• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’incompétence du Gouvernement Français - François Asselineau - (...)

L’incompétence du Gouvernement Français - François Asselineau - Coronavirus

Le bilan tragique au stade 3 de l’épidémie

François Asselineau, président de l'UPR, intervenait dimanche soir sur la situation en France.

Tags : Politique Santé Santé menacée François Asselineau Polémique Emmanuel Macron Coronavirus




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • 6 votes
    Norman Bates Norman Bates 18 mars 22:47

    @pegaz la tremblote

    "Vous êtes un troll de LREM en fait ?"

    Signé : un électeur de LREM en fait...
    ...mais pour la bonne cause : faire barrage aux "nazis" du FN... smiley

    Ach, le devoir de mémoire est parfois cruel...


  • 3 votes
    pegase pegase 18 mars 22:51

    @Norman Bates
    -
    "aux nazis du FN" ... non, comme vous y allez vous smiley

    je ne suis pas un antifa boutonneux ...

    aux nases du FN ça suffira smiley


  • 4 votes
    Norman Bates Norman Bates 18 mars 22:56

    @pegaz d’échappement (de camion) 22:51

    Ah ? tu recommences à nier.. ? je refais un tour vers le placard aux archives pour te replonger dans un interminable silence gêné.. ?
    Chiche ?


  • 10 votes
    Norman Bates Norman Bates 19 mars 00:03

    @pee-gaz

    Waouh ! je suis soufflé ! c’est simple : si j’avais le pouvoir de distribuer des médailles je t’en réserverais une...mais tu as déjà mon estime puisque tu confirmes ma thèse selon laquelle le degré de vantardise est toujours en adéquation avec le niveau de bêtise...
    Dommage que tu sois censeur, délateur, collabo, traître, chiffe molle, "traumatisé", teckel du Crif, caniche d’oligarques, anti-France, menteur, voleur d’articles, et j’oublie d’autres qualificatifs inspirés par tes écrits et tes actes...si t’étais seulement bête tu aurais mon indulgence...


  • 4 votes
    av88 av88 18 mars 19:31

    "Est-il médecin ? Virologue ? Épidémiologiste ? Biologiste ? Expert en gestion de crises sanitaires ?" ni plus ni moins que Macron.


    • 1 vote
      rogal 18 mars 20:52

      @CLOJAC
      Qu’est-ce que « suivre des conseils » sinon faire de choix poltitiques ? À chacun son rôle.


    • vote
       Saladin Saladin 19 mars 23:32

      @CLOJAC 

      que les politicards cessent de se faire mousser en surfant sur un phénomène qui les dépasse tous. 

      Ça a toujours été comme ça, tu crois qu’ils cesserons parce que t’as laissé un commentaire sur un forum ?


    • vote
      wendigo wendigo 20 mars 07:56

      @CLOJAC
      Jusqu’à présent, le freluquet a tergiversé et fait des non-choix.
      Les aveux tardifs de son ex-ministresse de la santé sont significatifs.
      **/***
      NON, le "freluquet" n’a pas tergiversé, il a pris la décision de répendre un maximum l’épidémie ! IIl faut être con ou aveugle pour ne pas aujourd’hui en faire le constat
      Ne pas fermer les frontières en temps et en heure.
      se débarrasser du matériiel de protection tout de suite en début de pandémie, alors que l’OMS (de scientifiques) tirait le signal d’alarme planétaire.
      déménager buzyn
      interdire aux forces de l’ordre de se protéger efficacement, soit en ne leur donnant pas le matos, soit en leur interdisant explicitement de le faire.
      ne pas fermer les transports en commun.
      — fermer les écoles, mais pas les bureaux de vote.
      interdire aux gens de sortir sauf pour aller s’entasser dans les usines ou sur les chantiers, sans protection.
      ne pas faire de dépistage de masse, comme l’impose la logique de base.
      déclarer le confinement 24H à l’avance sans boucler les centre urbain au préalable et par ce fait encourager la fuite des citadins vers les maisons de campagne et donc faire que des personnes potentiellement infectées puissent se rendre dans des lieux potentiellement préservés.
        etc etc etc
       Bien si avec tout cela vous penser que ce sont que des incompétents, alors vous avez de la chance les hôpitaux psychiatriques ne sont pas pris d’assaut il leur reste des lits ! Car ceci ne relève plus de l’incompétence, ou de la connerie, mais d’une volonté, d’une politique manifeste de voir ce virus faire un carnage ! Parce qu’on peut faire quelques erreurs mais pas faire TOUTES les erreurs et ce serrait étonnant que des scientifique sains d’esprit lui ait conseillé de faire un crime de masse !


    • 1 vote
      Laconicus Laconicus 20 mars 08:05

      @wendigo
      "Car ceci ne relève plus de l’incompétence, ou de la connerie"

      Et pourtant, si, c’est bien de l’incompétence et de la connerie. Voilà où on en est.  smiley


    • vote
      wendigo wendigo 20 mars 09:29

      @Laconicus

       C’est de votre fenêtre et de ce que vous attendez de ces gens là que vous y voyez de l’incompétence, mais vous ne connaissez pas leurs objectifs à EUX. Si leurs objectifs est de créer une large contamination avec un max de morts, dans un but sécuritaire et lucratif, alors il ni a pas incompétence, mais "volonté délibéré de nuire" et si tel est le cas, vous reconnaîtrez qu’il n’y a pas incompétence, bien au contraire.
      Vous avez remarqué que macron ne fait pas le jeu de l’intérêt publique, mais celui DES intérêts privés. Il prétend être en guerre, mais laisse toutes les armes à l’ennemi. comme l’autre amoindri avant lui dont l’ennemi était la finance.
      Ces gens là ne bossent pas dans l’intérêt du peuple, donc il n’est pas question de juger leur action sur cette base, ils sont compétents pour LEURS intérêts !!!
      Quant à la connerie, je ne l’ai pas abordé avant, car en effet, elle est présente et fortement revendiquée, car quelque soit leurs intérêts, ils sont con au stade d’être repérables et repérés, pour qui fait une analyse à tête reposée en mettant de coté l’émotionnel.


    • 3 votes
      Laconicus Laconicus 20 mars 11:47

      @wendigo

      Moi je crois davantage à la connerie. C’est bien la chose à laquelle je crois.  smiley


    • 1 vote
      Laconicus Laconicus 20 mars 11:47

      ... la SEULE chose à laquelle je crois. 


    • vote
      wendigo wendigo 21 mars 07:07

      @Laconicus

       Oui comme tout le monde, la connerie est une valeur refuge, une valeur sur, mais qui est à double tranchant aussi. La connerie seule ne justifie pas tout pour autant et ne rend pas incompétent sur toute la ligne, même les cons ont leur traits de génie par moment, mais dans le sujet qui nous occupe, la connerie est, il me semble, à remiser en second plan, le vice, la corruption et l’art de la trahison, me semble plus probants.


    • 2 votes
      wendigo wendigo 21 mars 07:25

      @CLOJAC

      T’es sur de l’orthographe de ta profession de ta vie d’avant ta mort cérébrale, t’es sur que ça ne s’écrit pas "con-sultan" ? ce qui dans ton cas serait plus que justifié.
      Enfin .... venant d’un mec qui est obligé de se foutre une chemise aloha pour avoir un brin de gaieté dans sa vie et de se remonter le moral avec une présentation comme la tienne , niveau névrose t’a de quoi, si ce n’est nous écrire un livre, au moins faire un bon sujet d’étude.
      T’es même pas foutu de donner ton avis sur autre chose que les formes, (peut être ne comprend tu pas le fond, chose étonnante vu comme tu semble l’avoir touché) au lieu de bavasser sur les résultats du gros de l’upr, peut être devrait tu t’exprimer sur ce qu’il dit et propose.
      Là où tu te plante toute fois, c’est que je ne suis pas pour le frexit, (c’est là ou ta névrose se conjugue en psychose, ce qui fait de toi un être exceptionnel.) Etant un ennemi du moindre, j’estime que militer pour sortir du tas de merde européiste, il ni a qu’à attendre, les fruits pourri tombent toujours d’eux même !
       Sinon t’ était sultan en quoi pour être aussi aigri ? (et pour savoir dans quelle branche t’a foutu la merde).


    • 4 votes
      Parrhesia 18 mars 21:36

      Voici un discours qui, s’il était prononcé par un grand leader politique pourrait à coup sûr le mener jusqu’aux plus hautes fonctions de la République.

       

      Il est à la fois clair, rigoureux et documenté dans son analyse de la situation. Il est aussi infiniment lucide dans son jugement sur la valeur réelle de nos gouvernants actuels à tous les niveaux.

      Mais voilà ! Son auteur n’est pas un grand leader politique !

      D’ailleurs, nous n’avons plus de grands leaders politiques tels qu’ils sont apparus dans le sillage du général de Gaulle chaque fois que le peuple de France est venu le chercher pour le sortir des marasmes dans lesquels la bulle politique « politiquement correcte » l’avait plongé !

      Ou, s’il nous en reste encore, ils ont été, ou sont encore, dissimulés au peuple par une puissance médiatique majoritairement inféodées aux intérêts financiers !!! 

      Dés lors, la seule solution qui reste à chacune de ses personnalités, considérée individuellement, pour participer au sauvetage commun, est de commencer immédiatement à constituer et à s’intégrer en une « alliance sacrée » contre les bateleurs qui nous gouvernent !

      Une alliance qui, sitôt vaincue la calamité qui nous accable, pourra se manifester, unie dans le but de réveiller les idées, les techniques, les compétences et les vertus socio-économiques et politiques Françaises. Toutes idées, techniques, compétences et vertus que nous avaient amenées, non pas les trente glorieuses dans lesquelles la France alors socialiste n’était pour rien, mais les dix glorieuses françaises résultant de la première présidence de la cinquième et de ses premiers gouvernements !

      C’est pourquoi des personnalités telles que monsieur Asselineau, monsieur Philippe de Villiers, madame Garaud, et quelques autres telles que monsieur Montebourg, pour ne citer que lui , devraient officiellement se rencontrer et inventorier ce qui peut encore les réunir contre le foutoir mondialiste, dans l’intérêt de la France et dans l’intérêt général tout court !

       

      Les Français (pour les autres, je ne peux me prononcer mais nous verrons bien) pourront alors se prononcer sur les qualités profondes et la volonté affirmée de ceux qui se sont enfin décidés à tenter autre chose que des discours avant querelles maintenant hors de saison !

      Donc monsieur Asselineau, tentez donc vous-même, et le premier, ce type d’alliance désintéressée, et dites-nous quelles auront été les réactions des intéressés, que nous décider en connaissance de causes et de personnes.

      Merci d’avance !


      • 2 votes
        Parrhesia 18 mars 21:39

        @Parrhesia
        Merci de lire : " qui nous permettront de décider…"


      • vote
        Conférençovore Conférençovore 19 mars 08:46

        @Parrhesia "est de commencer immédiatement à constituer et à s’intégrer en une « alliance sacrée » contre les bateleurs qui nous gouvernent !"

        Bien d’accord sauf qu’en plus de ne pas être en mesure de piloter une telle alluance, FA pose une condition absurde à celle-ci. Absurde parce qu’avec cette crise c’est évident : la Pologne ou la Roumanie sont dans l’UE et ont géré la situation d’une manière bcp plus responsable que la Fr. L’analyse basée sur le fait que sortir de l’UE permettrait de tout résoudre est juste erronée. Les militants de l’UPR n’ont jamais pu apporter le moindre contre-argument à cela (et je peux multiplier les exemples).

        Mais sinon, oui, cette alliance est indispensable pour proposer une alternative crédible et éviter au paquebot France de finir comme un vulgaire rafiot sur un quai de Californie ou d’éventrer sur un iceberg. Pour cela il faut aussi un peu de courage et aborder les sujets qui fâchent. Bref c’est pas gagné...


      • vote
        Parrhesia 19 mars 10:44

        @Conférençovore
        Importante observation !
        Bon courage, Conférençovore.


      • 9 votes
        Laconicus Laconicus 20 mars 03:17

        @CLOJAC
        "il leur manque à la fois une formation économique, juridique et financière... Une expérience professionnelle en gestion d’entreprise... Surtout une aptitude à raisonner par eux mêmes... Et qu’ils croient compenser leurs carences en répétant comme des perroquets les propos de leur chef, en mordillant comme des roquets ceux qui les contrarient."

        Description qui convient ni plus ni moins aux militants de base de tous les partis politiques. 


      • 8 votes
        Laconicus Laconicus 20 mars 07:17

        @CLOJAC
        "Or l’erreur incroyable du chef a été de lâcher sur le web, où on ne sait pas qui on va croiser, des sous-doués qui n’ont pas le niveau requis pour des analyses sérieuses et croient s’en tirer par l’insulte trollesque."

        Le président d’un mouvement politique ne peut pas contrôler l’accès à Internet des adhérents ou des sympathisants. Et puis on rencontre des nigauds de toutes les couleurs politiques. L’imbécillité militante sur la "toile" ressemble plus à un feu d’artifice qu’à un monochrome d’Yves Klein. 

        En revanche, vous touchez juste en soulignant le manque de cadres charismatiques à l’UPR. Ce qui fait (selon moi) de cette association plutôt une marmite à idées qu’une machine à gagner des élections (un parti). 


      • 5 votes
        Laconicus Laconicus 20 mars 11:52

        @CLOJAC

        Rien de surprenant dans les recommandations. Et il n’est mentionné nulle part de manquer d’intelligence ou de culture (ça, c’est la petite touche que chacun peut ajouter).  smiley 


      • vote
        wendigo wendigo 21 mars 07:36

        @Laconicus

         Les médias qui plus est 20 minutes ne sont pas les mieux placés pour dénoncer l’activisme des autres ..... ha pardon je viens d’écrire une connerie, eux ne font pas de "l’activisme", mais de la propagande !
        Mais bon tant que des cons voteront et se laisseront bercer tant par la propagande que par l’activisme, les parasites politiques (upr compris) se porteront bien.
        D’ailleurs je ne pige pas le fait de réclamer un frexit, pourquoi se bouger le cul alors que l’ue en bon fruit pourri qu’elle est, va tomber d’elle même ! Et cette crise sanitaire va lui donner un bon coup de pouce pour cela.


      • 1 vote
        Conférençovore Conférençovore 19 mars 08:33

        L’avis d’un spécialiste pour ceux que ça intéresse (je passe mon tour pour la vid de FA qui doit probablement dire, à juste titre, que le gouv fr est une bande de bras cassés et pourront être tenus responsables du drame qui se profile puisque cf. Buzyn*, ils savaient des janvier) :

        * Buzyn qui savait mais a publiquement menti, au lieu de demissionner et dénoncer cette inaction coupable du gouv. Il ne faudra pas oublier sa responsabilité toute particulière de Ministre de la Santé au moment de faire le bilan...

        <<

        Le directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) donnait ce mercredi une vidéo-conférence de presse conjointe avec le préfet de région et la rectrice d’Académie. Pierre Ricordeau n’a rien caché de l’aggravation de la situation en Occitanie et d’un système de santé qui attend « la vague » dans les prochains jours, en craignant de ne pouvoir y répondre. « La progression est inéluctable », a-t-il dit.

        Si le préfet Guyot a bien relayé l’exigence de respecter les mesures de confinement et les gestes barrière, c’est le responsable de la santé en Occitanie qui a le plus frappé les esprits hier après-midi. Pierre Ricordeau a décrit une situation sanitaire sans précédent et l’urgence d’anticiper son aggravation, annoncée comme rapide et forte.

        « On sait que la vague va monter et monter très vite, quand ça démarre c’est très rapide » Il l’a affirmé sans ménagement : « Une partie importante de la population va être contaminée ». Et non, tout le monde ne sera pas pris en charge à l’hôpital. Le nombre de lits n’y suffirait pas. La « vague » de cas, et de cas graves, est devant nous. Très près. « On sait que la vague va monter et monte très vite, on doit s’y préparer, quand ça démarre c’est très rapide. La progression en Occitanie est inéluctable, comme en Ile-de-France et Grand Est, a dit le directeur de l’ARS. C’est faible au départ, avec quelques décès, et à un moment donné ça augmente très très vite avec un doublement du nombre de personnes en situation critique en 72 heures. On n’est pas encore dans cette situation ici, le Grand Est y est ». Pierre Ricordeau ajoute : « On va voir les effets des mesures de confinement dans notre région, car on a fermé des écoles tôt, à Quillan par exemple. L’impact du confinement se fait sentir à 15 jours. On va voir si l’impact est différent chez nous donc, mais lorsque ça démarre, c’est très rapide ». Déjà, on sait que seuls les cas graves seront hospitalisés dans des structures dédiées, des services de réanimation où les lits sont aujourd’hui trop peu nombreux.

        La région Occitanie ne compte en effet que « moins de 500 lits de réanimation », a indiqué Pierre Ricordeau. Dont 32 déjà occupés par des cas sévères de Covid-19 (chiffre de mardi soir). « On va essayer d’augmenter cette capacité en transformant des lits, ceux de soins intensifs par exemple, la médecine de ville va prendre en charge les Covid à symptômes bénins, des points de consultation dédiés se mettront en place sur tout le territoire… Ce travail de préparation est en cours ». La « montée en puissance du système hospitalier pour assurer la prise en charge des cas les plus graves, ceux qui nécessitent une réanimation » est l’un des trois défis de l’ARS aujourd’hui.

        Le second est « la protection des plus fragiles, la mise en protection maximale des personnes âgées en EHPAD où on se concentre sur les cas suspects ». Ils font partie des trois catégories qui seront désormais testées. Car « quand la propagation est générale, il n’y a pas grand intérêt à tester tous ceux en contact avec des cas suspects, déclare Pierre Ricordeau. On ne teste pas pour la grippe saisonnière alors qu’on pourrait. On concentre donc notre capacité de test sur les cas de symptômes graves, sur les professionnels de santé et les soignants et les personnes en EHPAD ». Le troisième défi de l’ARS dans cette crise sanitaire est la mobilisation des médecins de ville et de garde pour prendre en charge les cas moins graves. Et là encore, le public a un rôle à jouer : « Il faut changer le mode de recours au 15 (le Samu) et l’appeler que pour des symptômes sérieux ».

        « Nous verrons si tout cela est suffisant » Des simulations sur l’avancée de l’épidémie en région, et le nombre de victimes, ont-elles été faites ? « Il y a plusieurs scénarios mais personne ne sait lequel sera là, répond le responsable de l’ARS. Pour aller vers le scénario le plus faible, il faut respecter le confinement et les gestes barrière. C’est ce qui ralentira la propagation. L’enjeu est d’étaler les cas. Une partie importante de la population va être contaminée, ces mesures ralentissent cela et étalent l’arrivée des personnes malades à l’hôpital. Le système de santé sera alors en capacité de faire. Nous verrons si tout cela sera suffisant ».

        >>


        • 8 votes
          medialter medialter 19 mars 10:24

          @Conférençovore
          "Et non, tout le monde ne sera pas pris en charge à l’hôpital. Le nombre de lits n’y suffirait pas. La « vague » de cas, et de cas graves, est devant nous. Très près. « On sait que la vague va monter et monte très vite ..."
          *
          Moudiou, on va tous mouriiiiiiiiiiiiiiiir smiley


        • 1 vote
          Conférençovore Conférençovore 19 mars 10:45

          @medialter Ah il est vrai que la disparition d’un déchet comme toi qui s’est vanté de prendre de grands bains de foule puis a écrit, sur le même fil, qu’il a probablement été touché lui-même par le virus mais que "bon, si les plus fragiles claquent (à cause de moi entre autres), bah c’est la vie...", la disparition d’une telle sous-merde disais-je, relèverait de la salubrité publique.

          Hélas ce ne fût que de simples céphalées et ce sera pour une autre fois... Enfin c’est tout le malheur que je te souhaite (pour tes proches, ta pétasse exceptée, ils n’ont malheureusement pas choisi d’avoir une merde pareil dans leur entourage... donc courage à eux ! smiley )


        • vote
          Parrhesia 19 mars 10:54

          @Conférençovore
          Bien d’accord avec vous sur l’essentiel.
          Toutefois j’admets avoir un doute sur la capacité effective de la "médecine de ville" à intervenir efficacement si la situation nous échappe… Ne serait-ce que parce qu’elle devenue elle-aussi, numériquement insuffisante.
          Espérons, dés lors, que nous n’aurons pas à "juger sur pièce".
          Une nouvelle fois, bon courage à vous.


        • 5 votes
          medialter medialter 19 mars 11:32

          @Conférençovore
          Je me doute que rien ne ferait plus plaise à un mougeon aux ordres comme toi que je meure, merci d’avoir clairement indiqué ton souhait, ça montre que mon qualificatif de nazifiant à ton égard était bien bien trouvé, et même en dessous de la vérité. En ce sens, tu dois être le produit du républicanisme le plus abouti qu’on puisse trouver. Hélas non, comme tu dis, ça ne sera pas pour cette fois ci, la petite chiure de mouche qui te fait tant trembler et chier sur tes pompes n’a rien fait de mieux qu’une légère incommodation passagère, mais je sais que le bruit de bottes qu’on entend déjà au loin et que tu représentes saura imaginer les mesures coercitives adéquates pour décapiter toutes les têtes qui dépassent. Relais aujourd’hui, Gestapo demain


        • 1 vote
          Serge ULESKI Serge ULESKI 19 mars 10:48

          Une fois la crise passée, il faudra bien qu’une enquête soit menée à propos de ce qui suit. Des responsabilités devront être établies... il faudra nous rendre des comptes... 

           

          Peut-on compter sur les médias pour enquêter ? Rien n’est moins sûr ! Hélas !

           

           

          40mds d’aide aux entreprises… aucun journaliste n’évoque cette question face aux responsables politiques : la pénurie de masques de protection et de gel depuis deux semaines chez le personnel hospitalier, les médecins de ville, les patients, les aides à domicile, les gardes d’enfants, les enseignants, le personnel de la grande distribution, les fonctionnaires et les salariés qui ne bénéficient pas des aménagements du « télé-travail », soit la majorité de la population active ! 

           

           

          Dans ces conditions, que tous fassent valoir leur droit de retrait !

           


          • vote
            Parrhesia 19 mars 10:57

            @Serge ULESKI
            Nous pouvons surtout compter sur les media pour souffler dans le sens du vent ! Et uniquement dans ce sens !!!
            Il est patent que ceci est maintenant avéré !
            Bon courage à vous.


          • 2 votes
            Serge ULESKI Serge ULESKI 19 mars 11:46

            A propos de cononavirus et de la gestion sur un mode pénurie…. (personnel, masques, gel, matériel…) de la direction de la santé… 

                       "The modern end of the world will come about when machines become perfect and, at the same time, man’s inability to function reveals itself" - Karl Kraus


            • 2 votes
              Serge ULESKI Serge ULESKI 19 mars 11:46

               

              Tenant compte du fait que le 24 janvier 2020, Agnès Buzyn a sous-estimé publiquement la propagation du coronavirus de la Chine au monde entier ( ici : https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/coronavirus-en-france-les-risques-de-propagation-du-virus-dans-la-population-sont-tres-faibles-selon-agnes-buzyn-1217484.html) - elle a manifestement oublié les centaines de millions de billets vendus par les compagnies aériennes chaque année…

              Il semblerait que Buzyn cherche à se couvrir redoutant sans doute un scandale sanitaire et politique d’après crise... d’autant plus que… si l’on en croit son témoignage au journal Le Monde, alors qu’elle était au gouvernement, cette ministre de la santé n’aurait donc pas cessé de penser… de dire une chose en privé et d’en dire et d’en faire une autre en public : comme valider la com du gouvernement : "Dormez tranquilles chers concitoyens, tout va bien !"

              Il se pourrait bien qu’il n’y ait personne à sauver dans cette affaire.

               


              • vote
                Serge ULESKI Serge ULESKI 19 mars 14:48

                Masques de protection ? Vous avez dit "Masques" ? 

                Circulez, vous n’en avez pas besoin !

                 

                 

                A propos des masques de protection, du gel et du matériel dans les hôpitaux, ne soyons pas dupes : dans les faits, tout le gouvernement ( le directeur de la santé compris) tient un discours de gestion de pénurie et non de gestion de crise... 

                 

                Ceux qui ne sont pas malades et qui l’ignorent tout comme ceux qui le sont et l’ignorent aussi, ont besoin de se protéger : métro et lieux de travail................

                On n’est pas près de pardonner aux médias qui refusent de dénoncer ce discours de gestion de pénurie auprès de la classe politique qu’ils côtoient tous les jours (Franceinfo en particulier - la voix de Macron et du gouvernement ! Les interviews conduits par son personnel, en particulier de responsables politiques de la majorité, sont d’une complaisance scandaleuse depuis l’arrivée de Macon).

                 


                • 1 vote
                  Hijack ... Hijack ... 19 mars 16:23

                  Hier soir, j’ai lu un article ... inquiétant, quant à l’origine du Coronavirus :

                  .

                  Coronavirus chinois, une mise à jour choquante : d’où vient-il ?

                  .

                  Rapports du Japon, de la Chine et de Taïwan sur l’origine du virus ...

                  (En rappelant que ni Taïwan bien que chinoise malgré sa partielle indépendance, ni le Japon, n’ont pas les meilleurs rapports avec la Chine continentale ... ce fait ajoute du poids à la crédibilité de l’info_ Info en attente de vérification et confirmation ... ).

                  .

                  Extraits  :

                  Les médias occidentaux ont rapidement occupé l’espace médiatique et ont présenté la version officielle sur l’épidémie du nouveau coronavirus qui semblait avoir débuté en Chine, affirmant qu’il provenait d’animaux d’un marché de fruits de mer de Wuhan.

                  En fait, l’origine a été longtemps inconnue, mais il semble maintenant probable, selon les rapports chinois et japonais, que le virus soit venu d’ailleurs, de plusieurs endroits, mais qu’il n’ait commencé à se répandre largement qu’après être arrivé sur le marché.

                  Plus précisément, il semble que le virus ne soit pas originaire de Chine et, selon les reportages des médias japonais et autres, il pourrait provenir des États-Unis.

                  .

                  Un virologiste taïwanais suggère que le coronavirus est originaire des États-Unis.

                  L’un de ses principaux arguments est que le type infectant Taïwan n’existe qu’en Australie et aux États-Unis et, puisque Taïwan n’a pas été infecté par des Australiens, l’infection à Taïwan n’a pu provenir que des États-Unis.

                  .

                  La logique de base est que le lieu géographique présentant la plus grande diversité de souches virales doit être la source d’origine, car une souche ne peut pas émerger de rien. Il a démontré que seuls les États-Unis possèdent les cinq souches connues du virus (alors que Wuhan et la plupart de la Chine n’en possèdent qu’une, tout comme Taïwan et la Corée du Sud, la Thaïlande et le Vietnam, Singapour, et l’Angleterre, la Belgique et l’Allemagne), ce qui fonde sa thèse selon laquelle les haplotypes présents dans d’autres nations pourraient tous provenir des États-Unis.


                  • 1 vote
                    Hijack ... Hijack ... 19 mars 16:42


                    Oublié ci-dessus, lien de l’article cité ...
                    .
                    Coronavirus chinois, une mise à jour choquante : d’où vient-il ?




                  • 3 votes
                    Zip_N 19 mars 19:01

                    Pourquoi le gouvernement ne fait pas appel à ses services lorsqu’il y a des grosses crises et qu’il ne reste plus aucun espoir ?

                    C’est la faute de ceux qui ne l’on pas choisit, si les français l’avait élu président le gouvernement aurait tout fait bien dans le sens d’’Asselineau, c’est bien connu. Il y aurait 2 à 3 fois moins de contaminations (au minimum). C’est pour dire. il y aurait même pas eu de gilets jaunes, tout aurait réglé bien avant les problèmes ,et bien sur il y aurait pas eu d’opposition crédible, il aurait attendu les bouquets de fleurs et les applaudissements.. Sa voix compte elle double ? Pour le bon journaliste reporter qu’il est, il devrait arrêter la politique et mettre à profit ses compétences pour se rendre utile.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Larry Bird

Larry Bird
Voir ses articles


Publicité





Palmarès