• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > France : Pression policière sur la presse

France : Pression policière sur la presse

Samedi 14 décembre dernier, en marge de la manifestation à Marseille contre la réforme des retraites, un de nos reporters fut témoin d’une scène impliquant un agent des forces de l’ordre non identifié comme tel, c’est à dire en tenue civile et pas de brassard. Celui-ci ayant une altercation verbale avec un individu que nous supposons être un manifestant, a soudainement sorti son arme de service afin, nous le pensons d’intimider cette personne.

La scène a évidemment été filmée par notre reporter qui couvrait la manifestation.

Voir la vidéo en question :

Depuis ce moment, deux sources l’ont averti qu’il était préférable pour lui de ne plus se présenter sur Marseille car il « risquerait des représailles, sous entendu atteinte à son intégrité physique ».

Il est intolérable que de telles pratiques aient court dans un pays comme la France, supposé être le garant des libertés dont celle de la presse ainsi que des droits de l’homme.

Nous sommes impartiaux dans notre travail, nous ne montrons toujours que la réalité du terrain lors de nos reportages et de ce fait sommes aussi malheureusement amené à filmer les exactions de certain membre des forces de l’ordre.

Le nombre de reporters signalant ce genre de fait est malheureusement croissant, nous dénonçons expressément toute violence, menace et autres formes d’intimidation sur la presse, ce genre de comportement est intolérable et nous espérons que les responsables politiques se joindrons à nous pour les dénoncer et prendrons les mesures nécessaires.

Il est certain que nous ne céderons pas à des menaces visant à museler cette liberté de la presse qui nous est si chère.

Autres vidéos de débordements policiers filmées par notre reporter :

FDO Menace au LBD à bout portant - Marseille - 30/11/2019

FDO interviennent sur une altercation, erreur de personne - 30/11/2019

Agression de notre reporter par les FDO - Marseille - 30/11/2019

©Darius Fawkes pour WPA – TVPC et Journalisme 2.0 – le 20 décembre 2019 à 21:20
Crédit photo : Facebook / inconnu

CopyrightDepot.com numéro : 00067724-1

linktr.ee/Darius_Fawkes

Tags : Manifestation Police Liberté d’expression Violence




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 21 décembre 2019 09:54

    Entre l’accent et le son, on ne comprend rien aux explications du gars ou du dreadeux. Franchement, ce n’est pas pour les excuser mais là, on ne sait pas ce qui se passe avant. Ensuite vous ne découvrez quand même l’existence des flics en civil ? Oui, il sort son arme de service mais ne la pointe pas sur le type et continue de discuter avec lui. Quant aux menaces a posteriori, c’est invérifiable.

    Du coup, suis allé regarder les liens :

     Une baston. Un flic intervient et se trompe de client. Encore une fois, c’est le bordel. Oui, le flic se trompe mais au moins il met fin à la rixe et vu la faune autour, ça ne transpire pas l’intelligence et probablement qu’il était préférable d’y mettre fin avant qu’un de ces blaireaux en plante un autre. On ne peut pas non plus parler ici de "violences policières", juste d’une erreur, certes malheureuse pour le gars qui s’est fait balayer à tort.


    • 1 vote
      Conférençovore Conférençovore 21 décembre 2019 10:20

       La menace au LBD à bout portant est déjà plus sérieuse, vu tout ce qui s’est passé... On a pas l’impression que les individus autour présentent un danger pour les CRS.

       Quant à l’agression du reporter : on ne voit qu’une grande confusion. On ne peut pas savoir si les CRS ont juste chargé et qu’il était sur la trajectoire ou s’il s’est réellement fait matraquer volontairement.

      Peut-être n’est-ce pas le cas en réalité, mais il se dégage une légère impression de vouloir buzzer se dégage de tout ça.


    • 4 votes
      Buk100 21 décembre 2019 11:46

      @Conférençovore

      Un policier ou gendarme en civil est légalement obligé de mettre son brassard dès qu il s’apprête à effectuer une action de police. On peut penser que sortir son arme (pour menacer un citoyen, qui plus est ; mais vous semblez trouver ça normal donc on ne va pas insister sur ce point) fait partie de ces actions de police.


    • 2 votes
      pegase pegase 21 décembre 2019 12:32

      @Buk100
      -
      Il a qu’à prendre un avocat et déposer une plainte pour attaque à main armée, un truc pareil je ne laisserais pas passer smiley

      Il s’agit d’une faute très grave pour un représentant des forces de l’ordre, si la justice déboute le plaignant, c’est la porte ouverte à tout les excès, il faudrait saisir le tribunal européen ...

      Les décisions de la CJUE sont obligatoires et exécutoires sur le territoire des États membres. Le Tribunal est chargé en première instance de tous les recours intentés par des personnes physiques ou morales ainsi que des recours formés contre des décisions des tribunaux spécialisés. 


    • 1 vote
      Conférençovore Conférençovore 21 décembre 2019 14:07

      @Buk100 Scoop : Les flics infiltrés existent.

      "On peut penser que sortir son arme (pour menacer un citoyen, qui plus est ; mais vous semblez trouver ça normal donc on ne va pas insister sur ce point) fait partie de ces actions de police."

      Le problème de ce genre de vidéos (et je m’attendais à ce type de réaction) c’est, encore une fois, qu’on ne sait pas ce qui passe avant. Toi tu choisis de penser par défaut que c’est un brave citoyen et moi de dire que je n’en sais rien. Est-ce que sortir son arme sans la pointer sur qui que ce soit est une menace quand on a clairement dit qu’on était flic en civil ? Pour moi, non. Sans signe distinctif d’appartenance à la police, le flic s’est peut-être dit que montrer son pétard crédibiliserait son intervention. Je n’en sais, toi non plus mais ta conclusion est déjà tirée. Ce qui m’agace c’est que tous les jours on lit des gens qui se plaignent des médias de masse (parfois, souvent même, à juste titre) mais les mêmes n’ont aucun recul sur les alternatifs leur accordant un blanc-seing par défaut.


    • 5 votes
      Norman Bates Norman Bates 21 décembre 2019 14:42

      @pegaz la tremblote

      "... un truc pareil je ne laisserais pas passer..."

      Ah c’est certain, gros nigaud ne laisse rien passer...même le type qui a l’outrecuidance de ne pas penser comme lui peut se voir gratifié d’un tour de piste en tribunal correctionnel...si tu traverses la rue devant lui hors du passage piéton t’es fait comme un rat, il te prend en photo et monte son dossier...un bon citoyen, quoi...

      "La direction devrait devrait passer un sérieux coup de balais ..."

      Le mieux, grosse buse, serait que tu migres (en parapente ou comme tu veux) vers un forum davantage adapté à tes "qualités"...un lieu avec d’autres électeurs macronistes, d’autres aficionados d’oligarques, sans mauvais coucheur avec des idées qui font des nœuds dans la tête et rendent procédurier...là-bas il ne te sera fait aucun mal, aucune contradiction, aucune haiiiine, aucun "nazi", tu seras entre gens de bonne compagnie, des gens comme toi...tu seras épanoui comme un cancrelat dans un frigidaire, crois-moi...
      Je te soumets cette orientation pour ton bien, sache que si tu suivais mon conseil j’en serais heureux pour toi mais inconsolable de te voir partir... smiley


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 21 décembre 2019 14:51

      @Norman Bates Punaise... smiley Une ch’tite trêve pour Noël ?

      Bon, bon, j’ai rien dit...


    • 3 votes
      Norman Bates Norman Bates 21 décembre 2019 15:18

      @Conférençovore

      Entre nous, le "coup de balais" ne va pas diffuser l’esprit de Noël sur mes vils instincts...c’est plus proche du chiffon rouge devant le taureau...
      Mais une petite trêve, pourquoi pas.. ? tu as raison, finalement...
      Je vais donc m’abstenir d’établir une cruelle analogie entre le "coup de balais", la proclamation du rabbin Touitou "l’Islam est le balai d’Israël" et la chute finale où je qualifie gros nigaud de balai de chiottes de la pensée unique...
      Fin de la trêve... smiley 


    • 1 vote
      pegase pegase 21 décembre 2019 17:58

      @l’obsédé des chambres à gaz
      -
      Tu devrais prendre une camomille parce que là ...

      nimportnawak, il va nous faire une apoplexie smiley


    • vote
      pegase pegase 21 décembre 2019 18:20

      @Conférençovore

      Les flics infiltrés existent.

      Oui bien sûr, mais sans aucun insigne, badge, brassard ils ne peuvent en aucun cas brandir une arme, ça n’existe pas dans aucun pays ...

      Sinon le type interpellé se retrouve alors en état de légitime défense, avec toutes les dérives que cela comporte ...Attention, un flic en civil est autorisé de porter une arme (pas un bidasse) uniquement pour sa propre légitime défense et d’autres cas extrêmes, mais en aucun cas pour menacer un manifestant comme supposé ici ...

      Ce genre de sujet est traité dans ces vidéos :
      https://www.youtube.com/watch?v=nALQ6clkGyU
      https://www.youtube.com/watch?v=NHCDqAYQz84

      il faut fouiller sur sa chaine, moi j’ai pas le temps

      Toi tu choisis de penser par défaut que c’est un brave citoyen

      On en sait rien et on s’en fout, l’article présume que c’est le cas ...


    • 2 votes
      Norman Bates Norman Bates 21 décembre 2019 18:29

      @la verrue sur le nez de la "dissidence"

      C’est désespérant d’avoir si peu de répondant...je comprends, c’est plus facile de bannir ceux qui portent la contradiction...
      Traiter autrui "d’obsédé" est peu crédible venant d’une chiffe molle qui a étalé sa coupable généalogie, sa "pauvre petite Rachel", et qui convulsionne lorsqu’une certaine communauté est critiquée...le "traumatisé" est un naufragé de la répartie, je veux bien lui enseigner quelques astuces...s’il daigne ne pas me virer d’Avox... smiley


    • 2 votes
      Norman Bates Norman Bates 21 décembre 2019 18:31

      "On en sait rien et on s’en fout, l’article présume que c’est le cas"

      Ah ! "on" a certainement mené ses investigations sur FB... smiley


    • 2 votes
      wendigo wendigo 22 décembre 2019 08:37

      @Conférençovore

       Sortir ou exhiber une arme dans une rixe savez vous quelle type de réaction cela à fort de produire ? (qui plus est à marseille)
      Dans 60% des cas cela engendre une grande violence de la personne qui se sent menacée. C’est la première chose qu’un flic est sensé intégrer, sauf si son objectif est de déclencher cette violence, ou qu’il se sent plus fort avec ça à la main. En tout état de causse il y a faute professionnelle grave l’arme de service n’étant là que pour répliquer et non agresser, même que visuellement.
      Parce qu’un type sans brassard, qui commence à montrer un flingue quand les tensions sont déjà bien échauffées, il met des vies en danger à commencer par la sienne ! A la fin on le voit mettre son brassard de police.... il aurait du commencer par là.
      Si vous voulez défendre du flic, faite le de façon logique et sur la base de la légalité.
      Oui nous n’avons qu’une vue parcellaire des événements, mais le peu qui est visible démontre à lui seul trois fautes qui ne peuvent être hors contexte, mais tangible.


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 22 décembre 2019 13:31

      @wendigo "Sortir ou exhiber une arme dans une rixe"

      Sauf qu’il ne la sort pas "dans une rixe". Il la sort après. On entend le flic dire au type qu’il tient quelque chose dans la main. J’ignore ce que c’est, la situation est confuse.

      " (qui plus est à marseille)"

      Ah parce qu’il faudrait en plus tenir compte de la susceptibilité locale dans le maintien de l’ordre ?

      "Dans 60% des cas cela engendre une grande violence de la personne qui se sent menacée."

      Quelle est la source ? Je ne dis pas que c’est faux, je voudrais juste comprendre : perso, j’ai déjà été braqué en compagnie de 4 amis par des policiers par erreur et cela n’a généré chez moi ou chez eux aucune violence : on a juste obtempéré, levé les bras parce qu’ils nous le demandaient et ils ont vérifié nos identités et se sont excusés de l’erreur ... mais ça ne prouve rien.

      "Si vous voulez défendre du flic, faite le de façon logique et sur la base de la légalité."

      Je ne souhaite pas spécialement "défendre du flic" ayant vu un certains nombres d’abus. Mon propos est de poser un regard critique sur ce média axé sur un journalisme de terrain comme n’importe lequel autre. J’ai regardé les vidéos mises en lien (et toi ?) pour me faire une meilleure idée de la démarche. C’est cela que j’ai essentiellement commenté.


    • vote
      wendigo wendigo 22 décembre 2019 20:02

      @Conférençovore

       OK, visiblement vous n’avez pas bien compris le principe de "maintien de l’ordre". Et oui en effet il est préférable de tenir compte des des susceptibilité locale, c’est préférable , surtout sur Marseille où l’usage d’une arme à feu n’est pas un fait rare et jamais de bon présage. Le maintien de l’ordre c’est surtout et avant tout de la psychologie, de l’anthropologie et de la sociologie, ce n’est pas faire un usage con de la force pour imposer la penser unique.
      Le flingue c’est pour la protection, le brassard pour la signalisation, on commence par se signaler et le cas échéant on sort l’artillerie pour se protéger, ça marche toujours mieux dans ce sens là. Bon après avec l’idéologie larem, où on fait tout en dépit du bon sens ça a peut être changé, où alors c’est un fait exprès pour que ça parte en couille et que l’on puisse imposer la loi martiale avant l’effondrement bancaire. (chose qui se constate de plus en plus)
      Maintenant revérifier il arrive pour séparer les belligérants et non après le bagarre comme d’ordinaire (seul moment de l’affaire où il fait le taf).


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 23 décembre 2019 12:09

      @wendigo Bis : "Dans 60% des cas cela engendre une grande violence de la personne qui se sent menacée."

      Quelle est la source ?

      " Et oui en effet il est préférable de tenir compte des des susceptibilité locale, c’est préférable"

      C’est bien ce qui me semblait... C’est exactement cette mentalité qui fait que l’autorité publique laisse faire n’importe quoi dans certaines zones dites "sensibles" quand elle réprime sévèrement le moindre petit écart chez ceux qui, eux, respectent les lois. Non, il n’y a pas à tenir compte de la "sensibilité" des uns et des autres. On doit faire preuve de psychologie dans l’application du respect des lois mais la loi est la même pour tous et nul n’est censé l’ignorer.


    • vote
      wendigo wendigo 23 décembre 2019 12:32

      @Conférençovore
      mais la loi est la même pour tous et nul n’est censé l’ignorer.
      ***/
       Ouais bien dit mon kiki et bien allez dire ça au flic de la vidéo, car la loi lui interdit de sortir ou de montrer son arme de service, la loi lui impose de porter son brassard et de signaler
      Vous nous parlez de loi en défendant qui visiblement ne la connaît pas ou se torche le cul avec alors qu’il est sensé être celui qui doit la faire appliquer !
      Les sources son dans le code pénal, vous n’êtes pas sensé l’ignorer, vous non plus.
      Quand au 60% ils sont issu des cours de psychologie et de synergologie dispensé à la police US.
      Voici ce qui aurait très bien pu arriver, cette vidéo devrait être imposé dans les école de police :
      https://www.youtube.com/watch?v=tJgCAKPSll0
       Porter une arme est une lourde responsabilité, on ne fait pas n’importe quoi avec.


    • 1 vote
      Curiosus Curiosus 21 décembre 2019 13:40

      Le flic, si c’est bien un flic en civil, prend beaucoup de risque en sortant une arme et en menaçant les gens comme ça.

      Il a des grandes chances d’être pris pour un terroriste ou un fou et se faire tuer sur place.

      Il y en a qui on eu la légion d’honneur pour avoir neutralisé un homme armé et menaçant.

      C’est vraiment du n’importe quoi. Le niveau du BAC a bien diminué :o[


      • vote
        wendigo wendigo 22 décembre 2019 20:04

        @Curiosus

         Hééé oui on donne le BAC au premier venu, tous les profs vous le diront !


      • 1 vote
        ETTORE 21 décembre 2019 17:23

        Tiens. ?....Ben alors ? ils sont quand même arrivés à cloner Ben-alla ?


        • 1 vote
          wendigo wendigo 22 décembre 2019 20:03

          @ETTORE

           A cloner ou à clowner ?


        • 1 vote
          ahtupic 21 décembre 2019 19:46

          Un tonton macouite. Micron s’inspire de l’ancien dictateur Haïtien.


          • 2 votes
            Serge ULESKI Serge ULESKI 22 décembre 2019 12:52

             La gestion de la crise sociale incarnée par les Gilets Jaunes par l’Etat nous rappelle à toutes fins utiles qu’il n’y a pas a priori de police républicaine ; il n’y a que des gouvernements républicains et une chaîne de commandement du même nom ; et de là, par voie de conséquence, des ordres et des agissements républicains ou non. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès