• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’inévitable légalisation du cannabis

L’inévitable légalisation du cannabis

L'ouverture des premiers marchés légaux de cannabis récréatif aux Etats-Unis met en relief l'échec des politiques de criminalisation qui frappent les usagers de ce produit dans de nombreux pays. La faiblesse des résultats du régime prohibitionniste est particulièrement remarquable en France où, malgré un cadre législatif très répressif, la consommation de cannabis se révèle plus importante que dans les Etats européens ayant opté pour sa dépénalisation. Prenant acte des données épidémiologiques nationales et des évolutions juridiques internationales les plus récentes, cette leçon expose les raisons socio-historiques qui rendent inéluctable la légalisation du cannabis.

 

 

Renaud Colson

UnivNantes

UnivNantes
 

Tags : France Droit Société Prospective et futur Science et techno Drogues Université Mafia Cannabis




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • 9 votes
    Baston Labaffe Gaston Lagaffe 26 septembre 2015 15:49

    ENFIN !
    PAS TROP TÔT !
    VIEUX MOKTAR QUE JAMEL HEIN !
    ON A FAILLI ATTENDRE BORDEL !
    TOUS A LA WEED ET QUE çA SAUTE !
    FAITES TOURNER LE SPLIFF !
    C’EST LA FETE DU SLIP !
    GROW AN HEMP AND MAKE MY DAY !
    COOL MAN !
    RASTAFARI POWER !
    MARIJUANA IN YOUR BRAIN TAKES MORE TIME TO EJACULATE !
    PASS PASS PASS LE OINJ !
    Y A DU MONDE SUR LA CORDE A LINGE !
    BE YOURSELF, BE STONED !
    qu’est ce qu’il y a comme mouches sur cet écran didont
    oh quiléjouli le logo bleu d’agoravox
    ouhaaaaaaaaa trop délire ce site


    • 1 vote
      10joncte 10joncte 26 septembre 2015 18:23

      @Gaston Lagaffe Si tu préfère un site qui soit que sur une ligne, libre à toi !

       Il ne faut pas juger perso trop égoïstement et mal. Surtout sur sujet que l’on à pas en profondeur .
      Au lieux de tes messages pas beau, tu peux poser question pour savoir plus .

      C’est sur un ensemble que l’on peu juger, pas sur détails. 


    • 13 votes
      Baston Labaffe Gaston Lagaffe 26 septembre 2015 22:43

      @10joncte
      Relax Max, cool Raoul, change pas d’main Sylvain, y’a pas d’lézards Lazar, y a pas de souci Henri, tranquille Emile, décompresse Rudolf Hess, je plante de la weed depuis 30 ans, je connais très modestement un peu le sujet sur le bout des ongles, ses avantages, ses inconvénients, son côté positif, son côté négatif qui dépend non pas de lui, car il n’est qu’un outil, mais de son utilisateur qui en abuse à raison ou par erreur, à bon dosage ou en excès, et les bienfaits ou méfaits qu’il peut tirer de la substance des chamans utilisée depuis des siècles par ceux qui ont la sagesse de penser que cette plante a bien des vertus que le zonard de base des pieds d’HLM ignore ou a oublié avant de s’en servir...

      Tout, absolument tout, dans ce monde consumériste outrancier est à consommer avec modération et en toute connaissance de cause, ce qui implique, pour se faire, un travail et une connaissance de soi que le monde superficiel ne permet pas d’entrevoir, sauf si on s’en éloigne suffisemment pour avoir juste le luxe, de pouvoir réfléchir de manière sereine, détachée, hors émotion, afin d’acquérir une vision globale sur des évènements se précipitant dans une zone restreinte sur une période restreinte, qui a débouché sur cette époque singulière qui voit, sans doute pour la première fois de son histoire officielle connue, un organisme vivant, reniant le vivant au point de lui préférer de l’artificiel, tellement cet organisme vivant, qui se croit au firmament d’une évolution naturelle et bestiale, s’est renié au point de devenir lui même une marchandise artificielle au service de valeurs matérielles éphémères et inertes, un vivant qui tente de cadrer le vivant, le légiférer pour le soumettre à sa volonté, afin que ce vivant qui l’a fait naître, se plie à ses caprices car ce n’est point dieu qui créa l’homme à son image, mais bien l’homme qui a créé un dieu à son image pour se déculpabiliser de sa propre médiocrité, de sa condition animale, et le cloporte se mis à rêver qu’il tutoyait le divin, qu’il tuait le divin, qu’il prit la place du divin, mais il a oublié qu’il n’était qu’un cloporte. Tout ceci est le meilleur sketch jamais conçu par le plus tordu des humoriste humaniste. La réponse ? C’est 42...


    • vote
      10joncte 10joncte 27 septembre 2015 00:40

      @Gaston Lagaffe Ok Man,.dsl c’était ces quelques phrases finales auxquels je n’ai pas adhéré.

      Je me suis posé questions si je les avait bien comprise et voulait au moins le faire remarquer, mais j’ai oublié...


    • vote
      10joncte 10joncte 27 septembre 2015 01:05

       J’ai pas pensé que tu Hallucinait ( par des mots), faut ptet y être pour les comprendre, j’y suis plu...tans pis.


    • 16 votes
      Auxi 26 septembre 2015 17:22

      Qui dit prohibition dit argent liquide… et qui dit argent liquide n’est plus très loin de dire partis politiques… J’ai ma petite idée sur l’obstination prohibitionniste a priori imbécile de nos autorités. smiley


      • 6 votes
        Joe Callagan Joe Callagan 26 septembre 2015 17:59

        Je n’ai plus la télé depuis un moment mais j’ai comme l’impression qu’on fait du matraquage ces derniers mois afin de préparer l’opinion à une future dépénalisation voire légalisation.

        Il me semble logique d’en arriver là. On mobilise d’un côté des forces de police, la justice pour la répression et de l’autre côté on sait que ça fait vivre des familles entières et que ça permet d’acheter la paix sociale.


        • 6 votes
          sls0 sls0 26 septembre 2015 18:05

          Je ne fume pas de cannabis mais je trouve cette intervention intelligente.
          Je trouve le commentaire d’Auxi assez pertinent.


          • 5 votes
            doslu doslu 26 septembre 2015 18:41

            Y fout la trouille le mec qui cause
            vive le oinj


            • 11 votes
              Heimskringla Heimskringla 26 septembre 2015 19:06

              Quand j’ai du déposer le bilan de ma société à mes 24 ans (j’en ai 35) j’ai commencé a fumer pour "oublier". 


              Au début tu fumes, tu trouves ça marrant, tu rigoles comme un débile avec tes potes et puis tu te rends compte que t’as besoin de ton joint car tu deviens nerveux quand tu n’as pas fumé, jusqu’au jour ou y’a un basculement. 

              Le basculement c’est quand t’as l’impression d’être "fluide" dans tes pensées, paroles quand t’as fumé et qu’inversement, tu commences à être incohérent quand tu n’as pas fumé.

              Sans compter les finances qui ont fait que j’ai fait passer le joint avant une bonne alimentation. Effet boule de neige, tu finis par te faire avoir.

              Tu ne rêves plus, ça te rend amorphe, tu procrastines bref pas le top pour aller de l’avant sans compter que si le sujet est propice, tu peux développer une schizophrénie. Cette société est très propice à cela.

              Encore aujourd’hui j’ai des séquelles, je le sens. Sans compter les bons "réseaux" que tu détruits car ils ne fument pas et les mauvais "réseaux" que tu crées parce que tu fumes. 

              Tu stop tu te retrouves seul, tout est à reconstruire.

              Cela devient un cercle vicieux qui se transforme en une impasse. 

              Je ne dis pas que c’est une mauvaise plante loin de la, elle a des vertus c’est certain mais il faut faire très attention. Drogue douce ? mouai pas vraiment.

              Le seul point positif de la légalisation c’est d’avoir la possibilité de fumer un produit correct parce que j’en ai vu de la weed coupée au sable, verre pillé ou même du chanvre standard recouvert d’un produit chimique qui te faisait penser a de l’amnesia.

              Bien content d’être sorti de cette merde. 





              • vote
                10joncte 10joncte 26 septembre 2015 21:45

                @Heimskringla

                 C’est clair, je rajouterai même , la paranoïa peut apparaitre sous différents degrés des fois sous certaines conditions. La pensée trop importante aussi, qui peut être inutile, utile, paranoïaque,....etc

                 J’ai vu que ce "produit" peut être utile dans certains cas psy, faut espérer que ce soit bien utilisé.

                 

                 

                 



              • 12 votes
                Auxi 26 septembre 2015 22:11

                @Heimskringla

                En quarante ans, je n’ai jamais souffert d’aucun des maux dont vous parlez. Mais c’est bien connu : les pays qui ont légalisé le cannabis sont peuplés de zombies errant solitaires et sans but et de schizophrènes délirants. En revanche, j’ai eu beaucoup de mal à me défaire de l’alcool, drogue dure en vente libre partout et socialement très bien acceptée. Évidemment, cela exige un minimum de responsabilité personnelle : conduire en ayant fumé est tout aussi irresponsable et criminel qu’en ayant bu plus que de raison. Mais ça n’est pas le produit qui est en cause, c’est l’individu.


              • 6 votes
                attis attis 26 septembre 2015 19:47

                en France où, malgré un cadre législatif très répressif, la consommation de cannabis se révèle plus importante que dans les Etats européens ayant opté pour sa dépénalisation
                 
                Et si le véritable objectif de la prohibition était de pousser à la consommation dans un but de contrôle social ? Vaut mieux une jeunesse qui fume des joints plutôt qu’une jeunesse qui fout le feu aux administrations et qui dresse des barricades dans la rue - du point de vue du pouvoir, s’entend.
                Sans compter que tout cet argent liquide qui circule grâce au trafic est bien utile à certaines personnes et institutions.


                • 2 votes
                  Heimskringla Heimskringla 26 septembre 2015 20:03

                  @attis

                  "Et si le véritable objectif de la prohibition était de pousser à la consommation dans un but de contrôle social ? Vaut mieux une jeunesse qui fume des joints plutôt qu’une jeunesse qui fout le feu aux administrations et qui dresse des barricades dans la rue - du point de vue du pouvoir, s’entend.

                  Sans compter que tout cet argent liquide qui circule grâce au trafic est bien utile à certaines personnes et institutions."


                  100% d’accord. Je me suis toujours dit que le pouvoir allait pousser a la fumette pour des raisons évidentes.

                • 5 votes
                  Auxi 27 septembre 2015 15:05

                  @Heimskringla

                  Le pouvoir n’a pas besoin du cannabis pour exercer un contrôle social. Le chômage, savamment voulu et entretenu, la consommation d’alcool, sournoisement encouragée, la pub et le contrôle des médias suffisent largement. D’ailleurs, réfléchissez une seconde : si le cannabis était un moyen de contrôle social par l’apathie, le pouvoir aurait tout intérêt à le légaliser et à le distribuer ! Pourquoi fait-il le contraire ? Peut-être qu’en regardant du côté des lobbies médicaux et pharmaceutiques… Parce qu’on apprécie le cannabis, on se désintéresserait des problématiques sociales et politiques ? Et un préjugé de plus sur la question, un !


                • 6 votes
                  Fidol Castré Fidol Castré 26 septembre 2015 19:50

                  Un abruti de rappeur invité par Mouloud "mayo" Achour sur Clique TV a balancé le morceau en parlant du maire de sa ville, Stéphane Gatignon qui souhaite la légalisation : "Il raconte n’importe quoi çui la et pis il va niquer le business"... C’est con, je me rappelle pas le nom de cette lumière, mais c’est un rappeur jeune -et sans intérêt comme 95% de ces tâches- pas à court de connerie.

                  Et oui, on ne légalise pas pour continuer à acheter la paix sociale dans les quartiers, si vous avez compris ça, vous avez compris beaucoup...




                    • 6 votes
                      Lisa Sion Lisa Sion 26 septembre 2015 22:24

                      Si je fume, c’est depuis l’armée, ouais celle qui fera de vous un " hommen " si vous vous faites pas enfuter, oui c’est bien stupéfiant ! Le dimanche devant tout les beaufs qui se la pètent avec leurs grosses bagnoles diésel allemandes qui polluent pas... ...après un bon joint, t’en a plus rien à cirer de leurs discours tellement t’es au dessus de leurs considérations sans conscience politique... 
                      J’ai toujours un plant au fond du jardin quand ils me l’empoisonnent pas à l’eau de javel, je fume les feuilles que je décroche pou laisser les fleurs au soleil que je collecte et fait sécher dans un panier accroché sous le hangar.
                      Ça fait que dalle mais c’est cent pour cent gratuit et vu la conjoncture du paquet de malbouré à 7OO euros du kilo sans les emballages, je préfère me payer des truffes fraiches au même prix.
                      quand je suis arrivé à la campagne, les flics du canton m’ont arrêté, et après avoir fait le tour de la voiture et inspecté le cendrier où j’emballe les cellophanes pliées dans l’alu du paquet neuf de mes potes en cube bien au carré, ça prend moins de place. Ils me demandent droit dans les yeux " on dit rien pour la bagnole mais tu nous dit si tu fumes du cannabis "
                      Sans hésiter, je dis " Mais bien sur... ça coute moins cher que le tabac américain et ça pousse tout seul dans mon jardin " à ce moment il se penche et sort du cendrier le petit cube et me dis l’air presque vainqueur " et ça c’est quoi ? Ben... ouvrez...depuis ce jour, il y a vingt cinq ans, j’ai une paix absolue...
                      Bon bien sur c’est stupéfiant et dès que tu fumes au boulot le premier qui te manque de respect, tu te barre avec ta paye et ciao la compagnie, mais comme ça tu peux changer et espérer te trouver un mec correct qui te bénis, oui ça peut arriver...et pis tu te réjouis à faire ton jardin qui te nourrit jusqu’à l’heure du pétard à la tombée du soir ;
                      Ceci dit le premier qui propose la légalisation contrôlée emporte immédiatement sept millions d’électeurs supplémentaires à charge d’ailleurs d’imposer ensuite la légitimation contrôlée de tout politique dans le secteur public et gloire aux vainqueur je vote pour lui ! OUAAIIS...allez j’vous laisse, c’est l’heure.


                      • 7 votes
                        Arnaulde Schwarzandgueguerre L’Equatorien 26 septembre 2015 23:49

                        @Lisa Sion
                        Je t’aime, Lisa Sion, soeur en écologie chamanique sa reum, je fais pousser mes plants aussi depuis longtemps et ça me solidifie le jonc, me purifie le cervelet, m’épargne de me cogner aux porcelets, libère l’esprit de sa prison de chair, un peu comme Steven Hawkins, pauvre hère, plus le corps est prisonnier, plus l’esprit s’évade, c’est à peu près mon cas, sans en avoir toutefois les dégats, c’est juste que le poids des ans rend fades, les souvenirs de mes vertes années, la souplesse quasi innée, de mes muscles et de de mes os, et que je ne peux, être aussi jeune physiquement que je ne le suis mentalement. Open your minds... Be free.... Soyez en paix avec vous mêmes et vous serez en paix avec l’univers, Marc Aurèle, empereur romain. Et si cette paix est au prix d’un joint, alors pourquoi se priver ? Mieux vaut donc les drogues "autorisées" combien de consommateurs d’antidépresseurs dans ce pays recordman en la matière ? C’est comparé aux ravages du supposé coupable d’office, le sieur Tetrahydrocannabinol ? 

                        ^^

                        Le lithium c’est tellement mieux, car autorisé par la médecine officielle de big pharma, tant de dépenses alors que de l’huile de millepertuis est gratuite, comme le chanvre pourrait être gratuit pour celui qui le plante et le cultive, pas rentable les substances naturelles ancestrales qui soignent, pas utiles à Big Pharma, pas assez sources d’effets seondires qui exigent d’autres panacées Big Pharma pour compenser, pas gratuites, avec des noms comme Médiator, ce serait Terminator que ça n’étonnerai personne... Alors le chanvre, pensez si c’est utile à bien des égards d’en promouvoir la prohibition, des fois que ça aiderait les sans dent à comprendre un peu plus loin que le bout de leurs visages, bien sûr, tout n’est question que de dausage pour éviter le sevrage et l’esclavage, modération est la bonne formulation, pour tout, que ce soit du sucre en poudre ou un coup de foudre, de la coquine cocaïne à l’alcool pas cool, du tabac au passage à tabac, des jeux vidéos aux casinos, des plaisirs à la souffrance qui ne fait plus rire, de l’internet qui rend clairvoyant ou bête à manger du foin en faisant coin coin.... Nous sommes des unsines chimiques naturelles, endorphines, adrénalines, sérotonine et tous ces mots en ine qui sont autant de leviers qui font que les dosages cérébraux individuels feront que l’on soit con ou aware, des morpions ou des fils de l’air, des alchimistes réussis ou des croyants se crashant.... A nous tous de choisir, mais la voie du milieu me semble être encore la plus sûre, à tous points de vue... L’essayer, c’est l’adopter, l’emprunter, la sécurité.


                      • vote
                        Zip_N 26 septembre 2015 22:46

                        Ou c’est devenu légal, ils vont mettre en prison ceux qui sont contre cette
                        nouvelle législation et faire sortir les consommateurs (de légalité) qui ont plus lieu d’être en prison. Ceux qui étaient en prison pour une infraction qui a plus cours se feront remplacer par leur opposants et les prisons (qui rapportent de l’argent) seront contente d’être encore pleine.


                        • 1 vote
                          Zip_N 26 septembre 2015 23:05

                          Pendant que j’y pense, au USA ils pourraient mettre des boites à armes à feu sponsorisée par les prisons dans les rues, ils pourraient s’en servir et en prendre une avec une petite piece de monnaie (comme pour les journaux) cela pourrait peut-être éviter des accidents si les gens pouvaient obtenir une arme de secours au bon moment lorsqu ils en ont besoin pour se défendre.


                          • 1 vote
                            Auxi 27 septembre 2015 18:25

                            @Zip_N
                            C’est sûr, l’agresseur attendra bien poliment que l’agressé introduise sa pièce et se serve… Jamais à court d’une connerie, Zip_N… Que ce soit sur le cannabis, le port d’arme ou quoi que ce soit d’autre. Nadine Morano, sort de ce corps !


                          • vote
                            Zip_N 28 septembre 2015 12:44

                            @Auxi

                            L’autre solution est d’obtenir l’arme sur place lors de votre séjour, avec un peu de chance vous pouver tirer le 1er.


                          • vote
                            Auxi 28 septembre 2015 15:13

                            @Zip_N

                            OK, je pense avoir compris : avec vous, nous avons affaire à un troll. Parce que, plus bête que Nadine Morano, il faut vraiment le faire exprès. Des armes pour tout le monde, c’est exactement ce qui se fait aux États-Unis, et on voit régulièrement ce que ça donne. Je vous demanderais bien sur quels critères vous décideriez d’armer quelqu’un ou pas, mais la question appelle réflexion, c’est donc sans espoir.


                          • vote
                            Zip_N 28 septembre 2015 23:40

                            @Auxi

                            "Je vous demanderais bien sur quels critères vous décideriez d’armer quelqu’un ou pas"

                            Le critère du vacancier qui veut pas d’arme sur lui et qui souhaite se défendre d’une attaque dans des lieux ou le port d’arme est plutôt conseillé. Si il voit une boite automatique sponsorisée par une prison, le vacancier pourrait aller vers la boite la plus proche et le criminel prendrait peur et partirait et il se dirait que son arme est inutile et dangereuse, ce qui ferait moins de prisonniers ! 


                          • vote
                            Auxi 29 septembre 2015 14:03

                            @Zip_N

                            Ah, parce qu’en plus l’agresseur laisserait le "vacancier" aller tout tranquillement vers la boîte à arme la plus proche ? Décidément trop aimable, l’agresseur ! Pour un bandit, quelle éducation raffinée ! Il pourrait se servir de son arme sur le champ, mais il laisse tout le temps à l’agressé de se saisir du moyen de sa défense : c’est carrément chevaleresque ! Et je suppose, tant qu’on y est, que vos armes en boîte sont accessibles à tous, enfants compris, sans code de sécurité, ni carte, ni clé… Il faut consulter, mon pauvre vieux !


                          • vote
                            Zip_N 29 septembre 2015 15:59

                            @Auxi

                            "Ah, parce qu’en plus l’agresseur laisserait le "vacancier" aller tout tranquillement vers la boîte à arme la plus proche ?"

                            Bien sur que non, l’agresseur est pas assez gentil pour cela. Le bandit irait à autre part ou il y a pas de boite blindée. Sachant qu’une boite est surveillée et sponsorisée par la prison dans le secteur. 

                            "Et je suppose, tant qu’on y est, que vos armes en boîte sont accessibles à tous"

                            Non bien sur, cela dépend de la réglementation (limite d’âge) ou peut-être l’autorisation des parents, je connais pas assez ce qui les empêchent d’en obtenir une ailleurs. Il faut de la sécurité mais si vous en mettez trop cela finit dans un étuis avec un cadenas intégré qui ralentirait son accès.


                          • vote
                            Auxi 29 septembre 2015 20:16

                            @Zip_N

                            Le bandit irait à autre part ou il y a pas de boite blindée.

                            Et c’est mieux que le malfaiteur armé aille autre part ? Et d’ailleurs, pourquoi le malfaiteur s’armerait-il, puisqu’il y a des armes accessibles partout ?

                            Sachant qu’une boite est surveillée et sponsorisée par la prison dans le secteur.

                            Quel secteur ? Celui de la prison ? Surveillée par qui ? Des caméras ? Des flics en chair et en os ? Dans le premier cas, le délai d’intervention physique rend la boîte inutile. Dans le second, à quoi sert la boîte s’il faut poster des flics armés à côté pour la surveiller ?

                            peut-être l’autorisation des parents

                            Donc, des armes accessibles aux mineurs avec l’autorisation des parents ? Et qui vérifiera l’autorisation ? Un flic ? Mais alors, à quoi servent les boîtes à armes ?

                            Votre truc ne tient pas la route une seule seconde. Il faut changer de dealer, ce n’est vraiment pas de la bonne…


                          • vote
                            Zip_N 30 septembre 2015 00:32

                            @Auxi

                            "Et c’est mieux que le malfaiteur armé aille autre part ?"

                            Si pour vous c’est incertain, pour moi c’est oui. Mieux être vivant que mort.

                            "Quel secteur ? Celui de la prison ? Surveillée par qui ? Des caméras ? Des flics en chair et en os ? "

                            La région sponsorisée par la prison, surveillée par les surveillants de la camréa de la boite qui s’allume dès que quelqu’un s’en approche.

                            "Dans le second, à quoi sert la boîte s’il faut poster des flics armés à côté pour la surveiller ?"

                            Si personne ne surveille la boite de près ou de loin personne ne peut aller en prison et le bandit risque rien. Si vous mettez des flics à coté il y a pas besoin de boite !

                            "Donc, des armes accessibles aux mineurs avec l’autorisation des parents ?"

                            Oui sauf erreur de ma part, dans certain états les mineurs peuvent tirer ou obtenir une arme avec l’autorisation et supervision des parents dès leur plus jeune age, les armes sont roses ou adaptée à leur main.

                            "Il faut changer de dealer, ce n’est vraiment pas de la bonne…"

                            Vous me faites envie, je vais venir me servir chez vous !


                          • vote
                            Auxi 30 septembre 2015 16:16

                            @Zip_N

                            Résumons. Vos boîtes à armes ne dissuadent personne, elles ne font que déplacer le problème : vous l’admettez vous-même. La Région, sponsorisée par la prison (avec quel argent ? Les prisons n’ont pas de fonds propres, elles sont financées par l’État) finance des caméras qui s’allument sitôt que quelqu’un, victime ou agresseur, s’en approche. Là encore, vous admettez vous-même que s’il faut des flics pour surveiller la boîte, la boîte ne sert à rien, puisque les flics sont là physiquement. Et s’ils surveillent à distance, le temps qu’ils arrivent sur les lieux, on a le temps de faire feu dix fois.

                            En fait, vous proposez que, tous les cinq mètres, se trouve en accès libre à tous, enfants compris, des armes – chargées, bien entendu ! – accessibles instantanément, sans la moindre procédure, sous le regard placide de flics jouant à la belote sans intervenir le moins du monde, puisqu’ils sont là pour surveiller la boîte et rien d’autre. J’ai lu pas mal de délires sur internet, mais le votre mérite au moins le podium. Ne fumez rien et ne buvez que de l’eau : il semble bien que, comme Obélix dans la potion magique, vous soyez tombé dans un mélange de THC et d’alcool quand vous étiez petit !


                          • 4 votes
                            michel-charles 27 septembre 2015 08:56
                            Il existe depuis la nuit des temps comme l’humanité (même avant..)
                            Produit naturel..apporte aux malades qui souffrent une relaxation délicieuse..
                            Certain vous dirons..oui mais quand vous devez conduire ^pas de prise de ce produit...sous peine d’accident, alors le mieux est de le supprimer...ben non..le mieux est de supprimer les bagnoles qui polluent et de garder ce produit.. !
                            Mais les cons qui gouvernent préfèrent vendre des bagnoles de merde qu’un produit naturel... ?

                            • vote
                              BisonHeureux BisonHeureux 15 octobre 2015 00:57

                              Le cannabis est la reine des plantes mécinales !

                              Outre-Atlantique on ne cesse de découvrir des propriétés thérapeutiques extraordinaires à cette plante aux 500 cannabinoïdes,la dernière découverte concerne un effet thérapeutique de la médecine-je l’appelle ainsi-vis-à-vis de la maladie d’Alzheimer ;pathologie pour laquelle il n’existe aucun traitement satisfaisant !!!Il y a maintenant 68 études scientifiques qui révèlent que le cannabis est un excellent adjuvant dans le traitement de tous les types de cancer(effet anti-vomitif,conserve l’appétit et permet un sommeil satisfaisant tout en atténuant considérablement les effets secondaires des traitements chimiothérapeutiques)et en plus il possède des propriétés anti-tumorales(particulièrement pour les cancers du cerveau,les leucémies...)

                              Pour en savoir plus et suivre ce qui se déroule sous nos yeux aux Etats-Unis,à voir cette excellente vidéo du docter Ganjay Supta diffusé sur CNN !

                              https://www.youtube.com/watch?v=Se5x48eDaaE

                              Elle est vraiment à diffuser le plus possible !Ce qui manque à notre pays c’est l’enthousiasme démocratique,la légalisation du cannabis est la petite révolution qu’il nous faut !Qu’il ne soit pas encore légalisé au niveau thérapeutique est tout simplement criminel !En France plusieurs millions de personnes pourraient être soulagés de leurs douleurs et d’une trop grande consommation de médicaments qui à force achèvent les patients !!!


                              • vote
                                newsweed 22 octobre 2015 00:29

                                Ca arrivera un jour ou l’autre, le plus incertain est le délai et la forme que cela prendra.

                                Autoriser le cannabis médical est un grand pas pour les malades souffrant de certaines pathologies qui peuvent être traités ou allégées grâce à du cannabis.
                                Mais pour lutter contre le crime organisé, il faudra légaliser le cannabis en France pour un usage récréatif.
                                Ou alors on risque de voir des faux malades défiler dans les bureaux des médecins pour acquérir leur licence ;)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès