• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pédocriminalité : des journalistes abordent le sujet du Contrôle Mental basé (...)

Pédocriminalité : des journalistes abordent le sujet du Contrôle Mental basé sur la dissociation

En octobre 2018, la chaîne autrichienne PULS4 a osé aborder le sujet du contrôle mental basé sur les états dissociatifs, facette occulte de la pédocriminalité de réseau. La psychothérapeute Claudia Fliss et la sociologue Claudia Igney décrivent cette pratique ignoble consistant à fractionner/dissocier l'enfant afin de l'exploiter sexuellement dans les réseaux de l'horreur.

Source / Transcription : http://mk-polis2.eklablog.com/des-journalistes-ouvrent-la-boite-de-pandore-les-enfants-robots-mk-des-a212411147

Tags : Enfance Télévision Journalisme Secte Pédocriminalité Franc-maçonnerie Autriche Satanisme




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 1 vote
    sls0 sls0 16 avril 12:05

    En octobre 2018 une chaîne autrichienne.

    Heureusement qu’il y a plus de 180 pays dans le monde avec au moins 4 chaînes de télévision.


    • 5 votes
      Nigari Nigari 16 avril 12:36

      Pour slsO le sujet des enfants dissociés et exploités dans des réseaux pédocriminels relève visiblement du fait-divers.... à moins qu’il ne soit pas cognitivement armé pour saisir l’importance du sujet et de cette archive ? Le fait qu’il s’agisse d’une source (sacro-sainte)télévisuelle nous a quand même évité la rhétorique "complotisss d’esstrèmedroate, y’a pas de rézo, cé dan lé famille" smiley


    • vote
      sls0 sls0 17 avril 13:44

      @Nigari
      En ce moment des enfants non dissociés il y en a des tonnes à la frontière ukrainienne.
      Certaines ONG préviennent mais le flux ne s’arrête pas. Biden avait promis d’en récupérer 100000, 12 sont arrivés.
      Lâcher des femmes et des enfants sans ressources dans l’inconnu, il y a pas mieux pour l’exploitation humaine.

      Pour ce qui est des prédateurs, les stats policières disent que 90% cas c’est dans l’entourage immédiat, ces chiffres ne vous plaisent pas car ils rendent vos fantasmes hors sol.
      Je ne dis pas qu’il y a pas de réseaux mais il faut regarder où est le risque principal et vis à vis de ce risque principal vous faites un écran de fumée.


    • 3 votes
      JL 16 avril 12:28

      « Malheur à la ville dont le prince est un enfant » (verset de l’Ecclésiaste )
       

       Surtout quand il est dissocié et sous contrôle.

      Suivez mon regard.


      • 2 votes
        alanhorus alanhorus 16 avril 13:50

        A propos de ce sujet il y a une actualité importante jeanne manson aurait reussit à faire condamné en première instance colline berry pour diffamation.

        voir article :

        https://www.egaliteetreconciliation.fr/Non-rien-Saison-3-Episode-6-67885.html

        Le tribunal d’Aurillac a condamné Coline Berry, la fille aînée du comédien Richard Berry, à 2 000 euros d’amende pour diffamation, a appris franceinfo jeudi 14 avril auprès de son avocate, confirmant une information de BFMTV.

        Dans un entretien accordé au Monde le 14 février dernier, Coline Berry a raconté avoir subi des violences sexuelles lorsqu’elle était mineure, entre 1984 et 1985, accusant son père et l’ex-épouse du comédien Jeane Manson. Coline Berry a porté plainte le 25 janvier dernier pour « viols et agressions sexuelles sur mineur ». (...)

        Coline Berry est également condamnée à verser 20 000 euros de dommages et intérêts à Jeane Manson. Son avocate annonce à franceinfo qu’elle va faire appel. Le quotidien Le Monde, également poursuivi pour diffamation, a été relaxé.

        Difficile de croire que Colline ait menti.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles


Publicité





Palmarès