• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lucien Rebatet en 1969 : quand France Inter donnait la parole à un (...)

Lucien Rebatet en 1969 : quand France Inter donnait la parole à un authentique fasciste !

En ces temps moroses où nos libertés sont de plus en plus restreintes, notamment celle qui concerne la liberté d'expression, pourquoi ne pas se changer les idées avec un sujet "léger" et "rafraîchissant". Voici une vidéo assez exceptionnelle par son témoignage car elle se passe en 1969 sur la célébrissime radio de service publique France Inter. Jacques Chancel, journaliste ô combien célèbre également, recevait alors l'un des personnages français les plus sulfureux de tout le XXè siècle. Lucien Rebatet (1903-1972), un nom qui ne parlera certainement pas aux plus jeunes générations, représente pourtant l'archétype même de ce qui fut la 'collaboration active' avec le régime nazi. Journaliste et écrivain talentueux, biberonné à l'Action Française de Charles Maurras contre lequel il pestera ensuite car jugé "trop mou" au sein de la collaboration, Rebatet fut également un des membres les plus actifs de l'hebdomadaire Je suis partout, organe de presse le plus en vue durant la collaboration.

Ce qu'il y a de stupéfiant lorsqu'on écoute cette émission, outre la qualité de cette interview, c'est de constater l'énorme gouffre séparant l'époque France Inter de 1969 et l'époque France Inter d'aujourd'hui. Où l'on s'aperçoit à quel point la société française, seulement 24 ans après la fin de la guerre, semblait en apparence apaisée sur cette "période la plus sombre de notre Histoire" et à quel point, 50 ans plus tard, la société apparaît au contraire comme totalement hystérisée, alors que, en bonne logique, cela devrait être exactement l'inverse. Lorsqu'on écoute le calme et le professionnalisme avec lequel Jacques Chancel interroge Rebatet, on se pince presque pour vérifier que l'on est bien éveillé. Et lorsque, à la première question de Chancel demandant à Rebatet "s'il avait honte de ce qu'il avait fait' ce dernier répond "pas le moins du monde", on se dit que cela se passait il y a une éternité... c'était il y a à peine 50 ans !

Le qualificatif de "fasciste" étant aujourd'hui accolé à toute personne ayant des idées jugées réactionnaires, voire même tout simplement "conservatrices", rendant ainsi ce qualificatif pour ainsi dire banal, il serait sans doute utile de lire Les décombres afin qu'on mesure véritablement ce que signifie le fascisme.

Extraits :

"La France doit se pourvoir de lois raciales à l'instar de celles que l'Allemagne a su prendre, en renouvelant une des plus vieilles traditions de la chrétienté, lois interdisant le mariage entre Juifs et chrétiens et frappant de peines rigoureuses les rapports sexuels entre les deux races. Il est logique et conforme aux codes d'Occident que l'aryenne mariée à un Juif suive le sort de celui-ci, et soit entièrement répudiée par notre société, elle et sa progéniture. Le cas des mariages entre juives et chrétiens est à traiter avec plus de souplesse. De toute manière, l'époux chrétien d'une juive ne pourra accéder à aucune fonction d'Etat, l’enfant demi-juif issu de son union sera soumis à un statut spécial. Tout Juif est naturellement libre de se faire baptiser, comme de devenir bouddhiste, musulman, antonien. Mais le baptême, antérieur ou postérieur à la loi, ne pourra lui conférer aucun privilège. Il est à présumer que l'on verra baisser à vue d'oeil le nombre des conversions miraculeuses. Les prêtres coupables d'avoir délivré des certificats de baptême de complaisance pour aider au camouflage des Juifs, seront condamnés à des peines pouvant aller jusqu'aux travaux forcés, qu'ils accompliront en assistant moralement les bagnards, s'ils en sont capables. La liquidation des biens et offices juifs doit être opérée dans le but exclusif d'une réparation à la communauté aryenne de chaque pays, pour les ravages que les Hébreux lui ont fait subir. Les complicités qu'Israël a trouvées depuis l'armistice jusqu'en haut de l'Etat ont par malheur beaucoup réduit l'immense fortune qui eût pu être récupérée ainsi par nous. Les débris, quels qu'ils soient et de quelque façon que ce soit, devront profiter au peuple français. Il ne saurait y avoir de programme nationaliste d'après guerre qui omette de se prononcer sur ce point. Dans la grande faillite Juive, la France est la créancière privilégiée....

L'esprit juif est dans la vie intellectuelle de la France un chiendent vénéneux, qui doit être extirpé jusqu'aux plus infimes radicelles, sur lequel on ne passera jamais assez profondément la charrue. Cette déjudaïsation n'a même pas été esquissée depuis l'armistice, tant dans la France parisienne que dans la France vichyssoise. Nous percevons à chaque instant le fumet, le stigmate juifs dans ce que nous lisons, entendons, voyons. Le compte est effrayant des artistes, des écrivains français, souvent parmi les meilleurs, que leurs femelles, leurs maîtresses juives, leurs amis juifs ont dévoyés, qui sont peut-être, irrémédiablement perdus pour la France. Des sections spéciales pourront être créées, dans les bibliothèques et les musées, pour l'étude historique de certains ouvrages d'Israël. Mais la mise en circulation publique, sous quelque forme que ce soit, concerts, théâtres, cinéma, livres, radio, expositions, d'une œuvre juive ou demi-juive doit être prohibée sans réserves ni nuances, de Meyerbeer à Reynaldo Hahn, de Henri Heine à Bergson. Des autodafés seront ordonnés du maximum d'exemplaires des littératures, peintures, partitions juives et judaïques ayant le plus travaillé à la décadence de notre peuple, sociologie, religion, critique, politique, Levry-Brühl, Durkheim, Maritain, Benda, Bernstein, Soutine, Darius Milhaud. Les Juifs, essentiellement imitateurs, ont été sans conteste de remarquables interprètes dans tous les arts, sauf le chant. Je ne verrais aucun inconvénient, pour ma part, à ce qu'un grand virtuose musical du ghetto fût autorisé à venir jouer parmi les Aryens pour leur divertissement, comme les esclaves exotiques dans la vieille Rome."

 

De Jacques Chancel à Sonia Devillers...

C'est donc en toute connaissance de cause que France Inter recevait Rebatet à l'époque. Une époque où l'on considérait sans doute encore que la liberté d'expression était un sanctuaire, peut-être la meilleure arme contre toute forme de fascisme, justement.

Mais afin qu'on mesure le décalage entre 1969 et aujourd'hui, voici le genre d'interview que l'on trouve actuellement sur France Inter, comme celle où Sonia Devillers s'étonne auprès du président du CSA que l'on donne autant la parole aux "réacs" comme Eric Zemmour où la chaîne CNews.

Donc si l'on résume, en 1969, France Inter estimait tout simplement normal de donner la parole à l'un des derniers plus grands collabos français toujours vivant au nom de la liberté d'expression alors qu'aujourd'hui en 2021, il ne faut plus du tout donner la parole aux personnes dont on estime qu'elles "pencheraient trop à droite". Plus grave encore, on estime, France Inter en tête, "tout à fait normal" aujourd'hui de bannir totalement certaines personnes des médias comme Soral ou Dieudonné qui n'ont pourtant jamais menacé ni appelé à une quelconque violence envers qui que ce soit ou encore Hervé Ryssen (qu'on peut parfaitement contester idéologiquement) condamné à de la prison ferme... simplement pour ses idées.

Desproges, reviens, France Inter est devenue folle !




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Conférençovore Conférençovore 17 avril 14:10

    "Donc si l’on résume, en 1969, France Inter estimait tout simplement normal de donner la parole à l’un des derniers plus grands collabos français toujours vivant au nom de la liberté d’expression alors qu’aujourd’hui en 2021 (...)"


    Reste plus qu’à nommer les gens qui organisent cette interdiction très ciblée (car si on ne dit pas cela, on dit rien : Bouteldja a été reçue dans des universités françaises alors qu’elle tient des propos et a écrit un livre foncièrement anti-blancs et anti-juif) de l’expression de certains et qui consent à cette interdiction. 

    Je ne vais pas tourner autour du pot (contrairement à ce que me reproche souvent certains neu-neux) : les membres d’une certaine communauté sont archi-sur-représentés parmi les censeurs. Le nier serait absurde. Mais à leurs côtés, existent hélas un certain de nombres de gentils (et ils sont plus que deux t’es aux normes) qui se couchent par lâcheté, arrivisme ou bêtise et, désormais, car il ne faut surtout pas les oublier non plus, certains membres et acteurs d’une nouvelle communauté/idéologie (les fascistes verts et leurs alliés de la même couleur qui sont anthropologiquement des déchets humains, soyons là aussi limpides) ayant débarqué hier sur notre territoire.

    L’auteur en est peut-être conscient, sans doute même, du moins je le suppose mais a omis ou bien choisi d’omettre pour protéger son article ce point fondamental tant est si bien qu’il me semblait utile d’augmenter le sujet.


    Que les membres des groupes précédemment nommés aillent bien se faire foutre, cette dernière et cordiale invitation n’étant pas non plus du luxe.


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 17 avril 14:22

      "et qui consent à cette interdiction."


      => et de ceux qui consentent à cette interdiction.


      • 8 votes
        Et Hop ! 17 avril 14:36

        1°) Le seul régime vraiment fasciste est celui de Mussolini qui n’a jamais eu de politique de persécution des Juifs.

        Donc fascisme n’a rien à voir avec antisémite, ça a par contre à voir avec anticommuniste, les fascistes étaient les concurrent des communistes pour l’accès au pouvoir avec un autre projet politique et social.

        2°) La gauche est au pouvoir depuis 1981, et la gauche a toujours été intolérante et sectaire, elle est pour la liberté d’expression quand elle aspire au pouvoir, elle est farouchement contre quand elle est au pouvoir et qu’elle veut s’y maintenir. Alors elle fait tout un tas de lois pour terroriser et réprimer les critiques : lois des suspects en 1791, loi Gayssot, etc

        3°) Ce n’est pas plus infamant d’être fasciste que communistes, les communistes ont persécuté et assassiné 100 fois plus de gens que les fascistes, en y comprenant les nazis.


        • 8 votes
          medialter medialter 17 avril 15:55

          La censure et son extension, la collaboration, sont inhérentes au génome humain, elles sont atemporelles, et généralement l’apanage de petits esprits médiocres, cad d’une grosse partie de l’humanité, l’apanage de cloportes qui, du bas de leur caniveau, pensent pouvoir imposer des visions court-termistes par des manipulations et de la filouterie intégrés dans les circuits d’échanges d’idées. Il n’y a qu’à faire l’historique, sur le présent forum, du club des rats ciseaux, ainsi que de leurs tenanciers, leurs affidés, leurs sympathisants, actifs ou passifs, pour évaluer le quantitatif de cette lie, capable des extrêmes rien que par dérisoire commodité personnelle. Alors au niveau supérieur, pour des intérêts communautaires, pour des intérêts privés à haute plus-value, ou pour raison d’état, on n’a aucun mal à imaginer les moyens astronomiques qui peuvent être employés pour maintenir le couvercle sur la marmite bouillante. Généralisé au niveau sociétal, on appelle ça une modalité d’époque, ou pire encore, une culture (pour élever sa superficialité au niveau d’un style), et lorsqu’on prend 50 ans de recul, comme dans le présent article, on se rend compte que la crasse populaire est suffisamment dégénérée et perméable pour prendre sa modalité du moment comme le référentiel de normalité. Toutes les civilisations ont procédé de la sorte, en particulier la civilisation du christianisme, que certains abrutis cherchent encore, malgré tout, à imposer comme fil directeur identitaire.L’idéal absolu, selon moi, sera de se mettre en survol de toutes les modalités d’époque, et de chercher à dégager, de toutes ces misérables polarisations matricielles, des principes universaux, immuables et éternels


          • 1 vote
            Conférençovore Conférençovore 17 avril 16:46

            @llah merde à genoux
            "Toutes les civilisations ont procédé de la sorte, en particulier la civilisation du christianisme"

            Pauvre Christiane qui expulse son pavé désespéré. La vérité est que tu dois absolument tout au christianisme, jusqu’à ton prénom, petit. L’organisation de ta misérable existence est d’ailleurs intégralement liée à ce dernier. Les "polarisations matricielles" dont tu parles ont précisément été dépassées grâce au christianisme, avec ses hauts et ses bas, bien entendu.
            Non, la vérité brute est que tu es une ethno-fiotte nihiliste déjà soumise à l’envahisseur. Alors, de grâce, ne prends pas ton cas pour une généralité. Les principes universaux dont tu tentes de prétendre être défenseur (lol) alors même que tu es une merde de "jouisseur" (selon tes propres termes) sont précisément contenus dans le NT. Tu es un con et pire... une soumise, Christian. 


          • 3 votes
            medialter medialter 17 avril 20:49

            @Conférençovore
            La pute à NDA qui vient faire des cours d’universaux smiley T’es probablement le mec le plus perméable aux modalités de notre fin d’époque que j’ai vu. Une synthèse Jacob Delafon en modèle de dégénérescence


          • 1 vote
            Conférençovore Conférençovore 18 avril 08:40

            @Christiane
            En termes de perméabilité je pense que tu devrais la jouer profil bas. J’ai rarement vu pareille éponge à toutes les conneries pourvu qu’elles soient aux antipodes du mainstream.
            C’est simple : elle est restée au stade du "non" des gosses de 3 ans la merde à terre. Sur les crop circles, elle a plongé dans les escroqueries de Levengood, sur les pyramides volantes, elle a plongé tête la première dans celles de Grimault (et s’est désolidarisée quand ça devenait ridicule... comme toujours), avec le cas du petit Gadoury, re-rebelote. Sur le covid, suffit de la lire : 

            medialter 17 mars 2020 13:32 :

            "C’est tout vu. Le monde va juste continuer comme avant. Dans 2 mois, toute cette mascarade sera terminée. Dans 1 an, tout le monde l’aura oublié, comme pour le H5N1, le zombie moyen est un poisson rouge."


             smiley 


            Cette petite merde à terre annonçait triomphalement, en se réjouissant (oui, la fiotte se réjouit que les autres crèvent, c’est bizarre à première vue mais parfaitement cohérent avec sa mentalité) pour début avril 100 millions de morts (excusez du peu). On en est à 3 (et en raclant les fonds de tiroir) mais la tata trépigne d’impatience. "Vite, vite, dépêchez-vous de crever les gens !". Quel déchet humain.

            En qq mots, une description fidèle à la réalité de la condition de cette authentique fiotte : https://www.agoravox.tv/commentaire13031574


          • 1 vote
            medialter medialter 18 avril 13:15

            @Conférençovore
            Madame Pipi dans sa mythomanie habituelle, quand c’est pas de la mauvaise foi manifeste, alors qu’il y en a qui s’accrochent à des branches factuelles, elle, elle s’accroche aux branches qui n’existent que dans sa tête
            *
            Crop Circles, j’ai toujours défendu l’idée qu’il y avait 3/4 de fake, il n’en demeure pas moins qu’une bonne partie reste inexpliquée (exactement pareil que pour les Ovnis, mais t’y viendras quand t’auras plus de maturité). Je te renvoie aux études de JPP & AJ Holbecq)
            — pyramides volantes, t’es vraiment ravagé dans ta tête, pas croyable smiley
            Grimault j’ai validé certaines de ses idées, et réfuté la plupart des autres. On n’est pas obligé d’être d’accord à 0% ou 100%, hein, à moins d’être un binaire du bulbe comme toi
            Sur le Covid, j’ai été le premier à annoncé que ça n’allait pas durer, et que c’était une grippette. Et Bingo, flair de conspi, le 1er variant s’est éteint au bout de 2 mois, fin du confinement, et maintenant on sait qu’il y a eu une sous-mortalité en 2020 (voir Raoult). Un sans faute en ce qui me concerne
            — "début avril 100 millions de morts", encore dans le nawak, t’as pas la moindre idée de l’immense dossier ummite qui n’a jamais parlé de 100 millions de morts début avril, et encore moins la moindre idée des MAJ, comme dab la dame Pipi se lance dans une diatribe dont elle ne connaît rien
            *
            Sinon, tes branches imaginaires restent totalement HS. Là, je parlais de se détacher des modalités d’époques, et toi tu replonges en plein dedans avec tes délires précédents. Moi aussi je peux replonger dedans, puisque Madame Pipi aime bien qu’on lui mette le nez dans son urinoir : Début du Covid, elle hurlait "qu’on allait tous mouriiiiiiiiiiiir" smiley Et puisque t’en es aux Ovnis, toi l’ancien adversaire des soucoupistes & conspirationnistes, que vois-je ? Madame Pipi, rattrapé par les évidences, qui revient par la petite porte en rasant les murs ... Ha mais oui peut-être que ....
            *
            Et je ne parle même pas du chien-chien à la mémère simplette, qui vient aboyer pour défendre une censure à 2 vitesses ... Exactement ce que font tous les censeurs. Maître dans l’art de la danse, maître dans l’art de la volatilité humorale, disparaître d’ago à plusieurs reprises, puis réapparaître sous un autre nom, tellement dans le changement d’expression, parfois d’un jour à l’autre, qu’on dirait que Dame Pipi a encore ses règles à son âge avancé, ou pire encore, on se demande si c’est la même personne derrière le même pseudo. Cette bipolarité régulière est généralement la signature, quand ce n’est pas d’une hystérico-féministe, de qqun qui force régulièrement sur les vapeurs éthyliques. Voilà, ceci pour te faire respirer tes propres vapeurs. Et comme tu tournes en boucles avec les mêmes réponses quand tu te fais acculer, et que j’ai pas que ça à foutre qu’à te torcher, je mettrai ce post en lien pour éviter de tourner dans la même lessiveuse


          • 2 votes
            yoananda2 18 avril 14:27

            @medialter

            — Crop Circles, j’ai toujours défendu l’idée qu’il y avait 3/4 de fake, il n’en demeure pas moins qu’une bonne partie reste inexpliquée (exactement pareil que pour les Ovnis, mais t’y viendras quand t’auras plus de maturité). Je te renvoie aux études de JPP & AJ Holbecq)

            Je me suis penché très sérieusement sur les crop-circles, avec dans l’idée de trouver des cas irréfutable pour faire fermer la gueule des sceptiques quand au sujet extra-terrestre (qui me passionnait à l’époque).

            Je suis parti en Angleterre pour aller les voir de mes yeux vus. J’ai lu un peu toute la littérature alt-scientifique sur le sujet. Discuté avec les gens sur place, ceux qui venaient avec des instruments de mesure scientifiques, ceux qui disaient qu’il y avait des vibrations spéciales, etc...

            J’ai aussi écouté les sceptiques de la fosse sur ce sujet.

            Ma conclusion après toutes années de recherche : c’est bidon, de A à Z. S’il y a des vrais crops, ce n’est qu’une poignée. Ce n’est pas 3/4 de fakes, c’est 99%, si ce n’est 100% ... (je ne vois pas pourquoi il en aurait 2 ou 3 de "réels" alors qu’on n’en a jamais vu aucun, nulle part).

            Les histoires de blé courbé au niveau du noeud, de crops qui apparaissent en qq sec, et le reste : tout est bidon. Y a rien de valable.

            Et quand je me suis penché sur le sujet, c’était pour pas du tout pour debunker le truc, c’était pour la raison inverse : pour y croire ! On ne peut pas m’accuser d’avoir cherché les trucs bidons. J’ai fait l’inverse, j’ai cherché les trucs solides. Y a rien. Rien de rien.

            A l’inverse, on sait maintenant que les humains peuvent très bien faire des crops très sophistiqués discrètement.

            Il n’y a RIEN qui tient debout dans ce dossier. J’en suis le premier désolé.


          • 2 votes
            Conférençovore Conférençovore 18 avril 16:02

            @tata
            "Grimault j’ai validé certaines de ses idées"

            Oh bah il a du être content d’être "validé" par un no-name le Grimault (et tant mieux s’il s’est fait un peu de fric sur des demeurés dans ton genre). Mais pour qui elle se prend la fiottasse au juste ? T’as surtout retourné ta veste à partir du moment où des gens comme moi t’ont mis le nez dans ta merde. Le ptit Gadoury qui "allait fermer la gueule des archéo", même tarif. Pour les OVNIS, je n’ai jamais écarté la possibilité de l’existence d’entités extraterrestres. Quant à tes 25% de crops qui seraient d’origine ET, on ne se demande même plus d’où sortent ce genre de proportion tant la réponse est évidente : de ta seule petite cervelle de débile mental et authentique mytho. Tu veux que je te remette le nez dedans avec tes 100 millions de morts ? 

            "Début du Covid, elle hurlait "qu’on allait tous mouriiiiiiiiiiiir" "
             
            Non, juste qu’il était idiot de ne pas prendre au sérieux la menace et effectivement les débiles dans ton genre qui se prenaient pour des rebelles en toussant à la gueule des gens, je leur pissais au cul. Je me marre à observer tes retournements : un coup c’était la "gripette" dont on entendrait plus parler dans 2 mois, un autre que les vaccins allaient éradiquer 100 millions de personnes et puis là ça rétropédale de nouveau pour avoir raison avec ces histoires de variants... En fait, tu as tout faux depuis le début : un bide total. La petite merde à terre serait bien inspirée d’en rabattre un peu. La différence est que je me fonde toujours sur des éléments factuels et accepte parfaitement de ne pas savoir. 

            "disparaître d’ago à plusieurs reprises, puis réapparaître sous un autre nom, tellement dans le changement d’expression"

            1 compte supprimé par erreur, 1 autre que j’ai du recréer suite à perte d’identifiants. Je suis à peu près le seul à assumer mes précédents pseudos donc, en fait tu racontes nimp sur absolument tout. Désolé, pas lu jusqu’au bout. 


          • 2 votes
            Conférençovore Conférençovore 18 avril 16:48

            @tata 

            Tiens tocard : 

            "medialter 20 mars 08:13

            Il annonce indirectement une seconde hécatombe, après la première. Première dans 2 ou 3 semaines max, effectivement, qui selon eux fera plus de 100 millions de victimes. Ca me semble très probable, vu leur crédibilité après leur investissement encyclopédique cumulé, d’autant que ça s’emboite bien dans l’agenda 2030 (je sais que tu as lu Schwab). La première couche sera systémique, la seconde couche, bien plus meurtrière, sera pandémique, ca rappelle les Georgia Stone. Attendons Mai pour voir la première couche, s’ils ont raison, y aura plus le Net pour qu’on en parle"





          • 1 vote
            medialter medialter 18 avril 17:08

            @yoananda2
            Je salue sincèrement la persévérance avec laquelle tu as fait tes recherches, mais tu connais le principe, c’est pas parce que tu n’as rien vu ni rien validé que ça n’existe pas. Pour faire court, j’en reste pour l’instant à l’analyse JPP/AJH (ce dernier s’étant lui aussi déplacé, mais ayant validé les boursouflures des tiges, qu’aucun humain ne peut faire tige par tige). Pour ma part, le dossier reste à minima ouvert. Ensuite tu as ce qu’en disent les ummites (même si pour l’instant il est difficile de mesurer la crédibilité du dossier). Ils valident cette civilisation, qui serait, de mémoire, à 20 ou 30 A.L. de chez nous. Sur ce point, à suivre


          • 2 votes
            medialter medialter 18 avril 17:12

            @Conférençovore
            "medialter 20 mars 08:13"
            *
            Ben oui poubelleur, t’as raté la période concerné, parce que dans ton cerveau de crétin, ça devrait être instantané. Voilà comment dans un cerveau en structure de gruyère on se fait des films qu’on projette sur les autres. T’es juste un mytho, version ultra pathos, retourne à ta bouteille smiley


          • vote
            yoananda2 18 avril 17:24

            @medialter

            mais ayant validé les boursouflures des tiges, qu’aucun humain ne peut faire tige par tige

            Ca remonte à loin et j’ai un doute : qu’est-ce que tu entends par "boursouflure" ? Moi je me souviens surtout de la courbure des blés au niveau du noeud entre les segments de la tige.
            Tu parles de ça ou d’autre chose ?

          • vote
            Conférençovore Conférençovore 18 avril 18:19

            @tata
            Le "mytho" n’a rien à inventer : il lui suffit de ressortir tes merdes et les mettre sous ton nez. "2 ou 3 semaines max"... :J’ai été généreux : j’en ai rajouté une pour une très confortable marge d’erreur. Mais maintenant c’est une "période" que j’aurais "ratée" comme 100% de l’humanité moins merde-à-terre, qui a, bien entendu, toujours raison (à part le fait qu’il se plante tout le temps et sur absolument tout). Et puis le 1er mai, quand le net existera toujours, il y aura une autre explication ad hoc ou alors il faudra attendre fin juillet ou fin septembre ou fin 2021. Plus probablement encore, le péteux poissé dans ses conneries fera mine de rien. Exactement le genre de conneries que l’on raconte dans les sectes. Sur le même principe, les Témoins de Jéhovah ont annoncé plusieurs fois l’armagueddon. 
            Alors évidemment, chacun peut déduire logiquement que notre modèle va finir par s’effondrer tôt ou tard ou est en voie de d’effondrement mais pas besoin d’un débile sous champax qui invente des données bidons (genre 25% des crops sont d’origine ET... et ça parle de "mytho" me concernant smiley ) pour le deviner : il existe des indicateurs, des données et analyses. Il existe par exemple des corrélations positives fortes entre l’emploi généralisé du glyphosate à partir des années 90 et l’explosion des cas de cancers de la thyroïde, du nombre de diabètes et quantité d’autres pathologies. Il est archi évident que nous allons au devant de graves pbs, mais ce ne sont certainement pas les petits cons de soucoupards jouisseurs dans ton genre qui nous apprennent quoi que ce soit. Mais nul doute qu’en cas de grave crise, les minables dans ton genre se précipiteront pour prétendre qu’ils le savaient depuis le berceau...


          • 2 votes
            medialter medialter 18 avril 21:27

            @yoananda2
            Je parle de ça


          • 1 vote
            medialter medialter 18 avril 21:31

            @Conférençovore
            J’y crois pas, le blaireau confond le départ du trajet avec le trajet lui-même, non mais quelle truffe smiley Heureusement qu’il y a ton id, à texte anonyme j’aurais parié sur gros nigaud des Vosges. Retourne picoler


          • vote
            yoananda2 18 avril 21:42

            @medialter
            si j’en crois la photos, on parle donc bien de la courbure des blés au niveau du noeud, censés être infaisable humainement. Normal puisque quand tu couches un blé, c’est la tige qui plie et pas le noeud.

            Il se trouve (sous réserve que j’ai bien compris de quoi tu parles) que c’est précisément l’élément "fort" de mon enquête perso.
            Je suis allé en Angleterre pour ça en priorité (et bien sûr pour le reste aussi mais en second). Pour voir ces blés couchés et courbés au niveau du "noeud" ce qui ne peut pas être fait mécaniquement, de toute évidence, et qui exclu les fabrications humaines.
            C’est précisément cet élément qui m’a fait conclure que les crops étaient humains une fois que je les ais vus ...

            mébon, je n’en dirais pas plus de toute manière, je sais que tu ne changeras pas d’avis et j’ai pas envie de polémiquer. Je te dis juste pourquoi j’ai fini par rejeter l’hypothèse ET.
            Mais en tout cas, tu sais que moi et AJH/JPP on diverge sur ce point.

            J’avais croisé (IRL) AJH un jour, je savais même pas qu’il était ufologue à l’époque, j’étais allé le voir pour des questions économiques (j’aimais bien ses robinsonades). Très sympa. Dommage, j’aurais su, je lui aurais posé la question sur les crops.


          • 1 vote
            Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 18 avril 22:30

            @yoananda2

            Si les crops ont été faits par des aliens, leurs étudiants en vacances sur notre planète doivent avoir les mêmes logiciels de graphisme et suivre les mêmes tendances en motifs de tatouage que sur Terre.

            Put... ! On est en train de coloniser culturellement une autre civilisation sans le savoir !

            Je ne suis pas sûr que ça soit une bonne nouvelle. 


          • vote
            Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 18 avril 22:33

            @medialter

            "les boursouflures des tiges, qu’aucun humain ne peut faire tige par tige"

            Aucun humain que vous connaissez. Mais vous ne connaissez peut-être pas tous les humains, ni même toute la technologie humaine. 


          • 1 vote
            medialter medialter 18 avril 23:12

            @yoananda2
            "je sais que tu ne changeras pas d’avis et j’ai pas envie de polémiquer"
            *
            Aucune raison de polémiquer tant que c’est sympa. Sur le dossier, j’ai dit que j’étais à minima sur le dossier ouvert, je suis toujours prêt à basculer d’un côté ou de l’autre, ce sont des problématiques complexes
            *
            "C’est précisément cet élément qui m’a fait conclure que les crops étaient humains une fois que je les ais vus"
            *
            Ca paraît contradictoire avec " ce qui ne peut pas être fait mécaniquement, de toute évidence, et qui exclu les fabrications humaines". Comment ça pourrait exclure les fabrications humaines, et en même temps être humain ?


          • 1 vote
            medialter medialter 18 avril 23:15

            @Gaspard Delanuit
            "Mais vous ne connaissez peut-être pas tous les humains, ni même toute la technologie humaine"
            *
            Vous voulez dire qu’on a embauché une armée de kolkhoziens qui ont cramé les tiges une à une à la bougie ? smiley


          • 2 votes
            Conférençovore Conférençovore 18 avril 23:38

            @Christiane 

            "j’y crois pas" ... Ah bah t’as pas fini de prendre des cartouches mon grand :

            "Il annonce indirectement une seconde hécatombe, après la première. Première dans 2 ou 3 semaines max, effectivement, qui selon eux fera plus de 100 millions de victimes. Ca me semble très probable (...). Attendons Mai pour voir la première couche, s’ils ont raison, y aura plus le Net pour qu’on en parle"


            Donc, on résume : la "première couche" aurait du commencer il y a une ou deux semaines "max" et, début mai, on serait censés avoir de la matière pour conclure qu’il y a bien une énorme hécatombe qui te semble "très probable". Allez, peut-être pas 100 millions de macchabées... allez, on est généreux ce soir et on part du principe que tu parlais bien du début d’une phase même si le "attendons mai pour voir la première couche" flingue tout le truc mais admettons... partons sur au moins 5, 6 fois plus que les 3 millions actuels (en 1 an). Ah bah oui, il faut quand même qu’on ait un beau tas de cadavres de "blaireaux" qui fait mouiller les débiles dans ton genre début mai pour affirmer qu’il y a bien une "première couche". Là, on est sur de la logique de base... J’essaie de faire simple et me mettre à ton niveau.
             
            Ah oui, dans cette hypothèse, le net n’existera plus... bon on ne sait pas trop pourquoi... Enfin si, bien entendu, c’est évident pardi ! Pour cacher la terrible vérité de cette fameuse première couche et le fait que 15-20 millions de gens auront déjà claqué brrrrrrr. Et puis, de toutes façons, si le net existe encore en mai, bah... ce sera également la preuve que le plan est bien en route pour, pour, pour... bon, on inventera une nouvelle raison (mais à part ça c’est Qiqi le mytho). 

            Mais quel monumental débile mental qui tombe dans tous les attrape-couillons et qui ne pige même pas ce qu’il écrit lui-même.


          • 1 vote
            Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 19 avril 00:09

            @medialter

            "Vous voulez dire qu’on a embauché une armée de kolkhoziens qui ont cramé les tiges une à une à la bougie ?"

            Non, de même que vous n’imaginez pas non plus qu’il pourrait s’agir d’une armée de klingons cramant les tiges une à une à la bougie, après les avoir aplaties avec des planches.

            Mais si nous partons sur une hypothèse technologique, je rappelle simplement qu’une technologie peut être inconnue du grand public sans être forcément d’origine extraterrestre. 

            On peut imaginer un dispositif bien plus élaboré que ce jouet, par exemple (qui va sans doute un jour arriver pour disperser les foules de manifestants)  :
            https://www.youtube.com/watch?v=kzG4oEutPbA


          • vote
            Conférençovore Conférençovore 19 avril 12:30

            @Gaspard Delanuit
            Dans 25% des cas, la tata est formelle : silizitis. Autant dire que ce genre d’arguments valent podzob. Oui, elle a des stats la tata, mais attention, technique Grimault hein : gare à ne pas contester son puissant savoir de soucoupard. Quand on creuse un peu, il s’appuie sur un escroc notoire (Levengood). Ce débat a déjà eu lieu, alors à moins qu’il y ait de nouveaux éléments....

            "qui va sans doute un jour arriver pour disperser les foules de manifestants"

            Il me semble que cela a déjà été testé dans certains territoires.


          • vote
            medialter medialter 19 avril 15:25

            @Conférençovore
            Le mytho toujours dans ses délires & projections. Tu t’imagines quand même pas que je torche les pèquenauds ? Quand t’auras quelques notions du dossier en question, je verrai si t’as le niveau pour que je te réponde houpa. Je sais pas combien de temps t’as passé pour développer un pareil monologue à rallonges, des centaines de lignes juste sur ce fil pour rester à côté de tes pompes dans de la pure spéculation à partir des quelques éléments que j’ai lâché, mais pour avoir une telle hargne, j’imagine à quel point tu dois ressasser jours et nuits à travailler du Med, petite pissotière smiley C’est indiqué dans ma présentation, mes rêves sont vos cauchemars


          • 1 vote
            medialter medialter 19 avril 15:28

            @Gaspard Delanuit
            "Mais si nous partons sur une hypothèse technologique, je rappelle simplement qu’une technologie peut être inconnue du grand public sans être forcément d’origine extraterrestre"
            *
            Oui, quand je parle de dossier ouvert, je prends aussi en compte cette éventualité. Sur un dossier connexe, l’hypothèse ummites, c’est pour l’instant l’idée d’une science avancée, bel et bien terrestre, que je retiens. Donc votre hypothèse me va très bien



            • 7 votes
              mmbbb 17 avril 17:28

              France Inter est devenu une chaine de collabo appuyé par le CSA .

              En France , la liberté d expression est soumise au diktat du CSA . Cette journaliste femme est une excellente courroie de transmission Aucun recul, aucun argument personnel 
              Aucune critique de son metier qui est devenu un métier de merde . Elle ne fait que recracher la bouillie qui doit être entendue 
              Quant à l incitation,à la haine je n ai jamais entendu Zemmour dire " pendons les noirs " . J ai ecoute la video de Rebatet , intéressante puisqu elle permet de se replonger dans le contexte historique de l epoque Rebatet qui connut l Allemagne et la montée du pangermanisme fut dénigré par ses coreligionnaires journalistes restes en France . Aujourd’hui cette même réalité contemporaine n est pas acceptée alors que nous avons eu des attentats Doit on condamner le professeur Didier Lemaire ayant du quitter son poste de Trappes
              Il adit ’ nous ne sommes plus en France "
              . Ce pays est soumis a la pensée sclerosante et l enfermement ideologique est exemplaire . On le payera cher .


              • 7 votes
                Pyrathome Pyrathome 17 avril 21:01
                en 1969 : quand France Inter donnait la parole à un authentique fasciste !

                Et aujourd’hui, Rance Intox ( et pas que....) donne la parole exclusivement aux fascistes 2.0 néolibéraux, covidistes, globalistes, mondialistes, transhumanistes, eugénistes, européistes et tutti quanti....


                • 5 votes
                  Norman Bates Norman Bates 18 avril 00:34

                  Il va sans dire que la défense de la liberté d’expression sera l’un de mes principaux cheval (ou "chevaux".. ?) de bataille...avec notamment la création du délit de mise en danger de la liberté d’expression d’autrui inspiré par le football où un joueur qui exige un carton jaune pour un adversaire se le ramasse lui-même...

                  Le bébé Staline aura toujours le loisir de se plaindre et de couiner...sauf qu’avec l’effet boomerang de la loi il sera illico placé en garde à vue...l’ère de la petite chatte outragée dont il faut absolument réparer l’affreux préjudice moral ne sera plus qu’un mauvais souvenir...

                  Ce noble principe s’appliquera évidemment à l’Histoire dont l’apprentissage ne se fera plus par le biais d’un monopole de la vérité auto-proclamée mais par le truchement du débat contradictoire qui stimulera l’esprit critique et l’éloquence...

                  Oui j’en conviens, des turbulences ne sont pas à exclure...mais il vaut mieux une ambiance rock’n’roll que la lourde pesanteur d’un lamento unique de la musique de chambre et ses violons qui grincent... smiley


                  • 1 vote
                    LUCA LUCA 18 avril 07:10

                    Une histoire que l’on actualise à pour effet immédiat de toucher la conscience des gens réalistes. Le réalisme d’une histoire écrite par les vainqueurs, des fables enfantines racontées par l’autorité du moment et berçant fermement l’enfant pleurnicheur tout tout près du mur, voire parfois tout contre.

                    Constat, le mec a choisi sont camp, l’a défendu avec ses moyens, a perdu la bataille et la guerre.

                    Or, toute personne raisonnée sait qu’il est de coutume chez les vainqueurs de ne commémorer que les pointes d’excès sur le tableau excel de l’existence de leurs ennemis. On a compris que c’est notamment pour effacer toutes les bavures excessives et limer toutes les preuves implicites donc, dans le contexte de l’époque, la question philosophique est simple : comment aurais-je moi-même réagi face à cette histoire qui s’impose ? Une réponse catégorique impliquerait forcément qu’un camp est choisi, que la perspicacité et la neutralité ont disparu et que le berceau logé contre le mur ne bouge plus du tout depuis longtemps. 

                    J’ajoutes, pour faire court, qu’Hitler était un louveteau élevé à distance par une meute à l’esprit "lycanthropique", supervisant l’humanité du haut d’une "Pyramidal Babel Tower" et très loin de vouloir se suicider.

                    Les indices véritables de l’histoire sont autant de bavures oubliées...mais cela dit bien saillantes !


                    • vote
                      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 19 avril 13:21

                      @LUCA
                       

                      LUCA : J’ajoutes, pour faire court, qu’Hitler était un louveteau élevé à distance par une meute à l’esprit "lycanthropique", supervisant l’humanité du haut d’une "Pyramidal Babel Tower" et très loin de vouloir se suicider.

                      Les indices véritables de l’histoire sont autant de bavures oubliées...mais cela dit bien saillantes !

                       

                      Auriez-vous quelques références à ce sujet ? Vos informations m’intriguent ...

                       


                    • 1 vote
                      LUCA LUCA 21 avril 06:55

                      @Vulpes vulpes
                      Je crois comprendre votre intérêt de goupil à vouloir connaitre le secret des corbeaux, mais je n’ai malheureusement dans mon bec aucun fromage à vous offrir ! smiley

                      Relisez l’histoire entre-lignée, les financements de l’appareil militaire allemand par des investissements clandestins (construire une armée clandestinement appel forcément du pognon de même couleur), ou le rapprochement idéologique des élites nazies envers la spiritualité musulmane, bref, tout cela pour dire qu’un aigle sans envergure ne peut voler loin sans réacteur au cul. 

                      "Lycanthropique" a deux sens, le premier vient du latin Lyceum, plus en avant, et anthropique, propre à l’humain, et le deuxième a une consonance mystique qui résume grossièrement le trait schizophrénique des marionnettistes de ce monde.


                    • 1 vote
                      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 21 avril 12:38

                      @LUCA
                       

                      Oui, les pistes financières sont assez claires. Mais le rapprochement idéologique des élites nazies envers la spiritualité musulmane est assez opaque pour moi.

                      Il n’y a pas de raccourci, alors : il faut chercher les rares pépites dans la VO !

                      Merci pour vos idées !

                       


                    • 3 votes
                      Djam Djam 19 avril 11:17

                      @micnet

                      Etonnant votre étonnement... 

                      Les mé(r)dias ne passent-ils pas leur temps à servir ceux qui les financent ? A l’époque de Rebatet, l’état tenait largement la presse, donc... il laissait causer les idéologues compatibles du moment.

                      Aujourd’hui, les financiers sont en France, environ 9 milliardaires, tous apatrides et mondialistes jusqu’au délire. Ils ne se sont pas offert presse, radio et télé par plaisir (vu le coût exorbitant qui en découle) mais comme outils de propagande univoque au service de leurs intérêts privés qu’ils veulent sans limite.

                      Ce qui vous choque, à juste titre, à l’époque du France Inter avec Rebatet, a son équivalent aujourd’hui avec les mêmes robinets de propagande au service total de l’idéologie mondialiste dont... le renversement "sociétal" et la marche forcée vers le "nouvel ordre mondial", régime d’exploitation totale au service exclusif d’une poignée de milliardaires fous. 

                      Le génie du diable c’est de faire croire qu’il n’existe pas... quand on entend des dingues comme Laurent Alexcandre (l’évangéliste de l’IA en France), Attali (l’évangéliste du mondialisme heureux et le faiseur de petits gouverneurs de la France SA), Véran, Salomon, Blachier (soldat de la "guerre du covid") et un Macron (pervers manipulateur sans empathie et petit général du mondialisme anglo-yankee), on ne peut être choqué par un Rebatet remis dans son contexte.

                      Ou alors, vous n’avez pas compris que le discours "démocratique" ne s’adressait qu’à ceux (les foules zombifiées) qui veulent croire...


                      • 1 vote
                        micnet micnet 19 avril 11:28

                        @Djam

                        « Etonnant votre étonnement « 

                        Non Je ne suis pas étonné par la situation actuelle, en revanche je suis effectivement étonné par la liberté de ton qu’on pouvait avoir à cette époque, c’est à dire avant les fameuses lois Pleven et surtout Gayssot. On vit une période tellement liberticide en terme de libre expression qu’on a du mal à réaliser qu’il n’en a pas toujours été ainsi... ,


                      • vote
                        Et Hop ! 19 avril 18:46

                        @micnet

                        Et la liberté de ton de Coluche ?

                        Actuellement Coluche serait harcelé par les associations qui font appliquer les lois Gayssot et Pléven, sans parler des LGBTXYZ, des rescapés de la traite négrières et des féministes, il devrait payer des fortunes en amendes et en indemnisations desdites associations dont c’est le fonds de commerce, il serait probablement en prison pour longtemps.


                      • 1 vote
                        Joe Chip Joe Chip 19 avril 16:49

                        Ce qu’il y a de stupéfiant lorsqu’on écoute cette émission, outre la qualité de cette interview, c’est de constater l’énorme gouffre séparant l’époque France Inter de 1969 et l’époque France Inter d’aujourd’hui. Où l’on s’aperçoit à quel point la société française, seulement 24 ans après la fin de la guerre, semblait en apparence apaisée sur cette "période la plus sombre de notre Histoire" et à quel point, 50 ans plus tard, la société apparaît au contraire comme totalement hystérisée, alors que, en bonne logique, cela devrait être exactement l’inverse.

                        Attention aux anachronismes et à l’interprétation rétroactive. Il y a eu en France comme ailleurs un refoulement des souvenirs de la guerre et en particulier des questions liées à la collaboration, la déportation des juifs et l’holocauste —qu’on appelait pas encore la shoah. Même en Allemagne, la guerre était peu présente dans le débat public jusqu’au début des années 70, la plupart des responsables nazis s’étaient même avantageusement reconvertis dans l’industrie, le marketing et même la justice et bénéficiaient d’une certaine complaisance de la part des pouvoirs publics...

                        Et puis techniquement les historiens n’avaient pas encore eu accès aux archives, soit parce qu’elles n’avaient pas été déclassifiées, soit parce qu’elles n’avaient pas été encore dépouillées et archivées (travail très lent et fastidieux). D’ailleurs elles ne l’ont pas encore été dans leur intégralité, il y a encore des historiens qui font des découvertes dans des archives mineures qui n’ont jamais été étudiées de manière approfondie. 

                        Donc bon, voir à travers ce débat sur France Inter une sorte d’âge d’or de la liberté d’expression à la radio française ou de symbole de "l’apaisement" de l’époque par rapport à la guerre, c’est succomber un peu à la facilité ou livrer une interprétation assez orientée des choses si l’on n’a pas pris la peine d’abord de resituer le contexte dans lequel on se trouve à l’époque.

                        Dans les années 50-60, la priorité absolue était encore la reconstruction et la croissance économique. Quelques historiens avaient déjà commencé à travailler sur les questions "mémorielles" mais le moment où ces questions pouvaient être abordées et débattues dans les médias grands publics n’était pas encore arrivé. 

                        Quant à Rebatet, bon, faut bien comprendre que ce type était au fond peu représentatif de ce qu’était Vichy ou la collaboration en France et représentait un courant hyper-marginal d’intellectuels et d’écrivains pro-allemands dont certains avaient d’ailleurs fini par un mécanisme de transfert bizarre par déclarer leur admiration envers le nouvel Etat israélien. 

                        Pour mois ces gens étaient pour l’extrême-droite ce que les "maos" et les communistes staliniens étaient à l’époque pour l’extrême gauche ; des petits bourgeois idiots, quasiment naïfs, toujours impatients de se mettre au service de l’étranger et trouvant dans leur prétention littéraire et esthétique (là encore typique d’un certain état d’esprit français) un prétexte pour succomber à leur bêtise et à leur radicalité idéologique. Bref, de vrais losers, malheureusement assez représentatifs de la dégénérescence de l’esprit français durant l’entre-deux-guerres. 

                        Moi Rebatet, je lui aurais pas demandé s’il avait honte mais s’il n’avait pas quand même l’impression d’avoir été un imbécile. La faute peut avoir un certain charme sur des esprits imprégnés de catholicisme. L’opprobre au sens baudelairien et la volupté qu’un esprit lettré et solitaire peut trouver dans la réprobation publique de ses actes et de son œuvre, peuvent même constituer une sorte de validation pour un type comme Rebatet. En revanche, l’erreur est moins pardonnable, y-compris et surtout par soi-même...


                        • vote
                          micnet micnet 19 avril 19:12

                          @Joe Chip

                          Je vous remercie pour votre commentaire, à vous lire j’ai l’impression qu’avec mmbbb, vous êtes quasiment les seuls commentateurs de ce fil à avoir vraiment écouté la vidéo. 
                          Par rapport à votre remarque sur "la facilité à succomber" à un certain angélisme relatif à un "âge d’or" de la liberté d’expression, je vous réponds effectivement par l’affirmative et assume parfaitement ma subjectivité sur ce point. J’idéalise sans doute en grande partie cette période de la fin des années 60, début des années 70 (peut-être aussi parce que je n’étais pas né) mais je le fais en parfaite connaissance de cause et parce que j’estime que cette ’idéalisation’ est, en définitive, assez bien fondée. Et je pense que cette interview de Rebatet le montre assez bien d’ailleurs car que constate-t-on ? Nous avons là un journaliste, Jacques Chancel, qui a en face de lui un type qui assume pleinement ses idées, qui fut un collaborateur actif et assumé des nazis (c’était à un degré autrement plus important qu’à Vichy, ne l’oublions pas, puisque Rebatet se trouvait à Paris en zone occupée) et qui, avec d’autres comme Brasillach ou Drieu La Rochelle, appelaient explicitement à la déportation des gens, y compris des gosses. Je pense que nous avons du mal à nous représenter cela aujourd’hui. Et donc, face à lui, on a Jacques Chancel qui fait son travail de journaliste qui interroge, qui lui demande effectivement d’entrée de jeu "s’il n’a pas honte" mais qui le fait, et c’est là la différence essentielle avec aujourd’hui, non pas avec l’esprit du moraliste qui juge mais avec l’esprit de celui qui cherche à comprendre son interlocuteur. Nous n’avons pas à faire à un journaliste qui, comme tous le font aujourd’hui, cherche à se mettre en avant et à briller davantage que son invité mais à quelqu’un qui s’efface pour justement permettre à son invité de s’expliquer et cela donne un témoignage assez remarquable. (Par exemple lorsque Rebatet tente d’expliquer le contexte de remilitarisation de l’Allemagne à partir de 1934 en Rhénanie auquel il a assisté en tant que journaliste témoin et qui essaie, en vain, d’expliquer qu’il fallait frapper l’Allemagne dès ce moment là). En définitive, ce que je regrette aujourd’hui c’est la perte d’une qualité essentielle pour un journaliste à savoir la capacité d’écoute.
                          Donc en résumé oui, effectivement, je déplore que nous n’ayons plus ce genre d’interview ni ce type de journalisme mais je ne sombre pas non plus dans un pessimisme complet car j’ai l’impression que nous assistons, malgré tout, à un renouveau journalistique sur le net. Je pense notamment à certaines figures comme le regretté Tepa (qui pour moi restera un des plus beaux exemples en la matière) ou encore Vincent Lapierre que j’apprécie également. Je pense d’ailleurs que l’un comme l’autre auraient été de dignes successeurs de Chancel et qu’ils auraient également été tout aussi excellents face à un Rebatet.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

micnet

micnet
Voir ses articles


Publicité





Palmarès