• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Stanislas Ales - Le changement spirituel est un signe des temps - Meta (...)

Stanislas Ales - Le changement spirituel est un signe des temps - Meta TV

Stanislas Ales est un citoyen engagé qui anime une association consacré au cinéma amateur afin que les jeunes puissent collaborer dans cet art.

Il nous donne sa version des évènements que nous connaissons actuellement particulièrement les modifications de conscience et les changements climatiques qu’il met en rapport avec des bouleversements à venir concernant la géophysique de la terre.

Une émission sous le signe de la tolérance et la spiritualité passés au crible.

La libre antenne du lundi au vendredi de 21h à minuit sur www.metatv.org

"Si vous lisez ce message c’est que vous êtes la résistance"







Tags : Religions




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • vote
    Soi même 7 novembre 2014 18:15

    2 Heures 40 environ à écoute, certes une personne brillante, qui sur le fond va me sans doute rien apporter, si ce n’est que je vais être encore déçus de la platitude de ses réflexions.
    Si cette personne est si pertinent celui que pressente aurait pue faire un effort d’écriture pour donner des repères de sa susceptance moelle  !
    On pressente pas 2 heures 40 de documentaires , sans en donner une synthèse un peut plus conséquence que cette introduction !

     


    • 1 vote
      Soi même 7 novembre 2014 19:08

      J’ai écouté la première vidéo, désoler , ses propos n’intéresse pas c’est du spiritualisme matérialiste !
      C’est du compost news-age !


      • 1 vote
        Vlad Dimir 8 novembre 2014 06:21

         Les mollécules qui vous composent changent avec le temps, les planètes changent avec le temps, notre voyage à travers les ères sont le temps !
        Le changement d’ère influe sur l’être donc aussi sinon quoi d’autre ?

         Vous êtes la preuve vivante du spiritualisme materialiste en tant que matière qui ressent, pense, de la matière qui bouge.
         Hermès disait : "Ce qui est en haut et comme ce qui est en bas et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut"

         Les civilisations antiques l’avaient très bien compris, si bien qu’elles érigèrent des chefs d’oeuvres d’architecture qui, bien-heureusement vous survivront et forte heureusement vous discréditent.


      • vote
        Soi même 8 novembre 2014 15:37

        ( Vous êtes la preuve vivante du spiritualisme matérialiste en tant que matière qui ressent, pense, de la matière qui bouge.)

        Non je suis que le reflet de la Vérité Un est indivisible, et sur terre je ne suis que illusion de moi même !

        Ce n’est pas l’homme qui détermine la causalité existentiel, l’homme subit tant qu’il reste ignorant de son impuissance, la seul marche de manœuvre qu’il est, c’est de nommé les choses !

        Sa pensé ordinaire ne détenir rien, il doit changer de plan pour comprendre que derrière l’apparence physique, c’est le spirituel qui détermine les lois et non la pensé conceptuel des hommes qui détermine le spirituel !

        La différence entre une pensé matérialiste spirituel et une pensé spiritualiste, c’est que cette dernière ce trouve la manifestation du spirituel dans toute chose, alors que l’autre fait une projection matérialiste des conditions terrestre pour expliqué le spirituel !

        Hermès disait : "Ce qui est en haut et comme ce qui est en bas et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut"

        Oui en effet Hermès Trismégiste la affirmé, encore, il faut bien comprendre, que c’est un point de vue qui n’a rien à voir avec une conception matérialiste, mais une perception spirituel de sa manifestation dans le monde physique. 

        Car en prenant votre hypothèse , Le Mal d’où vient’ il ?


        • vote
          Vlad Dimir 9 novembre 2014 11:03

          Le reflet de la Vérité c’est le Mensonge.
          Un est divisible, prenez un lacet et faites- en un 8.
          La causalité existencielle est une vision des choses de façon segmentée : un début et une fin, c’est absurde donc je vous renvoie au 8.
          Le matériel et le spirituel son liés donc si vous en détenez un bout, l’autre n’est pas bien loin. il est donc pour moi légitime d’en extraire les propriétés pour tenter de comprendre l’autre partie, celle qui est cachée.
          L’intellect, la pensée, sont de l’ordre du Divin, les choses sont des copies de principes Divins et non l’inverse. "la grande bibliothèque Divine" est en chaque homme vous savez.
          Votre question "Le Mal d’où vient’ il ?" est relative à souhait ; aussi je vais vous répondre du point de vue gnostique : le mal c’est Yaldabaoth.


          • vote
            Soi même 9 novembre 2014 15:05

            ( Le reflet de la Vérité c’est le Mensonge), Vous savez pertinemment que le reflet ne trompe pas, il peut illusionne si l’on à pas la clé pour le décrypté, mais il ne ment pas, l’illusion n’est pas un mensonge, c’est une mauvaise interprétation, quand au mensonge, c’est le contraire de la vérité, il dit le contraire de la vérité sciemment dans le bût de nous induire en erreur !
            La causalité existentielle est un miroir, une maya, ce met que le correcteur de l’activité spirituel,
            (Le matériel et le spirituel son liés ) le matériel n’est rien d’autre que du spirituel figé !
            Les lois de causalité ne se valable que dans le matière, elle non pas de prolongement dans le spirituel, car dans le spirituel on ne peut pas appliquer les lois physiques de la matière.
            Nous sonnes que le réceptacle de l’ordonnance divine, et à se titre si l’on peut comprendre le divin par un effort de pensé, la méditation, ce n’est pas pour cela que l’on a la capacité à changer le Plan Divin, qui quoi qu’il arrive à déterminer le bût !

            ( l’intellect, la pensée, sont de l’ordre du Divin) ce n’est que l’ombre projeter de la pensé divine, pour qu’il soit en accord avec le Divin ,l’on doit avoir recourt à une autre mode de pensé, c’est le principe des exorcises de l’initiation qui en donne la clé !

            ( Dans le gnosticisme, le démiurge est une divinité nommée Yaldabaoth, émanée du vrai Dieu. Elle est la cause du mal par sa création désastreuse qui mêla la matière à l’étincelle divine. ) 

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Yaldabaoth

            ce que veulent dire les gnosticismes, c’est que quand l’on est incarné nous sonnes dans l’erreur, et en même temps par le fait d’être dans l’erreur, qui est une nécessité de notre incarnation, c’est dans cette erreur que l’on peut vivre le choix de la liberté de la conscience du spirituel, simon en resterait déterminer et l’on serait en aucun cas dans la possibilité de choisir librement entre le Bien Spirituel, et le bien terrestre et le mal !

            Le Mal est un Bien qui n’est pas à sa place !

            La spiritualité matérialiste est de partir de la connaissance terrestre et de vouloir conformer le monde spirituel à une image de la réalité terrestre, à lors que cela doit être l’inverse, c’est que l’on doit devenir respectable de l’impulsion spirituel pour comprendre le monde, et en autre la signification de la mission du Mal sur terre !

            Ce que l’on appel communément le Bien n’est que la même face de ce que l’on appel communément le Mal , ce n’est par l’équilibre de cette polarité que l’on rencontre le véritable Bien Spirituel.

            http://uncletaz.com/tazimgz/group.jpg

             


          • vote
            Vlad Dimir 9 novembre 2014 15:54

            Je me suis inscrit uniquement pour vous répondre, en effet je suis gnostique plus précisement mandéiste.
            Merci pour la leçon et bonne journée.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès