• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sarkozy, héros à la télé

Sarkozy, héros à la télé



Maternelle de Neuilly : un héros pour les gogos ! Retour sur une imposture médiatique.
Comment Sarkozy a utilisé la prise d’otages de Neuilly pour sa publicité. Les policiers présents sur les lieux à l’époque témoignent.
13 mai 1993, 13h30 : le vibrionnant maire de Neuilly, alors ministre du Budget, s’invite d’autorité dans un dispositif mis en place depuis plus de 4h. Dès lors la tâche des hommes du RAID va s’avéré plus compliquée qu’à l’accoutumée, obligés qu’ils sont de composer entre les appétits médiatiques du Ministre et les exigences du preneur d’otage.
Résultat de cette obsession médiatico-narcissique de Sarkozy : les responsables du dispositif policier vont se voir contraints de jouer l’usure plutôt que la négociation, irréalisable avec un Sarkozy omniprésent et impossible à cadrer... parce que trop préoccupé d’être cadré !
" Il était toujours devant les caméras" rappelle Jean-Pierre About, rédacteur en chef au service enquête de TF1.
Il n’est qu’à constater la surprenante discrétion qui entoure la présence et l’action de Nicolas Sarkozy sur la page consacrée à l’affaire ’Human Bomb’ sur le site officiel du RAID pour comprendre l’estime en laquelle le tient cette unité d’élite !
Il est des silences éloquents au delà du devoir de réserve. Alors, du courage Sarkozy ? oui, certainement ! Voilà un homme qui a risqué sa vie pour devenir un héros à la télé. Tous les candidats de la Star’Ac ne peuvente pas en dire autant, il faut en convenir. Mais peut-être aurait-il été moins risqué et plus responsable de laisser agir les négociateurs du Raid ?
A voir sur levraisarkozy

Tags : Télévision Témoignage Présidence Sarkozy




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Christoff_M (---.---.158.139) 7 mai 2007 08:00

    Jusqu’au bout tentatives vaines de dénigrement de gens aigris !! au lieu de cracher sur son adversaire, quand on perd trois fois de suite, on arrête de critiquer les autres, et on se remet en question...


    • 1 vote
      lebrun (---.---.186.134) 15 mai 2007 09:36

      Interessant tous ces potins mais, en ce qui concerne Novelli et Devedjian, par exemple,taxés d’être d’ "Occident" il aurait fallu, pour éviter de paraitre soi-même "Orienté" !! rappeler que, de son côté, l’ idole de la gauche de 1981, avait été un fervent partisan de ce que vous dénommez la "teinte brune" et à un degré bien supérieur, Mitterrand ayant été membre " actif" d’un gouvernement de collaboration , quand ce gouvernement déportait des juifs vers les camps NAZIS.

      Votre allusion perd donc toute force et se retourne contre son auteur dont le propos perd toute crédibilité.

      On est loin du journalisme et proche du caniveau.

      Dommage pour le travail de compilation mais la classe ne s’acquiert pas à coup de manchettes.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès