lang, le ministre du tag et du rap. C’est comme ça qu’on ramène les enfants à l’animalité. »
      Comme dit Hayao Miyazaki : Nous sommes arrivés à un moment de l’histoire où nous devons d’urgence redéfinir le sens de la civilisation.


      • 1 vote
        Vraidrapo 5 octobre 10:09

        @Étirév

        Effectivement, si tu veux revenir à l’âge des cavernes on peut estimer que la sortie de ton Japonais est de bon aloi. Et puis, l’Art troglodyte... c’est si impressionnant !
        Au bout du compte, c’est peut-être ce qui préservera la présence humaine au sein de l’écosystème.
        Un grand débat mondial s’impose ! (A l’insu de la CIA et de Wall-Street ... )


      • 10 votes
        Lucy Lucy 2 octobre 19:56

        @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

                          #zemmour_president

        @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@


        • 11 votes
          Norman Bates Norman Bates 3 octobre 13:14

          @Lucy

          Oui !! un peu de l’huile de likoud dans les rouages de notre "république", à son sommet supposé, aurait le mérite d’afficher clairement la couleur de la réalité et de lever les derniers voiles d’ambiguïté... smiley


        • vote
          Norman Bates Norman Bates 3 octobre 13:19

          @Norman Bates

          "...un peu de l’huile..."

          "Un peu d’huile" eut été mieux pour (g)lisser la phrase...


        • 11 votes
          Lucy Lucy 3 octobre 18:35

          @Norman Bates

          Bah Jésus lui-aussi était juif, cela ne l’a pas empêché de s’opposer au Sanhédrin. 

          Attaquer un homme qui s’oppose frontalement à BHL et Attali (et tous les autres sur Cnews), un homme qui réhabilite Pétain et l’Action française, un homme qui fustige les revendications communautaires à commencer par celles de la communauté juive (fort pour un soi-disant sioniste), un homme qui veut rétablir l’assimilation à la culture française (la seule porte du salut pour rétablir la paix raciale et éviter la guerre civile) et refaire du catholicisme une religion d’état... c’est juste faire le jeu de l’ennemi.

          J’oubliais le sacrilège suprême : stopper l’immigration du continent africain et renvoyer les mijeurs chez leur paternel. Là, c’en est trop pour les judeo-socialo-francmac, ça porte plainte comme vache qui pisse : Sos racisme, Licra, Moreno, 6 présidents socialos de conseils départementaux… Sans compter la course aux tweets vengeurs des Hidaldo, Pulvar, Trierweiler, Garnier (LFI), Jakubowicz…

          Zemmour les a tellement mis tous minables depuis un an smiley avec leur idéologie mortifère pour la France des droits-de-l’hommisme qu’ils s’engouffrent dans la brèche pour l’exclure du PAF, c’est la curée. 

           

          « En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire » Orwell 


        • 11 votes
          medialter medialter 3 octobre 19:53

          @Lucy
          Moooouais, toute cette cuisine populiste de la droite pro-sioniste zemmourienne contre la gauche pro-sioniste onfrayienne ne fonctionne que sur les nostalgiques du défunt clivage droite/gauche ressuscité pour l’occasion en un vernis de dissidence. C’est marrant, mais cette tenaille de choc, incarnée par deux superstars de la rhétorique qui obtiennent d’insolents temps d’antenne (qui les trahissent), ne pénètre jamais dans le vif du sujet, en s’assurant d’une distance de sécurité minimale, comme 2 satellites qui orbitent autour du centre. Bon, il est vrai, c’est pas les seuls, les coquilles vides géo-stationnaires, fardés en rénégats du système, sont légions : Rochedy, Chauprade, Pierre-Yves Rougeron, Drac ... sans même parler des politiques dans ce genre de bouillon de culture. Mieux qu’une mode, mieux qu’une complicité non avouée, un fonds de commerce, une niche commerciale très juteuse


        • 10 votes
          Norman Bates Norman Bates 3 octobre 19:59

          @Lucy

          Que Zemmour soit d’obédience judaïque je m’en fiche...qu’il aille à la synagogue (tout en se disant non croyant) possède une double vaisselle et réponde au doux prénom de Moïse je m’en tartine la rondelle...
          Oui peut-être est-ce le Jésus nouveau, le Moïse cathodique devant lequel la mer du mensonge s’écarte...il ne porte pas sa croix mais ses sacs de courses lorsqu’il se fait vilipender, Lui le porteur de vérité...
          Punaise...
          Moïse ne dit pas que des conneries, c’est vrai, et il est doué pour flatter les oreilles réceptives de la "dissidence" en agitant quelques symboles...cette stratégie d’infiltration est une marque de fabrique...je remarque à ce propos que Moïse est resté aphone au sujet de l’incarcération de Ryssen qui, pourtant, l’a bruyamment soutenu ces derniers temps...défendre Ryssen c’eut été excessif sur les plateaux télé de Bolloré.. ? faut-il produire une caricature (de profil) du dit Bolloré.. ?
          Rhoooo.. ! il s’oppose frontalement à BHL et Attali.. ? oui, sur quels sujets.. ? l’immigration (bien sûr) l’idéologie gauchiste, mai 68 etc...d’accord Hector, et les coulisses.. ? il "s’oppose frontalement" sur les forces aux manettes depuis la "révolution" soi-disant française (lui supposément féru d’Histoire) sur la liberté d’expression, sur Israheil, et surtout sur le messianisme juif.. ? il explique qui, comment et pourquoi tout part en sucette, comment l’église a été infiltrée et minée de l’intérieur comme toutes les institutions.. ? 
          Avec ses discours Moïse caresse les oreilles pas trop difficiles de certains "dissidents" mais il fait surtout le travail et la jouissance du rav Touitou et ses congénères...
          C’est suivre Moïse qui fait le jeu de l’ennemi et de la guerre de civilisation promue par les médias de quelques milliardaires...alors que le jour où il faudra prendre les armes ça sera pour les diriger contre les puissances dominantes, oppressantes, sur la base de principes communs, et là je me tamponnerai aussi la rondelle de savoir quelle est l’obédience des parties en présence...


        • 7 votes
          Norman Bates Norman Bates 4 octobre 11:19

          Il faut suivre le "patriote" français qui veut nettoyer les banlieues au casher...

          https://www.tribunejuive.info/2016/09/07/eric-zemmour-larmee-francaise-aidee-par-israel-va-nettoyer-et-recuperer-nos-territoires/

          Extraits de "destin français" :

          "Israël a été pendant des siècles le modèle de la France. La France devient à son tour le modèle d’Israël. Mais leurs temporalités se désaccordent. Israël est aujourd’hui la nation que la France s’interdit d’être. La nation farouche, sûre d’elle-même et dominatrice, pour qui la guerre est la continuation naturelle de la politique, pour qui la gloire des armes est une forme suprême d’art. Tsahal renoue avec l’enthousiasme des soldats de l’an II et l’audace de ses jeunes officiers rappelle celle des généraux des armées du Rhin ou d’Italie."

          " Le peuple d’Israël est le miroir flatteur dans lequel se mire l’ancienne France."

          "La royauté française est juive « spirituellement », comme le note Colette Beaune dans son ouvrage fécond sur la Naissance de la nation France."

          "Tout est cul par-dessus tête ! Tout ce qui était sacré est devenu méprisable ; tout ce qui était méprisé est devenu sacré. Tout le monde doit devenir juif. Le nationalisme lui-même tend à transformer chaque nation en peuple juif : tous les peuples sont élus, toutes les terres sont promises, toutes les capitales sont Jérusalem."

          Moïse président !  smiley


        • vote
          pegase pegase 4 octobre 12:22

          @Norman Bates
          -
          Moïse président !

          Ça ne changerait rien, Zemmour n’est que le porte voix du FN, qui est un faux nez du système ... Et de toutes façons c’est Bruxelles qui décide pour l’immigration !

          La poissonnière va à nouveau scorer en 2022 et puis quoi ?


        • 3 votes
          Lucy Lucy 4 octobre 15:58

          @medialter

          Quand on est d’accord sur le souveraimisme, Maastricht, l’islamisme et en (grande) partie sur la politique migratoire, je m’abstiendrais de parler d’un clivage droite/gauche qui opposerait Zemmour à Onfray, ça ne tient pas la route (voir leurs débats depuis 2015). Je parlerais plutôt d’un socle commun sur des thèmes essentiels qui peut évoluer vers un programme politique.

          Les deux ont aussi en commun d’appartenir à la sphère médiatique depuis plusieurs décennies et de publier des bouquins. Une moyenne de 2 par année pour Onfray, invité dans les talk show pour l’occasion. Pour le journaliste/éditorialiste/polémiste Zemmour, c’est un peu son métier d’être à l’antenne. Si bien entendu je compare leurs temps d’antenne à ceux de Soral ou Asselineau, Calimero dirait que la vie est vraiment trop injuste !

          En ce qui concerne la niche commerciale très juteuse, je suis d’accorde avec toi. Bolloré a su comment booster l’audience de Cnews avec Zemmour. Sans être devin, il suffisait juste d’oser répondre à la demande.


        • 2 votes
          Lucy Lucy 4 octobre 16:00

          @Norman Bates

          Désolée, Zemour n’a pas le choix.

          Contrairement à Soral ou Asselineau, son destin est d’être président de la France.

           smiley smiley



        • 2 votes
          Norman Bates Norman Bates 4 octobre 18:45

          @Lucy

          Oui oui...il devra d’abord sortir vainqueur de la primaire avec Goldnadel, Valls et Meyer Habib...
          Du moment que Enrico Machiasse décroche le ministère de la culture...
          Il se trouvera bien une majorité d’électeurs-moutons pour écraser le champignon de l’avilissement de la France...
          Sauf que...le destin de Moïse c’est de rester cantonné à son actuel rôle utilitaire, mais cela ne change rien à la finalité et l’exécution du projet...


        • 2 votes
          Norman Bates Norman Bates 4 octobre 18:47

          @pee-gaz

          Rubrique "je ne pige que dalle mais je la ramène quand même" il faut toujours compter sur gros nigaud...


        • vote
          Lucy Lucy 4 octobre 20:52

          @Norman Bates
          pas mal le coup de la primaire, je suis smiley

          Meyer Habib, le playboy 4XL de l’assemblée smiley


        • 1 vote
          Vraidrapo 5 octobre 10:18

          @Lucy

          Quand E.Z raisonne, il présente ses hypothèses, à la suite de quoi, il construit un raisonnement selon le sens commun basé sur les réalités.

          Les détracteurs quand ils ne peuvent pas le prendre en défaut, le stigmatisent par les moyens les plus grossiers.

          Je veux bien rejoindre leur camp mais, Tudieu, qu’ils soient convaincants.

          Le terrorisme intellectuel et la bienpensance de l’époque Jospin : plus Jamais !


        • 2 votes
          microf 5 octobre 12:59

          @pegase

          Très bon commentaire, et vous avez raison.

          Attali parle du NOM avec l’esclavage comme avenir. En 3:47, il dit tout ce qui se passe aujourd´hui dans le monde. Et pendant ce temps, un autre vient distraire...

          https://youtu.be/ott6nL-663o


        • 1 vote
          pegase pegase 5 octobre 20:46

          @microf
          -
          Attali le dit lui même ......

          La seule solution c’est le Frexit, on aurait plus de marge de manœuvre, et puis la suppression de l’article 63 relancerait l’emploi et l’économie ...

          même en conservant l’euro ...


        • vote
          Quasimodo 6 octobre 10:53

          @pegase Tu es dur avec les poissonnières , j’en connais quelques unes qui ne tombent pas dans le panier de crabes ...


        • vote
          Vraidrapo 6 octobre 15:22

          @pegase
          Il y a 12 mois, je soutenais le Frexit à fond.
          Aujourd’hui, je ne soutiens plus rien, nada ,niente, que tchi... !
          Le système économique s’est bloqué tout seul. Je suis bien incapable de démêler l’historique mais, je constate à partir des commentaires et des chiffres.
          Nous avons dépassé le point de non-retour et on va voir ce que les grands sachem vont nous sortir du chapeau.
          Je ne serais pas surpris qu’ils confisquent tous les comptes courants et les épargnes contre du papier en chocolat. A ce moment, ceux qui font de l’esprit verront bien...


        • 4 votes
          méditocrate méditocrate 2 octobre 21:49

          On disait déjà la même chose il y a 25 ans.

          Je crois même me souvenir que sur une poterie de l’antiquité grecque on lit déjà une plainte contre la jeunesse bonne à rien blablabla...

          Celui qui nous vend le déclinisme en façade cherche toujours à nous vendre l’homme ou la solution providentielle en arrière boutique. Discours d’hypocrite.


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 4 octobre 21:24

            @méditocrate

            "On disait déjà la même chose il y a 25 ans."


            On le disait avec raison car c’était déjà vrai il y a 25 ans. Et la situation s’est aggravée. 


            "Je crois même me souvenir que sur une poterie de l’antiquité grecque on lit déjà une plainte contre la jeunesse bonne à rien."


            Cette remarque était pertinente : car que reste-t-il aujourd’hui de la grandeur de la Grèce antique ? Des ruines...  smiley


          • vote
            méditocrate méditocrate 5 octobre 12:19

            @Qaspard Delanuit
            Si vous avez manqué l’héritage colossal de la Grèce antique c’est qu’effectivement c’était déjà très grave à votre époque... smiley


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 octobre 20:02

            @méditocrate

            Quel rapport avec mon propos ? 


          • vote
            méditocrate méditocrate 5 octobre 22:02

            @Qaspard Delanuit
            Je ne sais pas, votre logique n’ayant pas de sens (si l’humanité régressait depuis la Grèce antique comme vous le proposez, nous devrions être revenu au stade protozoaires), j’ai donc cru qu’on se lançait dans un échange amical de boutades et de bonnes réparties... smiley


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 octobre 22:37

            @méditocrate

            Je vous disais tout simplement qu’il est logique de trouver à plusieurs reprises dans l’histoire de l’humanité des constats d’une dégradation du niveau des jeunes gens et plus généralement des constats de signes de "décadence", puisqu’il arrive effectivement que les civilisations se dégradent et en manifestent les signes précurseurs.  


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 octobre 22:45

            @méditocrate

            "si l’humanité régressait depuis la Grèce antique comme vous le proposez, nous devrions être revenu au stade protozoaires."

            Il n’y a pas de régression constante de l’humanité mais chaque civilisation décline avant de disparaître. Si nous pouvons bénéficier de "l’héritage" de la grande civilisation grecque, c’est bien parce qu’elle est morte (sinon ce ne serait pas un héritage et nous serions nous-mêmes des Grecs au sens antique). 

            « Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles. » Paul VALÉRY, La Crise de l’esprit (1919)


          • vote
            méditocrate méditocrate 5 octobre 23:19

            @Qaspard Delanuit
            C’est plus clair mais je ne suis toujours pas d’accord avec cette vision. La jeunesse a ses préoccupations, elles peuvent nous paraître futiles voir débiles en prenant de l’âge, mais ce n’est que notre point de vue qui change parce qu’avec l’âge nos priorités et notre vision du monde change.
            Un jeune aujourd’hui a une culture musicale plus étendue à 16 ans que mon père n’a pu en écouter toute sa vie. Il a accès en quelques secondes à une encyclopédie mondiale interactive. Il ne saura pas calculer à quelle heure deux trains se croisent mais il aura appris tellement d’autres choses. Je crois que c’est Zemmour qui regarde et juge la jeunesse selon des critères qui sont obsolètes.
            Quand aux civilisations ce ne sont pas elles qui périclitent, ce sont les empires qui les portent. Les cultures elles s’adaptent et évoluent.
            Tout ça pour dire que ce sujet repose sur une vision figée du monde. Je ne suis pas contre regarder en arrière et conserver ce qui est bon mais sans avoir peur de l’aventure et de l’évolution.


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 octobre 00:11

            @méditocrate

            "Je crois que c’est Zemmour qui regarde et juge la jeunesse selon des critères qui sont obsolètes."

            Il est fort possible que sur certains points Zemmour ait des goûts vieillots. Cependant, est-ce que la connaissance de la grammaire de sa propre langue maternelle ou la connaissance de l’histoire de son pays peuvent devenir obsolète ?

            "Quand aux civilisations ce ne sont pas elles qui périclitent, ce sont les empires qui les portent. Les cultures elles s’adaptent et évoluent."

            Parfois une civilisation ne s’adapte pas mais meurt bel et bien, c’est clairement le cas de la civilisation Egyptienne, par exemple. Ce n’est d’ailleurs pas forcément un problème, car tout ce qui est vivant est mortel. Et il faut sans doute que quelque chose meurt, même au point d’être oublié, pour qu’autre chose puisse apparaître sans être entravé par la mémoire. 

            "Je ne suis pas contre regarder en arrière et conserver ce qui est bon mais sans avoir peur de l’aventure et de l’évolution."


            Certes, et tout le monde sera d’accord avec cette formulation générale, même Zemmour. Il s’agit plus précisément de savoir à quel endroit et à quel degré nous devons être sagement conservateurs ou audacieusement novateurs. Or, il me semble que l’on peut sans cesse être inventif dans le style mais que les savoirs doivent en revanche être conservés. Car l’ignorance n’est jamais un progrès sur la connaissance. 

          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 octobre 00:12

            "obsolètes" 


          • vote
            méditocrate méditocrate 6 octobre 01:34

            @Qaspard Delanuit
            Ces questions reposent toujours, selon moi, sur des séparations fondamentales de caractères dans le corps social. Il y a ceux qui font confiance et ceux qui se méfient. Zemmour fait parti de ceux qui se méfient, il lui faut les règles, la discipline, des repères solides et l’autorité pour se sentir tranquille. Je suis un méfiant contrarié, je n’ai naturellement pas confiance mais je n’ai jamais pu entrevoir de société possible sans confiance. Donc c’est par choix que mes repères sont flottants et que je garde l’esprit ouvert aux bonnes surprises. En gardant l’oeil ouvert on en trouve... si, si.


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 octobre 02:44

            @méditocrate

            Je comprends ce que vous dites, mais la baisse du niveau scolaire est un fait, il ne s’agit pas d’un ressenti concernant l’opposition entre tradition (ou classicisme) et modernité. Je ne vois pas comment le fait qu’un bachelier ne sache pas poser une division ou ne sache pas à quel siècle a vécu Richelieu pourrait être une bonne nouvelle, qu’on soit plutôt méfiant ou plutôt confiant. 


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 octobre 08:12

            Même le prof de math qui explique comment poser une division commet une grosse erreur dans cette vidéo. 
            https://www.youtube.com/watch?v=liOdPZes24M


          • vote
            méditocrate méditocrate 6 octobre 12:10

            @Qaspard Delanuit
            Vous avez raison, elle est un fait selon ces critères mais sont-ils encore valables quand un enfant a un ordinateur relié au net dans la poche ? Ou doit-on en considérer de nouveaux ? Par exemple le développement du vocabulaire pour savoir approfondir une recherche qui vous amène au tuto de qualité pour savoir poser une division. Tout savoir est à portée de clic aujourd’hui, ce n’est plus un critère.
            Réfléchir aux nouveaux critères me semble plus constructif pour nos jeunes que de se lamenter du fait qu’ils ne savent plus faire ce qu’on nous apprenait.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles


Publicité





Palmarès