• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron paiera son mépris...

Macron paiera son mépris...

Je le trouve décidément très bien ce jeune homme ; en si peu de temps laissé avec autant de pression mauvaise derrière, il trouve les mots justes, juste ce qu'il faut !

 

 

Tags : Politique Fiscalité Emmanuel Macron France Insoumise Gilets jaunes




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 6 votes
    manolo79 21 novembre 18:23

    il a très bien reagit face a ce "journaliste" qui se comportait réellement comme un porte parole du gouvernement. merci pour ce beau discour de la FI. Vivement qu elle s emancipe de l UE :)


    • 7 votes
      Pyrathome Pyrathome 21 novembre 20:33

      @manolo79

      merci pour ce beau discour de la FI. Vivement qu elle s emancipe de l UE :)

      Très beau discours, tout à fait.... Cependant, j’ai encore jamais entendu un représentant de FI faire le constat d’échec et de désastre de l’ue néolibérale et de l’euro en demander la sortie claire de ce sac à merde ! Il y a comme un très gros problème chez FI, une incohérence du genre rédhibitoire puisque la cause principale qui induit les conséquences actuelles est totalement escamotée ! Comment peut-on régler un problème majeur sans en supprimer la cause ??? Devrais-je conclure que tout cela n’est que du vent ?


    • 2 votes
      sls0 sls0 21 novembre 21:49

      @Pyrathome
      Je suis contre l’euro mais je sais que 70-75% de la population est pour. Je serai un parti qui aurait conscience de la nocivité de l’euro je serai discret sur le sujet quitte à l’attaquer quand je serai au pouvoir.
      Pour bouger les choses il faut le pouvoir.
      Se tirer une balle dans le pied est rarement constructif.
      A titre personnel comme je ne suis pas représentatif je peux clamer mon opposistion à l’euro et à 70-75% de la population. Si je devrai compter sur une majorité pour avoir le pouvoir je fermerai ma gueule.


    • 1 vote
      Pyrathome Pyrathome 22 novembre 11:48

      @sls0

      je sais que 70-75% de la population est pour

      Non, vous ne savez pas, les sondages sont manipulés sur ce point, comment analysez-vous le fait qu’en 2005 les gens ont voté non au TCE à 55 % ??? On manipule et on ment à la population, si on leur explique clairement la réalité et à quel point on les a trompé depuis des lustres sur cette horreur d’ue/euro, ils comprendront très vite....


    • vote
      Duke77 Duke77 22 novembre 20:49

      @Pyrathome
      sls0 raconte souvent n’importe quoi d’un ton péremptoire (sur le 11/09 notamment), mais sur ce coup là : il a raison. Les français sont des lâches. Il faut effectivement pas trop leur faire peur avant d’appliquer sa politique (ce qu’à fait Macron d’ailleurs et les autres avant lui). La politique est un jeu, il vous faut jouer en suivant les règles. Elles montrent la faiblesse de la nature humaine et les stratagèmes des "chefs/dominants" qui ont réussi à prendre le pouvoir pour diriger les autres. Faire sans est une impasse. Vous idéalisez nos "cons"-citoyens.


    • vote
      sls0 sls0 23 novembre 01:20

      @Pyrathome
      Moi aussi il y a des sondages qui ne me plaisent pas, c’est pas pour cela que je vais dire qu’ils sont manipulés.
      Les sondages peuvent être biaisé par les questions, pour cela on va sur le site du sondeur pour avoir les détails. Je suis tombé sur du biaisé.
      Ici c’est assez binaire, pour ou contre. Le biais des questions se voit dans l’écart entre 70 et 75%. Même que ce serait 55 à 65%, un parti qui irait à l’encontre de cet avis plongerait.

      Quel lien entre le fait que vous et moi ainsi qu’un majorité de français on se soit fait baisé par le traité de Lisbonne et la manipulation. Il n’y a pas eu manipulation, il y a eu traitrise. Un coup de couteau dans le dos ce n’est plus de la manipulation, c’est de l’agression qui fait qu’on est passé dans le cadre de la légitime défense. Toute action du peuple et légitime car on nous a retiré le poids du vote et non le droit de vote. Nos votes sont inutiles maintenant, nos élus n’ont plus aucuns pouvoirs, la France est une province de l’Europe dirigée par des non élus.

      L’euro au début je n’étais pas franchement pour, ce n’était pas trop la perte du franc, j’avais trois monnaies différentes dans mes poches. J’ai toujours apprécié les analyses de Todd, il avait de bons arguments contre. Pour être honnête, je m’attendais à une plus grande fédéralisation qui allait gommer les inconvénients soulevés par Todd.
      Rien ne c’est fait de ce que je pensait et c’est la merde maintenant. 
      Au début de l’euro j’étais théoriquement contre, avec la pratique je suis franchement contre.

      En politique il y a trois population.
      1- Les militants, ils savent ce que l’on a donné à bouffer, plus de libre arbitre à attendre de leur part, ça ne veut pas dire qu’ils aient tord. 5-10% de la population.
      2- Ceux qui ne s’impliquent pas trop qui analysent pas trop car ça demande beaucoup de temps. Normalement ils votent comme d’habitude, pas de changement ça fait peur. Bon vu qu’il n’y a plus d’écart entre la gauche et la droite traditionnelles, on peut changer de camp sans que ça bouscule beaucoup.
      85-95% de la population.
      3- Ceux qui essaient de comprendre, c’est presque un temps plein, celui qui bosse et qui regarde la télé ne peut pas suivre. Ca demande de développer ses connaissances en économie, politique, géopolitique, connaissance du monde, ect... Vu l’investissement en temps, en apprentissage, s’il y a 1 ou 2% c’est beaucoup.
      4- Il y a les croyants, un peu complotistes sur les bords. On les trouvent aux comptoirs des bistrot et sur les forums. 0,1% de la population. Ok ils font du bruit, mais ce n’est que du bruit.

      Parmis ces 4 populations où trouve t’on les personnes opposées à l’euro ?
      En 1, cest possible, allez 5%.
      En 2, la peur de l’inconnu et du changement, pas trop de volontaires. 1/5 voir 1/4 qui osent réfléchir un peu, allez plus 15-20%
      En 3, après analyse on voit que l’euro est nocif, du moins chez nous et d’autres pays. +2%.
      En 4, ils font du bruit et sont un quantité négligeable. 0,1%. Par contre ils peuvent influencer à force de troller.
      Ben voilà 25-30% qui risquent d’être opposés à l’euro. Ca s’emmanche assez bien avec les 70-75%.
      L’euro c’est une zone de confort intellectuel, avec la population 2 qui est fortement majoritaire et frileuse, malgré les dégâts étalés dans le temps on s’y accroche par peur de l’inconnu.
      Il ne faut pas oublier que même en cas de guerre avec un maximum de privations les gens restent frileux et on peur de l’inconnu. Quand on divise le nombre de résistants par le nombre d’habitants ça représente 0,3%.

      Il y a 3 jours j’ai regardé 17 révolutions au XXème siècle. J’ai regardé l’âge moyen. 25 ans l’âge moyen, après c’est trop vieux, les gens on trop peur de perdre. 44 ans l’âge moyen en France. C’est les vieux qui ont plus le peur de perdre, allez faire bouger les choses.
      Je suis vieux et la révolution ne me ferait pas peur. J’ai fait en sorte de ne plus avoir de biens, je n’ai rien à perdre. J’ai eu une vie heureuse, bien remplie, j’ai même connu des bombardement et révolution, 33 fois plus d’homicides chez moi qu’en France, je m’en fous un peu de la mort. Candidat idéal ? L’arthrose mon gars, le matin il me faut 1h de promenade avec du huski pour me débloquer, sacré révolutionnaire.

      Du yaka fokon, c’est facile à dire, il faut de l’effectif.
      Une révolution ça peut marcher avec 4% de la population. Qu’on trouve déjà 1% en France hors des comptoirs de bistrot et forums où ils n’y a que des héros sans peurs et sans reproches.

      Vous rêvez qu’un majorité est contre l’euro, non c’est une majorité qui se fait baiser par l’euro, ne pas confondre. Il y a la peur de l’inconnu.
      Suite à vos rêves vous rêvez que tout ce qui s’oppose à vos visions est biaisé. On peut biaiser une fois mais pas 4 ou 5.
      Moi aussi je déplore cette peur de l’inconnu mais le monde est ainsi fait.

      C’est pas impossible, il y a eu la CNR qui a fait des avancées sociales et égalitaire pas possible, ils sortaient des 0,3% de la population française. Il ont oeuvré pour les français. Il a quand même fallu une guerre et que la grande bourgeoisie fricote de trop avec l’ennemie pour que ça passe.


    • vote
      manolo79 21 novembre 20:58

      ba pour ce qui concerne les aspects principaux d une politique économique et sociale, j en ai bien peur, oui la FI au pouvoir ne sera que du vent comme macron actuellement.


      • 2 votes
        sls0 sls0 21 novembre 22:08

        @manolo79
        Que proposez vous si rien ne va ?
        Le vent avec Macron déshabille les moins riches pour enrichir les plus riches.
        Depuis la fin des années 80 que ce soit le PS ou la droite ça déshabille mais le vent macronnien il soufle fort.
        Que proposez vous ?


      • vote
        Earthnet Earthnet 22 novembre 08:59

        @sls0

        Du socialisme national, du pouvoir concentré sur un territoire définit par des frontières car c’est le meilleur cadre pour être efficace. Un système qui n’a pas des prétentions arrogantes de globalisation qui finit par n’avantager que les loups et détruire tout sur son passage. 

        Avoir l’appétit plus gros que le ventre, ça finit par faire vomir. 

        Bon maintenant j’arrête de rêver et je redeviens réaliste donc la solution bin... y’en a pas. 


      • vote
        sls0 sls0 23 novembre 01:53

        @Earthnet
        Ce n’est pas votre faute, hormis ici je ne pratique pas le français.
        Socialisme national je l’avais lu à l’envers et je m’étais dit mauvaise pioche pour le nom.
        Une globalisation que pour et par l’argent on est bien placé pour voir que c’est pas fameux.
        Un globalisation pour le bien être des gens je ne suis pas contre.
        Donc je n’ai rien contre la globalisation.
        Où je suis né les habitants ont dû changer une dizaine de fois de nationalité suite à des guerres ou traités, vous comprendrez que personnellement les frontières et nationalités j’y fait pas trop attention.

        Vos loups par contre j’arrive à voir ce que c’est. Après les années 80 on a ouvert les cages et on a donné tout les droits aux marchés. Il faudrait les remettre en cage mais ils ont gagné en puissance avec tout le fric qu’ils nous ont piqué. Ils n’y a plus de politiques du moins à l’ouest qui ont assez dans leur slip pour bouger, en plus on leur promet des restes de table, ils sont heureux les toutous.
        J’ai vu la Grèce, j’avoue être dubitatif.
        L’Italie la commission européenne ne doit même pas bouger, les marchés financiers s’occupe de la baffe.
        Pour l’auto défense contre les marchés financiers je ne verrai presque qu’une globalisation vu qu’un état n’a pas les moyens de se battre du moins hors BRICS.

        Je ne suis pas contre la globalisation, telle que vous la pensez peut être. Je suis assez l’union fait la force quand l’ennemie est plus gros que nous.
        Pour se replier derrière ses frontières ok, mais seulement quand on sera bien potes avec les BRICS, la force des marchés c’est plusieurs états, avoir des potes ça peut aider.


      • 3 votes
        manolo79 21 novembre 22:17

        ba je propose de reprendre notre souveraineté a tous les niveaux ce qui implique de sortir de l ue et donc de l euro-deutsche mark et surtout de l otan. Et pourtant je suis de ceux qui ont bien saisi que jamais un francois asselineau ne gagnera des elections presidentielles sous la 5ieme republique. Mais le projet reste obligatoire.


        • 3 votes
          capobianco 22 novembre 08:18

          @manolo79
          " je propose de reprendre notre souveraineté a tous les niveaux ce qui implique de sortir de l ue et donc de l euro-deutsche mark et surtout de l otan."
          Ben nous voila rassurés quant à savoir sur qui vous comptez pour changer la pays. Et comme vous êtes contient des limites de votre favori çà nous laisse quoi comme espoir ?
          Dans votre parti il n’y a qu’une seule obsession "sortir de l’ue" et on est sauvé !!! Voyez les "gilets jaunes", on peut être d’accord ou pas, mais où voyez vous avancée votre seule solution ? Ce que vous rabachez n’est qu’un leurre qui divise et égratigne le FI en permanence dans quel but ?
           
          https://melenchon.fr/2018/10/23/video-europe-nous-sommes-les-dindons-de-la-farce/
          Pour l’otan les choses aussi sont claires à la FI :
          http://europe.jean-luc-melenchon.fr/2017/03/28/leurope-de-la-guerre-passe-par-lotan/#more-13393
          Je reste sans illusion quand au rôle de l’upr qui déforme la réalité des positions de la FI et entretien des polémiques stupides pour le plus grand bien du pouvoir en place.


        • 1 vote
          Quidam 22 novembre 00:03

          Ben ce n’est pas Mélenchon , la carpette , qui lui fera payer ...


          • 2 votes
            manolo79 22 novembre 10:29

            melenchon veut sortir de l otan très bien. Maintenant ne pas sortir de l ue c est la garantie de la continuation de la casse des acquis sociaux obtenus par tes grands parents.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès