• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « On avait raison ! » : à propos d’un argument fréquent chez les (...)

« On avait raison ! » : à propos d’un argument fréquent chez les complotistes

Tristan Mendès France, Rudy Reichstadt et David Medioni décryptent l’actualité « complotiste » avec un focus sur les élections législatives, l'enquête parlementaire américaine sur l'attaque contre le Capitole ou encore le climato-scepticisme.

 

Dans cette émission, nos experts en complotologie expliquent pourquoi, quand bien même les complotistes finiraient par avoir raison (sur l'origine du covid-19 par exemple), ils auraient quand même tort ; car ils auraient tort d'avoir cru, à l'époque, en une "vérité" sur la base d'éléments faibles, fragiles, pour ne pas dire ineptes. "Si les faits vous donnent raison par accident, si les faits vous donnent raison avec des mauvaises raisons, vous aviez tort d'avoir raison trop tôt, parce qu'en fait vous n'aviez pas raison vraiment", explique Rudy Reichstadt.

 

Celui-ci prend les exemples du 11-Septembre et de l'assassinat de Kennedy et dit être tout à fait prêt à reconnaître que ce sont des complots internes... si des preuves solides sont apportées un jour. Mais tant que ces preuves ne sont pas apportées, quand bien même le complot interne serait la réalité, les complotistes auraient tort de penser ce qu'ils pensent. En raison de leur manque de méthode.

 

Rudy Reichstadt se dit disponible d'esprit pour s'ouvrir à une autre manière de voir les choses, alors que les complotistes sont des dogmatiques qui ne changeront jamais de position. Tout est une question d'attitude. Il faut savoir se remettre en cause, ce que sont incapables de faire, selon lui, les complotistes.

00:00:00 : Introduction
00:01:00 : Les réseaux de la colère, sur LCP
00:01:34 : Bilan des législatives
00:19:55 : Le point sur la commission d'enquête parlementaire sur le 6 janvier 2021
00:29:30 : Le complotisme autour de la canicule et du réchauffement climatique
00:39:22 : « On avait raison ! » : à propos d'un argument fréquent chez les complotistes
00:50:02 : Conseils de lecture : « L'échec d'une prophétie » de L. Festinger, H. W. Riecken et S. Schachter et « Illuminati. De la société secrète aux théories du complot », de Pierre-Yves Beaurepaire

Tags : Complot Conspirationnisme Zététique




Réagissez à l'article

105 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Jean Ducoin 2 juillet 16:26

    Comme vous avez les mêmes dates de vacances que Zodiac, je me demandais, parfois, si vous n’aviez pas la tronche en biais.


    Là, vous indiquez seulement que vous la jouez tordu ... mais bien joué.


    • 8 votes
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 2 juillet 21:37

      @Sacha
       
       

      Rudy Reichstadt : Mais tant que ces preuves ne sont pas apportées, quand bien même le complot interne serait la réalité, les complotistes auraient tort de penser ce qu’ils pensent. En raison de leur manque de méthode.

       

      Ah, Rudy veut de la méthode !?

      Il peut en trouver ici. Et ce n’est pas les complots qui manquent !!!

       

      Bonne lecture/ écoute/ visionnage !!!

       


    • 18 votes
      Doctorix Doctorix 3 juillet 22:48

      @Vulpes vulpes
      Le raisonnement de cet enfoiré de Rudy Reichstadt laisse pantois : on a tort d’avoir raison...et il avait raison d’avoir tort...
      La vérité, c’est que ce guignol sent que tout son édifice se fissure, et que des révélations sont sur le point de tomber qui démoliront sa réputation pour toujours.
      Elles pourraient venir de Poutine, sur JFK, le 11/9, les vaxxins, le deep state, les élections américaines, et tous ces mensonges qui nous pourrissent la vie depuis 50 ans, et qu’il a soigneusement propagés et protégés toute sa vie.
      Le temps des justes arrive. Le temps de payer est venu pour les crapules.


    • 30 votes
      quijote 2 juillet 17:57

      Pas regardé. Brochette de bouts de viande gris-vert pourrie envahis par les mouches et les vers. Pas assez charognard pour m’infliger ça.

      Mais j’ai survolé l’intro. Et si j’ai bien compris, ce que disent ces lumières, c’est que le Bien, c’est de faire confiance par défaut à ce que racontent les autorités. Autrement dit, la méfiance de principe vis-à-vis de ce qui vient d’en haut, c’est mal. Message de larbins subventionnés, quoi... Comme prévu.

      Ayez confiance ! Pourquoi ?


      • 26 votes
        France-Foutoir 2 juillet 18:16

        Pour le 911, n’importe qui peut comprendre

        un boeing ne se volatilise pas en percutant une façade blindée ( pentagone )

        2 blocs moteurs en acier inox faisant chacun 5 tonnes !!!

        une tour WT7 ne s’affaisse pas sur elle même en 5 secondes ( voir youtube) sans une préparation professionnelle )

        on n’envoie pas la Garde Nationale sur une manif de 1000 pompiers qui exigent que les corps de leurs 600 collègues soient évacués des gravas... sans avoir qq chose à cacher

        je ne parle même pas :

        des caméras de surveillance du Pentagone qui sont toutes HS ce jour-là,

        des chasseurs de l’armée de l’air en exercice en même temps


        • 2 votes
          Sacha Sacha 2 juillet 18:33

          @France-Foutoir
          le Boeing ne s’est pas volatilisé au Pentagone, de très nombreux morceaux de l’appareil ont été retrouvés
          le WTC 7 ne s’est pas affaissé en 5 secondes, mais en 18 secondes (comme le montrent les données sismiques). Une colonne a rompu, dans son prolongement le penthouse s’affaisse, l’effondrement est alors interne, puis la façade externe nord tombe en 6,5 secondes. A tous ceux qui contesteraient cette version, une question : comment expliquez-vous la chute du penthouse, bien avant celle de la façade (que vous confondez généralement avec l’effondrement complet) ?
          Il n’y avait que deux caméras permettant de voir la façade touchée au Pentagone (aucune caméra n’était HS). La première est la plus connue, l’autre montre de très loin l’explosion.



        • 17 votes
          France-Foutoir 2 juillet 20:30

          @Sacha

          Tu crois ce que tu veux croire !
          Un observateur sur place a vu 2 semi-remorques débarquer des gravas devant la façade du Pentagone dont la pelouse était intacte.
          Sais-tu le volume que représentent 5 tonnes d’acier ?
          une poutre IPN de 350 kg, ça fait environ 50 Litres de métal...
          un moteur ferait à la louche 500 litres...

          Les gens comme toi cherche les arguments validant la V.O !
          Si tu veux en savoir davantage lis Webster Tarpley ( a synthetic terror ) si t’as pas les sous donne moi ton adresse, je te prête mon exemplaire ( qui s’appelle revient !).
          Mon ancien pote Ingénieur SupAéro et Dir Rech CNRS a pondu cette étude :
          https://www.jp-petit.org/Divers/PENTAGATE/Pentagate3.htm

          regarde le nez d’un boeing après un petit choc en bout de piste... tu réfléchiras pour savoir si ça peut percer un trou dans une paroi blindée comme un missile perforant.
          N’essaye pas de remplacer un piolet par une saucisse de strasbourg, ça peut être dangereux sur une paroi glacée...
           smiley  smiley

          Maintenant tu peux continuer à croire ce que tu veux.. toi comme tant d’autres.
          Que µicron va entrer dans les ordres après son second mandat... par exemple !


        • 1 vote
          Sacha Sacha 2 juillet 22:00

          @France-Foutoir
          "Les gens comme toi cherche les arguments validant la V.O !" Évitons ce genre d’attaque, car vous savez bien que c’est exactement ce que disent les Reichstadt & Co sur les complotistes, qu’ils ne font que chercher des informations qui valident leur croyance préalable (biais de confirmation). Admettons que nous fonctionnons tous plus ou moins ainsi... mais que ça peut se corriger un peu si on en a conscience.
          "Un observateur sur place a vu 2 semi-remorques débarquer des gravas devant la façade du Pentagone dont la pelouse était intacte." 1 observateur contre des centaines de témoins ? Qui peut sérieusement croire que, dans les secondes qui ont suivi le crash, un type est venu déverser des centaines de faux débris, à la fois sur la pelouse et à l’intérieur du Pentagone ? Alors qu’une bonne centaine de témoins ont distinctement vu l’avion se crasher... Vous êtes sérieux ?

          @méditocrate
          Au sujet de votre vidéo, qu’il est inutile de commenter dans le détail, puisque cela ne nous fera pas changer de position, à l’un ou à l’autre (vous croyez vos experts, j’en crois d’autres, vous croyez encore à la nanothermite, je crois que ça a été depuis longtemps débunké). Juste une chose : comparez les vidéos de la chute du WTC 7 que montre Richard Gage quand il passe à la télé (ses propres images), et d’autres vidéos plus longues ; cliquez sur les deux liens, j’ai sélectionné deux passages où l’angle est à peu près le même. Et comparez. Que manque-t-il dans les vidéos de Gage ? Réponse : la chute du penthouse (à gauche, sur le toit)... qui fout en l’air toute sa théorie. Il s’écoule près de 7 secondes entre cette chute et celle de la façade. J’attends votre explication si vous en avez une. Comment continuer à dire que la chute totale fait 6,5 secondes, alors qu’une structure sur le toit tombe dans le bâtiment 7 secondes plus tôt ? Et si cette structure tombe verticalement dans le bâtiment, c’est forcément que ça s’effondre déjà sous la structure à ce moment-là, non ?


        • 13 votes
          méditocrate méditocrate 3 juillet 00:13

          @Sacha
          Je ne vois pas où est le problème ?
          L’architecture du bâtiment avec des poutres porteuses au centre (qu’il faut saper) et les principes d’une démolition contrôlée sur son empreinte font qu’il faut effondrer le centre du bâtiment en premier. Et c’est exactement ce qu’il se passe...

          Vous faites comme tout les débunkers en carton, comme vous ne comprenez rien à ce sur quoi vous prétendez argumenter, vous pinaillez sur la virgule, vous coupez le poil de cul en quatre pour décrédibiliser plutôt que de prouver quoi que ce soit.

          Tenez, de la lecture écrite par des professionnels du domaine, qui ont travaillés pour prouver leur point de vue, eux...
          https://www.ae911truth.org/wtc7



        • vote
          Sacha Sacha 3 juillet 01:28

          @méditocrate
          Vos experts ne sont pas les seuls à travailler. Voici un exemple d’analyse critique de leur rapport (par des débunkers américains qui ne me semblent pas en carton). Vous croyez sur parole les experts qui vous arrangent mais ne prenez pas en compte les critiques argumentées qui leur ont été apportées.

          Sur la page vers laquelle vous me renvoyez, je note simplement ceci, en légende de la vidéo : "The collapse of World Trade Center Building 7. The east penthouse falls first. The structure then instantaneously enters free fall." Comme on peut pourtant le voir, le bâtiment ne tombe pas instantanément après la chute du penthouse, mais 7 secondes plus tard.

          Comme vous croyez à la démolition contrôlée, une dernière question : avez-vous une seule vidéo où l’on entend les explosions en cascade caractéristiques d’une démolition contrôlée ? Je parle d’explosions qui ont lieu immédiatement avant l’effondrement, car les "truthers" rapportent des "explosions" isolées qui ont eu lieu plusieurs minutes ou plusieurs heures auparavant. Je note d’ailleurs qu’aucun témoin n’a rapporté que des explosions en cascade avaient précédé l’effondrement.


        • 5 votes
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 3 juillet 09:36

          @Sacha
           

          Sacha 02.07.2022 : Une colonne a rompu, dans son prolongement le penthouse s’affaisse, l’effondrement est alors interne, puis la façade externe nord tombe en 6,5 secondes.

           

          Votre méthode a le mérite de démontrer que VOTRE EXPERTISE en résistance des matériaux, calcul des structures et génie civil est NULLE !

          Je vous suggère de vous concentrer sur les sujets que vous maîtrisez, comme le trafiquage de messages officiels.

           

          In summary, several findings were made from the analyses above :

          1. Columns 79, 80, and 81 did not fail at the lower floors of the building. Instead, they needed to have failed at the upper floors of the building all the way to the penthouse. Yet there were no documented fires above Floor 30. Therefore, fire did not cause the collapse of Columns 79, 80, and 81 nor the collapse of the east penthouse.

          2. The hypothetical failure of Columns 79, 80, and 81 — the three easternmost core columns — would not trigger a horizontal progression of core column failures.

          Therefore, the hypotheses of NIST, Arup/Nordenson, and Weidlinger that the buckling of Column 79 would trigger a progressive collapse of the entire building are invalid, and the collapse of Columns 79, 80, and 81 high in the building was a separate and distinct event.

          3. Even if we assume the failure of Columns 79, 80, and 81 could lead to the failure of the next row of core columns, the hypothetical failure of Columns 76 to 81 would overload the exterior columns around the southeast corner of the building, rather than overloading the next row of core columns to the west, which would result in the building tipping to the southeast and not in a straight-down collapse.

          4. The simultaneous failure of all core columns over 8 stories followed 1.3 seconds later by the simultaneous failure of all exterior columns over 8 stories produces almost exactly the behavior observed in videos of the collapse. The collapse could have started at various floors starting at Floor 16 and below and produced the same behavior.

          It is our conclusion that the collapse of WTC 7 was a global failure involving the near simultaneous failure of all columns in the building and not a progressive collapse involving the sequential failure of columns throughout the building.

          Despite simulating a number of hypothetical scenarios, we were unable to identify any progressive sequence of failures that could have taken place on September 11, 2001, and caused a total collapse of the building, let alone the observed straight-down collapse with approximately 2.5 seconds of free fall and minimal differential movement of the exterior.

          A Structural Reevaluation of the Collapse of World Trade Center 7

          University of Alaska, Fairbanks, Mars 2020

           


        • 6 votes
          juanyves juanyves 3 juillet 11:25

          @Sacha
          Tu ne fais que repéter ce que t’on transmit les journeaux mainstream réputés pour leur intérêts journalistique à transmettre la bonne nouvelle fournie par les experts commandité par les pouvoirs.
          Il est tecniquement impossible que le WTC7 tombe comme pour une démolition controlé (effondrement d’une masse de chaque partie de l’immeuble, au même instant et à la même vitesse) quand l’effondrement est causée par une destructuration de la structure causée par les effondrements adjacents. Il devrait y avoir eu un effondrement chaotique. 5s ou 18s on s’en fout, c’aurait du être de nombreuses minutes.
          Quant aux zones d’ombre et aux incohérences non éclaicies tu zappes et la caméra de la station d’essence tu oublies. Ton discours est archi connu et développé à fond sur tous les plateaux télé avec les mêmes experts choisis pour leur propension à éviter les vagues dérangeante.
          Il suffirait de dire référez-vous à ce qu’on dit les experts télé et cela suffirait à ton argumentation.


        • 9 votes
          méditocrate méditocrate 3 juillet 12:51

          @Sacha

          Je regarde votre lien, c’est exactement ce que je vous disais plus haut, de la sodomisation de diptère, on y pinaille sur des détails pour discréditer.
          Comme les 7 secondes auxquelles vous vous accrochez sans en expliquer l’intérêt (que je ne vois pas personnellement...).

          Si vous avez vu l’utilisation de thermite pour découper des métaux, ça entre en combustion sans exploser. Vous confondez sûrement avec une démolition controlée avec explosifs.

          Par contre le témoignage du pompiers qui voyait couler du métal en fusion dans les caniveaux colle assez bien avec le 2200 degrés provoqués par la thermite.


        • 6 votes
          France-Foutoir 3 juillet 14:31

          @juanyves

          Je me souviens d’un radio-TV trottoir où une américaine déclarait que si la VO officielle du 911 s’avérait fausse, ’ elle deviendrait folle ’ ou quelque chose d’équivalent !!!
          Alors, faut pas s’étonner à ce que des centaines de millions de gens préfèrent la politique de l’autruche... et les élites scientifiques ne sont pas prêtes à les dissuader (carotte ou bâton).
          Le Yankee ne rigole pas avec ses intérêts, sécurité nationale et tout le basard.
          Nos trois principales banques françaises en savent qq chose, elles ont craché :
          13 MILLIARDS de DOLLARS au Trésor Yankee !!!


        • vote
          Sacha Sacha 3 juillet 17:48

          @Vulpes vulpes
          Je concède que mon expertise en résistance des matériaux, calcul des structures et génie civil est nulle... tout comme la vôtre, et tout comme celle de tous les intervenants sur ce forum.

          Vous vous fiez à des experts, tout comme moi. Car ni vous ni moi n’avons la moindre compétence en ce domaine. Vous vous fiez à des experts qui sont ultra minoritaires dans leurs domaines ; les architectes et ingénieurs du 9/11 Truth Movement représentent à tout casser 0,01 % des effectifs de ces professions, la plupart n’ayant d’ailleurs aucune compétence en résistance des matériaux, calcul des structures et génie civil. Richard Gage, par exemple, pour asseoir son autorité, ne cesse de dire qu’il est membre d’une importante association d’architectes américains... alors même que cette association s’est totalement désolidarisée de lui, jugeant l’explication du NIST tout à fait plausible. Personne, au sein de cette association, ne partage ses vues. Voici, en 3 min, la version que je continue de croire sur l’effondrement du WTC7.

          @juanyves
          "Il suffirait de dire référez-vous à ce qu’on dit les experts télé et cela suffirait à ton argumentation." Je n’ai personnellement jamais vu à la télé française un expert venant parler de la chute des tours... c’est un sujet qui, à ma connaissance, n’a pratiquement jamais été abordé. Cela n’a jamais intéressé nos médias.
          "Il est techniquement impossible... Il devrait y avoir eu un effondrement chaotique... c’aurait du être de nombreuses minutes..." Vous savez comment les choses devraient se passer. C’est votre intuition qui vous le dit ? Une expertise quelconque ? Étonnamment, des gens plus compétents que vous et moi ne jugent pas les choses ainsi. Mais vous, vous savez comment les choses auraient dû se passer. Bravo.

          @méditocrate
          "Comme les 7 secondes auxquelles vous vous accrochez sans en expliquer l’intérêt". C’est assez simple et je me répète. Les "truthers" ont toujours affirmé et répété à l’envi que l’effondrement total avait duré 6,5 secondes, précisément parce que si démolition contrôlée il y avait eu, l’effondrement aurait été d’un bloc et très rapide. Avec les 7 secondes, ajoutées aux 6,5 secondes, on arrive déjà à une durée d’effondrement de 13,5 secondes, et si on affine les calculs (puisque l’effondrement interne commence avant la chute du penthouse) on totalise environ 18 secondes. Une démolition contrôlée ne durerait pas aussi longtemps. Après, je crois avoir saisi que les "truthers" ne croient pas à un effondrement intérieur d’est en ouest, précédant la chute de la structure externe, mais qu’ils croient à une rupture simultanée de toutes les colonnes (il me semble plus logique de croire à la première hypothèse, car si toutes les colonnes lâchaient en même temps, on ne verrait pas la partie est du toit s’effondrer en premier).
          Vous croyez donc à une démolition contrôlée par nanothermite ? Ce serait une première dans l’histoire. Avez-vous un autre exemple d’une démolition d’immeuble avec de la nanothermite ? Les "truthers" ne cessent de répéter qu’avec le WTC 7, ce serait la première fois qu’un gratte-ciel à structure d’acier se serait effondré à cause du feu, et ce pour rejeter cette version. Mais, manifestement, ça ne les dérange pas d’adopter une hypothèse encore plus étonnante, avec la première démolition contrôlée de l’histoire avec de la nanothermite...
          "Par contre le témoignage du pompiers qui voyait couler du métal en fusion dans les caniveaux colle assez bien avec le 2200 degrés provoqués par la thermite." Tout dépend de quel métal on parle. Les "truthers" ne cessent de dire que c’était de l’acier, ce qu’il est impossible de savoir puisque aucune analyse n’a été menée, car cela appuie leur hypothèse (l’acier fondant à très haute température). Mais le métal pourrait aussi être de l’aluminium (présent dans les avions), qui fond à des températures bien plus basses, qu’atteignent aisément des feux de bureaux.


        • 4 votes
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 3 juillet 18:06

          @Sacha
           

          Sacha  : Je concède que mon expertise en résistance des matériaux, calcul des structures et génie civil est nulle... tout comme la vôtre

          FAUX !

          Sacha :  Vous vous fiez à des experts, tout comme moi. Car ni vous ni moi n’avons la moindre compétence en ce domaine.

          FAUX !

           

          Sacha :  Vous vous fiez à des experts, tout comme moi.


          Depuis le début de cette discussion, vos experts sont  :

          https://www.youtube.com/watch?v=JnLcUxV1dPo&t=214s

          https://www.youtube.com/watch?v=1pp1bc9agzQ&t=60s

          Un certain Mick West et https://www.metabunk.org/threads/sept-3-2019-release-of-hulseys-wtc7-draft-report-analysis.10890/

          Un certain Eddie Current et sa vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=uFJa9WUy5QI

           

          Personnellement, je me suis référé à une étude réalisée par l’Institute of Northern Engineering, University of Alaska, Fairbanks, et publiée au mois de mars 2020.

           

          Chacun a les experts qu’il mérite !

           


        • 6 votes
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 3 juillet 18:14

          @Sacha
           

          Je concède que mon expertise en résistance des matériaux, calcul des structures et génie civil est nulle… […] Voici, en 3 min, la version que je continue de croire sur l’effondrement du WTC7.

           

          Comme votre expertise est nulle, quelle serait alors la valeur de votre croyance  ?

           


        • vote
          Sacha Sacha 3 juillet 18:49

          @Vulpes vulpes
          "Comme votre expertise est nulle, quelle serait alors la valeur de votre croyance ?" Il n’est pas nécessaire d’avoir une expertise pour croire. Vous croyez certainement à des tas de choses, en histoire, en science, etc., sans avoir la moindre expertise. C’est ainsi que tous les hommes fonctionnent. On fait confiance à ceux qui sont plus compétents que nous dans quasiment tous les domaines : c’est comme ça qu’on apprend, qu’on progresse. Si on devait tout expertiser par soi-même, on passerait sa vie à expertiser un minuscule domaine... et on resterait totalement ignorant du reste. 1/ Je fais donc confiance... aux gens qui m’inspirent le plus confiance, qui me semblent les plus compétents et les plus sérieux. 2/ Je juge par moi-même des choses qui me semblent à peu près évidentes (une démolition contrôlée silencieuse par nanothermite, cela n’existe pas, jusqu’à preuve du contraire ; une démolition contrôlée avec explosifs, ça fait énormément de bruit, et personne n’a entendu ces énormes bruits ; des "truthers" qui presque toujours passent sous silence la chute du penthouse du WTC 7 et qui font comme si ça ne comptait pas... ça ne m’inspire pas confiance, etc.).
          Quant à l’étude de Leroy Hulsey, elle a été critiquée : "Des scientifiques et des journalistes scientifiques tels que Holm Hümmler, Bernd Harder et d’autres ont classé le projet de Hulsey comme une aide à l’argumentation pseudoscientifique pour les partisans des théories du complot du 11 septembre, faisant référence à de graves lacunes et au fait que le modèle informatique de Hulsey avait déjà été invalidé en 2017 comme un outil d’analyse inadapté." Voir par exemple cette critique d’un physicien allemand. Selon lui, le modèle de Hulsey décrit un monde fantastique qui défie les lois les plus élémentaires de la mécanique. Ainsi, même sans la rejeter, je n’ai pas de raison de m’y fier les yeux fermés.


        • vote
          Conférençovore Conférençovore 3 juillet 19:04

          @Vulves²

          "Sacha : Je concède que mon expertise en résistance des matériaux, calcul des structures et génie civil est nulle... tout comme la vôtre

          FAUX !"


          Il est, par définition, impossible de vérifier l’expertise de quelqu’un qui est anonyme dans quel que domaine que ce soit. Sacha nous dit qu’il n’a pas d’expertise, et même si c’est du déclaratif, j’aurais tendance à estimer que c’est probablement vrai. Te concernant, vu ton niveau déplorable de logique, j’aurais tendance à penser que tu n’as pas fait d’études scientifiques. Ce "faux" martelé en gras-majuscule est juste ridicule.



          "Sacha :  Vous vous fiez à des experts, tout comme moi. Car ni vous ni moi n’avons la moindre compétence en ce domaine.

          FAUX !"

          Bah si, et tu l’écris juste après : "Personnellement, je me suis référé à une étude réalisée par l’Institute of Northern Engineering, University of Alaska, Fairbanks, et publiée au mois de mars 2020.".
          Tu te réfères bien à des experts. Par contre j’ai de sérieux doutes sur tes aptitudes à comprendre ce que tu lis.


        • 8 votes
          méditocrate méditocrate 3 juillet 19:34

          @Sacha

          Que ce soit six ou 7 ou 13,5s ou 2mn je ne vois pas ce qui empêche la rupture de premières colonnes et de déclencher le reste au moment voulu. Le rapport dit qu’il faut la rupture de toutes uniquement pour la phase finale d’effondrement.

          Ce n’est pas parce qu’une démolition par thermite n’a jamais été faite que c’est impossible. Ce serait même indiqué vu la taille des colonnes centrales à saper.

          Possible que ce soit de l’aluminium, ce qui mène à une autre constatation, la conduite des autorités pour se débarrasser très vite des preuves. Même si il est compréhensible de vouloir faire diligence pour déblayer ces débris nocifs, ne pas garder les éléments répertoriés (sauf les passeports des terroristes tombés opportunément au pied de la tour :) ) pour l’enquête d’un événement aussi crucial n’a aucun sens.

          Honnêtement je me moque de ce que pense les truthers, je peux penser par moi même. Le jour J quand j’ai vu tomber cette tour, pour avoir fait du calcul de structure , j’ai halluciné de la propreté de cette chute impeccable... Et je n’étais pas le seul à avoir ce sentiment puisqu’un spécialiste de la démolition controlée avait immédiatement donné un témoignage dans ce sens et qu’ensuite plus de 1000 professionnels ont passé 4 ans à refaire tout les calculs pour démontrer que la version officielle ne tient pas malgré la pression de l’opinion (la presse) et des autorités à ne pas vouloir savoir.


        • 1 vote
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 3 juillet 20:06

          @MYTH@vore
           

          Le 19 juin, à 18h56 MYTH@vore écrit : vulves² ment et c’est prouvé dans la partie 2 de ce module

           

          Avez-vous trouvés vos PREUVES ???

           


        • 1 vote
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 3 juillet 20:26

          @Sacha
           

          Sacha : Il n’est pas nécessaire d’avoir une expertise pour croire.

           

          Je crois que je me suis mal exprimé. Je ne mets pas en question la légitimité de vos croyances.

          Ma question porte sur leur VALEUR, car d’après vos déclarations votre expertise en résistance des matériaux, calcul des structures et génie civil est nulle  ?

           

          Sacha : Quant à l’étude de Leroy Hulsey

           

          Final Report.

          Authors : J. Leroy Hulsey, Ph.D., P.E., S.E., University of Alaska Fairbanks, Zhili Quan, Ph.D., Bridge Engineer South Carolina Department of Transportation, Feng Xiao, Ph.D., Associate Professor, Nanjing University of Science and Technology, Department of Civil Engineering

          Department of Civil and Environmental Engineering, College of Engineering and Mines, Institute of Northern Engineering, University of Alaska Fairbanks, Fairbanks, AK 99775

           

          Sacha : … elle a été critiquéehttps://second.wiki/wiki/leroy_hulsey#Auftragsstudie_zu_WTC_7

          Sacha : Voir par exemple cette critique d’un physicien allemand  : https://quantenquark.com/blog/2019/09/19/alle-paar-jahre-gruesst-das-11-september-murmeltier/

           

          Les deux références de la critique sont un certain Bernd Harder (German journalist) et Holm Hümmler – qui ont publiés deux articles en allemand. Personnellement, je ne comprends pas l’allemand, et encore moins l’allemand scientifique.

          LE MAÎTRISEZ-VOUS ???

           

          Sacha : Selon lui, le modèle de Hulsey décrit un monde fantastique qui défie les lois les plus élémentaires de la mécanique. Ainsi, même sans la rejeter, je n’ai pas de raison de m’y fier les yeux fermés.

           

          L’avez-vous lu ?

          De quelle manière le modèle de Hulsey défie les lois les plus élémentaires de la mécanique ???

           


        • 4 votes
          France-Foutoir 3 juillet 20:34

          @Sacha
          Je concède que mon expertise en résistance des matériaux, calcul des structures et génie civil est nulle... tout comme la vôtre, et tout comme celle de tous les intervenants sur ce forum.


          Oh lumière condescendante ! smiley
          Tu peux parler pour toi mais, dans mon cas, au moins, tu te fourres le doigt dans l’oeil ! Tu es vraiment loin du compte.
          L’ancien enseignant-chercheur a vite compris que tu n’as pas un sens physicien très affuté : la seule image du nez du boeing aurait dû te faire comprendre qu’il y a un lézard au Pentagone.
          Comme tous les profanes, tu imagines que parce que c’est pointu, ça pénètre !
          Excuse-moi mais ça fait un peu "nounouille".
          Bon continu de rêver que les "Grands" veulent ton bonheur (surtout l’Oncle SAM), je m’en voudrais d’être la cause de ta dépression...
           smiley


        • 4 votes
          bubu12 3 juillet 21:36

          @France-Foutoir

          Dans quel domaine étiez-vous enseignant chercheur ?


        • vote
          Conférençovore Conférençovore 3 juillet 21:51

          @Vulves²
          J’ai autre chose à faire que de redémontrer que tu es une truffe. Je viens de le refaire ici. Ce n’est pas compliqué en même temps...


        • 1 vote
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 3 juillet 22:04

          @MYTH@vore
           
           

          La HAINE vous aveugle.

           

          Pensez à regarder quelques minutes le ciel étoilé !!!

           
           

          L’échange n’est possible qu’avec des gens de bonne foi.

          Ta logique est d’une débilité digne d’un attardé mental.

          tu es un abruti

          La prochaine fois, je ferai comme d’autres et ne répondrai même pas guignol.

          a priori tu n’as pas l’électricité à tous les étages

          tu arrives à concevoir à quel point le sophisme initial dans lequel tu t’enfonces post après post sans rien retenir des faits que j’avance est d’nue stupidité abyssale ou bien tu es juste un idiot ?

          De quoi parles-tu pauvre malade  ?

           

        • 2 votes
          France-Foutoir 3 juillet 23:23

          @méditocrate

          j’avais écrit 5sec c’est encore moins !
          https://www.youtube.com/watch?v=M—dyryA8ZE


        • 6 votes
          Doctorix Doctorix 3 juillet 23:53

          @France-Foutoir
          Je résume : accélération : 9,885 m/s/s pendant 2,5 secondes. C’est plus que la gravité.
          Cela signifie que tous les obstacles à la chute avaient été levés (par des explosions programmées). La chute libre ne peut être atteinte que s’il y a zéro résistance au mouvement.
          Cela demande une longue préparation.


        • 4 votes
          sirocco sirocco 4 juillet 01:07

          @méditocrate
          "Ce n’est pas parce qu’une démolition par thermite n’a jamais été faite que c’est impossible."

          La thermite... La thermite... Ça ne vous fait pas songer à l’incendie de Notre-Dame ?...


        • 1 vote
          Conférençovore Conférençovore 4 juillet 08:13

          @Vulves²
          Comme d’hab, des propos pris hors contexte et à l’issue d’échanges initiaux où tes réponses montraient sans ambiguïté que tu trollais (ce que j’avais remarqué déjà avec d’autres). Après ceux-ci, il est vrai que j’allais et vais désormais directement au but, l’échange étant impossible avec des gens de mauvaise foi et/ou trop cons.

          P.S. : faut vraiment être un dingo pour aller fouiller dans les historiques des autres et faire des copier-coller qui, décontextualisés, ne démontrent de toutes façons rien. Tu dois être du genre à reprocher à ton voisin des trucs bien creepy (je ne trouve pas la trad en français...) du genre "le 6 mars 2004 à 09h37, je vous ai prêté une pelle mais ne me l’avez rendue que le 7 à 10h26". smiley


        • vote
          France-Foutoir 4 juillet 08:38

          @Doctorix

          9,885 au lieu de 9,81 !?
          Ouais, je vois mais, il faut tenir compte des erreurs instrumentales qui sont relativement importantes (excepté dans le domaine de l’optique ou des systèmes vibratoires, on comprend pourquoi ).
          Pour une accélération supérieure à la gravité, il faudrait une poussée centripète dont j’ai du mal à imaginer la mise en place discrète... smiley
          Un peu comme la vieille affaire des plombiers du Canard (pour les anciens).
          La CIA est plus à l’aise dans les sous-sols d’immeuble de Neviork smiley que sur les toits.


        • 3 votes
          juanyves juanyves 4 juillet 11:30

          @France-Foutoir
          Sur une analyse visuelle avec des images télé les décimales n’ont aucun sens. Le seul résultat est que la chute a le même comportement qu’une démolition controlée. De plus les 4 coins tombent tous avec un ensemble parfait : c’est techniquement impossible pour un effondrement du à une déstructuration provoquée par l’effondrement des 2 tours. L’horizontalité du phénomène est impossible, même l’idiot du village le sait. Alors les experts AV : pire que l’idiot du village. Les autres on peut penser qu’ils mentent sciemment, ce sont des menteurs pas des idiots. Les idiots sont ceux qui les croient. Même scénario pour le covid, l’Ukraine, la Syrie, la Libye etc... Et on a toujours des Bubus pour grouiner Sachamment. 


        • 1 vote
          panpan panpan 4 juillet 12:06

          @sirocco,

          alors là non... !!!

          Pour ND, c’est un vieux mégot de roulé ( les experts supputent du Drum dans une feuille OCB) qui a été posé trop près d’un chiffon ayant été oublié par un peintre qui s’est lavé les mains au White Spirit.

          On ne rigole pas avec la VO, surtout quand elle est étayée par des experts du gouvernement voyons... smiley


        • 4 votes
          juanyves juanyves 4 juillet 19:05

          @Sacha
          Je ne sais pas comment les choses se sont ou auraient du se passer mais je sais comment elles auraient du ne pas se passer, en prenant les données officielles.
          Il y a trop de mensonges et de choses fausses. Les "truthers" spéculent sur des hypothèses. Ce sont une minorité, la majorité veux des données exactes pour savoir ce qui s’est passé. Malheureusement le temps a passé et seule reste l’inquisition et la roue sur les reponsables qui restent.
          La seule chose qui reste sûre à 99,999%, c’est qu’ils ont menti et que la version officielle ne tient pas la route
          INSA génie civil.


        • vote
          xbrossard 5 juillet 14:51

          @Sacha

          "Vous vous fiez à des experts qui sont ultra minoritaires dans leurs domaines ; les architectes et ingénieurs du 9/11 Truth Movement représentent à tout casser 0,01 % des effectifs de ces professions

          " : ce n’est pas un argument ; si 99% des experts s’en foutent ou n’ont pas d’avis sur la question, alors les 0,01% comptent. Combien y a t’il d’experts qui appuient et revendiquent la thèse officielle. Ni vous ni moi ne la connaissons.


        • vote
          xbrossard 5 juillet 15:15

          @Sacha

          "Il n’est pas nécessaire d’avoir une expertise pour croire.

          "
          Qu’est-ce qu’une croyance ? C’est une opinion, considérée vraie par un individu, mais ne faisant pas l’objet d’un consensus et n’étant pas confirmée ou vérifiable.

          C’est justement parce qu’on a pas l’expertise qu’on croie. Sinon, on sait.


        • vote
          Sacha Sacha 5 juillet 18:45

          @méditocrate
          Démolition par explosifs ou thermite, cela se prépare longtemps à l’avance, et les tours étaient pleines de gens qui n’ont rien vu. Peut-on préparer une démolition contrôlée incognito, en passant totalement inaperçu ?
          Au WTC, on a retrouvé un seul passeport quasi intact d’un terroriste, mais ce qu’oublient de dire les "truthers", c’est qu’on n’a pas retrouvé que ça : d’autres passeports, papiers, objets, appartenant aux passagers ou à des personnes coincées dans les tours ont été retrouvés et conservés. Du coup, le fait de retrouver un passeport de terroriste devient beaucoup moins étonnant.
          Le spécialiste en démolition contrôlée dont vous parlez, c’est sans doute Danny Jowenko. Là encore, les "truthers" ne sont pas très honnêtes, car ils diffusent souvent une version tronquée de la vidéo (le tout début), où Jowenko dit en effet que c’est une DC. Mais par la suite, il dit qu’il ne sait pas, qu’il manque d’informations pour se prononcer, qu’il aurait besoin de voir les plans, de voir d’autres images, sous d’autres angles. Ses derniers mots, c’est qu’il n’en sait rien.


        • vote
          Sacha Sacha 5 juillet 18:58

          @Vulpes vulpes
          Je n’ai pas lu l’intégralité des articles en allemand, et pour en comprendre certaines parties, j’ai utilisé Google Traduction. J’ai l’impression que l’étude de Hulsey n’a pas beaucoup été commentée, à part par quelques journalistes, sceptiques et scientifiques. Peut-être que ceux qui auraient les compétences pour l’analyser jugent qu’ils ont mieux à faire que de perdre leur temps sur une thèse qui, d’après eux, ne tient pas la route. En tout cas, il me semble que le NIST, tout en l’envisageant, n’était pas resté longtemps sur l’hypothèse de la DC car s’il y avait eu DC, des explosions en cascade (audibles à plus d’un kilomètre) auraient été entendues, ce qui ne fut pas le cas. La DC par nanothermite n’a même pas dû être envisagée (car jugée trop farfelue ?), et certains débunkers ont assuré par la suite que les pseudo traces de nanothermite étaient en fait des résidus de peinture.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès