• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le coup de gueule du député Jean Lassalle, interdit de parole à l’Assemblée (...)

Le coup de gueule du député Jean Lassalle, interdit de parole à l’Assemblée nationale

Tout sauf un député godillot, comme le sont tous les députés macronistes, Jean Lassalle ne s’en est pas laissé imposer par la présidente de séance, qui lui interdisait de s’exprimer, le 6 juin dernier. Un clash passé quasiment inaperçu, pourtant révélateur de la dictature macronienne, qui pourrit insidieusement le fonctionnement de l’Assemblée nationale.

 

Je vous propose de visionner trois vidéos, dont j’indique les liens à la fin de cette présentation. Député atypique, élu en 2017, dans la quatrième circonscription des Pyrénées Atlantiques, territoire que l’on qualifie volontiers péjorativement, dans les milieux macroniens et bien-pensants, de France profonde, pour rabaisser sa population par rapport aux superurbains, prétendument supérieurement évolués, des grandes métropoles, Jean Lassalle, c’est l’authenticité à l’état brut.

 

Ses coups de gueule, rarement relayés par les merdias aux ordres sont amplement justifiés, quand on constate la marginalisation scandaleuse des députés non-inscrits, pourtant élus du peuple pour porter sa parole et qui se voient interdits de la prendre sous prétexte de respect d’un règlement de l’Assemblée antidémocratique. Au point que Jean Lassalle, dans un accès de colère bien compréhensible, a posé la question de savoir s’il était un « sous-député ».

 

Vu le mépris dans lequel sont tenu l’ensemble des députés qui n’appartiennent pas à la majorité, on peut imaginer l’exaspération de cet élu national, au parler franc et fort, qui ne s’embarrasse pas de formules pompeuses, pour traduire avec justesse ce que pensent ses électeurs et la population de la circonscription dont il est élu.

 

Une autre voix du peuple qui dérange Macron, le petit  !

 

La grosse colère de Jean Lassalle en pleine assemblée, le 6 juin 2018

 

Jean Lassalle analyse l’affaire Benalla, le 2 août

 

Jean Lassalle taille un costume à la ministre de la santé Agnès Buzyn, le 25 octobre

 

Tags : Jean Lassalle




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 11 votes
    Cévennevive 1er novembre 15:11

    En voilà un qui ne pratique pas la langue de P..e !

    Bien Monsieur Lasalle !

    A quoi servent nos députés s’ils se mettent à genoux ?

    Monsieur Mélenchon a eu sa grosse colère, Monsieur Lasalle crie et gesticule, tous deux devant l’injustice et l’impéritie flagrantes. Aucun député lavette n’a honte d’avoir une attitude passive et obéissante en voyant cela ?

    Il y pourtant largement de quoi tempêter...


    • vote
      Qirotatif Qirotatif 2 novembre 08:06

      Lassalle est même brave type (sans méchanceté aucune) mais au lieu de se présenter en 2017 et diviser un peu plus pour rien, il aurait été avisé de soutenir un candidat qui défend lui-aussi le monde rural. Même dans l’opposition cette classe politique ne comprend plus les enjeux... Qu’est-ce que cela apporte de gesticuler à l’A.N. ? Qui est au courant de la réduction au silence de Lassalle ? Mêmes questions pour Asselineau : A part faire des conférences avec, en figure de proue un adolescent à peine pubère et un intellectuel qui s’est illustré par le fameux "hollandisme révolutionnaire", à quoi sert ce groupuscule UPR (crédité de 0,5% pour les Européennes), si en raison de tous ces choix "voie de garage", on obtient systématiquement des Macron et consorts ?

      Toutes ces personnes ont des qualités mais représentent des micro-niches électorales qui sont sans issue. Le pouvoir se frotte les mains de constater que ces micro-partis morcellent l’opposition. 


      • 4 votes
        emphyrio 2 novembre 10:32

        @Qirotatif
        ce groupuscule a contribué à exploser certains épouvantails tels que DLF ou FN, et fournit la critique la mieux ajustée du gouvernement actuel. Il n’ y a pas de souveraineté possible dans le cadre de l’UE et l’Euro est voué à disparaître. Si ces invariants arrivent à passer la barrière médiatique et sont portés en évidence à l’esprit des Français, vous jugerez vous-même du ralliement qui s’ensuivra non à un parti mais à des analyses, les mêmes que Séguin exposaient en 1992 devant l’Assemblée.


      • vote
        Qirotatif Qirotatif 3 novembre 11:15

        @emphyrio
        "ce groupuscule a contribué à exploser certains épouvantails"
        Il n’a rien "explosé" du tout. Personne ne connaît l’UPR dans le réel. Redescendez un peu. Le terme "groupuscule" fait référence au poids politique de l’UPR qui est inférieur à celui de Lassalle. Les chiffres sont têtus.

        "l n’ y a pas de souveraineté possible dans le cadre de l’UE et l’Euro est voué à disparaître. "
        La Hongrie n’est-elle pas dans l’UE ? La souveraineté n’est pas uniquement liée à l’adhésion ou non à l’UE. Les choses sont un peu plus compliquées que cela.

        Pour l’€ je suis plutôt d’accord sur son issue. 

        "vous jugerez vous-même du ralliement qui s’ensuivra non à un parti mais à des analyses,"
        L’UPR n’est pas un parti mais une association qui fait de l’"éducation populaire" (dixit le site), donc en effet, il n’y aura pas de ralliement mais passons. Il faudrait arrêter de croire que vous êtes les seuls eurosceptiques de France. Nous sommes nombreux à faire la même analyse. La question est davantage comment convaincre un maximum de personnes et la réponse est "certainement pas en proposant des solutions radicales qui ne convaincront jamais". Si le but est de se répéter "nous avons raison" en restant dans son ghetto politique, bravo, c’est réussi.
        En outre l’UPR a seulement commencé à se présenter devant les Français il y a très peu de temps (il n’y a à ce jour quasiment aucun élu UPR en Fr... même pas dans des conseils municipaux... la base électorale est pourtant là, surtout quand on a pas accès aux médias) mais par rapport à des partis qui militent depuis des années, se présentent à toutes les élections, ont des élus de terrain comme au plan national, cette arrogance mimétique devient grotesque : elle a du reste été ramenée en 2017 à sa juste place. Comme dirait l’autre, à un moment il faut en rabattre un peu. Je pense que tout a été dit ici quant aux erreurs de positionnement de l’UPR. A titre personnel, je n’ai jamais eu de réponses à mes questions en 2017. 


      • 1 vote
        emphyrio 3 novembre 21:10

        @Qirotatif
        "Il n’a rien "explosé" du tout

        "
        Pas plus qu’il n’en a dans le Brexit et son application par l’article 50, l’UPR n’a la responsabilité du naufrage FN ou du départ de Philippot, ni des contorsions pédagogiques de Mélenchon pour expliquer sa stratégie contre Bruxelles et des doutes que cela fait naître au sein de la France Insoumise. Militants et cadres de ces deux partis connaissent très bien l’UPR et savent qu’ils perdraient beaucoup à en faire une publicité. Pour preuve, revenez sur le mimétisme d’un Philippot ou les mises en garde d’un Lordon à l’adresse de la gauche eurosceptique. Pour l’explosion, peut-être est-ce seulement une question de longueur de mèche ?
        "La Hongrie n’est-elle pas dans l’UE ?"
        La Hongrie exerce en l’espèce un chantage sans remise en cause fondamentale de la construction européenne. Elle reçoit l’argent de Bruxelles, le chômage y est maîtrisé grâce à l’industrie allemande notamment, et elle a une balance commerciale excédentaire comme beaucoup de pays de l’est. De plus, l’OTAN n’est pas un problème pour eux. Hormis la crise migratoire les Hongrois vivent très bien leur appartenance à l’UE. Rien de comparable avec la France pour qui sa souveraineté est une question de survie.
        "L’UPR n’est pas un parti

        "
         ?????????????


      • 1 vote
        alanhorus alanhorus 2 novembre 08:42

        Jean lassalle fait le signe de détresse de la franc maçonnerie.

        https://www.youtube.com/watch?v=MB0nSw93Vp0

        LE LEGENDAIRE SIGNE DE DETRESSE MAÇONNIQUE D’HENRI BRISSOL A L’ASSEMBLEE NATIONALE

        https://www.youtube.com/watch?v=Rkk-ijBYu7w

        Pierre Mabille, Jean-Pierre Lasalle : André Breton et la Franc-maçonnerie

        un commentaire de la vidéo RT est :

        Le carolingien :Très cher et vénérable M. Lassale, allez donc jusqu’au bout de votre raisonnement, usez et abusez de votre bon sens.
        Si le Président et le Gouvernement n’ont pas de pouvoir c’est qu’il est à Bruxelles, Francfort, Strasbourg et Washington.
        Militez donc pour la sortie de l’UE et de l’OTAN, le FREXIT et nous retrouverons le pouvoir souverain. ......(cher et vénérable ?)

        https://www.youtube.com/watch?v=x-8ef94aNgs

        Jean Lassalle raconte son entretien avec Bachar El-Assad le 8 janvier 2017


        • vote
          alanhorus alanhorus 2 novembre 09:14

          https://www.youtube.com/watch?v=-evjnmK6gXk
          Les francs maçons ont de codes qu’ils comprennent entre eux.


        • vote
          Buk100 2 novembre 09:31

          @alanhorus

          LE LEGENDAIRE SIGNE DE DETRESSE MAÇONNIQUE D’HENRI BRISSOL A L’ASSEMBLEE NATIONALE

          La première vidéo que vous mettez en lien semble expliquer clairement que c’est une légende..


        • vote
          jemenuto 2 novembre 20:40

          Perso on me l’a enseignée comme du "non verbal", mais celui la est bien appuyé. Une expression de malaise explicite oui, sos maçonnique, probablement pas.

          Quoi qu’il en sois, si il vous vient un de ses jour l’envie d’aller vérifier vous même ce qui se trame, et il y a toujours quelque chose en effet, trouvez le documentaliste.

          Et demandez lui "un conseil de lecture", a l’approche des européennes de 2019.


        • 2 votes
          zygzornifle zygzornifle 2 novembre 09:37

          L’assemblée est le nid de crotales de la raie publique boiteuse .... 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Verdi

Verdi
Voir ses articles







Palmarès