• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Loïc Chaigneau : pourquoi je quitte l’Éducation Nationale ? (prof de philo) (...)

Loïc Chaigneau : pourquoi je quitte l’Éducation Nationale ? (prof de philo) (ancien agoravoxien ?)

Loïc Chaigneau, si je ne m'abuse, est un de nos jeunes anciens, avec lequel vous avez peut-etre -comme moi- échangé ici, il y a quelques années, notamment sur Platon... si ma mémoire est bonne !

Quoi que l'on pense du bonhomme, son témoignage est ici, extremement important...je le recommande chaudement à tous ceux qui s'intéressent vraiment à l'étude de l'état délabré de la France ; non pas tellement par la pertinence des analyses que propose Loïc Chaigneau, mais par le ressenti qui se dégage au travers de son riche témoignage !

Aucun agoravoxien ne devrait s'abstenir... à l'exception évidemment, des trolls, escrocs et autres cons, bien entendu !

-----------------------------------------------

POURQUOI JE QUITTE L'ÉDUCATION NATIONALE ? (prof de philo)

22 sept. 2021

Loïc Chaigneau - IHT

► Cours & formations : https://instituthommetotal.fr
► Consultations philosophiques : https://www.consultation-philosophiqu...
►Tipeee : https://www.tipeee.com/lfxchaigneau
►Instagram - A découvrir : https://www.instagram.com/lfxchaigneau/
►Discord - Forum de l'I.H.T : https://discord.gg/zUyrpkV
►Twitter LFX : https://twitter.com/LFX_C
►Facebook : https://www.facebook.com/PageLFXchaig...

------------ ---------------- Livres --------------- ---------
►Livres :
Penser la transformation du moment présent, le rapport Hegel - Marx (2021), Edition Matéria Scritta
Pourquoi je suis communiste (2019), Editions Delga
L'imposture présidentielle (2017), Editions du net
Faucons Rouges (2016), Thebookedition
Le Nouveau fascisme (2013), Thebookedition

SOMMAIRE :

Épinglé par Loïc Chaigneau - IHT
Loïc Chaigneau - IHT
il y a 2 jours (modifié)
0:37 retour sur la réforme du bac - mon analyse depuis... 2017 !
6:40 Les raisons de mon départ.
8:30 La réforme Blanquer et ses conséquences.
10:30 Destruction de la discipline philosophique en Lycée et du métier de prof de philo
13:40 Condition de l'enseignement à la fin de la scolarité
17:40 Disparité de niveau extrême dans les classes
20:20 Reforme de la classe dite" inversée".
22:20 La triche à tous les niveaux : les faux résultats du bac !
24:40 Clientelisme des élèves dans l'enseignement et compétition internes entre enseignants
26:30 "distanciel", contact humain dans l'enseignement
28:10 destruction de la vocation, du dévouement dans le métier ; élèves laissés-pour-compte
29:10 la tricherie n'est plus à la marge pour les élèves aussi.
30:40 l'enseignement de la philosophie, proposition personnelle et IHT
31:50 la salle de prof n'est pas/plus un lieu d'effervescence politique et intellectuel
35:20 réception des élèves face au constat de médiocrité
36:30 interdisciplinarité et médiocrité
38:00 invisibilisation du travail de prof hors des classes
40:20 conclusion

Merci à Thomas B, pour le sommaire.

Tags : France Société Education Philosophie Enseignement Psychologie Ecole Sociologie Psychiatrie




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 2 octobre 09:14

    Samuel Paty

     

    Cet enseignant aura été une double victime : victime de celui qui l’a décapité et victime d’un climat (Zemmour et sa suite partout dans les médias depuis des années ; Charlie Hebdo sous la direction de Val ; Finkielkraut ainsi que la "bande du webzine Causeur") qui l’a égaré sur un chemin qui l’a conduit à penser qu’il était tout à fait acceptable de stigmatiser, semaine après semaine, une religion, une communauté ; humiliation auquel il a cru bon de participer en organisant des cours à charge devant un public d’enfants majoritairement issus de la culture arabo-musulmane.

     

    Plus globalement, on pensera au niveau des enseignants qui s’est dramatiquement effondré - capacité de jugement, de discernement - dans le cadre d’un militantisme de mouton de Panurge.

     

    On ne dénoncera jamais assez ce climat instauré par des médias sans morale et sans conscience ; l’audimat, les recettes publicitaires primant sur tout le reste : la responsabilité sociale et le souci de la concorde.


    • vote
      mat-hac mat-hac 3 octobre 16:43

      Rejoignez l’intérêt général de Solidarité et Progrès Loïc.


    • 3 votes
      Conférençovore Conférençovore 3 octobre 18:36

      @Serge ULESKI
      "victime d’un climat (Zemmour et sa suite partout dans les médias depuis des années ; Charlie Hebdo sous la direction de Val ; Finkielkraut ainsi que la "bande du webzine Causeur") qui l’a égaré sur un chemin qui l’a conduit à penser qu’il était tout à fait acceptable de stigmatiser, semaine après semaine, une religion, une communauté

      "

      J’ai rarement lu un truc aussi gerbant que cela. Donc, Zemmour, Finkie, Causeur, Val (? ??) seraient incidemment responsables de la mort de Samiel Paty ?
      Je crois qu’il est important de rappeler les faits :

      1/ Samuel Paty, a, dans le cadre de son cours, montré les caricatures du prophète des musulmans. Il a même demandé aux musulmans de la classe q’ils souhaitaient temporairement sortir pour ménager leur susceptibilité (mais on sait que cela ne sert à rien... bref). Là-dessus la collégienne menteuse en a parlé à son père.

      2/ Le père, un musulman plutôt radical (je le précise mais bon... je n’en dis pas plus pour que le commentaire ne saute pas) a fait une vidéo de merde sur les réseaux sociaux pour chialer (alors que sa fille n’était même pas concernée...) et appeller à la protestation. Dans cetr vidéo, il traite notamment le prof de "voyou".

      3/ Un Tchétchène auquel la France a accordé 12 ans plus tôt le droit de rester chez nous a contacté le père en question qui lui aurait donné les informations pour trouver l’enseignant. Ce musulman était déjà en contact avec des types en Syrie...

      4/ Il se passe ce que l’on sait. Le corps de cette merde a été expédié dans son trou à merde où il a d’ailleurs été célébré en héros par ses congénères.

      Et toi, tu blâmes... Finkie, Zemmour et cie parce que ces derniers créeraient un "climat"... Pitoyable. Ridicule.
      Voilà des années que nous nous prenons des centaines d’attaques (oui, des centaines... et je peux le démontrer) que ce soit avec des camions où des gamins sont écrasés, des gens rafalés à l’arme de guerre (as-tu seulement une idée de l’effet d’un calibre comme le 7,62-39 sur un corps humain ?) avec des événements comme le Bataclan (130 morts, des centaines de blessés, des traumatisés, etc... si on rajoute les familles, rien que pour le Bataclan, cela fait des milliers de victimes dont la vie a été ruinée) mais la faute incomberait à ceux qui dénoncent ces agissements et le fait avéré que ce sont quasiment toujours les mêmes qui commettent ces actes ?

      Et non content de raconter de la merde, tu vas encore plus loin en accusant Paty d’être quelque part un peu responsable de sa propre décapitation. C’est juste abject. Tu me débectes mon gars. Je te l’écrits sous pseudo mais je te cracherais volontiers à la goule IRL (rien de plus... tu ne mérites rien de plus que du mépris).
      Ukleski, tu as choisi la soumission. J’ignore si c’est lié à de la bêtise, de la lâcheté ou de la pure trahison dans la droite lignée des islamo-gauchistes mais, fort heureusement, les Français ne sont pas tous des serpillières comme toi.

      Cela étant, merci pour ta préciseuse contribution (comme dirait l’autre abruti) car elle renseigne, cas pratique à l’appui, de la mentalité d’une partie (à mon avis minoritaire mais tout de même existante et très présente au sein de l’oligarchie) de la population de notre pays.
      Une dernière chose : S’agissant de ce Tchétchène, il est bon d’indiquer qu’il est très fortement probable qu’il te vouait un mépris absolu. Je t’explique : nous avons à faire à des tribalistes purs. Je condamne évidemment l’acte de cette ordure mais je dis aussi qu’il y a une cohérence chez ces gens. Leur religion, du moins la manière dont ils la comprennent, implique de lutter contre tous ceux qui l’offenserait (selon eux). En outre, pour ces gens (surtout les Tchétchènes), ce qui compte c’est leur ethnie avant tout. Alors, pour eux, c’est très simple : ils te méprisent au plus haut point (bien plus que moi par exemple qui ne veut pas de cette religion dans notre pays et qui prône sans détour un système à la Slovaque). Pour eux (et ils ont raison au moins là-dessus), tu es donc un authentique traître. Je voulais terminer cette réponse avec ce point car c’est important : tu penses peut-être que ta soumission te fera gagner leurs faveurs... Mon pauvre... c’est tout l’inverse.


    • 1 vote
      yoananda2 3 octobre 19:20

      @Serge ULESKI
      ouai c’est vrai que toutes ces critiques faites par Zemmour&co sur la religion de paix et d’amour ça valait bien une petite décapitation en retour hein.
      Et puis toutes les critiques faites contre Zemmour & co, la stigmatisation au quotidien de tous les français qui votent mal, du coup, ça mérite quoi en retour du coup ?


    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 octobre 19:43

      @Serge ULESKI

      "Cet enseignant aura été une double victime : victime de celui qui l’a décapité et victime d’un climat" 


      Ouais, c’est surtout la faute au dérèglement climatique, quoi...

    • vote
      Ecureuil66 4 octobre 02:26

      @Conférençovore
      pourquoi ne faites vous aucune allusion aux bombardements des américains et de leurs supplétifs (cad nous entre autres), des victimes collatérales innocentes que nous avons faites a des endroits et sur des populations qui ne nous avaient rien fait .... ? A ma grande honte et par mes impôts je participe à ces injustices qui créent des générations de kamikazes (ce qui a été reconnu même par certains généraux américains)
       qui sème le vent récolte la tempête !


    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 08:08

      @Ecureuil66

      "qui sème le vent récolte la tempête !"

      Qui pose des questions horripilantes de stupidité mérite des claques, aussi. 

    • 1 vote
      Ecureuil66 4 octobre 14:57

      @Gaspard Delanuit
      vous êtes dans le jugement et la violence genre "bouffi d’orgueil" il n’y a que vous qui ayez raison , un bon produit du système quoi ! vous devez être le type qui filait des claques à ses enfants lorsqu’ils le contredisaient (si vous avez eu le courage d’ en avoir !) se prenant pour dieu le père ....je vous plains ainsi que votre entourage 
      tout horizon qui dépasse le bout de votre nez vous est inconnu...danger ! 


    • 1 vote
      Ecureuil66 4 octobre 15:05

      @Ecureuil66
      en plus Gaspard vous ne répondez même pas à la question posée , preuve que vous n’avez aucun argument cohérent à proposer ....


    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 19:14

      @Ecureuil66

      "il n’y a que vous qui ayez raison"

      Pas du tout, les personnes qui pensent comme moi ont aussi raison (mais un peu moins que moi quand même). 

      vous devez être le type qui filait des claques à ses enfants lorsqu’ils le contredisaient (si vous avez eu le courage d’ en avoir !)

      Je n’ai pas d’enfant, ça coûte cher et c’est bruyant. Cependant je balance souvent des baffes aux enfants de mes voisins et je les menace d’étrangler leur chat s’il le disent à leurs parents. 

      se prenant pour dieu le père ....

      Ah bon, pour vous, "dieu le père" filait des baffes à Jésus quand celui-ci le contredisait ? 

      Je vous plains ainsi que votre entourage


      Je préférerais un petit chèque si cela ne vous dérange pas trop de choisir plutôt cette manière de voler à mon secours. 

      tout horizon qui dépasse le bout de votre nez vous est inconnu

      Peut-être, mais j’ai le nez long, alors l’univers n’a qu’à bien se tenir.

    • vote
      Conférençovore Conférençovore 4 octobre 20:18

      @Ecureuil66
      Allez au diable.


    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 21:16

      @Ecureuil66

      "en plus Gaspard vous ne répondez même pas à la question posée , preuve que vous n’avez aucun argument cohérent à proposer ...."

      Mais si, j’ai un argument robuste et très convaincant à 5 doigts, avec une chevalière. 

    • vote
      Ecureuil66 4 octobre 23:33

      @Gaspard Delanuit
      je pense que vous vivez dans un monde à part vous vous prenez pour un poète ou un écrivain mais vous êtes grossier et incapable d’accepter la contradiction donc vous êtes inapte à toute discussion 


    • 1 vote
      Ecureuil66 4 octobre 23:40

      @Conférençovore
      vous êtes le frère jumeau de Gaspard ? pourquoi irais je au diable ? si j’ai quelque chose à dire je le dis n’en déplaise à votre ego qui me parait surdimensionné !


    • vote
      Ecureuil66 5 octobre 00:11

      @Ecureuil66
      je note quand même que vous progressez messire 
      gaspard : vous abandonnez la violence pour l’humour ; vous vous rapprochez des mœurs civilisées un bon point


    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 5 octobre 00:19

      @Ecureuil66

      "vous vous prenez pour un poète ou un écrivain mais vous êtes grossier et incapable d’accepter la contradiction donc vous êtes inapte à toute discussion."

      Et pourquoi croyez-vous que les écrivains font des livres, sinon pour n’être jamais contredits et ne discuter qu’avec eux-mêmes pendant des heures ? 

    • vote
      Ecureuil66 5 octobre 00:49

      @Gaspard Delanuit
      ah là un autre bon point j’avoue que je n’avais pas pensé à ça !


    • 2 votes
      Serge ULESKI Serge ULESKI 2 octobre 09:21

      Des adultes aujourd’hui âgés de 40 ans, articulés, capables d’un esprit critique souvent pertinent.... n’ont aucune notion de grammaire, de syntaxe et d’orthographe ( c’est, s’est... ses... ces... aucune distinction) après 10 années passées à la moulinette de l’Education nationale et de ses enseignants. Depuis toujours, seuls les enfants des enseignants ou de parents diplômés du supérieur (niveau maîtrise au minimum) réussissent leurs études et fréquentent les meilleures écoles et filières. Cherchez l’erreur pour peu qu’il y en ait une !


      • vote
        chantecler 2 octobre 09:31

        @Serge ULESKI
        Peut être que l’erreur comme vous dites est liée à la désaffection du français par les nouvelles générations .
        Pour conduire il faut une base apprise en principe dans les auto écoles et sanctionnée par le permis de conduire .
        A partir de là vous faites vraiment l’apprentissage de la conduite par la pratique .
        ...
        Peut être qu’en ce qui concerne le français-langue c’est pareil .
        L’école vous donne en principe les bases de la lecture mais si les élèves ne s’en servent pas , s’en détournent d’emblée pour les écrans , leurs apprentissages patinent précocement .
        Et sans la lecture ,inutile de parler de lexique, grammaire , culture littéraire , et des autres matières :
        pas possible de répondre à un problème mathématique si vous ne savez pas lire l’énoncé .
        idem histoire géo SVT ...


      • vote
        yoananda2 2 octobre 12:31

        @Serge ULESKI
        le QI est à 80% héritable chez l’adulte. Il n’y a pas d’erreur.


      • vote
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 octobre 19:45

        @yoananda2

        "le QI est à 80% héritable chez l’adulte."

        Quand mes parents vont mourir, je vais devenir plus intelligent alors ! Enfin, c’est ce que je crois comprendre avec mes 20% actuels.   smiley

      • vote
        yoananda2 3 octobre 21:22

        @Gaspard Delanuit
        ha ben ça dépends du testament, moi je donne la moyenne statistique. Faut voir ça avec vos parents.


      • vote
        sls0 sls0 2 octobre 10:29

        Ca fait déjà des décennies que l’éducation nationale fonctionne en mode dégradée, ici ça même augmenté le braquet.

        Un excès d’énergie a fait que la classe bourgeoise n’était plus suffisante pour encadrer la production. Le savoir a été partagé. Voilà la classe moyenne qui apparait.

        Jusque dans les années 70 il y avait un déficite de sachants sortant de l’éducation nationale, c’était comblé pas une formation interne.

        Après les années 70 il y a eu un excès de diplômés par rapport à la demande, à l’époque déjà on disait avec ton bac tu feras caissière.

        La fin de l’excès d’énergie approche avec elle la fin de la surproduction, il n’est plus trop nécessaire d’avoir un nombre important de sachants.

        La méthode la plus douce pour qu’il y ait moins de sachant c’est l’inflation du savoir. T’as un diplôme mais il est creux, tu ne sais rien.

        La philosophie développe l’esprit critique, c’est pas trop des esprits critiques dont on a besoin dans le monde qui nous attend. Le XXème siècle avec son excès d’énergie a été un phénomène passagé qui a permis l’émergeance de la classe moyenne, fin de l’excès d’énergie, fin de la classe moyenne et retour à un modèle qui a fonctionné depuis le néolitique : 1% de la population qui sait et qui exploite les 99% restant dont il vaut mieux qu’il ne sachent pas trop histoire d’avoir la paix sociale.


        • 4 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 octobre 08:10

          @sls0
          Je ne sais pas si vous vous rendez compte que ce que vous écrivez là (avec quoi je suis d’accord) vous classe déjà dans la catégorie (que vous aimez tant décrier) du prétendu >>complotisme<<. 


        • vote
          sls0 sls0 3 octobre 10:03

          @Gaspard Delanuit
          Complotiste ?
          Ok, le constat de la dégradation du savoir c’est assez personnel, pendant 42 ans j’ai vu arriver de nouveaux embauchés, malgré une évolution des diplômes, le savoir diminuait. C’est une impression personnelle quand même partagée, ça n’a rien de complotiste.
          Pour le reste ce n’est que de la projection de ressources.
          Jeune il y avait un chemin de hallage le long de la rivière, il y avait encore des péniches tractées. Le métier est devenu inutile avec les péniches auto-tractées. La classe moyenne est apparue avec la surproduction, avec la fin de l’excès de ressources, c’est la fin de la surproduction. Cette surproduction à amené une richesse pour tous, vu que les plus riches avaient un quart de la terre et ont maintenant la moitié de la terre ils n’ont pas été oublié.
          La richesse des plus pauvres c’est leur force de travail. La richesse des plus riches c’est ce qu’ils détiennent.
          Plus de surproduction, plus de travail donc plus de richesse due à la force de travail.
          Rien de complotiste là dedans, c’est un constat. C’est depuis le rapport Meadows qu’on le sait.
          On le chante pas sur le toit ok, ça donne un coté complot. Les plus riches ne veulent pas le voir parce que le libéralisme leur permet de se faire encore du fric en rinçant les dernières ressources. Les plus pauvres font l’autruche parce qu’il leur est difficile à envisager une vie sans leur bagnole et leur télé grand écran.
          Il n’y a pas complot, il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veux pas voir c’est tout.


        • 2 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 octobre 11:21

          @sls0

          "Rien de complotiste là dedans, c’est un constat. (...)

          Il n’y a pas complot, il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veux pas voir c’est tout."

          Mais tous les complotistes disent cela. D’ailleurs votre réponse est la copie conforme des réponses qui vous sont adressées ici quand vous traitez les autres de complotistes

        • vote
          sls0 sls0 3 octobre 13:30

          @Gaspard Delanuit
          https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_du_complot
          Ca vous évitera de faire de l’amalgame.
          Et à moi de répondre à de l’interprétation.


        • 3 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 octobre 20:03

          @sls0

          Extrait de votre lien : 
          "En particulier, Karl Popper (dans La Société ouverte et ses ennemis, 1945) dénonce comme abusive une hypothèse (en anglais theory) selon laquelle un événement politique est causé par l’action concertée et secrète d’un groupe de personnes qui y a tout intérêt, plutôt que par le déterminisme historique ou le hasard."

          Extrait de votre commentaire complotiste : 
          "1% de la population qui sait et qui exploite les 99% restant dont il vaut mieux qu’il ne sachent pas trop histoire d’avoir la paix sociale."

          Vous dites qu’un petit groupe d’exploiteurs maintient délibérément la population dans l’ignorance afin d’entretenir sa docilité.  smiley C’est bien un complot. Ou une conspiration. Vous êtes un complotiste carabiné et/ou un conspirationniste forcené. Peut-être les deux en même temps, comme dirait l’autre. Eh bien ! mon pauvre, vous voilà dans de sales draps !  smiley


        • vote
          sls0 sls0 3 octobre 21:18

          @Gaspard Delanuit
          Le 1% qui profite du reste c’est un complot qui date du néolitique.
          Ou je peux écrire depuis le néolitique il y a 1% de la population qui exploite le reste.
          La première définition vous plait, moi c’est la deuxième.


        • 4 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 octobre 21:38

          @sls0

          "Le 1% qui profite du reste c’est un complot qui date du néolitique.


          Ou je peux écrire depuis le néolitique il y a 1% de la population qui exploite le reste."



          Un complot d’un petit groupe d’exploiteurs qui dure depuis la néolithique ? Hum, vous aggravez votre cas. La Terre plate n’est pas loin. On comprend pourquoi vous avez été attiré par ce forum gangréné par la complosphère ! Vous vous êtes dit qu’au milieu des fous, personne n’apercevrait votre folie. C’est raté !

        • 1 vote
          Ecureuil66 4 octobre 18:50

          @Gaspard  
          On comprend pourquoi vous avez été attiré par ce forum gangréné par la complosphère

          qu’y faites vous vous même ? encore une question qui restera sans réponse je présume... ha ha ha !


        • vote
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 19:18

          @Ecureuil66

          "qu’y faites vous vous même ?"

          Je n’ai jamais été sur ce forum. 

        • vote
          Serge ULESKI Serge ULESKI 2 octobre 10:37

          1% ? Je dirai entre 15 et 25%.... score électoral de tous les "dirigeants" européens depuis Thatcher. Pourcentage des inscrits sur les listes (fourchette basse) pourcentage des votants (fourchette haute).


          • 1 vote
            rinbeau rinbeau 2 octobre 11:30

            Oui ! dans les époques antérieures tous les grands scientifiques étaient aussi très instruits en philosophie ! Descartes, Newton, Lavoisier, Einstein … ETC

            "Sciences sans conscience n’est que ruine de l’âme."

            Les sciences fondamentales étaient primordiales !

            Aujourd’hui que les banques financent la sciences, je dirais que nous avons une sciences qui leur est appliquée. Pour fabriquer des drones, des caméras de surveillance, des armements toujours plus mortifères dans les domaines de la physique, de la chimie, de la biologie, il faut une sciences sans culture philosophique, ce qui permet de s’éloigner de la question d’humanisme et d’éthique.

            Mais dès sa création, l’école a été vue comme moyen de formater la jeunesse à la doctrine Bourgeoise.

            Jules Ferry disait qu’il ne fallait pas avoir peur du vote car "On leur dira comment voter"

            De nos jours où le formatage passe plus par la TV que par l’école, on peut passer en France à une éducation à l’Anglo-Saxonne, et c’est ce qui est en train de se produire.


            • vote
              beo111 beo111 3 octobre 20:08

              "31:50 la salle de prof n’est pas/plus un lieu d’effervescence politique et intellectuel"

              De ce que j’en ai vécu, je confirme. Après, si effectivement ils travaillent beaucoup ben faut bien qu’ils aient un peu de détente.

              • 1 vote
                yoananda2 3 octobre 21:34

                Pas terrible cette vidéo. Il se plaint des réformes Blanquer ... comme si c’était nouveau que l’ednat soit devenu une garderie. Il n’analyse pas pourquoi ces réformes sont mise en place autrement que par le prisme du rendement qui serait imposé par une idéologie libérale, si j’ai bien compris. Bah, c’est un peu court quand même, mais bon, pas étonnant pour un communiste.
                Je pige pas qu’on puisse se dire communiste : Marx s’est planté sur sa baisse tendancielle des taux de profits, au coeur de sa théorie. 100 myions de morts. L’effondrement de l’URSS ... il lui faut quoi de plus ?
                Je veux bien qu’on soit contre le néo-libéralisme, je suis moi même très critique de cette idéologie mais bon ..


                • 2 votes
                  Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 08:15

                  @yoananda2

                  "Marx s’est planté sur sa baisse tendancielle des taux de profits, au coeur de sa théorie. 100 myions de morts. L’effondrement de l’URSS ... il lui faut quoi de plus ?"

                  Attendez, faut pas exagérer, il y a quand même la réussite extraordinaire de la Corée du Nord à mettre au crédit de l’idéologie communiste ! 
                  https://www.humanite.fr/la-coree-du-nord-royaume-de-lhorreur-et-du-sadisme


                • 1 vote
                  Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 08:22

                  Bienvenue dans le paradis communiste :
                  https://www.youtube.com/watch?v=OAr5szYBvDE


                • vote
                  Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 4 octobre 23:43

                  A part ULESKI, personne ne parle ici du véritable complot passé tacitement, entre les classes aisées et les enseignants "dominants"des Lycées et des collèges !

                  Ce complot culmine à l’entrée en 6ième !

                  1) Pourquoi puis-je dire ça ?

                  En d’autres circonstances je fus victime du même (alors naissant) complot, non déclaré évidemment !

                  En 1951, celui qui voulait (souvent c’était ses parents) entrer en 6ième, devait passer un concours "barrage" préalable, appelé examen d’orientation professionnelle, en fait un test de QI (probablement un WAIS ou équivalent) .

                  Notre jeune PSY cognitif nous a dit que cela était alors pratiqué pour éliminer le plus possible de candidats !

                  Je fréquentais alors une classe de CM2 d’un quartier déshérité du vieux centre de Marseille : une quarantaine d’élèves avec un seul candidat !

                  ... un seul candidat

                   ; un seul refusé !

                  2) Où est donc le problème que je soulève ?

                  A vos neurones, s’ils vous en restent !

                  Merci pour votre contribution



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles


Publicité





Palmarès