• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pour que le vote soit payant

Pour que le vote soit payant

Et voilà, encore une élection bidon, encore des socialo-communistes de tous bords qui ont tous été élus sans la moindre exception, et ce avec mon argent alors que je n’ai même pas voté. Certains (comme Nicolas Dupont-Aignan) sont même pour le vote obligatoire, comme c’est déjà le cas en Belgique ou ailleurs. Moi, je suis pour le vote payant. Ainsi, on verrait qui sont ceux qui veulent vraiment financer ce système oligarchique, et qui sont ceux qui préfèrent garder leurs sous. Qui ne manquerait pas de s’écrouler du coup !

 

Un calcul devrait s’imposer. Combien coûtent les élections ? Oh, pas simplement le processus électoral, la campagne, les bulletins de vote, les affiches et tout le tintouin. Comptez aussi le salaire et les émoluments divers de tous ces politiciens qui s’en mettent plein les poches, en salaire direct, en retraites, mais aussi et surtout en avantages de train de vie, comme l’a opportunément rappelé Bernard Tapie au début de cette vidéo :

 

 

Ah, qu’il est loin le grand de Gaulle qui payait ses factures d’électricité de l’Élysée !

Évidemment, je ne suis pas pour la suppression de l’État, mais uniquement pour celle des surcoûts totalement illégitimes et infondés comme les trains de vie de ministre (c’est le cas de le dire) et les privilèges dignes de l’avant-nuit du 4 août. Donc, si le citoyen pouvait payer lors des élections le surcoût que la vie politique représente de ses impôts, et si cet argent allait directement et sans intermédiaire dans les caisses de l’Etat et des partis pour lesquels il vote, il se rendrait véritablement compte de l’argent qu’on lui vole pour entretenir des petites (ou plutôt des grandes) situations d’oligarque. Et il ne voterait plus.

 

Combien le vote coûterait-il ? Aucune idée. Peut-être pourrez-vous m’aider sur ce point, j’ai déjà mal à la tête rien qu’en pensant aux calculs à opérer, et surtout à l’argent qu’on nous prend indûment, alors que nous devons déjà nourrir notre famille, payer nos employés quand nous en avons, etc. Mais on peut aisément deviner qu’on sera loin, très loin des quelques euros par personne. Plus proche des dizaines, des centaines et peut-être même des milliers d’euros. Tout dépend ce que vous incluez dans votre calcul.

 

Peu importe, même si le citoyen devait payer quelques dizaines d’euros pour s’acquitter d’une élection qui n’en a plus que le nom, cela lui ouvrirait peut-être les yeux sur ce que lui coûte tous ces gens à qui il apporte son suffrage, ou contre lesquels il vote. Que de masques tomberaient d’un coup ! Et l’abstention, déjà très élevée, s’envolerait littéralement.

 

Je serais le dernier à le regretter, car l’argent a aussi cette faculté de donner une valeur aux biens et aux services. La politique est devenue une affaire, ou plutôt des affaires, et son coût est devenu prohibitif. Le vote n’est pas gratuit, pas plus que l’information. Si c’est gratuit, c’est que vous êtes le produit ! Cet adage, valable pour Internet, est devenu encore plus valable pour le vote et les élections. En payant le fait de voter, le citoyen réaliserait à quel point on le vole et à quel point il ne s’en rendait pas compte jusque là. Voilà le vrai changement !




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • 6 votes
    Heptistika Heptistika 27 mai 2014 15:01

    Oui ça, ou bien on arrête de légitimer la matrice de par le vote.


    La "démocratie" est l’arme de poing de l’oligarchie, il est vain de tenter de la faire se retourner à 180° lorsque tout est fait pour que les gens soient et restent de bons grégaires corvéables à souhait allaités à la télé.

  • vote
    Soi même 27 mai 2014 19:12

    ( n arrête de légitimer la matrice de par le vote.

    ) et avec cela,on pense être original !
    Alors qu’il fallait voté, votre égocentrisme vous perdra !

  • 14 votes
    Miroreur Miroreur 27 mai 2014 12:59

    Jean, vous avez l’art de détourner les vraies problématiques comme tout bon libéral qui se respecte. Ici vous partez dans un raisonnement absurde et à mon avis sans intérêt.

    Vous faites comme ces journalistes canadiens ou scandinaves qui auscultent en détail les notes de frais de leurs politiques mais sont beaucoup moins rigoureux pour dénoncer les dérives des multinationales, à commencer par le fait qu’ils ne payent pas d’impôt là où un petit entrepreneur comme moi et comme des millions d’autres est chargé de tous les côtés. 
    Evidemment que le système en France permet à des politicards carriéristes de prospérer. Vous pensez nous apprendre quelque chose en balançant de telles banalités ? Et oui, c’est honteux car c’est avec notre argent. 
    Mais là vous nous sortez Tapie qui, ici, rend hommage à Christine Lagarce (la formule n’et pas de moi mais je la trouve excellente) qui lui a accordé 40 millions d’euros pour préjudice moral (Bernard Arnaul a également touché 30 M également pour préjudice moral), ce qui est hallucinant quand on sait qu’un parent qui perd son enfant dans un accident d’avion ne touche que quelques dizaines milliers d’euros. Bref, Tapie l’escroc est le pire exemple que vous puissiez choisir. Mais comme vous êtes un enfummeur de première et que vous ne brillez guère par votre finesse d’analyse, je ne suis guère surpris.

    • vote
      Miroreur Miroreur 27 mai 2014 16:20

      contourner et non "détourner"


    • 3 votes
      tousensemble tousensemble 27 mai 2014 19:16


       IL YA BIEN UNE GRANDE GUEULE QUI DOIT LA FERMER ET NE PAS CRACHER DANS LA SOUPE C EST MR TAPIE QUI EN A PROFITE DES LARGESSES SONNANTES ET TREBUCHANTES DE L UMPS !!!!!!!!!!!!!!!


    • 16 votes
      medialter medialter 27 mai 2014 13:43

      Le vote, gratuit, payant, direct, indirect restera toujours une immense escroquerie
      *
      C’est comme demander à un singe de choisir la couleur de sa cage. Tu lui montre une palette, il choisit le rose, tu reviens 5 ans après, il choisit le bleu marine, il est content
      *
      Ensuite tu lui demandes de se prononcer sur la réduction de la taille de sa cage : rapprochement des murs ou baisse du plafond ? Il gueule ? Tu lui expliques qu’ailleurs, les singes vivent dans 3m3, qu’on leur demande même pas leurs avis, et qu’il peut s’estimer heureux avec ses 5M3 qu’on va lui réduire à 4.
      *
      Le vote est une monstruosité car il est devenu une norme culturelle absolue, une boite à cons dans laquelle on entre le gamin à coups de masse dès l’enfance, étranglé qu’il est entre l’éducation nationale et l’éducation privée que ses crétins de parents relaient mécaniquement.
      *
      Cette culture, passée réalité sociale par le poids historique et les relais familiaux, le gamin s’y soumets par terreur de l’isolement. Et par peur de culpabiliser : "tes aïeux sont morts pour que tu puisses voter". Snifff, c’est vrai, il faut que j’aille voter. Les aïeux étaient de parfait imbéciles, il faut donc les imiter.
      *
      Voter, c’est avaliser l’état de délabrement dans lequel on se trouve. On peut se voir proposer des couleurs plus éclatantes, un beau meuble dans sa cage, la cage restera la même. C’est la cage qu’il faut péter, et aucun candidat ne vous le proposera, car aucun candidat n’osera proposer d’aller récupérer les centaines de milliards pompés par les lobbies financiers et leurs relais politiques.
      *
      Voter, c’est une culture morbide. Quand l’armée des non-votants grandira, la légitimité de ce système s’effondrera d’elle-même. C’est le pire cauchemar de nos dirigeants, que le taux de participation fonde comme neige au soleil.


      • 6 votes
        Heptistika Heptistika 27 mai 2014 14:34

        Vous avez tout saisi, ce n’est pas les "modalités" de la cage qu’il faut attaquer, mais la cage elle-même.


        Malheureusement les humains sont par nature réticents aux changements de paradigmes, et les médias alignés n’aident certainement pas...

      • 2 votes
        tousensemble tousensemble 27 mai 2014 19:20


        oui CAR LES ELECTIONS SONT DES PIEGES a CONS

        SEUL LES FRONTISTES DU FN SONT TOMBES DANS LE PANNEAU avec .4.14 millions de francais qui ont voté pour eux SOIT 6.5% des francais

        SACRE SCORE  !!!!!!!!!!!!!!!! 


      • vote
        Haze Haze 27 mai 2014 20:22

        " Quand l’armée des non-votants grandira, la légitimité de ce système s’effondrera d’elle-même "
        @ medialter
        Moins de 15% des électeurs ont voté pour le PS ou l’UMP ce week end et pourtant un de ces deux partis est au pouvoir, et le sera aux prochaines élections.
        Par conséquent, la légitimité n’existe plus du tout, mais la baraque tient le coup !


      • 4 votes
        medialter medialter 27 mai 2014 23:28

        43% de taux de participation, c’est encore très représentatif. Si ça doit descendre à 30%, puis 20%, ça deviendra de plus en plus chaotique et de moins en moins représentatif, en plus d’être une défiance.
        *
        Maintenant je ne me fais pas d’illusion ; c’est pas prêt d’arriver, et je pense même que ça n’arrivera jamais. Il y aura toujours un noyau d’irréductibles soucieux du devoir civique
        *
        Mais le non-votant a un avantage énorme par rapport au votant : il n’attend rien du système. Le pire étant déjà en place, et le pire étant à venir (car c’est très certainement ce qui arrivera) il ne sera jamais déçu


      • 9 votes
        juluch juluch 27 mai 2014 13:45

        Pas mal cette vidéo......


        Les donneurs de morales sont les pires voleurs.

        Tous ces gens là sont mis en examens et ensuite ,comme les vieilles putes sur le retour se font retendre les fesses afin de continuer à être utilisé, refont un petit tour en politique.

        De la merde en branche.

        Ils devrait être traîné en Haute cour !

        • 2 votes
          Lisa Sion Lisa Sion 27 mai 2014 14:01

          Bonjour, ce serait pourtant simple :
          si le peuple français se portait partie civile dans un procès général contre les agissements des dominants fraudeurs, la somme totale des dommages et intérêts et préjudices moraux pour le peuple permettrait de nationaliser l’outil internet et le rendre gratuit pour tous, puis organe de vote démocratique numérique. Dans ces conditions, tout le monde voterait d’un simple clic et censurerait en temps réel tout homme politique véreux ou menteur. Chaque vote deviendrait consciencieux et laisserait une trace vérifiable en temps réel. L’organe numérique fonctionne parfaitement bien pour la pub et la banque, pourquoi pas pour la démocratie ?


          • 2 votes
            Nora Inu Nora Inu 27 mai 2014 17:09

            Jean Robin ,


            Et voilà, encore une élection bidon, encore des socialo-communistes de tous bords qui ont tous été élus sans la moindre exception, et ce avec mon argent alors que je n’ai même pas voté.

            Tu ne votes pas ?
            Alors ne te plains pas des résultats . Ou comme dit Dieudo : ferme-la , physiquement .

            ... des socialo-communistes de tous bords ...
            Quid ???
            C’est censé vouloir dire quelque chose ?
            Tu as bu ou quoi ?
            Tu as de la merde dans les yeux ?
            Comme Domenach , tu es tellement dans ton idéologie (que je ne qualifierai pas) que tu ne peux plus rien voir de la réalité ?



            • vote
              Norman Bates Norman Bates 27 mai 2014 23:50

              Une merveille de frappe chirurgicale... smiley


            • 3 votes
              DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 27 mai 2014 17:30

              Je ne crois pas en la démocratie, d’ailleurs elle n’existe pas ... Cette caste oligarchique choisi ses candidats et nouis donnent l’illusion de choisir par notre vote !
              ---
              ---
              Je choisis de laisser les politiciens voter à ma place puisqu’ils sont censés être notre élite ... Nos politiciens votent tous le temps à ma place en réalité alors pourquoi s’illusionner avec ce truc nommé Démocratie ? ...


              • 5 votes
                zygzornifle zygzornifle 27 mai 2014 17:57

                Le vote payant, bien sur comme cela son pote Copé partira avec la caisse .....


                • vote
                  Farfounet 27 mai 2014 18:27

                  Etienne Chouard a de très bonnes réflexions à ce sujet :
                  Comment financer une démocratie (Etienne Chouard) ?
                  https://www.youtube.com/watch?v=VZrMdW2_5vc


                  • 3 votes
                    Pyrathome Pyrathome 27 mai 2014 21:36

                    Moi, je suis pour le vote payant....
                    .
                    La démocratie selon Robinou....
                    Si t’as du talbin, tu votes, sinon dehors..... smiley


                    • vote
                      VINASAT-2 VINASAT-2 27 mai 2014 22:45

                      POURQUOI renplacer le roi par un roi ;on est capable de vivre sans non ? et les courtisant qui vont avec


                      • 1 vote
                        Enquête&Débat Enquête&Débat 27 mai 2014 23:52

                        Cher Pyrathome, vous vous êtes arrêté au titre, c’est dommage ;)
                        D’autres parlent de cage, ils ne m’ont pas lu non plus.
                        L’idée est précisément de ne plus financer la cage si on ne le veut plus.
                        Or aujourd’hui on ne le peut pas, qu’on vote ou pas on est pris en otage.
                        Le vote est en réalité déjà obligatoire, or le peuple n’a jamais voté pour ça...
                        D’où mon article, ne pas voter cela devrait revenir à ne pas financer le système.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès