• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Que nous disent les IRM (imagerie cérébrale) des enfants surdoués (...)
#46 des Tendances

Que nous disent les IRM (imagerie cérébrale) des enfants surdoués ?

 Le génie ne se repère pas seulement au travers d'une œuvre, des recherches scientifiques, des penseurs célèbres ou des Prix Nobel, il se voit aussi à l'IRM. Les techniques d'imagerie cérébrale ont ainsi révélé que le cerveau de jeunes surdoués d'une intelligence supérieure, mesuré par un QI supérieur à 130 se distinguait des autres.

Vers 7 ans, le cortex des enfants d'intelligence standard s'amincit en éliminant des connexions inutiles entre neurones au profit de l'apprentissage : l'enfant accumule des connaissances et, pour cela, son cerveau renforce des voies de traitement de l'information (calcul, écriture, langage).

Chez les surdoués, non seulement les neurones et leurs connexions se développent encore passé l'âge de 7 ans, ce qui leur permet d'assimiler plus de connaissances que les autres enfants, mais en plus, un plus grand nombre de neurones sont enrobés de myéline, ce qui accélère le traitement de l'information. Résultat : les surdoués jouissent de capacités cognitives plus grandes et d'une analyse plus rapide.

Le cerveau des génies a beau être le même que celui du commun des mortels, il est formaté pour fonctionner de manière optimale et c'est cela qui est le plus important.

Ce reportage de la Radio Télévision Suisse, très intéressant, notamment en ce qui concerne l'utilisation de l'imagerie cérébrale, pour aider à comprendre les surdoués, dont la diversité pose beaucoup de problèmes aux enseignants, psychiatres et autres psychologues.

La vidéo :

36.9° - Surdoués, Haut Potentiel de souffrance ?

RTS - Radio Télévision Suisse
Ajoutée le 29 mars 2017
Enfants et adultes, ils représentent environ 2% de la population. Des génies ? Pas toujours ! Et leur parcours est jalonné de difficultés et problèmes affectifs. On les surnomme "surdoués", "enfants précoces", "zèbres" ou HPI pour haut potentiel intellectuel. Enfants et adultes, ils représentent environ 2% de la population, à l’extrême droite de la courbe du QI, au-delà de 130. On les imagine premiers de classe, rentrant de l’école avec des bonnes notes et le sourire. On les devine ensuite chef d’entreprise, décideur politique, grand professeur ou brillant artiste. Souvent, un peu prétentieux. Détrompez-vous ! La vie des enfants et adultes à "haut potentiel intellectuel" n’est pas toujours un long fleuve tranquille pavé de belles réussites.

--------------------------------------------------------------

Vidéos à voir, en complément à ce reportage :

1/
- Plus de 130 de QI, un cerveau différent ? Entretien avec Monique de Kermadec :

2/

Le Dr Olivier Revol et son équipe ont fait des découvertes qui changent le regard sur les "surdoués". Selon eux, beaucoup de Haut Potentiels Intellectuels (HPI) vont bien, "à condition qu’ils n’aient pas trop souffert pendant leur enfance".

- Beaucoup de Haut Potentiels Intellectuels (HPI) vont bien à condition de

3/

Olivier Revol « L'enfance des surdoués »

 

Tags : Société Enfance Recherche Philosophie Enseignement Etonnant Génétique Université Suisse Prix Nobel Psychologie Ecole Psychanalyse Sociologie




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • 7 votes
    Hieronymus Hieronymus 10 janvier 12:13

    les Sous-Doués, ça faisait longtemps smiley


    • 2 votes
      Zatara Zatara 10 janvier 22:28

      @Hieronymus
      n-ième pipi d’extase du sous-prostaté.....


    • 5 votes
      Belenos Belenos 10 janvier 12:21
      "Que nous disent les IRM des enfants surdoués ?"
      Ils disent CQFD ?

      • 5 votes
        medialter medialter 10 janvier 12:42

        @Belenos
         smiley

        Encore un article censément autobiographique dont l’auteur a déjà commencé à surveiller le nombre de visites smiley Surdoué surdoué surdoué, ça on l’entend, mais où diable sont passées les oeuvres du surdoué, si soigneusement dissimulées ? smiley


      • 1 vote
        Gollum Gollum 10 janvier 12:49

        @medialter

        Éditées aux éditions Tatamis. smiley


      • vote
        nephis 10 janvier 13:18

        @medialter&Gollum

        Salutations à vous ! J’ai récemment découvert quelqu’un d’intrigant ? : Uppaluri Gopala Krishnamurti ? ; et j’aimerais avoir votre avis le concernant.

        Merci d’avance !


      • vote
        Belenos Belenos 10 janvier 13:32

        @nephis
        UG : ne perdez pas votre temps. 


      • vote
        Gollum Gollum 10 janvier 14:25

        @nephis

        Laissez tomber. C’est de la montée à la verticale sans crampons ni cordage.

        Bref pour l’élite. Il y a eu Ramana Maharishi qui était aussi quelque peu dans la même façon d’enseigner. J’ai une préférence pour ce dernier.

        Ceci dit ça peut être utile de lire ne serait-ce que pour comprendre ce genre de voie.

        En choisissant toutefois tout autre chose. Sauf si...


      • vote
        Zatara Zatara 10 janvier 14:40

        @nephis
        faites vous votre propre opinion....


      • vote
        gaijin gaijin 10 janvier 15:34

        @nephis
        pareil que les copains soit vous pouvez le comprendre et c’est du temps perdu soit pas et ça ne sert a rien ...........


      • vote
        pegase pegase 10 janvier 17:11

        @Belenos

        "Que nous disent les IRM des enfants surdoués ?"
        Ils disent CQFD ?


        CQFD smiley 

      • vote
        medialter medialter 10 janvier 17:41

        @nephis
        UGK c’est l’éloge de la passivité maquillée en rhétorique fondamentale. Si l’initiation n’exigeait pas une rigueur absolue sur soi-même dans le cadre d’un processus identifié par avance, on aurait des maîtres à tous les coins de rue. C’est d’ailleurs pour ça qu’on des maîtres à tous les coins de rue. UGK, c’est un peu le promeneur au bord de l’eau qui estime que sa promenade est une finalité. Un précurseur de nouillag, pour ma part


      • vote
        nephis 10 janvier 19:07

        @Tous

        Merci à tous ceux qui m’ont répondu !

        @Medialter

        Il est étrange que lui comme l’autre Krishnamurti ont été approchés par la Société Théosophique et qu’ils l’ont tout deux rejetés (est-ce une simple coïncidence ou non ?). Pour ma part, c’est B. Dubant qui me l’a fait découvrir (il le cite à maintes reprises dans son ouvrage Castaneda, Le Retour à L’esprit). J’ai naïvement pensé qu’il y avait peut-être matière à creuser de ce côté-là. Bref, j’y reviendrai peut-être si j’arrive déjà à digérer mes lectures en cours (CC, Taoïsme, Gita, etc.).

        @Gollum

        En choisissant toutefois tout autre chose. Sauf si...

        … quoi ! Veuillez compléter ce blanc smiley


      • vote
        medialter medialter 10 janvier 20:53

        @nephis
        La différence entre cc & ugk est immense. cc décrit un processus précis et pragmatique (qu’on le suive ou non est un autre pb), un processus expérimentable qui possède des repères permettant de se positionner dans son initiation et de savoir exactement où l’on en est. Exactement comme en alchimie, pas de tricherie ou de blabla pour s’illusionner ; on est ou on n’est pas dans les marqueurs. C’est cruel et très violent après des années d’effort, mais c’est comme ça. ugk, lui, ne décrit rien. De la simple rhétorique vide. On peut adhérer à certaines de ses affirmations, comme dans la plupart des doctrines, mais on n’y trouvera jamais le moindre fil directeur. Sans ce fil d’Ariane, n’importe qui peut dire tout et son contraire. C’est ce qui fait le défaut des analyses de Dubant. j’ai bien aimé ses 3 bouquins sur cc, mais il ne fait qu’un travail de flair, à compiler des pièces sans en dégager l’unité qu’elles sous-tendent. Pas lu son bouquin sur ugk, mais j’imagine qu’il pèche pour les mêmes raisons


      • vote
        nephis 10 janvier 22:55

        @medialter

        Pas lu son bouquin sur ugk, mais j’imagine qu’il pèche pour les mêmes raisons

        À ma connaissance, il n’a rien écrit sur U.G., il le cite juste abondamment dans le livre suscité dédié à l’œuvre castanedienne.

        De toute façon, je ne comptais pas faire une substitution de CC par UG : je voulais savoir si l’étude de celui-ci aurait pu éventuellement m’aider dans ma compréhension de CC et du Taoïsme (ces derniers constituant le cœur de ma démarche).

        Merci pour votre aide et bonne continuation à vous dans votre combat smiley


      • vote
        medialter medialter 11 janvier 17:58

        @nephis

        "À ma connaissance, il n’a rien écrit sur U.G."

        *

        Désolé, c’est ma faute, comme tu a écrit "c’est B. Dubant qui me l’a fait découvrir", j’ai cru qu’il avait écrit un bouquin

        *
        "ma compréhension de CC et du Taoïsme"

        *

        Tao = Nagual, ça donne le lien immédiat et facilite la compréhension des 2 systèmes


      • vote
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 10 janvier 13:17

        Le cerveau des génies a beau être le même que celui du commun des mortels, il est formaté pour fonctionner de manière optimale et c’est cela qui est le plus important.
        (voir les IRM)

        ICI & maintenant... comme depuis le commencement !
        (que ça plaise ou pas, c’est kif kif bourricot)

        CQFD


        • 3 votes
          Gollum Gollum 10 janvier 14:27

          @Mao-Tsé-Toung

          Votre logo c’est pas un IRM de votre cerveau ? Non parce qu’il a l’air de tourner à peu près rond lui...


        • 2 votes
          wendigo wendigo 10 janvier 15:46

          @Mao-Tsé-Toung
          Le cerveau des génies a beau être le même que celui du commun des mortels, il est formaté pour fonctionner de manière optimale et c’est cela qui est le plus important.

          ***

          Ha parce que les surdoués sont des génies maintenant ? et je présume que vous êtes l’esprit suprême parmi eux !
          Pour info, le génie on le trouve dans l’autisme (haut niveau et asperger) mais pas chez le surdoué, qui a peut être un bon potentiel, mais qui reste trop dans les clous et surtout reste bloqué par ses émotions qui entravent trop ses réflexions.
          En fait les génie à proprement parlé sont surdoué & asperger à la fois, ce qui est très difficile à dépister l’un masquant l’autre et vis et versa.
          De plus il faut autre chose qu’un test WAIS pour dépister un génie ; qui y aura des résultats trop hétérogènes. Cela, naturellement restant à définir qu’est ce que le génie et comment il se manifeste.
          Le seul point de base à tous est "l’hyper", hyper-esthésie, hypermnésie, hyper effiscience ... une chose que l’on retrouve principalement que dans les TSA. De plus le sur-intellectualisation des sujet TSA, leur fait mettre les émotions de coté, (ils en ont et même beaucoup, mais elles sont intellectualisées, mais ne les mélangent pas à la réflexion logique) leur permet une plus grande efficacité intellectuelle, pas forcément révélée par les tests WAIS.
           Le surdoué, lui a un bon potentiel dans les normes. Les teste WAIS sont juste une normalisation des esprits humains, comme il existe des normes pour les bananes, les carreaux de chocolat, .... un test fait pour les marchands à destination d’une société marchande. Les TSA sortent de ces normes, ils ne rentrent pas dans les barquettes ou le packaging.
           Donc svp, ne mélangez pas tout, c’est déjà assez dur de vous prendre pour ce que vous prétendez être ... qu’en vous vous dites surdoué, je serais curieux de voir combien se marrent derrière leur écran, à mon sens je ne suis pas le seul, mais bon, je me permet le doute, je suis bon enfant !
          Alors que vous disiez des conneries sur votre cas, passe, mais évitez d’en dire trop en sortant de ce cadre personnel ; ça serait con de vous voir au décodex !


        • 1 vote
          wendigo wendigo 10 janvier 17:14

          @Gollum

          Votre logo c’est pas un IRM de votre cerveau ?

          ***

           Non, une IRM du cerveau de mao donnerait une image translucide sur fond transparent ; non, son avatar n’est autre qu’une contre mesure !


        • vote
          pegase pegase 10 janvier 17:16

          @wendigo

          J’ai testé "génie sans bouillir", bof pas convaincu ...

          je vous l’échange contre votre "surdoué sans bouillir"

          Il marche le test du neuneu avec une serviette  ?


        • vote
          Scalpa Scalpa 10 janvier 14:33

          Chez les oiseaux,poissons animaux en tous genres y a t’il des surdoués comme chez les Umains ?


          • vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 10 janvier 15:14

            Scalpa 10 janvier 14:33

            Chez les oiseaux,poissons animaux en tous genres y a t’il des surdoués comme chez les Umains ?

            °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

            @Scalpa

            Bonjour Scalpa,

            ... évidemment ; je suis probablement le seul au monde ; sinon à pouvoir le dire, à l’expliquer, par la métempsychose (voir mon LOGO) ! Corollaire : "mes" premières écoles pythagoriciennes doivent voir le jour en 2018, si dieu le veut !

            CQFD

            Merci pour votre précieuse contribution


          • vote
            gaijin gaijin 10 janvier 15:37

            @Scalpa
            et chez les plantes, les pierres .....pareil

            les " surdoués " ( comme les sous ) sont une généralité statistique : il ne peut pas ne pas y en avoir


          • 1 vote
            Gollum Gollum 10 janvier 16:17

            @Mao-Tsé-Toung

             je suis probablement le seul au monde

            Non, non pas probablement. C’est une certitude absolue ô grand gourou à la fleur de lotus. smiley Je m’incline devant le nouvel avatara de Vishnou. Le grand Kalkî lui-même chargé de nous sortir du Kali-Yuga. smiley



          • vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 16 janvier 01:10

            Scalpa 10 janvier 22:18

            @Scalpa

            Autant "votre" imagerie CFAO/CAO fit tilt tout de suite ; autant BAUDELAIRE & Ses fleurs du mal, qui me ramènent à la même époque (cad il y a 60 ans) me rendent dubitatif : tout se passe comme si vous vouliez me rappeler que ces 2 IMAGINAIRES étaient opposés : le premier (condition de paria oblige), celui qui m’empêcha, quelque part, de me consacrer au second pour lequel mon cerveau était davantage formaté (thème principal de cet article, pour celui qui sait le lire) !

            Le seul problème ici, bien réel, est que j’apprécie seulement le titre de l’anthologie que vous me proposez :

            la vie antérieure,

            en parfaite osmose avec la métempsychose pythagoricienne dont je parlais tantôt ! Le reste je n’y adhère pas ; et je ne trouve pas mes mots pour le dire...

            De BAUDELAIRE me reviennent 2 choses principalement :

            1/

            un texte des Ses fleurs du mal, qui jadis fit tilt & que j’ai du mal à remémorer

            2/

            BAUDELAIRE & les petites vieilles... thème psychanalytique dont je comprends seulement aujourd’hui, pleinement, les tenants et aboutissants.

            Merci pour votre contribution


          • 1 vote
            Scalpa Scalpa 10 janvier 14:34

            Je connais un chêne c’est un surdoué mais il ne produit pas de glands.


            • 1 vote
              wendigo wendigo 10 janvier 15:50

              @Scalpa

               Si la télévision a des chaines, c’est parce que c’est truffé de glands !


            • vote
              psychorigide psychorigide 10 janvier 17:51

              Mon ex m’a déclarée récemment qu’elle avait un QI de 140. Un ami de vingt ans m’a déclaré qu’il avait un QI de 167 ! Tous font leur Outing !

              La souffrance de ces gens trop intelligents et persécutés par les médiocrités dans mon genre ... me réjouit ! 
              Probablement une jalousie maladive m’aura fait divorcer de la première et virer mon copain manu militari.
              Aux dernières nouvelles, ils seraient ensemble, et tenteraient à + de 50 ans chacun de générer un enfant au QI de 307 .... smiley


              • 2 votes
                gaijin gaijin 11 janvier 12:49

                @psychorigide
                " La souffrance de ces gens trop intelligents et persécutés par les médiocrités dans mon genre ... me réjouit ! "

                crétin .....( ce n’est pas une insulte j’essaie de me mettre a votre niveau votre post est l’exemple parfait de l’agressivité primaire des neurotypiques quand ils sont confrontés a ce qui les dépasse )

                essayez d’avoir une conversation ou une relation avec un type qui tourne a 50 et on en reparle , essayez de vivre dans un monde ou le qi moyen est de 50 et on en reparle .....

                https://www.youtube.com/watch?v=vpGA8eCZrVw

                autre extrait :

                https://www.youtube.com/watch?v=wqHifuJ7uZA

                groarg argh arf grrrrr


              • vote
                Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 10 janvier 18:48

                Le premier problème que pose l’existence même du surdoué (les autres appellations, plus ou moins contrôlées, ne sont pas de moi & je les ai découvertes sur Ago, donc à plus de 75 ans) dans cette fin du KY est qu’il ne peut pas du tout être reconnu dans son essence même par des êtres dégénérés au dernier degré du possible : ma sympathie pour les doctrines hindoues (pour parler comme R. Guénon) vient de là (à ma connaissance & de manière aussi explicite, le respect sacré de la vocation de chacun, ça n’existe pas dans une autre langue que le sanskrit) : j’ai longuement exposé ici le sujet (sans aucune illusion ; comme si je me répétais un cours à moi-même : c’est le truc connu du gus qui se parle tout seul) autour du dharma & du svadharma (et ne regardant pas à la dépense, j’ai même précisé -sur le même thème- ce que l’indien antique entendait, entre autres, par Svabhava) !

                Tout ça c’est de la tchatche, j’en conviens... mais de la tchatche de HN quand même, qui suggère quelque chose pour celui qui est apte à la recevoir ( la suggestion seulement ; seule celle qui invite à "sortir" des mots) car ma chanson est toujours la même : RIEN NE PEUT REMPLACER LE VÉCU !
                (que vous le vouliez ou pas, c’est pareil ; c’est la vérité : je ne raconte pas des craques ; je n’invente rien !)

                CQFD


                • 3 votes
                  Gollum Gollum 10 janvier 19:00

                  @Mao-Tsé-Toung

                   ma sympathie pour les doctrines hindoues (pour parler comme R. Guénon) vient de là

                  Il y a aussi des cons qui s’intéressent aux doctrines hindoues. Comme des abrutis s’intéressent à Guénon. Par exemple le célèbre "dissident" LLP, alias Salim Laibi..

                  Et inversement de hauts QI se foutent complètement des doctrines hindoues, comme de Guénon

                  Quoiqu’il en soit je vous ai reconnu Kalkî, dernier avatara de Vishnou, votre humilité, fruit d’une longue ascèse, sans doute le Jnana Yoga, est proverbiale… ô gourou, aux pieds en fleur de lotus ! smiley  Hare Krishna !


                • 1 vote
                  wendigo wendigo 10 janvier 21:28

                  @Gollum

                  Hare Krishna !

                  ***

                   Vous êtes sur de l’orthographe, que dans le cas présent ça ne prend pas un "T" par hasard ?


                • 3 votes
                  medialter medialter 11 janvier 18:04

                  @Mao-Tsé-Toung
                  "Tout ça c’est de la tchatche, j’en conviens... mais de la tchatche de HN"

                  *

                  De la tchatche de HP tu voulais dire ? smiley

                  *

                  "qui suggère quelque chose pour celui qui est apte à la recevoir"

                  *

                  Zorry Bwana, moi y en a dégénéwé di kali kaka, moipa compwendwe génie owiental. Toi y en a encowe faiwe awticle pouw gogos smiley


                • vote
                  Djam Djam 10 janvier 21:54

                  Comme cela a déjà été souligné, il faudrait étudier sur quels critères des mecs ont un jour pondu un test censé évaluer un coefficient intellectuel ! Selon que l’on considère la discipline des maths par exemple, comme "supérieure" à la poésie, on classera alors un Baudelaire ou un Hugo parmi les médiocres.
                  Le génie est très rare et il n’est pas à confondre avec la virtuosité qui est une compétence spectaculaire dans un domaine choisi et pour lequel l’enfant à travaillé quasi en exclusivité. Il devient donc normal pour n’importe quel individu de devenir "surdoué" quand on passé sa vie à pratiquer les échecs, les jeux vidéo, le tennis ou... la broderie !
                  Il s’avère que les occidentaux sont fascinés par les sciences dures. C’est dommage parce que l’art de la poésie est bien plus difficile à pratiquer que les maths... et ce, pour une raison simple, c’est que les maths exige d’apprendre des théorèmes et des calculs complexes à la portée de n’importe quel enfant ou adulte vraiment passionnés. En revanche, la poésie profonde relève d’une sensibilité particulière et rare qui ne s’apprend pas.
                  Les QI mesurés aux IRM sont au génie ce que les surgelés sont à la cuisine authentique : une arnaque faite pour rassurer des parents en mal d’égo via leurs progénitures qu’ils rêvent d’être un génie ! Ça fait reluire le nombril...


                  • vote
                    wendigo wendigo 11 janvier 09:55

                    @Djam

                     Nous sommes bien d’accord, l’évaluation du QI est une arnaque ; on y demande qu’une certaine forme de logique ; un esprit complexe (de type analytique) même très intelligent se retrouvera assurément avec un QI moyen dans leur type d’évaluation tel que le fabuleux, mirifique, sensationnel, extraORdinnaire WAIS IV (halelouya, ALLEZ louya allez louya !)
                    Qui n’est rien de plus qu’un ramassi linéaire de conneries basiques ... Fait par et pour une société qui ne voit et ne pense qu’en matière (et manières) de formatages.
                    Des esprits trop complexes peuvent avoir besoin de plus de paramètres et de temps pour analyser de façon plus profonde ; leur résultat à ce type de test ne pourra être médiocre puisque la notion de temps y joue un rôle important.
                    De plus vous avez raison aussi de souligner que la logique littéraire est aussi issue d’une logique complexe, c’est une forme de suite d’équations à plusieurs étages que l’on sous estime bien trop dans ces tests de type cognitifs (logique, notre système n’aime pas les mots et l’usage que l’on peut en faire, ils savent que l’arme la plus puissante est un stylo)
                    Quant à la confusion et l’amalgame que l’on fait des mots et des dénominations actuellement ; nous en revenons à ce que disait Jaures "si vous ne pouvez changer le monde, changer les mots" le virtuose deviendra surdoué, les QI moyen sup, deviennent des surdoués, et les véritables surdoués ... seront en état de handicap.
                     N’oublions pas que ces testes sont une émanation de ce système, qui triche ment et inverse les valeurs ; penser une seconde qu’il ne le fera pas dans le domaine de la psy cognitive et comportementale, est une grave erreur, c’est justement par là que tout commence.
                    Nous sommes dans un monde de perversion narcissique, la manipulation est donc à tous les étages, et la psycho est ses fondations !
                    La preuve ? vous les dénoncez tous ici chaque jours


                  • vote
                    psychorigide psychorigide 11 janvier 00:04

                    Mais non, mais non .....  smiley 

                    Il n’y a aucun problème : 
                    Plus de génies = Moins d’exploitation de l’homme par l’homme & réciproquement.
                    En fait, les scientifiques s’apprêtent à traire ta mère, ta fille pour s’acheter une Lamborghini :
                    By Mr.Nagasaki & Hiroshima  smiley

                    • vote
                      Heimskringla Heimskringla 11 janvier 16:18

                      Je vais en faire une fin du mois justement, curieux de voir. 

                      J’aime pas ce terme génie perso car ça serait de l’ordre de l’inné alors que j’ai l’impression que c’est simplement un système cognitif ou il y’a moins de "noeuds". 

                      Avec du travail, un environnement adéquat, les bonnes personnes, les noeuds ça se délient. 



                      • vote
                        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 12 janvier 02:45

                        Trop d’imbéciles -vous pouvez le constater vous-mêmes- essaient de saboter cet article exceptionnel, qui fait suite à de nombreux autres dont le record, sans cesse grandissant, va vers les 200 000 VISITES* ! Du jamais vu !

                        Il se trouve qu’un nouveau commentateur retraité très actif -depuis des mois-sur Ago.tv, que j’ignorais totalement, a fréquenté l’école communale où mon QI fit sensation !

                        Rappel :
                        j’habitais alors -en 1951- le numéro 15 de la rue des enfants abandonnés du quartier des Carmes, à Marseille ; Lucien Sarti le 7 et l’école des PrésentineS le 1 !

                        N’écoutez pas les escrocs jaloux qui traînent par ici ; n’ayant aucun argument valable, ils balancent n’importe quoi, suivant en cela des réflexes purement pavloviens, que je m’amuse parfois -je le reconnais- à déclencher et à "téléguider" !

                        Ceci étant dit, passons aux quatre vidéos, et commençons par dire un mot des deux principaux animateurs :
                        1/
                        Monique de Kermadec**, la psychologue très connue, grande spécialiste des surdoués, que j’avais déjà publiée en d’autres circonstances, notamment sur les tests de QI !
                        2/
                        Olivier Revol, un psychiatre lyonnais, spécialiste des surdoués, très actif, utilisant beaucoup l’imagerie médicale !

                        En effet : Olivier Revol participe notamment, avec
                        Fanny Nusbaum, Dominique Sappey-Marinier, tous trois, au Rectorat de l’académie de Lyon, à la commission chargée de la prise en charge des enfants HP à l’école. “L’objectif de cette étude est, notamment, de mieux comprendre le fonctionnement cérébral des enfants HP pour l’intégrer aux techniques pédagogiques et le transmettre aux professeurs d’école”, souligne Dominique Sappey-Marinier. C’est le principe de la “neuroéducation” : utiliser les connaissances des neurosciences pour faciliter l’apprentissage, et concevoir des méthodes pédagogiques mieux adaptées au fonctionnement cognitif des enfants. Le cerveau des enfants est en développement permanent et varie en fonction des stimulations environnementales, de la même manière qu’un muscle peut perdre ou gagner en volume selon notre activité physique. “La neuroéducation offre des pistes pour améliorer l’apprentissage à l’école de tous les enfants, pas seulement ceux qui ont des difficultés !”


                        * Les "surdoués" adultes vus par une psychiatre !
                        https://www.agoravox.tv/actualites/sante/article/les-surdoues-adultes-vus-par-une-49750
                        (183917 visites 2 mai. 2015 | 181 réactions ) - ce jour 12Nov2018

                        (EXTRAIT de cet exceptionnel témoignage)
                        La Dr Perrine Vandamme, psychiatre :
                        "La notion du Haut Potentiel chez le sujet adulte est encore bien peu abordée, et le plus souvent absente du schéma de compréhension et de décision du psychiatre qui reçoit en consultation un de ces sujets.
                         
                        Ceci, pour différentes raisons :

                        1/On en connaît de plus en plus sur la question des enfants précoces, au travers des problèmes de scolarité qu’ils peuvent rencontrer, ou des symptômes qui peuvent les amener dans les cabinets des psys. Leur devenir à l’âgeadulte reste par contre encore bien peu connu.

                        2/ Le Haut Potentiel n’est pas une maladie, et les psychiatres, contrairement aux psychologues qui sont formés à la question de l’intelligence, n’ont aucune formation, voire aucune idée sur le sujet…

                        3/ Enfin, la plupart des enfants à Haut Potentiel seront des enfants heureux, et deviendront des adultes heureux. Et ce, probablement d’autant plus que ce potentiel aura été détecté, expliqué, et accompagné pour aller dans le sens de leur épanouissement."

                        ** Surdoués : c’est quoi les tests ? A quoi ça sert ? (le test n’est pas qu’un simple chiffrement)
                        https://www.agoravox.tv/culture-loisirs/culture/article/surdoues-c-est-quoi-les-tests-a-50463
                        Avec Monique de Kermadec, Virginie Colas, Catherine Lebreton, Véronique Burban.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès