• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’insoutenable stupidité des plateaux de télévision

L’insoutenable stupidité des plateaux de télévision




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • 13 votes
    Qirotatif Qirotatif 9 janvier 18:12

    Qu’un philosophe soit obligé d’expliquer quelque chose d’aussi basique, à savoir que les GJ ne sont pas en colère pour le plaisir de râler mais par exaspération légitime, parce que le gouv et le Président les menacent, les gazent et qu’à un moment donné, oui, il est possible que des plombs sautent, est sidérant mais j’ajouterais que l’on entend aussi ailleurs cette stupidité, cette déconnexion des réalités qui s’expriment aussi chez nombre de Français qui estiment que "maintenant ça suffit". Evidemment quand on fait tourner ces images de violence en boucle, une partie de l’opinion commence à changer de bord. Il suffit ensuite de mettre en avant les 20-30% de mécontents et alliés à la merdiatocratie qui est composée exclusivement de bobos bien-pensant, cela suffit pour laisser croire qu’il y aurait un effritement plus important de la côte de sympathie auprès de la pop qu’elle n’est en réalité.

    Mais ce qui est intéressant malgré tout c’est qu’à la mi-décembre, un sondage a révélé que 65% des patrons français soutenaient les GJ (réalisé par OpinionWay avec La Tribune et les Chambres de commerce), ce qui est révélateur de la structure du petit patronat français. Plus spectaculaire encore il y a eu une bascule qui est hélas aussi révélatrice du manque de conscience politique : "Au moment de son élection (en mai 2017), Emmanuel Macron était soutenu par les trois quarts (75%) des patrons, selon les chiffres d’OpinionWay. Dix-huit mois plus tard, la courbe s’est inversée selon cette enquête Europe 1 : 72% des patrons s’estiment mécontents de l’action menée par le président.".

    En réalité ces patrons qui sont pour l’écrasante majorité des patrons de TPE/PME n’ont tout simplement pas compris au moment des élections que le projet de Macron n’était pas de les aider, sa politique étant plus d’Europe, de mondialisme, de libre-échange et donc plus de concurrence déloyale pour les entreprises françaises, plus d’argent donné à perte à l’UE, la poursuite du CICE, les traités transatlantiques, etc., bref rien qui ne puisse favoriser les petites entreprises françaises mais aussi d’accélérer encore le démantelement du pays en bradant les infra au profit du privé et des transnat. Ils ont été séduits par le discours, l’image de jeune dynamique sans aller au-delà des apparences (putain... le mec n’avait pas de programme ?!?) et se sont faits enfler dans les grandes largeurs et le réalisent enfin. 

    C’est assez rageant parce que c’était couru d’avance, que c’est un peu tard et qu’enfin ça fait 40 ans que les politiques pour lesquels ils votent vont à l’encontre de leurs intérêts. L’intérêt d’un petit patron français n’est pas de se retrouver incapable de s’aligner sur des concurrents étrangers (qui raflent notamment nos marchés publics tout en nous empêchant de le faire chez eux, cas de la Chine par ex.), d’être concurrencé par des entreprises étrangères, entreprises qui ne respectent pas les mêmes normes sociales ou environementales que chez nous. Personne n’a intérêt non plus à ce que le prix des péages augmentent en flèche, que les taxes sur l’essence idem, et que les emplois des Français disparaissent et donc la consommation. Mais rien à faire : la puissance médiatique, l’inconséquence, le manque de culture politique ont suffit pour réussir cet hold-up avec le soutien massif de ces mêmes petits patrons.


    • 1 vote
      Mollah Homard 9 janvier 18:12

      mais comment osez vous monsieur cespedes , vous etes des notres, un bourgeois ! ne legitimez pas le combat de nos ennemis de classe ,ils veulent nous décapiter ! ce sont des fous, des fachos ! :


      • vote
        maQiavel maQiavel 9 janvier 18:16

         Cespedes dit là ce qu’il a toujours dit, il est cohérent avec lui-même, qu’on apprécie ou non sa vision très bourdieusienne de la société. Par contre, ce qui est plus étrange, ce sont ces gens à la posture ultrasécuritaire, qui l’accusent habituellement de faire dans la culture de l’excuse et d’être un gauchiste bisounours déconnecté de la réalité , qui l’encensent pour cette sortie médiatique.


        • 2 votes
          erQar erQar 9 janvier 20:39

          @maQiavel

          Salut maQ,
          Je ne comprends le billet de Qaspard............on est sur cnews, qu’attend il de cnews ....la chaine de bolloré et ses copains financiers ???

          Il y a cependant une chose intéressante, c’est quand il reprend les paroles de l’abbé pierre...........et de l’autre côté, on rétorque que ce sont des bêtes (en parlant des GJ) pas des hommes.......je pense que c’est assez révélateur.


        • vote
          Qirotatif Qirotatif 9 janvier 21:18

          @maQiavel
          "Cespedes" c’est la manière dont tu qualifies la clique autour de la table (en oubliant un espace et le pluriel) ou bien le nom du philosophe ? J’ai presque un doute tout à à coup... smiley


        • 5 votes
          Belenos Belenos 9 janvier 22:20

          Je ne connaissais pas ce Cespedes, mais ce qu’il dit là est très facile à saisir. Normalement, la différence entre "comprendre" et "approuver", réclame un niveau mental de 8 ans. Donc, les autres tarés sur ce plateau n’arrivent pas, même ensemble, à atteindre 8 ans d’âge mental... 


        • vote
          Zatara Zatara 9 janvier 22:25

          @Belenos
          ça vaut le coup d’analyser cela sous l’aspect pathologique pour le coup....


        • 2 votes
          erQar erQar 9 janvier 23:18

          @Belenos

          bonsoir belenos,

          vous faites la vierge effarouché smiley

          réclame un niveau mental de 8 ans


          -

          c’est la mentalité de chien de garde.....rien de neuf sous ces projecteurs..le toutou aboiye.....

          PS : petite rectification du post précédent :

          l’une des personnes parlent de réaction bestiale......donc la violence sociale, c’est acceptale et donc très humain, tandis que la violence physique,c’est bestial donc pas normal..Je trouve que cela ne manque pas de mordant de la part d’un toutou du système qui considèrent le peuple comme une vache à lait

           smiley


        • 1 vote
          pegase pegase 9 janvier 23:32

          @Belenos
          -
          Ce sont des propagandistes, pas des journalistes, vu les circonstances il n’y a rien d’étonnant à ce qu’ils passent pour des débiles ...


        • vote
          maQiavel maQiavel 9 janvier 23:33

          @Qirotatif
          Je parlais de Despedes , simple erreur de frappe. 


        • 3 votes
          Zatara Zatara 9 janvier 23:37

          @erQar
          Salut erQar,
          c’est la mentalité de chien de garde.....rien de neuf sous ces projecteurs..le toutou aboiye.....
          C’est vrai, mais ici, on voit que ça dépasse la plus simple logique élémentaire dans un échange orale.
          C’est un procès d’intention en temps réel, en réunion (la tournante cannibale n’est pas loin...), un ersatz spectaculaire, sans la moindre trace de talent, de ce qui est une copie comtemporaine (donc nul à chier) des stasis et autres commissaires politiques de tout régime totalitaire qui se respecte... Manque plus que le flingue sur la tempe et on est bon.


        • 1 vote
          Belenos Belenos 9 janvier 23:38

          @maQiavel

          Son nom, c’est bien Cespedes, non ??


        • vote
          Qirotatif Qirotatif 9 janvier 23:46

          @Belenos&MaQ

          Cette patronymophobie sans ambiguïté et ces hésitations répétées dignes de celles immondes que provoquent la vue d’une certaine gagneur-zeuse à barbe de l’Eurovision me donnent personnellement la nausée.


        • vote
          maQiavel maQiavel 9 janvier 23:47

          @Belenos
          Oui oui , c’était de l’ironie mal placé et idiote ( " des pédés ") mais bon , j’aurais du mettre un smiley. 

          Non , sérieusement je parlais bien dès le départ du philosophe dont le discours est habituellement catalogué par une frange de la population de bobo gauchiste bisounours faisant la promotion de la culture de l’excuse. La même qui l’encense aujourd’hui sur les réseaux sociaux pour avoir tenu son discours habituel en fait … 


        • 1 vote
          Zatara Zatara 9 janvier 23:56

          @Belenos
          Donc, les autres tarés sur ce plateau n’arrivent pas, même ensemble, à atteindre 8 ans d’âge mental...
          Peut être bien parce qu’ils sont en réalité la version idéologisé et réduite de ce que le bon Gustave appelait foule il y a plus d’un siècle...mais le parallèle avec un jury ecclésiastique me parait plus à propos. Ce sont des hallucinés...


        • vote
          BaronRouge BaronRouge 10 janvier 01:37

          @maQiavel

          Non.


        • vote
          Belenos Belenos 10 janvier 06:35

          @maQiavel
          "je parlais bien dès le départ du philosophe dont le discours est habituellement catalogué par une frange de la population de bobo gauchiste bisounours faisant la promotion de la culture de l’excuse. La même qui l’encense aujourd’hui sur les réseaux sociaux pour avoir tenu son discours habituel en fait".

          Peut-être que ce journaliste-philosophe est dans son discours habituel, mais que ce discours manifeste en cette occurrence particulière un certain courage intellectuel de sa part, parce que pour une fois sa position n’est pas consensuelle. Il tient son propos fermement malgré les aboiements indignés de la meute de service (du moins dans cet extrait). Si ce philosophe avait changé de comportement, juste pour les Gilet Jaunes (comme le vomitif Con Bandit), il aurait au contraire été méprisable. On verra dans quelques jours s’il ne solde pas sa dignité pour garder sa gamelle. Pour le moment, c’est peut-être ce courage que certains droitards sécuritaires saluent chez lui. Que les anciens clivages théoriques soient balayés et qu’on puisse juger les personnes à leur comportement devant la vraie tyrannie ! Je suis personnellement prêt à m’associer avec des communistes et des royalistes pour lutter contre ce régime d’incompétents criminels. D’ailleurs cela fait longtemps que je ne crois plus à la pertinence politique de la division droite-gauche dans l’action politique, quand bien même produirait-elle des discours sociologiques savants et bien articulés sur le plan théorique, comme on en entend constamment sur France-Culture. Le truc que ne comprennent pas facilement les théoriciens c’est que dans le processus vital (dans la vie, quoi !), la théorie vient après et jamais avant. La sexualité existait avant la sexologie (sinon il n’y aurait aucune vie et donc aucune théorie sur la vie non plus !) De même, l’action politique précède la politologie. L’action politique ne consiste pas seulement à marcher dans la rue (même si c’est parfois nécessaire), mais elle consiste aussi à se réunir pour écrire ensemble nos lois en annulant tous les clivages de l’ancien monde dont nous ne voulons plus.  


        • 2 votes
          Eric_F 9 janvier 18:38

          Un débat "philosophique" entre lui et Ferry ne manquerait pas de saveur.


          • vote
            Vraidrapo 9 janvier 19:00

            @Eric_F
            En fait de saveur, je préfère qqs Belles histoires de Cul vécues et racontées par Chtroskan...
            Dominique Strauss-Kahn l’a longtemps caché avant d’être démasqué. Depuis le scandale de New-York, DSK est persona non grata dans ce club du Palais Royal, a décrété la tenancière dans une interview unique au Bonbon nuit le 16 juin.

            https://www.liberation.fr/societe/2011/12/31/echangisme-le-club-des-chandelles-en-berne_785169


          • 1 vote
            Vraidrapo 9 janvier 18:52

            Qu’est-ce qu’elles sont cucul ces Ferrarri, Mabrouk et Cie !

            Et ça a fait des études de Journalisme... Pour rejoindre le camp des prédateurs, suffit d’avoir un beau Q...

            Après le politiquement correct à la sauce Jospin, le politiquement correct à la sauce "anti-Gilets Jaunes"... On voit où ça a mené Jojo, défait par Le Pen à la Présidentielle de 2002 ! Depuis, il se terre dieu sait où...

            Je remarque le silence assourdissant du Mage de 68 ( Konh-Benix alias Dany Le rouge...défense de rigoler) si prompt à narguer les CRS en 68.

            Et quand il apparait sur BFM c’est pour en remettre une couche en faveur de l’Homme de Roteuch...

            Après ça s’il faut faire un dessin...

            (’tain y’ a des sondés qui sont plutôt lourds en France, prompts à retourner la veste)


            • vote
              Belenos Belenos 9 janvier 22:05

              @Vraidrapo
              "Je remarque le silence assourdissant du Mage de 68 ( Konh-Benix alias Dany Le rouge...défense de rigoler) si prompt à narguer les CRS en 68."

              Il aurait mieux fait de garder le silence ! 

              "Gilets jaunes : Cohn-Bendit redoute la "tentation totalitaire"L’ancien leader de Mai 68 met en garde contre les dérives du mouvement social"

            • vote
              BaronRouge BaronRouge 10 janvier 01:36

              @Belenos

              Je vais préparer un poison redoutable qu on va donner à une petite fille de 6 ans pour le niquer, ca sera toujours plus malin que de le taper comme un beauf peut taper dans un flic.


            • vote
              Vraidrapo 10 janvier 18:11

              @Belenos
              Merci du lien. En effet, Conh-Bendix proclame
              1) "la démocratie n’a pas réussi" à qui la faute ? les socialo n’ont pas manqué d’opportunité pour le faire... on a vu La Mitte à l’œuvre pendant 14 ans avec la gauche caviar... Que de cadavres dans le placard De Groussouvre, Bérégovoy !!
              2) En 68, on voulait abattre un Général.." d’autant qu’il faisait obstacle à l’expansion sioniste au Proche Orient, faut-il rappeler l’embargo sur les Armes après la guerre de 67 ?!
              Si on ajoute le Referendum de 2005 et l’ouverture à marche forcée de l’UE à la Mondialisation...
              Alors, on peut nuancer "comment la Démocratie aurait-elle pu réussir ?"


            • 2 votes
              BaronRouge BaronRouge 10 janvier 01:33

              Vous n’avez rien compris, vous êtes autant stupides, si on rend les gens stupides c est pour une raison principale : faire disparaître l antisémitisme. Voila une analyse intelligente. Inclinez vous, toi aussi Mao le communiste.


              • 2 votes
                ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 10 janvier 08:33

                14 ans sans télé. Déjà...

                Y’a pas photo, la vie est bien plus belle sans...

                La révolution pacifiste commence par ça, puis continue avec la baisse drastique de la consommation et fini par la désobéissance civile.

                Bref, ça va péter avec les GJ. Dommage car on a pleins d’autres bonnes cartes dans nos mains mais la grande majorité des gens court toujours après le pognon.


                • vote
                  zzz999 10 janvier 10:01

                  Je ne suis pas sûr qu’ils soient stupides à ce point, ce sont des acteurs payés pour nous vendre une idéologie et qui tiennent à garder leur casse croûte c’est tout. Le problème c’est que cette idéologie est tellement grotesque et inhumaine qu’ils paraissent effectivement de plus en plus fou ou cons mais ça n’est qu’une apparence.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Belenos

Belenos
Voir ses articles







Palmarès