• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron - Philippe : le divorce

Macron - Philippe : le divorce

Emmanuel Macron et Édouard Philippe qui s’affrontent à fleurets mouchetés sur le projet de réforme, la nomination du successeur de Jean-Paul Delevoye, Laurent Pietraszewski, un ultralibéral. On en parle tout de suite dans le numéro 57 du P’tit coup de Bourbon.

Tags : Politique Retraites Emmanuel Macron Edouard Philippe




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 8 votes
    ahtupic 20 décembre 2019 13:16

    MLP a parfaitement résumé la pièce de theâtre jouée entre la CFDT et le gouvernement. Le scénario a été écrit avant. Quant à la tréve de Noël mieux vaut la respecter car, à mon avis, la mobilisation serait moindre (vacances, congés scolaires) et le gvt dirait : le mouvement s’essouffle.


    • 4 votes
      ahtupic 20 décembre 2019 13:34

      @ahtupic
      Et pour le Pietre à ski, avec 5 années de smic pour une démission déguisée en licenciement, pas de soucis à se faire.


    • vote
      mat-hac mat-hac 20 décembre 2019 14:24

      La loi sur la fraude fasciale est de nouveau engagée. Là il n’y a pas que les États-Unis en questions.


    • vote
      mat-hac mat-hac 20 décembre 2019 14:25

    • vote
      mat-hac mat-hac 21 décembre 2019 07:20

      L’arrêt du nucléaire suisse va permettre l’arrêt programmé du LHC ayant détruit des particules pour trouver 3 bosons de higgs non détruits.


    • vote
      mat-hac mat-hac 21 décembre 2019 11:29

      Les personnages âgées ont un petit travail à la SNCF.


    • 2 votes
      V_Parlier V_Parlier 20 décembre 2019 20:22

      Tirage de couverture à soi, bottage en touche, les bonnes recettes des hommes politiques européistes...


      • 12 votes
        CLOJAC CLOJAC 21 décembre 2019 09:09

        Divorce ? Qu’entends-je ?

        Barbapoux en serait lui aussi ?  smiley


        • 2 votes
          Serge ULESKI Serge ULESKI 22 décembre 2019 12:50

          Le divorce ?

          Le CV des locataires de Matignon et de l’Elysée c’est la casse de l’hôpital, la casse de l’assurance chômage, du droit du travail et des retraites... leur carrière à tous dans les 20 prochaines années, le plus souvent à l’international, repose sur cette casse.

           

          Laisser derrière soi, en partant, plus de pauvres qu’en arrivant (se reporter au bilan de Blair, Schröder ; et prochainement : Merkel et Macron).



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Albar


Voir ses articles







Palmarès