• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Michel Onfray : "Lettre à Manu sur le doigté et son fondement"

Michel Onfray : "Lettre à Manu sur le doigté et son fondement"

La fameuse lettre de Michel Onfray au président Macron, enfin en vidéo ! Pour ceux qui préfèrent la lire, elle est accessible in extenso sur AgoraVox.

Tags : Michel Onfray Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Clocel Clocel 9 octobre 09:21
    RôÔô... !

    Les culs serrés du site désapprouveront !

    Sponsorisé par Youporn ? smiley

    • 1 vote
      V_Parlier V_Parlier 9 octobre 15:00

      @Clocel
      Le but du message étant totalement différent, ça n’a justement rien de comparable.


    • 2 votes
      Vraidrapo 9 octobre 09:22
      Hier le Onfray-bashing par les valets du système s’est mis en branle.
      On commence à le comparer à Zemmour comme, il y a peu on faisait l’amalgame entre Zemmour et Dieudonné...
      Hier Pujadas s’est éclaté :
      - un plateau sur Onfray,
      - le suivant sur le mot à la mode "Le Populisme" comme jadis le "Gauchisme"...
      Les seuls mots en "isme" qui ne soient pas grossiers à leurs yeux :
      "Capitalisme", "Libéralisme".

      • 6 votes
        Hieronymus Hieronymus 9 octobre 09:29

        j’ai carrément halluciné en écoutant Onfray débiter sa lettre ouverte à Manu

        Michel est franchement désespéré, il n’en a plus rien à cirer de tout et ne va pas tarder à se jeter sous un train à moins que les barbouzes ne le butent avant (c’est peut être son but ?)

        sa lettre est d’une violence inouïe, il accuse non seulement le président de barbouzerie et de magouilles, ce qui est encore assez banal sous la Vème, mais surtout il met en exergue ses moeurs sexuels dépravés au 1er rang desquels la sodomisation  !!!

        m’enfin y a t il pire injure adressée à un chef de l’Etat que d’oser déclarer publiquement que ce dernier aime par dessus tout se faire enc... par des bronzés bodybuildés ?

         smiley


        • 3 votes
          Vraidrapo 9 octobre 09:48

          @Hieronymus

          Rendons à César...

          Qui a créé un précédent en déclarant "Alexandre Benallah n’est pas mon amant"

          (un mois avant d’aller se recueillir sur la tombe du Général)


        • 5 votes
          Hieronymus Hieronymus 9 octobre 10:01

          @Vraidrapo
          justement quel aveu d’aller déclarer ça !

          c’est comme Jack Lang qui menaçait à priori de poursuite tous ceux qui le soupçonneraient d’être celui que Luc Ferry avait en tête en évoquant une affaire de pédophilie au Maroc,

          il a fait cette déclaration "n’est pas mon amant" devant un parterre de serviteurs totalement soumis, certains ont quand même dû se racler la gorge à défaut de tousser légèrement..



        • vote
          V_Parlier V_Parlier 9 octobre 15:03

          @cathy
          Celle-là je ne la connaissais pas encore ! L’ex-pote du logeur de Daech avait donc d’autres qualités cachées...


        • 6 votes
          medialter medialter 9 octobre 16:37

          @Hieronymus

          "sa lettre est d’une violence inouïe, il accuse non seulement le président de barbouzerie et de magouilles, ce qui est encore assez banal sous la Vème, mais surtout il met en exergue ses moeurs sexuels dépravés au 1er rang desquels la sodomisation  !!!

          m’enfin y a t il pire injure adressée à un chef de l’Etat que d’oser déclarer publiquement que ce dernier aime par dessus tout se faire enc... par des bronzés bodybuildés ?"

          *

          Autrefois il y avait un roi et un bouffon à son service. Rien n’a fondamentalement changé. Sauf que la royauté est dans l’ombre, et strictement anonyme. Le bouffon, lui, est désigné tous les 5 ans. A la fois pour faire marrer la théocratie royale, et pour appliquer ses directives. Ici, la directive est d’afficher une deliquescence des moeurs sans fond, afin que la populace ne se sente plus freinée par une quelconque éthique. Le chef de l’état remplit très bien son rôle. Onfray le dénonce de manière très acerbe et humoristique (me suis bien marré smiley ). Sauf qu’Onfray s’arrête à mi-chemin et oublie, comme à son habitude, de remonter aux sources. Quand il aura les couilles ou la connaissance pour le faire, peut-être lui pardonnera-t-on d’avoir aussi été, en son temps, un autre type de bouffon et de collabo au service de la même royauté


        • 2 votes
          Hieronymus Hieronymus 9 octobre 21:16

          @medialter
          certains bouffons finissent mal :

          https://rutube.ru/video/8f49cbb9f35bae04c3f39ceef97deb68/

          parce qu’il avait été sodomite et qu’il avait favorisé le Roy ..

           smiley


        • 5 votes
          Qirotatif Qirotatif 9 octobre 09:43
          L’attitude d’Onfray est à l’évidence liée à ce qu’il relate dans son dernier livre, son rapport à la maladie et à la mort, celles des ses proches comme les siennes. Un homme qui a traversé ces épreuves et qui prend pleinement conscience de sa condition d’être en sursis ne redoute plus rien en ce bas monde. Il n’aurait probablement pas écrit une telle lettre il y a quelques années. 
          Ici il accuse quasi ouvertement le Président en exercice d’être mêlé au cambriolage d’un des journalistes ayant écrit ce livre sur la fameuse Mimi, semble-t-il une sorte de mélange entre la Pompadour*, Madame Claude et Claude Elfassi. Cette prise de risque n’est pas sans danger et, à l’évidence, il en est pleinement conscient. 

          Chacun peut apprécier s’il s’agit d’un suicide ou l’ultime bravade un peu vaine d’un homme écarté du système, mais à titre personnel, je décèle dans cette saillie d’humour féroce les attributs d’une valeur devenue rare à notre époque : le panache. Il est tout aussi rare qu’un texte autant moucheté de considérations scatologiques parvienne à éviter l’écueil de la vulgarité qui trop souvent l’accompagne. 
          Panache et talent donc. 



          * Dans ce mélange, la proportion de marquise doit plafonner aux alentours de 1%.

          • 2 votes
            Vraidrapo 9 octobre 09:54

            @Qirotatif

            L’hôte de l’Elysée n’a que le pouvoir que lui accordent les Agents de l’État et les Élus du peuple. Il n’est pas tout puissant...

            Tant que les Députés seront godillots et que les Services accepteront sans broncher de faire les basses besognes anti-républicaines (5000 écoutes de la Mitte, plombiers du Canard, "suicides" de De Grossouvre, Bérégovoy, Boulin etc...), on perdrason temps en blâmant les pantins des Rotheuchild...

            Il faut modifier la Constitution en instillant les conditions de déchéance du Président


          • 7 votes
            Norman Bates Norman Bates 9 octobre 10:06

            Je suis réellement horrifié...au bord de l’évanouissement, pour tout dire...par ce texte immonde qui semble transcription fidèle des relents émanant d’une fosse septique, à croire qu’un fumet aussi infect puisse se verbaliser...

            Quelle ingratitude à l’encontre d’un souverain proche du peuple...Emmanuel va au mastic, Emmanuel met la main dans le cambouis, il n’est pas reclus, isolé, dans sa forteresse élyséenne...Emmanuel fait don de sa personne à la France comme aucun de ses prédécesseurs ne l’a fait, il se mélange au peuple, aux manants, jusqu’à imbiber sa chemise immaculée de la sueur testostéronée d’un torse viril aux fragrances exotiques...dans cette image de parade nuptiale apparaît ce majeur dressé, suave invitation à la poursuite des échanges dans l’intimité domestique d’une étreinte d’égal à égal, il n’y a plus le souverain et le gueux mais deux êtres transportés, sublimés par la même transe républicaine dans une parenthèse sans tabou ni interdit, une configuration qui ne dépayse pas Emmanuel, jadis collégien étourdi avant d’être abattu par les charmes vénéneux d’une perfide ogresse devenue épouse vieillie avant l’âge aussi encombrante que cornue...
            Mais pourquoi.. ? regardez la binette de ses ministres féminines...hormis Schiappa, qui est regardable mais dotée d’un sécateur à couilles, il n’y a que des créatures dignes du musée des horreurs avec Nicole Belloubet en figure de proue, l’évadée du train fantôme anéantit l’hétérosexualité comme une bande de roumains dévalise nos villes et nos campagnes, quel homme normalement constitué pourrait fantasmer sur un frottement érotique avec cette chose.. ? hormis des handicapés mentaux profondément atteints, qui rêve d’apercevoir la toison luxuriante de Belloubet à l’occasion d’un décroisement de jambes lascif.. ?
            Ceci explique cela, même si avec Emmanuel on peut soupçonner des prédispositions antérieures, n’oublions pas son innocence profanée, son adolescence volée, ces heures de colle en compagnie d’une professeur(e) libidineuse devenue geôlière maritale, garde-chiourmes de ses élans amoureux et de ses désirs...
            Emmanuel est libre, marié à la France, à ce peuple qu’il aime, il se donne à lui corps et âme, ses orifices ne sont que capteurs d’amour et il vient à certains aigris l’idée de lui reprocher cette ouverture d’esprit...c’est honteux.. ! 

            • vote
              V_Parlier V_Parlier 9 octobre 15:07

              @Norman Bates
              Vous êtes méchant avec cette pauvre Belloubet quand même !

              Mais le reste m’a plié en deux, je l’admets ! smiley


            • 3 votes
              Norman Bates Norman Bates 9 octobre 19:27

              @V_Parlier

              Oui, je confesse une charge excessivement véhémente sur cette "pauvre Belloubet"...tiens, même son patronyme est moche...

              Mon amour du beau m’emporte parfois dans le décor pas joli de l’attaque sur le physique, "en même temps" c’est difficile de ne pas souligner la répulsion provoquée par un Meyer Habib ou une Belloubet alias "laide comme la justice"...mais enfin, nous ne vivons plus à une époque où la tronche disgracieuse est une fatalité à perpétuité, il y a la table d’opération ou l’atelier pour se faire un ersatz de beauté...

              Lors de sa première apparition j’ai cru que c’était Jean-Michel Apathie qui descendait d’un char de la gay pride, chevelure synthétique au vent, mais non, c’était bien un épouvantail statique recyclé en ministre "en marche"...pauvre France...en outre, la Belloubet frise l’emploi fictif avec un Macroute qui impose ses vues et ses nominations, mais au moins ce n’est pas une délinquante comme Nyssen ou une chimiste soumise au lobby pharmaceutique comme Buzyn...

              Moche à vomir mais intègre, c’est déjà ça...


            • 6 votes
              Belenos Belenos 9 octobre 10:29

              Onfray sait qu’il est mortel et il ne veut pas mourir comme un lâche. Il ne va probablement pas s’arrêter sur ce chemin. Car il n’a pas besoin d’un poste de fonctionnaire ou d’une place à la télé pour exister ou pour se faire entendre. En plus, il n’a pas d’enfants. Bref, c’est un homme que rien ne retient, qui ne doit rien à personne, qui n’est pas lié à une communauté et sur lequel il n’est pas aisé d’exercer des pressions. Le genre d’électron libre que l’Etat déteste par principe. Il devrait éviter les balades en vélo ou en moto. 


              • 2 votes
                Yakaa Yakaa 9 octobre 14:50

                @Belenos

                Oui il risque d’avoir besoin d’un garde du corps (moins con que Benalla)...

                Onfray le nouveau Jean-Edern Hallier de la Macronie ?

                Si c’est le cas il va salement morfler en procès pour « diffamation et injures publiques »...


              • 2 votes
                Hieronymus Hieronymus 9 octobre 16:57

                @Yakaa
                le Pouvoir n’a surtout pas intérêt à un procès public, pour lui, ce serait pire !

                c’est comme quand vous avez malencontreusement "marché dedans", vous souhaitez que ça se voit le moins possible et surtout pas que ça éclabousse ..

                sinon le pauvre Michel j’ai l’impression qu’il a pris un sacré coup de vieux physiquement, il doit se dire "foutu pour foutu, autant y aller à fond"


              • vote
                Belenos Belenos 9 octobre 20:09

                @Hieronymus
                Sans compter que donner du poids à cette affaire avec un procès aurait une sacrée répercussion internationale. Déjà que les photos circulent dans le monde entier pour se foutre des Français et de leur président.  smiley


              • vote
                Yakaa Yakaa 9 octobre 21:40

                @Hieronymus
                De 89 à 91 Jean Hedern a été condamné à payer 1850 000F (soit 278 223€)
                lors de ses procès qui l’opposait à Jack Lang, Christian Bourgois, Georges Kiejman, Bernard Tapie... En 91 L’idiot International cesse de paraître à cause des dettes dues aux procès.


              • 1 vote
                cathy cathy 9 octobre 11:05

                (Quelques phrases prises sur un site, (comme un coup d’Etat)) Quoiqu’il en soit, ce Benalla a été chargé par Macron de monter une garde prétorienne et s’est vu offrir des pouvoirs énormes : pénétrer dans l’Assemblée Nationale, porter une arme, être habilité secret défense, se faire loger à l’Elysée puis au Quai Branly, supplanter la police et la gendarmerie en ce qui concerne la sécurité de Macron, avoir les clefs des résidences personnels de ce dernier.

                Et avec lui, ses propres lieutenants.

                Macron, c’est évident, n’a aucune confiance dans la police ou l’armée. C’est pour cela qu’il a décidé de créer cette garde prétorienne qui devait, à terme, être composée de gens choisis par lui et lui seul. Inutile de dire que l’idée était de recruter au sein de la mafia islamo-maghrébine.


                • 1 vote
                  cathy cathy 9 octobre 11:20

                  • vote
                    Claire29 Claire29 9 octobre 11:44

                    Silence du microcosme,du CSA,de la ministre de l’égalité homme femme Schiappa,des féministes de la gauche bien pensante,tout ce beau monde se tait quand la cible du billet dégueulasse de Daniel Morin sur France inter n’est pas dans leur camp !

                    Je ne connaissais pas cet « humoriste »,je n’en aurais jamais entendu parler sans le coup de gueule de Pascal Praud qui a dénoncé ce deux poids deux mesures dans son émission ce matin sur Cnews !

                    • 3 votes
                      Qamarad Qamarad 9 octobre 15:27

                      Onfray est surtout un mec qui sent bien le sens du courant et qui possède une incroyable dextérité à attiser le chaud puis le froid sur ses propres déclarations. Je l’entendais sur C News interrogé par d’ornellas et un journaliste avec un peu d’embonpoint (oublié son nom). Il parvient à nier le fait qu’il impute à Macron une psyché de gay passif pour simplement nous ressortir la théorie des deux corps du roi transposée dans l’esprit républicain À ce niveau, c’est de l’art smiley smiley

                      Maintenant je n’aime pas trop ce genre de procédé. Macron, c’est vraiment un type que je déteste de façon tripale, mais ce genre de diatribe me paraît vraiment indigne d’un "intellectuel".


                      • vote
                        Yakaa Yakaa 9 octobre 16:31

                        @Qamarad
                        Macron, c’est vraiment un type que je déteste de façon tripale, mais ce genre de diatribe me paraît vraiment indigne d’un "intellectuel".

                        Sauf que là malgré "la vulgarité sexuée", ce texte fait mouche auprès de tous les suceurs patentés de Macron, c’est ce qui s’appelle avoir du panache.
                        (Là ou un Soral dirait simplement dit "si je l’encule et il fait prout"...) 
                         smiley 


                      • 1 vote
                        PumTchak PumTchak 9 octobre 17:05

                        @Qamarad

                        ce genre de diatribe me paraît vraiment indigne d’un "intellectuel".

                        Dans son euphorie de guérisseur d’écrouelles, pour se refaire une popularité à bon dos aux Antilles, il est allé n’importe où chez les habitants. S’il fait des selfies avec un type torse nu avec le falzar en bas du pantalon et un autre, pirate braqueur de magasin, c’est quand même normal qu’il paye son inconséquence.

                        Et ce n’est pas une nouveauté : il a installé les folies bergères à l’Elysée pendant la fête de la musique, c’est n’est pas étonnant que des français ne goûtent pas la mélange des genres.

                        Sans compter toutes ses petites méprisantes depuis qu’il est élu : paye ton costard, les ouvriers illettrés, le kwassa kwassa, vous n’avez pas à vous plaindre, etc...

                        Moi je suis content qu’il y ait un intellectuel qui trouve le style et l’entame pour lui retourner le mépris dont il se croit autorisé avec sa fonction.


                      • 1 vote
                        troletbuse 9 octobre 21:06

                        Micronimbus va y regarder en 2 fois si il va chercher du fric en arabie comme vous dites. La-bas, on ne dépucele pas, on décapite.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès