• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le très étrange défilé GUCCi hiver 2018 par Alessandro Michele - (...)

Le très étrange défilé GUCCi hiver 2018 par Alessandro Michele - Luciférisme

Voici quelques images du dernier défilé de la maison de haute couture de luxe : GUCCI

Au rendez-vous : symbolique morbide et occulte, avec des vêtements déguisements que personne n'oserait jamais porter, si ce n'est par des initiés dans d'obscurs salons - ou caves - lors de rassemblements pour des pratiques que seul Alessandro Michele peut appréhender dans son monde "artistique"...

Ou comment enlaidir et zombifier la nature humaine dans un décors on ne peut plus glauque.

Mais à quoi jouent-ils exactement ?!...

 

Tags : Mode Industrie Satanisme




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Gollum Gollum 7 mars 2018 12:22

    Art décadent…


    Les personnes qui défilent ont l’air de zombies robotisés..

    Effectivement ça a un côté sataniste. 

    Je ne dis pas occulte car occulte ne veut rien dire d’autre que caché. Et donc, les ondes infrarouges ou ultraviolettes sont occultes. Et bien d’autres choses encore. Occulte ne signifie absolument pas diabolique ça n’a rien à voir.

    Sinon le mauvais goût est-il là pour choquer, et donc faire vendre ? Difficile de répondre.

    Perso, j’ai définitivement renoncé à comprendre comment on peut essayer de vendre du textile avec des défilés de merde, avec des habits à chier, présentés par des zombies… Des filles complètement aseptisées, des garçons efféminés à faire peur…

    Le créateur a lui aussi un air évanescent, il fumerait de la came que je n’en serai pas étonné…

    J’ai rigolé quand à la fin j’ai lu : Voici le genre de personnes qui dessinent vos vêtements…

    Eh ben non j’achète pas ces bouses ! smiley


    • 4 votes
      gaijin gaijin 7 mars 2018 15:33

      société de dégénérés ...........


      • 2 votes
        Mister hyde 7 mars 2018 16:11

        Autant le défilé mis en vidéo ne me choque pas trop bien que je reconnaisse un côté malsain ( satanique c’est un peu trop, bien que je nie pas les croyances paiennes ou appelez comme vous voulez de certains de ces gens de la mode)


        Par contre par contre, j’ai cliqué sur un de vos lien, le tee shirt avec écrit mind control de rihanna qui fait une croix inversée, autant vous dire que j’ai capoté mais c’est peu dire, j’ai vraiment halluciné !!!!!!!!!! le truc de fou elle a écrit contrôle de l’esprit avec une croix inversée.. !!!!!!!!!! pour tout les pleutres du sites, allez y expliquez moi ça !!! j’hallucine sans dec, je sais bien que madonna a ouvertement avoué s’intéressé à,la kaballe, et je sais aussi que ces femmes remplissent leurs clips de symbolisme ( enfin ces femmes, les gens au dessus d’elle sans mauvais jeu de mot : ) ), mais alors la le mind contrôl avec la croix inversée, putain que j’ai capoté !!

        Sinon je sais bien que vous allez pas me répondre nigari car il n’y a rien à répondre, mais votre dieu est sacrément absent devant toute ces saloperies, et cette mysanthropie contre l’humain.. Bref je sais que c’est pas bien d’attaquer les croyances des gens, mais vous ferez bien de le remettre en question votre dieu qui regarde ça d’un oeil  ; ) , pour laisser l’autre regarder à côté.. 
        Pour après laisser ces gens détruire le côté bon de l’homme par tout les moyens, et c’est pas le phrase d’esaie à la fin de la vidéo qui change quelque chose au fait que ces "sataniques" sont tout puissants.. !! enfin en tout cas merci pour la vidéo et les liens, le mind control inversée de rihanna est putain d’hallucinant , y’a pas à chier !!

        • 4 votes
          Jean Keim Jean Keim 7 mars 2018 17:04

          Chacun voit dans ce défilé de mode ce qu’il veut y compris des symboles religieux ou ésotériques, je ne peux m’empêcher de penser que le couturier est soit à court d’idées, soit un grand flemmard et qu’il a habillé les mannequins de chiffons et de bric et de broc pour ne pas se casser la nénette, de toute façon le public désœuvré et décadent criera au génie.


          • 1 vote
            Tom France Tom France 7 mars 2018 17:21

            Ces dégénérés du gender ne savent plus quoi inventer pour se faire passer pour subversifs ! Ils ne savent plus ce que c’est que de s’habiller en ayant un certains style et tournent en rond avec ces conneries à l’occultisme. D’ailleurs comme on a tort de dire que l’habit ne fait pas le moine, je crois aussi que l’habit traduit aussi la personnalité de celui qui le fabrique !


            • 2 votes
              jimontheair jimontheair 7 mars 2018 19:19

              https://www.youtube.com/watch?v=rTiziX53Czc


              Une vision un peu plus complète et moins orientée de ce défilé que la vidéo pour névrosés flippés hallucinés ésotériques à 2 balles proposée par nigari. 

              De belles choses niveau tissus et formes, une diversité et une créativité assez évidentes  smiley 

              On notera néammoins le décors hospitalier oppressant et ses couleurs vertes blafardes jusque sur les murs ; si même les créateurs de mode ressentent le maladif dans la société actuelle, ça peut être bon signe, ou pas. 

              • 4 votes
                Yakaa Yakaa 7 mars 2018 20:24

                @jimontheair

                Bein voila, c’est possible, un commentaire pertinent et constructif auquel j’adhère et qui dévoile au passage (grâce au lien) le côté totalement manipulatoire et orienté de la vidéo glauque de la flippée Nigari. (le sexe de Nigari semblant indifférencié (transgenre ?), j’opte pour le féminin...)

                Sans le disque rayé de "Mou du cul, Gauchiasse, lopette" et toute la diarrhée verbale du syndrome de la Tourette, c’est tout de suite beaucoup plus compréhensible.


              • vote
                tobor tobor 8 mars 2018 02:01

                Ce genre de défilé ne présente pas la mode ou des choses destinées à être portées (hors carnaval). C’est un spectacle pour des gros nazes blasés de tout, ici un énième fou du roi qui n’a pas amusé grand-monde malgré son budget mais tous et toutes présents ce soir-là feindront que ce fût formidable, que tout du moins, on se sent fautif/ve de ne pas comprendre cette ... ce ... l’art actuel...

                Un mélange de zazou et de gothique qui ne casse pas trois pattes à un canard, sans doute inspiré des séries HBO marquantes de 2017...
                À partir de quel excès le farfelu vire au malsain ?
                N’est-ce pas très subjectif ?


                • 3 votes
                  Belenos Belenos 8 mars 2018 03:57

                  Trop moche pour être luciférien. Le beau diable ne s’habillera pas en Gucci cette année. 


                  • vote
                    La mouche du coche 10 mars 2018 09:15

                    @Belenos
                    Vous n’avez pas compris. C’est PARCE QUE c’est moche que cela leur plait. Attendez vous à devoir porter ces trucs un jour, vous n’aurez plus que cela en magasin. Et vous devrez y ajouter des opérations chirurgicales esthétiques, mutilations, etc. comme ils nous y préparent. 


                  • vote
                    Soi même 8 mars 2018 20:52

                    Et avec cela l’on manque pas de sel pour radoter.


                    • 3 votes
                      wendigo wendigo 9 mars 2018 21:42

                       La seule chose remarquable à voir là dedans n’est rien d’autre que les signes d’une fin de décadence !
                      Ca refait le même coup à chaque fin d’empire et/ ou d’époque. Quand une civilisation va s’effondrer, hop, elle vire au tout et n’importe quoi !
                      Ces gugus ne sont pas satanistes, non, ils s’emmerdent !
                       " se qui incombe à l’homme n’est pas le plaisir ou le déplaisir, mais l’excitation" disait Nietzsche.
                      Dans un monde où l’excitation ... les sapiens s’emmerdent, leur civilisation ne les excite pas plus que ça, alors ils partent en zizi.
                      Se sentir obliger d’organiser un "défilé thématique", juste ça, indique qu’ils ne croient même plus en la qualité de leur travail, s’ils estimaient faire du "beau", alors ils présenteraient leurs merdes dans un décor neutre, pour que seules leur création soit visible.
                      Ces gens là ne croient plus en leur art, leur monde, leur civilisation, ils contextualisent pour éviter le vide qui est leur.
                      Ceci n’est pas de l’occultisme, mais juste l’incarnation de l’appel du vide ; ...les stigmates de la décadence !


                      • 1 vote
                        karibou karibou 9 mars 2018 23:36

                        Bonjour .

                        ça va parfaitement avec la sodomie pour tous & je suis tous charlie .
                        La meme me-de que ces embrayages nous imposent .
                        Vivement la castration chimique pout tous !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles


Publicité





Palmarès