• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vaccin anti covid : Marc Doyer en évoquant que son épouse est dans un état (...)

Vaccin anti covid : Marc Doyer en évoquant que son épouse est dans un état critique suite à la vaccination

Source Marc Doyer au bord des larmes en direct sur Cnews, en évoquant que son épouse est dans un état critique suite à la vaccination

Marc Doyer est un "ancien" gilet jaune, permettez que je le précise car, il semblait qu'il soit un personnage public, or, rien ne le précise pourtant dans cette interview.

Tags : Vaccins




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 3 votes
    sls0 sls0 15 octobre 15:46

    Nul à chier, on a pas la réponse de Martin Blachier.


    • 16 votes
      Norman Bates Norman Bates 15 octobre 18:43

      @sls0

      "Nul à chier, on a pas la réponse de Martin Blachier."

      Je crois qu’il n’est pas nécessaire d’être madame Irma pour connaître la "réponse de Martin Blachier"...je doute qu’il se permette de cracher dans la soupe...
      C’est chiant, hein, de n’avoir qu’un seul son de cloche...pour une fois que c’est à front renversé... smiley


    • 2 votes
      sls0 sls0 15 octobre 19:40

      @Norman Bates
      Non, à un moment je m’étais intéressé au prion. De ce que j’avais appris à l’époque je n’arrive pas à faire le lien avec un vaccin. J’aurais aimé l’avis de quelqu’un qui maitrise le sujet.
      Si le médecin traitant n’a fait une déclaration qu’au bout d’un mois que sous l’insistance du mari c’est qu’il ne devait pas avoir de cause à effet pour lui.
      Il y a déclaration maintenant et il y aura avis ou enquête. Il y aura une réponse.
      Que de la curiosité de ma part, ne pas le savoir ne m’empêchera pas de dormir.

      Ca ne me dérange pas d’avoir qu’un seul son de cloche. Que le son aille dans le sens ou à contre sens de ce que je pense, je l’ignore surtout si c’est un témoignage (fiable à 16%) doublé d’émotionnel.
      Je suis assez enquête à charge et à décharge, s’il n’y a qu’à charge ou à décharge j’en tiens pas compte.


    • 9 votes
      Norman Bates Norman Bates 15 octobre 20:27

      @Louis la broutante

      "De ce que j’avais appris à l’époque je n’arrive pas à faire le lien avec un vaccin. J’aurais aimé l’avis de quelqu’un qui maitrise le sujet."
      Oh !! je demande solennellement aux agoravoxiennes et aux agoravoxiens de cocher cette date sur le calendrier...et une minute de silence, de recueillement...
      Il existe un sujet que Louis ne maîtrise pas...

      "Je suis assez enquête à charge et à décharge..."
      Allons mon bon Louis...tu es surtout "assez" frénétique lorsque tu aperçois l’étiquette "source officielle"...là tu décharges, si j’ose dire, sinon tu charges à fond les ballons...d’ailleurs dans ce cas tu boycottes carrément les sources non "officielles"...
      Bon, l’essentiel c’est que tu puisses toi-même apporter du crédit à ta casquette d’observateur neutre et objectif, et surtout y croire...


    • 5 votes
      Le Glaude Le Glaude 15 octobre 23:47

      .
      .
      CITATION de Bill Gates ........ « Non seulement votre ADN sera modifiée avec ces vaccins expérimentaux , mais ces informations minuscules resteront dans votre corps à vie ! »
      .
      .
      .
      https://www.businessbourse.com/2021/10/15/bill-gates-non-seulement-votre-adn-sera-modifiee-avec-ces-vaccins-experimentaux-mais-ces-informations-miniscules-resteront-dans-votre-corps-a-vie/
      .
      .


    • 3 votes
      méditocrate méditocrate 16 octobre 00:24

      Dans le CSI d’hier l’intervention de Jean-Marc Sabatier était de très haut vol.

      Ca fait du bien d’entendre qlqu’un qui a l’air de maitriser son sujet, à force d’écouter des guignols défiler sur les plateaux tv, on finirait par croire que la science est moribonde...

      à 5mn https://crowdbunker.com/v/Mqr69rxT 


    • 4 votes
      juanyves 16 octobre 13:19

      @sls0

      Nul à chier, on a pas la réponse de Martin Blachier.

      La merde c’est général, ça ne vise personne en particulier.

      Pour t’informer sur la relation des vaccin et des maladies à prion tu sera obligé de passer par les sites complotistes. Dur dur et ta conclusion on la connait déjà :
      https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/que-sont-les-prions-partie-ii-covid

      Conclusion :
      https://factuel.afp.com/aucune-base-scientifique-pour-dire-que-les-vaccins-arn-messager-causent-des-maladies
      https://www.ouest-france.fr/sante/vaccin/covid-19-des-maladies-neurodegeneratives-causees-par-les-vaccins-a-arn-messager-on-vous-repond-2047d812-b72c-11eb-b73a-358c628dc742
      Ce sont des gens qui cherchent à débusquer le FAUX, donc des vrais scientifiques bayésiens. Arrêtes de tourner autour du pot et de raconter n’importe quoi pour ne pas passer pour un con : c’est trop tard.


    • 1 vote
      Duke77 Duke77 17 octobre 11:28

      @sls0 Quel intérêt aurait la réponse de Blachier la girouette ? Ce type, en plus d’être nul en médecine, change d’avis sans arrêt. Voici pour Blachier et les effets secondaires : https://youtu.be/yoDC2N2GRKk


    • 1 vote
      Duke77 Duke77 17 octobre 11:37

      @sls0 Le lien avec le vaccin t’intéresse maintenant ? Pourtant quand on te montre les effets des vaccins ARN spike sur l’endothélium et sur les globules rouges, tu réponds que ce n’est pas une preuve et qu’il n’y a aucune statistique démontrant une augmentation de cardiopathies, de thrombose ou d’AVC er donc que correlation n’est pas causalité.

      Tu essayes de noter le poisson une fois de plus. Seulement les témoignages s’accumulent et les médecins constatent la fréquence des effets indésirables. Contrairement à ce que disait Blachier dans mon lien, ils sont bien plus nombreux que les vaccins traditionnels et cela se voit nettement. Pour les stats, vu que les labos se sont dégagés de toutes responsabilité liée aux complications post-vaccinales, c’est l’Etat qui doit payer. On se doute alors que ce dernier n’est pas prêt d’admettre les effets nefastes ou de diligenter des enquêtes pour tirer ça au clair. D’où cette volonté constante de cacher les effets secondaires sous le tapis et de brider la pharmacovigilance.


    • vote
      Duke77 Duke77 17 octobre 12:04

      @Duke77

      *noyer


    • vote
      sls0 sls0 17 octobre 14:15

      @Duke77
      J’apprécierai que ton commentaire ait un lien avec mon commentaire.
      Je n’ai pas à répondre par rapport à du fantasmé.


    • 6 votes
      méditocrate méditocrate 15 octobre 17:26

      Dans la suite Blachier affirme que pfizer a eu son amm définitive et qu’il n’est plus en phase d’essaie...

      Sur le site de la HAS :

      Le vaccin Comirnaty® a obtenu une le 4 octobre 2021 une variation à l’autorisation de mise sur le marché (AMM) conditionnelle en Europe.


      "Une variation" à l’autorisation ??? Le terme variation n’est pas détaillé.


      • vote
        Zip_N 16 octobre 21:09

        Il parle de prion, 1 car sur 1 million, si cette maladie avait une récurrence avec le vaccin, il n’y aurait pas 1 cas sur 1 million mais beaucoup plus. Le prion s’attrape apriori avec une terre contaminée ou un animal contagieux. Si elle avait attrapé la rage il aurait aussi dit que c’était la faute au vaccin ? 


        • 3 votes
          Zero9 Zero9 16 octobre 22:35

          @Zip_N Un cas ça va, deux ça va encore, 3 bonjours les dégâts, avec des milliers de part le monde a priori en bonne santé avant cette saloperie de vaccins, le doute n’est plus possible, ça provoque chez certaines personnes de véritables catastrophes, que l’ont essaye maladroitement de balayer sous le tapis, mais ça pue trop fort et ça remonte aux naseaux.


        • 1 vote
          Zip_N 17 octobre 09:34

          @Zero9

          C’est un mauvais exemple, pour le prion le lien avec le vaccin est nul c’est comme pour la rage ! Il y a un cas sur un million répertorié avant le vaccin ! Est-ce qu’il y a une augmentation avec le vaccin ? C’est la seule question à se poser pour y répondre ! Sur la forme c’est jolis ce que vous me dites sur le prion mais cela n’a pas de fond.


        • 4 votes
          Le Glaude Le Glaude 18 octobre 18:34

          La Première Ministre Australienne et plusieurs politiques auraient reçu des dizaines de millions de dollars de la part de Big Pharma en échange de la promotion de mesures de confinement !

          .
          .
          SCANDALE des pots-de-vin de Big Pharma éclate en Australie , entraînant la chute de six fonctionnaires corrompus et du Premier ministre de Nouvelle-Galles-du-sud

          .
          Plus d’une demi-douzaine de membres du personnel du Premier ministre australien de Nouvelle-Galles du Sud , Gladys Berejiklian , ont démissionné , honteux d’avoir été impliqués dans un vaste système de corruption lié au coronavirus de Wuhan

          .

          Mme Berejiklian et ses camarades auraient reçu des dizaines de millions de dollars de la part de Big Pharma en échange de la promotion de mesures de confinement et maintenant de « vaccins », détruisant ainsi d’innombrables vies et entreprises.

          .

          Selon un ancien membre du Parlement australien, Pfizer et AstraZeneca ont tous deux payé des lobbyistes pour imposer des vaccins à la population, assurant ainsi un flux constant de profits mal acquis.

          .

          Juste avant de s’évincer, Mme Berejiklian a été vue sur un écran géant à la Qudos Bank Arena de Sydney en train de dire aux enfants qui étaient rassemblés dans le cadre d’une campagne de vaccination de masse qu’il était nécessaire de se faire vacciner contre le virus chinois pour rester « en sécurité » et « en bonne santé ».

          .

          Clive Palmer, chef du Parti de l’Australie unie, affirme qu‘on a promis à Mme Berejiklian qu’elle ne serait pas inculpée dans le cadre d’une enquête sur la corruption si elle imposait un mandat de vaccination. Elle aurait accepté cette offre, et a depuis démissionné de son poste.

          .

          Il y a fort à parier que ce n’est que la partie émergée de l’iceberg, et que d’autres inculpations et démissions sont à venir, tant en Australie qu’à l’étranger. Peut-être que toutes ces révélations mettront bientôt un terme aux mandats de vaccination.

          .
          .

          L’ensemble de la cabale covidiste doit être démantelée en toute hâte

          .
          .

          Mme Berejiklian affirme qu’elle a pris une « décision difficile » en démissionnant, juste après qu’un groupe de surveillance de la corruption a annoncé qu’il enquêtait sur sa « mauvaise conduite présumée ».

          .

          Son vice-premier ministre John Barilaro a également démissionné, invoquant la pression constante des médias et une affaire de diffamation en cours contre le YouTubeur Jordan Shanks, qui, selon Barilaro, est une « grande raison » pour laquelle il a officiellement quitté la politique.

          .

          Shanks, quant à lui, affirme que Barilaro ment et l’accuse faussement d’être un « raciste ». Barilaro a également qualifié Shanks d’escroc jusqu’au bout des ongles, alimenté par des spaghettis ».

          .

          Avec le départ de ces deux Covidistes, la Nouvelle-Galles du Sud (NSW) serait dans un état de « désarroi et de chaos politique ». Beaucoup se demandent ce qui va se passer désormais, et dans combien de temps l’État de Nouvelle-Galles-du-sud pourra atteindre la « liberté post-covidienne ».

          .

          Outre Berejiklian et Barilaro, la Nouvelle-Galles du Sud a perdu un ministre de premier plan et trois députés de la Coalition. On s’attend également à ce qu’un nouveau trésorier soit nécessaire pour remplacer le trésorier actuel.

          .

          Parfois, le désarroi et le chaos politiques sont nécessaires pour déloger les serpents, et on ne peut qu’espérer que la même chose se produise aux États-Unis. En ce moment, les Américains doivent faire face à un régime illégitime qui n’a pas été légalement élu, mais qui tente d’imposer au pays la même tyrannie que celle qui a été imposée en Nouvelle-Galles-du-sud.

          .

          Nous espérons que cette vague de démissions initié en Australie se répandra dans le monde entier, dans tous les pays balayés par la tyrannie du virus Fauci. Nous, le peuple, devons faire pression pour que tous les criminels covidistes démissionnent ou soient renvoyés – sans exception.

          .

          « Quand cette histoire de virus a commencé et que j’ai commencé à entendre des choses sur « big pharma », j’étais sceptique », a admis un commentateur de Creative Destruction Media à propos de ce qu’il ressentait au tout début de cette affaire.

          .

          « Mais maintenant, je suis convaincu que tout cela n’est qu’une arnaque de plusieurs milliards de dollars. Maintenant, nous obtenons enfin des preuves et des informations de l’intérieur du système de corruption et c’est TRÈS grave en effet. »

          .
          https://planetes360.fr/le-scandale-des-pots-de-vin-de-big-pharma-eclate-en-australie-entrainant-la-chute-de-six-fonctionnaires-corrompus-et-du-premier-ministre-de-nouvelle-galles-du-sud-australie-berejiklian/



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès