• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Glaçant : Yuval Noah Harari, "l’architecte" de Schwab, dévoile le plan (...)

Glaçant : Yuval Noah Harari, "l’architecte" de Schwab, dévoile le plan mondialiste

Fin de la vie privée, fin du libre arbitre, fin de la liberté de croire et de penser. Des êtres humains, pardon, des "mangeurs inutiles", piratés à distance etc etc...

Du délire ? du "complotisme" ? que nenni, c'est bien Yuval Noah Hariri, conseiller scientifique et éminence grise de Klaus Schwab et de toutes les élites mondialistes, qu'on voit développer face caméra sa conception de l'avenir de l'Humanité, son souhait d'inventer un nouveau "code du vivant".

"Le vaccin est une chance, il nous aidera bien sûr, il rendra les choses plus gérables" dit-il en ajoutant que le coronavirus "marque le moment où un nouveau régime de surveillance a pris le dessus". "La surveillance sous la peau", se réjouit-il, "est peut-être le développement le plus important du 21ème siècle" pour "pirater les êtres humains, aller sous la peau collecter des données biométriques, les analyser et comprendre les gens mieux qu'ils ne se comprennent eux-mêmes".

C'est franchement digne d'un scénario de James Bond avec un méchant vraiment très malveillant, mégalo et quelque peu bancal du bocal dont le fantasme consiste à endosser les habits de Dieu pour exercer un contrôle absolu sur chaque individu et réguler au passage une population mondiale beaucoup trop nombreuse.

Pourtant, Hariri n'est pas à l'étroit dans une camisole, bien au contraire, les "grands" de ce monde lui déroulent le tapis rouge, de Merkel à Macron, d'Obama à Biden, de Gates à Soros et tous les autres fidèles de Davos. Aucune gêne manifeste à glorifier un personnage qui en dépit de son obédience judaïque ne cache pas une certaine affection pour le régime nazi et d'autres régimes totalitaires, qui eux, les pauvres, ne disposaient pas des actuelles technologies pour aller au bout de leurs desseins. Hariri rêve d'une mise en esclavage numérique de toute l'Humanité avec l'anéantissement programmé de toutes les libertés, mais bon, il n'y a pas matière pour autant à critiquer ce cerveau si brillant et inventif pour des détails aussi insignifiants.

Hariri le dit, il l'exprime ouvertement. La vidéo contient d'autres paroles tout autant édifiantes qui résonnent comme des aveux. Il n'y a aucune ambiguïté. Ceux qui l'encensent aujourd'hui ne pourront jamais prétendre demain qu'ils ne savaient pas.

Il est vital que les "humains inutiles" savent aussi, qu'ils prennent du recul avec "les médicaments et les jeux vidéo"...par exemple pour diffuser ces "belles" paroles. Quand l'ennemi se dévoile c'est une bénédiction dont il faut largement profiter.

 

Tags : France Etats-Unis Vaccins International Science et techno Bill Gates Nouvel Ordre Mondial Psychiatrie BlackRock Covid-19 Esclavage




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • 12 votes
    TchakTchak 20 mai 16:40

    Oui, oui...

    Ça ferait mal aux fesses d’écrire que Klaus Schwab est un petit joueur, à côté de Yuval Noah Harari, mais on ne sait plus quoi dire.

    C’est le retour des démiurges, les seigneurs qui prétendent reformater l’humanité à leur convenance. Au siècle passé, c’étaient les nazis et la race ; celle aryenne qui devait décider du sort des autres pour purger l’humanité.

    Reiner Fuelmich avait dit que la dénazification n’était pas terminée, depuis 1945.

    En France, Laurent Alexandre, avait dit pendant les Gilets Jaunes qu’il y avait les diplômés des grandes écoles qui avaient vocation de seigneurs pour gérer les "rien" Mais là encore, avec Harari, on sent que le mode de pensée est bien plus abouti, épuré, raffiné.

    Celui qui avait deviné ça a peut-être été H. G. Wells, avec l’île du docteur Moreau qui tripotait tout le temps ses animaux au bistouri pour en faire des apparences humaines, à son idée, indifférent à leurs douleurs et leur sort qui était de vivre en tant qu’animaux. Il a sans doute eu l’intuition du scientisme, ultime idéologie qu’on n’a pas encore appréhendée, après celles du siècle passé prétendant à l’homme nouveau, qui fabriquent l’enfer sur terre. 

    J’ajoute les légendes sumériennes, qui étaient encore ignorées à l’époque de H. G. Wells, avec les Anunnaki qui régentaient à leur guise l’existence des Igigi, qui ont fini par se révolter. ils ont créé alors l’homme, mortel, souffreteux, vulnérable afin qu’il ne se révolte pas contre l’Ordre du Monde tel qu’il convenait aux seigneurs. Ce domaine des Anunnaki qui s’appelait "L’Eden" ; d’ailleurs... 

    Alexis Cossette a proposé de désigner les mondialistes comme la vraie extrême droite, le vrai fascisme à abattre : https://radioquebec.tv/ (aller chercher "Extrême droite mondialiste, la vraie", visionner les 20 premières minutes).

    Pour le coup, si c’est l’évolution des pays atlantistes, le Nouvel Ordre Mondial, la guerre en Ukraine de Poutine peut être le pied dans la fourmilière ruinant la fabrication de ce cauchemar. Et là, tant pis ou tant mieux, ça nous rendrait service. Même si c’est plus compliqué que ça, le crédit social chinois n’étant pas mieux, mais pour trouver la sortie, ce sera de toute façon difficile pour les pays occidentaux. Aventure d’autant plus compliquée que la pensée occidentale a tendance à fabriquer ses propres monstres.


    • 7 votes
      perlseb 20 mai 16:46

      Effectivement, pour nos "maîtres", il n’y a aucune limite à notre soumission. Je pense réellement que la recherche pourra prolonger l’espérance de vie des humains (contrer le vieillissement) : évidemment, vouloir réduire la population et la rendre immortelle en même temps n’est pas du tout cohérent. Mais pour les idiots qui tiennent à la vie à tout prix (aussi horrible qu’elle devienne), alors il y aura ce chantage : vivre plus longtemps si on est parfaitement soumis, être récompensé par des années de vies supplémentaires.

      En gros l’immortalité sera pour nos chefs et les plus soumis d’entre nous. Pour les autres, le Covid nous a déjà indiqué ce qui nous attend. Nous n’aurons plus de vie sociale, nous n’aurons plus le droit de rien faire (car nous aurons refusé quelque chose d’insensé, contrairement aux soumis qui accepteront toujours n’importe quoi). Nous ne serons plus des citoyens et il n’est pas impossible que les chambres à gaz soient remises en fonction. Ce n’est qu’après que les soumis se rendront compte de l’horreur vers laquelle on les aura guidés, à moins que le pilotage sous-cutané soit réellement efficace et empêche tout réveil de conscience.

      Mieux que n’importe quel roman dystopique : le monde réel.

      A mon avis, le réveil est rigoureusement impossible avant la catastrophe. Cela fait déjà des décennies qu’on récompense les plus larbins (principe de tout système hiérarchique qui évolue donc fatalement vers le nazisme ou ses horreurs), que la majorité de la population se prostitue (cherche à plaire aux gens "importants") en toute circonstance, pour réussir dans leur carrière ou tout simplement pour un emploi de misère. Et ça fait des années que ceux qui ne se soumettent pas aux règles ultra-hiérarchisées de ce monde sont exclus. On passe un pallier de soumission supplémentaire, la différence est que le retour arrière sera rendu impossible si la technique la plus horrible réussit à modifier les corps et les consciences. Beau plan pour un néo-féodalisme avec des chefs-dieux immortels.


      • 6 votes
        TchakTchak 20 mai 21:46

        @perlseb

        Il y a les vieux fantasmes prométhéens et aussi une urgence qui est venue. Quand la production de masse est devenue l’économie prépondérante, avec l’emboitement des process de production de l’extraction à la livraison des produits finis aux consommateurs, c’était l’euphorie pour les industriels. Avec une sourde inquiétude : la croissance est-elle indéfinie ? Dennis Meadows leur a apporté la réponse : non. Les politiques ont réagi, mais sans pouvoir adapter le système à la nouvelle donne : conférence de Copenhague, Rapport Brundtland pour le développement soutenable, sommet de Rio, Cop 21, etc… Billevesées.

        Je ne retrouve plus l’article sur celui qui parle d’ « écologie de l’Arche de Noé ». Puisque les décisions nécessaires n’ont pas été prises par les politiques, c’est l’oligarchie mondiale qui va s’en occuper, mais à sa manière. Elle rassemble pour elle ce qui pourra être sauvé avant que le Déluge (écologique), emporte, -lentement ou rapidement- le reste de l’humanité. D’où ce sentiment, depuis la crise covid, d’avance à marche forcée et de serrage au cou du collier, dont on a déjà compris à peu près le plan : injections délétères, identité et mise en cage numérique des individus, démolition contrôlée des économies nationales, endettement volontaire des états pour que tous les actifs nationaux finissent aux mains des fonds de pensions, afin d’apurer les dettes du monde. Ainsi l’oligarchie passe à la monnaie numérique, délivrée au bétail, selon les ressources restantes, avec crédit individualisé et modulé en fonction de l’enthousiasme des laboratores. C’est commencé, d’ailleurs et ça marche : ni paye, ni chômage ni RSA pour les soignants qui refusent l’injection en France, pas d’allocation chômage au Canada pour ceux qui la refusent aussi…

        C’est le retour à l’antique servitude, de laquelle l’humanité n’est sortie que très récemment. Et qui a bien fonctionné aussi, après tout…


      • 8 votes
        Norman Bates Norman Bates 20 mai 20:27

        Une ristourne de 15% sera offerte lors du prochain séjour au Bates motel à ceux qui ont poussé bébé module vers la publication...ainsi qu’un dîner en tête-à-tête avec Mum et toute ma gratitude...

        Un grand merci aussi pour les deux intéressantes contributions ci-dessus...je pense aussi que Poutine n’est pas entré en guerre contre la seule Ukraine et qu’il représente un rempart (le dernier.. ?) contre l’association de psychopathes mondialiste...

        Pour ma part j’ai la conviction que nous resterons dans le bavardage vain et stérile tant que ce sujet essentiel n’aura pas été mis sur la table...nous pouvons toujours nous déchirer sur les bouts de gras lancés dans l’actualité par ceux justement qui souhaitent nous détourner des conciliabules et projets discutés à Davos et ses satellites et dont l’avenir de l’Humanité dépend...

        Schwab lui-même se vante d’avoir infiltré les gouvernements il n’y a donc rien à attendre du côté du cloaque politicard...voyez en France où seules quelques voix largement marginalisées relaient la chronique de Davos...

        Il reste quoi ? les médias aux ordres et affiliés à cette pègre...quant à la "démocratie" et ses rituels électifs ils ne sauront jamais avoir l’impact nécessaire pour changer l’orientation de la mafia mondialiste, d’ailleurs c’est simple, le sujet n’est pas évoqué...ce n’est qu’un théâtre d’ombres avec ses multiples stratégies de diversion...

        Bon, je ne vois guère que l’impérieuse nécessité de transmettre l’information et au final le recours à la légitime défense...


        • 1 vote
          wendigo wendigo 23 mai 22:29

          @Norman Bates

           Ha madame Bates ..... malgré sa froideur, elle a, il faut le reconnaitre, de beaux restes.


        • 5 votes
          Norman Bates Norman Bates 21 mai 00:05

          Chronique du "mondialisme heureux" suite et pas fin...

          La variole du singe arrive en France...j’espère qu’avec son profil simiesque Brizitte Trogneux ne sera pas cible d’odieuses supputations...

          Heureusement que tonton Bill est philanthrope et visionnaire, il a investi voici quelques années sur un vaccin contre...la variole...il a senti venir le truc, Bill, comme avec le covid...il doit y avoir du patrimoine génétique de madame Irma chez le bigleux Bill...

          C’est pas fini ! roulement de tambour...nouvel épisode dans la saga covid...ben oui, quand y en a plus y en a encore...cette fois c’est le Portugal qui est heureux d’annoncer le lancement de la saison, pardon, de la vague six...ça tombe bien, y a des milliards de doses de Pfizer à évacuer avant dépassement de la date de péremption...là encore, il faut saluer le sens inné de l’anticipation d’Ursula...

          Que deviendrons-nous sans les saintes doses d’Albert, hein ? on serait là à gober des cachetons antiques qui valent pas un clou...un peu de dignité, merde.. !

          Bon, le meilleur gisement de peur reste quand même l’état calamiteux de la planète, l’épidémie de traces de freinage dans les slibards est assurée...une bonne dose de culpabilité par rapport aux futures générations et le mouton va docilement obéir, tendre la rondelle et fournir la noisette de vaseline...

          Le clou du spectacle serait de voir un bon gros nuage radioactif parcourir les cieux, et ça, sans être prophète, j’ai comme l’impression "qu’ils" y travaillent de longue date et que ce radieux moment est en approche...


          • 5 votes
            Norman Bates Norman Bates 21 mai 00:27

            Important :

            La (grosse) commission d’Ursula va mettre la pression (grosse aussi) pour injecter les z’enfants Dès la prochaine rentrée ça va piquer...

            Un grand merci à la lanceuse d’alerte Virginie Joron.


            • 4 votes
              TchakTchak 21 mai 09:26

              @Norman Bates

              La variole du singe était prévue, il y a le dashboard :

              https://twitter.com/s_h_prenczina/status/1527721788175785985/photo/1

              C’est un scénario qui a été présenté durant le conseil de sécurité de Munich, en novembre dernier (voir page 10) :

              https://www.nti.org/wp-content/uploads/2021/11/NTI_Paper_BIO-TTX_Final.pdf

              Un thread explicatif :

              https://twitter.com/SoloBucketpond/status/1527555496407867394

              - Bill Gates en a déjà parlé, avec les Théodros, Faucy, Pustula et Cie qui avaient annoncé à peu près en même temps il y a un mois qu’une nouvelle épidémie allait apparaître.

              - C’est juste après le Second Global Summit covid du 12 mai, pour mettre les chefs de gouvernements en ordre de bataille en vue de prochaine épidémie : https://www.usaid.gov/news-information/press-releases/may-12-2022-second-global-covid-19-summit-usaid-announces-220-million-commitment (avec premier lien vers vidéo des allocutions des chefs d’Etats).

              - C’est juste avant la 75ème assemblée mondiale de la santé à l’OMS, pour faire avancer ce traité où tous les Etats transfèrent souveraineté et compétences à l’OMS pour conduire les décisions sanitaires à leur place : https://www.who.int/fr/about/governance/world-health-assembly/seventy-fifth-world-health-assembly

              Bref…

              Pour les démiurges, c’est un simple jeu de société « zumains de la planète », dont ils conduisent leur sort comme ils veulent. Avec les médias censurés, c’est fastoche. A leur place, je ne m’emmerderais pas, franchement... Et on va bientôt avoir sur nos écrans tévés des documentaires sur la sainte zoonose, cette fois-ci avec des singes.

               

              Un exemple d’endettement volontaire des Etats pour les mettre en banqueroute :

              Pustula Von der Pfizer, enrichie par son mari ramassant ses « primes de performances » des contrats signés avec la boite à seringues, peut-être à centaines de millions d’euros, vante son plan de relance de 2020 pour reconstruire l’Europe des conséquences du covid sans traitements précoces : une dette de 750 milliards d’euros. C’est un plan appelé “Next Generation EU” (sic).
              Forte de ce succès elle informe que l’Ukraine a besoin de centaines de milliards d’euros pour la reconstruction du pays et un document d’orientation est lancé pour plancher sur un nouveau budget (de dette).
              Article de Charles Sannat : https://insolentiae.com/bruxelles-veut-lever-une-dette-commune-pour-reconstruire-lukraine/
              Info tirée d’un média Allemand, (avec photo de la star en planeur, ou shootée à l’hélium, selon) :
              https://www.faz.net/aktuell/politik/ausland/bruessel-bringt-gemeinsame-schulden-fuer-ukraine-wiederaufbau-ins-gespraech-18037721.html

              Remarque : l’Ukraine ne fait pas partie de l’UE, contrairement à la Grèce, qui n’a pas bénéficié d’une telle générosité


            • 3 votes
              TchakTchak 21 mai 09:35

              @Norman Bates

              Et, oui, c’est un sujet essentiel et l’avenir de l’humanité en dépend. On fait face à différentes crises qui dispersent évidemment le sens des priorités : crise écologique et épuisement des ressources qui viennent, grand remplacement qui fait disparaître la nation et la capacité à vivre ensemble. Mais elles sont congruentes vers la tête de l’hydre : le Nouvel Ordre Mondial.

              C’est pour ça que j’ai décroché de Raoult depuis un moment. Il a fait le job de soigner les malades avec un traitement précoce, désobéissant à la nomenklatura sanitaire. Et c’est un vrai gros boulot qui a bien marché, y compris avec des victimes collatérales comme The Lancet et le NJEM. Mais il ne désigne pas l’ennemi, à part se lamenter que le pays ne sait plus reconnaître les vraies élites intelligentes qui savent, comme lui. Il a son IHU à maintenir à flot, ses propres contraintes, y rentrer de l’argent, il fait comme il peut.

               

              Je préfère la pétition des 17 000, portée par les Malone, Kory, Marik, Lawrie, McCullough, etc… qui remettent l’église au milieu du village, désigne et explique l’ennemi, donne du sens à l’action, crée un espace ouvert de résistance & résilience.

               

              17 000 médecins et scientifiques médicaux déclarent que l’état d’urgence médicale doit être levé, l’intégrité scientifique restaurée et les crimes contre l’humanité traités.

               

              Nous, médecins et scientifiques médicaux du monde entier, unis par notre loyauté au serment d’Hippocrate, reconnaissons que les désastreuses politiques de santé publique COVID-19 imposées aux médecins et à nos patients sont l’aboutissement d’une alliance médicale corrompue d’institutions pharmaceutiques, d’assurances et de soins de santé, ainsi que des trusts financiers qui les contrôlent. Ils ont infiltré notre système médical à tous les niveaux, et sont protégés et soutenus par une alliance parallèle de grandes entreprises technologiques, de médias, d’universitaires et d’agences gouvernementales qui ont profité de cette catastrophe orchestrée.

               

              Cette alliance corrompue a compromis l’intégrité des sociétés médicales les plus prestigieuses auxquelles nous appartenons, générant une illusion de consensus scientifique en substituant la propagande à la vérité. Cette alliance continue d’avancer des affirmations non scientifiques en censurant des données, en intimidant et en licenciant des médecins et des scientifiques pour avoir simplement publié des résultats cliniques réels ou traité leurs patients avec des médicaments éprouvés qui sauvent des vies. Ces décisions catastrophiques ont été prises aux dépens d’innocents, qui sont contraints de subir des dommages pour leur santé et de mourir en raison de la rétention intentionnelle de traitements critiques et urgents, ou à la suite d’injections forcées de thérapie génétique, qui ne sont ni sûres ni efficaces.

               

              La communauté médicale a refusé aux patients le droit humain fondamental de donner un véritable consentement éclairé pour les injections expérimentales de COVID-19. Nos patients sont également empêchés d’obtenir les informations nécessaires pour comprendre les risques et les avantages des vaccins, ainsi que leurs alternatives, en raison de la censure et de la propagande répandues par les gouvernements, les responsables de la santé publique et les médias. Les patients continuent d’être soumis à des enfermements forcés qui nuisent à leur santé, à leur carrière et à l’éducation de leurs enfants, et portent atteinte aux liens sociaux et familiaux essentiels à la société civile. Il ne s’agit pas d’une coïncidence. Dans le livre intitulé "COVID-19 : The Great Reset", les dirigeants de cette alliance ont clairement indiqué leur intention de faire de COVID-19 une "opportunité" de réinitialiser l’ensemble de notre société, de notre culture, de nos structures politiques et de notre économie.

               

              Nos 17 000 médecins et scientifiques médicaux du Global COVID Summit représentent une communauté médicale mondiale éclairée beaucoup plus large, qui refuse d’être compromise, et qui est unie et prête à risquer la colère de l’alliance médicale corrompue pour défendre la santé de ses patients.

               

              La mission du Sommet mondial du COVID est de mettre fin à cette crise orchestrée, qui a été illégitimement imposée au monde, et de déclarer formellement que les actions de cette alliance corrompue ne constituent rien de moins que des crimes contre l’humanité.

               

              Nous devons restaurer la confiance des gens dans la médecine, ce qui commence par un dialogue libre et ouvert entre les médecins et les scientifiques médicaux. Nous devons restaurer les droits médicaux et l’autonomie des patients. Cela inclut le principe fondamental de la relation sacrée entre le médecin et le patient. La société a besoin de cela depuis des décennies, et c’est pourquoi nous, les médecins du monde entier, sommes obligés d’agir.

               

              Après deux ans de recherche scientifique, des millions de patients traités, des centaines d’essais cliniques réalisés et des données scientifiques partagées, nous avons démontré et documenté notre succès dans la compréhension et la lutte contre le COVID-19. Lors de l’examen des risques et des avantages des grandes décisions politiques, notre Sommet mondial sur le COVID, composé de 17 000 médecins et scientifiques médicaux du monde entier, est parvenu à un consensus sur les principes fondamentaux suivants :

               

              Nous déclarons et les données confirment que les injections de la thérapie génétique expérimentale COVID-19 doivent cesser.

              Nous déclarons que les médecins ne doivent pas être empêchés de fournir des traitements médicaux vitaux.

              Nous déclarons que l’état d’urgence national, qui facilite la corruption et prolonge la pandémie, doit être immédiatement levé.

              Nous déclarons que l’intimité médicale ne doit plus jamais être violée et que toutes les restrictions sociales et de voyage doivent cesser.

              Nous déclarons que les masques ne sont pas et n’ont jamais été une protection efficace contre un virus respiratoire aéroporté dans le cadre de la communauté.

              Nous déclarons que le financement et la recherche doivent être établis pour les dommages, la mort et la souffrance causés par la vaccination.

              Nous déclarons qu’aucune opportunité ne devrait être refusée, y compris l’éducation, la carrière, le service militaire ou le traitement médical, en raison du refus de recevoir une injection.

              Nous déclarons que les violations du premier amendement et la censure médicale par le gouvernement, les entreprises technologiques et les médias doivent cesser, et que la Déclaration des droits doit être respectée.

              Nous déclarons que Pfizer, Moderna, BioNTech, Janssen, Astra Zeneca et leurs complices ont dissimulé et délibérément omis de communiquer aux patients et aux médecins des informations sur la sécurité et l’efficacité des médicaments, et qu’ils doivent être immédiatement inculpés pour fraude.

              Nous déclarons que les agences gouvernementales et médicales doivent être tenues pour responsables.

               

              https://globalcovidsummit.org/news/declaration-iv-restore-scientific-integrity


            • 2 votes
              Conférençovore Conférençovore 21 mai 01:13

              Pour ce qui est de l’abandon de la vie privée, il faut être lucide : une bonne partie de la pop s’y adonne sans broncher et même avec le sourire. Pour reprendre le propos d’Hariri, ce sont bel et bien des "animaux piratables" mais il ne faut jamais oublier l’essentiel : n’est piratable que celui qui le veut bien. Regardez tous ces gens qui livrent en pâture leurs propres gosses aux réseaux dits sociaux. Regardez tous ces gens qui se filment en train de faire le truc le plus intime qui soit, à savoir baiser. Ce n’est d’ailleurs pas nouveau : dès que le net est apparu, ce sont les sites de cul qui furent en tête de fréquentation et c’est ce type de porno dit "amateur" (comprendre "gratuit"... enfin pas pour tout le monde bien entendu...) qui a supplanté le classique, avec un début de scénario, un jeu d’acteur (ouais ok... souvent ridicule mais vous m’avez compris quoi). Et cette tendance à la mise en scène de soi est partout : désormais les gens passent leur vie à se mettre en scène, se montrer, exposer ce qu’ils font ou ce qu’ils veulent absolument paraître aux yeux des autres et puis regarder ce que font les autres. Le succès de Face Book et de tous ses successeurs repose intégralement sur cette obsession du désir scopique, de cette dualité voyeur/exhibitioniste. Zuckerberg et les autres ont juste eu l’intelligence de repérer le filon et l’exploiter mais si ça n’avait pas été eux, d’autres l’auraient fait à leur place.

              Tous les sportifs de haut niveau et artistes le savent : il y a qq années, c’est la performance, le talent qui faisait la notoriété. Désormais cette performance est presque secondaire pour signer des contrats de sponsoring. Ce qui compte réellement, ce qui fait vendre, c’est l’image. Parfois certains sportifs ou artistes parviennent à combiner les deux mais pour la masse des nobodys, le seul moyen d’exister au-delà de sa sphère habituelle (famille, amis, collègues) est l’image. Le talent compte tellement peu que, désormais, des gens qui en sont totalement dépourvus comme Nabila palpent plus de pognon que n’importe quel chercheur HDR avec 12 ans d’étude au compeur. C’est une dimension très féminine d’ailleurs mais force est de constater qu’elle a pris le pas au moins temporairement sur tout le reste : l’effort, le talent, le mérite, l’utilité, etc.

              Et une fois que vous avez tout dévoilé de vous-mêmes, pourquoi devrait-il exister encore des barrières ? Pourquoi ces mêmes personnes qui livrent les moindres détails de leur intimité n’iraient pas encore plus loin en livrant d’eux-mêmes leur biologie et celle de leurs gosses ? On me souffle dans l’oreille que... c’est déjà le cas. Jacques-a-dit "fais-toi piquouzer... même si ça sert à rien". Jacques-a-dit "reste enfermé à la maison pendant 2 mois"...

              Voilà des décennies que les gens abandonnent leurs libertés : personne n’a forcé les crétins de Loft Story à s’exhiber. Personne n’a obligé d’autres crétins à se faire implanter des puces. Harari a raison sur ce point et j’irais même plus loin : même s’ils le pouvaient, la plupart des gens ne voudraient pas appuyer le frein car ils ne veulent pas arrêter la croissance économique, l’expansion d’eux-mêmes. Le vidéaste est bien naïf là-dessus avec ses "nous, nous voulons nos libertés...". Détrompe-toi mon gars et ouvre un peu les yeux : les gens qui, comme toi (à moins que tu ne sois qu’un personnage... hypothèse à ne pas écarter) veulent cela sont très peu. Il suffit d’observer cette masse vissée en permanence sur leurs écrans. Sur un autre module consacré à Obertone, ce dernier l’explique très bien : on en est à 8 heures par jour en moyenne de consultation d’écrans. Les gens passent plus de temps dessus qu’à dormir... Les confinements n’ont fait qu’accélérer une tendance déjà fortement ancrée.Maintenant, imaginez un peu les dégâts le jour où la machine cesse de fonctionner. Imaginez un peu ce que seront capables de faire ces masses si on se contente de leur promettre qu’ils pourront récupérer leur accès au réseau...

              Alors évidemment, quand on dit cela, on se retrouve confronté à un discours du type "mais alors, ce discours des élites sur les "gens inutiles", les "rien", etc, les gens que l’on doit pirater... au fond, tu le valides !" et la réponse est "en partie oui".
              En partie parce que je sais à quoi sert un agriculteur, un pompier ou un médecin. Par contre un community manager, un courtier en assurances, un banquier ou une instapute (ce qui n’est pas loin d’être la même chose), c’est bcp moins évident. Je sais que nous sommes trop nombreux et que nous nous comportons comme des parasites qui grignotent leur hôte, que le nombre de gens vivant en symbiose avec leur milieu naturel sont une minorité. Quand je vois Magali s’enfiler ses 3 big mac et son demi-litre de coca en regardant une vidéo d’un influenceur de 35 ans qui parle comme un gamin de 12 ans (il s’adapte au niveau intellectuel de son public en même temps...), je me dis qu’Hariri n’a pas totalement tord. Quand je vois des demi-débiles faire leurs rodéos (dieu merci, je ne les vois plus), j’ai beau chercher mais je ne vois pas ce qu’ils apportent à l’humanité. Quand je vois que des QI à deux chiffres accumulent en une seule vidéo plus de vues à eux-seuls que des dizaines de chaînes qui diffusent du savoir scientifique, historique, etc, n’en font à elles toutes réunies, je me dis qu’il y a de moins en moins de profondeur chez ces masses de con-somateurs et que je ne pleurerais pas leur éventuelle disparition.


              • 3 votes
                Norman Bates Norman Bates 21 mai 03:14

                @Conférençovore

                La lecture de ton texte a suscité en moi une réaction très ambivalente, entre un profond désaccord presque instinctif et des points que je peux coopter...
                Par exemple je ne trouve rien de choquant à estimer qu’il y a des "inutiles"...je suis d’ailleurs presque choqué de ne pas trouver cela choquant...
                Sauf que, comme dirait Mum, il y a un os : le débile qui fait du rodéo (hum, il m’est aussi arrivé de jouer au cake en bagnole) n’est pas forcément un "inutile" dans le monde selon Hariri, sans doute est-il davantage un débile utile...
                En revanche, toi, moi, la plupart des agoravoxiens risquent d’émarger dans cette catégorie des "inutiles" parce que justement nous ne sommes pas débiles mais lucides, éveillés, informés de ce qui se trame...nous sommes de potentiels réfractaires, des grains de sable dans les rouages du cloaque mondialiste, une source de révolte et d’opposition...
                Nous sommes synonyme de danger alors que le débile, lorsqu’il lâche le guidon de sa pétrolette, est un ignorant crasseux qui se mue volontiers en esclave qui se fait entuber dans les grandes profondeurs jusqu’à se faire éclabousser la glotte...lui tu lui causes de Hariri il te répond que c’est le frère de Fifi et Loulou...
                La dictature de l’écran : j’ai écrit un texte intitulé "écran total" qui dénonce la dissolution de l’humain dans la machine...c’est une triste réalité, j’ai pléthore d’exemples en tête où le ridicule se mélange à la consternation face à ces individus qui vivent par procuration, qui ne sont plus qu’un amas désincarné de pixels même s’ils sont présents physiquement...
                L’abandon de la vie privée : des écervelés sont captifs, otages de ces réseaux où ils se livrent sans retenue, en toute impudeur pour jouir de la sensation factice d’exister, enfin, ils existent (façon de parler) par le biais de leurs "followers" qui sont autant à blâmer d’alimenter cette foire à l’égo et aux bestiaux virtuels...
                Mais, ces individus ont fait un choix, ils offrent leur vie privée (bonjour le cadeau) alors que le plan de Hariri ne repose pas sur une démarche volontaire et librement consentie mais sur la violation pure et simple de toute intimité, l’accaparation totale de la personne (jusqu’à ses pensées) qui devient propriété d’un Etat ou de structures privées...
                Perso ce plan ne me convient pas, j’y suis hostile...oui, il trouvera des adeptes s’il est présenté par ses organisateurs, il suffit de voir comment le crédit social a été joliment vendu pour être opérationnel bientôt à Bologne et Rome...l’emballage est toujours présentable voire attrayant, c’est la raison pour laquelle il faudrait pouvoir débattre de l’intégralité du plan avec sa boîte à malices cachées, sa finalité etc...
                Le problème c’est que ces gens là, les Hariri, les Gates, les Klaus, tout le monde leur lèche le fion, ils n’ont jamais de contradicteurs sérieux et informés en face d’eux pour les pousser dans certains retranchements inconfortables...parce que le "projet" va plus loin encore que les angles que tu abordes, c’est effectivement le copié-collé d’idéologies d’antan avec des leviers, des armes et des outils contemporains contre lesquels il est vain de se terrer dans une cave...il n’y a plus ni échappatoire ni refuge lorsque l’ennemi est en soi...(à part le hariri-kiri, ajouterais-je si j’étais adepte des jeux de mots faciles...)


              • 2 votes
                Conférençovore Conférençovore 21 mai 07:46

                @Norman Bates
                Oui, je sais, mon point de vue est dérangeant. Il me dérange moi-même à certains égards mais faut être lucide quant à nos contemporains.

                "Sauf que, comme dirait Mum, il y a un os : le débile qui fait du rodéo (hum, il m’est aussi arrivé de jouer au cake en bagnole) n’est pas forcément un "inutile" dans le monde selon Hariri, sans doute est-il davantage un débile utile..."

                Toujours avec cette volonté d’être objectif, oui, c’est un débile utile à certains mais objectivement, c’est un nuisible car un potentiel assassin : il y a eu des tas de cas de personnes renversées, parfois même des enfants, des gens blessés et parfois tués et ce, uniquement parce que des bandes de débiles. J’imagine sans peine que, comme moi, tu n’as pas fait le con avec ta mob en roulant sur les trottoires à toute allure à la sortie d’une maternelle mais sur des chemins de terre et à des heures où il y a moins de monde. Cela fait toute la différence entre un gars qui fait une connerie comme on disait autrefois, càd un truc mineur dont les conséquences sont souvent pour le seul auteur et un débile criminel. 

                De même ce "Nous sommes synonyme de danger alors que le débile, lorsqu’il lâche le guidon de sa pétrolette, est un ignorant crasseux qui se mue volontiers en esclave" est problématique car soit ces gens sont des débiles (ce qu’ils sont parfois concrètement i.e. des très bas QI), càd des irresponsables, dangereux pour eux-mêmes (et ça, je m’en fous : qu’ils crèvent, ils ne manqueront qu’à leurs pauvres mères, et encore...) mais surtout pour les autres et dans ce cas, il faut les mettre sous tutelle précisément parce qu’ils sont dangereux au-delà du fait qu’ils sont en plus inutiles... et elle serait là ma principale critique du discours d’Hariri : lui est un élitiste radical mais aussi un pragmatique, aussi horrible soit cette description : il constate que quantité de gens ne servent à rien, qu’on peut les remplacer par des machines qui elles, ne feront pas d’erreur, ne se plaindront jamais ni ne feront grève ; soit on considère que ces gens sont responsables de ce qu’ils font comme tous les autres et il faut les neutraliser et leur faire payer.

                Je précise que j’étais pour la seconde solution pendant très longtemps mais plus j’observe cette société évoluer et surtout ce nombre croissant de débiles (et c’est parfaitement objectivable avec certains indicateurs même si ces derniers ne sont pas très politiquement corrects), plus je réalise qu’elle est inapplicable, du moins pas en l’état, pas à cette époque.

                "Mais, ces individus ont fait un choix, ils offrent leur vie privée (bonjour le cadeau) alors que le plan de Hariri ne repose pas sur une démarche volontaire et librement consentie mais sur la violation pure et simple de toute intimité, l’accaparation totale de la personne (jusqu’à ses pensées) qui devient propriété d’un Etat ou de structures privées..."

                Ah mais j’ai très bien compris le projet du gars mais d’abord il faut rectifier deux points.
                1/ Je ne suis absolument pas certain que ces gens qui renoncent à leur vie privée le fasse réellement en toute conscience. Je suis même certain que, précisément, ce sont des esclaves et que cette condition découle du fait qu’ils n’ont pas pu développer de libre arbitre : c’est ce qui explique qu’ils acceptent même de renoncer à leurs libertés voire opurraient se battre pour cela. A noter d’ailleurs que l’opposé de l’esclave n’est pas l’homme libre. Un esclave qui se voit libérer/affranchir par les autres ou par son maître devient, sur le papier, un homme libre mais sur le papier uniquement. La véritable opposition à l’esclave est celle de l’homme autonome. Les seuls esclaves qui deviennent autonomes sont les neg’marrons, ces types qui préfèrent risquer d’être tués en brisant leurs chaînes plutôt que de vivre à genoux. Le droit le plus fondamental de tous ne se quémandent pas mais s’obtient uniquement par la volonté propre et la force.

                2/ Le plan d’Hariri n’est pas violer "toute intimité". C’est ce qu’il ne dit pas mais... c’est une évidence : celle dont ils (lui et son équipe) veulent jouir pleinement n’est pas tant celle des esclaves puisqu’ils en jouissent déjà et peuvent faire ce qu’ils veulent avec mais celle des autres, celle des autonomes ou partiellement autonomes et pour une raison simple : ils sont potentiellement leurs ennemis. Leur objectif est de contrôler ces gens dont nous sommes et ce, même si nous restons dans notre coin à ne rien faire d’autre que de travailler à notre autonomie. Et le plus terrifiant est que cette minorité (les Schawb et cie) n’ont même plus besoin d’une armée régulière pour nous faire la guerre. Ils ont bien mieux que cela : ils ont des esclaves, ces gens qui sont, à 60% comme le démontre l’expérience de Milgram, capables de vous tuer uniquement parce qu’une autorité leur ordonne de le faire. On peut les observer tous les jours à l’oeuvre.

                "Le problème c’est que ces gens là, les Hariri, les Gates, les Klaus, tout le monde leur lèche le fion, ils n’ont jamais de contradicteurs sérieux et informés en face d’eux".

                Ces gens dont on parle n’accepteront jamais de débat contradictoire et nous n’avons pas davantage intérêt à débattre avec eux. On ne débat pas avec un ennemi, on le combat et on s’arrange pour gagner et, à défaut, lui infliger un maximum de pertes.
                Pour être franc, je n’ai pas envie de me sacrifier (car c’est bien de cela dont il s’agit, ces gens étant quasi intouchables...) pour combattre ces gens. Je pourrais le faire pour des proches mais se sacrifier pour des masses d’esclaves qui, de toutes façons, vous chieront dessus et prendront la défense de leurs maîtres, non merci.
                Il n’est pas nécessaire, pour le moment du moins, de se terrer dans une cave. Ce serait même une défaite, même si je comprends totalement ceux qui le font mais on peut encore avoir un pied dans la matrice (à condition de bien regarder où on les met) et un autre en dehors. A mon sens le plus important pour l’heure est d’augmenter les effectifs de l’armée des autonomes car ce sont eux qui mèneront la lutte finale pour la libération. En attendant, diffuser ce type de vidéos est un moyen parmi des milliers d’autres plus... disons concrets.


              • 2 votes
                ged252 21 mai 09:54

                Avec les cookies il n’y a plus de vie privée.

                .

                Pourquoi tous les sites demandent l’autorisation d’enregistrer des cookies ?

                C’est qu’ils font des statistiques sur chacun d’entre nous pour faire en faire le profil.

                Ils nous étudient comme des insectes. Et ils savent tout de nous en enregistrant tout ce qu’on fait sur internet, tout ce qu’on lit, toutes les vidéos sur lesquelles on clique, ou on ne clique pas, lorsqu’un choix est proposé.

                .

                On devient hackable, piratable, puisqu’ils peuvent nous manipuler facilement.

                .

                En démocratie ils n’ont pas besoin de pirater tout le monde, seulement les QI inférieurs à 98 pour la France, ils sont les plus nombreux. .

                .

                Ils ont déjà réussi à hacker l’occident avec les gens de gauche, qui sont des golems, avec l’embrigadement des gens pour la vaccination, pour Macron, pour l’Ukraine, contre la Russie. 

                La guerre contre la Russie ne fait que commencer, elle se poursuivra pendant des décennies, le jour où la Russie capitule, ce sera le tour de la Chine, puis de l’Inde. Vers le gouvernement mondial, c’est bien parti.


                • 2 votes
                  tobor tobor 21 mai 14:19

                  @ged252
                  Les cookies, on fait bien de les effacer en fin de session. On change de n°IP à chaque réouverture.
                  Il y a une importante mystification aussi, ce n’est pas pour rien si google, facebook etc. font tout leur possible pour que les gens se connectent à leur compte et restent connectés. C’est en connexions que ces dossiers personnels se remplissent, hors connexion on n’est pas aussi transparent. De même pour les boites e-mail et messages privés : si facebook, microsoft et google sont en partenariat avec les autorités et le marketing, les plateformes plus indépendantes ne le sont pas et à moins d’une enquête spécifique avec mandat pour fouiner les archives on garde une certaine confidentialité.
                  Là encore, ce n’est pas pour notre sécurité ou notre bien qu’on veut nous faire passer à "l’identification forte" mais pour nous marquer de façon plus indélébile, parce que en l’état actuel, ça ne leur suffit pas.


                • 1 vote
                  ged252 22 mai 17:12

                  @tobor
                  Oui mais il faut quand même bidouiller avec les extensions de navigateurs pour effacer les cookies. Sinon ils ne sont pas effacés.
                  .
                  Les cookies sont stockés sur l’ordinateur, ils stockent l’IP, et un tas d’autres informations nous concernant, peut-être aussi des données personnelles qui permettent de nous identifier facilement, ça finit par faire des gigas de données.
                  .
                  Je ne suis pas sûr qu’ils n’aient pas toutes les informations qu’ils veulent avoir.


                • vote
                  ged252 22 mai 17:40

                  Quand on se connecte sur un site, ils enregistrent l’historique de navigation, c’est à dire les autres onglets ouverts, et ceux qui ont été ouvert auparavant. Et ils prennent aussi les cookies que ces autres sites ont enregistrés.
                  .
                  Autrement dit, ils savent tout ce qu’on a fait sur internet, les sites qu’on a visités, ce qu’on y a dit, ce qu’on a lu, acheté, écouté.


                • vote
                  ged252 22 mai 17:50

                  @ged252
                  Si vous téléchargez instagram par exemple, c’est un programme qui s’installe sur votre ordinateur, et qui ne passe par aucun navigateur, pas de chrome, de firefox, c’est la seule façon d’échapper à google.
                  .
                  Ce n’est pas window qui enregistre les données, enfin peut-être pas, mais ce sont les navigateurs : firefox, edge, opera, et tous ceux qui dépendent de google.
                  .
                  Si c’était window qui enregistrait les données, il suffirait de passer par Linux, mais quand on est sur linux, il avoir un navigateur pour aller sur internet, et le problème est le même.


                • vote
                  wendigo wendigo 23 mai 22:34

                  @ged252

                   Faites comme moi, pour brouiller leurs states, pour faire une recherche sérieuse, j’en fais neuf sur des trucs cons et totalement incohérents. Le profile qu’ils en tireront sera alors bien loin de mon profil.


                • 3 votes
                  ezechiel ezechiel 21 mai 10:56

                  C’est le rêve du controle mondial des populations par des élites qui prétendent manipuler et soumettre à leurs moindres désirs la créature de Dieu, c’est le règne de l’Antéchrist.
                  La puissance de l’homme qui veut remplacer le pouvoir de Dieu.

                   

                  "C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude."
                  Galates 5:1


                  • 3 votes
                    Luc24 Luc24 21 mai 13:57

                    Cette vidéo est un tissu d’âneries, les intervenants, comme l’auteur de cet article, comprennent tout de travers... avec une mentalité conspi et obscurantiste très marquée. Navrant. Un exemple d’ânerie : les vaccins ARNm seraient une thérapie génique, c’est FAUX. Et nos élites voudraient éliminer 7 milliards d’êtres humains ? Est-il utile de répondre à de telles billevesées ? Quant à Harari, il décrit une situation, de manière neutre, et fait de la prospective, il ne dit en aucun cas ce qu’il souhaite et préconise. Ah si, une fois il a pris position, CONTRE le confinement. Norman aime à se faire peur... ça donne un peu de piquant à son existence.


                    • 3 votes
                      tobor tobor 21 mai 14:22

                      @Luc24
                      Désolé mais Harari se réjouis du transhumanisme, comme Laurent Alexandre et Shwabby et Bill. Ces gens ne s’en cachent pas et il y a suffisamment de traces vidéos pour en attester.


                    • 1 vote
                      Luc24 Luc24 21 mai 15:50

                      @tobor
                      Concernant Laurent Alexandre, il a déjà répondu à cette accusation. Encore une incompréhension, comme la fameuse vidéo de Bill Gates, qui ne dit évidemment pas que les vaccins vont tuer les gens et réduire la population mondiale, mais que, grâce aux vaccins, les parents seront portés à faire moins d’enfants car ils sauront qu’ils pourront survivre et vivre en bonne santé. D’ailleurs, Bill Gates ne parle pas de réduction de la population mondiale, mais d’une réduction de l’augmentation de celle-ci. Tout un tas de théories fumeuses se développent sur la base de ces incompréhensions, parfois facilitées par des vidéos tronquées.


                    • 6 votes
                      Norman Bates Norman Bates 21 mai 16:22

                      @Luc24

                      Je salue la flatteuse visite sur mon modeste module de Cul24...c’est un honneur...j’espère cependant qu’il restera intact...je parle du module, pas de Cul24...
                      Le fantasme de l’individu consiste à se travestir en Reichstadt, en petit ilotier de la pensée unique, en zélé collaborateur de l’ordre établi...si un module a le malheur de lui disconvenir il le fait supprimer au lieu d’apporter la contradiction ou au minimum de témoigner d’un fond de cuve de reconnaissance à l’égard d’un site qui lui permet de s’exprimer et dont la majorité des intervenants est immédiatement censurée, bannie (voire plus si affinités) si elle s’aventure dans les eaux strictement réglementées dans lesquelles fraye le susnommé Cul24...
                      Bon, cette fois-ci il présente des arguments...il parle "d’incompréhensions"...je peux le noyer sous un océan de sources et de références contraires mais d’accord, ce sont des "incompréhensions"...je dirais même des malentendus, des quiproquos...
                      Pour parfaire sa démonstration il ne reste plus à Cul24 qu’à décréter que tous les éléments factuels, là aussi étayés et documentés, du "plan" en cours d’activation ou déjà actifs ne sont eux aussi que des "incompréhensions"...ou il reste carrément la parade ultime du négationnisme, non non non, ces "éléments factuels" n’existent pas...
                      Je souhaite bonne chance à Cul24 : convertir l’ensemble de la communauté agoravoxienne à la pensée unique c’est comme si c’était fait... smiley


                    • 5 votes
                      Norman Bates Norman Bates 21 mai 17:16

                      @Luc24

                      "... les vaccins ARNm..."
                      Cul24 va probablement convulsionner si je rappelle ces propos signés par le bien connu "complotiste" Delfraissy pour qui "...c’est un vaccin un peu particulier, une forme de vaccin médicament."
                      Cul24 trouvera certainement une explication (des "incompréhensions".. ?) à l’extraordinaire pression exercée pour l’injection à ARNm...
                      Exemple : le labo français obligé de s’exiler en GB pour produire son vaccin à virus inactivé...le Valneva semble convenir aux anglais, quant à la commission d’Ursula elle envisage de rompre le contrat initialement conclu pour l’achat de 60 millions de doses...hasard, coïncidence ou obligation d’écouler en priorité le massif stock (4 milliards) de Pfizer dont les pays baltes et la Pologne ne veulent plus.. ?
                      En passant, que pense Cul24 des 12 millions de doses pédiatriques Pfizer achetées pour la France.. ? que pense Cul24 de l’injection Moderna en cours d’homologation pour les 6mois-5 ans.. ? que pense Cul24 de l’attitude de Pfizer qui refuse de vendre sa camelote à l’Arménie parce que cet Etat ne voulait pas inclure une clause de non-responsabilité pour le labo dans le contrat de vente.. ?
                      Le Novavax, autre alternative à l’ARNm...sauf que la dose de rappel sera obligatoirement de...l’ARNm...
                      Aux dernière nouvelles tonton Bill estime qu’à partir de 50 piges c’est une dose de rappel tous les six mois à vie...y a pas longtemps ceux qui évoquaient un abonnement injectable à vie se faisaient traiter de "complotistes"...
                      Toujours cette fâcheuse tendance à anticiper l’avenir sous les crachats venimeux des moutons et des collabos comme Cul24 pour lesquels tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes...


                    • 2 votes
                      tobor tobor 21 mai 18:26

                      @Luc24
                      Bill veut réduire l’augmentation, certes pas le nombre, même si c’est l’inévitable but de réduire l’augmentation, grâce à ses vaccins. Je ne vois pas où est l’incompréhension (?)
                      De même pour Harari et Schwab qui veulent ponter nos cerveau à la machine "pour notre bien" tout en nous méprisant en tant que mangeurs inutiles.


                    • 2 votes
                      tobor tobor 21 mai 18:39

                      @Luc24
                      Comme si les gens faisaient des enfants parce qu’ils se sentent menacés ! Jamais entendu parler de l’orgasme ?


                    • 4 votes
                      Norman Bates Norman Bates 21 mai 16:50

                      Demain s’ouvre le raout annuel de Davos, le "rendez-vous des grands argentiers de la planète" comme le relate la presse aux ordres sans s’appesantir outre mesure sur le contenu des palabres, des projets et du casting...

                      Albert peut se réjouir : il aura droit à une nouvelle salve de papouilles d’Ursula, la Grande Guide auto-proclamée de l’Europe, quant à l’incontournable acteur et humoriste Volodymyr il sera présent en "distanciel", toujours droit dans ses talons aiguilles...

                      Puisqu’il aura une ovation des 2500 "grands argentiers" invités il pourra en profiter pour leur tirer des larmes et du flouze puisque manifestement il n’en reçoit pas assez...les campagnes d’appel au don se multiplient auprès des gueux pour que ceux-ci vident leur bas de laine au profit de l’Ukraine alors que ce pays a déjà reçu des offrandes chiffrées en milliards...dans les caisses contenant les armes et les munitions il doit bien être possible de glisser quelques victuailles, non.. ?

                      Ursula veut fournir une aide européenne de plusieurs milliards aux frais de la princesse, les plus riches milliardaires de la planète et les fonds d’investissement qui pèsent des dizaines de milliers de milliards sont aux petits soins pour l’Ukraine et son "président-courage" (qui, espérons-le, ne va pas profiter de ces largesses pour se livrer à son hobby favori de l’évasion fiscale) mais "on" persiste à faire grincer les violons pour inciter le vulgum pecus à cracher au bassinet...

                      La sauterie de Davos c’est à partir de demain jusqu’à jeudi...si j’étais Vladimir je crois bien que la tentation serait grande d’envoyer une petite carte de visite... smiley


                      • 2 votes
                        tobor tobor 21 mai 18:37

                        @Norman Bates
                        plutôt qu’une carte de visite de Vladimir, je préférerais un météorite de la taille d’une camionnette fendant le cosmos jusqu’au coin de la gueule du noyau dur. Même si ça risquerait de motiver une escalade mystique des croisés, ça pourrait éviter les représailles des absents...


                      • 2 votes
                        Norman Bates Norman Bates 22 mai 12:04

                        Des thématiques intéressantes, un foisonnement d’auteurs qui publient de manière épisodique voire avec une extrême parcimonie, il n’en faut pas davantage pour rendre la page d’accueil du site attrayante sur agréables effluves de pluralisme...

                        Cette joyeuse embellie plombe l’industrie de la barquette, mister Freeze frise la déprime, les minables embarcations sans âme stagnent en fond de cale...la binette hilare du ségosphérique ravi de la crèche n’est plus emblème omniprésent d’Avox, quant à l’égosphérique Grand Génie sur attestation de 1er avril il s’abstient curieusement de plastronner pour célébrer, déifier un score d’audience en tranche entre Chambon et Abed...l’intense état de transe de l’intéressé lorsqu’un miracle se produit se comprend, c’est comme trouver une divine fève au milieu de la soupe à la grimace, son plat quotidien...

                        Le joufflu ségolâtre se la joue plus modeste, plus évanescent aussi avec des prises de parole aussi rares que lunaires...il n’empêche, et je persiste à le dire, que ses rébarbatives livraisons de palettes entières de barquettes givrées peuvent contenir des vidéos et des sujets intéressants qui, hélas, passent inaperçus, noyés dans la masse...

                        Pour finir cette chronique agoravo-agoravoxienne, je relève que certains clapotis ne sont plus audibles...il y eut pulvérisation de navettes qui a conduit un indélicat roquet vers la niche...un agitateur médiocre qui devait s’accaparer des expressions d’autrui pour exister et dont l’éviction heurte naturellement un principe cher sans pour autant susciter un douloureux chagrin tant il existe des nuisances réellement...nuisibles... smiley


                        • 4 votes
                          Norman Bates Norman Bates 22 mai 12:15

                          Info du jour : le nouveau ministre Damien Abad accusé de viols...

                          Alors là...les bras m’en tombent...je ne commente pas davantage, ça va naviguer entre le sarcasme, le scabreux et le mauvais goût...faudra quand même qu’on m’explique un truc, non, plusieurs trucs...

                          Un very Abad trip qui peut se prolonger avec la découverte d’un Damien flashé à 235km/h au guidon d’une Yamaha...

                          Bref...

                          Liz Borne-Pierre n’était pas informée de ces accusations, dit-elle ce matin...les mauvaises langues diront que la nature lui a fourni une barrière protectrice face à certaines atteintes illégales...


                          • 2 votes
                            Norman Bates Norman Bates 22 mai 13:25

                            Je le proclame avec la plus grande vigueur : mon client Damien Abad est innocent, il est l’objet d’accusations mensongères.. !

                            Monsieur le juge, permettez-moi de vous livrer une confidence...devant cette Cour j’ai eu l’honneur de défendre Polanski, Allen, DSK...et croyez-moi, je sentais parfois comme des frictions, des démangeaisons entre le contenu de mes plaidoiries et la réalité un brin moins évangélique des faits...

                            Mais là, avec monsieur Abad, je suis serein...regardez-le, et dites-moi franchement si mon client a une tête de violeur...pardon.. ? la tête se discute.. ? oui d’accord mais c’est le reste qui...comment dire...ne colle pas...comment mon client pourrait-il user de force et de contrainte pour assouvir d’éventuelles pulsions criminelles.. ?

                            Va t-on l’accuser de se transformer la nuit venue, lorsque quelque libidineuse sève lui monte au cerveau, en pieuvre avec ses bras inertes qui se développent en tentacules pour immobiliser ses victimes.. ? va t-on pousser jusqu’à imaginer l’existence d’une poche en bout de tentacule qui émet une encre anesthésiante.. ?

                            Allons ! ce n’est pas sérieux, monsieur le juge...une hirondelle ne fait pas le printemps comme un mollusque ne fait pas le violeur...

                            Je demande la relaxe de mon client...que l’accusation sache que des poursuites seront engagées pour ces inqualifiables actes diffamatoires...les apparences peuvent tromper, dans cette procédure monsieur Abad saura démontrer qu’il a le bras long...merci.

                            Maître Bates, avocat à la Cour d’Agoravox TV.


                            • 1 vote
                              Vulpes vulpes Vulpes vulpes 23 mai 09:23

                              @Norman Bates
                               

                              La magie a marché.

                              Le paroissien est sorti par la porte, et Papalia est rentré(e) par la fenêtre.

                               

                              Comprenne qui pourra !

                              CQFD !

                               


                            • 1 vote
                              christophe nicolas christophe nicolas 22 mai 19:54

                              "Depuis sa déchéance, Satan veut avoir son propre peuple pour l’opposer au Peuple de Dieu. Il poursuit ce but sans répit, par haine envers Dieu, et par haine des créatures que Dieu aime comme un Père. Or l’intelligence que Lucifer avait avant d’être foudroyé — une intelligence très aiguë, telle qui convenait au prince des populations angéliques —ainsi que ses pouvoirs, il les a conservés même après le foudroiement divin. Il s’en sert maintenant pour atteindre ses objectifs. Il espionne chaque action de l’homme, il écoute chacune de ses paroles. De chaque parole prononcée et de chaque action accomplie il tire son profit. Il se sert de la constitution physique de l’individu, de ses maladies, de ses mésaventures, de ses études, de ses affections, de ses occupations, et de tout ce qu’il trouve apte à être ensemencé, pour y semer sa zizanie."

                              http://www.maria-valtorta.org/Thematiques/Mal.htm


                              Bref, les démons, c’est à dire ceux qui ont des intentions malsaines puisque l’âme est la forme intentionnelle de l’esprit, cherchent "à mettre votre vie en fiche pour s’amuser de vous, faire pression si vous allez contre leurs plans et vous faire du mal si jamais vous ruinez leurs plans

                              Leur système donne tout pouvoir aux Satanistes qui disposent de toutes les informations sur vous et vont les utilisez contre vous mais ne vous inquiétez pas, ils ne peuvent pas sortir du piège dans lequel ils se sont mis sans un repentir public, juste détruire l’humanité.

                              La voie du dragon qu’ils empruntent est une voie fermée par Dieu à l’origine de la création tandis qu’ils seront déchus à la résurrection finale... :) 

                              En langage de rue, ça se traduit ainsi "La France-maçonne s’est niquée elle-même à trop se con-templer dans un miroir"... :)



                              • 1 vote
                                SERA SERA 23 mai 20:28

                                "Yuval Noah Harari ! HARA KIRI !", ça fait un bon slogan.



                                  • 1 vote
                                    Norman Bates Norman Bates 24 mai 19:44

                                    @Pyrathome

                                    C’est curieux : Ursula a aussi quelques branches moisies dans son arbre généalogique...
                                    Ursula ? son tweet du jour (au milieu d’une abondance de crachats sur la méchante Russie) vaut le détour...
                                    "Il est temps de mettre fin aux dépendances malsaines. Il est temps de créer de nouvelles connexions. Il est temps de remplacer les vieilles chaînes par de nouvelles obligations. Relevons cet énorme défi en coopération dans l’esprit de Davos. #WEF 2022"

                                    Au moins c’est clair...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès