• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ma Monnaie Libre : Jérémy

Ma Monnaie Libre : Jérémy

"Ma Monnaie Libre - Paroles de libriste" vous propose des portraits de monnayeurs Libristes. Pourquoi ont-ils choisi la monnaie libre ? Qu'en espèrent-ils ? Réponse ici et maintenant avec JÉRÉMY !

Tags : Monnaie




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • vote
    louis 25 juin 14:38
    une meilleure explication , enfin pour moi .
    si j’ai bien compris cette monnaie n’est valable que si mon activité est faite dans un cercle d’ adhérents ( qui ont été payés pour adhérer ) qui créés comme moi de la richesse et elle n’est pas convertible a l’extérieur de ce groupe .


    • vote
      mat-hac matthius 25 juin 15:28

      @louis
      Ça n’est pas de la richesse. L’argent n’est qu’un moyen pour obtenir de la richesse. Dans ce cas, on stocke son argent ce qui empêche de faire fonctionner l’économie.

      En gros, vive l’argent public !


    • vote
      louis 25 juin 15:37

      @matthius
      Si je ne possède pas quelque chose a échanger et si je veux quelque chose , de la nourriture par exemple , comment je fais , je donne des chèques tintin ?


    • 2 votes
      attilax attilax 25 juin 15:47

      @louis

      Les échanges se font effectivement entre utilisateurs de cette monnaie exclusivement. Elle n’est pas sur les marchés financiers, donc officiellement pas convertible, mais toute monnaie l’est par définition, on trouve déjà des rigolos qui proposent d’acheter des G1 avec des euros, les pauvres. Cette absence des marchés lui garantit une stabilité totale, elle se fiche des crises financières auxquelles elle n’est pas liée, et surtout elle ne bouge pas dans le temps. En revanche, les membres n’ont pas été "payés" pour adhérer, chacun est libre et il n’y a aucune monnaie dette (euro) impliquée dans l’affaire, ni du côté membre, ni du côté moteur/développement...

      Pas d’autorité, pas de création monétaire par le crédit, mais un développement progressif où les projets et investissements se font uniquement en financement participatif avec les membres intéressés. C’est donc une approche très collaborative et citoyenne de l’économie.

      Certains y voient une première marche vers un idéal, d’autre le moyen de supprimer la misère, perso j’en sais rien, mais ce qui est sûr c’est que quand on l’utilise, on n’utilise pas ses euros, c’est donc du pouvoir d’achat supplémentaire. La question n’est donc pas pourquoi l’utiliser, puisqu’on peut et que c’est gratuit, mais pourquoi pas ?

       smiley


    • 2 votes
      attilax attilax 25 juin 15:55

      @louis

      lorsqu’on créé un simple compte utilisateur, on peut s’en servir tout de suite, mais vous avez raison : on n’a pas encore de G1. il faut vendre quelque chose, un bien ou un service, pour en obtenir et pouvoir à son tour acheter.

      Par contre, si on est membre, on crée un dividende universel tous les jours (10G1 pour l’instant, mais ça grandira avec le nombre de membres).

      J’ai eu le temps de faire environ 1500 G1 avant de devenir membre, soit en offrant mes services de linuxien, soit en vendant des bricoles (qui sont parties tout de suite). Franchement, si on a quelque chose à proposer, même une idée avec le crowfunding, c’est facile et ouvert.

      Bon c’est sûr que si on n’a vraiment RIEN à proposer les échanges vont être durs, mais pas plus qu’en monnaie dette !


    • vote
      attilax attilax 25 juin 16:01

      @matthius

      L’argent ce n’est pas la richesse ?

      C’est drôle, comme commentaire.

      Je pourrais être d’accord avec une remarque plus nuancée, considérant l’humain ou la connaissance comme les vraies richesses, mais pour 99% de nos concitoyens, je peux vous assurer qu’être riche, c’est avoir beaucoup d’agent. Et c’est un peu le cas, non ?


    • vote
      pegase pegase 26 juin 08:50

      @attilax

      Et la fiscalité ? Attention, tout travail que vous produisez, même s’il est rémunéré en "nature", denrées alimentaires, reconnaissance de dette ou autre moyen de paiement, est de toutes les façons fiscalement imposable ...

      Et le fisc ne se contente pas de billets de monopoly, le RSI et l’Urssaf non plus ...

      Comment vous allez faire pour payer la CSG, la taxe d’apprentissage et la CFE ? smiley

      C’est complètement sans issue votre bazar, on dirait des enfants qui ne connaissent rien à la vie ...


    • vote
      pegase pegase 26 juin 09:10

      Dès que le fisc s’aperçoit que vous avez une activité, ils vous collent un numéro de Siret, un code APE et un numéro de TVA intracommunautaire dans le pire statut qui soit => celui de travailleur indépendant ... et ça va vite je vous assure, du jour au lendemain le RSI vous envoie un commandement de payer de l’ordre de 4000 à 10 000 euros suivant votre activité, payable dans les 15 jours, après ce délai c’est direct l’huissier qui frappe à votre porte ...

      https://www.l-expert-comptable.com/fiches-pratiques/qu-est-ce-que-le-numero-siret.html

      et estimez vous heureux s’ils ne vous collent pas un redressement fiscal ...


    • 1 vote
      attilax attilax 26 juin 10:04

      @pegase

      Et comment faites-vous ça avec une monnaie qui n’existe pas sur les marchés ? Pour que l’état puisse la taxer, il faudrait déjà qu’il reconnaisse son existence, et ça deviendra possible d’intégrer la ML au fonctionnement étatique. On y travaille et on le souhaite : la ML pourrait parfaitement devenir une monnaie complémentaire officielle et adoptée par l’état, ce serait même un formidable outil pour le pays et ses habitants... Mais ça n’arrivera que si on est très nombreux à l’utiliser, d’où mes posts pour la faire connaître smiley


    • vote
      pegase pegase 26 juin 11:08

      @attilax

      Et comment faites-vous ça avec une monnaie qui n’existe pas sur les marchés ?


      Ah mais ils ne vous demanderont pas votre avis, vous recevrez les commandements de payer quelque soit vos arguments ... smiley

      Ça peut jouer si vous ne possédez rien, si vous n’êtes pas saisissable, mais à mon avis à terme, votre dette augmentant, vous risquez la tôle ... C’est une situation qui n’est pas tenable, à moins de vouloir vivre à l’écart de la société tel un ermite anachorète ...

      La seule monnaie libre c’est l’or et l’argent, puisque certaines de ces pièces ont cours (notamment le philharmonique autrichien), leurs valeurs ne peuvent descendre en dessous du seuil de leurs valeurs effective en fonderie quelques soit les attaques spéculatives, l’or et l’argent étant des métaux très utilisés dans l’industrie (électronique, bijouterie, traitement de surface, filtres à eau .. etc) ...

      Avec ces monnaies vous pouvez vous acquitter de l’impôt et des charges sociales ...

      Concernant le bitcoin, il faut le convertir, ça ne change rien à l’affaire ...

      Concernant les banques, c’est faux, les banques sont incapable de créer de la monnaie, leur seul pouvoir est de signer des reconnaissances de dette ... Lorsque vous signez un crédit, il s’agit d’une contrat de reconnaissance de dette envers la banque, et la banque vous signe une reconnaissance de dette envers vous inscrite sous forme électronique sur votre compte .....

      La monnaie électronique n’a jamais été et ne sera jamais une vraie monnaie, juridiquement il s’agit seulement d’une reconnaissance de dette d’une banque commerciale ...

      D’ailleurs demandez leur de vous régler votre crédit en monnaie centrale, les euros de la banque de France, ça les emmerde bien ...


    • vote
      pegase pegase 26 juin 11:17

      La monnaie électronique n’a jamais été et ne sera jamais une vraie monnaie, juridiquement il s’agit seulement d’une reconnaissance de dette d’une banque commerciale ...


      Avec tout les risques que cela comporte ... Sous entendu : "la vraie monnaie centrale en espèces sonnantes et trébuchantes c’est beaucoup moins risqué", et l’or et l’argent encore moins risqué ...


    • vote
      louis 26 juin 13:55

      @attilax
      Attention la peine de mort a été supprimée pour les crimes et les gros délits fiscaux mais pas pour les petits délits fiscaux , c’est ce que j’ai a la dame a qui je remettais un chèque pour les O .M , elle n’a pas apprécié et comme par hasard , a la date limite de paiement mon chèque n’avait pas été traité , j’ai reçu une relance  smiley


    • 2 votes
      maQiavel maQiavel 26 juin 15:56

      @attilax

      J’avais déjà expliqué à Pegase dans un article il y’a deux ans, qu’en vertu du code monétaire, les monnaies alternatives (qui regroupent toutes les monnaies non officielles, donc y compris les monnaies libres) sont légales à condition de n’être utilisée que dans le cadre d’un réseau déterminé et de  ne pas être considérée comme un service de payement (tel que banques, Sté. de Crédit, Bureau de change de devises…) mais il n’a rien voulu entendre. Il m’expliquait mordicus qu’aider son voisin gratuitement à refaire sa plomberie ou apprendre le piano à une nièce était illégal puisque le fisc ne pourrait taxer ce travail  smiley , je vous fait grâce des nombreux HS auxquels nous ont mené ce dialogue surréaliste. Bref, discuter avec des convaincus ne sert à rien.

      Par contre, votre propos m’étonne un peu : vous souhaiteriez que l’Etat reconnaisse l’existence de votre monnaie libre et qu’il l’intègre au fonctionnement étatique ? Effectivement, si on a cette philosophie là, il vaudrait mieux que de très nombreuses personnes l’utilisent. Mais le revers de la médaille, ce serait que si elle devient officielle, l’Etat établira un taux de change fixe avec la monnaie officielle, ce qui implique une réglementation légale et bancaire de cette monnaie. Je ne sais pas si on pourrait continuer à la considérer comme libre dans ce cas.

      Ma conception de la monnaie libre est beaucoup plus anarchisante, je considère qu’elle devrait être utilisée dans des réseaux restreints en dehors des clous bancaires et étatiques (raison pour laquelle de cette perspective, il n’est pas important que de nombreuses personnes l’utilisent). Mais c’est aussi ça la monnaie libre : il y’a plusieurs philosophies qui impliqueront l’éclosion de monnaies libres différentes mais fonctionnant selon le même principe.


    • vote
      louis 26 juin 16:52

      @maQiavel
      créer beaucoup réseaux restreints de monnaie libre ce qui permettrait a chacun d’être dans plusieurs petits réseaux qui seraient complémentaires .

      dans tous ces réseaux est ce le fisc y retrouverait ses petits ?


    • vote
      pegase pegase 26 juin 18:36

      @maQiavel

      J’ai très bien compris qu’il ne s’agit en fait que de monnaie de singe ....

      les billets de tombolas, les Icares de la coupe Icare ..etc ... 

      Désolé mais on ne fait pas tourner une société avec ça !


    • vote
      pegase pegase 26 juin 18:47

      @louis

      On est dans une dictature fiscale louis ... Le travail non déclaré c’est du travail au noir, c’est interdit ...


      Sanctions pénales et peine encourue

      Le travail au noir est un délit. Pour un travail dissimulé, l’employeur encourt une peine pouvant allant jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et une amende de 45 000 euros. Il encourt également certaines peines complémentaires, et notamment l’interdiction de diriger une entreprise commerciale ou industrielle.

      Depuis 2015, cette peine peut être portée à 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende lorsque l’infraction est commise à l’égard de plusieurs personnes ou lorsque la personne employée illégalement est une personne vulnérable ou dépendante.


      Même pour les sous traitants ... Incroyable  smiley 

      Sous-traitance Une entreprise qui a recours à la sous-traitance pour l’exécution d’un travail, d’une prestation de services ou de l’accomplissement d’un acte de commerce doit s’assurer que le sous-traitant respecte bien la législation en matière de déclaration des salariés. Pour ce faire, il doit lui demander la fourniture d’une attestation de vigilance. Depuis le 1er avril 2015, cette attestation est obligatoire pour tout contrat de sous-traitance d’un montant de 5000 euros ou plus (HT). Si le donneur d’ordre omet de demander cette attestation, il s’expose à des risques de sanction pour complicité de travail dissimulé.

      Même pour l’employé smiley ... il ne faut pas écouter maQiavel, il est complètement à l’Ouest sur ces sujets !

      Risques pour le salarié

      Contrairement à l’employeur, le salarié ne peut pas être personnellement poursuivi pour travail dissimulé. Cependant, en pratique, il est très fréquent qu’un salarié non-déclaré touche des allocations chômage ou des prestations sociales indues (RSA par exemple) en même temps que sa paie au noir. C’est principalement pour cette raison que les agents de contrôle qui découvrent un travail au noir doivent signaler celui-ci à Pôle emploi ainsi qu’aux organismes de sécurité sociale. Le salarié s’expose alors à la suppression des aides qui lui sont versées mais également à la procédure de sanction prévue par la réglementation de ces organismes. Le salarié risque ainsi une sanction pénale pour fraude ainsi qu’une pénalité financière.

      A noter que, vis-à-vis de son employeur, le travailleur au noir possède néanmoins certains droits. Voir ainsi travail non déclaré : les droits du salarié.


    • vote
      attilax attilax 26 juin 23:09

      @maQiavel

      Je vous "rassure", telle n’est pas MON intention, je vois exactement les choses de la même façon que vous, mais au sein de la communauté de la monnaie libre beaucoup y pensent et aimerait que l’état s’en empare, oui. Je disais ça à pégase, pour essayer de lui faire comprendre que ce n’était pas forcément un problème. Il y a beaucoup de légalistes dans la bande, qui y voient une possible manne pour les services publics, par exemple...

      De toute façon, pour l’instant, on est trop peu nombreux pour susciter l’attention de l’état ou des marchés. Ça, ça viendra pas avant qu’on soit au moins 1 ou deux millions... Quand les échanges commenceront à représenter une masse considérable - donc des pertes à leurs yeux - là, ils se pencheront sur nous.

      On a un peu de temps... libre !


    • 2 votes
      attilax attilax 26 juin 23:15

      @pegase

      Vous ne pouvez payer nulle part avec cette monnaie, sauf à d’autres utilisateurs. Aucun commerce (à part quelques marginaux) ne l’acceptera. Aux yeux de l’état, ce n’est donc pas une monnaie, mais juste un bon d’échange, c’est à dire du troc.

      Bonne chance pour interdire le troc.


    • 1 vote
      attilax attilax 26 juin 23:19

      @pegase

      Vous ne pouvez payer nulle part avec cette monnaie, sauf à d’autres utilisateurs. Aucun commerce ne l’acceptera. Aux yeux de l’état, ce n’est donc techniquement pas une vraie "monnaie", mais un bon d’échange, autrement dit : du troc.

      Bonne chance pour interdire le troc.


    • vote
      pegase pegase 27 juin 00:08

      @attilax

      Aux yeux de l’état, ce n’est donc techniquement pas une vraie "monnaie", mais un bon d’échange, autrement dit : du troc.

      Bonne chance pour interdire le troc.


      Une monnaie sert à rémunérer un travail ou pour des échanges dans le commerce, or tout travail ou activité commerciale doit être déclaré ...

      Vous comprenez le sens du terme "travail dissimulé" ?

      Si vous vendez quelque chose vous devez vous acquitter de la TVA et vous devez déclarer vos revenus, peu importe si vous l’avez vendu avec des jeton en carton, vous ne pouvez faire des échanges économiques sans déclarer vos revenus, même sous forme "nature" (des oeufs, de la viande ou je ne sais quoi), sinon l’administration vous tombera dessus un jour ou l’autre, ou des entreprises estimant que vous leurs faites de la concurrence déloyale vous dénonceront, et là => bonjour la douloureuse .... smiley 

      Le commerce en France est extrêmement encadré, je ne fais que vous prévenir gentiment pour vous éviter de graves ennuis !

      Dans le doute, demandez en entretien à un agent du fisc au centre des impôts de votre commune, il vous expliquera ce que vous avez le droit de faire et de ne pas faire ...


    • 2 votes
      maQiavel maQiavel 27 juin 08:23

      @pegase
      Si vous pensez que c’est de la monnaie de singe , c’est une très bonne chose , ne changez surtout rien ... 


    • vote
      pegase pegase 27 juin 10:45

      @maQiavel

      Les seules monnaies soit disant "libres" que vous m’avez un jour flanqué à la figure, étaient en réalité adossées à l’euro ..... il fallait les acheter en euros !

      Seul avantage => quelques ristournes ou points bonus chez le boucher du coin comme les nanas au Super U avec leurs tickets à la con, voilà les bonnes solutions de maQiavel concernant les monnaies "libres" .... smiley

      Allons un peu de sérieux SVP !


    • vote
      pegase pegase 27 juin 11:12

      @maQiavel

      Vous voulez reversez votre TVA au fisc comment ? Avec des "maQ" en rondelles de carton ? 

      Comment va faire votre comptable ? Les entreprises doivent OBLIGATOIREMENT faire appel à un comptable agréé par le fisc smiley

      Vos fournisseurs refuseront votre monnaie de singe, et de toutes manières ils refuseront de vous vendre quelque chose si vous ne disposez pas d’un numéro de SIRET - SIREN , code APE, numéro de TVA intracommunautaire européen, inscription au registre du commerce en bonne et due forme ...etc ...

      On ne peut pas échapper à ce système, c’est impossible ! A moins de se mettre complètement à Ban et se faire traquer comme une bête malfaisante ... Voyez celui qui refusait de payer la RSI à Divonne les Bains (j’ai oublié son nom), ils lui ont envoyé carrément un car de CRS, et ils ont saisis tout ses biens, ses chevaux, son écurie, sa maison ...

      La seule chose que vous pouvez éventuellement faire, c’est privilégier la monnaie en or et argent, parce que certaines de ces pièces ont cours légal partout dans le monde ... 


    • vote
      maQiavel maQiavel 27 juin 11:14

      @pegase
      Vous avez raison. 


    • vote
      pegase pegase 27 juin 11:18

      Voyez celui qui refusait de payer la RSI à Divonne les Bains (j’ai oublié son nom), ils lui ont envoyé carrément un car de CRS, et ils ont saisis tout ses biens, ses chevaux, son écurie, sa maison ...


      Il s’est réfugié en Suisse, sinon c’était la tôle ... smiley

      Curieux de savoir ce qu’il est devenu ?


    • 2 votes
      attilax attilax 27 juin 20:00

      @pegase

      Celle-ci n’est pas adossée à l’euro ni à l’or ni à rien du tout hormis ses membres. Tant qu’il y a des membres, elle existe, s’il n’y en a plus, elle disparaît. Simple. Vous n’avez pas à l’acheter ni à la vendre : elle n’est pas faite pour spéculer, je vous l’ai déjà dit.

      Écouter au moins une partie des réponses que l’on vous fait vous aiderait peut-être à comprendre ce qu’est cette monnaie qui n’en est pas une.

      Pour info, si mon contrôleur fiscal veut m’imposer sur mes G1, pas de souci, je le paierai... En G1, bien sûr !


    • vote
      pegase pegase 27 juin 20:36

      @attilax
      Pour info, si mon contrôleur fiscal veut m’imposer sur mes G1, pas de souci, je le paierai... En G1, bien sûr !


      Alors là on est chez les fous smiley

      Ils se foutront complet de vos G1, pour eux vous êtes un simple fraudeur qui fait du travail dissimulé ... Vous allez vous faire broyer par l’administration, j’espère que vous habitez pas loin de la frontière Suisse !


    • vote
      attilax attilax 28 juin 11:50

      @pegase

      Exactement : ils se foutent de mes G1 !

      Réfléchissez : comment pourraient-ils me taxer sur une monnaie qui n’existe pas ? Sur quelle base pourront-ils calculer ce qu’ils doivent prendre sur une monnaie non convertible ? Comment vérifieraient ils les échanges qui sont cryptés sur une blockchain ? Comment sauraient-ils ce que j’ai sur mon compte vu que ce n’est pas chez une banque mais sur un serveur protégé ? Sur quelle société vont-ils faire pression : il n’y en a pas, c’est une association dans laquelle 0 euros sont investis. Il n’y a rien à prendre de tangible, vous comprenez ça ?

      De plus, encore une fois, aux yeux de l’état ce n’est pas une monnaie mais un outil de troc : vous ne pouvez vous en servir nulle part officiellement

      J’arrête là, vous avez tous les outils pour comprendre, si vous ne voulez pas comprendre ça vous regarde. Et si vous avez raison et que je finis en taule, ça me regarde.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

attilax

attilax

Bidouilleur.


Voir ses articles







Palmarès