• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Zemmourisme, Convention de la droite et l’avenir politique ? (André (...)

Zemmourisme, Convention de la droite et l’avenir politique ? (André Gandillon)

Zemmourisme, Convention de la droite…, avenir nationaliste (Revue Militant avec André Gandillon) :

Entretien de la Revue Militant, réalisée le 19 décembre 2019, en compagnie du rédacteur en chef André Gandillon et de Florian Rouanet.

Mots clés : Éric Zemmour et Zémmourisme, sénilité gaullo-bonapartiste, Charles Maurras, 1789 et franc-maçonnerie, islamisation et israëlisation, talmudisme et sionisme, Marion Maréchal Le Pen, William Goldnadel, Robert Ménard, nationalisme civique et souverainiste, cadre démocratique, vraie et fausse droite, politique nataliste et aménagement du territoire, monarchie chrétienne et nationalisme, Henri Pirenne, France et Europe carolingiennes, francs et gallo-romains, Seconde Guerre mondiale et néofascisme, etc.

https://francenationaliste.wordpress.com/

Tags : Eric Zemmour Marion Maréchal-Le Pen Franc-maçonnerie




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    mat-hac mat-hac 20 décembre 2019 14:12

    Il a les antifas en soutiens grâce aux banques. Par contre le NPA doit se demander où trouver des armes, afin déjà d’apprendre à les utiliser.


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack ... 21 décembre 2019 15:18

      Zemmourisme _ Il était plus que temps que des français nationalistes, à défaut (selon moi) de bien comprendre le problème ... ses tenants et aboutissants, au moins, les 2 intervenants constatent qu’il y a problème quelque part.

      André Gandillon dit, je le cite  : " Si la chrétienté disparaît ... le judaïsme disparaîtra + allusion au fait de couper l’arble de la branche sur laquelle ils sont assis" ... Je dirai non, le judaïsme politique (comme il l’appelle, mais en fait il s’agit du sionisme) a prévu que son existence perdura, s’améliorera avec la destruction du la chrétienté et de l’islam, du moins, destruction de leur importance (ex. la métaphore du combat de coqs de Ron Chaya où, les puissances autres que juives se combattrons entre-elles _Russie, Chine, Iran contre Otan, soit USA, Europe etc ... entre eux, se détruirons_ il y aura un arbitre...) L’islam quant à lui, tout comme les petites nations en dehors des puissances citées, ne seront rien ... puisque ne sont rien ni géo politiquement ... ni scientifiquement, pas même théologiquement (pour l’instant je pense) du fait du wahhabisme ambiant au sein de la communauté (non pas par projet, mais par faiblesse, de bcp d’incompréhensions de la part de leur majorité) ... Zemmour lui, trompe les plus légers, en leur faisant croire ce qu’il faut croire, pas en réfléchissant par eux-mêmes.

      Plus loin, Gandillon dit au sujet de Zemmour, qu’il agit comme un Bulldozer ... alors que pas du tout, il agit ainsi pour se faire apprécier par les moins pensants et mous à la fois, comme s’il se présentait à eux comme guerrier ... tout ça, renversant tout sur son passage  ! S’il en était ainsi, il se comporterait autrement, n’aura comme armes que des vérités, alors que là, il ne se sert que de grossiers mensonges, qui tôt ou tard lui retomberont sur la tête, car comprenons-le, Zemmour, n’est qu’une pièce de la machine anti tout sauf lui (sauf eux) ... pièce donc, facilement remplaçable. Certes, comme il est indiqué dans l’entretien, Zemmour dit pas mal de vérités (comme bcp) ... mais, ce qu’il faut retenir : que c’est pour mieux y faire passer ses mensonges au compte gouttes et, faut croire, que bcp y sont gavés.

      Ce Gandillon, finalement, que j’apprends à connaître en l’écoutant ici ... a bien cerné le problème Zemmour, mais sans en connaître les vrais objectifs ... un peu à la manière d’un Ploncard d’Assac, en plus sérieux.

      Pour l’islam "envahissant" ... il devrait savoir qu’il est surtout wahhabiste ... Qu’il faut se poser une autre bonne question : qui a promu le wahhabisme, si ce n’est la G.B ... G.B qui, en ex. en première grande puissance occidentale, est à l’origine de tous les problèmes dont il est question (en faisant bref). GB dont le royaume est introduit depuis longtemps, par ce que Gandillon nomme, le judaïsme politique.
      Dire que Zemmour est plus français que Asselineau ... c’est ma foi, s’éloigner du problème pourtant bien cerné ... vraiment dommage !

      La souveraineté de la France ... rétablir la monnaie, oui, mais avec qui ??? Idées de Zemmour ou proches ? Non ... plutôt du Asselineau ... du moins, avec ses idées. Pareil avec le souverainisme géo politique et militaire_ la chrétienté suivra d’elle-même dans de meilleures conditions, mais nous n’en sommes pas là.

      Bref, sympa ... survolant bien les problèmes, mais sans aller au fond des choses ... selon mon simple point de vue.


      • vote
         Saladin Saladin 22 décembre 2019 13:05

        Moi quand j’écoute zemmour, j’entends surtout ce qu’il ne dit pas. Un peu comme ces messieurs.


        • vote
          Serge ULESKI Serge ULESKI 22 décembre 2019 13:11

          Zemmour, ce n’est jamais que la continuation de la guerre d’algérie par d’autres moyens. 

          S’il lui arrive d’avoir raison contre la bêtise, et trop souvent tort face à l’intelligence d’un intervenant - il est vrai qu’au royaume des aveugles les borgnes sont rois -, manifestement, Sciences-Po ne lui aura été d’aucun secours car, diplômé ou pas, on ne peut jamais cacher très longtemps d’où l’on vient, et plus encore quand on n’en est jamais vraiment parti. Et à ce propos, force est de constater que Zemmour n’est autre que le fils de ses parents et d’une seule histoire : la leur - colonialisme, Algérie française, guerre, OAS, expatriation, ressentiment ad vitam æternam (2) ; histoire qu’il a faite sienne, l’intériorisant sans doute bien au-delà de ce que pouvaient attendre de lui ses ascendants car enfin, est-ce que les parents tiennent à ce que leurs enfants leur ressemblent à ce point ? Rien n’est moins sûr !


          Fier de cet héritage, garant de sa transmission - ressentiment, isolement et fermeture à l’autre.-, Zemmour contre Rama Yade, contre Taubira, contre Thuram, contre les groupes de Rap, contre ce qui de près ou de loin touche à l’Islam, inutile d’aller chercher plus loin... c’est Zemmour qui n’a de cesse de régler les comptes de ses ascendants sans jamais les solder, contre les Peuples colonisés, aujourd’hui indépendants, et leurs descendants français ou non.

          Et c’est sans doute là son drame le plus intime : Zemmour n’aura finalement rien choisi pour lui-même et de lui-même ; il n’aura fait que subir une histoire traumatique : celle de ses origines ; destin balayé par les vents d’une Histoire dont on n’avait rien anticipé faute d’une conscience appropriée  ; l’ignorance, l’insouciance et l’arrogance n’étant d’aucun secours face à la puissance d’une volonté de justice et d’autodétermination.

           

           Pour sûr ! Un coup majeur porté à la croyance à la perfectibilité de l’être humain ce Zemmour, fondement de notre civilisation pourtant bel et bien européenne celle-là... que ce Zemmour !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Florian


Voir ses articles







Palmarès