• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vidéo non censurée Père d’un vacciné décédé

Vidéo non censurée Père d’un vacciné décédé

Je refais mon article, aprés avoir vu disparaitre la vidéo qu'il contenait.

Témoignage de Philippe Merle - Décès post vaccin anti-covid

 

Philippe Merle a perdu son fils âgé de 41 ans quelques heures après la première injection. Il lance un appel à la population. Un appel à la fois humain et plein de bon sens. Un appel à ne pas avoir peur et à ouvrir son esprit, sa conscience à de nouvelles formes de pensée, à de nouvelles "vérités". A partager largement. Merci à vous.

 

Liens vers les sites :
https://reinfocovid.fr/
https://stopcovid19.today/
https://www.aimsib.org/
https://www.francesoir.fr/
https://www.helloasso.com/associations/revav-reseau-des-victimes-d-accidents-vaccinaux
https://association-victimes-coronavirus-france.org/pourquoi-livermectine-est-probablement-le-meilleur-traitement-du-covid19/

https://association-victimes-coronavirus-france.org/covid-medecins-soignez-cest-autorise/
 

Tags : Vaccins Censure Covid-19




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • 1 vote
    sls0 sls0 27 mai 18:00

    41 ans, alors que l’astrazeneca est interdite aux moins de 55 ans ?

    Le 4 avril le vaccin c’était pour les vieux et les personnes à risques.

    Le père à voir sa page facebook est un militant covidiot de la première heure. Il emploie la mort de son fils pour sa propagande, ça explique son manque d’émotion dans sa vidéo.


    • 24 votes
      Zero9 Zero9 27 mai 19:00

      @sls0 Ça soulage au moins de venir vomir partout ?


    • 6 votes
      rinbeau rinbeau 27 mai 19:06

      @ si sot, Merle moqueur !

      https://avis-deces.linternaute.com/nom/famille-merle

      https://www.libramemoria.com/defunts/merle-frederic/eefe1fe7e2d14d98962cb35e578106e6

      Il semblerait bien qu’il y ait eu un décès de Frédéric Merle correspondant à la vidéo !


    • 1 vote
      sls0 sls0 27 mai 19:47

      @rinbeau
      Je ne dis pas qu’il n’est pas mort, je dis que je trouve déplorable que son père emploie sa mort pour faire de la propagande. Sur sa page facebook ça fait plus d’un an qui sort sa propagande.


    • 18 votes
      Super Cochon Super Cochon 27 mai 20:03

      @sls0 ....... Face à tes mensonges , il faut rétablir la vérité !
      .
      .
      " 41 ans, alors que l’astrazeneca est interdite aux moins de 55 ans ? "
      .
      .
      ___________________________________________________________
      .
      .
      Avant la mort par thrombose de jeunes personnes , l’Astra Zeneca était autorisé sans limite d’âge !
      .
      .
      ARTICLE de Ouest France
      .
      .

      Mort d’un étudiant nantais vacciné : l’autopsie renforce l’hypothèse d’un lien avec AstraZeneca

      .
      https://www.lci.fr/justice-faits-divers/covid-19-mort-d-un-etudiant-nantais-vaccine-l-autopsie-renforce-l-hypothese-d-un-lien-avec-astrazeneca-2184950.html


    • 12 votes
      rinbeau rinbeau 27 mai 20:59

      @sls0

      Sur sa page facebook ça fait plus d’un an qui sort sa propagande.

      Sa propagande n’était pas efficace puisque son propre fils est mort post vaccination !
      Et celle de Si sot s’enlise dans les profondeurs de sa bêtise !

       smiley


    • 23 votes
      medmed 27 mai 21:52

      @sls0
      C’est plus que honteux de cracher ainsi sur un père qui a perdu son fils, avec en plus des arguments fallacieux.

      TU N’AIES VRAIMENT QU’UNE GROSSE MERDE !!


    • 13 votes
      alanhorus alanhorus 27 mai 22:33

      @sls0
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Space_Launch_System
      La refinance du pseudo sans doute.

      Vous ne voyez pas l’émotion dans la vidéo alors vous êtes un navrant individu qui est sans humanité habitué au mind control au trollage et au narcissisme propre aux francs maçons de la NASA qui ont si gentiment accueillit le pauvre werner von braun.
      Continuez à déverser votre publicité pro vaccin telle les envenimés de satan prés à faire de ce monde un enfer pour les autres mais bien sur pas pour vous.


    • 5 votes
      Ouam 28 mai 01:12

      @sls0
      beark t’est gerbax comme type on dirais un p1000


    • 4 votes
      JL 28 mai 09:49

      @sls0 
       
      ’’41 ans, alors que l’astrazeneca est interdite aux moins de 55 ans ?’’
       
       Outre que l’astrazeneca était autorisé sans limite d’âge avant les problèmes révélés (cf. Super cochon ci-dessus), bien des personnes jeunes ont déjà été vaccinées, notamment parce qu’ils seront assesseurs aux prochaines Régionales.
       
       cf. Sylvain Rakotoarison


    • 1 vote
      sls0 sls0 28 mai 10:19

      @JL
      C’est le 18 mars qu’astrazeneca a été interdit aux moins de 55 ans.
      Le fils est mort le 14 avril 10 jours après sa vaccination, donc le 4 avril.
      Il aurait donc été vacciné avec le vaccin astrazeneca 17 jours après sont interdiction pour les moins de 55 ans ?
      Il ne tient pas la route le scénario du père, la seule chose de vraie dans son histoire c’est la mort de son fils le 14 avril.


    • 11 votes
      Duke77 Duke77 28 mai 13:58

      @sls0
      Comme d’hab, tu n’as rien dans le crâne. Le vaccin astrazeneca n’a pas été interdit, il a été "recommandé" de ne pas l’utiliser : https://www.has-sante.fr/jcms/p_3260335/fr/covid-19-quelle-strategie-vaccinale-pour-les-moins-de-55-ans-ayant-deja-recu-une-dose-d-astrazeneca

      J’ai moi-même un collègue à qui on a injecté ce vaccin fin avril et qui a moins de 55 ans. Son médecin lui a simplement demandé s’il était d’accord.
      Tu veux tellement nier l’évidence que ces vaccins sont plus dangereux qu’autre chose, pourtant prouvé par les chiffres, que tu finis par être abjecte en redoublant de mauvaise foi. Les covidiots comme tu le dis, ce sont ceux qui croient que l’hydroxychloroquine est subitement devenu dangereuse alors qu’on l’achetait sans ordonnance jusqu’à cette crise, ou ceux qui pensent que la remontée d’informations sur les effets secondaires d’une campagne de vaccination à grande échelle avec des enjeux politiques et financiers énormes se fait en toute transprence. Encore avant hier, un énième témoignage sur RMC (pourtant anti-complotiste) qui expliquait que son médecin avait refusé de remonter l’information de complication post-vaccinales persistantes. Dans ces cas là, les animateurs essayent de trouver une explication, ensuite de minimiser pour passer à autre chose et ne plus jamais en reparler même si un autre témoignage va dans le même sens peu de temps après.

      Votre problème à toi et les zozo de la zetetique et autre "fact checkeurs", c’est que vous reprenez bêtement les dires de la propagande picousée par les services marketing des labos sans rien vérifier. C’est vrai que ces thèses sont soutenues par des professeurs ou des chefs de service mais il n’ont visiblement pas beaucoup étudier la génétique depuis leur diplôme il y a 40 ans et qui, par exemple, ignorent l’existence de la transcriptase inversée.

      Voici leur point de vue : https://factuel.afp.com/covid-vaccin-la-geneticienne-alexandra-henrion-caude-nous-dit-tout-attention-cette-video-virale

      https://www.ladepeche.fr/2021/05/25/antivax-plainte-contre-axel-kahn-3-choses-a-savoir-sur-alexandra-henrion-caude-la-figure-de-proue-des-antivax-9565314.php

      Voici la réalité scientifique actuelle , là : https://fr.wikipedia.org/wiki/Transcriptase_inverse

      ou là :
      https://www.youtube.com/watch?v=UVmXvo1FMOc&t=1s

      Vous êtes méchants et incapables de raisonner.


    • 1 vote
      sls0 sls0 28 mai 14:20

      @Duke77
      Dans ton lien du 9 avril il est écrit :  la HAS a recommandé.
      C’est au passé, a recommandé, sa recommandation datait du 18 mars.
      J’en ai rien à foutre de ton collègue qui c’est fait vacciner hors recommandation, c’est du ouïe dire, pas de quoi en faire une généralité.
      J’arrête là dessus, tu repars dans des délires d’antivax d’il y a 6 mois.

      Le père raconte de la daube par idéologie, il est à vomir ce mec à employer la mort de son fils.


    • 12 votes
      medmed 28 mai 14:22

      @sls0

      Mais putain, ferme ta gueule si pour vomir de la merde !!!

       Comme dit l’AstraZeneca n’était pas interdit.
      Et puis, quand bien même qu’il était interdit qui est le responsable, le patient ou les autoritaires sanitaires ayant vacciné avec un produit interdit ?
      Tu vas dire aussi qu’il s’est vacciné lui-même en volant un vaccin interdit ? Une forme de suicide en fait.
      Je m’attends à tout de la part d’une personne ayant autant de mauvaise foi, comme toi.

      Puis dans le brouillard médiatique de l’époque ou l’on disait tout est son contraire, mais surtout qu’il fallait se vacciner. Tu rejettes toute la responsabilité sur la victime. Mais c’est ahurissant, comme raisonnement, juste pour ton petit ego personnel à ne pas reconnaitre que tu racontes de la merde.

      Tu vas tellement loin dans l’abject que tu n’as aucune excuse. Le mieux que t’as a faire, est de fermer de ton claque merde !!!


    • 5 votes
      CoolDude 28 mai 14:50

      https://www.europe1.fr/sante/coronavirus-pourquoi-des-medecins-vaccinent-les-moins-de-55-ans-a-lastrazeneca-4039714

      Coronavirus : pourquoi des médecins vaccinent les moins de 55 ans à l’AstraZeneca

      Il est en effet tout à fait possible pour les médecins de vacciner en dehors des tranches d’âge prioritaire. Cela peut sembler surprenant, mais c’est tout à fait légal et prévu par la Haute autorité de Santé. En vertu de sa "liberté de prescription", un médecin peut donc tout à fait proposer une dose d’AstraZeneca à une personne de moins de 55 ans. "Chaque médecin est libre de sa prescription, à condition qu’il puisse après l’expliquer et le justifier. Et si jamais ça se passe mal, on ne peut pas se couvrir par le parapluie en disant ’j’ai suivi les textes’", précise Bernard Bégaud, pharmacologue à l’Université de Bordeaux "C’est nous qui sommes en première ligne et qui pourrions être poursuivis. Notre responsabilité est engagée au pénal."



      Le "Balaisianisme" de SLS0+0 doit surement lui dire que ces événements doivent être impossible !

      La théorie VS La pratique.


    • 4 votes
      Joe Callagan Joe Callagan 28 mai 15:02

      @sls0

      "Le père raconte de la daube par idéologie"

      Tiens donc...


    • vote
      sls0 sls0 28 mai 15:07

      @Joe Callagan
      Une petite visite sur sa page facebook vaut tout les discours.
      https://m.facebook.com/profile.php?id=100001592484249


    • vote
      sls0 sls0 28 mai 15:13

      @CoolDude
      Tu aurais pu recopier aussi cette phrase de ton lien : ce  choix médical reste exceptionnel mais certains praticiens l’assument totalement. "C’est une pratique qui est peu fréquente, mais si j’ai un patient de 52 ans qui a un diabète, une hypertension, qui a déjà fait un infarctus, si on n’arrive pas à lui trouver une place en centre de vaccination pour le vacciner au Pfizer ou Moderna, je préfère qu’il soit vacciné rapidement à l’AstraZeneca", explique ainsi le docteur Yohan Saynac, médecin généraliste à Pantin. "

      Là c’est déjà plus difficile de généraliser.


    • vote
      sls0 sls0 28 mai 15:16

      @medmed
      Le responsable c’est le médecin si j’en crois le lien mis par cooldude.


    • 3 votes
      CoolDude 28 mai 16:40

      Après il n’y a pas que l’Astrazeneca...

      Le denier rapport de pharmacovigilance concernant le vaccin Pfizer mentionne que :
      Parmi les 19535 cas (d’effets secondaire) pris en compte et déclarés entre le 27/12/2020 et le 13/05/2021, 9487(48,6%) au total étaient renseignés comme résolus, dont 152 résolus avec séquelle...

      Reste 9896 cas non renseigné ou non résolus (Et là vous êtes dans la m...).


      Dont :
      Rétabli/résolu avec séquelles : 152
      Non rétabli/non résolu : 4280

      Grave : 5248

      Décès : 580
      Mise en jeu du pronostic vital : 286
      Hospitalisation : 1431
      Invalidité ou incapacité : 101
      Médicalement significatif : 2846


      A relativiser par rapport au nombre de Vaccinés depuis le 27/12/2020 :
      1èreinjection N=13520434 / 2ème injection N=7443911
      Cumul depuis le 27/12/2020 N=20964345

      Vu que je suis un mec sympa, pour 10 000 Vaccinés (Le seuil d’événement dit très rare) en cumulé :
      Non renseigné ou Non résolus : 4,72
      Rétabli/résolu avec séquelles : 0,07
      Non rétabli/non résolu : 2,04
      Grave : 2,5
      Décès : 0,28
      Mise en jeu du pronostic vital : 0,14
      Hospitalisation : 0,68
      Invalidité ou incapacité : 0,05
      Médicalement significatif : 1,36

      Si on considère que que ces éventements apparaissent exclusivement que lors de seconde injection :
      Non renseigné ou Non résolus : 13,29 (0,13%)
      Rétabli/résolu avec séquelles : 0,21
      Non rétabli/non résolu : 5,75 (0,05%)
      Grave : 7,05 (0,07%)
      Décès : 0,78
      Mise en jeu du pronostic vital : 0,38
      Hospitalisation : 1,92
      Invalidité ou incapacité : 0,14
      Médicalement significatif : 3,82


      https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-07-05-2021-au-13-05-2021


      20210521-covid-19-vaccins-rapport-hebdomadaire-15-pfizer-3-1.pdf


      Bref, ce n’est pas non plus la méga joie !


    • 11 votes
      Alain Melon Alain Melon 28 mai 17:50

      @sls0

      Va-t-on vers une disparition totale du Sars-CoV-2 dans les prochains mois ?

      Non, répondent la grande majorité des experts.
      La revue Nature en a sondés 119. Résultat : pour 89% de ces virologues et épidémiologistes internationaux, cette éradication est impossible malgré la vaccination.

      Cela était pourtant arrivé concernant la variole, mais il ne s’agit pas du même type de virus. Au micro d’Europe 1 vendredi, le professeur Bruno Lina estime qu’il va bien falloir continuer a vivre avec ce virus.

      J’en arrive à ma conclusion, le vaccin a un effet quasi nul, une protection de 3 mois au plus.

      Le Sars-cov 2 est un virus respiratoire comme la grippe et la grippe n’a jamais disparu malgré les campagnes de vaccination.

      Ne vous laissez pas intoxiquer par les médias, ces vaccins et le pass sanitaire sont une supercherie mondiale, vous allez devoir vous faire vacciner pour la fin des temps .


    • 2 votes
      sls0 sls0 28 mai 20:36

      @Alain Melon
      Quand je vois le retour d’épimémie à Manaus malgré 70% d’immunisés par la maladie, j’ai des doutes.
      Quand je vois qu’au Chili il y a plus de jeunes que de vieux en soins intensifs, j’ai des doutes.
      Quand je vois qu’en temps normal il y a 4,5 milliards de passagers en avion par an j’ai des doutes.
      Je doute de son éradication.

      Mais, mais,
      Comparer le SARS-cov2 à la grippe ? On peut aussi comparer aux virus les plus proches, le SRAS-cov et le MERS-cov. Il y a aussi 4 autres coronavirus qui sont responsable de 20 à 30% des rhumes.
      Le SARS-cov et le MERS-cov ont été éradiqués.
      Son éradication est possible.

      Ben voilà, j’arrive à dire que je doute de son éradication et j’arrive à dire que son éradication est possible. J’arrive surtout à dire que je ne sais pas et j’ai bien de la chance d’être un décideur de l’OMS.
      Qui vivra verra.
      On en reparle dans un an, il sera moins nécessaire d’employer une boule de cristal. Tout les mois on apprend une chose étonnante avec le SARS-cov2. Il y a mieux pour faire des pronostics.
      Le problème du SARS-cov2 c’est qu’il est trop médiatique, le palu tue plus et on s’en fout, du budget pour le covid c’est sans problème, pour le palu on s’en fout.

      Je suis assez bayésien, je ne reste pas figé sur une hypothèse. Il y a deux mois je faisais partie des 8% qui ne pensaient pas se vacciner, à titre personnel j’en voyais pas l’utilité. Aujourd’hui je suis vacciné en voyant les résultats israéliens et le retour de l’épidémie à Manaus. L’immunité de groupe via la maladie me semble compromise.


    • vote
      Guepe maçonne Guepe maçonne 28 mai 20:48

      @sls0

      Le palu ne tue pas plus que le covid. C’est maintenant entre 400 000/500 000 morts par an le palu.


    • vote
      sls0 sls0 28 mai 21:01

      @Guepe maçonne
      Oui mais ça fait des décennies que ça dure. 


    • vote
      Guepe maçonne Guepe maçonne 28 mai 21:18

      @sls0

      Mais ça diminue d’année en année. Y a moins de 10 ans, on était encore à 800 000 par an.


    • 5 votes
      Super Cochon Super Cochon 28 mai 22:32

      @Guepe maçonne
      .
      .
      Le palu ? ........ grâce à l’Hydrochloroquine !
      .
      .
      .


    • 1 vote
      Guepe maçonne Guepe maçonne 28 mai 23:14

      @Super Cochon

      Non gogole


    • 8 votes
      Super Cochon Super Cochon 29 mai 00:33

      @Guepe maçonne
      .
      .
      l’Hydrochloroquine est utilisé comme antipaludique ......... gogole !
      .
      .


    • vote
      sls0 sls0 29 mai 10:23

      @Super Cochon
      La chloroquine était employée employée il y a 30 ans, le virus est devenu résistant à la chloroquine.
      L’hydroxyclhoroquine c’est pour le lupus et certaine polyarthrites.
      Sachant que le vecteur c’est le moustique et qu’il ne bouge que de 300m dans sa vie, il est facile de s’en protéger.
      Le seul traitement recommandé c’est l’ATC à base d’artémisinine.


    • 4 votes
      Super Cochon Super Cochon 29 mai 21:47

      @sls0 ....... Monsieur FAKE-news
      .
      .
      .

      FAUX ! ........ L’Hydrochloroquine était utilisé comme antipaludique jusqu’en 2020 , puis retiré par l’OMS (financé par Bill Gates) après l’arrivé de la Grande manipulation du Covid-19 .
      .
      .


    • vote
      sls0 sls0 30 mai 01:31

      @Super Cochon
      Copie du vidal :

      HYDROXYCHLOROQUINE : CAS D’USAGE
      L’hydroxychloroquine est utilisée dans la prise en charge de :
      • lucites,
      • lupus érythémateux,
      • lupus systémiques,
      • polyarthrites rhumatoïdes.



    • vote
      sls0 sls0 30 mai 08:13

      @Super Cochon
      Il va nous chercher des vieux pdf du CDC le cochon.
      De nos jours c’est plus ça :
      https://www.cdc.gov/malaria/diagnosis_treatment/treatment.html


    • 4 votes
      Super Cochon Super Cochon 30 mai 14:32

      @sls0
      .
      .
      Hydrochloroquine = Plaquenil
      .
      .
      ça t’apprendra à ouvrir ta gueule sur des sujet que tu ignores !
      .
      .
      " L’hydroxychloroquine s’utilise aussi pour traiter et prévenir certains types de paludisme. Il peut également être utilisé dans le traitement du lupus. "
      .
      .
      https://ressourcessante.salutbonjour.ca/drug/getdrug/plaquenil
      .
      .



    • vote
      sls0 sls0 30 mai 16:39

      @Super Cochon
      C’est du solide les liens du cochon, on a des conseils mode, maison et hydroxychloroquine.
      https://zupimages.net/up/21/21/k5nh.png


    • 2 votes
      Djam Djam 30 mai 23:08

      @Zero9
      Et oui, cher Zero9, sls0 se sent exister qu’en venant deposer son caca quotidiennement sur AV... 


    • vote
      Patrick Samba 31 mai 14:31

      @alanhorus
      Vous voyez, vous, une émotion particulière chez ce père ?

      Je n’ai pas pour habitude de me ranger du coté de sls0, mais sur ce plan-là il semble bien avoir raison. A un mois du décès de son fils - et par vaccin ! - cette uniformité du ton est pour le moins surprenante.
      A moins qu’il soit en pleine sidération ?...


    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 31 mai 14:48

      @Patrick Samba

      "A moins qu’il soit en pleine sidération ?..."

      Ou peut-être a-t-il tout simplement assez de dignité pour ne pas exhiber ses émotions en public. De fait, il ne prend pas la parole pour cela. 

    • 1 vote
      Super Cochon Super Cochon 31 mai 17:57

      @Patrick Samba
      .
      .
      Son fils à été empoisonné ........ et ce père devrait fermé sa gueule ?
      .
      .
      Ce qui est moins surprenant , c’est ton indignation à géométrie variable !
      .
      .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès