• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pierre JOVANOVIC : Adolf Hilter ou la vengeance de la planche à (...)

Pierre JOVANOVIC : Adolf Hilter ou la vengeance de la planche à billets

Adolf Hitler ou la vengeance de la planche à billets.

De Pierre JOVANOVIC

 

Comment Adolf Hitler a pris le pouvoir grâce aux banquiers qui ont fabriqué sans interruption de la fausse monnaie et comment l'Histoire a été réécrite pour totalement effacer leur rôle dans le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale et de l'Holocauste.

 

Si à l'époque de Napoléon, une guerre durait en général à peine quelques jours, grâce à la planche à billets utilisée à partir de 1914 par les banquiers français et allemands, la Première Guerre mondiale a duré presque 5 ans envoyant « gratuitement » des millions d'hommes dans les tombes.
Et c'est précisement l'usage massif de cette fausse monnaie dès 1914 qui a créé Hitler de toutes pièces le 11 Novembre, le « Destin » ou « La Providence » se chargeant ensuite de le protéger, en lui permettant d'échapper grâce à « sa voix intérieure » à des balles, à des obus, à des bombes, au total à plus de 40 tentatives d'assassinat, et cela pendant 27 ans.
Mais jamais Hitler n'aurait pu prendre ne serait-ce qu'un semblant de pouvoir sans la seconde planche à billets des banquiers centraux de la République de Weimar, sans l'explosion de Wall Street, et ensuite sans l'aide de la Banque Centrale suisse.
Dans ce livre, Pierre Jovanovic aborde un sujet plus tabou encore que la planche à billets grâce à un rapport unique de l'OSS ( devenu CIA ) jamais publié en français, sur la personnalité hors normes de celui qui allait mettre l'Europe à feu et à sang et déclencher l'Holocauste en entendant « des voix ».

 

Pour la première fois, un livre montre le rôle primordial des banquiers qui ont permis de prolonger de plusieurs années aussi bien la Première que la Seconde Guerre mondiale, juste par avidité, devenant par ce fait les plus grands criminels de guerre de tous les temps.

 

Adolf Hitler ou la vengeance de la planche à billets. De Pierre JOVANOVIC

Tags : Livres - Littérature Economie Allemagne Guerre Monnaie Banques Pierre Jovanovic




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Et Hop ! 27 avril 16:53

    C’est bien, on commence à avoir les causes, non pas de l’arrivée de Hitler au pouvoir, mais de la deuxième guerre mondiale.


    Empêcher l’Allemagne de s’émanciper de la finance anglo-saxonne mondiale.

    • 2 votes
      Gollum Gollum 27 avril 18:41

      Passionnant. Je recommande chaudement.


      • 1 vote
        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 27 avril 23:49

        Pourquoi les droitistes comme Jovanovic sont-ils fascinés par Hitler ?
        G deux réponses qui me vient :
         
        1/ Hitler est la source ... Quand on est 100% de droite, on épouse les idées d’Hilter sur le plan économique, sociale, éthnique, en mode Empire Nazi qui colonise des pays proches et lointain ...
         
        2/ Les sionistes ont besoin d’opposition à l’arôme Hitlérienne pour alimenter leur propagande médiatique, pour renforcer le sentiment de : On ne touche pas à Israël !


        • vote
          Et Hop ! 2 mai 23:42

          @DJL 93VIDEO : 

          1/ C’est pas une question d’orientation à droite : les hommes politique de droite sont très souvent libéaux, mondialistes, et atlantistes (comme les socialistes actuels). Quand à Hitler, il était à l’origine socialiste, de gauche et révolutionnaire, son parti était aussi celui des travailleurs, mais des travailleurs allemandes, c’était un socialisme nationaliste, par opposition au socialisme internationaliste des Bolcheviques, et au capitalisme internationaliste de la République de Weimar.

          Hitler est peut-être resté un modèle en ce qu’il a été le premier homme d’État à sortir son pays du joug de la finance internationale anglo-saxonne.

          2/ Les Sionnistes s’entendaient plutôt bien avec Hitler, ils avaient des accords pour garantir aux Allemands qui faisaient leur allia de pouvoir vendre leur bien et émigrer en Palestine avec tout leur argent. Hitler favorisait leur projet. Les ennemis mortels des sionistes étaient à l’époque les Anglais.


        • vote
          l'argentin l’argentin 28 avril 04:53

          Le probleme de Jovanovic c’est qu’il veut associer la culpabilisation de la collaboration au fait de vouloir accueillir des migrants. C’est à peu près du même niveau que de dire que DAESH est lié à l’ Islam. Tout ça est bien plus compliqué et il est primordial de comprendre que DAESH est avant tout une force créé et armée par l’ occident pour mettre le chaos dans la zone et en prendre ses richesses. Aceuillir des migrants n’est pas de fait lié que nous sommes avachis sous le poids de la culpabilité collaborationniste mais bien au fait d’une appropriation des richesses de la toute puissance occidentale commandée par les USA qui impose une répartition des richesses totalement injuste au niveau planétaire. Au lieu de devenir un identitaire qui défend son espace vital assez privilégié il est plus important de partager nos richesses avec ceux qui en ont le plus besoins. Créé un puit d’eau en Afrique est 10 fois plus salvateur pour tout le monde que toutes les frontières du monde.Au lieu de dépenser des milliards à la guerre et à la protection de nos frontières il serait bien plus efficace et pacifique que de mettre cet argent dans l’ aide au développement pour des pays que l’ ont exploitent depuis trop longtemps. L’ injustice génère la haine et non l’inverse !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès