• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > France : Main-d’œuvre bon marché, mondialisme économique, des refugiés en (...)

France : Main-d’œuvre bon marché, mondialisme économique, des refugiés en renfort, le monde d’après ?

Source 8,7 millions de salariés sont désormais au chômage partiel

Des migrants envoyés ramasser des fruits et légumes chez les maraîchers de Seine-et-Marne.

Le 31/03/20 Source RT  : La préfecture de Seine-et-Marne (Ile-de-France) a fait savoir qu'une cinquantaine de demandeurs d'asile volontaires allaient prêter main-forte aux maraîchers du département pour pallier le manque de travailleurs saisonniers en raison du Covid-19. « Main d’œuvre saisonnière, les réfugiés en renfort ! », c'est le titre du communiqué publié le 30 mars par le préfet de Seine-et-Marne annonçant que 56 demandeurs d'asile allaient, sur la base du volontariat, être employés à « combler le manque de main-d'œuvre » saisonnière des maraîchers du département. La suite sur RT

C'était le 5/08/2018 : "Les restaurateurs veulent pouvoir embaucher des migrants"

Main-d’œuvre bon marché, mondialisme économique en marche, des refugiés en renfort, le monde d'après ?

Tags : Emploi Travail




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 18 avril 08:37

    La lutte à mort se poursuit entre nationalistes et mondialistes. Certains disent déjà que le mondialisme ou le traité de Maastricht est mort (Zemmour) mais les mondialistes globalement n’ont pas changé de fusil d’épaule. Chaque crise est pour eux l’occasion d’avancer leurs pions. De ce point de vue, je trouve que les nationalistes ou souverainistes sont quand même à la ramasse. Ils sous-estiment totalement leurs adversaires qui n’ont aucunement envie de changer de braquet.

    L’exemple déplorable des Etats-Unis, du Royaume-Uni ou même prochainement du Brésil pourrait même apporter du grain à moudre à ces mondialistes fanatiques.


    • vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 18 avril 09:00

      @Jean Robin contre Fantômette Mais que faire ? il faut trouver une solution mais laquelle ? Tous les prétextes sont bons dans cette crise afin que les uns et les autres, les plus vulnérables de ce système se fassent exploiter !


    • vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 18 avril 09:03

      Sans oublier les effets de Glyphosate  ! 


    • vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 18 avril 09:09

      La solution ce sont, peut-être les robots, des machines


      • vote
        pegase pegase 20 avril 20:11

        @Simple citoyenne
        -

        La main d’œuvre arrive de Paris pour aider les agriculteurs smiley

        https://www.facebook.com/daniel.marsan.18/videos/3030604830333009/UzpfSTEwMD AwMTk0NjcwMDAyMjozNzM2MzA1MTUzMTExMDA1/


      • 2 votes
        berry 18 avril 10:42

        Tu m’étonnes qu’ils ont du mal à trouver des employés français, vu comment ils les exploitent.

        Dans un reportage récent, ils montraient des ouvriers agricoles qui récoltaient des fraises, ils étaient payés à la tâche, 52 centimes le kilo, et c’étaient des fraises de petite taille, genre gariguette, autrement dit ils devaient courir du matin au soir pour espérer faire un smic.

        L’agriculteur lui-même ne gagne pas énormément une fois qu’il a payé ses charges et ses impôts, mais les distributeurs se gavent et on retrouve ces fraises à plusieurs euros les 250 grs sur les étals. Je connaissais quelqu’un qui travaillait au rayon fruits et légumes d’un supermarché, il me disait que c’était le rayon où ils faisaient la plus grosse marge de tout le magasin.


        • 2 votes
          ged252 19 avril 10:03

          @berry
          Moi aussi j’ai vu un reportage, ces saisonniers vivaient dans des camions aménagés pour faire des économies parce qu’ils avaient de faibles salaires, et une loi a été voté en 2018 pour les obliger à "mettre aux normes" leurs camions : des vieux mercedes ou iveco ; et comme ils n’en ont pas les moyens, ils ne peuvent plus travailler comme saisonniers.
          L’état aura tout fait pour empécher ces saisonniers de travailler.
          .
          ça m’étonnerai que les immigrés acceptent très longtemps de travailler dans ces conditions.


        • 2 votes
          Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 18 avril 10:48

          Que faire ? La France macronienne anti-nationale ne va pas devenir nationaliste. Quand vous dîtes : "les plus vulnérables", vous pensez probablement aux migrants ou aux "réfugiés". Je pense aux Français qui manquent à l’appel pour ces récoltes, pour diverses raisons d’ailleurs ; il est probable que le manque de main d’oeuvre se faisait sentir avant la crise.

          Les bobos mondialistes français ne sont pas prêts à abandonner leur idéal (Europe fédérale, économie d’échanges) et Macron leur donne des gages : le budget pour l’UE a été augmenté par exemple. Donc, rien ne change.

          L’Allemagne est pour le coup un peu plus "identitaire" que la France puisqu’ils font appel aux étudiants allemands (avec forfait).


          • 4 votes
            berry 18 avril 11:03

            @Jean Robin contre Fantômette
            Dans le cas présent, c’est l’état qui fait office de négrier.
            Le système est vicieux, si l’agriculteur paie bien ses employés français, il aura du mal à faire de la marge et son entreprise va péricliter. Dans le même temps, il verra prospérer son voisin qui emploie des roumains ou des marocains.
            Difficile de faire plus anti-social pour les travailleurs français.


          • 2 votes
            Simple citoyenne Simple citoyenne 18 avril 11:12

            @Jean Robin contre Fantômette Non, non, je pensais aux Français aussi.


          • 2 votes
            Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 18 avril 12:35

            @berry

            Je sais bien. La crise n’a même pas mis à bas les méthodes les plus libéralisées de l’économie actuelle appliquées à l’agriculture. Alors que la France pourrait produire dans un cadre national protégé tout ce dont elle a besoin pour se nourrir.


          • vote
            ged252 19 avril 09:50

            @Jean Robin contre Fantômette
            La France macronienne anti-nationale ne va pas devenir nationaliste


            .
            Mais toi même tu n’es pas nationaliste, d’après ce que j’ai compris.
            .
            Comment l’anti jean Robin, qui est pro FN, patriote, anti islam, pourrait être nationaliste.
            .
            Ya un bordel dans ta tête .... smiley
            .
            Et n’ouvre pas ta GG sinon on va te ranger parmi les mêmes.


          • 1 vote
            ged252 19 avril 09:52

            @Jean Robin contre Fantômette
            nationalistes et mondialistes.
            .
            Non ce n’est pas nationalistes mondialistes.
            .
            C’est patriotes et anti patriotes


          • 1 vote
            ged252 19 avril 09:57

            @Jean Robin contre Fantômette

             les nationalistes ou souverainistes sont quand même à la ramasse. Ils sous-estiment totalement leurs adversaires qui n’ont aucunement envie de changer de braquet.

            L’exemple déplorable des Etats-Unis, du Royaume-Uni ou même prochainement du Brésil pourrait même apporter du grain à moudre à ces mondialistes fanatiques.

            .
            les nationalistes ou souverainistes sont quand même à la ramasse


            .
            Les gens comme toi les ont combattus toute leur vie, et se plaignent maintenant qu’ils soient à la ramasse
            .
            L’exemple déplorable des Etats-Unis,


            .
            On sent bien le mec qui a fait toute sa vie de l’anti américanisme, parce que les américains sont chrétiens ET patriotes, même chose pour les anglais, ou le brésil dirigé par un patriote.
            .
            ya un bordel dans ta tête ... ! smiley


          • 2 votes
            Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 19 avril 16:06

            @ged252

            C’est vrai que "patriotes/anti-patriotes", c’est très différent de "nationalistes-populistes/libéraux mondialistes". Ces cloisonnements sont superficiels bien que commodes. Les mondialistes, je vous le signale, ont d’une part le pouvoir, en France, deux : ne le laisseront jamais tomber... on sait à peu près de quoi ils sont capables... trois : ont des idéaux très forts, aussi forts que ceux des "patriotes", qui pour certains (Le Lay, Robin, Conversano) n’hésitent pas à quitter la France... Le patriotisme de certains est aussi chaud que le sentiment "anti-France" de certains autres. Bref, contrairement à vous peut-être, je ne m’arrête pas aux idées mais aux personnes.

            Zemmour dit que le traité de Maastricht est mort, Abauzit que la mondialisation est morte... tous ces braves gens, oublient l’état des forces nationalistes d’une part, c’est-à-dire quasi-rien en France (deux, trois mairies) et oublient que le mondialisme est une force qui en s’arrêtera pas en si bon chemin avec cette crise... J’ai toujours le choix entre des bananes du Costa-Rica et des bananes de Cöte-d’Ivoire dans mon supermarché. Bon, alors, quand est mort le mondialisme ?
            Devinez lesquelles je prends ?


          • 1 vote
            Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 20 avril 08:50

            @ged252

            Il faudrait aimer Jean Robinou pour être patriote maintenant ? J’ai de l’affection pour les débiles mais quand même. JR est une girouette absolue : avant son "journal de la chloroquine", il vouait aux gémonies le peuple français, "catho-marxiste", qui a tout raté parce que non protestant... maintenant, il veut nous sauver avec de l’hydroxychloroquine ! Ce ringard ferait n’importe quoi pour exister sur internet. 


          • vote
            ged252 20 avril 09:34

            @Jean Robin contre Fantômette
            JR est une girouette absolue 


            .
            Ha bon pourtant il est patriote anti islam depuis très très longtemps.
            .
            Dis-nous plutôt que tu es un anti chrétien carabiné, et qu’il suffit de se déclarer chrétien, ou même seulement de reconnaitre les racines chrétiennes de la France, pour "bénéficier" de ta haine.


          • vote
            ged252 20 avril 09:39

            Nationalistes et patriotes ce n’est pas la même chose.
            .
            Par exemple quand les celtes sont partis de l’Asie pour venir en Europe c’était une nation en mouvement, sans territoire.
            .
            Un nation c’est un peuple + ses institutions, pas besoin de territoire.
            .
            Une patrie c’est un peuple sur le territoire de ses ancêtres.
            .
            Ainsi on peut avoir une "nation dans la nation" comme c’est reproché à une certaine communauté.


          • vote
            ged252 20 avril 09:43

            Ce qui caractérise les mondialistes, ce n’est pas d’être des mondialistes ou des internationalistes, ce n’est pas de cette façon qu’on les reconnait.
            .
            Ce qui les caractérise c’est de se comporter toujours en anti patriote, y compris les petites mains du mondialisme sur ce forum.


          • 1 vote
            Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 20 avril 16:04

            @ged252

            Je ne suis pas anti-chrétien, anti-Jean Robin, ça oui.

            Je vous signale que le christianisme n’est pas du tout fédérateur de la droite en France, que ses représentants sont tous des chefs virtuels de chapelle, complètement marginaux (Bourbon, Abauzit, Robin). Même JF. Poisson est marginal. Il n’y a pas de grand parti chrétien modéré en France. La droite est représentée avant tout par la Mercière, P. Cassen ou J. Rochedy ; ce sont des laïcs.

            Ce que vous dîtes, du reste, est absurde : une nation est évidemment définie par son territoire. La France n’est pas l’Allemagne ou le Royaume-Uni et inversement. L’esprit français n’aurait jamais pu naître au Royaume-Uni ou en Allemagne et inversement. La patrie présente un accent plus réaliste, plus terrien que la nation, qui peut s’étendre par la colonisation par exemple. Le cas des Juifs est tout à fait particulier ; c’est une nation religieuse et une religion nationale.

            Je crois que les définitions sont beaucoup plus poreuses qu’elles n’en ont l’air. Vous opposez des idées, ce qui ne signifie rien car il faut les relier à des réalités. JR n’est pas un patriote à mon sens : il est parti du territoire métropolitain et son passe-temps est de détester ce que nous sommes en tant que Français et ce que nous avons fait. C’est un mondialiste dans le sens où le christianisme universel est pour lui un prérequis dans l’engagement ; un incroyant ou un non-protestant n’est donc à ses yeux pas un "bon français" . Donc exit le ringard.
            La Mercière, chef du parti populiste le plus puissant n’est pas franchement de droite et ses positions sont parfois proches du deuxième mouvement populiste de France, à savoir les Insoumis, notamment concernant le rôle de l’Etat. Sur toutes les questions de moeurs, elle n’est pas de droite. Elle partage donc avec un soi-disant adversaire la lutte contre le mondialisme libéral.

            Tout ça est très intéressant justement parce que complexe et relié à des personnalités diverses. 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès