• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La star Céline Dion employée à faire la propagande du Gender

La star Céline Dion employée à faire la propagande du Gender

La grande star internationale Céline Dion a été associée à l'obscure marque NUNUNU pour une collection de vêtements "non genrés", comprendre ne différenciant pas les notions de garçons et filles sous le couvert d'une pleine égalité...

Les illuminées du Gender NUNUNU : "La mode a le pouvoir de façonner l'esprit des gens"

Tags : Enfance Nouvel Ordre Mondial Complot Théorie du genre Satanisme




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 5 votes
    La mouche du coche 19 novembre 19:57

    A la différence du Moyen-Age où troubadours, fous, trouvers et autres conteurs populaires étaient d’authentiques résistants, aujourd’hui nos "artistes" sont tous des vecteurs de l’oligarchie financière au pouvoir.


    • 4 votes
      tobor tobor 19 novembre 21:30

      @La mouche du coche
      "... aujourd’hui nos "artistes" sont tous des vecteurs de l’oligarchie financière au pouvoir."
      J’aurais plutôt mis "nos" artistes ...
      .
      Il s’agit essentiellement de ceux et celles qui sont exhibés dans les téloches, la vraie vie se passe ailleurs. Là, ça regorge de nouveautés, de talents et d’intégrité à présenter son travail artistique ou musical loin de tous ces clichés et sans n’être à la solde de personne.


    • 2 votes
      Jean Keim Jean Keim 19 novembre 20:30

      La vidéo se déroulant dans la maternité est glauque à souhait, néanmoins éduquer les enfants vers une ouverture d’esprit où les filles et les garçons sont à égalité, avec bien entendu les spécificités propres à chaque sexe, car il y a bien deux sexes encore actuellement, n’est-ce pas une bonne démarche ?


      • 2 votes
        La mouche du coche 19 novembre 22:43

        @Jean Keim
        Vous vous êtes fait enfumé par cette vidéo et c’est bien normal, elle s’adresse aux mougeons et elle est très bien faite.


      • 1 vote
        sls0 sls0 19 novembre 21:43

        Je me suis tapé les 3/4 des photos instagram de la marque. J’y ai retrouvé le petit diable. Il y a aussi un polo où il y a un oeil d’imprimé mais c’est pas style illuminati, c’est un oeil normal. Pour ceux qui n’aiment pas que l’on les regarde directement dans les yeux, gène assurée. Si j’ai connu un mec phobique aux yeux.

        N’ayant fait que les 3/4 des 2450 photos d’instagram, je ne peux pas être formel, mais ne retrouver que 2 photos en visionnant environ 1900 photos, statistiquement le coup des photos dans instagram c’est de la daube. Pour ceux qui veulent aller plus loin c’est par ici.

        https://www.instagram.com/nununuworld/?hl=fr

        Toujours aussi ravagée la Nigari, ses sujets deviennent de moins en moins vraisemblables.

        A quand une attaque en règle contre ceux qui pêtent dans leur bain. Il doit bien y avoir un message caché dans ces pêts non partagés.

        Avec des thèmes aussi nuls vous desservez la cause ultracatho que vous servez ma chère Nigari. Vous en êtes au niveau des platistes coté arguments.

        A ce niveau de projection ce doit être un furieux maelstrom entre vos oreilles.


        • vote
          tobor tobor 20 novembre 01:08

          @sls0
          C’est vrai que la diabolisation des yeux est un peu poussive,
          serait-ce une façon de cibler unilatéralement les femmes voilées ?


        • vote
          sls0 sls0 20 novembre 02:40

          @tobor
          Je ne suis pas trop les cinglés que l’on trouve sur le net et surtout sur youtube.
          Je crois que pour certains cinglés style illuminati cet oeil avec un triangle c’est un signe illuminati ou franc-maçon.

          Le but de certaines vedettes de la chanson c’est que l’on parle un max d’eux. Un oeil comme ça dans un clip fait réagir les grenouilles de bénitier, les ultracathos style Nigari et un paquet de branques sur internet. Pas mauvais pour faire du buzz à moindre cout.
          Il y a même des tatouages avec cet oeil, peut être que Nigari s’en ait fait tatouer un sur les fesses.


        • vote
          tobor tobor 19 novembre 22:36

          Du côté vestimentaire, il m’a toujours semblé qu’il y a un gros déséquilibre h/f dans les gammes, que pour tel produit, la gamme f est super variée et pour les h plutôt uniformisée et inversement pour d’autres. Je me suis toujours habillé sans spécialement distinguer le f ou le m, en me basant essentiellement sur la coupe. 
          Donc j’ai depuis l’adolescence régulièrement porté entre-autres des vêtements (pantalons, tee-shirt, gilets et pulls) designés pour femmes, sans-doute, tendant vers l’unisexe. Pourtant, je n’ai jamais été clairement qu’un mec hétéro à touche originale.
          .
          Il y a même une période fin de siècle où je cherchais des chaussures (à prix basique) et où seuls des modèles "féminins" (mais qui n’ont en soi rien de féminin) me semblaient plaisants et portables. Une variété inépuisable et à prix ridicule pour ce type de chaussures s’arrêtait à la taille 39/40 mais impossible d’en trouver en grand. Les modèles "h" avaient tous choppé une semelle en gondole ou pesaient trop lourds ou trop cher. Donc tant mieux si ça se mixe un peu.
          .
          À l’évidence, l’égalité en "importance" et le respect mutuel entre h et f et qui a une particularité physique ou psychologique mélangeant les 2 me semble la base. Cette 3éme catégorie n’a pas à quitter son statut qui est d’englober des singularités, des cas particuliers, parfois victimes de boucherie à la naissance. Aujourd’hui on est face à une sorte de propagande de la "fierté", pas loin de la distorsion du sens (pour un anglicisme comme "pride") à cette cause absurde de faire les débilous arc-en-ciel ou de pousser vers des fantasmes d’auto-mutilation
          Ça suinte de partout, donc c’est maçonnique, théosophique et fabien.


          • 1 vote
            Belenos Belenos 20 novembre 04:00

            Céline Dion fait bien la promo du "gender" mais plutôt comme actionnaire que comme employée. En fait c’est surtout une opération marketing pour profiter d’un créneau à la mode avec sa ligne nununuche pour bébés neutres garantis sans sexe et sans sel. Il y a du fric à prendre et Mamie Céline doit être dans le besoin. On imagine ses fins de mois difficiles, des problèmes pour chauffer son petit appartement d’artiste, des soins dentaires coûteux... 

            "la chanteuse se lance bien dans la mode pour les plus petits. En collaboration avec la marque Nununu, la star internationale présente une première collection de vêtements non-genrés pour bébés et enfants."

            http://journalmetro.com/plus/tendances/1922070/celine-dion-et-nununu-confirment-le-lancement-dune-marque-pour-enfants/


            • 1 vote
              Yakaa Yakaa 20 novembre 14:28

              Alors que dire du groupe The Residents qui produit ce genre de vidéos zarbis depuis au moins 40 ans ?


              • vote
                tobor tobor 20 novembre 21:08

                @Yakaa
                C’est quasi impossible à évaluer tant ils sont mystérieux...


              • 1 vote
                tobor tobor 21 novembre 01:21

                @Yakaa
                ...mais c’est vrai que c’est confondant !
                Ils étaient supposés appartenir (au moins les 10 premières années) à la contre-culture pure et dure et leur musique n’était présentable qu’à un publique averti (ils se moquaient grassement du rock’n’roll), pourtant, 5 ans après leur premier album auto-produit (1972), ils étaient mondialement connus sans pour autant avoir étés boostés médiatiquement. Au début des 80’s, il semble que le projet ait viré à quelque-chose de plus collectif, caché derrière les masques, pas mal de monde à dut défiler à la place des fondateurs. Ils ont continués à faire des pieds-de-nez (doigt) à l’industrie du disque, aux médias et à leur publique en faisant parfois preuve d’un extrême mauvais-goût sans jamais verser dans la perversité, comme s’ils se montraient volontairement médiocres au plus l’événement de leur venue se veut mainstream ou mondain.
                .
                L’imagerie véhiculée dès leurs débuts a tout pour être perçue aujourd’hui sous l’angle crypto-satanico-maçon alors qu’il semble plutôt qu’une bande de potes plutôt allumés et rigolards jouait à exploser les codes du rock. Il est clair que depuis, ils ont étés une grosse influence libératrice dans ce qui deviendrait les musiques actuelles (musiques progs, techno, dubstep, etc), certain/es y voient le diable... Ce ne sont ni les maçons ni les illuminatis qui ont le monopole de l’image de l’oeil, l’oeil est magnifique et appartient à chacun/e.
                .
                À mon avis, les Residents invitent plutôt à la réflexion sur des sujets et phénomènes de société qu’à abrutir... Ils invitent implicitement à la réflexion comme en ce moment.
                .
                Question genre, rien d’explicite du domaine LGBT même s’il est plus que probable que l’un ou l’autre fût/soit gay ou lesbienne puisqu’il y a peut-être une mixité derrière les masques (?) Le genre n’est pas mis en avant dans l’image du groupe, ils sont donc très tendance unisexe du point de vue look. L’ego des membres n’est pas mis en avant non-plus, de simples anonymes ...ou les moutons numérotés d’une dystopie à venir (?) tout est interprétable à la sauce devilish pour qui est tombé dans ce piège pour l’esprit...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès