• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mélenchon/Immigration

Mélenchon/Immigration

Au moins mettre les choses au point, faire le clair sur sa position et qu'on libère les commentaires du tout et n'importe quoi que l'on trouve d'habitude !!

C'est court, c'est clair...

 

 

Tags : Immigration Jean-Luc Mélenchon




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • 6 votes
    barbarello 3 février 11:34

    En politique et dans le monde des idées tout particulièrement, 
    il faut s’intéresser aux sommes, aux parcours et à ce qu’ils dévoilent comme sens, aux cohérences et incohérences (dépassant ainsi le détail de quelques phrases ou postures ponctuelles, d’autant plus quand on a affaire à un enfumeur professionnel qui dit tout et son contraire en quelques mois, comme ce répugnant mélenchon parangon de la pourriture politicienne et républicaine  smiley
    .
    sommes à partir desquelles on infère si on peut faire confiance, si on souhaite promouvoir ou si on préfère écarter, si on apprécie ou non la somme et la juge compatible avec des valeurs centrales, avec ce qu’on pense souhaitable pour le pays et les Français, avec le mouvement des gilets jaunes aussi et par exemple. 
    .
    C’est un bon moyen de ne pas se laisser attraper comme un gogo par les démagogues et arrivistes par exemple, un bon moyen aussi de ne pas céder au piège de la mémoire de poisson rouge qui fonctionne si bien au moment des élections par exemple où les ponctuelles phrases et postures de 2 minutes d’apparence vertueuse hallucinent certains poissons rouges oublieux des sommes. 


    • 12 votes
      ezechiel 3 février 11:36

      "Combien nous sommes dans l’espace Schengen ? 420 millions. Combien de gens sont arrivés de manière illégale l’année dernière ? 75 000 ! Alors, c’est une invasion ? C’est pas sérieux !"

      Pour l’internationaliste et pro-immigrationniste Jean-Luc Mélenchon, "la France n’a pas d’avenir sans les Arabes et les Berbères du Maghreb", "les occidentaux, ça n’a pas de réalité", il méprise les "blancs catholiques", se dit "très content" de constater l’éradication progressive de la race blanche par le métissage, ne supporte plus de vivre avec des "blonds aux yeux bleus", et méprise les habitants du pays de Caux en Normandie, qu’il traite d’"alcooliques épouvantables" !

      "Vous savez instantanément de qui il s’agit : les nôtres. Cela se voyait. D’abord par la couleur de peau : partout dominait en profondeur ce superbe marron que montrent les plus beaux êtres humains. Ici la couleur de peau est un signal social."
      http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/07/16/no-volveran/

      Mélenchon développe des thèses racistes et racialistes : le blanc oppresseur, le colonisateur, « l’occidental », le « blond aux yeux bleus », le « blanc catholique », doivent progressivement céder leur place à l’avenir de la France, les « Arabes et les Berbères du Maghreb », aux « marrons », "les plus "beaux êtres humains".
      Les arabo-musulmans et les sub-sahariens n’étant pas encore majoritaires en France, pas sûr que cette politique mondialiste et internationaliste puisse fonctionner encore longtemps, surtout si les Français ouvrent les yeux.

      MÉLENCHON, TU N’AIMES PAS LES BLANCS ? RETOURNE AU MAROC !!


      • 3 votes
        capobianco 3 février 16:51

        @ezechiel
        C’est vous jonas ? Le même commentaire dans l’article de Maiboroda sous le pseudo jonas..... Serait-ce un commentaire réalisé par le rn et repris par tous les adhérents ? Ma réponse est sur l’article de maiboroda. 


      • 4 votes
        gregoslurbain gregoslurbain 3 février 18:14

        @ezechiel
        Il y a aussi cette imposture de double posture laïque entre Chrétienté et Islam :
        https://vimeo.com/253883006
        " Dire qu’il y a un problème avec les musulmans,
        si c’est pas d’extrême droite, c’est quoi d’extrême-droite ? "

        Cette citation dit tout de l’hypocrisie de ce politicien.


      • 6 votes
        ezechiel 3 février 20:05

        @gregoslurbain "Il y a aussi cette imposture de double posture laïque entre Chrétienté et Islam"

        Mélenchon et sa clique de gauchistes allant de Edwy Plenel à Benoît Hamon, représentent une véritable menace pour notre société, car au nom du vivre-ensemble, du métissage et du multiculturalisme, traitent de facho, condamnent et paralysent tous ceux qui alertent la population sur le danger de l’islamisation de portions entières de notre territoire.

        Ce qui permet à l’idéologie islamique misogyne, antieuropéenne, antichrétienne et antisémite de se propager à grande échelle par l’intermédiaire de ses milliers de prédicateurs et imams dans les plus grandes mosquées de France.


      • 2 votes
        Garibaldi2 4 février 02:19

        @ezechiel

        ’’Vous savez instantanément de qui il s’agit : les nôtres. Cela se voyait. D’abord par la couleur de peau : partout dominait en profondeur ce superbe marron que montrent les plus beaux êtres humains. Ici la couleur de peau est un signal social." 

        Vous êtes un falsificateur. Mélenchon parle du Venezuela et d’une manifestation de pauvres pro-Maduro : ’’Ceci était une marée de pauvres venus des quartiers populaires.’’, car dans ce pays les métis, les noirs, les indigènes forment majoritairement la classe populaire pauvre.

        ’méprise les habitants du pays de Caux en Normandie, qu’il traite d’"alcooliques épouvantables" !

        ’’

        Ce n’est pas une citation des propos de Mélenchon qui dit exactement, parlant du pays de Caux dans les années 60 : ’’où hélas pour eux les malheureux souffraient d’un alcoolisme épouvantable.’’ ce qui était une réalité dans les années soixante. En 1960, on consommait en France 26 litres d’alcool pur par habitant, contre 11,7 litres par habitant en 2017.

        https://www.ofdt.fr/statistiques-et-infographie/series-statistiques/alcool-evolution-des-quantites-consommees-par-habitant-age-de-15-ans-et-plus-depuis-1961-en-litres-equivalents-dalcool-pur/

        Sur l’alcoolisme en pays de Caux en 1915, ’’la Seine inférieure est la région la plus alcoolisée de l’Europe occidentale’’

        https://www.persee.fr/doc/annor_0003-4134_1991_num_41_1_2109

        Les thèses racistes et racialistes c’est plutôt vous qui les développez.


      • vote
        ezechiel 4 février 07:45

        @Garibaldi2 "’Ceci était une marée de pauvres venus des quartiers populaires.’’, car dans ce pays les métis, les noirs, les indigènes forment majoritairement la classe populaire pauvre."

        En quoi la couleur de peau marron ferait-elle les plus beaux êtres humains ?

        Si Marine Le Pen s’était rendu dans les villes les plus pauvres de France, dans le Cantal par exemple, et qu’elle avait expliqué dans son discours que : ’’Vous savez instantanément de qui il s’agit : les nôtres. Cela se voyait. D’abord par la couleur de peau : partout dominait en profondeur ce superbe blanc que montrent les plus beaux êtres humains. Ici la couleur de peau est un signal social."

        Vous seriez probablement un des premiers à venir ici lui cracher à la figure et la qualifier de raciste, de suprémaciste de la race blanche. Et à juste titre.
        Pourquoi ne condamnez-vous pas Mélenchon quand il fait la même chose pour les marrons ?
        En quoi la couleur de peau marron serait-elle spécifique de la pauvreté, il n’y a pas de Blancs pauvres pour vous ?
        Un Blanc est forcément riche et oppresseur ?


      • vote
        ezechiel 4 février 07:50

        @Garibaldi2 "Ce n’est pas une citation des propos de Mélenchon qui dit exactement, parlant du pays de Caux dans les années 60 : ’’où hélas pour eux les malheureux souffraient d’un alcoolisme épouvantable.’’ ce qui était une réalité dans les années soixante"

        Mélenchon fait là une généralité, les habitants de la Seine-Saint-Denis, département le plus criminel de la France métropolitaine, sont-ils tous des voleurs et des terroristes ?


      • vote
        Garibaldi2 6 février 12:02

        @ezechiel

        Au Venezuela les pauvres sont majoritairement des métis, des noirs, des indigènes. C’est un fait.

        Mélenchon parle du Venezuela et pas d’un autre pays, et il ne vous aura pas échappé que Mélenchon est blanc et qu’il salue les ’’marrons’’ comme faisant partie ’’des nôtres’’, à savoir des prolo (locaux).

        Si le ’’marron’’ ’’dominait en profondeur’’, il ne dit pas que les ’’marrons’’ sont les seuls prolos locaux et il n’exclut pas les ’’blancs’’.

        Avec des si on peut faire dire bien des choses à MLP ! Elle ne peut pas parler ainsi pour la bonne raison qu’il n’y a pas eu de colonisation du Cantal par des Africains qui auraient imposé leur(s) langue(s), leur religion, leur culture, leur administration et leur roi comme souverain du Cantal. 


      • vote
        Garibaldi2 7 février 11:19

        @ezechiel

        Il ne fait pas une généralité, si je dis que la population de Seine Saint Denis souffre d’une forte criminalité, est-ce exact ? Souffrir d’une forte criminalité ne signifie pas que toute la population est criminelle.


      • 6 votes
        ged252 3 février 15:21

        @hase

        .

        Ben non justement , ce n’est pas clair du tout.

        .

        C’est la première fois que Mélenchon s’exprime de cette façon,

        .

        Son programme c’est ;"des papiers pour tous", érégularisation de tous les sans papiers," dans un contexte dans lequel la France était (2014) déjà submergé d’immigrés. Son programme est à partir de 3 Mn35 :un vrai programme de gauche

        https://www.youtube.com/watch?v=rWEy7tvKO6Q

        .

        On aimerait bien que quelqu’un nous explique ce changement de discours


        • 5 votes
          ged252 3 février 15:24

          Son programme sous la vidéo posté :
          .

          Nous rétablirons la carte unique de 10 ans et le droit au regroupement familial, condition d’une vie digne. Nous abrogerons les lois successives sur l’immigration adoptées par la droite depuis 2002 et nous procéderons à une refonte du CESEDA. Nous régulariserons les sans-papiers dont le nombre a augmenté du seul fait des réformes de la droite. Nous décriminaliserons le séjour irrégulier, nous fermerons les centres de rétention, nous rétablirons le droit au séjour pour raison médicale.

          Nous respecterons scrupuleusement le droit d’asile qui sera déconnecté des politiques migratoires.

          Notre vision de l’avenir de la France nous permet de dire clairement que nous établirons un nouveau code de la nationalité, fondé sur le respect intégral et automatique du droit du sol dès la naissance et sur un droit à la naturalisation permettant à tous les étrangers qui le souhaitent d’acquérir la nationalité française au-delà de 5 ans de résidence


        • 2 votes
          hase hase 3 février 20:00

          @ged252
          Ce n’est pas un changement de discours, c’est un changement d’immigration !
          Naguère les clandestins étaient peu nombreux, bossaient ici en se planquant ; alors l’exploitation qui leur était faite alliée à la concurrence déloyale vis à vis des locaux, dictait d’exiger des papiers pour tous ceux qui travaillaient , vivaient et consommaient en France. Ainsi, finis les chantiers remplis de clandestins payés trois francs six sous.
          Aujourd’hui l’immigration est celle des guerres, celle d’une misère encore élargie dans les pays d’origine, sans filtre depuis qu’il n’y a plus la Libye de Kadhafi, aussi l’accueil est-il un simple devoir humain tandis que la politique extérieure une obligation, négligée par tous les gouvernements successifs depuis des lustres !


        • vote
          Deepnofin Deepnofin 4 février 09:28

          @hase D’ailleurs, Mélenchon qui explique que les vagues de migrations actuelles sont dues aux guerres (il parle de l’Irak et de la Syrie, et vous parlez de la Libye)... Ma mémoire me fait peut-être défaut, ou alors je confonds les propos de Mélenchon avec ceux de Plenel (ou de la ligne éditoriale de Médiapart), mais JLM n’était-il pas de ceux qui condamnait fermement les vilains dictateurs de ces pays là, et légitimait l’action militaire pour "apporter la démocratie" ?

          Alors, si jme trompe au sujet de JLM, tant mieux pour lui, mais quoi qu’il en soit, venant de politiques ou de médias qui se veulent libres, indépendants, et comprenant leur époque, ce type de position, qui oublie l’ensemble du passé sur les méthodes américaines, c’est soit le fait d’une énorme dissonance cognitive, soit de la grande malhonnêteté intellectuelle, non ? Et puis, pourquoi ces gens ne parlent jamais de Kalergi (même à "l’opposé" comme Zemmour) ??? Et pourquoi ne parlent-ils pas non plus des ONG qui, dans les pays déstabilisés, incitent les populations à franchir le pas et passer par des passeurs... ? Ou alors c’est moi qui rate leurs propos... ?

          Pourquoi continuer de croire qu’il s’agit là de simples négligences gouvernementales, quand on dispose de tant d’éléments qui indiquent que c’est voulu et provoqué bien en amont & utilisant toutes les méthodes pour essayer de faire passer ça en force... ? Quand est-ce que les gens comprendront que la réalité de notre Système est conspirationniste ?


        • 3 votes
          hase hase 4 février 11:00

          @Deepnofin
          D’accord avec vous, seulement je pense que tout ça n’est pas le rôle d’un homme politique ! un politique prévoit une politique, et c’est ce que fait Mélenchon.
          Il pense avenir, n’est pas là pour expliquer la situation...
          Quant à la Libye, des premières heures, même la Chine et le Russie se sont fait avoir. Maintenant, à vous lire tous, vous saviez tout avant tout le monde, dommage que vous ne l’ayez pas dit alors !


        • 2 votes
          pegase pegase 4 février 11:18

          @hase
          -
          Il semble que vous mélangez deux choses complètement différentes, l’immigration et les réfugiés ...

          Les pays signataires des conventions de Genève ont l’obligation d’accueillir les réfugiés (guerres, catastrophes), mais ce n’est pas pour autant qu’ils ont la nationalité du pays d’accueil .. Lorsque la situation est rétablie dans leur pays d’origine, ils doivent retourner chez eux !
          Après dans "l’immigration", il y a celle qui est clandestine, et celle qui est autorisée, avec visa d’ambassade etc ...
          C’est de toute évidence l’immigration clandestine qui pose problème en France, elle se pratique de nos jours avec plus ou moins l’aval des autorités, et c’est précisément ça qu’une grande majorité de français ne veut pas !


        • 2 votes
          Deepnofin Deepnofin 4 février 11:18

          @hase Au contraire, on le rabâchait partout, mais on se faisait taxer de conspis. Même quand on donnait l’exemple des fioles de pisse de Powell (ADM), vous n’écoutiez pas. Quand Michel Collon, par exemple, allait sur les plateaux, c’était pour se faire insulter et mépriser tel un agent iranien, et malheur aux internautes qui reprenaient ses propos.
          Quant à ce que vous dites sur les politiques, et sur JLM : et bien, si leur but est de prévoir l’avenir, sans avoir à nous expliquer la situation, à quoi servent ils ? Comment peut on voter pour quelqu’un qui nous dit "on doit aller sur la Lune" s’il ne nous explique pas pourquoi on devrait quitter la Terre... ?

          En réalité, et je pense que vous le savez au fond de vous, JLM est très loin d’être un politique pertinent / intègre. Ses erreurs, ses mensonges, ses manipulations... ont été si nombreux ; venant d’un homme politique qui est aux premières loges depuis des décennies, c’est soit de la duplicité, soit de l’aveuglement/crédulité/idiotie... Dans les deux cas, c’est à jeter. Comment pourrait-il "prévoir l’avenir", s’il s’est autant planté, et de nombreuses fois, sur la situation présente...


        • vote
          Tartoquetsches 4 février 12:17

          @Deepnofin
          Sur la Libye Mélenchon a approuvé la résolution d’interdiction aérienne, mais condamné l’intervention dès que les bombardements au sol ont commencé, en violation flagrante de la résolution de l’ONU, exactement comme Poutine et Xi. 

          Sur la Syrie, il a été le premier politique à dénoncer les manipulations dès que Hollande voulait bombarder en sept 2013 après le false flag chimique de la Ghouta :

          http://www.jean-luc-melenchon.fr/2013/09/04/le-naufrage-syrien-des-solferiniens/

          Mélenchon est un des rares politiques a avoir une vision géopolitique non alignée sur l’atlantisme servile habituel, et il prend des coups merdiatiques pour cela tous les jours (suppôt des dictateur cubain, vénézuelien, pro-poutine, blabla), sur toutes les ondes (france inter en premier) TV (France 2 en pointe) et presse (l’immonde /l’obs/libé en leader)
          Arrêtons donc les caricatures, il a des défauts, mais pas celui la.


        • vote
          Deepnofin Deepnofin 4 février 13:16

          @Tartoquetsches D’accord, merci pour votre réponse ! Il me semblait pourtant qu’Onfray avait dit très récemment que JLM avait été pour ces interventions, mais j’ai du mal comprendre, ou alors il a dit de la m.. Dans ce cas là, c’était donc les autres médias estampillés de gauche qui appuyaient l’agenda géopolitique de nos traitres. Au temps pour moi !


        • 1 vote
          Qirotatif Qirotatif 4 février 14:18

          @pegase
          "C’est de toute évidence l’immigration clandestine qui pose problème en France, elle se pratique de nos jours avec plus ou moins l’aval des autorités, et c’est précisément ça qu’une grande majorité de français ne veut pas !"

          L’immigration clandestine est en grande partie des immigrés qui viennent avec un visa (donc en toute légalité) mais qui oublient de repartir. L’immigration légale pose tout autant problème quand à 93% elle n’est absolument pas liée au travail. Ce sont des coûts faramineux pour la totalité de la société qui bosse, des coûts en santé publique, en éducation, en équipements, en frais de justice et de sécurité. Ce sont aussi des coûts humains impossibles à quantifier puisque les stats ethniques sont interdites mais que l’on peut estimer en observant la population carcérale (rien que les étrangers y représentent près de 20% alors qu’ils sont infiniment moins dans la pop). On se refuse tout simplement à mesurer le phénomène mais certains avancent le chiffre de 80 à 100 mds d’€ annuels sans même parler des victimes de violences (femmes violées, personnes tuées, blessées, etc.).
          Malgré les évidences le nombre de titre de séjours accordés chaque année a explosé (+53 % ces 10 dernières années avec 262K par an en 2017... sans compter les clandestins venant soit des pays frontaliers, soit les refoulés du droit d’asile qui de toutes façons ne sont pas renvoyés chez eux). 66% des personnes qui acquièrent la nationalité française viennent d’Afrique (2011), 

          Le gros de l’immigration c’est du regroupement familial, du mariage avec des gens qui viennent du bled qui pondent en moyenne 3,3 enfants/femmes (vs. probablement 3 fois moins pour la pop de souche), une immigration sous-qualifiée voire pas qualifiée du tout et qui désormais refuse de s’assimiler, ce qui est du reste compréhensible dans certains cas : quand il y a une trop grande différence culturelle, une religion qui codifie les moindres aspects de la vie courante, une langue étrangère pratiquée la maison, etc, c’est impossible. Alors en plus du coût se greffe une question communautaire qui torpille le capital social de nos pays. Et en plus de cela nous avons des populations productives (ingénieurs, chefs d’entreprises, chercheurs, etc) qui quittent massivement le territoire parce que trop taxés. Bref c’est une catastrophe à tous les points de vue qu’on essaie malgré tout de nous présenter comme une chance. 70% des Français n’en veulent pas mais il n’y a rien à faire : on nous l’impose malgré tout
          Donc, non, l’immigration clandestine n’est pas la seule à poser problème mais cela étant, oui, elle se pratique bien avec l’aval des autorités qui ont même supprimé le délit de séjour illégal. 
          NB : je n’en veux pas aux immigrés eux-mêmes. A leur place je ferais la même chose. Rien que le RSA+, les allocs, les loyers modérés et toutes les aides cumulées représentent parfois plus de 10 fois le salaire au bled, le tout sans rien faire. Le pb ce sont les représentants qu’élisent systématiquement les français et qui, tous, sont des immigrationistes acharnés. 
          Si Mélenchon était passé en 2017, ce serait probablement encore pire eu égard à son programme désastreux en la matière (et très bon sur d’autres sujets...).


        • vote
          pegase pegase 4 février 16:30

          @Qirotatif
          -

          L’UPR estime quant à elle que tous les partis politiques français se moquent de nos concitoyens lorsqu’ils leur proposent des réponses à cette question de l’immigration sans la replacer dans le contexte de la construction européenne.

          En effet, les questions stratégiques concernant l’immigration ont été, comme la quasi-totalité des choix stratégiques, retirés à la volonté souveraine du peuple français  :

          • d’une part, les Accords créant l’Espace Schengen en 1985 ont abouti au démantèlement de tous les contrôles aux frontières terrestres. De telle sorte que des millions de personnes, quelle que soit leur nationalité, peuvent entrer sans vérification sur le sol français venant de Belgique, du Luxembourg, d’Allemagne, d’Italie ou d’Espagne.
          • d’autre part, la politique concernant l’immigration relève depuis plus d’une décennie du domaine dit des « compétences partagées » entre les États et l’Union européenne, en vertu du traité d’Amsterdam de 1997, ratifié en 1999 sans référendum. (Notons que ce traité a d’ailleurs institutionnalisé l’Espace Schengen à l’échelle européenne.) Depuis lors, les grands choix stratégiques en matière migratoire sont fixés par les institutions européennes, et en particulier par les services du «  Commissaire européen pour la justice, la liberté et la sécurité » (c’est son titre), actuellement la Luxembourgeoise Viviane Reding.

           

          1. – à la différence de tous les autres mouvements politiques français qui gardent le silence sur le diagnostic, l’UPR commence d’abord par expliquer aux Français l’état réel de la situation. Nous les informons qu’en matière d’immigration, comme pour la quasi-totalité des sujets fondamentaux, les grands choix stratégiques leur ont été dérobés pour être transférés aux institutions européennes, et cela sans qu’ils en aient conscience.

          -

          Donc il n’y a pas d’autre choix que celui de sortir de l’UE, euro, Otan pour régler définitivement le problème de l’immigration en France ..... Mais ça ne veut pas dire qu’il serait totalement réglé pour autant, il y aurait (enfin) la politique nationale à se coltiner ...

          https://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/immigration/


        • 1 vote
          Qirotatif Qirotatif 4 février 17:10

          @pegase
          L’UPR raconte n’importe quoi sur cette question. La Hongrie est dans l’UE et pourtant propose un plan pour relancer la natalité comme des aides aux couples pour l’acquisition de leurs maisons, des aides pour compenser la perte financière de la femme qui se retrouve au foyer, des subventions non remboursables à condition de faire 3 enfants dans les 10 ans. L’analyse de l’UPR est donc fausse.
          L’UE nous emmerde pour les prétendus migrants. La France a une politique migratoire qui avait un sens au moment de l’après-guerre et jusqu’à la fin des trente glorieuses mais ce n’est pas l’UE qui lui a imposé le regroupement familial. Ce n’est pas non plus l’UE qui lui impose de naturaliser à tour de bras, d’accorder des centaines de milliers de titres de séjour, etc. La sortie de l’UE/Otan/€ (nécessaire par ailleurs) ne changerait quasiment rien à la situation actuelle. 


        • vote
          Tartoquetsches 4 février 18:17

          @Deepnofin
          C’est à croire qu’ Onfray n’est inviter sur les ondes que pour chier sur Mélenchon.

          Vérifiez, et vous verrez que quelques soit l’émission et le sujet , il crache toujours dessus à la grande joie du plateau merdiatique.

          Sur la Libye, Mélenchon a bien cru au départ au soulèvement spontané (il s’est gouré, c’est pour ça que sur la Syrie il a été plus méfiant) et il a appuyé la résolution 1973 d’exclusion aérienne mais pas les bombardements OTAN qui ont suivi sans mandat, voir ici dès le 23/03/2011
          https://www.humanite.fr/23_03_2011-libye-d%C3%A9claration-de-jean-luc-m%C3%A9lenchon-pg-468493


        • vote
          Tartoquetsches 4 février 18:19

          @Tartoquetsches
          grrrr, fautes : 
          ...n’est invité...
          ...quelque soit...


        • vote
          Deepnofin Deepnofin 5 février 09:20

          @Tartoquetsches C’est bête quand même, pour une fois qu’il était pas complètement à la ramasse (d’après ce que vous dites), il était pas suivi par les gens de gauche (de ce que j’ai vu, sur le net ou ailleurs, les gens qui se revendiquaient à gauche étaient pour l’intervention car contre les vilains dictateurs ; et c’est pas étonnant en fait vu l’ingénierie sociale anti-conspi).
          M’enfin, j’suis pas bien fan d’Onfray (qui dit des choses bien, et d’autres... complètement bidon, mais bon, comme tout le monde on va dire ?), mais qu’il ne se prive pas pour cracher sur JLM... Enfin, c’est l’ancien monde, et ça s’écroulera naturellement, jme fais pas de bile.


        • vote
          hase hase 5 février 14:15

          @Deepnofin
          en mars 2011 ? je ne vous ai pas entendus ! et qu’est-ce qui vous faisait savoir cela, quelques jours après ? c’est une vraie question, ça m’intéresse.


        • vote
          Deepnofin Deepnofin 5 février 18:01

          @hase Non, moi c’est début 2012 que j’suis devenu conspi et que j’ai compris que ce système était une grosse arnaque et que les guerres lancées par le camp du bien répondaient systématiquement à un agenda qui dépasse le peuple et qui est rendu légitime par les médias, voire même bien plus (9/11 pour ne parler que de ça, ou même Kalergi aussi, tant qu’à faire, et d’autres choses superbement complotistes, qu’on est des tas et des tas de personnes à dénoncer depuis des années...). M’enfin, maintenant que tout le monde comment à comprendre que la vérité est conspi, peut-être qu’on va finir par réussir à s’unir dans le mouvement, et arrêter de participer à cette mascarade justement...


        • 3 votes
          maQiavel maQiavel 3 février 16:01

          Ce que certaines personnes ne comprennent pas, c’est que Mélenchon ne peut pas s’exprimer sur l’immigration avec le vocable outrancier pseudo identitaire bas du front faisant du migrant l’ennemi (quand on la qualifie d’envahisseur ou de colon, c’est bien de cela qu’il s’agit). Ce n’est pas sa culture politique et ce n’est pas la vision du monde dont il se revendique.

          On peut formuler une critique humaniste de l’immigration de masse et s’y opposer sans ces outrances censées faire vibrer la fibre identitaire chez les classes populaires. Mais évidemment, les adeptes des discours outranciers n’aiment pas ce genre de formulation, ils la trouvent trop molle, trop « politiquement correcte » et donc dans leur tête, ça s’assimile à un immigrationisme déguisé. Et dans la tête des gauchistes sans frontièristes, ces critiques humanistes sont assimilables au fascisme. Du coup, celui qui les formule se retrouve entre le marteau et l’enclume.

           

          Sinon, pour revenir spécifiquement sur le cas de Mélenchon, il y’a à LFI deux tendances qui s’affrontent : une tendance populiste qui est dans une optique de dépassement du clivage droite / gauche et une tendance gauchiste qui est dans une optique d’union de la gauche.

          La tendance populiste s’oppose à l’immigration alors que la tendance gauchiste y est favorable. Mélenchon doit donc constamment ménager la chèvre et le chou, ce qui fait que son discours peut paraitre incohérent : tantôt il formule une critique de l’immigration, tantôt il semble y être favorable.


          • vote
            capobianco 3 février 17:32

            @maQiavel
             il y’a à LFI deux tendances qui s’affrontent : une tendance populiste qui est dans une optique de dépassement du clivage droite / gauche et une tendance gauchiste qui est dans une optique d’union de la gauche. "
            "Affrontement" vraiment ? Divergence sans doute mais c’est le propre de la démocratie dans un grand mouvement comme la FI où il serait incroyable et inquiétant de n’avoir qu’un seul point de vue parmi ses quelques 400 000 soutiens. Bien sûr qu’il existe des différences de vue et même entre JLM, Autain ou Rufin, de là à utiliser des termes d’affrontement, de populiste, de gauchiste... Vous tenez là le langage de la droite et de leurs médias c’est normal. 
            " tantôt il formule une critique de l’immigration, tantôt il semble y être favorable. "
            Ni critique ni favorable, votre présentation là aussi est partiale. Je vous conseille de regarder avec plus d’attention la vidéo du sujet où le "problème", car c’est bien un problème, est plutôt bien analysé,expliqué et traité. Mais c’est toujours pareil avec vous avec plus ou moins de nuances il faut ternir JLM et la FI.


          • vote
            beo111 beo111 3 février 17:37

            @maQiavel

            Donc si on rejoint une de vos analyses précédentes Jean-Luc est bloqué sur l’immigration là où Marine l’est sur les Gilets jaunes smiley

            J’en ai un peu discuté hier avec un mélenchoniste sur République entre verres de picole et sniff de lacrymo smiley

            Mais on a surtout étudié la révolution du siècle, dont l’article de lancement est maintenant en modération, l’idéal serait qu’il sorte le 4 février...


          • 3 votes
            maQiavel maQiavel 3 février 18:21

            @capobianco

            Oui bon, j’ai utilisé « affrontement » dans le sens que ces deux tendances se font face et il en résulte un rapport de force au sein du mouvement. « Divergence » si vous voulez mais on pinaille là ….

            « Populiste » n’a rien de péjoratif quand on comprend ce mot dans son sens authentique, je me décris moi-même comme populiste. Quant à « Gauchiste » je l’utilise pour qualifier l’extrême gauche. Encore une fois, on pinaille là.

             

            J’ai déjà vu la vidéo dont vous parlez mais j’en ai aussi vu d’autres et il y’a chez Mélenchon des postures contradictoires. Vous voulez qu’on parle de ses postures vis à vis de Djordje Kuzmanovic ?

             

            Mais c’est votre commentaire qui est partial (et c’est votre droit, vous avez le droit de vouloir défendre LFI mais n’accusez pas les autres de partialité). Pour ma part, mon commentaire ne visait ni à ternir, ni à embellir ce mouvement dont je ne suis ni sympathisant, ni ennemi , je n’ai donc aucun intérêt à faire l’un ou l’autre , je décris simplement ce que je vois.

             

            D’ailleurs , je m’attendais plutôt à me faire reprendre par des gens qui assimileraient mon propos à une allégeance à Mélenchon , agoravox arrive encore à me surprendre …


          • 1 vote
            maQiavel maQiavel 3 février 18:25

            @beo111

            Donc si on rejoint une de vos analyses précédentes Jean-Luc est bloqué sur l’immigration là où Marine l’est sur les Gilets jaunes 

             

            ------> C’est exactement ça.

             

             


          • vote
            capobianco 3 février 20:52

            @maQiavel
             il en résulte un rapport de force au sein du mouvement. "
            Ah bon, la bagarre ! Je suppose que vous êtes bien "introduit" dans le mouvement pour affirmer cela.
             " mais j’en ai aussi vu d’autres " Oui, on vous la fait pas à vous !
            Partial ou pas, ce n’est pas moi qui utilise les expressions de nos médias comme populiste et gauchiste et même extrême gauche maintenant .C’est ainsi que vous voyez la FI ? Vous assimiler à JLM ce serait ne pas connaitre votre tendance.


          • 4 votes
            maQiavel maQiavel 3 février 21:29

            @capobianco

            D’accord, j’ai compris, méa culpa.

             

            LFI est le seul mouvement politique au monde au sein duquel il n’existe aucun rapport de force, aucun conflit entre des lignes idéologiques, aucune éviction , aucune querelle d’égo , il n’y a que quelques divergences exprimées autour de bons cafés dans la joie et la bonne humeur.

             

            Je n’aurai pas dû utiliser le mot « populisme » car même s’il a un sens authentique différent de celui employé par les médias , le fait que ce dernier l’emploient le salit irrémédiablement. Selon la même logique , il ne faut plus employer des mots comme « république » , « démocratie » , « socialisme » et j’en passe puisque les médias les salissent aussi.

             

            Voilà j’ose espérer que mon commentaire est à présent bien conforme à l’orthodoxie insoumise. Sinon, je peux me flageller aussi si ce n’est pas suffisant. 


          • vote
            pegase pegase 4 février 11:24

            @maQiavel
            -
            Espèce de mécréant de la FI smiley


          • vote
            Quasimodo 4 février 12:05

            @pegase Les quotas d’exploitation de la France Afrique ne rentrent pas dans leurs chiffres de comptabilité pragmatique , à nous de savoir en toute conscience si nous devons payer la facture historique en toutes réparations .


          • vote
            pegase pegase 4 février 16:36

            @Quasimodo
            -
            Même réponse que j’ai fait à Qiroreur un peu plus haut ...
            -
            Nous n’avons plus aucun pouvoir en matière de politique d’immigration, ils ont été transférés à la commission européenne, donc la seule solution qui existe est la sortie UE, euro, Otan ...
            https://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/immigration/


          • vote
            Quasimodo 4 février 18:23

            @pegase Le grand Charles initiateur de la Fraçafrique avec son fidèle " Lieutenant " Jacques Foccart  , ce sont des faits historiques indéniables .


          • 1 vote
            Vraidrapo 5 février 08:50

            @maQiavel
            La tendance populiste s’oppose à l’immigration alors que la tendance gauchiste y est favorable.

            A mon humble avis, il n’y a pas à être opposé ou favorable. Il n’est que de constater les dégâts :
            de la politique néocoloniale,
            des méfaits de l’industrialisation sur l’écosystème...
            et d’admettre que les victimes souhaitent naturellement se mettre à l’abri, comme n’importe lequel d’entre nous.
            Je m’empresse d’ajouter que dans les années 60-70 ce constat aurait fait l’unanimité chez les progressistes. Contrairement à aujourd’hui, la majorité des gens ( et les Jeunes !!!) étaient davantage impliqués en politique étrangère : Viet-Nam, Palestine, Liban, Chili, Espagne, Afrique (Polisario, Ouganda, Tchad, ADS, Rhodésie, etc...), URSS.
            Je peux me tromper mais, il me semble que nos jeunes sont devenus une catastrophe... ils seraient paraît-il très inquiets de leur avenir professionnel.. c’est, du moins, ce que leurs parents disent...


          • vote
            maQiavel maQiavel 5 février 14:41

            @Vraidrapo

            Oui il y’a des dégâts et je pense aussi qu’il est normal que des gens souhaitent se mettre à l’abri. Et je suis d’accord avec vous sur la nécessaire implication citoyenne dans la politique étrangère.

            Cela étant, une communauté politique peut plus ou moins fermer ou ouvrir ses frontières et adopter des politiques migratoires. On peut être favorable ou défavorable à l’entrée d’étrangers , c’est une question politique. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès