• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le très étrange défilé GUCCi hiver 2018 par Alessandro Michele - (...)

Le très étrange défilé GUCCi hiver 2018 par Alessandro Michele - Luciférisme

Voici quelques images du dernier défilé de la maison de haute couture de luxe : GUCCI

Au rendez-vous : symbolique morbide et occulte, avec des vêtements déguisements que personne n'oserait jamais porter, si ce n'est par des initiés dans d'obscurs salons - ou caves - lors de rassemblements pour des pratiques que seul Alessandro Michele peut appréhender dans son monde "artistique"...

Ou comment enlaidir et zombifier la nature humaine dans un décors on ne peut plus glauque.

Mais à quoi jouent-ils exactement ?!...

 

Tags : Mode Secte Nouvel Ordre Mondial Oligarchie Pédocriminalité Franc-maçonnerie Industrie Satanisme




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Hieronymus Hieronymus 7 mars 10:20

    avis aux amateurs :

    la vidéo paraît absolument interminable alors qu’elle fait à peine 6 mn, la musique est particulièrement déprimante, bref tout est fait pour renforcer la sensation de malaise

    c’est du masochisme morbide


    • 9 votes
      medialter medialter 7 mars 11:49

      @Hieronymus
      Il est certain que le montage de cette vidéo a été soigné par une musique volontairement anxiogène. Maintenant nos cathédrales n’ont rien à envier au symbolisme de ce défilé destiné à une bourgeoisie oisive et déliquescente. De la tête de mort de la cathédrale de Narbonne, au dragon de la cathédrale de Metz, en passant par les gargouilles et la gueule de l’enfer de la cathédrale de Strasbourg, ces créateurs de modes sont encore des Mickeys en regard des concepteurs des bestiaires chrétiens. Mon Dieu, nos cathédrales seraient-elles des anti-chambres du satanisme ? Et Alessangro Michele ne serait-il pas Jésus ? Somme toute, ce dédilé de mode est définitivement chrétien smiley


    • vote
      medialter medialter 7 mars 11:50

      @medialter
      défilé


    • 5 votes
      Joe Chip Joe Chip 7 mars 12:19

      @medialter

      Bonne analyse, rien à ajouter. J’ai souvent mis en relation ce syncrétisme pour élites dépravées avec le bestiaire médiévale. Enfin bon, que ce soit sur le plan du symbolisme ou du savoir-faire, du niveau de détails, nos satanistes en carton-pâte sont loin des tailleurs de pierre et des constructeurs de cathédrales. 

      Un peu de gore, un nonoeil de la providence, des colifichets en os (ça fait païen), une panoplie de Jésus revisité par Charles Manson, et tous les gros nig(auds)ari plongent tête la première. 


    • vote
      simplesanstete 7 mars 16:53

      @medialter
      L’ennui c’est qu’ils s’ennuient, qu’est ce qu’ON fait après l’orgie ? ON continue . /

      Suffit de regarder les prolaides avec leurs pantalons éclatés au genoux et leurs tatouages, les marques de bêtes bien en dessous des animaux qui eux restent naturelles..


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 7 mars 16:58

      La dégénérescence de cette société sans dieu devient visible et paroxystique ce qui affolent les athées. C’est juste parfait. smiley

      Les athées tentent de la manière la plus absurde de rapprocher cette turpitude mondaine satanique de l’art qui lui est le plus opposé, l’art sacré, mais il est normal qu’ils pensent cela, puisqu’ils ont eux-même l’esprit pourri des dégénérés, ils ne comprennent plus rien. Tout est juste parfait smiley


    • 3 votes
      Yakaa Yakaa 7 mars 19:03

      @medialter
      Effectivement, on retrouve ce type de symbolisme un peu partout, dans les cathédrales, chez Gérôme Bosch, chez les surréalistes qui ont les premiers (avant la mode) remixé différentes symboliques afin de créer de l’étrange, de l’onirisme.
      Ça me semble aussi très influencé par l’univers de Mathiew Barney avec le talent en moins...

      L’art qu’il soit rituel, sacré ou profane a toujours joué avec des symboles inquiétants, voir terrifiants et chaque époque recycle et fait ressurgir ses démons et ses chimères.

      Bon, là il s’agit juste de créer un ambiance étrange et inquiétante pour le défilé, donc forcément ça va piocher dans un symbolisme qui fonctionne sur l’inconscient collectif, comme le font les metteurs en scène de films d’horreur...

      Bref, pas de quoi fouetter un chat (noir ?)...  smiley
      Satanisme ? bof, quand on sait que certains culs bénits voient du Satanisme dans le Yoga...

      Il y a fort à parier que Nigari verrait encore et toujours du Satanisme dans chaque film du très grand (pour moi) Alexandro Jodorowsky...


    • 1 vote
      Zatara Zatara 8 mars 17:40

      @Yakaa
      Il y a fort à parier que Nigari verrait encore et toujours du Satanisme dans chaque film du très grand (pour moi) Alexandro Jodorowsky...

      Bizarrement, je suis en train (depuis quelques semaines) de voir l’un de mes films fétiches (la montagne sacré) comme ayant aussi un aspect beaucoup plus "noir" que ce qu’il suggérait de prime abord....


    • 2 votes
      Yakaa Yakaa 8 mars 18:09

      @Zatara
      J’ai justement prévu de visionner sous peu et de nouveau "La Montagne sacrée" vu il y a très longtemps, je l’ai sur mon ordi, il n’y a plus qu’a...

      Mais son dernier film "Poesia sin Fin" (qu’il a terminé à 87 ans je crois) est celui qui m’a le plus marqué, on sent qu’il y a eu chez lui une très grosse évolution, toujours autant de délires, d’imagination et de symbolique mais le tout est emprunt à présent de tout l’amour et la compassion de ce vieil homme magnifique (ce qui manquait peut-être au symbolisme délirant peut être un peu froid et désincarné de certains de ses précédents films
      Même par rapport au précédent film "La Danza de la realitad" film plus ou moins autobiographique dont il est la suite, "Poesia sin Fin" se démarque par son côté particulièrement lumineux.


    • 2 votes
      Gollum Gollum 7 mars 12:22

      Art décadent…


      Les personnes qui défilent ont l’air de zombies robotisés..

      Effectivement ça a un côté sataniste. 

      Je ne dis pas occulte car occulte ne veut rien dire d’autre que caché. Et donc, les ondes infrarouges ou ultraviolettes sont occultes. Et bien d’autres choses encore. Occulte ne signifie absolument pas diabolique ça n’a rien à voir.

      Sinon le mauvais goût est-il là pour choquer, et donc faire vendre ? Difficile de répondre.

      Perso, j’ai définitivement renoncé à comprendre comment on peut essayer de vendre du textile avec des défilés de merde, avec des habits à chier, présentés par des zombies… Des filles complètement aseptisées, des garçons efféminés à faire peur…

      Le créateur a lui aussi un air évanescent, il fumerait de la came que je n’en serai pas étonné…

      J’ai rigolé quand à la fin j’ai lu : Voici le genre de personnes qui dessinent vos vêtements…

      Eh ben non j’achète pas ces bouses ! smiley


      • 4 votes
        gaijin gaijin 7 mars 15:33

        société de dégénérés ...........


        • 2 votes
          Mister hyde 7 mars 16:11

          Autant le défilé mis en vidéo ne me choque pas trop bien que je reconnaisse un côté malsain ( satanique c’est un peu trop, bien que je nie pas les croyances paiennes ou appelez comme vous voulez de certains de ces gens de la mode)


          Par contre par contre, j’ai cliqué sur un de vos lien, le tee shirt avec écrit mind control de rihanna qui fait une croix inversée, autant vous dire que j’ai capoté mais c’est peu dire, j’ai vraiment halluciné !!!!!!!!!! le truc de fou elle a écrit contrôle de l’esprit avec une croix inversée.. !!!!!!!!!! pour tout les pleutres du sites, allez y expliquez moi ça !!! j’hallucine sans dec, je sais bien que madonna a ouvertement avoué s’intéressé à,la kaballe, et je sais aussi que ces femmes remplissent leurs clips de symbolisme ( enfin ces femmes, les gens au dessus d’elle sans mauvais jeu de mot : ) ), mais alors la le mind contrôl avec la croix inversée, putain que j’ai capoté !!

          Sinon je sais bien que vous allez pas me répondre nigari car il n’y a rien à répondre, mais votre dieu est sacrément absent devant toute ces saloperies, et cette mysanthropie contre l’humain.. Bref je sais que c’est pas bien d’attaquer les croyances des gens, mais vous ferez bien de le remettre en question votre dieu qui regarde ça d’un oeil  ; ) , pour laisser l’autre regarder à côté.. 
          Pour après laisser ces gens détruire le côté bon de l’homme par tout les moyens, et c’est pas le phrase d’esaie à la fin de la vidéo qui change quelque chose au fait que ces "sataniques" sont tout puissants.. !! enfin en tout cas merci pour la vidéo et les liens, le mind control inversée de rihanna est putain d’hallucinant , y’a pas à chier !!

          • 4 votes
            Jean Keim Jean Keim 7 mars 17:04

            Chacun voit dans ce défilé de mode ce qu’il veut y compris des symboles religieux ou ésotériques, je ne peux m’empêcher de penser que le couturier est soit à court d’idées, soit un grand flemmard et qu’il a habillé les mannequins de chiffons et de bric et de broc pour ne pas se casser la nénette, de toute façon le public désœuvré et décadent criera au génie.


            • 1 vote
              Tom France Tom France 7 mars 17:21

              Ces dégénérés du gender ne savent plus quoi inventer pour se faire passer pour subversifs ! Ils ne savent plus ce que c’est que de s’habiller en ayant un certains style et tournent en rond avec ces conneries à l’occultisme. D’ailleurs comme on a tort de dire que l’habit ne fait pas le moine, je crois aussi que l’habit traduit aussi la personnalité de celui qui le fabrique !


              • 2 votes
                jimontheair jimontheair 7 mars 19:19

                https://www.youtube.com/watch?v=rTiziX53Czc


                Une vision un peu plus complète et moins orientée de ce défilé que la vidéo pour névrosés flippés hallucinés ésotériques à 2 balles proposée par nigari. 

                De belles choses niveau tissus et formes, une diversité et une créativité assez évidentes  smiley 

                On notera néammoins le décors hospitalier oppressant et ses couleurs vertes blafardes jusque sur les murs ; si même les créateurs de mode ressentent le maladif dans la société actuelle, ça peut être bon signe, ou pas. 

                • 4 votes
                  Yakaa Yakaa 7 mars 20:24

                  @jimontheair

                  Bein voila, c’est possible, un commentaire pertinent et constructif auquel j’adhère et qui dévoile au passage (grâce au lien) le côté totalement manipulatoire et orienté de la vidéo glauque de la flippée Nigari. (le sexe de Nigari semblant indifférencié (transgenre ?), j’opte pour le féminin...)

                  Sans le disque rayé de "Mou du cul, Gauchiasse, lopette" et toute la diarrhée verbale du syndrome de la Tourette, c’est tout de suite beaucoup plus compréhensible.


                • 3 votes
                  Zatara Zatara 8 mars 16:03

                  @Yakaa
                  tu pers ton temps....

                  jimontheair silaripoublic-sipalidjihadistes booba est une coquille vide n’ayant aucune pensée profonde, qui balance 2 ou 3 poncifs sous un geyser de merde qu’il pense être sa turgescente supériorité intellectuel.

                  Et s’il a des épisodes de calme, c’est juste parce qu’il vient de prendre ses anti psychotiques....

                  un hippo chiasseux en somme, qui vient uniquement pour se purger


                • 5 votes
                  Zatara Zatara 8 mars 17:37

                  @jimontheair siliripoublic sipalidjihadiste booba

                  tu passes ton temps à parler de et insulter ma mère ce qui est le niveau le plus bas et le plus misérable de l’ " échange viril", à côté duquel mes saillies très souvent pertinentes sisi bien que tout sauf politiquement correctes feraient presque penser à la subtile finesse d’un verlaine et la solide profondeur d’un aristote  - toutes nuances gardées ’tention, je ne suis ni poète maudit ni grec !

                  donc ta maman n’a pas à être insulté puisque c’est "misérable", là ou tu insultes tout le monde pour, toujours d’après toi, propager la culture de la virilité (vaste projet, pharamineuse stratégie...)

                  Tu compares ainsi les insultes que profère Orwell (que tu récoltes pour une fois, après avoir semé ta merde quotidienne) aux tiennes en clamant que ces dernières s’approchent plus d’un Verlaine et d’un Aristote.

                  Deux choses :

                  - Si tu penses que la virilité tient de l’insulte, tu ne vaux pas mieux qu’une petite frappe de téci, la petite merde incapable de s’exprimer autrement qu’en groupe avec des nique ta mère de type pavlovien, ne dépassant jamais le cerveau réptilien, un pathétique booba agoravoxien (teuh mah bin côpris, p’tit’put’ ?). La virilité n’a strictement rien à voir avec l’insulte, tout simplement parce que l’insulte est l’arme type de pauvre gland inculte. Et vu ce penchant pour les insultes à caractère sexuel, on te sent en proie à un doute existentiel sur l’usage de ta propre queue (ce n’est pas sale). Je rajouterai à ce propos que nombres d’homo sont 1000 fois plus viril que tes saillis de petite frappe planqué derrière son écran.

                  - Et alors ta pathétique comparaison qui ferait de toi un descendant Verlaino-Aristotesque...vaste projet humoristique lumineux entre le niveau de branlette intellectuel auto satisfaite ultime et la carrière raté de l’humoriste con comme un balais n’ayant que des smileys comme roulement de tambour.

                  - toutes nuances gardées ’tention, je ne suis ni poète maudit ni grec !

                  Rassures toi : ici, tout le monde a bien compris que tu n’étais ni intéressant, ni intelligent, sous quelques formes que ce soit. Tu n’apportes strictement rien ici, et tes insultes sont la trace même du genre de misérable petit merdeux que tu es (une pampers par post ?)


                • vote
                  tobor tobor 8 mars 02:01

                  Ce genre de défilé ne présente pas la mode ou des choses destinées à être portées (hors carnaval). C’est un spectacle pour des gros nazes blasés de tout, ici un énième fou du roi qui n’a pas amusé grand-monde malgré son budget mais tous et toutes présents ce soir-là feindront que ce fût formidable, que tout du moins, on se sent fautif/ve de ne pas comprendre cette ... ce ... l’art actuel...

                  Un mélange de zazou et de gothique qui ne casse pas trois pattes à un canard, sans doute inspiré des séries HBO marquantes de 2017...
                  À partir de quel excès le farfelu vire au malsain ?
                  N’est-ce pas très subjectif ?


                  • 3 votes
                    Belenos Belenos 8 mars 03:57

                    Trop moche pour être luciférien. Le beau diable ne s’habillera pas en Gucci cette année. 


                    • vote
                      La mouche du coche La mouche du coche 10 mars 09:15

                      @Belenos
                      Vous n’avez pas compris. C’est PARCE QUE c’est moche que cela leur plait. Attendez vous à devoir porter ces trucs un jour, vous n’aurez plus que cela en magasin. Et vous devrez y ajouter des opérations chirurgicales esthétiques, mutilations, etc. comme ils nous y préparent. 


                    • vote
                      Soi même 8 mars 20:52

                      Et avec cela l’on manque pas de sel pour radoter.


                      • 3 votes
                        wendigo wendigo 9 mars 21:42

                         La seule chose remarquable à voir là dedans n’est rien d’autre que les signes d’une fin de décadence !
                        Ca refait le même coup à chaque fin d’empire et/ ou d’époque. Quand une civilisation va s’effondrer, hop, elle vire au tout et n’importe quoi !
                        Ces gugus ne sont pas satanistes, non, ils s’emmerdent !
                         " se qui incombe à l’homme n’est pas le plaisir ou le déplaisir, mais l’excitation" disait Nietzsche.
                        Dans un monde où l’excitation ... les sapiens s’emmerdent, leur civilisation ne les excite pas plus que ça, alors ils partent en zizi.
                        Se sentir obliger d’organiser un "défilé thématique", juste ça, indique qu’ils ne croient même plus en la qualité de leur travail, s’ils estimaient faire du "beau", alors ils présenteraient leurs merdes dans un décor neutre, pour que seules leur création soit visible.
                        Ces gens là ne croient plus en leur art, leur monde, leur civilisation, ils contextualisent pour éviter le vide qui est leur.
                        Ceci n’est pas de l’occultisme, mais juste l’incarnation de l’appel du vide ; ...les stigmates de la décadence !


                        • 1 vote
                          karibou karibou 9 mars 23:36

                          Bonjour .

                          ça va parfaitement avec la sodomie pour tous & je suis tous charlie .
                          La meme me-de que ces embrayages nous imposent .
                          Vivement la castration chimique pout tous !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès