• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Étienne Chouard et Jean Bricmont sur Sud Radio : rencontre entre deux libres (...)

Étienne Chouard et Jean Bricmont sur Sud Radio : rencontre entre deux libres penseurs

Jeudi 18 avril 2019, Étienne Chouard et Jean Bricmont échangent sur les thèmes de la liberté d'expression et de la censure, sur les accusations d'antisémitisme et de complotisme, sur l'affaire Chomsky, le climato-scepticisme, ou encore sur la caste des journalistes et des "voleurs de parole" parmi les éditorialistes. 

Tags : Journalisme Censure Liberté d’expression Etienne Chouard Conspirationnisme Antisémitisme Jean Bricmont




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 5 votes
    vesjem vesjem 20 avril 13:53

    "rencontre entre deux libres penseurs"

    certainement pas ! rencontre entre deux penseurs libres

    "libres penseurs" signifierait qu’ils sont attachés à une obédience


    • vote
      Pierre Régnier 20 avril 16:43

      Il se trouve que j’ai eu le temps de tout écouter.

      J’ai été déçu sur un point. Le bref moment où a été nommée la laïcité a donné lieu à l’expression de l’unanimité habituelle, dans tous les milieux, y compris les plus contestataires : la loi établissant la laïcité est une chose précieuse et il faut veiller à sa rigoureuse application.

      Je pense au contraire qu’elle doit être radicalement modifiée, dans le sens opposé à la modification voulue par Macron.


      • 2 votes
        Claire29 Claire29 20 avril 18:48

        @Pierre Régnier
        La loi de 1905 sur la laïcité ne doit pas être modifiée !
        Elle est bien plus tolérante que les laïcards,les politiques et autres bien pensants qui prétendent la défendre alors qu’ils la dénaturent,elle est très mal comprise en France !


      • vote
        Pierre Régnier 20 avril 21:07

        La laïcité telle que définie en 1905 est aujourd’hui le principal point d’appui pour tous ceux qui travaillent à l’islamisation de la France.

        Quelle que soit la gravité des crimes islamiques commis dans le pays, l’islam s’y développera grâce à cette loi interdisant à l’État républicain de se protéger, et de protéger le peuple français, contre la terrible religion qui projette depuis toujours la soumission de l’un et de l’autre, et qui ne s’en est même jamais caché.


        • vote
          Claire29 Claire29 21 avril 13:02

          @Pierre Régnier
          Il me semble que l’Etat a d’autres lois que celle de 1905 pour se protéger !
          Si la loi de 1905 est changée pour se protéger et empêcher l’Islam de se développer,les autres religions seront aussi concernées par ces changements et perdront les libertés que leur donne la loi de 1905,c’est d’ailleurs ce que souhaitent sans doute les laïcards qui veulent que la religion reste dans la sphère privée et interdire tout signe religieux dans l’espace public.


        • vote
          Pierre Régnier 21 avril 14:13

          Oui, l’État a d’autres lois que celle de 1905 pour se protéger contre l’islam. Par exemple il aurait dû, lors des négociations préparant la création du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) rompre ces négociations, et le proclamer bien haut au peuple de France, dès lors que les négociateurs islamiques refusaient de rejeter publiquement, comme cela leur était demandé, la loi de la Charia qui condamne à mort l’apostat, le musulman quittant sa religion en le faisant savoir.

          Mais ceux que vous appelez "les laïcards", et que j’appelle les athées obscurantistes, refusent de discerner, dans les religions, ce qui est criminogène et ce qui ne l’est pas.

          Celles des autres religions qui sont pacifiantes dans leurs textes fondateurs, comme le christianisme, ne seraient nullement concernées par une modification de la laïcité qui mettrait fin à l’inconscience, ou/et à la lâcheté gouvernementale, en interdisant l’exercice de leur culte aux seules religions criminogènes.

          Les musulmans individuellement pacifiques - il y en a beaucoup - y trouveraient, eux, un fort soutien dans leur demande de rejet de la Charia par leurs responsables.


          • vote
            Claire29 Claire29 21 avril 17:20

            @Pierre Régnier
            Vous avez raison mais sans modifier la loi de 1905,il y a un outil très utile auquel on ne pense pas assez pour faire la différence entre les religions criminogènes et celles qui ne le sont pas,et pas seulement les religions d’ailleurs,c’est aussi valable pour les Etats,cet outil s’appelle la Déclaration universelle des droits de l’Homme !
            On ne dit pas assez que les religions qui la connaissent,la respectent,l’enseignent à leurs membres et la font connaître au public sont pacifiques contrairement à celles qui ne la respectent pas,son étude devrait être obligatoire dans toutes les religions et dans toutes les écoles !


          • vote
            Pierre Régnier 21 avril 21:30

            @Claire29

            On est bien d’accord là-dessus.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès