• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Psycho-complotisme : Kad Merad soumis au test de "L’Échelle de Bruder"... (...)

Psycho-complotisme : Kad Merad soumis au test de "L’Échelle de Bruder"... s’en sort indemne

Canal+/Netflix aime à vous faire découvrir les dernières avancées en matière de psychologie humaine dans leurs programmes de divertissements grand public :

Au cours des dernières années, plusieurs chercheurs en psychologie ont proposé au travers de travaux scientifiques des « échelles » permettant de définir une « mentalité conspirationniste ». L’une de ces échelles que, par souci de simplification, nous appelons ici « l’échelle de Bruder » – le Conspiracy Mentality Questionnaire (CMQ) qui consiste en un questionnaire composé de cinq énoncés :

- « Beaucoup de choses très importantes se produisent dans le monde dont le grand public n’est pas informé »

- « Les politiciens ne nous disent généralement pas ce qui motive réellement leurs décisions »

- « Les agences gouvernementales surveillent étroitement les citoyens »

- « Des événements qui, en apparence, ne semblent pas avoir de lien sont souvent le résultat d’activités secrètes »

- « Il existe des organisations secrètes qui influencent considérablement les décisions politiques »

Tags : Télévision Complot Psychologie Conspirationnisme




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 16 votes
    gaijin gaijin 28 février 15:37

    on peut faire un bruder inversé

    1 ) le grand public est informé de toutes les choses importantes

    2 ) les politiciens sont des gens sincères qui ne cachent jamais leurs motivations

    3 ) les agences gouvernementales ne surveillent personne ( et la nsa est un club de vacances )

    4 ) il n’existe pas de lien entre les événements

    5 ) aucune organisation secrète n’a d’influence sur les politiques

    si vous arrivez a lire a haute voix ces 5 propositions sans rire ou vous étouffer alors vous êtes ....( demandez a une autorité reconnue de continuer la phrase )

    https://www.youtube.com/watch?v=qeMFqkcPYcg


    • vote
      JL 1er mars 18:30

      @gaijin
       
       ’’si vous arrivez a lire a haute voix ces 5 propositions sans rire ou vous étouffer alors vous êtes ...’’
       
       
       il semble que Kad mérad soit ...


    • 2 votes
      Vraidrapo 28 février 17:14

      Le niveau de conscience des gens est celui de la Pub-TV...

      Je les observe quotidiennement et ce que je vois n’est pas réjouissant, ni rassurant.

      Sans doute, suis-je tendance perfectionniste, mais la grande masse de la population est complètement irresponsable et inconséquente : les quéquettes et les minettes dans leurs domaines respectifs... Quand ils sont au pied du mur, ils ouvrent des yeux ronds.

      Plus on sera nombreux plus il faudra faire gaffe, au lieu de se vautrer dans l’indiscipline et les égoïsmes...

      NB : Je place les GJ et les amis de Besancenot au dessus du lot, évidemment !


      • vote
        pilule bleue pilule bleue 29 février 13:42

        @Vraidrapo
        "Le niveau de conscience des gens est celui de la Pub-TV" -> ou bien, le niveau de conscience de la Pub-TV est celui des gens ! Si les gens changent, la Pub-TV va changer, ainsi que nos politiques, qui sont a l’image de leurs électeurs.


      • 7 votes
        pierrot19 28 février 17:41

        Le test, censé indiquer le «  degré de croyance dans la dissimulation de la vérité  » mesure aussi incidemment un degré de connaissance dans cette dissimulation et, inversement, un degré de croyance dans le fait d’être correctement informé, un degré de naïveté face à la tromperie et à la manipulation institutionnalisées, voire un degré de soumission.

        N’oublions pas que nous sommes entrés dans une ère post-Assange et post-Snowden (pour ne citer qu’eux), et que la question de la dissimilation de la vérité ne se pose plus dans les mêmes termes. Nous n’en sommes plus au point de nous demander s’il est normal de penser qu’on nous ment sur des choses importantes, au minimum par omission, mais à celui de savoir s’il est normal de ne pas le penser avec tout ce qu’on sait déjà (et non plus qu’on soupçonne simplement).


        • 2 votes
          berry 28 février 20:09

          - « Les politiciens ne nous disent généralement pas ce qui motive réellement leurs décisions »

          C’est une bonne question, que Canal+ devrait développer davantage.

          Par exemple, qu’est-ce qui a motivé le gouvernement socialiste à nommer en 1984 André Rousselet à la présidence de la société Havas, alors nationalisée, laquelle société Havas a immédiatement après créé Canal+ et à confié à André Rousselet la direction de la nouvelle chaine ?

          Le parcours dans les affaires d’André Rousselet qui dirigeait une société de taxis et n’avait aucune expérience dans les médias, ou le fait qu’il était un ami intime de François Mitterand, le trésorier de ses campagnes électorales et un ancien député de gauche de 1967 à 1968 ?

          Les privilèges et les appuis législatifs n’ont pas manqué pour assurer le succès de la nouvelle chaine cryptée socialiste (seule chaine à péage du paf, monopole sur les films pornos et sur la diffusion des films récents notamment).

          "Entre 1982 et la naissance de Canal+, le gouvernement français met en œuvre une série de mesures visant à freiner la croissance du marché de la vidéo ; Parmi les mesures qui permettent de freiner cette expansion, le 22 octobre 1982, un « blocus de Poitiers » vise à réduire considérablement l’importation des magnétoscopes, notamment d’origine asiatique2. De plus, une redevance spéciale sur les magnétoscopes est adoptée par décret, le 17 novembre 19823. Enfin, une TVA dite « de luxe » à 33 % est appliquée pour tous les appareils vidéo et même les vidéocassettes préenregistrées4. Au contraire, les décodeurs de Canal+ sont assujettis à la TVA la plus réduite, à l’instar de celle appliquée pour les téléviseurs5.

          "


          • 3 votes
            Tchakpoum 28 février 20:41

            Purée. Je pensais que c’était une blague. Non, il y a bien 5 abrutis qui ont conduit une étude statistique des populations Britanniques et Allemandes, à partir de 5 universités d’Europe. Elle est bien basée sur ce Conspiracy Mentality Questionnaire (CMQ). Rudy doit être excité comme une puce.

            .
            Je ne suis pas complotiste moi-même. Non pas que je sois anti-complotiste. Simplement, je récuse cette invention délirante, orwelienne, de "théorie de la conspiration", faite pour la raison du pouvoir plutôt que celle de la vérité et pour tétaniser la libre pensée. On sait qu’elle date du rapport Warren dont la majorité des étatsuniens n’en croyaient pas les conclusions. Il n’y a rien de mieux que la bonne vieille école : c’est vrai/c’est faux/ je n’en sais rien/je pense que, d’après les informations dont je dispose. Et aussi que les crétins ont toujours existé, c’est vieux comme le monde.

            .
            J’ai passé le sommaire du délire à la traduction (DeepL, mieux que Google translate) :

            Mesurer les différences individuelles dans les croyances génériques en matière de théories du complot dans les différentes cultures : Questionnaire sur la mentalité de conspiration.
            Les théories du complot sont omniprésentes lorsqu’il s’agit d’expliquer les événements politiques et les phénomènes de société. Les individus diffèrent non seulement par leur degré de croyance en certaines théories du complot, mais aussi par leur sensibilité générale aux explications fondées sur ces théories, c’est-à-dire leur mentalité de conspiration. Nous présentons le Questionnaire sur la mentalité de conspiration (CMQ), un instrument conçu pour évaluer efficacement les différences dans la tendance générale à s’engager dans des idées conspirationnistes au sein et entre les cultures. Le CMQ est disponible en anglais, en allemand et en turc. Dans quatre études, nous avons examiné la structure factorielle du CMQ, sa fiabilité, l’équivalence des mesures entre les cultures et sa validité convergente, discriminante et prédictive. Les analyses basées sur un échantillon interculturel (étude 1a ; N = 7 766) ont soutenu la conceptualisation de la mentalité de conspiration comme une construction unidimensionnelle stable dans le temps dans les trois versions linguistiques du CMQ (étude 1b ; N = 141). Une analyse factorielle de confirmation multigroupe a démontré l’équivalence des mesures interculturelles des items du CMQ. L’instrument pourrait donc être utilisé pour examiner les différences de mentalité de conspiration entre les cultures européennes, nord-américaines et moyen-orientales. Dans les études 2-4 (N total = 476), nous rapportons les (ré)analyses de trois ensembles de données démontrant la validité du CMQ dans des échantillons d’étudiants et de population active au Royaume-Uni et en Allemagne. Premièrement, attestant de sa validité convergente, le CMQ était fortement corrélé avec une autre mesure de la croyance générique en une conspiration. Deuxièmement, le CMQ a montré des modèles d’associations significatives avec des mesures de la personnalité (par exemple, les cinq grandes dimensions, la schizotypie), d’autres attitudes politiques généralisées (par exemple, l’orientation de domination sociale et l’autoritarisme de droite), et d’autres différences individuelles (par exemple, la croyance paranormale, le manque de contrôle sociopolitique). Enfin, le CMQ a prédit des croyances dans des théories de conspiration spécifiques, en plus d’autres mesures de différences individuelles.

            .
            "D’autres siècles n’ont fait que s’essayer à la conspiration comme des amateurs. C’est notre siècle (le XXe) qui a établi la conspiration comme un système de pensée et une méthode d’action" (Moscovici, 1987, p. 153).

            .
            https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fpsyg.2013.00225/full


            • vote
              Laconicus Laconicus 28 février 23:49

              @Tchakpoum
              "Je ne suis pas complotiste moi-même."

              Tous les complotistes disent ça.  smiley


            • vote
              yoananda2 29 février 00:12

              @Laconicus

              "Je ne suis pas complotiste moi-même."

              Tous les complotistes disent ça. 

              merdalors ! moi qui pensait être un complotiste. Est-ce que ça signifie que je n’en suis pas un ?


            • vote
              Laconicus Laconicus 29 février 01:03

              @yoananda2

              Si ça se trouve, c’est bien possible : une organisation secrète reptilienne vous aura manipulé pour vous faire croire que vous étiez complotiste alors qu’en fait, non ! 


            • 1 vote
              yoananda2 29 février 01:14

              @Laconicus
              rah tain ! comment savoir ?
              comment savoir si je pense par moi même ou bien si je suis sous la coupe d’autre chose ...
              entre les reptiliens, les tigris, les annunaki, les siounis, les mkultra, les dieux bibliques, les chants égrégoriens, les ondes cosmiques, les politocard, spin doctors, les curés et imam, les femmes à gros sein, les vers parasites, les zombis de l’espace, les voyageurs temporels, et peut-être que mon chien est en réalité un télépathe tansdimensionnel déguisé en clébard pour me rouler,
              Ha si, une chose me semble sûre quand : je dois être le centre de l’univers pour que tout ce beau monde tente de m’influencer.
              Y a au moins ça sur quoi je peux compter.
              ouf


            • vote
              Tchakpoum 29 février 11:16

              @Laconicus

              Ou bien : ni complotiste, ni anti-complotiste.
              Éventuellement : parfois complotiste, parfois anti-complotiste.
              Je pensais à anti-anti-complotiste. Mais même pas : c’est prendre position et créer une nouvelle catégorie : les anti-anti-anti complotistes. Pile je gagne, face tu perds.
              https://www.youtube.com/watch?v=S6bzc3hUYfc


            • 2 votes
               Saladin Saladin 29 février 12:48

              @Laconicus Julian Assange est accusé par le gouvernement américain d’avoir comploté contre les USA. Le gouvernement américain serait complotiste ou/et seul le gouvernement américain aurait le droit d’être complotiste ? Â vous !


            • vote
              pegase pegase 29 février 22:25

              @Laconicus

              "Je ne suis pas complotiste moi-même."

              Tous les complotistes disent ça. 

              Qu’est ce qui nous prouve que ce n’est pas une organisation reptilienne extra-terrestre qui vous oblige à dire ça ? smiley

              Sinon ZAAAAP, un coup de laser vert dans les fesses smiley


            • vote
              zzz999 3 mars 09:16

              @pegase

              Mais bien sûr....même Descartes était complotiste c’est bien connu....MDR !


            • vote
              zzz999 3 mars 09:18

              @Laconicus

              Tous les anti-complotistes ressortent à un moment ou un autre les reptiliens, c’est pavloviens chez eux !


            • 6 votes
              Hijack ... Hijack ... 28 février 23:50

              Heu ... le 911 est une vérité (malgré que toutes les données prouvent l’inverse ... tous les calculs faits pour réalisés la v.o ont été falsifiés, que la physique, l’aéronautique, la défense ... et l’architecture y soient ridiculisées_ mais chuuuut ... ) ...



                • vote
                  joelim joelim 29 février 01:54

                  Le conspirationnisme est l’art de peaufiner les hypothèses. Le peaufinage n’est pas toujours bon mais c’est la bonne définition, celle conforme à la réalité.

                  Le test des psys c’est juste un dévoiement de sens dans la vaste optique orwellienne de neutraliser le sens des mots. Sans qu’il y ait forcément un complot dessous, les idéologies sont plus fortes que les fhoemmes.


                  • 2 votes
                    Hijack ... Hijack ... 29 février 22:58

                    @joelim

                    Hum ! D’aucuns peuvent se sentir un tantinet visés ...

                    Sommes bcp passer pour des "complomachinchouettes" ... mais en aucune manière, ni moi, ni ceux qui voient les choses comme moi, ne peaufinent aucune hypothèse ... à part la recherche de vérité, quelle qu’elle soit, du moment qu’elle soit logique.


                  • vote
                    joelim joelim 1er mars 14:28

                    @Hijack ...
                    Le conspirationniste s’intéresse aux détails et tente d’avoir un raisonnement hypothético-déductif.

                    Le contraire du conspiratiophobe qui lui finit par considérer l’argumentation comme délétère voire séditieuse.

                    Il n’y a pas photo.


                  • vote
                    joelim joelim 1er mars 14:34

                    Certes le conspirationiste se trompe souvent et s’égare parfois dans le raisonnement circulaire, mais il finit souvent par améliorer ses connaissances ce qui le rend plus fiable finalement que l’anti-conspi dont le mode de raisonnement finit par devenir religieux (les tables de la loi...).


                  • 5 votes
                    Hijack ... Hijack ... 1er mars 15:35

                    @joelim

                    Heu ... ce sont les détails erronés qui font que l’on s’intéresse à plus gros, plus précis. Le pire ... c’est que lorsque l’on arrive au bout, nous n’obtenons que confirmation sur confirmation, technique/scientifique ... que nier la vérité claire, scientifique, c’est juste suivre le mouvement dominant, sans se poser trop de questions ... c’est facile, trop facile. 


                  • vote
                    Claire29 Claire29 2 mars 20:03

                    Il suffit à celui qui ne veut pas passer pour un complotiste de répondre "pas d’accord" à toutes les questions, même s’il pense le contraire !

                    Ce test est ridicule !

                    Dans le milieu du cinéma et de la télé, c’est très mal vu d’être complotiste, Marion Cotillard et Bigard en savent quelque chose, on leur a vite fait comprendre qu’ils n’avaient pas intérêt à dire qu’ils ne croyaient pas à la version officielle du 11 septembre s’ils ne voulaient pas être boycottés par les représentants du politiquement correct et ils sont rentrés dans le rang ! 


                    • vote
                      zzz999 3 mars 09:13

                      J’aurais pratiquement répondu comme Gad, bien que tendance plutôt complotiste ;, parce que les questions ne se prêtent tout simplement pas à un choix binaire.


                      • vote
                        zzz999 3 mars 09:15

                        @zzz999

                        Sur ce même si les questions pouvaient honnêtement être répondu binairement, Gad a encore une famille à nourrir, donc, il n’a d’autres choix que de répondre comme le système l’attend de lui.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès