• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Syrie : ne pas frapper, reconstruire / J. Cheminade

Syrie : ne pas frapper, reconstruire / J. Cheminade

Déclaration de Jacques Cheminade sur l'imminence de frappes françaises et américaines en Syrie.

Tags : Guerre Syrie




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Azuly Azuly 12 avril 23:26

    Bonjour Jacques Cheminade.


    • vote
      l'argentin l’argentin 13 avril 09:23

      très bien , bravo !


      • 3 votes
        Hieronymus Hieronymus 13 avril 10:00

        les tweets de Trump n’ont aucun sens, c’est une bouffonerie, une parodie en interne du langage des néo-cons, en fait il les prend à leur propre piège et se fout de leur gueule
        le renfloueur du lac Tchad s’affole pour rien et Macron se couvrira de ridicule comme Hollande s’il tente d’adopter un langage martial, il aura tout juste l’air d’un petit caporal, à peine sergent chef
         smiley


        • 1 vote
          remilebrun 13 avril 11:06

          @Hieronymus

          Justement comme tu le dis ses tweets ont un sens que de contenter les neocons tout en conservant le dialogue avec Poutine. Le problème cest que lon ne peut se féliciter de la situation à avoir des présidents plus raisonnable que leur entourage. Tant qu’une nouvelle structure internationale n’est pas établie mettant un terme à la doctrine de destruction mutuelle assurée le moindre accident a le potentiel de mener à une catastrophe. Ce qui permet la paix aujourdhui est justement ce risque là. Paradoxe dangereux. Aussi tant que cette entente mutuel n’est pas aussi celle des peuples et de leurs développement commun, le sous-développement garantie les problèmes.


        • 1 vote
          Roosevelt_vs1 13 avril 10:19

          Certains tweets ne Trump sont méga stupides. Mais il est aussi un très bon joueur de poker. Prêcher le faux pour faire sortir l’ennemi du bois, provoquer pour voir qui réagit... Les européens ne sont pas habitués à ça.


          • vote
            maQiavel maQiavel 13 avril 11:27

            Les tweets de Trump relèvent du jeu de « la poule mouillée » , une méthode de communication et de négociation propre au milieu d’affaire newyorkais persuadé qu’ il convient d’avancer des assertions de nature à déstabiliser la partie adverse en instillant en elle le doute et la peur afin de pouvoir remporter la mise. C’est exactement la façon dont il a communiqué avec Kim Jong-Un. En affaire, Trump s’est toujours montré impulsif, erratique, belliqueux, revanchard, capricieux, peut être s’agit-il de manifestations réelles de son tempérament narcissique ( je le pense ) mais peu importe ses messages menaçants sont toujours l’expression d’un calcul rationnel : si un individu parvient à convaincre ses concurrents qu’on ne peut le raisonner, il gagne. Le gagnant l’emporte parce qu’il a su faire croire qu’il est complètement aveugle au danger (et donc cinglé). Ironiquement, l’irrationalité devient un stratagème rationnel.

             Trump applique au domaine de la politique des principes dont il a pu éprouver l’efficacité dans les transactions financières. Seulement, le monde du business est très différent du monde politique, ce n’est pas la même chose de menacer de ruiner un rival  par des poursuites judiciaires à menacer des chefs d’Etat et des pays détenteurs de l’arme nucléaire, il ne se rend pas compte que les choses peuvent rapidement devenir imprévisibles.

            Je pense aussi qu’il faut arrêter de toujours sortir le prétexte de l’Etat profond pour expliquer le comportement de Trump : par moment il peut s’avérer pire que le plus dur des néoconservateurs et sans aucune injonction de qui que ce soit, il arrive même parfois que les faucons soient obligés de le tempérer. Sans même parler du fait que le soupçon sur ses liens avec le Kremlin le mène parfois à des postures hystériquement anti-Russes, comme pour montrer pattes blanches.


            • 3 votes
              Roosevelt_vs1 13 avril 11:53

              @maQiavel

              N’oublions pas qu’un des acteurs de ce jeu est la Couronne britannique, qui ne peut tolérer que les Nouvelles Routes de la Soie entrent en jeu... justement.


            • 1 vote
              maQiavel maQiavel 13 avril 12:20

              @Roosevelt_vs1
              Et elle n’est pas la seule à ne pas tolérer la bascule de l’économie mondiale vers l’Asie , les raisons profondes des tensions internationales que nous vivons sont là ... 


            • vote
              Zatara Zatara 13 avril 12:52

              @maQiavel

              Je pense aussi qu’il faut arrêter de toujours sortir le prétexte de l’Etat profond pour expliquer le comportement de Trump : par moment il peut s’avérer pire que le plus dur des néoconservateurs et sans aucune injonction de qui que ce soit, il arrive même parfois que les faucons soient obligés de le tempérer. Sans même parler du fait que le soupçon sur ses liens avec le Kremlin le mène parfois à des postures hystériquement anti-Russes, comme pour montrer pattes blanches.

              ... Tout ce qui ressort de l’instantané chez Trump (cad sur un seul tweet par ex...) révèle de l’enfumage tout autant que de l’amateurisme dans sa façon de se plier au jargon diplomatique internationale (qui prends le temps de produire et de peser chaque mot dans un communiqué). Ici, on est dans de l’instantané, dans de l’émotionnelle primaire (comme on a pu le voir à travers ses tweets après une autre "attaque" chimique, celle qui a donné lieu au lancements de plusieurs tomahawks (depuis la Chine, en visite officiel) sur une base aérienne militaire (pour le résultat que l’on connait puisque la base a été évacué avant (? ?) )... Trump fait le show. Plus la peine de l’écouter... Maintenant, l’état profond n’est certainement pas un prétexte non plus. Dire cela, c’est ne rien comprendre au turn over de son équipe initiale (général Flint, Bannon, etc...), ni de ses 180° par rapport à ses promesses électorales (et je parle bien de 180°, pas d’une mise au rebut...). Je suis d’accord sur le fait que l’expression état profond s’est galvaudé, au fil du temps et de son usage de part une utilisation souvent fantasmé...Il n’empêche, il suffit alors de parler de 2 forces : Wall Street d’une part, et l’administration (en tant qu’elle s’est fracturé politiquement pour servir des intérêts particuliers, et ce, avant même l’élection de Trump cf : les manigances pré électorales du FBI, DOJ, etc...)



            • vote
              maQiavel maQiavel 13 avril 13:53

              @Zatara aka Colonel Kurtz (je suis un grand fan d’apocalypse now smiley ).

              -Ce n’est pas parce que je dis qu’il faut arrêter de toujours sortir le prétexte de l’Etat profond pour expliquer le comportement de Trump que je pense que Trump est en toutes circonstances parfaitement libre de faire ce qu’il fait. Je suis attentivement sa présidence, je sais très bien qu’il a été repris en main par ce que l’on pourrait nommer "l’Etat profond" mais je dis que cela n’explique pas son comportement dans son intégralité. Et oui , il y’a des gens , notamment les supporters inconditionnels de Trump qui utilisent cette reprise en main pour pardonner à Trump tous ces errements ( cépo sa faute cilitaprofond , ça existe et ce n’est pas marginal du tout aux Etats unis , notamment au sein de l’alt right dont E&R , pour ne citer qu’eux , se fait le relais en France ).

              -Ce n’est pas parce que Trump fait le show et qu’il ne fait que très rarement ce qu’il dit qu’il ne faut pas l’écouter. L’écouter est important, surtout lorsqu’il s’adresse aux autres chefs d’Etat car il est le président des Etats unis , qu’on le veuille ou non. Ce n’est pas parce que le président n’est pas à la tête de l’empire qu’il n’a strictement aucun pouvoir et qu’on peut le réduire à un simple pantin amusant la galerie en faisant le show…

              -Trump est effectivement quelqu’un qui peut être spontané et dans l’instantanéité. Ça n’en fait pas un clown sans cervelle. C’est un homme très rusé ( et il ne serait pas là ou il est si ce n’était pas le cas ) qui a ses propres tactiques politiques et techniques de communications. On ne peut pas faire comme s’il n’existait pas et réduire les Etats unis à deux pôles, financiers et administratifs ( et il y’en a d’autres très important d’ailleurs ).

              PS : oui , j’avais écouté l’interview du saker.

               

               


            • vote
              Zatara Zatara 14 avril 07:40

              @erratum

              comme on a pu le voir à travers ses tweets après une autre "attaque" chimique, celle qui a donné lieu au lancements de plusieurs tomahawks (alors que les US recevait le président chinois, en visite officiel) sur une base aérienne militaire


            • 2 votes
              yannick 13 avril 15:15

              Merci pour ce sang-froid et votre sagesse. Il est temps de tourner la page de la géopolitique pour rentrer dans ce nouveau paradigme que Mme Helga Zepp Larouche et vous appelez de vos voeux depuis la chute du Mur en 1991.


              • vote
                pegase pegase 13 avril 15:42

                Tweet de BHL ... on a du mal de croire que c’est vrais (je n’ai pas été vérifier) ..

                 "" En Syrie Macron ne peut plus se dérober, la ligne rouge a été franchie. Les plans d’attaque sont prêts, il est possible de sauver, dès demain, ce qu’il reste des enfants de la Ghouta"" ...


                C’est dingue,

                on croirait une parodie smiley  smiley  smiley  smiley


                • vote
                  pegase pegase 13 avril 15:48

                  On ne sait plus trop s’il faut en rire ou en pleurer, c’est à mi chemin entre le tragique et le comique ...

                  Il faut lancer une cotisation pour financer un wagon de tartes à la crème ...


                • vote
                  maQiavel maQiavel 13 avril 15:48

                  @pegase
                  Non , non , c’est la réalité , c’est un vrai Tweet. 

                  https://twitter.com/BHL/status/983601690338365441



                • vote
                  maQiavel maQiavel 13 avril 16:04

                  Et ce n’est pas finit : https://www.facebook.com/les.crises/photos/a.511623528934400.1073741825.1181 23311617759/1591620807601328/?type=3&theater

                  Cet homme est un malade psychiatrique. Comme je suis une âme charitable , je propose qu’on saisisse ses comptes en banques. En effet , il serait déraisonnable qu’un déséquilibré ait l’usage de son argent , il dilapiderait ses finances , il lui faut une tutelle. Et avec cet argent , l’avantage est qu’on pourra enfin le soigner. 

                  Une thérapie de choc : on l’envoie dans une des prisons pour migrants en Libye. Vous savez , une ces prisons dans lesquelles les jihadistes torturent les migrants sub sahariens pour soutirer de l’argent à leurs familles. Qu’on y voit aucun appel à la haine , c’est pour sa santé mentale que je dis ça... 


                • vote
                  pegase pegase 14 avril 10:50

                  @maQiavel

                   Je préconise les électro-chocs et les tartes à la crème smiley 


                • 1 vote
                  Hamilton Axelle 13 avril 17:04

                  Que pouvons-nous faire, nous citoyens, pour empêcher notre président jupitérien de partir en guerre ?

                  Merci pour cette analyse qui me semble plus vraisemblable que la version des media. Vive la reconstruction !


                  • 1 vote
                    remilebrun 13 avril 19:49

                    @Hamilton Axelle
                    Taper plus haut que eux. Plutôt que les discussions de comptoir ou la aigreur solitaire, il nous faut accuser ceux qui nous divisent et construire un projet commun à l’humanité. C’est la politique tel que nous la promouvons à S&P avec Cheminade.

                    Nous serons un peuple capable de reprendre la main si nous sommes les meilleurs pour construire l’avenir. C’est sur l’avenir qu’ils nous divisent. Gauche, droite, etc. Si nous nous suffisons des critiques des problèmes présent c’est mort.

                    Ceux qui nous divisent versus le projet commun : http://www.solidariteetprogres.org/danger-guerre-mondiale.html

                    Adhérer à S&P : http://www.solidariteetprogres.org/adherer.html


                  • 2 votes
                    Hieronymus Hieronymus 13 avril 21:10

                    @remilebrun
                    très intéressant et original le langage que vous utilisez à S&P mais s’agit il bien de la langue de Molière ou d’une forme hybride de nouveau langage ?

                    je pencherais plutôt pour la traduction automatique façon Google d’une langue étrangère, en effet certains locutions et formules syntaxiques sont tout à fait particulières, quasi inconnues à ce jour, serait il possible de les retraduire en Français ordinaire ?


                  • vote
                    remilebrun 13 avril 21:13

                    @Hieronymus
                    ben jschais pas.. kesqutapas compris ?


                  • vote
                    Hamilton Axelle 14 avril 10:17

                    @Hieronymus
                    Je préfère les fautes de syntaxe pour parler de paix, que les bombes sans faute qui nous conduisent vers une guerre mondiale !


                  • 2 votes
                    Hieronymus Hieronymus 14 avril 15:34

                    @Hamilton Axelle
                    ce ne sont pas de simples fautes (ce qui serait tout à fait excusable), mais c’est que ce n’est pas du Français ce qu’il est écrit, c’est parfaitement impigeable !

                    j’ai l’impression que c’est de l’anglo-américain traduit par un traducteur automatique (ça vous laboure et retourne complètement le texte, en générant des expressions et des formes improbables)

                    je serais reconnaissant à ce Monsieur de faire l’effort à l’avenir d’écrire directement en français


                  • 1 vote
                    remilebrun 14 avril 16:46

                    @Hieronymus
                    Merci de me qualifier d’algorithme de google, j’imagine que ce n’est pas le moins réfléchi... en tout cas quand tu voudra bien entamer la discussion sur la méthode politique à adopter tu nous dira... après tout c’est cette tentative de mieux se comprendre qui nous différencie des machines ^^. A bon entendeur


                  • 1 vote
                    Vicverm 13 avril 17:42

                    Je trouve que peu importe le sujet, cet homme parvient toujours à apporter un regard intéressant, pertinent et détaché du brouhaha dans lequel on baigne la plupart du temps.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

remilebrun


Voir ses articles







Palmarès