• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > François Asselineau répond sur l’affaire du bureau national - Beur FM - 30 (...)

François Asselineau répond sur l’affaire du bureau national - Beur FM - 30 Avril 2020

UPR : François Asselineau répond sur l'affaire du bureau national - Beur FM - 30 Avril 2020

Tags : Politique François Asselineau Polémique UPR




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • 11 votes
    medialter medialter 30 avril 19:02

    J’ai absolument adoré ce passage de ceux qui auraient dit que cette affaire était rassurante parce qu’elle montrerait qu’Asselineau "était entré dans la cour des grands" smiley Mais c’est bien sûr, comment a-t-il pu m’échapper qu’aux européennes, le parti animaliste était entré dans la cour des hyper-grands, et la liste citoyenne de Benoit Hamon était entré dans la cour galactique ? Un univers avec une taille de seulement 14 milliards d’années-lumières, c’est tellement trop petit pour l’humilité politique


    • 1 vote
      pegase pegase 30 avril 19:56

      @medialter
      -
      Eh oui, des gens qui aiment les chatons à mémère comme vous, il y en a beaucoup !

      facebook il faut poster des chats si vous ne voulez pas être censuré, 

      facebook site des amateurs de chats smiley


    • 8 votes
      Norman Bates Norman Bates 30 avril 20:04

      @pegaz d’échappement (de camion)

      "facebook il faut poster des chats si vous ne voulez pas être censuré,"

      Pour ne pas être censuré par gros nigaud il faut "penser" comme lui...
      En clair, souffrir d’une infirmité...


    • 9 votes
      medialter medialter 30 avril 20:10

      @pegase
      "facebook site des amateurs de chats"
      *
      UPR Chanel, site des tempêtes dans un shooter


    • 2 votes
      pegase pegase 30 avril 20:13

      @Norman Bates le chimique,
      -
      Ouais je ferais bien de signaler un abus du débile d’agoravox smiley


    • 9 votes
      medialter medialter 30 avril 20:19

      @pegase
      "Ouais je ferais bien de signaler un abus"
      *
      On ne se défait jamais de sa marque de fabrique


    • 5 votes
      yoananda2 30 avril 20:51

      @pegase
      j’ai pas suivi, je tombe sur ça :

      Ouais je ferais bien de signaler un abus du débile d’agoravox 

      pourquoi tu t’auto-signalerais au juste ?


    • 7 votes
      Norman Bates Norman Bates 1er mai 00:02

      @yoananda2

      Rhoooo...c’est méchant...fais attention aux représailles...oh, pas de la chiffe molle, mais elle a un pote c’est un dur de dur...une terreur...je crois qu’il est "effaceur de pénis"...
      S’il est trop occupé avec sa brosse et la javel pour son entrainement intensif, il reste la "pauvre petite Rachel" qui peut t’hypnotiser et te traumatiser avec ses péroraisons shoatiques...
      En dernier ressort il y a le "berger allemand de 150 kilos"...c’est Cujo en version sumotori, une redoutable force d’inertie sculptée dans les matières adipeuses...bon, pas d’affolement, après le signal d’attaque il faut d’abord le treuil pour mettre le bestiau sur pattes, et s’il n’y a pas de victuailles sur le trajet il te traverse un salon en deux jours...
      Tiens, j’ai une photo du chien d’attaque, elle est un peu floue, il est en plein effort physique...
      https://images.app.goo.gl/7yLJBReMztiokB889
       


    • vote
      Laconicus Laconicus 1er mai 06:19

      @yoananda2
      "pourquoi tu t’auto-signalerais au juste ?"

      En quel cas doit-on s’auto-signaler ? Ben par exemple si on se rend compte, de retour à la maison, qu’on avait mal complété son auto-autorisation de sortie exceptionnelle et qu’on n’a même pas été sanctionné. 


    • 7 votes
      Super Cochon 1er mai 10:59

      .
      .
      Asselineau à Beur-FM ! ........ prêt à vendre la France à l’étranger pour gagner des voix , le VENDU de première !
      .
      Espérons qu’il aille ensuite à la chaine Musulmane Omma-TV ! ....... à non , c’est déjà fait depuis longtemps !
      .
      .
      .

      François Asselineau dénonce la stigmatisation des musulmans en France
      .
      VIDÉO durée 27 minutes
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=gUtgFnWPaso


    • 8 votes
      Conférençovore Conférençovore 30 avril 19:54

      "On s’est présenté dans 22 villes aux élections municipales"

      Impressionnant ! 22 sur les 36 000 communes de fr... 13 ans d’existence et 0 conseillers régionaux/départementaux, 0 députés/sénateurs/députés €, 0 Maire à ma connaissance et un nombre risible de conseillers municipaux. 1,17% pour la tête de liste Asselineau aux Européennes. Par contre ils sont 1ers en WebTV pour un parti. Donc quasiment aucune expérience de terrain en 13 ans. Faut le faire ! 38 000 adhérents mais c’est à se demander si ce ne sont pas des bots ou des Indiens payés pour faire la claque virtuelle...

      Concrètement c’est un parti intégralement virtuel qui n’est pas blacklisté parce qu’il dérangerait mais parce qu’il n’existe pas en dehors de la toile. Par contre c’est vrai que la tête d’Ass est placardée presque autant que celle de Nicolas Miguet il y a quelques années.

      J’ai arrêté à 2m45 après une belle rigolade.


      • 3 votes
        pegase pegase 30 avril 20:03

        @Conférençovore
        -
        En même temps il n’a pas été financé à fonds perdus par la secte Moon (la CIA en fait) comme pépère Le Pen ...

        https://www.youtube.com/watch?v=GH0tSl95G-g


      • 7 votes
        Conférençovore Conférençovore 30 avril 22:43

        @pegase Pourquoi tu me les brises à chaque fois avec Le Pen ?

        1/ Faut dire ça à des gens qui se revendiquent ouvertement militants/soutiens de ce parti. Erreur d’interlocuteur récurrente malgré x rappels.

        2/ C’est un argument complètement con parce que HS. Le RN a des candidats qui se présentent aux scrutins, des élus et deux responsables qui se sont qualifiés pour le second tour d’une Présidentielle ces 20 dernières années. L’UPR est, dans les faits, ce que j’ai décrit : un parti quasi (j’aurais du rajourer le "quasi") virtuel.

        3/ C’est un argument con parce que les partis ont tous cherché du pognon là où ils pouvaient. Les années 70-80-90 (et toujours en fait), ce sont plusieurs décennies de scandales de financement au RPR, PS, PC, UDF, Radicaux, partout et avec du fric public. Le FN a toujours eu d’énormes difficultés y compris encore très récemment pour obtenir un prêt bancaire. C’est cela qui n’est pas normal. Par contre LREM n’a pas eut ce genre de soucis... Réfléchis 2s.

        4/ Aucun rapport avec le sujet.

        5/ C’est un argument con parce que venant d’une tanche doublée d’un censeur notoire, il eut été surprenant qu’il en fût autrement (j’ai un petit doute sur la concordance des tps... par contre aucun sur le fond).


      • 1 vote
        ged252 1er mai 11:03

        @pegase
        Il l’a pas été financé non plus par des milliardaire à la double nationalité et pas très catholique. Comme l’ont été Hollande Sarkozy ou Macron.
        .
        Pour une fois que la CIA faisait quelque chose de bien.


      • 7 votes
        Norman Bates Norman Bates 30 avril 20:05

        Il reste à voir si Asselineau va être pris au mot... smiley


        • 4 votes
          Yakaa Yakaa 1er mai 09:56

          @Norman Bates
          ou Pris par un Homo ?


        • 2 votes
          Laconicus Laconicus 1er mai 13:30

          @Norman Bates

          To bi or not to bi, voilà la question.


        • 5 votes
          micnet micnet 1er mai 13:44

          @Laconicus

          Mon cher Laconicus, vous avez certainement entendu Asselineau dans cette vidéo à partir de 6’35 dire :" je vais porter plainte pour diffamation publique".

          Je ne vois qu’une seule explication plausible : Asselineau a lu nos derniers échanges et a été convaincu par mes arguments, c’est évident smiley


        • 1 vote
          Laconicus Laconicus 1er mai 14:15

          @micnet
          "Je ne vois qu’une seule explication plausible : Asselineau a lu nos derniers échanges et a été convaincu par mes arguments, c’est évident"

          Si c’est le cas, le voilà avec une seconde raison de porter plainte, bien plus valable que la première : il peut en effet porter plainte contre vous pour manipulation mentale. 

            smiley

        • 1 vote
          Laconicus Laconicus 1er mai 14:17

          Et il a bien dit aussi qu’il ne le ferait pas immédiatement... donc on verra. 


        • 4 votes
          Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 1er mai 15:07

          Je ne comprends pas... il voulait régler le problème démocratiquement d’abord en remettant en jeu son son mandat, ce qui était habile... maintenant, il porte plainte ou veut porter plainte au lieu d’attendre que l’on porte plainte contre lui, afin éventuellement de confondre ses adversaires. Attendre qu’on l’attaque serait plus bénéfique pour lui et la petitesse de son parti ; avec le temps, il démontrerait que ses adversaires n’ont finalement rien à lui reprocher et gagnerait haut la main sa réélection, gagnerait en réputation.

          N’est-il pas en train de se contredire ou de pédaler sans la semoule ?


        • 4 votes
          Guepe maçonne guepe 30 avril 20:28

          Donc il va finalement porter plainte pour diffamation.

          Et compare la majorité du BN de l’UPR à des fascistes et de membre de la Stasi.


          • 13 votes
            Hijack ... Hijack ... 30 avril 20:43

            Je ne sais pas, mais l’ayant écouté en direct ... dès le début de son intervention, on voyait bien que cette participation ne servira pas à mettre fin à l’affaire qui l’handicape lourdement. Loin de moi, l’idée d’en rajouter aux faits dont il est accusé ... pour l’instant nous n’en savons rien ... et pour cause, F.A ne dit rien sur l’affaire, à part que c’est un complot, comme si on ne l’avait pas deviné.

            Il aurait été plus judicieux de la part de F.A, de prendre quelques quelques décisions et responsabilités qui lui incombent, mais immédiatement, et non pas d’attendre la fin du confinement ! En effet, les accusateurs l’ont accusé en plein dedans. Il aurait dû prendre des sanctions immédiates et sévères contre les accusateurs ou traîtres ... 

            Encore une fois, j’espère me tromper ... mais Asselineau, depuis le début de cette histoire ne prend que de mauvaises décisions et, autant dire : "Adieu le Frexit", du moins dans les idées et l’argumentation. L’Upr sans lui n’est rien et il le sait ... il tente de sauver ce qu’il y a à sauver ... mais bof ...

            Les journalistes l’attendent au tournant ... et ne se gêneront pas de lui remuer le couteau sur la plaie ... à moins que le (ou l’ex) leader de l’Upr ne prenne les devants et mette fin à cette sordide affaire.


            • 1 vote
              Laconicus Laconicus 1er mai 06:49

              @Hijack ...
              "Il aurait été plus judicieux de la part de F.A, de prendre quelques quelques décisions et responsabilités qui lui incombent, mais immédiatement, et non pas d’attendre la fin du confinement ! En effet, les accusateurs l’ont accusé en plein dedans. Il aurait dû prendre des sanctions immédiates et sévères contre les accusateurs ou traîtres."

              Des sanctions immédiates et sévères ? Des privations de dessert ? Des punitions corporelles ? Tout ce que peut faire le président de l’UPR en une telle situation est défini par la loi qui, en l’occurrence, renvoie aux statuts de cette association (que vous pouvez aller consulter sur le site de l’UPR). Cela fonctionne comme ça dans une association déclarée "loi de 1901", et pas autrement ! C’est pourquoi il faut faire attention à bien écrire (et lire) les statuts. Asselineau fait actuellement tout ce qu’il lui est permis de faire selon les statuts. Je ne vois donc pas quelle erreur de stratégie on peut lui reprocher. En revanche, ceux qui lui ont adressé cette lettre grotesque n’ont apparemment pas compris les statuts de leur propre association. Méconnaître les statuts tout en se croyant fondés à réclamer la démission du président-fondateur, c’est gonflé mais surtout stupide. 


            • 3 votes
              Yakaa Yakaa 1er mai 10:04

              @Laconicus
              Méconnaître les statuts tout en se croyant fondés à réclamer la démission du président-fondateur, c’est gonflé mais surtout stupide. 


              .
              Bah, et Ass qui demandait la démission de Macron, il croyait pas au pêre Noël ??
              (Ce qui est une habitude dans ce parti)

              Sinon j’ai un peu de mal à l’imaginer dans un backroom, avec une tenue Queer...
              Mais l’habit ne fait pas le...


            • 6 votes
              Hijack ... Hijack ... 1er mai 12:22

              @Laconicus

              Heu ... oui, de très sévères pan-pan culs-culs dispensés par le président lui-même aux responsables de ces agissements  !  smiley  Non mais !
              .
              Blagues à part ... je ne connais pas les statuts de l’Upr, mais à situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle. En s’en foutant des règlements internes (qui de plus ont été bafoués) ... Comme ça, en gros et très simple _ exemple :
              .
              > convoquer dans les heures qui suivent tous les cadres du parti dans une sorte de salle de conférences et tout exposer (le tout filmé + avocats de chacune des parties) ... Il sera procédé par un vote à main levée ou comptage électronique pour désigner un groupe de "sages & modérateurs" etc .... au début, que les accusateurs disent ce qu’ils ont à dire puis que l’accusé réponde, chacun d’eux, preuves à l’appui : preuves des accusateurs, copies de lettres et de mails etc ... puis justificatifs de l’accusé, démontrant la fausseté des pièces à charge fournies.
              .
              La vérité se fera d’elle même, les gens en général ne sont pas si cons, ni si mauvais. S’il est confirmé que le président a subi une attaque calomnieuse, en tant que tjrs président (avec l’approbation du groupe de sages), exclura à l’instant "T" , en attente de suites judiciaires de cette affaire qui cette fois tiendra compte du règlement interne du parti. Si les accusateurs ont vraiment subi des harcèlements ... (preuves à l’appui dont éventuellement des témoignages) eh bien, que le président décide lui-même de démissionner tjrs avec aval des sages. La solution émergera automatiquement ... /// Autrement, les accusateurs ou traîtres auront toute l’occasion de préparer une sur-attaque etc ...
              .
              S’il ne montre pas son autorité, même s’il a été injustement accusé, le statut du président sera amoindri et son rôle encore plus, sa crédibilité sera devenue nulle (comme c’est le cas actuellement). Enfin, peu de temps après, les adhérents via Internet sauront vite la vérité, de même que tous les français ... le parti en sortira grandi et leur président avec. Si le président est coupable de quelque malfaisance indigne des valeurs qu’il revendique et des comportements qu’il dénonce chez les autres, ça se verrait de suite et il ne lui restera plus qu’à démissionner ... et l’UPR fera partie de l’histoire oubliée, ce que je n’espère pas. 
              .
              Je dis ça comme ça ... je n’ai rien à voir avec l’Upr dont je ne connais que le programme anti U.E, mais ... je sais par contre que bcp parmi les asseliniens, certes majoritairement des gens assez cultivés, font preuve de légèretés et ont encore bcp à apprendre de l’état actuel de notre société en plus d’être embourbée ans l’U.E ...


            • 1 vote
              Laconicus Laconicus 1er mai 13:42

              @Hijack ...
              "convoquer dans les heures qui suivent tous les cadres du parti dans une sorte de salle de conférences"

              Pendant le confinement ?

              "je ne connais pas les statuts de l’Upr, mais à situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle. En s’en foutant des règlements internes"

              L’UPR n’est pas un club de bikers. Le président est le garant du règlement, s’il ne le respecte pas lui-même, il justifie l’attaque de ses adversaires. Non, il doit au contraire se fonder sur la loi et les statuts, qui lui donnent force et raison d’agir. Il n’y a aucun intérêt à forcer une serrure dont vous avez la clef. 


            • 4 votes
              Hijack ... Hijack ... 1er mai 15:05

              @Laconicus

              Ouais ... pdt le conf ! ... mais je compte sur toi pour ne pas me dénoncer ...
              mais ... tout peut se faire en vidéo-conférence.
              .
              Je n’ai aucune clef, je dis ce que je pense ... qu’un chef devrait faire au lieu de se laisser faire.

              S’il applique seulement ce qui est prévu par la loi et les statuts ... il fera ce que les accusateurs attendent de lui, ils ne sont pas cons à ce point ...

              On tourne autour du pot !


            • 1 vote
              Laconicus Laconicus 1er mai 23:58

              @Hijack ...
              "ils ne sont pas cons à ce point" 

              Bien sûr que si, très con. 


            • 1 vote
              Laconicus Laconicus 1er mai 23:59

              Il suffit de lire leur lettre débile et de lire les statuts de l’association : ils sont très cons. 


            • 4 votes
              Hijack ... Hijack ... 2 mai 02:39

              @Laconicus

              Tu veux dire par là, que c’est un parti de cons ? Vu que pas mal avaient signé la lettre, y compris parmi les cadres ... (même si après réflexion d’aucuns ont dit retirer leur signature).
              Enfin, bien que F.A maîtrise mieux que personne le dossier U.E ... il fait preuve de bcp de conneries également, lui qui ambitionnait de diriger la France ... mais ça, c’était avant ... avant fin avril 2020.

              J’ai lu quelques lettres/mails d’échanges entre lui et son heu ... collègue de jeu de bagatelles en bretelles et, si c’est la réalité (car aucune preuve sérieuse) ou même en partie vrai, l’UPR c’est terminé et Asselineau encore plus. Voilà pourquoi, dès le début, je disais qu’il fallait être clair et tout dire, de suite ... 


            • vote
              Laconicus Laconicus 2 mai 05:28

              @Hijack ...

              Perso, je me contrefous des jeux érotiques des gens, cela fait partie de leur vie privée. Tant qu’on ne touche pas aux enfants, qu’on n’abuse pas d’handicapés mentaux et que personne n’est menotté au radiateur pour être forcé par la violence à faire ce qu’il ne veut pas faire à l’instant T, nous devons considérer que ce sont des affaires d’adultes. Les adultes sont par définition assez grands pour prendre leurs responsabilités. S’ils ne le sont pas alors qu’ils en ont l’âge et s’ils pleurnichent qu’ils sont manipulables mentalement, il faut qu’ils demandent à être mis sous tutelle et soient ainsi considérés comme des handicapés ou des enfants, avec toutes les contraintes et les restrictions de liberté que ça implique. En revanche je suis favorable à des peines d’une extrême sévérité comprenant de la prison ferme pour les gens qui dévoilent la vie privée des autres ou qui prétendent le faire en colportant des mensonges ou des rumeurs. 


            • vote
              Laconicus Laconicus 2 mai 05:30

              "@Tu veux dire par là, que c’est un parti de cons ?"

              Je parle de celui ou de ceux qui ont rédigé la lettre. L’affaire est encore loin d’être claire. 


            • 3 votes
              Hijack ... Hijack ... 2 mai 15:33

              @Laconicus

              Évidemment que tu te contrefous des jeux érotiques des gens ... je n’ai pas dit le contraire ! Mais j’insiste sur le fait, que tant que F.A n’aura pas clarifié les choses, ça lui retombera dessus ... sauf s’il s’éclipse et là, le problème est résolu et on passe à autre chose.
              Même s’il était accusé d’avoir touché à des enfants ... pareil, j’attendrais des preuves, mais avant tout, il sera contraint de s’expliquer.

              Je n’ai pas d’excuses pour les gens qui dévoilent la vie privée des autres ... cette histoire contre F.A (ou d’autres) j’en ai entendu parler depuis quelques semaines et n’y ai jamais fait gaffe.

              Ce que tu ne veux pas comprendre : mon seul reproche à Asselineau est qu’il ne se défend pas comme il devrait le faire. Il est responsable d’un parti que je sache.


            • vote
              crow crow 1er mai 08:52

              Tout ça pour dire que la politique est un art et qu’il aurait sans doute fallu se préparer à une attaque gangrenée et minée de l’intérieur, surtout quand on gêne le pouvoir aux entournures. Asselineau est un bon gars mais pas assez affûté aux techniques modernes d’enfumage des masses, mais qui sait, cet événement lui fera peut-être de la PUB sur TV mainstream, lui qui cherche tant à s’y placer confond hauteur et aisance.

              Abstentionniste convaincu j’ai fait partie des 1% qui espéraient grosso modo un éveil massif des consciences face une réalité politique européiste et une réaction bien plus protestataire envers les abus des politiciens, mais comme dab ça part en vrille, les mecs tiennent trop bien les ficelles. Ceux qui n’ont pas bien vu le programme, le printemps annonce la couleur, un peu à l’image les gilets jaunes qui sont passés à l’orange puis au rouge, je vois en l’UPR une cerise de quelques jours dont la peau pourpre est devenue assez molle pour faciliter l’accès au dard de la mouche véreuse. Dans quelques temps, au stade ultime de la couleur, le fruit devenu marron nourrira sans doute les derniers espoirs en l’article 50... et le verger continuera à être exploité.


              • 5 votes
                Conférençovore Conférençovore 1er mai 10:31

                @crow L’Ass-gate révèle un problème plus profond (si j’ose dire) à l’UPR. D’abord d’analyse qui semble figée dans le temps et dont la solution miracle (art 50) sonne comme un mantra totalement déconnecté des dynamiques, de l’opinion (pour qui l’UE est quasi un non-sujet) et des réalités, mais aussi de stratégie (comme déjà dit : vous avez pris le truc à l’envers en pensant que le virtuel impliquerait une concrétisation dans le réel alors que ça ne marche pas ainsi), de gestion interne et de leadership.

                Les théories du complot externe pour torpiller le mouvement et son chef sont le symptôme d’un manque de réalisme : comme a pu dire Laconicus, "la moitié des Français ne savent pas qui est Asselineau et l’autre moitié le confond avec Cheminade". Autant dire qu’un UPR à 1% ne gêne en rien le système. Ce serait déjà un peu plus le cas s’il y avait un maillage d’élus locaux mais pour cela il faut bien davantage que des colleurs d’affiche ou des militants ultra zélés et à la limite du harcèlement pour à tout prix faire passer FA dans les MSM (FA qui s’est révélé systématiquement médiocre dans l’exercice ).

                Manifestement aucune leçon n’a été tirée de l’échec cuisant de 2017 et une partie importante des cadres semble l’avoir intégré. Le discours déphasé de FA en forme d’auto-satisfecit est assez emblématique de la situation.

                La Fr ne sortira pas de son marasme juste avec un paragraphe d’un traité et un non-sujet pour l’opinion. Il y a eut une tentative louable d’ouverture lors du Brexit mais il est grand temps de comprendre que personne n’y arrivera seul et que donc l’union doit s’imposer très vite parce qu’en face, ça va encore plus vite (accord de L-E signé avec le Mexique récemment...).

                Enfumage des masses ou pas, le résultat est qu’en 10 ans, l’UPR n’a pas réussi à dépasser le 1%. Il a réussi en revanche à faire prendre conscience de la problématique européenne au-delà de lui-même, c’est déjà pas mal... mais c’est tout.

                Si pour 2022, on n’arrive même pas à s’unir entre souverainistes avec une candidature unique, une stratégie de soutiens réciproques pour les législatives, etc, c’est plié. On pourra toujours se voir pour applaudir l’Italexit, le Grexit ou le Magyaxit et boire des coups mais notre pays déjà en lambeaux et en voie de dépessage par la triple colonisation, dans 7 ans, ne sera plus qu’un agrégat de provinces et dans 20 ou 30 ans, partitionné avec des enclaves étrangères.


              • vote
                Conférençovore Conférençovore 1er mai 10:53

                — > Dépeçage


              • 2 votes
                Maetha 1er mai 10:43

                Nous sommes en période électorale.

                Le "confinement" de deux mois nous l’a-t-il fait oublier ?

                Un signe qui ne trompe pas est l’apparition autour du site UPR, recherché sur Google, de toute une série d’articles, bien en vue avec photo, dont le but évident est de décrédibiliser et de déstabiliser F.Asselineau et ses soutiens.

                Depuis les élections Présidentielles de 2012, c’est une constante et l’imagination délirante des auteurs de ces articles va bon train.

                Ne parlons pas des entorses au déroulement normal d’une campagne électorale : il y a une ressemblance entre ce qu’il se passe actuellement et ce que nous avons vu juste avant les "élections régionales" en 2015. Mais revenons au sujet du jour : le canular, qui saute aux yeux, fabriqué par des pro de l’embrouille que François Asselineau nomme si bien les "officines politique".

                 Plusieurs preuves qu’il s’agit bien d’un canular politique :

                1° La lettre raturée, publiée par le Figaro qui ne prouve rien excepté qu’il s’agit bien d’un coup monté dans le but d’agiter un chiffon rouge. Les signatures, c’est encore plus grotesque : c’est tellement gros ! on dirait un délire, à plusieurs, d’ados niveau premier bac qui se sont vu confier un ordinateur !

                2°Reprise en échos multiples par presse, citée plus haut, qui alimente les articles avec photos qui entourent sur internet le site UPR. Cela sur plusieurs jours.

                3° L’imbécilité des propos tenus dans cette lettre où seul le "plus c’est gros mieux ça passe" est risible.

                 F.Asselineau a bien raison de se montrer à ce point affligé...

                 


                • 2 votes
                  Maetha 1er mai 10:58

                  PS

                   * Officine politique : "terme désignant une organisation poursuivant un but politique de manière secrète"

                   " une officine est un "endroit où se trame quelque chose."" (cf Google)

                   * Tiré du canular électronique publié par le Figaro. Qui à l’UPR écrirait une lettre aussi niaise ?

                   " Depuis treize ans vous portez un projet qui à pour vocation de libérer la France et de redonner la main aux français sur leur avenir collectif. Vos analyses et votre ténacité ont permis, à partir de rien, de faire grandir le mouvement que vous avez créé et, au fur et à mesure des années, de susciter un espoir immense..."

                   N’en jetez plus, les charlots !


                • 4 votes
                  ged252 1er mai 11:12

                  @Maetha
                  Si tout cela est ridicule, il ne reste plus a Asselineau qu’à déposer une plainte pour diffamation.
                  .
                  Ou atteinte à sa réputation publique.
                  .
                  Ou atteinte à son honneur.
                  .
                  Toutes chose qui en tant que homme politique sont de nature à lui faire du tort.
                  .


                  Si ça fait tant de bruit c’est que ce n’est pas le premier homme politique mis en cause pour des histoires d’agression sexuelle


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès