• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Evasion fiscale : les conséquences catastrophiques dans la société

Evasion fiscale : les conséquences catastrophiques dans la société

La classe moyenne croule sous les taxes, le pays se tiers mondise mais l'évasion fiscale prospère en France.

Tags : Fiscalité Oligarchie Finance




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • vote
    Conférençovore Conférençovore 29 décembre 2023 12:54

    À l’évasion fiscale parfaitement logique (je n’ai pas dit le morale mais logique : la France est un enfer fiscal dans lequel absolument rien de ce pourquoi on paye ne fonctionne correctement ; il est donc parfaitement logique* de se soustraire à l’imposition surtout quand elle est à ce point confisquatoire), s’ajoute une autre évasion beaucoup plus grave encore qui est l’évasion des ressources humaines.

    On dit souvent que c’est dramatique pour l’Afrique de voir les quelques ingénieurs et médecins qu’ils arrivent à former (ou plutôt que nous formons pour eux comme des gros abrutis que nous sommes...) Mais ça l’est tout autant pour la France qui voit chaque année des dizaines de milliers de jeunes talents, ingénieurs, médecins, chercheurs, créateurs d’entreprise se barrer du pays parce qu’il devient invivable. C’est le fameux exode des bacs plus 7 avec la flux 4 fois plus nombreux des bacs - 7 dans notre pays et dont parle Charles Gave. À côté de quelques dizaines de milliards d’euros par an d’évasion fiscale, sachant qu’il y en a tout autant dans le combo "fraude sociale + gabegie étatique + subventions", c’est l’avenir même du pays qui s’en va alors que nous accueillons toujours plus de gens qui n’ont parfois aucune plus-value et qui occupe dans le meilleur des cas des postes qui seront remplacés par des robots à brève échéance. Rappelons que 89,5% de l’immigration en France n’est de toutes façons pas de travail mais de peuplement.

    * Logique et même salutaire car à quoi servent nos impôts si ce n’est financer notre propre remplacement et l’endettement de nos futurs enfants ? Autant se débrouiller pour ne plus en payer, au moins le temps que la situation politique change radicalement.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

News


Voir ses articles


Publicité





Palmarès