• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le CNTF aux portes de l’Elysée

Le CNTF aux portes de l’Elysée

La manifestation a débuté place de la concorde, puis s'en rendu porte de Choisy (Hopital Henry Ey) pour demander le libération d'un CRS, mis en garde à vue pour une vidéo dénonçant le système, puis interné d'office le lendemain.

Ce que l'on voit dans cette vidéo, c'est des forces de l'ordre (des gendarmes) gazant les manifestants au début de la manifestation, puis des appels : "la police avec nous" et une certaine empathie des forces de l'ordre par la suite.

Pour les habituels jaloux, frustrés, critiqueurs de ceux qui agiissent quand eux ne font rien, voilà une vidéo qui leur répond par avance :

 

Tags : Manifestation




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • 3 votes
    ged252 12 mai 14:09
    Il est juste de dire que "oui 500-1000 personnes, avec ça on ne fait pas une révolution", ça ne sert à rien.
    .
    Mais à ceux qui suivent ce que je raconte sur AGV, notamment que 65% des Français seraient des fous : des psychosés, (ma vidéo et ses explications ont été refusé par AGV), il y a une certaine cohérence.
    .
    Il n’y a rien à attendre du peuple (selon un poème de Parménide), le doxa, l’opinion dominante, générale, partagée par la majorité, ne serait qu’un tissu d’ânerie, de bêtise, dont il n’y a rien a attendre : la doxa est l’opinion confuse de la majorité : du vulgaire, de l’homme de la rue, et c’est pour cette raison qu’il n’y a rien à attendre du "peuple", qui est à "couteaux tirés", divisé en sectes, factions, cabines téléphoniques, toutes opposées les unes aux autres.
    .
    Le "Peuple" ne pourra jamais s’unir, former un unité cohérente d’action, pour mettre fin aux délires, à l’hystérie des classes dirigeantes, il est trop divisé contre lui-même.
    .
    Et c’est bien pour cette raison que les manifestants ont raison de scander : "la police avec nous !"

    • 1 vote
      Qirotatif Qirotatif 12 mai 17:14

      @ged252
      Avant de même de critiquer quoi que ce soit, il s’agirait au moins de comprendre de quoi il s’agit, non ? 

      Qui sont ces manifestants ? Quelles sont leurs revendications ? Que cherches-tu à démontrer au juste ? "CNT" fait-il référence au Club des Naturistes Toxicologues ? à la Confédération Nationale du Travail ? au Conseil des Naturopathes Toulousains ? Quel est l’intérêt de se farcir la 1/2h de la 1ère vidéo ? 


    • 4 votes
      ged252 12 mai 14:13

      J’étais présent à cette manifestation, en tant que simple quidam, hein smiley


      • 2 votes
        ged252 12 mai 14:23
        Ce qui est bizarre aussi c’est que l’hôpital s’appelle : Hôpital "Henry Ey", alors que le grand spécialiste de la dinguerie serait plutôt Lacan, de l’avis général de tous les gens qui s’y connaissent un tout petit peu.
        .
        .
        Lacan dit de Henry Ey (Lien donné ici déjà une dizaine, une quinzaine de fois) que :
        .
        "Car la croyance peut se fourvoyer au plus haut d’une pensée sans déchéance, comme Ey lui-même en donne à ce moment la preuve."
        .
        Et pourtant le mec a un nom d’hôpital !
        .
        Vérifiez ici, je vous en prie, si ce que je dis est vrai ou non 
        .

        • 2 votes
          ged252 12 mai 14:31
          Henry Ey était un organiciste, il pensait que la folie était une maladie du cerveau, "un objet placé dans les replis du cerveau" selon Lacan : une jambe cassé, un virus, une grippe du cerveau, et ça paraissait si aberrant à Lacan qu’il disait que Henry Ey était dans :"LA CROYANCE".
          .
          Pourtant : "Au plus haut d’une pensée"
          .
          C’est un compliment adressé à l’intelligence de Henry Ey.
          .
          "d’une pensée sans déchéance" : il n’était pas fou !

          • 1 vote
            ged252 12 mai 15:33
            Article refusé :
            .

            Psychose la scene de la douche :

            https://www.youtube.com/watch?v=xcg42KhsZew

            psychose fin :

            https://www.youtube.com/watch?v=KXnpzzoPaFU

            interview mère beltrame

            https://www.youtube.com/watch?v=tfgIYNuDu7w

            Les gens de gauche sont dotés d’un ensemble de traits de caractère que chacun connait bien.

            Il leur est reproché 1) d’être dans un déni de réalité constant, 2) d’être coupé de la réalité 3) de faire preuve d’une certaine naïveté, de simplicité d’esprit, d’innocence, 4) d’avoir un petit coté agaçant, irritant et parfois exaspérant.

            Parmi ces traits de caractère, deux d’entre eux sont attibués officiellement à la psychose : le déni, et la "perte de contact avec la réalité".
            L’angoisse dans la psychose est une angoisse de morcellement, le mécanisme de défense contre cette angoisse est le déni, il s’agit d’un déni de réalité. Les femmes sont davantage enclines à la psychose parce que ce qui constitue la femme c’est la castrastion et/ou le déni de cette castration. Revisionnez cette vidéo, s’il vous plaît

            Nous voici donc avec trois éléments communs entre la psychose et les gens de gauche : le déni de réalité, la coupure avec la réalité, les femmes.

            Or lorsqu’une femme de gauche, vraiment de gauche, est dans le déni de réalité, voyez la vidéo de madame Beltrame qui utilise les "éléments de langage de gauche", diversité, vivre ensemble, humaniste. Ces femmes de gauche ne peuvent pas ne pas transmettre leur déni de réalité à leurs enfants. Eduquer leurs enfants, pour ces femmes c’est leur transmettre leur déni de réalité, leur psychose. Leurs enfants ne peuvent pas être normaux, ou bien ils sont comme leurs mères, ou bien ils sont splitté dans leur tête, avec un morceau de cervelle qui leur qui leur dit : "ta mère, quand même, cette femme courageuse, humaniste, qui s’est sacrifié pour ses enfants, d’ailleurs la bible ne dit-elle pas : "tu respecteras ton père et ta mère"" ... ; et il y a une autre partie de leur cervelle qui leur dit : "mais arrête de psychoter mon pauvre garçon, c’est une vieille folle, elle raconte n’importe quoi, et tu le sais très bien, elle délire".

            Donc ces enfants sont face au déni de réalité que leur mère leur a imposé, comme toutes les femmes de gauche, toutes les institutrices, les professeures, les universitaires, "chaque jour ; dans un quelconque village, dans une quelconque famille, dans un quelconque collège" ( droit d’auteur Mélenchon) .
            Il s’agit donc de la transmission de la maladie gauchiste, des mères à leurs enfants, des professeures à leurs élèves et des universitaires à leurs étudiants.

             Je ne peux pas dévelloper davantage pour des raisons de convenances sociales, mais voyez les commentaires sous la dernière vidéo.


            • vote
              Qirotatif Qirotatif 12 mai 17:17

               smiley


            • 2 votes
              Norman Bates Norman Bates 12 mai 18:38

              @ged252

              Alors là...je suis indigné jusqu’à la fusion de toutes mes fibres par l’instrumentalisation honteuse, et surtout la falsification de mon histoire familiale...ma mère aussi, elle s’en arrache les cheveux...elle n’est pas toujours dans son état normal, sa bienveillance à mon égard est à temps partiel, mais hormis cette communication imparfaite nous vivons en parfaite harmonie...
              Nous (maman et moi) exigeons réparation ! ça tombe à pic, nous avons prévu quelques travaux de rénovation du motel...l’auteur de ces nauséabondes allégations, monsieur Ged252, est prié de se rendre sans délai dans la chambre 1 de notre établissement de noble réputation, celle qui jouxte la réception, pour une franche explication et les dispositions sonnantes et trébuchantes qu’il compte prendre pour restaurer l’honneur maculé d’indignité de la famille Bates...

              PS : Pour une question de commodité et de logistique, qu’il vienne discrètement, sans sortir les trompettes auprès de ses proches pour annoncer cet entretien. Et qu’il se fasse acheminer par taxi, le parking du motel affiche complet. Merci.

              PS : Nous (maman et moi) ne sommes pas de gauche...et surtout loin d’être gauches.. ! il le constatera...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ged252


Voir ses articles







Palmarès