• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le témoignage de Mélanie, manifestante Gilet Jaune, garde à vue (...)
#67 des Tendances

Le témoignage de Mélanie, manifestante Gilet Jaune, garde à vue abusive




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • 3 votes
    sls0 sls0 2 janvier 17:22

    Les forces de l’ordre oublient qu’ils ne représentent que 0,3% de la population.

    Ca marche que s’ils ont la population avec eux.

    Si leur image passent de saint Bernard protecteur à rotweiler du pouvoir le rapport numérique va se faire sentir.

    En 2012 j’ai vu 3 flics morts au sol dans un pays où c’est l’image entre le rotweiler et la blatte, ils y avait plein de monde pour les prendre en photo pour facebook, pas un seul témoin.


    • 2 votes
      LUCA LUCA 3 janvier 18:44

      @sls0
      Et encore ! les 0.3% dont vous faites référence ne sont pas tous des kapos au service du citoyen, loin de là et heureusement !


    • 2 votes
      sls0 sls0 3 janvier 20:10

      @LUCA
      Quand on a un oeil mathématique sur les différentes révolutions, il suffit de 3 à 4% de la population qui soit active pour que ça marche. En générale les forces de l’ordre basculent.
      Le peuple se révolte, il ne fait pas la révolution.
      Pour qu’il y ait révolution il faut qu’il y ait des personnes qui veulent être vizir à la place du vizir, dans ce cas là elles manoeuvrent la révolte qui se transforme en révolution.


    • vote
      LUCA LUCA 3 janvier 20:48

      @sls0
      Ouai, le problème c’est que les intellectuels ont besoins d’une structure solidement organisée pour mettre en pratique leurs théories, tels des artistes créatifs ils se laissent souvent mener par des mouvements "vizirs". Les révolutions ont, à ma connaissance, toutes commencé par des révoltes populaires conduites par des anarchistes ou des intellectuels aiguisés à l’autocratie, ensuite reprises par des syndicats en fonction de l’opinion publique et des intérêts pour le mouvement, on l’a ainsi constaté pour les GJ dernièrement.


    • vote
      sls0 sls0 3 janvier 21:47

      @LUCA
      Une révolte c’est souvent basée sur les principes égalitaires de l’anarchie.
      Je vais prendre l’exemple de la révolution russe. Sans les mouvements anarchistes, la révolution se serait cassé la gueule militairement parlant.
      Dès que le pouvoir s’est stabilisé, son premier boulot a été de massacrer les troupes anarchistes.
      Les révoltes style germinal, avaient un profil anarchiste, ont tirait dedans, femmes et enfants compris.
      Le pouvoir est souvent au mains de ceux qui ont le fric. Pour eux l’anarchie c’est la fin de leur style de vie, c’est la mort de leur statut de puissant. Dans le cadre de leur "légitime défense" on éradique ceux qui les menacent, on leur fait peur à outrance.
      En Russie ce n’était pas le fric mais le pouvoir qui donne les mêmes avantages, on massacre.
      Les sans culottes parisiens ont aussi dérouillé, désarmés, fichés et suivis par une police remarquablement infiltrée, durent abandonner leur pouvoir de pression.

      Pour les gilets jaunes j’ai vu ça de loin, peut être que ça m’a permis de prendre du recul.
      J’ai un pote qui me faisait suivre les avis et commentaires. Quand j’ai vu que ça tournait philosophie anarchiste je me suis poser la question coté massacre. Il y en a pas eu mais on a employé l’hyper violence pour détruire le mouvement. Il y allait de la survie des dominants.
      On ne tire plus dans la foule maintenant, bon dans les actes c’était pas la tendresse.
      C’est toujours comme ça avec l’anarchie, ça commence toujours par de l’égalitaire, si ça prend trop d’ampleur on massacre. Ensuite l’anarchisme devient violent à son tour.


    • vote
      LUCA LUCA 3 janvier 22:43

      @sls0
      Il ne devient pas violent, il est infiltré par des violents qui ont une autre perception de l’autorité.


    • vote
      sls0 sls0 3 janvier 23:49

      @LUCA
      1h27 de rappel historique.
      https://youtu.be/wj2lOyEDAkU


    • vote
      LUCA LUCA 4 janvier 06:39

      @sls0
       Un rappel historique provenant d’ARTE ? ... Aïe, ça pique ! smiley


    • vote
      LUCA LUCA 5 janvier 05:24

      @LUCA
      "besoin"


    • 1 vote
      La France Réveillée La France Réveillée 2 janvier 17:50

      Mougeons vs terminators

      Hélas les peuples désarmés n’ont plus aucunes chance de se défendre face à garde impériale de l’oligarchie, c’est trop tard, il faimmait se révolter avant.

      Si les peuples essaient de se révolter, ça va être un massacre, Macron le tyran n’hésitera pas à déployer l’armée et ses drones (bientôt armés et autonomes), etc.

      Le destin des moutons semble être de finir à l’abattoir comme l’agneau de Dieu.


      • 1 vote
        La France Réveillée La France Réveillée 2 janvier 17:53

        Mougeons vs terminators

        Hélas les peuples désarmés n’ont plus aucunes chance de se défendre face à la garde impériale de l’oligarchie, c’est trop tard, il fallait se révolter avant.

        Si les peuples essaient de se révolter, ça va être un méga massacre, Macron le tyran n’hésitera pas à déployer l’armée et ses drones et des robots (bientôt armés et autonomes), sans parler de la futur armée européenne, etc.

        Le destin des moutons semble être de finir à l’abattoir comme l’agneau de Dieu.


        • 2 votes
          alanhorus alanhorus 2 janvier 19:28

          Il n’est jamais trop tard.

          https://www.youtube.com/watch?v=Gb9UtHXyXZ0

          la porte n’est pas fermée.


          • vote
            petiteQueue 3 janvier 06:35

            ça n est que le début la dictature Macron est maintenant totalement décomplexée , vous pouvez toujours essayer de rejouer Potemkin mais je doute qu’un cuirasse sera assez smiley


            • vote
              pegase pegase 3 janvier 17:24

              La DGSI ferait mieux de s’occuper des coupeurs de têtes tchétchènes au lieu d’emmerder des gamines avec l’argent du contribuable ...

              J’ai lu des commentaires hallucinants sur facebook d’islamistes radicaux, ceux là c’est normal on les laisse proférer des menaces de meurtres smiley


              • 1 vote
                Hijack ... Hijack ... 4 janvier 15:06

                Prise en charge par la section sous-terroriste de la Police, voudrait simplement dire que c’est une sous-terroriste, si je comprends bien !  smiley

                Blagues à part ... cette femme explique parfaitement bien ce qu’il lui est arrivé et ça explique tout, pourquoi ça déconne de tous les côtés. Voilà en effet où l’administration et l’action policière passe son temps, à des conneries et à gérer les pires broutilles qui soient. Bon courage à Mélanie.


                • vote
                  microf 4 janvier 20:44

                  Incroyable, est-ce vraiment vraie que cette histoire se passe en France au pays des Droits de l´Homme ?


                  • vote
                    alanhorus alanhorus 5 janvier 09:47

                    @microf
                    La dérive totalitaire en Belgique :
                    https://lemediaen442.fr/covid-19-le-visage-en-sang-apres-une-intervention-policiere-pour-un-repas-entre-amis/

                    Témoignage très émouvant de cet enseignant de 63 ans qui a dû faire face, avec son ami, leurs compagnes et leurs deux enfants de 13 ans, à une descente de police extrêmement violente à cause d’un souper jugé trop nombreux.

                  • vote
                    Béatrice Legrand 6 janvier 04:36
                    Mais est-ce qu’on peut seulement dire que les autorités, que ce soit la police ou autre, ne procèdent pas à un total abus de pouvoir  ? En ce qui me concerne, je ne pense pas, ça a toujours été de la sorte, et ça serait toujours les cas, je crois. Béatrice de https://www.cabinets-comptables-paris.eu/#https://www.agoravox.tv


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès