• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Nous entrons dans un monde néo-féodal et il va falloir nous communautariser (...)

« Nous entrons dans un monde néo-féodal et il va falloir nous communautariser ! »

Julien Rochedy : Vers le néo-féodalisme

« Nous entrons dans un monde néo-féodal et il va falloir nous communautariser ! » #Rochedy Entretien intégral en exclusivité : http://wp.me/p7LrDx-3fX

Publié par Le bréviaire des patriotes sur vendredi 16 septembre 2016

 

https://www.facebook.com/Lebreviairedespatriotes/videos/1288863907793197/

 

Dans le premier épisode de Sécession, que vous pouvez retrouver en intégralité et en exclusivité sur le Bréviaire des patriotes ce mois-ci, Julien Rochedy a commencé à développer les prémices de sa pensée sur le communautarisme et le néo-féodalisme.

 

Pour lui, le monde dans lequel nous entrons est intrinsèquement néo-féodal. Les forces politiques, garantes de l’État-nation, se disloquent, et les forces économiques poussent également à l’individualisme. Dans ce contexte, l’État devenu faible et soumis ne pourra plus maintenir bien longtemps la paix sociale et assurer une cohérence à une nation devenue hétérogène et au sein de laquelle vivent désormais plusieurs peuples.

 

Certes, ce scénario n’est pas des plus réjouissants, mais il est un constat, non un projet. C’est bien le monde multi-culturel et donc multi-conflictuel vers lequel nous allons. D’ailleurs, nous y sommes déjà. Comment réagir face à cela ? C’est ce qu’explique Julien Rochedy dans cet extrait.

 

Rendez-vous sur le site pour accéder à l'entretien intégral

 

Tags : Politique Société Communautarisme




Réagissez à l'article

153 réactions à cet article    


  • 5 votes
    medialter medialter 17 septembre 2016 11:35

    Pourquoi n’avons nous plus droit au GRAAAAAAAAAAAANDS entretiens mensuels de l’éminent éditeur de Guéguen, je veux parler du très distingué Pierre-Yves Rougeyron, pour la modique somme de 2€, disponible sur tout bon site dissident qui se respecte ?


    • 9 votes
      maQiavel maQiavel 17 septembre 2016 12:15

      Pourquoi cracher sur quelqu’un qui essaie simplement de faire survivre sa plate-forme de diffusion d’articles et de vidéos ? Christopher L s’était déjà expliqué de ces 2 €. Pourquoi cracher sur ce principe, d’autant plus que personne ne t’oblige à payer ?


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 17 septembre 2016 12:20

      Et d’ailleurs je ne me rappelle pas avoir lu ou entendu Christopher L s’autoproclamer dissident. 


    • 7 votes
      medialter medialter 17 septembre 2016 12:35

      @maQiavel

      Te focalise pas sur les 2€, ma poule, tu ne sais toujours pas discerner le fond de l’ironie qui l’enrobe, mon propos ne faisait que dénoncer l’imposture de toute la nébuleuse du Bréviaire des Patriotes, toi et GazPartduQ inclus, puisque vous défendez bec et ongles le philosophe du dimanche. M’étonne pas que vous vous pointiez dès qu’on égratigne la famille. D’un côté, Guéguen qui encense le patriotisme "au dessus de tout" smiley là où le patriotisme est l’ennemi principal, puisqu’il consiste à servir l’envahisseur, de l’autre, ci-dessus, encore une belle perle comme foutage de gueule : "Dans ce contexte, l’État devenu faible et soumis" PTDR ... un état totalitaire, faible et soumis smiley Y a vraiment qu’au BDP qu’on peut entendre des conneries pareilles .... "Les forces étatiques dépassés" smiley Faut lui expliquer, à ce jeune qui sort de l’oeuf, que c’est le livre blanc qui devient prédominant, à savoir qu’en cas d’état d’urgence, c’est l’armée qui intervient. Traduit autrement, puisqu’il faut tout vous expliquer, l’état n’a jamais été aussi fort


    • 4 votes
      maQiavel maQiavel 17 septembre 2016 12:54

      Je ne fait pas partie d’une nébuleuse bréviaire des patriotes, ce que je dis vaut pour n’importe quel site qui fait payer ses vidéos, c’est une manière de faire survivre une plate-forme de diffusion, point barre, je ne vois pas ce qu’on peut critiquer là dedans. 

      Sur le fond tu sais bien que tout est une question de paradigme et la représentation ultra-complotiste est inconciliable avec une quelconque analyse politique... smiley


    • 4 votes
      medialter medialter 17 septembre 2016 12:58

      @maQiavel

      Merde, j’avais raté cette perle :

      "Pourquoi cracher sur ce principe, d’autant plus que personne ne t’oblige à payer ?"

      J’en ai regardé une, une fois, à l’époque où il n’avait pas encore la prétention d’en faire un produit marchand, pour entrendre ça : "si la France était en théocratie, ça se saurait" smiley Maintenant, pour me faire regarder ça, même gratos, il faudrait me mettre un flingue sur la tempe. Imagine ce que je pense des crétins qui ont mis la pièce dans la fente smiley Comment ? Non, t’as pas osé faire ça, MaQuouille ?


    • 5 votes
      maQiavel maQiavel 17 septembre 2016 13:18

      Alors, aussi étonnant que cela puisse te paraitre merdàterre, il m’arrive d’acheter des produits culturels comme des livres, un peu moins les films et les documentaires mais ça m’est déjà arrivé, c’est surtout des bouquins que j’achète en général. Je ne vois donc pas de problème de principe de payer pour la diffusion de vidéos si j’estime qu’elles en valent la peine et que la plateforme qui les diffuse mérite d’être soutenue financièrement.

      Pour le reste , tu sais pertinemment que nous n’avons pas du tout la même vision du monde , on ne s’intéressera donc pas aux mêmes produits culturels , je préfère très largement un "si la France était en théocratie, ça se saurait" à un « ci li siouniste et ci li pti gri » smiley sauf si c’est revendiqué comme une science fiction ou que je le perçoive comme tel et que c’est bien foutu un peu comme ta trilogie, c’est aussi distrayant que mater un bon match de foot , si ce n’était pas le cas , même gratos ça ne m’intéresserait pas. smiley


    • 3 votes
      medialter medialter 17 septembre 2016 13:24

      @maQiavel
      C’est certain qu’entre Kubrick et le Bréviaire des Patriotes, nous n’avons pas les mêmes valeurs


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 17 septembre 2016 13:26

      @medialter
      Je ne suis pas dans une galaxie "Bréviaire des Patriotes" mais c’est certain qu’on a pas les mêmes valeurs. smiley


    • 3 votes
      pegase pegase 17 septembre 2016 19:51

      @medialter

      D’un côté, Guéguen qui encense le patriotisme "au dessus de tout"  là où le patriotisme est l’ennemi principal, puisqu’il consiste à servir l’envahisseur,


      C’est aussi le sentiment que j’ai, d’ailleurs ça se ressent tellement dans leurs discours, qu’ils n’attirent pas foule ... les comptes FB de cette clique sont déserts ...

      J’ai déjà tâté le terrain avec ces oiseaux, ils sont particulièrement étanches à Asselineau, d’où une certaine suspicion de ma part smiley


    • 2 votes
      medialter medialter 18 septembre 2016 11:35

      @Zatara
      "et puis t’oublie un facteur"

      *

      Ils ont introduit dans l’armée exactement ce qu’ils ont introduit sur le territoire, une haine du français de souche distillée auprès des communautés étrangères invitées. Ce reportage montre que ça fonctionne très bien. Le jour où il y aura du grabuge, c’est avec un plaisir non dissimulé que ces communautés vont s’en prendre prioritairement au blanc de chez blanc. Ce sera encore pire que si c’était l’armée d’il y a 30 ans qui intervient, parce ce que toutes ces communautés vont avoir l’aval de leur hiérarchie pour jouer aux cow-boys et assouvir des pulsions que l’agenda mondialiste sait parfaitement entretenir

      *

      Pour les vrais français enrôlés volontairement dans l’armée, c’est une juste punition, s’engager aujourd’hui dans la grande muette est un acte de trahison vis-à-vis du peuple français, car il consiste à servir les théocrates. Qu’ils en bavent jusqu’à en crever. S’ils n’ont pas été capable de s’informer sur le triste destin des hordes d’engagés dans l’armée américaine, alors le bras qu’il ont introduit dans ce mécanisme impitoyable va les entraîner en entier et les broyer.

      *

      Il n’empêche que malgré ce mixage communautariste, les missions seront quand même faites, comme elle ont toujours été menées à bien, toute cette racaille de première classe n’est de toute manière considérée que comme chair à saucisse, et il suffit d’un rapport de quelques individus, surarmés et surentraînés, pour mille personnes, pour remettre de l’ordre. Avec au besoin une petite démonstration de force pour calmer tout le monde, l’humain de base n’étant généralement pas héroïque.

      *

      Ce n’est pas pour rien que l’agenda mondialiste programme tous ces attentats, un état d’urgence permanent donne accès aux dirigeants à un appareil législatif entièrement totalitaire, qui à mon avis permet de régler les problèmes en amont, sans même avoir besoin au recours de l’armée (surveillance généralisée, dissidence infiltré, perquisitions et fiches S généralisées). D’ailleurs même derrière le présent journal citoyen se dissimule un vaste réseau de surveillance et d’intelligence économique, ceux qui ont fait un brin de recherche savent de quoi il retourne smiley


    • 1 vote
      Axel Foley Axel Foley 18 septembre 2016 12:54

      @medialter

      Salut medialter. J’aimerais savoir pourquoi tu dis que le patriotisme est l’ennemi principal ? Ça fait plusieurs fois que je te vois le dire et j’arrive pas à saisir le truc ? Je ne vois pas la logique.

      Merci d’avance et au plaisir de te lire smiley


    • 3 votes
      medialter medialter 18 septembre 2016 13:09

      @Axel Foley
      Parce qu’aujourd’hui, servir la France, c’est servir la communauté religieuse ultra-minoritaire qui en a pris le contrôle depuis le club des jacobins


    • 1 vote
      Axel Foley Axel Foley 18 septembre 2016 17:42

      @medialter

      Mais les gens qui se disent patriotes ou nationalistes aujourd’hui veulent globalement, dans leurs discours, se soustraire à cette mainmise non ?

      Tu penses que se soustraire à cette mainmise, si l’on avait aujourd’hui ou dans un avenir proche un dirigeant qui aurait cette volonté, serait quelque chose d’impossible ?



    • 2 votes
      medialter medialter 18 septembre 2016 18:21

      @Axel Foley
      "Mais les gens qui se disent patriotes ou nationalistes aujourd’hui veulent globalement, dans leurs discours, se soustraire à cette mainmise non ?"

      *

      Oui, mais il faudrait commencer par détruire tout ce qui a été mis en place par ladite théocratie. Cad globalement l’intégralité du système républicain actuel. Ensuite seulement vous pouvez devenir patriote, selon des règles à définir en fonction de ce que l’on entend par français de souche

      *

      "Tu penses que se soustraire à cette mainmise, si l’on avait aujourd’hui ou dans un avenir proche un dirigeant qui aurait cette volonté, serait quelque chose d’impossible ?"

      *
      Le moindre prétendant s’opposant au NWO ne fera pas un mètre. Même pas besoin de le liquider comme Kennedy, les méthodes se sont affinées, une mise au ban à la Strauss-Khan suffit amplement et donne l’exemple à ceux qui auraient des idées récalcitrantes


    • 1 vote
      Heimskringla Heimskringla 19 septembre 2016 10:39

      @medialter

      "Le moindre prétendant s’opposant au NWO ne fera pas un mètre"

      Clairement, les gens ne se rendent pas vraiment compte de que représente la véritable bête immonde. 


    • vote
      philouie 17 septembre 2016 11:46

      ça c’est sûr, il n’y a pas d’autre choix que le communautarisme.
      Le danger de notre temps est d’avoir associé la communauté au territoire à travers l’état-nation, ce qui conduit le grand capital à massacrer les peuples pour la main-mise sur les ressources.


      • vote
        philouie 17 septembre 2016 19:10

        L’être humain est faible, c’est pourquoi la communauté est indispensable ;
        si ce n’est pas la communauté sous le signe de la Mère, c’est celle qui se trouve sous le signe du Phallos.
        L’absence de communauté est souffrance et maladie.
        La communauté en toute chose est déchirement et dissolution.
        La différenciation mène à l’être-unique-séparé # . L’être-unique est opposé à la communauté.
        Mais la communauté est nécessaire à cause de la faiblesse des humains en face des dieux et des démons
        et de leur loi à laquelle nul n’échappe.
        C’est pourquoi il faut laisser s’établir autant de communauté que cela est nécessaire,
        non pas à cause des humains, mais à cause des dieux. Les dieux vous contraignent à la communauté.
         
        SERMON V - Les sept sermons aux Morts - Basilide à Alexeandrie alias CG Jung


        • 1 vote
          philouie 17 septembre 2016 19:15

          L’erreur serait de vouloir faire de la France une communauté.
          ce serait le retour de l’état-nation et de ses crimes.
          Il est nécessaire que les communautés soient petites et nombreuses : il faut fragmenter plutôt que de vouloir homogénéiser.


          • 1 vote
            philouie 17 septembre 2016 19:38

            @Zatara

            A un moment, il ne sert à rien de s’accrocher sur les ruines du passée.

            La France est en voie de destruction, non par les musulmans d’ailleurs, mais par l’Europe et le mondialisme. C’est là qu’est notre ennemi. Il n’y a pas de doute la dessus.

            Mon point de vue est qu’il faut des structures politiques laïques et a-religieuse aptent à gérer le territoire et le bien commun, et des communautés, à bases religieuses, aptent à gérer les âmes. Ce seraient l’application du principe l’état chez lui, la religion chez elle.

            La première chose à faire passerait par le démantèlement de l’éducation nationale qui deviendrait éducations communautaires. Il n’y aura pas de liberté religieuse tant qu’existera un monopole d’état pour l’éducation.

            La deuxième est d’affirmer le rôle de la commune comme structure fondamentale politique.


          • 3 votes
            pegase pegase 17 septembre 2016 19:45

            @philouie
            L’erreur serait de vouloir faire de la France une communauté.
            ce serait le retour de l’état-nation et de ses crimes.
            Il est nécessaire que les communautés soient petites et nombreuses : il faut fragmenter plutôt que de vouloir homogénéiser.


            Mdr smiley smiley  smiley  smiley Sorros sort de ce corps ...


          • vote
            philouie 17 septembre 2016 19:49

            @pegase
            Sorros, il propose quoi ?


          • vote
            philouie 17 septembre 2016 20:05

            @Zatara
            A un moment, il faut savoir fermer sa bouche, surtout quand on a pas la moindre idée de ce que l’on dit.

             Comme tu dis, personne en veut de mes idées, donc que j’ouvre mon claque-merde est bien sans conséquence...


          • vote
            philouie 17 septembre 2016 20:08

            @Zatara
            a-religieuse comme apolitique

            ça implique deux niveaux législatifs.

            La loi de l’état et la loi religieuse, qui coexisteraient, sans empiété -si possible- dans leur domaine respectif.

            A la loi religieuse, ce qui à trait à la personne, au corps et à l’esprit.

            A la loi politique ce qui à trait au territoire et à l’inter-religieux.


          • 5 votes
            pegase pegase 17 septembre 2016 20:24

            @philouie

            Sorros, il propose quoi ?


            Sorros ne propose rien du tout, il impose la destruction des nations européennes ... 

            Le morcellement est une des nombreuses tactiques ..


          • vote
            philouie 17 septembre 2016 21:20

            @pegase
            Sorros ne propose rien du tout,

             Donc si Sorros ne propose rien, rien à voir avec moi....


          • vote
            philouie 17 septembre 2016 21:25

            @Zatara
            Moyen-âge ?

            Note que Rochedy parle d’un monde néo-féodal.

            Ce n’est pas mon cas, puisque moi je propose un monde où la loi religieuse prime sur la loi des hommes.

            Mais moyen-âge, oui. je suis d’accord, le post-moderne sera moyenâgeux

            Rien à voir donc,même si, lui et moi pouvons sans doute cohabiter.


          • vote
            philouie 18 septembre 2016 13:05

            @Zatara
            ce que tu dis n’amènera qu’un conflit religieux,

            peut-être, oui, et alors ?

            je préfère une guerre de clochers à une guerre mondiale.

            explications.

            Je ne suis pas spécialiste du NWO, mais ce que j’en comprends c’est que ces gens prétendent en un gouvernement mondial unifié, qui bienveillant saura ce qui est bon pour les gens. Pour eux, les questions identitaires sont les sources de conflit. Il faut alors détruire les attachement identitaires et nationaux ce qui amènera la paix dans le monde. Je résume, je caricature, mais je crois que c’est de cela qu’il s’agit.

            La première des choses qu’il faut bien comprendre c’est que ces gens ne veulent pas d’un partage du pouvoir mais bel et bien leur propre domination hégémonique sur le monde. Ils nous ont déjà entrainé -ce sont les mêmes - dans des guerres sanglantes, de sorte qu’on peut être certain que leur voeux ne se réaliseront que par la confrontation et la victoire de tout l’occident contre tout l’orient chinois. Les guerres entre Français et Allemands et leur millions de morts paraitront alors comme de gentils amusements pour enfants.

            Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’unité de l’humanité ne sera jamais possible. Ceux qui s’y essaieront seront confrontés toujours à la dislocation interne et n’auront d’autres ressources que de trouver un bouc émissaire pour éviter le chaos. le mieux qu’ils arriveront à faire, c’est de scinder en deux moitiés l’humanité en guerre l’une contre l’autre.

            Croire que l’on puisse supprimer les liens identitaires revient à déplacer ses liens sous d’autres bannières, à créer non plus des clans ou des tributs mais des masses indistinctes qui ne conservent leur cohérence que dans le rejet d’un ennemi nécessaire. le projet NWO est un projet qui ne peut que nous conduire à la guerre de masse.

            A contrario, parce que l’humanité est faite pour se fragmenter et qu’à l’intérieur de cette fragmentation l’être humain trouve chaleur et humanité, il ne sert à rien de chercher à contrarier ce mouvement, il faut au contraire l’accompagner, le guider le diriger.

            Dire que les communautés, c’est mal, parce qu’on a vu souvent qu’elles se faisaient la guerre entre elles, c’est ne pas comprendre ce que les communautés ont d’utiles et de nécessaires. Croire que c’est en détruisant les petites communautés pour créer au final des groupes plus vastes, qu’on résoudra nos problèmes de violence, c’est ne pas voir, qu’au lieu de diminuer la violence nous ne faisons que la déplacer sur ces groupes plus vastes. L’histoire récente le montre, les guerres mondiales ne sont pas le fait de petites communauté rurales, mais bien le fait d’états constitués et administrés. des états d’autant plus criminels qu’ils se servent des peuples pour contrôler les territoires qui regorgent de matière première et en arrive à faire s’entretuer ses peuples pour posséder ses matières. Nous assistons à cela tous les jours et il n’y a pas lieu de croire que c’est en augmentant la puissance des états qu’on diminuera la puissance de leurs crimes.


          • vote
            philouie 18 septembre 2016 18:42

            @Zatara
            Sur ce que tu dis à propos du NWO, je suis globalement d’accord, mais ce n’est pas la chose importante. La chose importe à comprendre est que cette idée de faire une humanité homogène est absolument impossible. C’est métaphysique. La création, c’est la différenciation, donc à minima c’est séparé en deux. L’unité c’est réservé à Dieu, ça n’existe pas, c’est absolument impossible.


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 18 septembre 2016 19:08

            @philouie
            "cette idée de faire une humanité homogène est absolument impossible. C’est métaphysique. La création, c’est la différenciation."


            C’est comme si vous disiez que l’harmonie musicale est impossible parce que la musique suppose une différence de sons. Mais la musique consiste justement à trouver le juste équilibre entre unité et diversité. 

            Simplement, il ne faut pas confondre les niveaux : je peux être membre de mon club de tennis de table, membre de ma famille, membre d’une communauté de prière, membre d’une communauté politique, tout en étant terrien et citoyen de l’univers. Et ça ne brise pas l’unité de mon être d’être tout cela à la fois. 


          • vote
            philouie 18 septembre 2016 20:56

            @guepe
            non, je ne parle pas de la France, ni même de notre époque.

            Notre époque, c’est la guerre mondiale.


          • vote
            philouie 18 septembre 2016 21:11

            @Qaspard Delanuit
            C’est comme si vous disiez que l’harmonie musicale est impossible parce que la musique suppose une différence de sons. Mais la musique consiste justement à trouver le juste équilibre entre unité et diversité.

            Qu’est-ce que la tribu ?

            Pour l’enfant la tribu est constituée par l’ensemble des adultes qu’il rencontre. La question est de savoir s’il y perçoit une douce harmonie qui lui servira de guide, qu’il y vivra des relations d’amour qui le feront grandir ou une infâme cacophonie sans rime ni raison qui le laisseront comme au seuil de la jungle.


          • vote
            Heimskringla Heimskringla 19 septembre 2016 10:41

            @philouie

            "L’erreur serait de vouloir faire de la France une communauté.

            ce serait le retour de l’état-nation et de ses crimes.
            Il est nécessaire que les communautés soient petites et nombreuses : il faut fragmenter plutôt que de vouloir homogénéiser."


            Donc à l’échelle du monde, le concept national est une très bonne chose...

          • vote
            philouie 19 septembre 2016 10:50

            @Heimskringla
            Sauf que ce n’est pas le choix qu’à fait la France. La France est un état laïque. Elle ne peut-être à la fois un état-nation et un état laïque, c’est incompatible.


          • vote
            Heimskringla Heimskringla 19 septembre 2016 11:09

            @philouie

            "Elle ne peut-être à la fois un état-nation et un état laïque, c’est incompatible."

            Peux tu développer stp philouie ? je n’arrive pas bien à saisir pourquoi. 


          • vote
            philouie 19 septembre 2016 11:20

            @Heimskringla
            Pour qu’il y ait une nation, il faut transmettre des valeurs. L’état en étant laïque abandonne la religion, dont c’est le job, de transmettre de la valeur. Ainsi un état sans religion ne peut pas constituer de nation parce qu’il ne transmet pas toute une catégorie de valeurs habituellement transmises par la religion.

            C’est pour ça qu’il faut, si l’on veut garder un état laïque, créer des niveaux communautaires intermédiaires à contenus religieux.


          • vote
            Heimskringla Heimskringla 19 septembre 2016 11:30

            @philouie

            Merci pour l’explication. Personnellement je ne pense pas qu’il faille être religieux pour transmettre des valeurs (même si je reconnais que ces dernières en sont porteuses). 


          • vote
            philouie 19 septembre 2016 12:05

            @Heimskringla
            La transmission de la culture est une affaire collective et non une affaire individuelle.

            La religion se sont les croyances partagées. Sans religion, vous perdez votre culture.

            Et c’est ce qu’on constate.


          • vote
            philouie 20 septembre 2016 11:42

            @Zatara
            aucun intérêt de bavasser autour du vide conceptuel et historique de chacun de tes posts.

            En même temps, il me semble que j’argumente mes positions : il s’agit d’un vide bien rempli.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès